USA

États-Unis (USA)

Vue d'ensemble du pays USAArmoiries américainesHymne américainDate de l'indépendance: le 4 juillet 1776 (du Royaume-Uni) Forme de gouvernement: République présidentielle Territoire: 9 519 431 km² (4e au monde) Population: 320 194 478 personnes. (3ème au monde) Capitale: Washington Monnaie: dollar américain (USD) Fuseau horaire: UTC -5… -10 Grandes villes: New York, Los Angeles, Chicago, Houston, Philadelphie, Phoenix, San AntonioVP: 16 724 billions de dollars ( 1er au monde) Domaine Internet: .us, .mil, code .govPhone: +1

USA - l'un des états les plus importants et les plus influents du monde moderne. Il est situé en Amérique du Nord et est le quatrième en importance après la Russie, le Canada et la Chine. Les États-Unis d'Amérique sont un pays divers et varié qui a apporté une contribution significative à la culture et à la science dans le monde. Il est capable d'offrir aux voyageurs presque tout ce dont la nature ou le monde moderne est riche: des merveilles du Grand Canyon aux Grands Lacs, des montagnes et de la côte du Pacifique aux mégalopoles de New York, Las Vegas et Miami. Ici, vous pourrez observer les baleines en Oregon, faire du ski dans les Rocheuses, la communauté de clubs de San Francisco, assister à des spectacles incomparables et jouer à Las Vegas ou assister à des représentations théâtrales entre deux virées shopping à Manhattan.

Informations générales

Times Square à New York La célèbre jetée du Grand Canyon de Santa Monica Contrastes San Francisco Vue de l'Empire State Building et de Manhattan

La région du pays est vraiment énorme - 9,5 millions de km², et la partie continentale, la plus grande, représente 7,83 millions de km². Les régions restantes - les États de l’Alaska (avec les îles adjacentes) et de Hawaii, composées de 24 îles - sont séparées séparément du continent américain. La population du pays, estimée à janvier 2017, s'élève à 324 932 000 personnes - il s'agit de la troisième plus grande population du monde après la Chine et l'Inde. La capitale des États-Unis est la ville de Washington. Les plus grandes villes sont New York, Chicago, Los Angeles, Miami, San Francisco, Philadelphie, Houston, Seattle et Boston.

Pendant la guerre froide comme épithètes contre les États-Unis d’Amérique, la propagande soviétique n’a pas ménagé ses efforts. La "forteresse de l'impérialisme mondial", "le centre de l'idéologie réactionnaire", "le chef d'orchestre de la politique expansionniste arrogante", "l'instigateur de la troisième guerre mondiale", ne sont qu'une petite partie des timbres utilisés dans la presse à l'image de l'ennemi. En toute justice, il faut dire que les médias américains et les représentants des milieux dirigeants ne sont pas restés endettés, appelant ainsi l'URSS «un empire du mal». Avec l'effondrement de l'Union soviétique, la situation a commencé à changer, les anciens citoyens soviétiques - les Russes - ont commencé à se rendre en Amérique plus souvent en tant que touristes, découvrant de nombreuses choses nouvelles et intéressantes pour eux-mêmes. "Oncle Sam", comme il s'est avéré, n'est pas aussi mauvais qu'il a été peint ...

Lanikai Beach à Hawaii Monument Valley Night Las Vegas Lights Autoroute 66 Baseball

Si nous parlons des États-Unis en tant que destination touristique, il convient de noter que c'est toute l'année. Et c'est là que réside un grand avantage que beaucoup d'autres pays ne possèdent pas. Chaque fois que vous venez aux États-Unis, quelle que soit la région ou la ville de votre choix, vous ne vous ennuierez pas. En Californie, au Colorado et en Utah, des stations de montagne haut de gamme sont à votre service, sous le soleil ensoleillé de la Floride et d'Hawaï, des plages chics vous attendent. Si vous vous trouvez - de passage ou délibérément - dans de petites villes au cœur du pays, vous pourrez vous plonger dans le monde du Far West pendant la guerre civile de la seconde moitié du XIXe siècle. Un voyage dans les plus grandes villes vous permettra d'entrer en contact avec l'histoire, le patrimoine culturel et architectural. Et aux États-Unis, vous trouverez les meilleurs magasins, la connaissance des nouvelles technologies, le monde de la télévision et du cinéma.Bien que les sports spectaculaires soient principalement américains: baseball, basketball, hockey sur glace et football américain, ils vous donneront également une impression durable. Et tout cela sera agrémenté de sourires sincères d’Américains qui, malgré l’aggravation de la situation mondiale, la menace terroriste croissante et la confrontation mondiale des grandes puissances, sont toujours les bienvenus pour ceux qui viennent dans leur pays avec un cœur ouvert et des intentions pures.

Villes américaines

New York: New York est peut-être la ville la plus célèbre du monde où se concentrent les institutions financières ... Chicago: Chicago est la troisième plus grande ville des États-Unis, la plus grande ville de l'Illinois, s'étendant le long ... Détroit: Detroit est une ville du nord des États-Unis. l'état du Michigan, à la frontière avec le Canada; port sur la rivière Detroit avec ... Washington: Washington est la capitale des États-Unis d'Amérique, située dans le district fédéral de Columbi ... San Francisco: San Francisco est une ville des États-Unis qui occupe toujours les premières places dans la liste des ... Los Angeles: Los Angeles - une ville dynamique en Californie, située sur la côte pacifique. Cette ville, ... Atlanta: Atlanta est une ville des États-Unis, la capitale historique de la Géorgie, mais aussi la capitale des affaires du nouveau Sud. Son ... Seattle: Seattle est la plus grande métropole du nord-ouest du Pacifique. Baie de Puget Sound, autour de laquelle et ... Miami: Miami est une station balnéaire prisée des États-Unis, en Floride. C'est une grande ville tentaculaire avec ... Toutes les villes américaines

Géographie et climat

Les États-Unis s’étendent d’ouest en est sur près de 5 000 kilomètres et sont baignés par les eaux des océans Pacifique et Atlantique. Au nord, le pays est bordé par le Canada, au sud - par le Mexique. Le détroit de Béring séparant l'Alaska de la Tchoukotka sert de frontière maritime avec la Fédération de Russie. Selon la Constitution, les États-Unis sont un État fédéral composé de 50 États et d'un district fédéral - Columbia, qui comprend la capitale. En outre, les États-Unis sont propriétaires de l'île de Porto Rico et de l'archipel des îles Vierges dans les Caraïbes, des îles Mariannes du Nord, de Wake Atoll, des îles de Guam, de Samoa-Orient et d'autres dans le Pacifique. Pour entrer à la fois sur le continent et dans d'autres régions, les citoyens russes auront besoin d'un visa américain.

Alaska

Le vaste territoire a prédéterminé la diversité des zones climatiques, allant des tropiques (Hawaii, Californie, Floride) à l’acquisition des conditions climatiques arctiques et subarctiques (Alaska). Les principaux facteurs qui déterminent le climat des États-Unis sont le courant atmosphérique de type jet: il capture les masses d’air et l’humidité dans le Pacifique Nord et les transfère au continent. Cette circonstance provoque des précipitations abondantes sous forme de pluie et de neige sur la côte nord-ouest. Dans le sud, par exemple en Californie, la saison des pluies tombe principalement en automne et en hiver, mais l'été dans ces régions est chaud et sec. Les masses d'air qui se dirigent vers l'intérieur bordent les montagnes côtières du Pacifique, s'étendant sur toute la côte ouest, de la frontière canadienne au cordon avec le Mexique, en passant par les Rocheuses, principal massif de la Cordillère dans l'Amérique du Nord, dans l'ouest des États-Unis et du Canada. Pour cette raison, le temps principalement sec dans les grandes plaines occidentales et le plateau Intermountain.

Neige au cimetière des avions du lac Michigan à New York dans le désert de Mojave

Quant au fond de température générale, il est caractérisé par l'uniformité. En été, dans la plupart des régions des États-Unis, la température varie entre + 22 ... +28 ° C. De plus, si dans les États du nord et du sud, la différence est corrigée à l'aide de thermomètres, elle est alors relativement petite. Les hivers sont assez doux, les températures de janvier varient de 2 ° avec un signe moins (au nord) à +8 ° dans les régions du sud. Cependant, ne vous détendez pas: il peut y avoir d'importantes fluctuations de température, dues à la pénétration sans obstruction des masses d'air en provenance de l'Arctique. La même chose s'applique d'ailleurs aux températures estivales, à la différence que les flux atmosphériques se déplacent des latitudes tropicales.

Aux États-Unis, les précipitations sont inégalement réparties.Si à Hawaii, le sud-est du pays et la côte du Pacifique peuvent tomber, respectivement, sur 4000 et 2000 mm de pluie, dans les régions intérieures de la Californie et du Nevada, ce chiffre peut être - imaginez! - pas plus de 200 mm. Le niveau de précipitation est également affecté par le terrain. Ainsi, dans les États de l'Atlantique et sur les pentes occidentales des montagnes, davantage de pluie tombe. Mais ce qui est intéressant: dans quelle région du pays vous vous retrouveriez, les conditions météorologiques (quelle que soit la saison) sont les moins susceptibles d’empêcher un repos confortable. Par exemple, dans le nord et le centre de la côte atlantique, la saison de baignade s'étend généralement de juin à août-septembre. Mais cela ne signifie pas du tout qu'il soit encore impossible de nager en mai et en octobre, c'est déjà impossible, car même ces derniers mois, l'eau conserve des conditions de température relativement confortables.

Miami Beach Big Sur Colorado été en Alaska

Les amateurs de bains de mer, quelle que soit l’année, choisissent la Floride pour des vacances où la température moyenne de l’eau, même en hiver, tombe rarement en dessous de 22 degrés. En juillet-septembre, dans l’État très «tropical» de l’Amérique, le climat est très chaud (+ 36 ... +39 ° C) et diffère par ailleurs de taux d'humidité élevés, pouvant aller jusqu'à 100%. Cependant, les ouragans peuvent empêcher le passe-temps insouciant, qui est un phénomène assez fréquent de juin à novembre. Sensiblement chaud en été et dans la partie sud des montagnes Rocheuses, de 26 à 34 degrés avec le signe plus. À cet égard, il est recommandé de planifier un voyage dans cette région au printemps ou à l'automne.

Les touristes apprécient de se rendre en Alaska, malgré son climat rigoureux: 30% de l'État est situé au-dessus du cercle polaire arctique. Dans les régions septentrionales et centrales, règne un climat subarctique caractérisé par des températures très basses allant jusqu'à -45 ... -50 ° C. Mais en été, en Alaska, l'air se réchauffe à + 16 ... + 20 ° С, à l'exception des régions du nord où les thermomètres indiquent des températures de + 2 ... + 6 degrés. Et tout cela avec un minimum d'humidité: environ 250 mm de précipitations y sont enregistrés chaque année. En été, dans le centre et le sud de l'État, il fait même très chaud, l'air peut chauffer jusqu'à +30 degrés, les précipitations sont de 400 à 600 mm par an.

Nature, monde animal et végétal

La chaîne de la Cordillère majestueuse, le pittoresque Grand Canyon du Colorado, la vaste côte de deux océans, des rivières et des lacs uniques, les célèbres chutes Niagara et la vallée sinistre de la Death Valley en Californie, tels sont les États-Unis d’Amérique avec son paysage naturel divers et unique. Forêts à feuilles persistantes et chaînes de montagnes, des étendues infinies de plaines grouillantes et de déserts arides coexistent sur le vaste territoire du pays. Pénétrer dans la beauté des paysages naturels locaux n’est pratiquement pas possible - elle doit être comprise et ressentie visuellement, étant présente sur place. Visiter les habitats d'animaux sauvages, les côtes des rivières de montagne et des Grands Lacs, explorer les pentes abruptes et observer les vastes étendues des steppes est un véritable rêve de touriste!

Pierres en mouvement Vallée de la mort Grand Canyon Chutes du Niagara Yellowstone Rivière Rio Grande

Les chaînes de montagnes, le plateau et les plateaux de la Cordillère occupent près de la moitié du territoire américain. Le paysage des régions montagneuses du pays est très diversifié. Ici, sur les pentes, il y a tout: des forêts mixtes denses, des landes et même des prairies alpines. De nombreuses rivières des États-Unis commencent leur course à partir des pentes: Missouri, Arkansas, Colorado, Colombie, Cheyenne, Platt, Klamath, Rio Grande, Umpkua et autres.

Comme nous l'avons dit, l'Alaska est séparée de la partie principale des États-Unis - au nord-ouest du continent. Son territoire (d'ailleurs, le plus grand de tous les États) est formé d'une multitude de plaines - alluviales et moraines - et des contreforts nord de la Cordillère. C'est en Alaska que le point culminant de l'Amérique du Nord est le mont McKinley, également appelé Denali, qui s'élance dans le ciel à 6 194 mètres. Les nombreux groupes d'îles qui pénètrent dans l'océan Pacifique - les îles Aléoutiennes, l'archipel Alexander, les îles Saint-Matthieu, Pribilov, etc. - s'inscrivent dans la continuité des systèmes de montagne locaux.

Et enfin, le soleil d'Hawaï. L'archipel, qui forme le 50ème État américain, est situé dans la partie nord de l'océan Pacifique.La chaîne de ses îles est d'origine volcanique. Les plus grandes îles - Hawaï, Lanai, Maui, Kauai et Molokai - sont formées par les pentes des volcans et présentent donc un paysage montagneux. La région est réputée non seulement pour ses magnifiques stations balnéaires, mais également pour sa très forte activité volcanique. Le volcan local le plus célèbre, qui vient voir les voyageurs - Kilauea, qui est considéré comme la marque de l’archipel. Cependant, début 2017, il a ordonné de vivre longtemps: le 2 janvier, à la suite de l'éruption, un énorme morceau du volcan s'est effondré dans l'océan. Pour cette raison, les autorités ont décidé, pour des raisons de sécurité, de fermer l'accès des touristes aux sites touristiques.

Coucher de soleil pourpre sur les îles hawaïennes Volcan de la forêt tropicale Kilauea Redwood

La diversité du paysage naturel implique une diversité de la faune. Les forêts occupent un tiers du territoire des États-Unis. Leur caractère change à mesure qu’elles se déplacent d’ouest en est et du nord au sud, en fonction des zones climatiques. Les conifères et la végétation de toundra sont typiques de l’Alaska, et les forêts de feuillus (chênes, bouleaux, frênes) et les forêts de cèdre sont uniques, respectivement pour les régions centrale et orientale. Il est impossible de ne pas mentionner l'excellent paysage marin de la Californie, dont le véritable décor est constitué de palmiers majestueux et de représentants d'agrumes. En général, les magnolias et les usines de caoutchouc sont caractéristiques des États du sud. On y présente également de nombreuses espèces de forêts de feuillus à feuilles persistantes de mangroves, qui poussent généralement dans la bande de marée des côtes et des estuaires. Dans les célèbres déserts américains, les cactus et les yuccas à feuilles persistantes sont typiques de ces endroits.

Selon le même principe, en fonction de la localisation du territoire et des zones climatiques, le monde animal des États-Unis d'Amérique s'est également formé. La faune des latitudes nord est représentée par les ours et les cerfs, les lynx et les écureuils terrestres. À l’est des montagnes Rocheuses, dans les grandes plaines, des troupeaux de bisons, d’autres ongulés et de chiens de steppe se sentent à l’aise. On trouve dans les forêts de cèdre des grizzlis, des loups, des blaireaux, des renards et des moufettes. Ces bords sont également choisis par les oiseaux exotiques: pélicans, flamants roses et martins-pêcheurs. Dans l'ouest des États-Unis, dans les déserts vivent des reptiles tels que les lézards et les serpents venimeux. Ici, vous pourrez rencontrer des lièvres d'Amérique et des rats marsupiaux. Les "propriétaires" des régions montagneuses sont les élans et les bouquetins, les toltologues et les bilogoridés, représentants d'autres mammifères qui se sont adaptés à cet habitat. Dans le sud, par exemple, en Floride, on trouve des pumas gracieux et des alligators à dents, sans parler des oiseaux exotiques, tels que le flamant rose, le poulain violet, l'ibis d'arbre.

Histoire américaine

Christophe Colomb déclare que les terres découvertes sont la propriété du roi d'Espagne

L’honneur du découvreur de l’Amérique appartient sans doute au légendaire Christophe Colomb, qui a effectué quatre expéditions depuis 1492. Cependant, aucun d'entre eux n'a atteint directement les côtes des États-Unis actuels. Les autres pionniers du Nouveau Monde sont l'Espagnol Fernand Magellan, qui l'a arrondi à 15 ans dans les années 1519-1521, et le fameux voyageur d'origine florentine Amerigo Vespucci. En l'honneur de ce dernier pays, l'Amérique, le cartographe Martin Waldzemüller a suggéré de nommer ce vaste continent de l'hémisphère occidental. Toutefois, les Indiens autochtones peuvent être considérés comme des candidats aux découvertes, devenant le premier peuple à s’être établi en Amérique il ya environ 30 000 ans après avoir traversé l’isthme de Béring depuis l’Asie.

Le conquistador espagnol Coronado explore l'Amérique du Sud-Ouest de 1540 à 1542

En 1565, sur la péninsule de Floride, après la constitution de la ville de Saint-Augustin, la première colonie permanente d'Européens sur le continent, à savoir les Espagnols, fait son apparition. En 1588, ils perdirent la bataille avec la flotte anglaise, la couronne espagnole perdit son pouvoir et son influence, et sur le continent, outre les Anglais, se précipitèrent chez les colons néerlandais et français. La première colonie sur le territoire des États-Unis modernes (Virginie) a été fondée en 1607 par les Britanniques.Tous les immigrants étaient pour la plupart issus des couches les plus pauvres - des jeunes à la recherche d’une place au soleil, des criminels et même des personnes pratiquant le puritanisme. Tous étaient unis par une chose: le désir de trouver de l'or dans les nouvelles terres et de mener une vie décente. Au cours de la période allant de 1607 à 1732, lors de l’installation de la côte atlantique, treize colonies ont émergé: Virginie, Massachusetts, New York, Maryland, Rhode Island, Connecticut, Delaware et autres.

Indiens Iroquois Massacre d'Indiens contre la colonisation de Jamestown en 1622 La division de l'Amérique du Nord en 1750 entre la Grande-Bretagne, l'Espagne et la France

Les Indiens indigènes qui vivaient dans les colonies - les tribus iroquoises et algonquines, leur nombre total était d’environ 200 000 personnes - ont transmis à leurs étrangers leur précieuse expérience de survie dans des conditions inconnues. Les colons dans la "gratitude" ont commencé à exploiter la population locale, ont limité son mouvement et ont tout fait pour renforcer le pouvoir du roi en Amérique. La réaction de réaction ne tarda pas. Par exemple, en 1773, les habitants de Boston ont attaqué des navires britanniques dans un port local et ont jeté toutes leurs marchandises dans l’eau - du thé coûteux. Un an plus tard, le Congrès continental réuni à Philadelphie condamna la politique britannique mais ne prit aucune mesure concrète pour rompre les relations avec la métropole.

La première résistance armée a eu lieu le 19 avril 1775. Elle marqua le début de la guerre pour la souveraineté des colonies nord-américaines qui ne s’achève qu’en 1883. Le 4 juillet 1776, le Congrès continental adopte la déclaration d'indépendance des États-Unis, proclamée deux jours plus tôt. Le 3 septembre 1783, un nouvel état fut reconnu par la Grande-Bretagne. En 1789, les premières élections présidentielles eurent lieu: un grand propriétaire d'esclaves et l'un des pères fondateurs des États-Unis, George Washington, qui obtint 100% des suffrages électoraux (tous les futurs dirigeants américains ne pouvaient que rêver d'un tel soutien). La même année, en 1789, la Déclaration des droits fut adoptée. Ce sont les dix premiers amendements à la Constitution qui garantissaient les droits et libertés fondamentaux des citoyens. En 1800, la capitale fut déplacée de Philadelphie vers la ville de Washington, basée sur les rives de la rivière Potomac en 1790.

Guerre pour l'indépendance des colonies nord-américaines Adoption de la déclaration d'indépendance des États-Unis à la frontière américano-mexicaine

À l’origine, le territoire des États-Unis était petit et a progressivement grandi jusqu’à ses frontières actuelles. En décembre 1845, l'État libre du Texas, formé par les Américains sur le site de l'ancien État mexicain, est annexé de force. À la suite de l'expansion, les troupes de l'État voisin ont dû se retirer. Les appétits des Américains ont continué de croître et le président James Polk a pris l’initiative d’acheter la Californie au Mexique, ce qui lui a été refusé. En réponse, les États-Unis envahirent les terres contestées et, confrontés à la résistance, déclarèrent la guerre à leurs voisins. Le conflit armé américano-mexicain a duré de 1846 à 1848. Selon ses résultats, la Californie, le Nouveau-Mexique et certaines autres zones frontalières ont été annexés aux États-Unis. Le Mexique devait se contenter de 15 millions de dollars, qui lui ont été versés à titre de "compensation".

Guerre civile américaine

Une autre page importante de l'histoire des États-Unis d'Amérique est la guerre civile de 1861-1865, également connue sous le nom de guerre du Nord et du Sud. Elle concernait 24 États du nord (20 non-esclavagistes et 4 esclavagistes) et 11 États du sud dans lesquels l'esclavage persistait. L’une des causes objectives de la guerre était l’écart entre le Nord et le Sud, dû à l’existence de deux systèmes économiques différents. Améliorer la vie des habitants du Nord a été perçu par les habitants du Sud comme un danger pour le pouvoir inconditionnel des cercles qui y régnaient. Pendant la guerre, plus de 2 000 batailles ont eu lieu. Victimes humaines: le Nord a perdu 360 000 personnes, plus de 275 000 blessés divers. Les Confédérés, comme on les appelait les Sudistes, ont perdu environ 258 000 personnes. Dans ce conflit, les citoyens sont morts plus que dans toute autre guerre à laquelle les États-Unis ont pris part. Cela s'est terminé par une victoire pour les États du nord. L'esclavage a été officiellement aboli par la 13ème Constitution modifiée.Fait intéressant, le dernier ancien combattant de la guerre civile est décédé en 1959. Il s’est avéré être Walter Williams, âgé de 110 ans.

New York en 1900

Lorsque la Première Guerre mondiale a éclaté en 1914, les États-Unis sont restés neutres au départ et ont même essayé de jouer le rôle de conciliateurs entre les parties au conflit. Mais dès que l'Allemagne a coulé en 1915 sur le paquebot britannique "Louisiana" avec 100 citoyens américains à son bord, le président Wilson a déclaré une violation flagrante du droit international. En mars 1917, plusieurs autres tribunaux américains ont été détruits de la même manière et le gouvernement américain n'a d'autre choix que de déclarer la guerre à l'Allemagne - les autorités ont pris une décision formelle à ce sujet le 6 avril. Au total, un million de jeunes âgés de 21 à 31 ans ont été mobilisés pour participer aux hostilités.

Les États-Unis sont officiellement sortis de la guerre en 1921, bien que la Première Guerre mondiale se termine officiellement en 1918. Et après environ huit ans dans le pays a commencé une crise économique profonde. Cette période est entrée dans l’histoire sous le nom de Grande Dépression et ne s’est terminée qu’en 1940. Cela n'a cependant pas empêché la «forteresse du capitalisme mondial» d'entrer dans la Seconde Guerre mondiale, dont les flammes ont éclaté en 1939 et se sont poursuivies jusqu'en 1945, entraînant avec elles des dizaines de millions d'innocents.

La guerre a donné à l'économie américaine de nombreux avantages en augmentant les ordres militaires, ce qui a quelque peu atténué les conséquences de la Grande Dépression. Cependant, les États-Unis ne pouvaient pas éviter de participer aux hostilités, malgré le fait qu'ils partageaient l'océan avec l'Europe en guerre. Tout a commencé avec une attaque le 7 décembre 1941 par une escadre japonaise, au nombre de 441, à la base Pearl Harbor à Hawaii. Après ce bombardement à grande échelle qui a entraîné la mort de 2 403 personnes, le président Franklin Roosevelt a déclaré la guerre au Japon.

Attaque sur Pearl Harbor Le débarquement de la force de débarquement en Normandie

En juin 1944, les Américains, alliés de l'URSS, participent au prétendu deuxième front (occidental) de l'Europe et débarquent en Normandie. L'armée américaine a également opéré sous le Troisième Reich, en Italie, aux Pays-Bas, au Luxembourg, en Belgique et même en Algérie, en Tunisie et au Maroc. Le plus sanglant pour les troupes américaines a été la participation à l'opération des Ardennes dans le sud-ouest de la Belgique, au cours de laquelle les pertes se sont élevées à 89 500 personnes, dont 19 000 tuées. Au total, les États-Unis ont perdu 418 000 personnes au cours de la Seconde Guerre mondiale.

Guerre du vietnam

Après 1945, après la défaite du nazisme, les États-Unis ont finalement surmonté les conséquences de la Grande Dépression et la croissance économique a commencé dans le pays. En même temps, l’opposition mondiale des États-Unis et de l’URSS, les systèmes capitaliste et socialiste dans leur ensemble, est entrée dans l’histoire de la "guerre froide". Cette période est caractérisée par diverses crises internationales (par exemple, le conflit du Moyen-Orient, la crise des Caraïbes, les guerres au Vietnam, en Afghanistan) et la course aux armements. Avec la restructuration de l'Union soviétique, on annonçait la fin de la guerre froide et des événements positifs aux États-Unis: au cours de la première moitié des années 90, une loi sur l'alphabétisation universelle a été adoptée, des réformes médicales ont été introduites, des taxes préférentielles ont été instaurées pour mesures visant à soutenir les citoyens à faible revenu.

Guerre en irak

Pendant ce temps, dans le domaine de la politique étrangère, les États-Unis ont été directement impliqués dans divers conflits. La guerre en Corée et la guerre civile au Liban, la guerre Iran-Irak, l'invasion de la Grenade, Haïti et l'Irak, l'occupation de la République dominicaine, le bombardement de l'ex-Yougoslavie, la guerre du Golfe, les frappes aériennes en Libye et, finalement, la guerre civile en Syrie. Seule une petite liste d'opérations militaires américaines à l'étranger. Des statistiques éloquentes: l’Amérique n’a utilisé la force militaire à l’extérieur de ses frontières qu’à la fin du XXe siècle plus de deux cents fois.

Au XXIe siècle, la participation des États-Unis à des conflits étrangers se poursuit.Les responsables américains l’attribuent à la nécessité de "lutter contre le terrorisme international", en particulier après les attaques terroristes du 11 septembre 2001 à New York et à Washington, perpétrées par Al-Qaida et qui ont entraîné la mort de 2977 personnes. À cela, il reste à ajouter que cette activité de politique étrangère est souvent critiquée par de nombreux États, y compris la Russie.

Vues des Etats-Unis

Aux États-Unis, chaque voyageur peut trouver des endroits intéressants. Les principales attractions des États-Unis comprennent à la fois des monuments architecturaux construits par l'homme et la faune.

Attractions de Washington

La capitale américaine, Washington, commencera à se familiariser avec de nombreux monuments, notamment des édifices historiques de renommée mondiale, des centres commerciaux et des parcs commémoratifs, des galeries et des musées nationaux. À propos, l'entrée de ce dernier - peut-être que ça surprendra quelqu'un - est totalement gratuite.

Lincoln Memorial à la Maison Blanche à Washington

Ne pas trouver, peut-être, un homme qui n'aurait jamais entendu parler de la magnifique résidence des dirigeants américains et du symbole de la nation sur Pennsylvania Avenue - la Maison Blanche. La superficie totale du bâtiment dépasse 5 000 mètres carrés. Il a 4 étages et 2 sous-sols et 132 chambres. Le plus célèbre est le bureau ovale, dans lequel travaillent les présidents américains. Et aussi - le hall bleu ovale (destiné aux réceptions cérémoniales), le hall vert - pour les réunions "sans liens", le réfectoire pour les réceptions officielles organisées au nom du chef de l'État, du Grand hall et autres. L'ensemble de la Maison Blanche comprend également Rose Garden, brisé par l'épouse du président Wilson (de l'ouest) et Jacqueline Kennedy Garden, située dans l'aile est.

Passons maintenant au Capitole, le même blanc de neige, éclairé efficacement la nuit. Dans son bâtiment, composé de 540 chambres, le Congrès, le plus haut organe législatif du pays, se compose du Sénat et de la Chambre des représentants. Une visite du bâtiment est également gratuite et l'accès du public aux locaux est uniquement accessible à la célèbre Rotonde, qui abrite une petite collection de sculptures et de toiles. Les touristes ont même l’occasion d’observer les réunions du Congrès - il suffit d’aller dans les galeries spécialement aménagées. Les vrais connaisseurs et juste les connaisseurs de formes architecturales seront certainement attentifs à la monumentalité et à la grâce du Capitole - ils émerveillent l'imagination.

Pentagone de l'allée nationale du Capitole des États-Unis

Le Pentagone, qui est devenu un symbole de la puissance militaire américaine, n’a pas fait peur aux bébés à l’époque soviétique. Cependant, la discussion ne portera pas sur le département américain de la Défense, mais sur le bâtiment du même nom, construit dans la première moitié du XXe siècle - son siège. Certes, il s’agit du plus grand immeuble de bureaux au monde. Sa forme pentagonale reconnaissable n’est pas dans la ville, ni à proximité. Cela semble quelque peu banal, mais cela a un sens profond: les architectes militaires n’ont pas conçu de gratte-ciel, car il pourrait devenir une proie facile pour les terroristes potentiels. Avant les attentats du 11 septembre 2001, le Pentagone était ouvert à toutes les excursions. Maintenant, les touristes sont autorisés ici en quantités limitées et toutes les excursions doivent être coordonnées à l'avance.

New York: toutes les activités

Times Square

La Statue de la Liberté, les célèbres gratte-ciel de Manhattan, la Cinquième Avenue, le siège de l'ONU, le Metropolitan Opera et rayonnant de toutes les lumières Broadway est déjà New York, la plus grande ville des États-Unis, située sur la côte atlantique du pays. Il semble que la mégapole s’absorbe, mais elle est attrayante: c’est très divertissant et incroyablement intéressant de regarder autour de lui et d’explorer ses sites magnifiques. Et combien de nouvelles choses que vous pouvez découvrir! Tout le monde ne sait pas que la Statue de la Liberté est un cadeau à la France pour le centième anniversaire de la révolution américaine de 1775-1783 et que les 25 fenêtres de sa couronne symbolisent des joyaux terrestres et que les 7 rayons représentent les mers et les continents. Peu de gens savent que la force du célèbre pont de Brooklyn, inauguré en mai 1883 sur l’East River Bay, a été contrôlée… avec l’aide d’éléphants.Comment Très simple 21 animaux d'un cirque qui a fait le tour à proximité viennent de traverser cette structure suspendue d'une largeur de 1825 mètres et c'est tout.

Statue de la Liberté Petite Italie Central Park New York Gratte-ciel Pont de Brooklyn

Une saveur particulière émane des régions dites ethniques de New York, fondées par des migrants parmi les Chinois, les Juifs, les Italiens, les Allemands, les Espagnols et d’autres, même au milieu du XIXe siècle. On en entend beaucoup aujourd'hui: Chinatown, Yorkville, Atlantic Avenue, Lower East Side, Harlem, Bronx, Little Italy. N'exagérons pas si nous disons que chacun de ces quartiers est un véritable musée à ciel ouvert des gens dont les représentants y vivent. Et, bien sûr, ne manquez pas l’occasion de visiter Central Park, l’une des attractions les plus célèbres de près de 8,4 millions de métropoles. Ici, vous pouvez simplement vous promener, trouver le travail de votre enfant ou, avec une compagnie sympathique, vous asseoir sur un pique-nique improvisé dans l’herbe.

Attractions en Californie

Bon, allons maintenant en Californie, au bord de l’été éternel! Cet État, l'un des plus importants des États-Unis, est le centre culturel et de divertissement de la côte ouest et du pays tout entier. En termes de nombre de monuments célèbres, la Californie dépasse même l’Europe, et seule la liste de Hollywood, de la Silicon Valley, de Santa Barbara et de la sinistre Vallée de la Mort ne limite pas cette liste. L'état de l'état est également déterminé par de magnifiques châteaux, parcs nationaux et chaînes de montagnes, créant un paysage unique. Sans parler de la plage et des stations de ski qui ont fait la renommée de la Californie dans le monde entier.

Hollywood Sign au coucher du soleil Vue de Los Angeles et de la marche de la renommée de l'observatoire Griffith

Los Angeles est une grande métropole occupée. C’est une vitrine pour l’ensemble de l’Amérique - pas seulement pour la Californie, malgré le fait qu’elle n’a aucune fonction administrative (la capitale de l’État est Sacramento). C'est à Los Angeles que se situe le légendaire Hollywood - le cœur de l'industrie cinématographique américaine et mondiale. Dans cette ville, les stars de la première magnitude, comme si elles descendaient des pages de tabloïds, se retrouvent dans la rue, tout comme leurs vieux amis. Les musées les plus riches cohabitent ici avec des centres de divertissement, des monuments architecturaux, des restaurants coûteux et des hôtels modernes. Pas étonnant que cela s'appelle la ville des contrastes.

Disneyland California

Venir sous le soleil de la Californie et rater une visite à Disneyland? Est-ce possible? Le tout premier parc du célèbre Walt Disney est situé dans la ville d’Anaheim et a été ouvert en 1955. Faits intéressants: la cérémonie d’ouverture a été organisée par le talentueux acteur hollywoodien Ronald Reagan, qui est devenu en 1981 le 40e président des États-Unis. Tant d'années ont passé et le rêve incarné du maître de l'animation continue à vivre et à se développer. Non seulement les enfants, mais également les adultes, apprécient les héros ressuscités des dessins animés modernes et la possibilité de se détendre sur les nouvelles attractions. En plus de 60 ans d’existence, Disneyland a été visité par plus de 500 millions de personnes du monde entier.

Une autre carte de visite en Californie est la ville de San Francisco. Son symbole est l'un des monuments historiques les plus visités - le pont Golden Gates. L'ancienne prison d'Alcatraz fait partie du paysage ambigu des États-Unis: les prisonniers étaient détenus dans des conditions très pénibles ...

San Francisco Golden Gate Bridge

Voulez-vous goûter des plats exclusifs à base de fruits de mer frais? Ensuite, vous êtes au Quai 39 avec ses restaurants réputés. Mais avant de savourer un bon repas, vous pouvez emprunter le téléphérique local, le seul au monde à être actionné manuellement au 21ème siècle. Il est très intéressant de visiter la Silicon Valley ou la Silicon Valley. Les semi-conducteurs basés sur cet élément de leur époque ont commencé à se développer ici, mais aujourd'hui, cet endroit est davantage associé aux produits de sociétés telles que Apple, Intel et Google. Voici la célèbre université de Stanford.

Vues de la Floride

La Floride est une autre région ensoleillée des États-Unis, située sur la péninsule du même nom et qui est l'État le plus au sud-est des États-Unis.De l’ouest, elle est baignée par le golfe du Mexique et à l’est, les vagues de l’océan Atlantique se brisent sur ses rives. La longueur totale du littoral est de 1660 km. Ils viennent ici pour se reposer non seulement en été, mais aussi en hiver. La côte ouest est choisie par les connaisseurs de vacances en famille avec enfants, car elle convient le mieux. Celui de l'est semble être créé pour les amateurs de surf, pour qui les hautes vagues caractéristiques de ces lieux sont un véritable cadeau du destin.

Dayway Jacksonville Florida Keys Speedway

Les parcs à thème célèbres de la Floride - Disney World, Universal Studios, Sea World, Cyprus Gardens, le Daytona Speedway, le Kennedy Space Center - sont situés dans le centre de la Floride. Dans la partie nord de l'état est intéressant de visiter des villes telles que Jacksonville et Gainesville. Les Keys de Floride constituent une vitrine touristique pour le sud. C'est une chaîne d'îles de corail et, bien sûr, la capitale de la finance et des affaires, le centre de l'industrie du divertissement et de la vie nocturne du sud-est des États-Unis - la ville de Miami. L’accent mis sur les établissements bancaires et commerciaux, la présence de plages de première classe, les conférences, festivals et autres événements organisés régulièrement attirent les hommes d’affaires, les vedettes du spectacle et un grand nombre de simples voyageurs dans cette métropole de 2,5 millions d’habitants. Le quartier le plus glamour de la ville, plus précisément sa banlieue, est Miami Beach, sur les plages et les discothèques où reposent de nombreuses célébrités.

Miami Miami Panama City Beach

En parlant de Floride, vous ne pouvez pas ignorer les célèbres plages. Par exemple, Panama City Beach, Daytona Beach et West Palm Beach - ils sont considérés comme les meilleurs ici. Le premier d'entre eux a acquis une bonne réputation grâce à une infrastructure de divertissement développée pour tous les goûts et tous les âges (piscines, voile, ski nautique, etc.), le second est devenu célèbre en tant que lieu de compétition régulière (par exemple, The Great American Race ). Mais la troisième rend le sable blanc reconnaissable, ce qui attire les amoureux à profiter du soleil.

Vues de Chicago

Terminons notre correspondance avec les villes et les monuments des États-Unis avec une petite visite virtuelle de Chicago - le deuxième plus grand centre financier des États-Unis après New York, ainsi que la capitale économique, industrielle et culturelle du Midwest et la plus grande plaque tournante des transports de l’Amérique du Nord.

Gratte-ciel de Chicago Sculpture des canaux de Chicago sur le Cloud Gate Street à Chicago

Depuis longtemps, nous associons cette ville unique et inimitable à des événements révolutionnaires (rappelons la répression de la manifestation du 1er mai de 1886) et au crime organisé dirigé par le célèbre gangster Al Capone et d'autres gangsters armés. Modern Chicago, la petite patrie du favori des enfants et des adultes, Walt Disney, ouvre à ses clients un tout autre visage - une multitude d'attractions étonnantes. Parmi eux se trouve l'un des bâtiments les plus hauts des États-Unis - le John Hancock Center, le bâtiment de la tour Sears (110 étages) et sa terrasse d'observation avec balcon en verre exclusif, le plus grand aquarium du monde, le Shedd et le Museum of Fine Arts. Et pourtant - un grand nombre de parcs et de ponts-levis.

Parcs nationaux

D'énormes parcs nationaux et réserves naturelles sont répartis dans tout le pays, invitant les visiteurs à se promener dans les marais des Everglades en Floride ou à escalader les White Mountains au New Hampshire, les Great Smoky Mountains en Caroline du Nord et le Tennessee ou les Rocky Mountains au Colorado.

Parc national des marais Sequoia Parc national des Everglades

Les vastes parcs de l'ouest avec des geysers, des cascades et des forêts à feuilles persistantes de la rivière Yellowstone, dans le Wyoming; canyons arc-en-ciel du parc national de Zion en Utah; grands séquoias dans le nord de la Californie; la forme frappante des rochers de la vallée de Yosemite et, bien entendu, le Grand Canyon de l’Arizona sont des réserves naturelles, où vous pourrez profiter de la beauté naturelle, où se trouve l’âme du géant industriel, les États-Unis. Même les déserts - la forêt pétrifiée au sud-est du Grand Canyon ou la vallée de la Mort du désert californien de Mojave - vous permettent de vous reposer de la civilisation.

La haute saison se situe entre la mi-juillet et la mi-août, lorsque la plupart des parcs célèbres regorgent de visiteurs. Un emplacement pour camper doit donc être réservé à l'avance.

Route 89 en Arizona

Que voir aux USA

Manhattan: Manhattan est la région touristique la plus petite et la plus populaire ... Hollywood: Hollywood est une zone à l'ouest du centre-ville de Los Angeles, un lieu connu dans le monde entier pour son berceau ... Statue de la Liberté: La statue de la Liberté est l'une des sculptures les plus célèbres au monde. souvent appelé "le symbole de New York et ... Niagara Falls: Niagara Falls est une cascade de cascades à la frontière entre l'Amérique et le Canada, entre ... Brooklyn: Brooklyn est le deuxième quartier le plus populaire de New York après Manhattan, où 2 , 5 ... Fifth Avenue: Cinquième Avenue - une rue du centre de Manhattan, qui est aussi un symbole lumineux ... Pearl Harbor: le 7 décembre 1941, les Japonais attaquent Pearl Harbor, emportant la vie de 2 500 personnes et coulant 21 navires ... Alaska: l'Alaska est le plus grand État américain, une région infiniment diverse mal à ce sujet ... Broadway: Broadway n’est pas seulement la rue principale de New York, et peut-être même l’ensemble des États-Unis, c’est aussi ... Toutes les curiosités des États-Unis

Itinéraires de voyage américains

Route de Monument Valley

Si vous visitez les États-Unis pour la première fois, vous voudrez peut-être passer quelques semaines à New York, à Miami, à San Francisco ou dans l'un des merveilleux parcs nationaux.

Bus Gray Hound

Lorsque vous voyagez à travers le pays, les bus Grey Hound vous emmèneront n’importe où. Les trains sont moins pratiques, à l'exception des chemins de fer desservant les côtes est, sud et ouest. Pour les longues distances, les avions sont les mieux adaptés. Des vols de navette sont régulièrement opérés entre New York et Washington ou Boston. Mais si possible, essayez de voyager en bus ou en voiture: c’est le meilleur moyen de ressentir l’immensité du pays et le charme des routes américaines.

Les amateurs d’histoire de New York sont les mieux placés pour visiter la région du centre du littoral atlantique (la ville de Washington et Philadelphie) et ceux qui souhaitent associer la curiosité historique au reste, ainsi que la Nouvelle-Angleterre (Boston et les stations balnéaires du Massachusetts et du Connecticut). Eh bien, pour ceux qui ne sont attirés que par les plages illimitées ou le parc d'attractions de la Walt Disney Corporation et d'autres parcs similaires, la Floride et la côte du golfe du Mexique feront l'affaire.

Printemps de Washinton dans le Upper East Side, Boston

En outre, des vacances de deux semaines aux États-Unis peuvent être consacrées à New York conjointement avec des voyages d'étude ou à travers le pays jusqu'en Californie, ou à l'une des merveilles de la nature comme le Grand Canyon ou Yellowstone. New York, surtout en été, suscitera de nombreuses impressions, mais assez épuisées, de sorte que le reste du voyage devra se calmer un peu, en fonction de l'état de santé.

Parc national de Zion

Dans le cas d'un voyage d'un mois, vous pouvez emprunter la route New York-Boston-Washington, puis immédiatement passer en Californie et revenir à l'est par Yellowstone ou le Grand Canyon, éventuellement avec une escale à San Antonio ou Santa Fe pour explorer le sud-ouest. Amérique, puis visitez des villes aussi merveilleuses que la Nouvelle-Orléans ou Chicago. Le voyage s'achève sur un bord de mer de la Floride, après quoi vous rentrez chez vous. Si, dans quatre semaines, vous souhaitez avoir le temps de visiter de nombreux endroits en Amérique, n'essayez pas de commencer par la Californie, ce qui peut être si excitant que vous oubliez votre désir de connaître le reste du pays.

Aux États-Unis, le choix des itinéraires de voyage est vaste, mais il ne faut pas oublier que les Américains adorent combiner divertissement et loisirs. Et si vous voulez passer des vacances riches, suivez leur exemple en visitant des villes et des parcs ou des lieux de villégiature.Même une ville comme Chicago a des plages de sable autour du lac; La Nouvelle-Orléans a sa propre vieille dame; New York - Long Island, à Boston - Treskovy Cape et près de Los Angeles - des plages.

Route 89 en Arizona

Art

Metropolitan Museum à New York

Les États-Unis sont le lieu de naissance de sept orchestres symphoniques et opéras de renommée mondiale situés à Chicago, New York, Los Angeles, Philadelphie, Cleveland, Washington et Boston. Les peintures et sculptures innovantes de Manhattan et de Californie représentent constamment les courants dominants de l'art mondial.

Les musées de New York, Washington et Chicago sont considérés parmi les meilleurs au monde. L'architecture américaine cherche et trouve de nouvelles solutions, enrichissant les brillantes traditions de Frank Lloyd Wright, Frank Gehry et Daniel Libeskind, l'architecte principal du nouveau projet de construction du World Trade Center à New York.

Musée national de l'air et de l'espace à Washington Bull à Wall Street Walt Disney Concert Hall à Los Angeles

L’architecture américaine se distingue souvent par sa splendeur, parfois même par l’étonnement, mais elle n’a jamais manqué de timidité dans sa volonté de surmonter les difficultés rencontrées pour aménager des espaces commerciaux et résidentiels dans des villes surpeuplées.

Cuisine nationale

Les États-Unis s'appelle le pays des migrants, ce qui est tout à fait vrai. Cette situation s'est reflétée dans la cuisine nationale américaine, dans laquelle les traditions culinaires de nombreux pays et nations, en premier lieu les Anglais, les Espagnols, les Italiens, les Chinois et les Allemands, se sont rencontrées et se sont mêlées pendant des siècles. Ici, comme en Italie, l’un des plats les plus populaires est la pizza, dont la recette a subi de nombreux changements. Le hamburger bien connu vient d’Allemagne, mais en Amérique, son composant principal n’était pas un steak de viande, mais une côtelette ordinaire.

Pizza Hut Pizza Burger avec Tacos au Poulet et Steaks de Poulet Frites

Dans le régime alimentaire quotidien des Américains, de nombreux plats mexicains utilisent des plats traditionnels du bœuf, du fromage fondu, des haricots et des épices du pays voisin. Nous n'en nommons que quelques-uns: sauce Mole à base de cacao et d'arachides, généralement servie avec du poulet haché finement; Galales de pâte de maïs, ils ajoutent de la viande ou des légumes; porc frit - Carnitas. Une grande influence sur la cuisine des États-Unis avait une population autochtone - les Indiens. Avec leurs mains légères, les recettes de nombreux plats, y compris ceux d'origine européenne, ont commencé à s'enrichir de légumineuses, de maïs et de citrouille.

Turquie - le plat principal de Thanksgiving

Une des spécialités de la cuisine américaine traditionnelle est les plats semi-finis. La méthode de cuisson consiste souvent à frire avec une grande quantité d'huile. Pour cette raison, la nourriture habituelle des Américains est pleine de calories et il est très utile que le corps ne l'appelle pas. Pas étonnant que les Américains soient considérés comme le pays le plus épais du monde: plus de 35% de la population est obèse ici. Pour les vacances, la volaille cuite au four avec des légumes, qu'il s'agisse de dinde, d'oie, de canard ou de poulet ordinaire, domine sur la table. Pour le dessert, les enfants et les adultes aiment les tartes aux garnitures différentes. Les Américains ne peuvent pas imaginer un pique-nique sans barbecue. En ce qui concerne les restaurants locaux, les plats ici sont un peu pompeux. Il s’agit généralement de steaks rôtis à divers degrés, ainsi que de homards et de homards.

Hôtels et hébergement aux Etats-Unis

Hôtel stratosphère à Las Vegas

Dans un pays aussi vaste et développé que les États-Unis, il ne fait aucun doute que vous trouverez un hôtel approprié: vous trouverez certainement la meilleure option parmi la grande variété d'offres. Avec le service Booking.com, vous pouvez réserver un hôtel avec une réduction allant jusqu'à 60%. Cependant, il existe deux conditions qui, si elles ne sont pas remplies, peuvent créer certaines difficultés.Premièrement: lors de l’enregistrement, le client doit effectuer un dépôt en espèces - c’est une condition préalable. Son montant varie en fonction de l'hôtel "étoile", mais il ne devrait pas être inférieur à 100 $. Deuxièmement, si vous n'avez pas encore 21 ans, le gage ne vous aidera pas - ils refuseront de régler, telle est la loi. Le dépôt n'est généralement pas payé en espèces, le montant requis est simplement «gelé» sur les cartes puis, lorsque l'invité quitte la maison (à condition qu'il n'ait pas fait de dépenses supplémentaires pendant son séjour), l'argent est «non gelé». Note aux touristes russes: les banques nationales effectuent ces opérations sous forme de retraits et de remboursements. Si vous utilisez une carte de débit, le remboursement est effectué sous 3 à 4 semaines, s'il s'agit d'une carte de crédit, presque instantanément. Le dépôt en espèces est également accepté, mais il est rare que les hôtels le pratiquent.

Hôtel Avalon à Miami Hôtel Venise à Las Vegas Courtyard New York Manhattan

Les touristes demandent souvent: le petit-déjeuner est-il inclus dans les hôtels américains dans le prix, comme dans beaucoup d'autres pays? Réponse: généralement pas. Il n'est pas accepté même dans les hôtels. Cependant, ce problème est facilement résolu, car il existe de nombreux restaurants et cafés dans les hôtels et dans les environs, où chaque vacancier peut choisir des plats pour tous les goûts et tous les budgets.

A propos, dans les hôtels des stations américaines - plage et ski - il y a aussi une taxe de séjour dite payée immédiatement à l'arrivée. La même règle s'applique à Las Vegas. Son montant moyen est de 25 USD par nuit et comprend le coût de nombreux services supplémentaires: parking, piscine, gymnase, Wi-Fi, etc. De nombreux hôtels, même cinq étoiles, sont autorisés à emménager avec les chiens. Mais les hôtels locaux (à de rares exceptions près) ne favorisent pas les chats. Il est peu probable qu'un ami à quatre pattes vous presse, car les appartements dans les hôtels sont très spacieux. La taille des chambres standard commence à 30 m² et plus. C'est moins en raison du manque d'espace seulement à New York - 20-25 m².

Transport en commun

Le système de transport des villes américaines, en particulier des grandes villes, est ramifié et porte un fardeau énorme chaque jour. Le métro est populaire parmi les voyageurs et les habitants. Le métro le plus ancien est New York, ouvert en 1868, le plus récent est à Washington, Atlanta et San Jose (Porto Rico). Il y a des bus dans presque toutes les villes des États-Unis, mais il n'y a que cinq trolleybus: San Francisco, Dayton, Boston, Seattle et Philadelphie.

New York Metro Old Tram à San Francisco Circulation à New York

Dans certaines régions métropolitaines des États-Unis, de bons vieux tramways sont en train de renaître, ils sont appelés tramways. Les lignes de tramway à grande vitesse ont récemment acquis New York, Seattle, Phoenix et Norfolk. La ligne de New York dessert l’aéroport Kennedy. Il a une particularité: il ne court pas dans les rues mais sur des rampes spéciales et isolées. Dans 40 autres villes, la conception et la construction de systèmes de tramway modernes ne font que commencer. De plus, dans certaines villes, un service de ferry simplifie la circulation dans les voies navigables.

Conduire une voiture

Aux États-Unis, le trafic est à droite. Les passages à niveau sont signalés par un panneau d’arrêt (le voyage est interdit sans arrêt) ou un panneau «Céder le passage» / «Route principale» indiquant qui a le droit de priorité. Chaque état a sa propre limite de vitesse et dépend du type de route sur lequel vous vous dirigez. Les restrictions vont de 120 km / h sur certaines autoroutes à 24 km / h près des écoles. Ces restrictions sont presque toujours indiquées et leur respect est obligatoire, comme dans le cas du panneau d'arrêt.

Les États-Unis d'Amérique sont reliés par un réseau d'excellentes routes fédérales. Les nombres impairs indiquent les routes du nord au sud, et les nombres pairs d’est en ouest.

Ravitaillement en carburant sur l'autoroute 40

En cas de panne sur l'autoroute, dirigez-vous vers le trottoir de droite, allumez les feux de secours, attachez un morceau de tissu blanc à la poignée de la porte ou à l'antenne de la radio, relevez le capot et demandez de l'aide sur un téléphone portable ou attendez de l'aide en étant assis dans la voiture.

American Automobile Association (Association américaine de l'automobile - AAA).AAA (1000 AAA Drive, Heathrow, Floride 32746-56-03, Tél.: 1-800-AAA-HELP (222-43-57); www.aaa.com) fournit aux voyageurs des informations de voyage concernant les États-Unis et leur fournit une information à court terme. assurance. En outre, AAA aide ses membres et les étrangers qui font partie des syndicats d’automobilistes généralement reconnus en cas de panne ou d’autres difficultés.

Il existe de nombreuses stations d'essence dans le pays et il n'est pas difficile de les trouver. Beaucoup de stations peuvent ne pas fonctionner le soir et le week-end. La nuit, certains endroits exigent un paiement sans dépôt ni carte de crédit. Avec le plein d'essence, les pourboires ne sont pas pris, bien que le coût d'un gallon soit souvent plus élevé.

Location de voiture

Location de voiture

La plupart des entreprises qui louent des voitures aux États-Unis proposent des voitures à prix fixe avec kilométrage illimité. Si vous comptez parcourir plus de 112 km, cette solution est probablement la plus rentable. Les frais sont différents partout, alors choisissez la meilleure option. De plus, certaines sociétés louent des voitures anciennes, usagées mais très efficaces. Ils sont moins chers et particulièrement adaptés aux déplacements locaux. Lorsque vous voyagez en été, assurez-vous d'avoir un climatiseur. De plus, vous pouvez choisir l'option lorsque la voiture est prise à un endroit et laissée à un autre.

Afin de ne pas faire un gros dépôt, procurez-vous l'une des cartes de crédit reconnues dans le monde; certaines entreprises refusent même de prendre de l'argent en tant que dépôt. Les touristes de pays non anglophones doivent traduire leur permis de conduire ou posséder un permis de conduire international.

Pour rechercher et réserver des voitures aux États-Unis, nous vous recommandons d'utiliser le service www.rentalcars.com, qui vous indiquera les meilleurs prix pour toutes les sociétés de location aux États-Unis.

Prison du Mont Rushmore, Alcatraz

Le temps

Les quarante-huit États qui forment une seule unité sont divisés d'est en ouest en quatre fuseaux horaires: Est (Est) -5 heures par rapport à l'heure GMT, Centre (Central) -6 heures, Montagne (Montain) -7 heures et Pacifique (Pacifique) -8 heures Il y a une heure le premier dimanche de novembre.

Heures d'ouverture

Magasiner le soir de Noël

Les institutions et les entreprises des États-Unis d’Amérique fonctionnent généralement de 9 heures à 17 heures. Les banques sont ouvertes du lundi au vendredi de 9h00 à 14h00, mais beaucoup travaillent jusqu'à 16h00. Certaines succursales sont ouvertes le samedi jusqu'à 12h00. La plupart des musées travaillent généralement de 10h00 à 17h30 tous les jours. Les petits musées et galeries d'art ont leurs heures d'ouverture et sont généralement fermés un jour par semaine, souvent le lundi. En règle générale, les magasins des villes américaines ouvrent à 9h00 et ferment à 17h30, mais les centres commerciaux et les couloirs fonctionnent plus longtemps, souvent jusqu'à 21h00. Les rues commerçantes des énormes casinos de Las Vegas sont généralement ouvertes jusqu'à minuit.

Crime et sécurité

Ghetto américain à Saint-Louis

Le taux de criminalité dans de nombreuses grandes villes américaines est en baisse. Outre les petits vols habituels et les crimes non violents, des crimes graves sont toujours commis. Suivez quelques règles simples et rien ne gâchera vos vacances. Conservez les objets de valeur, les espèces et les chèques de voyage (lettres de crédit) dans le coffre-fort de l'hôtel. N'emportez avec vous que ce qui est nécessaire au quotidien. Gardez votre sac fermé et votre portefeuille dans les poches intérieures de vos vêtements, pas dans votre poche arrière. Ne laissez jamais vos affaires sans surveillance ni à l'aéroport, ni dans le magasin, ni sur la plage, ni en vue dans la voiture. Comme ailleurs, une fois dans la foule, méfiez-vous des pickpockets.

Être dans un endroit inconnu, regardez autour de vous. À la tombée de la nuit, gardez les endroits occupés. Si vous avez une voiture, fermez les fenêtres et les portes afin que personne ne pénètre dans la cabine aux feux de signalisation. De plus, ne conduisez pas avec les fenêtres grandes ouvertes et avec un portefeuille ou des objets de valeur dans le siège adjacent.

Police

Police

La police municipale surveille les crimes et les infractions routières sur leur terrain, tandis que les patrouilles routières assurent la sécurité sur les routes et permettent de suivre les personnes conduisant une voiture en état d'ébriété ou liée à la drogue.

La police américaine est généralement amicale et honnête. N'hésitez pas à les contacter pour obtenir de l'aide ou des conseils. En cas de danger, veuillez composer le 911.

Santé et soins médicaux

Aux États-Unis, il n'y a pas de soins médicaux gratuits, alors consulter un médecin peut coûter cher et rester à l'hôpital peut même vous ruiner. Le paiement des services médicaux est immédiat, une assurance médicale est donc tout à fait raisonnable pour des vacances. Pour une couverture d'assurance, contactez une grande compagnie internationale ou votre agent de voyages.

Parmi les médicaments, il est préférable d’emporter avec vous les médicaments que vous prenez régulièrement. N'oubliez pas que de nombreux médicaments en vente libre chez vous aux États-Unis nécessitent une ordonnance. Si vous devez acheter ces médicaments là-bas, obtenez une ordonnance de votre médecin.

Ambulance aux soins intensifs de l'hôpital Holy Cross Germantown à New York

Pourboires

En règle générale, les frais de service ne sont pas inclus dans la note, le serveur ou le barman reçoit donc un pourboire d'environ 15% (à New York ou dans des établissements coûteux, même davantage). Les vendeurs de billets dans les cinémas et les théâtres ne donnent pas de pourboires, mais les portiers, les préposés au vestiaire, etc., doivent être remerciés dans des pièces d'au moins 25 cents.

Cinq choses à ne pas faire aux États-Unis

  • Vous ne pouvez pas discuter ou offrir un pot-de-vin à la police. Il est peu probable que la soirée derrière les barreaux figure dans votre plan de voyage. En cas de désaccord avec les agents de la force publique, réconciliez-vous ou contactez le tribunal.
  • Les Afro-Américains ne peuvent pas être appelés "Nègres", les Asiatiques "aux yeux étroits", les Ukrainiens "les Russes". Les conséquences d'un affrontement ne seront pas toujours pour vous.
  • L'inviolabilité de la propriété privée ne peut être violée, même si la porte est ouverte. La curiosité ne peut pas comprendre, et les armes auront le temps d’utiliser.
  • Vous ne pouvez pas boire des boissons de toute force dans les lieux publics. Même un pot de bière dans un sac en papier ne permettra pas toujours d'économiser une amende.
  • Enfin, en regardant les corps bronzés, les jambes minces, les seins en silicone, ne prenez pas la tête pour parler de ce qu’il a vu à haute voix. Une gifle au visage vous semblera une récompense, mais comparée aux éventuels frais de justice dus à un compliment incompréhensible, y compris vis-à-vis des hommes. Utilisez les services des clubs respectifs, où le public vient flirter.

Jeux américains

Fatigué des merveilles du monde réel, vous pouvez vous immerger dans les mondes fictifs de la société de cinéma Universal Studios et de Disneyland ou dans les charmes du péché de Las Vegas et d’autres lieux de villégiature situés dans tout le pays. Mais c’est la coutume de chatouiller les nerfs ici pour éviter tout stress inutile - partout des divertissements purement familiaux (sauf, bien sûr, Las Vegas - la ville perverse connaît à peine les interdictions). Les enfants occupent une place importante dans la vie et les Américains ont compris depuis longtemps que nous sommes tous parfois, peut-être même plus souvent que nous ne pouvons l'admettre, devenir des enfants.

Les Américains aiment jouer. Leurs propres modifications du sport européen - le baseball, qui, selon une encyclopédie américaine, "provenaient sans aucun doute" du cricket et de la lapta anglais, et ce qu'ils appellent le football, de l'avis d'un étranger, ressemblent à une compétition qui aurait pu être inventée pour des gladiateurs romains - la présentation la plus réelle. En plus des sports spectaculaires sur les côtes de la Floride, de la Californie et des îles Hawaii, il existe toutes sortes de notions telles que le surf, les patins à roulettes, le parasending et une tempête de sable. Toutes sont armées de frisbees tendres.

Été de baseball à Central Park à New York

Saveur nationale

L’événement le plus excitant de votre voyage en Amérique sera peut-être une rencontre avec différentes personnes habitant les États-Unis: les calmes habitants de la Nouvelle-Angleterre, des New-Yorkais arrogants, des Texans grossiers et gentils, des agriculteurs sérieux du Midwest américain, et bientôt vous vous rendrez compte qu’ils ne sous n'importe quelle définition générale.

Partout où vous rencontrez des Américains, vous voyez de vos propres yeux qu’un peuple monotone, d’apparence, de langage et de tempérament semblables, ne peut en sortir. Martin Luther King avait raison de comparer l'Amérique à un melting-pot. Il a dit que cela ressemblait à une assiette de soupe aux légumes, où le goût des carottes, des pommes de terre, des oignons et des pois se faisait sentir en même temps.

Une chose est sûre: chaque fois que vous venez aux États-Unis, vous constaterez que la composition du plat change constamment.

Buskebol au centre-ville de Los Angeles sur la plage de Castro District, en Californie, à San Francisco

Tableau des poids et mesures

Les États-Unis d'Amérique sont le seul pays à s'opposer à l'introduction du système métrique. Le lait et les jus de fruits sont vendus dans des récipients d'un quart de gallon et d'un demi-gallon, mais aujourd'hui, le vin et les spiritueux sont présentés en bouteilles d'un litre. Les aliments sont généralement pesés en kilogrammes et en grammes, ainsi qu'en livres et en onces.

Les mesures anglaises et américaines du volume sont quelque peu différentes:
1 gallon américain = 0,833 gallon anglais = 3,8 litres et 1 pinte américaine = 0,833 litre anglais = 0,9 litre.

Réglementation douanière et visa

Visa américain

En règle générale, les ambassades et consulats russes des États-Unis accordent plusieurs visas de catégorie B (B, B-1, B1 / B2) pour un an. Dans de rares cas, un visa unique est délivré pour une période de trois mois. Lors de l'entretien, vous pouvez demander un visa pour deux ans.

La durée de validité du visa (un, deux ans) permet d'entrer dans le pays pendant cette période. La durée du séjour aux États-Unis est déterminée lorsque l'agent d'immigration franchit la frontière dans chaque cas particulier, en fonction des circonstances. Avec le passage du contrôle des frontières dans le passeport estampillé sur l'entrée et joindre le "formulaire de migration" 1-94, qui a entré le nombre de jours autorisés à rester aux États-Unis. L'entrée aux États-Unis peut s'effectuer même le dernier jour du visa.

Vue du Chrysler Building à New York

Les touristes du Royaume-Uni, d'Australie, de Nouvelle-Zélande, de Singapour et de certains pays européens pour des séjours de moins de 90 jours n'ont pas besoin de visa s'ils ont un passeport valide de 10 ans avec données lisibles à la machine et un billet de retour. Ces citoyens sont tenus de se faire enregistrer au moins 72 heures avant leur arrivée sur Internet à l'adresse suivante: esta.cbp.dhs.gov.

En raison du renforcement des mesures de sécurité, préparez-vous à prendre vos empreintes digitales et à vous photographier dès votre arrivée aux États-Unis. Tous remplissent la déclaration en douane. Les modifications apportées aux règles du Bureau des douanes et du contrôle des frontières sont disponibles sur le site Web: www.cbp.gov.

Les citoyens étrangers peuvent importer des articles destinés à des cadeaux d’une valeur totale jusqu’à 100 dollars américains, sans taxe ni droit. Un tel avantage est valable si les cadeaux sont des bagages, si vous vous arrêtez pendant 72 heures ou plus sans utiliser cet avantage au cours des six mois précédents. Cette exemption s'applique aux cigarettes (jusqu'à 100 pièces), mais l'importation de cigares cubains est interdite.

De plus, les plantes et les aliments sont sous surveillance stricte; les citoyens étrangers ne peuvent importer des fruits, des légumes et de la viande.

Les citoyens qui arrivent et qui partent doivent signaler les montants d'argent, chèques, etc. dépassant le montant total de 10 000 dollars.

Parc national de Yosemite en hiver: Valley of Fire dans le Nevada

Électricité

La tension aux États-Unis est de 110 V et la fréquence de 60 Hz. Les fiches à deux ou trois contacts plats conviennent aux prises. Les citoyens étrangers auront besoin d'un convertisseur de tension 240 V / 110 V et d'un adaptateur de prise pour rasoir électrique et autres appareils ménagers s'ils ne permettent pas de commuter la tension d'alimentation.

Communication et Internet

Les opérateurs de téléphonie mobile les plus célèbres aux États-Unis sont Verizon, AT & T et T-Mobile. Mais seuls les deux derniers pratiquent des services prépayés. Ils offrent également aux touristes deux plans tarifaires pratiques - pour la journée et pour le mois. Le premier est généralement utilisé par ceux qui sont venus en Amérique pour une courte période. Le jour où vous utiliserez une carte SIM coûtera entre 2 et 3 dollars. N'oublions pas qu'aux États-Unis, la norme de communication cellulaire GSM 850/1900 est appliquée, alors qu'en Russie, la norme GSM 900/1800 est utilisée. Le problème est résolu si votre gadget prend en charge les deux fréquences.

En ce qui concerne le World Wide Web, vous pouvez utiliser un accès sans fil, mais le Wi-Fi n’est pas gratuit partout. Les touristes russes utilisent activement Internet mobile en itinérance. Ainsi, l'opérateur national Beeline propose un paquet de 40 Mo pour 200 roubles. Dans MTS pour 30 Mo devront payer 300 roubles. Mégaphone pour le même volume de trafic fixé le coût de 829 roubles. Un grand nombre de voyageurs, y compris les Russes, sont des utilisateurs de l'opérateur de communications internationales en roaming GlobalSIM (GlobalSIM), proposant notamment des plans tarifaires spéciaux pour l'Internet mobile. Il travaille dans 200 pays et fournit une boîte de réception gratuite à 147 d’entre eux. Les appels - tant aux États-Unis qu’à l’étranger - sont peu coûteux, à 39 cents la minute.

Comment s'y rendre

Les États-Unis viennent de Russie de l'autre côté de l'océan. Le meilleur moyen de se rendre en Amérique est de prendre l'avion. Les compagnies Aeroflot et Delta effectuent trois vols communs entre Sheremetyevo et New York. Le vol dure 10 heures et 40 minutes. Les vols Moscou - Los Angeles sont effectués 6 fois par semaine, le temps de trajet - 13 heures.

Singapore Airlines vole de Domodedovo à Houston 5 à 6 fois par semaine, vous passerez 12 heures 15 minutes de vol De nombreux transporteurs européens, tels que Lufthansa, Air France, Finnair, KLM, British Airways, Czech Airlines, Iberia, Alitalia, LOT, Austrian et autres proposent des vols de Russie vers différentes villes des États-Unis. Ces vols, souvent les moins chers, sont exploités à partir transferts dans les aéroports européens.

Calendrier des prix bas

Alaska

Alaska - Le plus grand État américain, une région infiniment diverse, qui a la fausse impression que le pergélisol y prédomine. Sur le rebord du sud-est (Sud-Ouest Panhandle; de ​​la ville de Ketchikan, en contournant la ville de Juneau, aux villes de Heshe et Skagway) climat tempéré, fortes pluies et terres fertiles avec de nombreuses forêts. La côte du golfe d'Alaska, au nord et à l'ouest de Haynes, est la région la plus densément peuplée, en particulier autour de la ville d'Anchorage, une très grande ville de l'État.

Faits saillants

Dans la région occidentale, y compris la péninsule de l'Alaska, les îles Aléoutiennes et les îles Pribilof, il y a du brouillard, de l'humidité et du vent; ici des étendues d'oiseaux et de créatures marines. La partie intérieure de l'état au sud de Brooks Range, du fleuve Yukon à la frontière canadienne en direction de la mer de Béring, a un climat sec, il fait chaud en été et très froid en hiver. La région arctique, qui s'étend de la baie de Kotzebue à l’ouest de la péninsule de Seward et, en contournant le cap Barrow, jusqu’aux basses terres arctiques proches de la baie de Pradho, semble être le triste bord du pergélisol.

L'Alaska peut également être un point de départ pour voyager dans le pays, mais il convient de noter les prix élevés de l'hébergement et le système de transport peu développé. Le nord-ouest de l'Alaska est une option plus abordable, mais s'y rendre n'est pas si facile. Le trajet dure plusieurs jours en ferry et Anchorage est accessible en 2,5 heures en avion. Ayant été là une fois, vous admirerez la magnificence de ces terres et commencerez immédiatement à planifier votre prochaine aventure - l’été en Alaska.

L'image la plus complète de l'Alaska peut donner un voyage à la mer. Pendant ce voyage, vous pouvez partir de Seattle et en été de Vancouver, San Francisco et Los Angeles.

Histoire

Les peuples indigènes d'Alaska, les Athabasks, les Aleuts et les Inuits, ainsi que les tribus côtières des Tlingit et des Hayd, ont commencé à s'établir en Alaska, en provenance du détroit de Béring, il y a environ 20 000 ans.Au XVIIIe siècle, une vague d'immigrants européens a commencé, initiée par des chercheurs britanniques et français, puis par des baleiniers et des marchands de fourrures russes, qui ont donné les noms de lieux géographiques, chassé la loutre et détruit le patrimoine culturel autochtone.

En raison des conséquences dévastatrices de la guerre avec Napoléon, l’Empire russe avait besoin d’argent et, en 1867, le secrétaire d’État américain William Seward fut en mesure d’acheter l’Alaska à la Russie à moins de 2 cents par 4 000 m². Le coût final de l'Alaska était de 7,2 millions de dollars. Au début, l’achat n’a pas été apprécié et les Américains l’ont qualifié de "folie de Seward". Mais très vite tout le bénéfice a été révélé. À partir de la chasse à la baleine, les Américains ont découvert d’autres ressources naturelles de l’Alaska: le saumon, l’or et, finalement, le pétrole.

Après le bombardement et l'occupation par les Japonais des îles Aléoutiennes au cours de la Seconde Guerre mondiale, l'armée a construit la célèbre route de l'Alaska (Alaska - Canada)qui reliait l’Alaska au reste des États-Unis. La piste de 2446 km a joué un rôle important dans l’attribution du statut d’État de l’Alaska en 1959. Le grand séisme de 1964 en Alaska a eu des conséquences dévastatrices et la reconstruction a commencé après la découverte de réserves de pétrole dans la région de Prudoe Bay. (Prudhoe Bay)où un pipeline a ensuite été construit 1269 km de long à Valdez.

En 2006, Sarah Palin, maire de la ville de Wasilla, est devenue la première femme gouverneur de l’Alaska et, d’ailleurs, la plus jeune, étant donné qu’elle a pris ses fonctions à l’âge de 42 ans. Deux ans plus tard, le candidat à la présidence, John McCain, l’appelait de la main droite. Après la défaite des républicains aux élections, Palin a démissionné de son poste de gouverneur, mais reste l'un des principaux candidats républicains à la course aux élections de 2012.

Climat et paysage

L'Alaska est énorme. Ou, comme le notent fièrement les habitants, si l’Alaska est scindée en deux, ses deux parties seraient alors les plus grands États des États-Unis, laissant le Texas à la troisième place. Il s'étend à travers la latitude du cercle polaire arctique. Le territoire principal de l'Alaska s'étend sur 205 128 hectares. Une longue portée des îles Aléoutiennes s'étend sur 2574 km au sud et à l'est, et une bande de 965 km allant du sud-ouest au littoral nord-américain ressemble à une cuvette.

Les régions côtières, telles que le nord-ouest et le détroit de Prince William, sont couvertes de denses forêts de conifères, tandis que la végétation de la partie centrale est principalement représentée par l'épinette blanche, le bouleau et le peuplier. Plus au nord - la taïga avec un climat subarctique humide, des marécages, des bosquets de saules et des épinettes basses. Vient ensuite la toundra arctique, où il n’ya pratiquement pas d’arbres, mais où il y a une couverture d’herbe, de la mousse et toute une série de petites fleurs qui fleurissent en été.

La taille énorme de l’Alaska explique la présence de plusieurs zones climatiques complètement différentes. La température dans la partie centrale en été atteint 32 ° C. L’air du sud-est et de la partie centrale de la côte sud se réchauffe en moyenne (13 C - 21 C). Dans le sud-est, à partir de la fin septembre et jusqu’en octobre, il pleut presque toujours, alors que juin est le jour le plus long de l’année. À Anchorage, par exemple, la journée dure 19 heures et à Barrow, le soleil ne se couche pas du tout.

La saison touristique débute au début du mois de juin et se poursuit jusqu'à la mi-août. C'est alors que les parcs les plus célèbres sont remplis et qu'il est indispensable de réserver à l'avance les chambres d'hôtel et les billets de ferry. Les températures modérées sont typiques pour mai et septembre, mais il convient de noter qu’à ce moment-là, les touristes sont beaucoup moins nombreux et les prix plus bas.

Parcs et loisirs

Il y a beaucoup d'options pour passer du temps en Alaska. Les voyageurs viennent ici à la recherche de l'aventure, que ce soit la randonnée, le camping ou profiter de la vie sauvage et des sommets montagneux. Le nombre de sentiers de randonnée est infini et, dans des endroits tels que la péninsule de Kenai et la ville de Juneau, tout le monde peut se cacher de l'agitation des touristes. Dans de nombreux endroits, il est autorisé de louer des bicyclettes dans tout l'État.Toujours dans le sud-est, vous pouvez prendre un canoë et faire de l'aviron dans des zones spécialement aménagées, entourées de glaciers. Les activités de plein air populaires incluent également le rafting, l'observation des ours et des baleines, la pêche, le ski ou simplement la marche dans les plus beaux endroits de l'Alaska.

Les meilleurs endroits pour passer du temps à l'extérieur et observer la faune sont les réserves naturelles et les parcs de l'Alaska. Les parcs nationaux, les réserves et les objets naturels occupent une superficie de 21 853 500 hectares. Les parcs les plus populaires sont le parc historique national de la ruée vers l'or du Klondike à Skaguye. (Parc historique national de la ruée vers l'or du Klondike) (Tél.: 907-983-2921; www.nps.gov/klgo), Parc national de Denali (Parc national et réserve naturelle) (Tél.: 907-683-2294; www.nps.gov/dena) dans le centre de l'Alaska et dans le parc national des Fjords de Kenai (Parc national des fjords de Kenai) (Tél.: 907-224-2125; www.nps.gov/kefj) pas loin de Seward. Forêt de Tongassa (Forêt nationale de Tongass) (Tél.: 907-586-8800; www.fs.fed.us/r10/tongass) occupe la majeure partie du sud-est, tandis que Chugash State Park (Parc d’État de Chugach) (Tel: 907-345-5014; dnr.alaska.gov/parks/units/chugach) À la frontière avec Anchorage, se trouve le troisième parc d'État du pays, avec un territoire de 198 205 hectares.

Transport

Par air

La plupart des voyageurs arrivant en Alaska arrivent à l'aéroport international Ted Stevens situé à l'aéroport international Ted Stevens d'Anchorage, à Anchorage. (ANC; www.dot.state.ak.us/anc).

Alaskan Airlines (Tél.: 800-252-7522; www.alaskaair.com) Vols directs vers Anchorage depuis Seattle, Chicago, Los Angeles et Denver. Il existe également des vols entre les villes de l’Alaska, notamment des vols quotidiens du nord au sud tout au long de l’année, avec des escales dans les grandes villes telles que Ketchikan et Juneau. Continentale (Tél.: 800-525-0280; www.continental.com) Vols continus depuis Houston, Chicago, Denver et San Francisco. Delta (Tél.: 800-221-1212; www.delta.com) Vols directs depuis Minneapolis, Phoenix et Salt Lake City.

Par l'eau

Ferries de l'Alaska Marine Highway (Tél.: 800-642-0066; www.ferryalaska.com)reliant la ville de Lellingham, WA, à 14 villes du nord-est de l’Alaska. La route Lellingham - Heins prendra 3 demi-journées et coûte 353 $. En cours de route, les escales sont effectuées dans plusieurs ports et les billets doivent être réservés à l'avance. Les passages intérieurs sont Ketchikan - Petersburg ($ 60.11 heures), Sitka - Juneau ($ 45.5 heures) et Juneau - Hines ($ 37.2 heures). Les bacs sont équipés d'une plate-forme pour les véhicules (Bellingham - Heins, 462 $), mais la place doit être réservée pour plusieurs mois. Le ferry peut également être utilisé dans cinq villes du centre-sud de l’Alaska. Deux fois par mois, vous pourrez faire une excursion dans le golfe de l’Alaska de Juneau à Whittier. (Whittier) (221 $). en bus: Le système de transport en bus relie Anchorage à de nombreuses villes de l'État. Ligne de bus directe de l'Alaska (Tél.: 800-770-6652; www.alaskadirectbusline.com) Vols pour Tok ($ 115.8 heures). Sentiers de l'Alaska au Yukon (Tél.: 800-770-7275; www.alaskashuttle.com) Vols à destination de Parc national de Denali ($ 75.6 heures) et Fairbanks (99,9 $ heures). Lignes de bus Seward (Tél.: 888-420-7788; www.sewardbuslines.net) Vols à destination de Seward ($ 50.3 heures). en train; Chemin de fer de l'Alaska (Tél.: 907-265-2494; www.akrr.com) propose des vols entre Seward et Anchorage, ainsi qu'Anchorage et Denali, avec un terminus à Fairbanks. En raison de la forte demande, il est recommandé de réserver les billets à l'avance.

Atlanta City (Atlanta)

Atlanta - une ville des États-Unis, capitale historique de la Géorgie, mais aussi capitale économique du nouveau Sud. Son importance en tant que ville touristique a augmenté grâce à deux attractions attrayantes: l'aquarium de Géorgie et l'univers de Coca-Cola, ainsi qu'une exposition de grands pandas au zoo d'Atlanta. En dehors des attractions, vous trouverez une multitude de restaurants, une connaissance approfondie de la guerre de Sécession, des kilomètres de rues piétonnes, de chemins et de ruelles et un excès d’histoire afro-américaine.

Faits saillants

En l'absence de frontières pour contrôler le développement, Atlanta continue de croître - parfois vers le haut, mais plus souvent sur le côté. Les banlieues ont transformé Atlanta en une ville pratiquement sans fin. La dépendance accrue à l'égard des voitures a entraîné une situation catastrophique sur les routes et la pollution.

Malgré cette croissance et les difficultés qui y sont associées, Atlanta reste une ville charmante, verdoyante grâce aux arbres qui y poussent et belle des maisons élégantes qui y sont construites. La tension raciale dans "une ville trop occupée pour être détestée" est minime. La ville est fière d'être originaire du titan de la lutte pour les droits de l'homme, Martin Luther King.

Le symbole de la ville, visible à l’image de deux statues: l’une sur Broad Street, près de la First State Bank, l’autre sur Martin Luther King Street, est un fabuleux oiseau phénix renaissant de ses cendres. Le bien-être moderne est arrivé dans la ville après sa destruction complète en 1864, alors qu'il y avait une guerre civile. Deux ans plus tard, le gouvernement central procédait à la reconstruction du sud à partir d’ici, l’ancienne vivacité demeurant.

Histoire

Né comme chemin de fer en 1837, Atlanta est devenu le principal centre confédéré de transport et d’équipement du général William T. Sherman, dont les forces alliées ont traversé la Géorgie en 1864, laissant plus de 90% des bâtiments d’Atlanta en ruine.

Après la guerre, Atlanta est devenue une image miniature du «nouveau Sud», un concept qui impliquait le règlement des différends avec le Nord, le développement de l’agriculture industrielle et la formation de perspectives pour les affaires futures. La ségrégation était relativement facile par rapport aux autres villes du sud et le président John F. Kennedy a souligné que cette transition constituait un modèle auquel les autres communautés devraient faire face, face au besoin d'intégration.

Pour les Jeux olympiques d’été de 1996, Atlanta a revêtu la plus belle robe de débutante et CNN lui a fait visiter le monde. Les gens ont remarqué que les camions commençaient à se déplacer sur les voies rapides et que les appartements coopératifs commençaient à se multiplier partout, comme l’herbe d’herbe en été. Depuis lors, la ville a commencé à diriger son énergie de développement vers le centre et le centre-ville et ses quartiers, qui se sont tous deux épanouis au cours des dernières années. La capitale de la Géorgie est également connue sous le nom de "Motown South" (Motown du Sud)grâce au hip-hop brûlant et au R & B.

Attractions d'Atlanta

Atlanta a une apparence architecturale moderne, ici et là des magasins exquis, des restaurants à la mode et des discothèques animées. Commencez par le connaître en visitant un restaurant en rotation situé au sommet de l’hôtel Peachtree Plaza de 70 étages situé à Peach Square, où un ascenseur vous emmènera, parcourant un tube de verre à l’extérieur du bâtiment. La vue est magnifique: par temps clair, vous pourrez distinguer la Blue Ridge du sud des Appalaches en Caroline du Nord.

Relié à Peach Square, le Peachtree Center est un centre commercial et d’affaires avec un paysage pittoresque parmi les gratte-ciel, où vous pourrez voir des vignes suspendues de vignes et de plantes tropicales, reflétant des étangs et des fontaines battantes. Même si vous ne vivez pas ici, n'oubliez pas de visiter l'hôtel Hyatt Regency, qui est devenu le premier signe de l'architecture moderne de la maison avec un atrium.

Underground Atlanta est un complexe de divertissement situé dans le quartier des affaires avec huit clubs pouvant satisfaire tous les goûts musicaux.

Hai Museum of Art (Peachtree et 16ème rue; tél.: 404-733-44-00; www.high.org) situé dans un magnifique bâtiment blanc, qui contient une riche collection d'art américain appliqué, d'art africain et de bel art moderne. Il vaut la peine de jeter un coup d'œil à la collection d'œuvres d'art populaire et à la collection de photos. Il y a de grandes expositions d'œuvres de musées à Londres, à Paris et en Chine.

Atlanta est le lieu de naissance de Coca-Cola, ainsi l'exposition permanente "Le monde de Coca-Cola" conçue pour le repos familial (121 Baker Street NW; hommes.: 404-676-51-51; www.woccatlanta.com) initie les visiteurs à l'histoire et à la publicité de ce symbole écumant de l'Amérique. La boisson elle-même est offerte gratuitement et vous pouvez vous lancer dans une bonne boutique de souvenirs. Les nouvelles installations éblouissantes du Coca-Cola World, ainsi que celles des voisins et profitant de la gloire bien méritée de l'Aquarium de Géorgie (Tél .: 404-581-40-00; www.georgiaaquarium.org), a insufflé une nouvelle vie dans ce quartier des affaires de la ville.

De plus, CNN TV est née à Atlanta et vous pouvez faire une tournée de 55 minutes. (tel.: 404-827-23-00; mieux vaut faire une commande préliminaire) dans ses studios situés dans l'immense centre CNN de la rue Marietta, où vous pourrez vous renseigner sur le service de nouvelles diffusant dans le monde entier, qui réunit 2 milliards de personnes.

Musée de la maison "Martin Luther King Homeland" (Auburn Avenue NE; www.nps.gov/malu) laisser les souvenirs les plus touchants. Le vaste musée comprend plusieurs salles: Centre d'information (numéro du bâtiment 450) présente des expositions relatant la vie de King et le développement du mouvement des droits civiques; Centre M.L. King (numéro du bâtiment 449) est une institution prônant des changements non violents dans la société. Sur son territoire se trouve la tombe de King. ainsi que l'église baptiste Ebenezer (Église baptiste Ebenezer, numéro du bâtiment 407)où King et son père prêchaient la non-violence. Vous pouvez visiter le musée dans le cadre du groupe d’excursions.

Le logement

Les prix dans les hôtels situés dans le centre varient en fonction du nombre de personnes qui viennent dans la ville. Les week-ends, les tarifs sont souvent réduits dans le centre et augmentés dans le reste de la ville. Une option moins chère est de séjourner dans l’une des nombreuses chaînes hôtelières situées le long de MARTA en dehors du centre-ville et d’aller en ville pour visiter la ville.

Nourriture

Après la Nouvelle-Orléans, Atlanta est la meilleure ville du sud en termes de restauration. La culture de la nourriture y est une obsession. Les hamburgers gastronomiques, la bière maison et la culture mixologique sont devenus des fétiches, de même que la popularité des aliments allant de la ferme à la table. Les produits les plus emblématiques des États-Unis sont également nés ici: parmi eux, Krispy Kreme et Waffle House.

Divertissement

Atlanta est une vie nocturne très développée, où la musique live et les événements culturels sont nombreux. Allez à la Atlanta Theatre Arts Coalition (Coalition des arts de la scène d'Atlanta) (www.atlantapertorms.com)où il y a des informations et des liens vers des endroits où il y a de la musique, des films et des théâtres. Guide musical d'Atlanta (Atlanta Music Guide) (www.atlantamusicguide.com) contient des informations sur l'horaire de travail des musiciens, une liste d'institutions et des liens vers la réservation en ligne de billets.

Atlanta communauté LGBT

Atlanta - ou "Hotlanta", comme l'appellent certains - est l'un des rares endroits en Géorgie, et peut-être même dans l'ensemble du Sud, où la présence et l'activité de la population lesbienne et homosexuelle sont si remarquables. Midtown est un centre gay dont l'épicentre se situe dans le secteur de Piedmont Park et à l'intersection de la 10th Street. (10ème rue) et avenue Piémont (Avenue Piémont). Dans la ville de Decatur (Decatur)Situé à l'est du centre d'Atlanta, il y a beaucoup de lesbiennes. Procurez-vous un exemplaire du journal Southern Voice pour obtenir des nouvelles et des informations. (www.sovo.com); Visitez également le site Web www.gaya-tlanta.com.

Atlanta Pride Festival (Festival Atlanta Pride; www.atlantapride.org) est un événement annuel majeur célébré par la communauté gay et leobi. Le festival a lieu fin juin dans et autour du parc Piedmont. Attire des gens de partout au pays.

Services d'urgence et médicaux

Atlanta Medical Center (Atlanta Medical Center) (www.atlantamedcenter.com; 303 Pkwy Dr NE (Parkway Drive))

Poste de police d'Atlanta (Département de police d'Atlanta) (Tél.: 404-614-6544; www.atlantapd.org)

Hôpital Universitaire Emory (Hôpital universitaire Emory) (www.emoryhealthcare.org; 1364 Clifton Rd NE (Clifton Road))

Hôpital Piémont (Hôpital Piedmont) (www.piedmonthospital.org; 1968 Peachtree Rd NW (Peachtree Road))

Transport

Gestion du trafic passagers dans les transports publics métropolitains d’Atlanta (Autorité de transport en commun métropolitaine d'Atlanta) (MARTA; www.itsmarta.com; tarifs de 2,50 $) - les lignes de chemin de fer sous leur contrôle mènent de / vers l'aéroport au centre-ville. En outre, il existe plusieurs itinéraires moins populaires, qui sont principalement utilisés par les résidents du pays. Les jetons individuels ne sont plus vendus - chaque passager doit acheter une carte Breeze (Carte Breeze) (1 $)qui peut être chargé et rechargé au besoin.

Les agences de bus et les agences de location de voitures ont leurs propres guichets à l'aéroport situé à l'étage où sont déposées les réclamations concernant les bagages.

Conduire une voiture à travers Atlanta peut être furieux. Vous vous retrouverez souvent dans des embouteillages, il est alors facile de s'y perdre. La feuille de route dans ce cas est inestimable.

Immense aéroport international Heartfield-Jackson (Aéroport international Hartsfield-Jackson) (ATL; www.atlanta-airport.com) Il est situé à 19,31 km au sud du centre-ville et constitue le principal hub de transport régional et point de transit international. C'est l'aéroport le plus achalandé au monde en termes de densité de trafic.

Lévrier terminal (Terminal Greyhound) (232, rue Forsyth (rue Forsyth)) situé à côté de la gare de Garnett (MARTA). Destinations incluent Nashville, Tennessee (cinq heures), Nouvelle-Orléans, Louisiane (10.5 heures)New York (20 heures), Miami, Floride (16 heures) et Savannah, Géorgie (5 heures).

Gare Amtrak (Gare Amtrak) (1688, rue Peachtree NW (rue Peachtree), sur le chemin Deering (chemin Deering)) situé au nord du centre.

La tour du diable

La tour du diable est un énorme rocher qui se trouve au milieu de la plaine. Cette formation naturelle est située aux États-Unis, dans l'état du Wyoming. Peut-être que s'il y avait des montagnes à proximité, la tour n'aurait pas provoqué un tel émoi. Cependant, près du rocher, il n'y a pas de collines. Par conséquent, les anciens peuples qui vivaient dans ces territoires percevaient la tour du diable comme une œuvre de mains divines ou d'intrigues diaboliques. Pendant longtemps, personne ne pouvait croire qu'une tour était une formation naturelle.

Légendes de la tour du diable

Il y a beaucoup de légendes à propos de cet endroit. Les tribus indiennes locales parlent de sept sœurs qui se promenaient dans le quartier, dans la forêt. Quand ils étaient sur le point de rentrer chez eux, ils ont été attaqués par un ours. Les filles ont grimpé sur une petite pierre et ont prié Dieu, priant pour sauver leur vie. Soudainement, la pierre a commencé à grandir et a grandi très haut, et un grizzly enragé a froncé les griffes sur la pierre, mais il n'a pas pu atteindre les sœurs. Des griffes de l'ours restaient des marques caractéristiques de la tour du diable, qui devint un autre de ses mystères. Après tout, elles ressemblent même à des rayures et ont même des angles vifs. Après cette histoire, la montagne a été surnommée The Bear Den. Et les filles, d'ailleurs, ne sont jamais revenues sur Terre, elles sont devenues des stars.

Une autre légende indienne raconte qu’il y avait un démon sur la montagne. Il aimait battre le tambour et effrayer les gens. Sur eux, il a envoyé un éclair auquel il est impossible de se cacher. A propos, et maintenant vous pouvez voir comment pendant un orage la foudre frappe la tour du diable. C'est assez impressionnant, même pour un homme moderne, que peut-on dire des anciens Indiens, qui croyaient que la montagne était le lieu de résidence du démon. Par conséquent, les tribus s'installèrent aussi loin que possible du rocher inhabituel. Bien que certains Indiens aient considéré la tour du diable comme une divinité et l’aient vénérée.

La modernité a engendré d'autres histoires sur la tour du diable. Beaucoup pensent qu'il y a une grande chance de rencontrer les extraterrestres. Sur le rocher, vous pouvez souvent voir des phénomènes de lumière inhabituels. Les ufologues ont donc suggéré que la Tour du diable était un véritable port spatial extraterrestre. De tels récits ne sauraient être négligés par les cinéastes. Par conséquent, la tour du diable peut être vu dans une variété de films sur les ovnis. L'un des tir les plus célèbres de Spielberg.

Conquête du sommet

La hauteur de la falaise n'est que de 398 mètres, mais pendant longtemps personne ne put conquérir la tour. Ses murs sont escarpés, la montée est très raide et la gloire de la montagne est en général menaçante. Le premier à conquérir la tour du diable fut un habitant inconnu qui gravit un rocher sans l'équipement nécessaire. Personne ne sait jusqu’à présent comment il a réussi, car même à présent, tous les alpinistes ne décident de grimper, même avec un équipement moderne et avancé. Jack Durrance fut le premier professionnel à gravir la tour du diable. Il l'a fait en 1938.

Après cela, plusieurs années passèrent, mais personne n'osa se lever. Et puis, George Hopkins, un parachutiste expérimenté, s'est présenté. Il décida de devenir célèbre en tant que conquérant de la tour du diable. Il est descendu sur le sommet de son parachute jusqu'au sommet avec peu ou pas de problèmes, mais il s'est avéré que descendre du sommet est beaucoup plus difficile que d'atteindre le sommet. George Hopkins ne pouvait pas descendre du sommet. Le transport aérien lui a acheminé de la nourriture et des médicaments. Ils ne pouvaient pas le prendre en avion à cause du fort débit d'air. Les hélicoptères, eux aussi, ne pouvaient pas s’asseoir sur le toit, les vents violents ne permettaient même pas à l’explorateur malchanceux de laisser tomber la corde afin qu’il puisse monter indépendamment dans la cabine de l’hélicoptère.

En général, il ne restait plus qu'à demander aux grimpeurs de monter, puis d'abaisser le parachutiste. Mais il s'est avéré que personne ne voulait risquer sa vie. Après réflexion, quelques alpinistes ont décidé de ne pas s’acquitter de cette tâche. Je devais chercher et demander de l'aide à Jack Durrance lui-même.Il a dirigé l'équipe de secours le long de son parcours et a été capable de conquérir à nouveau le sommet. Le parachutiste a été abaissé dans le berceau. Il était terrifié par le sommet du diable. Après tout, il s'est avéré que des troupeaux entiers de rats l'ont attaqué la nuit et lui ont volé sa nourriture. Par conséquent, toute la semaine, alors qu'il était là-bas, il ne devait pas dormir, mais se battre contre des hordes de rats, qui non seulement y grimpaient de manière inintelligible, on ne savait même pas ce qu'ils mangeaient ni ce qu'ils faisaient à cette hauteur.

Après cet incident, la renommée de la tour du diable ne fit que se renforcer. Maintenant, néanmoins, il y a ceux qui veulent monter au sommet et même des itinéraires spéciaux ont été posés, mais il n'y a pas beaucoup de casse-cou, bien que la hauteur pour les professionnels soit ridicule. Beaucoup plus de touristes ordinaires, venant juste pour regarder le rocher, qui, par définition, les scientifiques ne sont pas si mystérieux, il vient de se former à partir de magma dans l'ancienne mer, puis quand il s'est retiré, poli par des vents de plus de 200 millions d'années, et a donc une forme si inhabituelle .

Ville Baton Rouge

Baton rouge - une ville du sud-est des États-Unis, la deuxième plus grande ville de l'État de Louisiane.

Informations générales

Bien que beaucoup considèrent la Nouvelle-Orléans comme la capitale de la Louisiane, cet honneur appartient en fait à la ville de Baton Rouge dans le delta du Mississippi depuis 1846. La ville se situe au-dessus du niveau de la mer, loin de la baie. En août 2005, elle a donc beaucoup moins souffert de l'ouragan Katrina que la Nouvelle-Orléans. Malgré le fait que Baton Rouge soit un port majeur, un centre industriel et pétrochimique, c'est aussi une charmante vieille ville. Ses quartiers historiques sont intéressants avec ses bâtiments magnifiques, comme le Garden District et la forêt de Sherwood. N'oublions pas les maisons intéressantes de Broadmoor du milieu du XXe siècle. La région de Beauregard abrite de nombreux bâtiments historiques.

Il existe plusieurs musées de première classe à Baton Rouge, notamment des musées d'art, d'histoire naturelle, de vie rurale à l'Université de Louisiane, ainsi que le Musée d'art et de science, le Musée d'histoire naturelle. L'ancien bâtiment de la capitale, une structure néo-gothique pittoresque, est maintenant un musée.

L'une des meilleures maisons anciennes, le manoir de l'ancienne plantation de Magnolia Mound, est un exemple rare de construction datant de la fin du XVIIIe siècle. Le destroyer Kidd et la poudrière de l'ancien arsenal figurent parmi les autres monuments historiques.

Baton Rouge peut être appelée une ville calme, où il est si agréable de se détendre et de profiter de tout ce qui fait plaisir au sud du pays, y compris des processions lors du carnaval de printemps dans des zones telles que Spanishtown et Southtown.

Quand venir

Printemps, automne ou hiver.

Ne manquez pas

Promenez-vous au parc aquatique Blue Bai ou au parc d'attractions Dixie Lendin.

Devrait savoir

Le nouveau bâtiment du Louisiana State Capitol est le plus haut de ces bâtiments en Amérique.

Parc national des Badlands

Badlands - Parc national du sud-ouest du Dakota - superbe région isolée. Des crêtes abruptes et des montagnes déchiquetées aux sommets de falaises fortement érodés et au paysage lunaire de Sage Creek, le parc national de Badlands est un lieu qui fait toujours une impression inoubliable sur les visiteurs.

Informations générales

Les Indiens Sioux ont qualifié cette région de "mauvaise terre", et les premiers trappeurs franco-canadiens ont qualifié ces territoires de "mauvaises terres pour les traverser" en raison de son terrain inhospitalier, résultat du déplacement et de l'érosion partielle des roches sédimentaires.

Les crêtes et les canyons se sont formés il y a environ 500 000 ans, lorsque l'eau a commencé à pénétrer dans les couches de roche, formant ainsi des figures fantastiques. Anciens rochers exposés, enfouis sous des rochers de plus de millions d'années. Le niveau d'érosion atteint 2,5 cm par an, soit encore 500 000 ans - et ce paysage va disparaître.

Badlands est l’une des régions les plus célèbres où l’on trouve les restes de chevaux à trois doigts âgés de 25 à 35 millions d’années, de chameaux de la taille d’un chien, de tigres à dents de sabre, de cochons géants et d’autres mammifères disparus.

Une visite du Badlands Park vous permettra d’imaginer les processus géologiques qui se sont déroulés dans ces lieux.

Quand y aller

Printemps et automne - la meilleure période pour voyager.En été, il fait trop chaud et en hiver, il fait trop froid.

Comment s'y rendre

Les aéroports les plus proches sont ceux de Rapid City et de Sioux Falls. Il existe différents itinéraires pour entrer dans le parc, notamment l'autoroute 240, appelée «boucle de la route des Badlands» - en particulier le sentier panoramique menant au parc.

Mer de Béring

L'attraction s'applique aux pays: Russie, USA

Mer de Béring - (après l'explorateur V. Bering), l'océan Pacifique semi-clos entre les continents de l'Asie à l'ouest (Russie), l'Amérique du Nord à l'est (USA) et les îles du Commandant (Russie) et des Aléoutiennes (USA) au sud. Au nord ferme les péninsules de Tchoukotka et Seward.

Informations générales

Le détroit de Béring est relié à la mer des Tchouktches de l'océan Arctique (2304 000 km², profondeur moyenne de 1 598 m), volume moyen d'eau de 3683 000 km³, longueur du nord au sud de 1632 km, d'est en ouest de 2408 km.

Les rives sont principalement de hautes roches, fortement découpées, formant de nombreuses baies et baies. Les plus grandes baies sont Anadyr et Olyutorsky à l'ouest, Bristol et Norton à l'est. Un grand nombre de rivières se jettent dans la mer de Béring, dont les plus grandes sont Anadyr, Apuk à l'ouest, le Yukon et Kuskokwim à l'est. Îles de la mer de Béring d'origine continentale. Les plus grands d'entre eux sont Karaginsky, Saint-Laurent, Nunivac, Pribylova, Saint-Matthieu.

La mer de Béring est la plus grande des mers géosynclinales d'Extrême-Orient. Dans le bas-relief, on distingue le plateau continental (45% de la superficie), le talus continental, les crêtes sous-marines et le bassin en eau profonde (36,5% de la superficie). Le plateau occupe les parties nord et nord-est de la mer, caractérisées par un terrain plat, compliqué par de nombreux bas-fonds, des dépressions, des vallées inondées et la partie supérieure des canyons sous-marins. Les sédiments sur le plateau sont principalement terrigènes (sable, boue sableuse, près de la côte - plus ou moins détritiques).

La pente continentale a pour la plupart une forte pente (8-15 °), est disséquée par des canyons sous-marins et est souvent compliquée par des marches; au sud des îles Pribilof - plus doux et plus large. La pente continentale de la baie de Bristol est difficilement disséquée par des saillies, des collines et des vallées, associées à un écrasement tectonique intense. Les sédiments de la pente continentale sont principalement terrigènes (boue sableuse), de nombreux affleurements de roches indigènes paléogènes et néogènes-quaternaires; dans la région de la baie de Bristol - un grand mélange de matériaux volcaniques.

Les crêtes sous-marines de Shirshov et Bowers sont des élévations en forme d’arc avec des formes volcaniques. Des affleurements de diorites ont été trouvés sur la crête de Bowers, ce qui, avec ses contours arqués, la rapproche de l'arc des îles Aléoutiennes. La crête de Shirshov a une structure similaire à la crête Olyutorsky, composée de roches volcanogènes et de flysch de la période du Crétacé.

Les crêtes sous-marines de Shirshov et Bowers divisent la dépression en eau profonde de la mer de Béring. À l'ouest du bassin: les Aléoutiennes ou le centre (profondeur maximale de 3782 m), Bowers (4097 m) et Commander (3597 m). Le fond des bassins est une plaine abyssale plate pliée à la surface par un limon de diatomées, près de l'arc des Aléoutiennes, avec un mélange remarquable de matériaux volcaniques. Selon les données géophysiques, l'épaisseur de la couche sédimentaire dans les bassins d'eau profonde atteint 2,5 km; en dessous se trouve une couche de basalte d'environ 6 km d'épaisseur. La partie en eau profonde de la mer de Béring est caractérisée par le type subocéanique de la croûte terrestre.

Le climat est influencé par les terres adjacentes, la proximité du bassin polaire au nord et de l'océan Pacifique au sud et, par conséquent, le développement de centres d'action atmosphérique. Le climat de la partie nord de la mer est arctique et subarctique, avec des caractéristiques continentales prononcées; partie sud - modérée, marine.En hiver, sous l'influence du minimum de pression atmosphérique des Aléoutiennes (998 mbar), la circulation cyclonique se développe au-dessus de la mer de Béring. La partie est de la mer, où l'air de l'océan Pacifique est amené, est un peu plus chaude que la partie ouest, influencée par le froid de l'Arctique (accompagné d'une mouche d'hiver) . En cette saison, les tempêtes sont fréquentes et atteignent parfois 47% par mois. La température moyenne de l’air en février varie de -23 ° C au nord à 0 à 4 ° C au sud. En été, le minimum des Aléoutiennes disparaît et les vents du sud dominent la mer de Béring, la mousson d'été dans la partie occidentale de la mer. Les tempêtes d'été sont rares. La température moyenne de l'air en août varie de 5 ° C au nord à 10 ° C au sud. La moyenne annuelle des nuages ​​dans le nord est de 5 à 7 points, dans le sud de 7 à 8 points par an. Les précipitations varient de 200 à 400 mm par an dans le nord à 1 500 mm par an dans le sud.

Le régime hydrologique est déterminé par les conditions climatiques, les échanges hydriques avec la mer des Tchouktches et l'océan Pacifique, le ruissellement continental et le dessalement des eaux de surface de la mer lors de la fonte des glaces. Les courants de surface forment une rotation dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, le long de la périphérie est de laquelle se dirigent au nord les eaux chaudes de l'océan Pacifique - la branche mer de Béring du système de courants chauds de Kuroshio. Certaines de ces eaux passent par le détroit de Béring dans la mer des Tchouktches, une autre partie dévie vers l'ouest, puis suit la côte asiatique vers le sud en empruntant les eaux froides de la mer des Tchouktches. Le South Stream constitue le courant du Kamtchatka, par lequel les eaux de la mer de Béring sont acheminées dans l'océan Pacifique. Ce modèle d'écoulement est sujet à des changements notables en fonction des vents dominants. Les marées de la mer de Béring sont principalement dues à la propagation du raz de marée de l'océan Pacifique. Dans la partie occidentale de la mer (jusqu'à 62 ° de latitude nord), la marée la plus haute est de 2,4 m, dans la baie de la Croix, à 3 m, dans la partie orientale, à 6,4 m (baie de Bristol). La température des eaux de surface en février uniquement dans le sud et le sud-ouest atteint 2 ° C, le reste de la mer est inférieur à -1 ° C. En août, la température atteint 5 ° -6 ° C au nord et 9 ° -10 ° C au sud. La salinité sous l’influence des eaux des rivières et de la fonte des glaces est nettement plus basse que dans l’océan et se situe entre 32,0 et 32,5,5%, tandis que dans le sud, elle atteint 33%. Dans les zones côtières diminue à 28-30. Dans le sous-sol situé au nord de la mer de Béring, la température est de -1,7 ° C et la salinité jusqu'à 33 ° C. Dans la partie sud de la mer, à 150 m de profondeur, la température est de 1,7 ° C, la salinité de 33,3 et plus, et dans la couche de 400 à 800 m, respectivement, de plus de 3,4 ° C et de plus de 34,2 ° C. En bas, la température est de 1,6 ° C, la salinité de 34,6.

La plupart du temps, la mer de Béring est recouverte de glace flottante qui commence à se former au nord entre septembre et octobre. En février-mars, la quasi-totalité de la surface est recouverte de glace, qui longe la péninsule du Kamtchatka dans l’océan Pacifique. Le phénomène de "lueur de mer" est caractéristique de la mer de Béring.

Conformément aux différences dans les conditions hydrologiques des parties nord et sud de la mer de Béring, des représentants des formes de la vie végétale et animale arctiques sont caractéristiques des formes nord et boréales du sud. Il y a 240 espèces de poissons dans le sud, dont beaucoup de poissons plats (plie, flétan) et de saumon (saumon rose, saumon kéta, quinnat). Les moules, les balanus, les vers polychètes, les bryozoaires, les poulpes, les crabes, les crevettes, etc. sont nombreux: il existe 60 espèces de poissons dans le nord, principalement des morues. Parmi les mammifères, la mer de Béring se caractérise par un phoque à fourrure, une loutre de mer, un phoque barbu, un phoque barbu, un largha, un lion de mer, une baleine grise, une baleine à bosse, un cachalot, etc. des bazars. " La chasse à la baleine est pratiquée dans la mer de Béring, principalement les cachalots, la chasse aux poissons et aux animaux marins (otaries à fourrure, loutre de mer, phoque, etc.). La mer de Béring revêt une grande importance pour les transports en Russie, en tant que lien sur la route maritime du Nord. Principaux ports: Provideniya (Russie), Nome (États-Unis).

Ville Beverly Hills (Beverly Hills)

Beverly Hills - De nombreuses banlieues réputées de Los Angeles, devenues célèbres grâce à la star de cinéma Douglas Fairbanks Jr., installée ici en 1919.Charlie Chaplin, Gloria Swenson et Rudolf Valentino sont ensuite venus ici. Il y a toujours beaucoup de célébrités. La simple mention de Beverly Hills évoque l’image de "Maserati", des manoirs bien entretenus et des magnats de mégabagate. Élégamment sophistiqué, cet endroit est un paradis pour les riches et les célébrités. Les "astronomes" seront intéressés par une visite en bus dans les maisons de célébrités.

Informations générales

À première vue, Beverly Hills semble avoir disparu, mais à cause des colonnes et des bougainvilliers, chaque mouvement de votre caméra est contrôlé par des caméras de télévision. Sur le portail, des panneaux portent les mots "résistance armée".

La vie à Beverly Hills est inextricablement liée à l’habillage des fenêtres, au spectacle «Ponte» - le luxe n’est pas timide. Oui, les rues de cette banlieue de Los Angeles sont plus larges et plus propres que d’autres. L'air est plus propre. Paumes à l'ombre.

Les parterres de fleurs et les jardins sont incroyablement colorés. Et du chic des voitures exclusives garées éblouies: par le nombre de longues limousines (surnommé "teckels"), Jaguars, Rolls-Royces et Lamborghini par habitant Beverly Hills est depuis longtemps le numéro un dans le pays.

Les stars du cinéma les plus célèbres, les magnats les plus riches, les athlètes les plus titrés, les plus hauts responsables politiques et les «nouveaux Russes» vivent dans des palais luxuriants, parmi des tapis profonds, des meubles anciens et des plantes exotiques. C’est ici que les stars et autres acteurs du show business cèdent la place à leurs fantasmes architecturaux.

Tom Cruise et son épouse, ou Angelina Jolie avec Brad Pitt, se cachent derrière une clôture infranchissable. D'autres, comme Peter Falk, qui a joué le rôle de détective dans la série télévisée "Colombo", ornent la pelouse devant la maison de mignons petits animaux en porcelaine, comme s'ils s'invitaient, leur enfance, dans une partie d'eux-mêmes.

L’entrée de la zone précède l’hôtel "Beverly Hills", construit en 1912, c’est le lieu principal pour les fêtes et réunions de personnes non pauvres, mais aussi un théâtre et une église. Tout en un, pour que l'âme star ne languisse pas. Le même Sergey Rachmaninov a organisé des soirées où il a joué deux pianos, conquérant le public avec son talent au début des années 40 du siècle dernier. Le film "Pretty Woman", interprété par Richard Gere et Julia Roberts, a été tourné juste à côté, mais dans un autre hôtel - le Beverly Wilshire Hotel. C’est à partir de cet hôtel que commence Rodeo Drive, glorifié par le nombre de boutiques à deux pas de là, celles qui ont plus d’argent que de bon sens. Les marques les plus prestigieuses, les plus célèbres des grandes maisons de commerce, ouvriront avec plaisir les portes du contenu de vos poches. Cependant, de nombreux magasins ouvrent sur demande préalable et pour un seul client, de sorte que rien ne détourne des coûts de service.

À la maison, entre les boutiques, comme si c'était seulement avec une aiguille. Certaines sont à l'italienne, les autres en français, une fontaine nichée quelque part et la sculpture d'un personnage célèbre quelque part. Les voitures garées du même modèle, affichant une brillance et un style pires que leurs propriétaires, apportent à l'atmosphère un sentiment de décoration ou de musée à ciel ouvert. Une attention séparée vaut la peine de dormir dans ce paradis.

À cet endroit, chaque rue a la forme d’un boulevard planté d’un certain type d’arbres: palmiers, pins, platanes. Les arbres se balançant dans le vent léger, le silence, beaucoup de verdure, la propreté, les paysages luxuriants donnent lieu à un sentiment de paix et de paix totale. En voyageant dans les environs, la «carte étoile» achetée à cette occasion aide beaucoup. (Carte d'étoile)Il décrit de nombreuses villas prises à partir d’un hélicoptère et, plus important encore, les personnes qui les habitent. Sinon, vous voyez une façade ajourée, une clôture verte, un jardin bien entretenu et paisible sans attraits, beau et quoi? Et le fait que le nom de l’habitant est Bruce Willis et que immédiatement la main s’avance vers la caméra - clic. J'étais là. Une autre chose qui impressionne en se promenant dans la région est la disparition périodique du trottoir.

Oui, oui, exactement, dans certains quartiers, il n’ya qu’une route, car les propriétaires de maisons, de la taille d’un palais, ne marchent pas, et pourquoi des voitures chères comme Ferrari sous la fenêtre, pourquoi tant de chevaux sous le capot pour marcher?

En pénétrant dans les détails des problèmes des habitants de Beverly Hills, vous pouvez terminer votre excursion près des portes du palais Ozzy Osborne et sortir sur Sunset Boulevard. (Sunset Blvd.)où beaucoup "le plus" sépare la nuit. Sunset Boulevard lui-même est un haut lieu de fêtes glamour, de magasins de musique sans fin, dilués dans divers types de bars et de discothèques. Dans chaque club, il existe un lieu sacré pour permettre à une célébrité de commencer sa carrière. Dans les années 1960, Sunset Strip était le point de départ de groupes tels que The Byrds, Buffalo Springfield, The Doors. Dans les mêmes terres a commencé la carrière de "The Beach Boys", "Van Halen" (de Pasadena à proximité), "Motley Crue", "Guns N 'Roses", "Red Hot Chili Peppers", groupe de thrash metal "Slayer", "Kogp", "Beck", "Rage Against the Machine", "Linkin Park" (de Santa Monica)et les autres groupes moins connus ne sont pas pris en compte. Le nombre de studios d'enregistrement correspond à l'afflux de personnes désireuses de devenir célèbres. En général, s’il ya aussi un feu dans vos veines, à Los Angeles, il ya une place pour vous.

Bienvenue dans la demeure des personnes qui ne se lavent pas les mains après avoir salué une star et qui vivent dans l’espoir de rivaliser avec les habitants de Beverly Hills. Il est symbolique que ce boulevard ne vous mène pas seulement à la plage de Santa Monica. (Santa Monica)où l'oisiveté prend un second souffle, mais aussi les fameuses lettres dansantes HOLLYWOOD!

Rodeo Drive (Rodeo Drive)

Rodeo Drive - une des rues les plus célèbres du comté de Los Angeles, qui se trouvait à Beverly Hills. Ici s'alignent boutiques à la mode et boutiques chics, une liste de noms qui ressemble à la page du livre de référence "Who is who dans le monde de la mode, de la parfumerie, des bijoux et des appareils électroménagers" - "Armani", "Bernini", "Bvlgari", "Cartier" , "Chanel" ... et ainsi de suite jusqu'à des "Zurich Rolex" et "Zanussi".

Informations générales

Regarder dans l'allée des marques est la seule chose que l'on puisse faire gratuitement sur Rodeo Drive. Ici, vous pouvez regarder la masse des touristes qui refroidissent, préoccupés par le balayage de fenêtre non platonique (leur style apparemment discret parle pour lui-même)et afin de ne pas rater le moment où un des êtres célestes locaux, sortant des prochains Rolls ou limousines, sera caché au fond de ces fabuleuses cavernes Ali Baba.

Il se promène dans les rues commerçantes et les centres avec la vue sur les vitrines des magasins. Ce n’est que là que se trouve l’attraction principale et, dans la langue américaine, il a son propre terme: le shopping par fenêtres. (lèche-vitrine). Pas la vie - les films!

Big Sur (Big Sur)

Big Sur - Côte du Pacifique célèbre pour la beauté de la nature. Il est situé le long de la California Coastal Highway 1, entre la baie de San Francisco et Los Angeles. Vous pourrez y faire de la randonnée, du canoë-kayak, des restaurants, vivre dans une tente ou tout simplement admirer la vue. Ce magnifique paysage côtier a inspiré de nombreux écrivains - Henry Miller a écrit ici «Big Sur» et «Oranges de Jérôme Bosch», et Jack Kerouac a créé le roman «Big Sur».

Informations générales

Le nom "Big Sur" est dérivé des mots espagnols el sur grande, qui signifie "grand sud". Nommé ainsi les premiers colons de Monterrey, la région côtière sud est extrêmement belle, mais dangereuse pour les navires. Bien que Big Sur soit réputé pour ses nombreux parcs, il occupe une superficie beaucoup plus grande que la partie centrale de la Californie, à environ 143 km de la côte pacifique. Une région pleine de falaises étranges, de plages propres, de ponts sur les précipices, de collines émeraudes, de forêts et de sources thermales est l’un des lieux de loisirs préférés des Californiens depuis la découverte de cette région en 1872.

À une certaine époque, Big Sur était amoureux non seulement des habitants et des touristes, mais aussi d’acteurs célèbres, de hippies, de naturalistes, d’écrivains, d’artistes et de millionnaires.

Un des sites intéressants à Big Sur est le château de Hirsta. Au début, c'était un ranch appartenant à George Hirst, un riche mineur. Ce s'appelait "Camphill" et était un lieu de repos rare du milliardaire et de ses amis. En 1919, Hirst chargea Julia Morgan, célèbre architecte de San Francisco, de "construire quelque chose comme ça".Fruit de la collaboration de Hirst et de Morgan, la maison est devenue l’une des plus célèbres de Californie. En 1947, il y avait un domaine avec un château de 165 chambres et le parc qui l'entoure est rempli de coins ombragés, de terrasses, de piscines et d'avenues.

Le bâtiment principal du domaine, "Casa Grande", comprend 38 chambres et trois chambres d'hôtes à proximité du manoir. Il est conçu dans un style méditerranéen et doté d'impressionnantes tours inspirées des cathédrales espagnoles. Ce mélange de styles architecturaux, associé au domaine environnant, à une nature merveilleuse et à une collection d’œuvres européennes et méditerranéennes est si bon que le célèbre architecte John Julius Norwich a qualifié ce château de "palais dans tous les sens du terme". Maintenant, les visiteurs peuvent se promener dans le magnifique parc et imaginer que ce magnifique palais leur appartient.

Hawaii Big Island

Big Island Hawaii - presque deux fois plus que toutes les autres îles hawaïennes réunies. L'île offre une énorme quantité d'aventures dignes du continent. Et ce qui est encore plus frappant, c'est que l'île continue de croître. Le volcan le plus actif à Hawaii, Kilauea, est entré en éruption presque sans arrêt pendant trois décennies. Outre la lave rougeoyante, Big Island offre des sommets subarctiques d'où vous pourrez admirer les étoiles, d'anciens lieux cachés hawaïens, des randonnées sur des terrains accidentés de vallées oubliées et de nombreuses plages hypnotisantes, du sable blanc aux cratères verts et noirs recouverts de pierres de lave gelée.

Comment s'y rendre

Les vols du continent et entre les îles arrivent à l'aéroport international de Cop (//hawaii.gov/koa) ou hilo (//hawaii.gov/ito). Les deux aéroports ont un service de taxi et de location de voitures. Hele-On autobus publics (Tél.: 808-961-8744; www.heleonbus.org) sillonner l'île (taux 50c ou 1 $), mais selon l’horaire du lundi au dimanche et un itinéraire conçu à l’intention de la population locale qui les engage à travailler.

Kailua-Kona

Cette ville touristique baignée de soleil, où vous pourrez vous asseoir sur les terrasses ouvertes et compter les touristes brûlés au soleil pour vous divertir. Mais avec des plages incroyables au nord et au sud et de nombreux divertissements aquatiques, cette région, où il y a tant d'immeubles à appartements, est l'occasion de recherches plus approfondies.

Sites et animations

Non loin de la jetée de Kailua, la plage, Kamakaonu Beach, était autrefois la résidence royale du Kamehameha le Grand et abrite également un Ahuen Heyau restauré. (//ahuena.net; l'entrée pour les visiteurs est fermée), le château où le roi Kamehameha est mort en 1819. Tournez vers le sud jusqu'à Alia Dre pour visiter l'église de la lave Mokawikawa (www.mokuaikaua.org; 75-5713 Ali'i Dr; entrée gratuite; 8h00-17h00)construit en 1837 par les premiers missionnaires hawaïens chrétiens. De l'autre côté de la route, vous pouvez voir le palais du Hoolha. (Tél.: 808-329-1877; www.daughtersofhawaii.org; 75-5718 Ali'i Dr; adulte / enfant 6/1 $), qui a été fermé pour restauration après le tsunami lors de la rédaction de ce guide. Il servit de résidence au reste de la famille royale hawaïenne. Dans son musée, vous pouvez trouver de nombreuses reliques et artefacts historiques. Appelez et réservez un besoin pour quelques heures.

À quelques kilomètres au sud de la ville, à Alia Dr, profitez du soleil sur les superbes plages de White Sand Beach, mais ne nagez pas en hiver lorsque le sable disparaît. À Keahou, Park-Beach Kahalu offre une incroyable plongée en apnée avec des tortues de mer et de la rame debout. (SUP). De nombreux fournisseurs de Kailua-Kone louent du matériel de distribution d’eau et organisent des visites guidées, notamment des plongées nocturnes de grande qualité, avec le personnel de la société Manta Rays. (www.mantapacific.org).

Kona de la côte sud

Restez un peu plus longtemps sur la côte verdoyante du sud de Kona et visitez ses fermes de café aromatiques, ses anciens lieux hawaïens et ses petites villes caractéristiques. Pour en savoir plus sur la vie locale, vous pouvez aller au restaurant Teshima (Tel: 808-322-9140; 79-7251 Mamalahoa Hwy, Honalo; plats principaux $ 13-23; 6h30-13h45 et 17h00-21h00)où les familles et les connaisseurs de café commandent de la nourriture japonaise depuis les années 1940 (argent comptant seulement).

Si vous quittez l'autoroute 11, une route adjacente mène à la baie de Kealakekua, d'une longueur de 1,5 km. Dans la partie nord de la baie de Kavaloa (où le capitaine Cook a été tué en 1779) est maintenant le meilleur endroit pour la plongée sur la grande île. Ici, vous pouvez faire de la randonnée, mais il sera plus amusant de faire du canoë. Contactez votre société Aloha Kayak locale. (Tél.: 808-322-2868, 877-322-1444; www.alohakayak.com; 79-7248 Mamalahoa Hwy, Honalo; location de kayak de 25 à 85 USD, visites comprises entre 90 et 130 USD). Une croisière pour les plongeurs et les plongeurs peut être réservée à Sea Paradise (Tél.: 808-322-2500; www.seaparadise.com; croisière adultes / enfants pour plongeurs âgés de 4 à 12 ans: 99/59 $) à Keauhou.

Kona Nord et Côte Koala

Le rivage, recouvert de lave noire gelée, se situe au nord de Kailua-Kona. Vous y trouverez des plages isolées de palmiers, d’anciens lieux hawaïens et des complexes hôteliers coûteux. Sur le littoral, si vous quittez l'autoroute 19, vous pourrez trouver les plages de rêves. Parc de sable blanc Kekha Kai (nécessite un SUV pour conduire), la baie de sable noir de la baie de Kiholo, le parc de la plage de planche à voile Anaheo-Omalu, la plage pour enfants de Beach 69 et les bassins volcaniques de Puaco, la station balnéaire Mauna Key Beach dans le rocher en forme de bagel Kaunaola et la superbe plage de Mau May Beach (respecter les habitants).

Dans la zone de villégiature de Waikalo, vous pouvez voir les anciennes peintures rupestres hawaïennes, les pétroglyphes. Deux centres commerciaux proposent divers divertissements gratuits tous les jours. Le Hilton Waikoloa Village se situe entre un complexe hôtelier et un parc de loisirs (Tél.: 808-886-1234; www.hiltonwaikoloavillage.com; 69-425 Waikoloa Beach Dr; chambre à partir de 199 $), avec piscines, lagunes et animations pour tous les âges, mais tout doit être payé en plus, même pour le stationnement ($15).

Le complexe hôtelier de Mauna Lani compte également plusieurs anciennes attractions hawaïennes - des étangs à poissons, des tubes de lave et plus de 3000 pétroglyphes à proximité de l'hôtel écologique Mauna Lani Bay Hotel & Bungalows (Tél.: 808-885-6622; www.maunalani.com; 68-1400, promenade Mauna Lani; salle 445-965 $, suite à partir de 995 $), une station balnéaire à service complet avec des palmiers géants et un véritable esprit hawaïen.

Pour faire le boogie sous les étoiles, dirigez-vous vers le nord jusqu'à Kawaiha, où vous trouverez le Musiquarium Blue Dragon. (Tél.: 808-882-7771; www.bluedragonhawaii.com; 61-3616, chemin Kawaihae; plats principaux $ 18-36; 17h30 à 22h00, jeu-bar jusqu'à 23h00)qui offre un mélange éclectique de bar surfer et de musique étonnante de musiciens locaux.

Mauna Kea

Si vous mesurez à partir de la base, en commençant sous l’eau, cette montagne (4 200 m) est le plus haut de la planète, et son sommet est équipé d'un observatoire astronomique de renommée mondiale.

À mi-chemin de la montagne, Centre d'astronomie international d'Onizuka (Tél.: 808-961-2180; www.ifa.hawaii.edu/info/vis; l'entrée est gratuite; 9h00-22h00) poste d'information touristique (VIS) offre des présentations éducatives et de délicieux programmes d'observation des étoiles lorsqu'il fait noir.

Se déplacer au sommet de la montagne au coucher du soleil est inoubliable, mais vous avez besoin d’une voiture ou d’une force pour surmonter le chemin menant à la montagne de 9,5 km. (10 heures aller-retour)ou visite guidée avec Mauna Kea Summit Adventures (Tél.: 808-322-2366, 888-322-2366; www.maunakea.com; visites 200 $).

Pour atteindre le centre Onizuka, vous devez d'abord parcourir 80 km sur Saddle Rd. (Autoroute 200)qui relie la côte de Kona et Hilo. Très pittoresque, cet endroit est très dangereux et de nombreux accidents y ont lieu, de sorte que de nombreuses voitures de location interdisent la conduite. À côté de l'indicateur de virage situé à côté du 28e kilomètre, vous pouvez parcourir 9 km en haut de la colline jusqu'au sommet du Mauna Kea et vous rendre au point d'information pour les visiteurs.

Plantations de café Kony

Le café Kona 100% exquis est cultivé au sud de Kona dans de petites plantations familiales. La collecte des grains de café est toujours effectuée manuellement et la région semble avoir arrêté le temps, car rien n'a changé de manière significative depuis l'installation des immigrants au 19ème siècle. À l'endroit appelé Captan Cook, il y a un beau musée. (Plantation de café historique de Kona) Copa Coffee Living Histoire Farm (Tél.: 808-323-2006; www.konahistorical.org; route 11, point milliaire 110; visite pour adultes / enfants de 5 à 12 ans: 20 $ / 5; 10h-14h, entrée jusqu'à 13h15)qui recrée le style de vie rural des immigrants japonais. En novembre, ne manquez pas les dix jours du Kona Coffee Culture Festival (www.konacoffeefest.com).

Hilo

La capitale de la Grande Ile est nommée "la ville la plus pluvieuse des États-Unis", et cette réputation ternie éloigne les touristes de celle-ci. Et en vain, car Hilo, avec ses zones de travail de la côte et ses vieux bâtiments au centre, a même un charme dû au temps éternel. Ethniquement diverse, cette ville a une atmosphère hawaïenne authentique.

Parc national des volcans hawaïens

Malgré l’énorme quantité de merveilles naturelles hawaïennes, ce parc (Tél.: 808-985-6000; www.nps.gov/havo; laissez-passer de 7 jours pour la voiture 10 $) est seul. Deux volcans actifs ont vu naître des îles. Magnifique mauna loa (4160 m) semble être un géant endormi, alors que le jeune Kilauea, le volcan le plus actif au monde, n’a cessé d’éruber depuis 1983. Heureusement, vous ne pouvez voir que la coulée de la lave en fusion dans l'eau. Mais il y a d'autres merveilles dans le parc, notamment d'immenses déserts de lave, des cratères de vapeur, des tubes de lave et d'anciennes forêts tropicales.

Non loin de l'entrée se trouve le centre touristique et musée de Kilauea. (Tél.: 808-985-6017; 7h45-17h00) donne une excellente introduction à la visite: les forestiers parleront des changements et des conditions de la randonnée, de l’activité volcanique et proposeront une excursion. Centre d'art volcanique à proximité (Tél.: 808-967-7565, 866-967-7565; www.volcanoartcenter.org; 9h00 à 17h00) - C’est une galerie qui organise des événements spéciaux, des cours sur la culture hawaïenne et des spectacles.

Notez que des éruptions variables peuvent provoquer des chevauchements soudains de chemins de fer et d'autoroutes. Lorsque la route de 17 km de Crater Rim Drive qui fait le tour de Kilauea Caldera est ouverte, vous pouvez admirer l'endroit où se trouve toujours la belle déesse des volcans Pelé. Visitez le musée Jaggar (gratuit de 8h30 à 20h00) avec des sismographes en état de marche, des étalages de lave et une vue imprenable sur le cratère Halum-Umau (Où était l'éruption active en 2008). Ne manquez pas les tubes de lave de Turston, une immense grotte de lave congelée ou la chaîne de cratères de six kilomètres de long qui mène à la côte et qui se termine soudainement à l'endroit où la lave l'a détruite récemment.

Boston City

Boston - L’une des plus anciennes villes des États-Unis et l’une des plus jeunes. De nombreux collèges et universités déterminent l’apparition de la capitale historique et stimulent le développement de l’art et de l’industrie du divertissement. Mais même les pensées n'admettent pas que Boston n'est que pour les intellectuels. Prenez place sur les gradins de Fenway Park et rejoignez les fans déchaînés qui applaudissent "Red Sox". "Pissah Wicked" - "Vict Peece" (super cool)comme on dit ici au centre.

Histoire

Boston

Lors de la création de la colonie anglaise de Massachusetts Bay en 1630, Boston devint sa capitale. C'est une ville pionnière: la Boston Latin School, la première école secondaire gratuite aux États-Unis, a été fondée en 1635 et, un an plus tard, Harvard, la première université du pays. En 1704, le premier journal des colonies est publié à Boston, en 1795, le premier syndicat américain est organisé et, en 1897, le premier métro du pays ouvre ses portes à Boston.

À Boston, non seulement la guerre d'indépendance, mais aussi le premier régiment afro-américain ont été formés pour participer à la guerre civile américaine. Des vagues d'immigration, notamment irlandaises au milieu du XVIIIe siècle et italiennes au début du XXe siècle, ont amené les tendances européennes dans la ville.

Aujourd'hui, Boston reste à l'avant-garde dans le domaine de l'enseignement supérieur, ses universités sont le berceau d'entreprises de renommée mondiale actives dans les domaines de la biotechnologie, de la médecine et de la finance.

Épicerie, 1900-1920 Rue Dartmouth, bibliothèque et église, 1954-1959 Adolescents, sortir, à, central, rue en 1971

Attractions de Boston

Écureuil, Boston, parc commun

Boston est petite, il est donc préférable de marcher dessus. La plupart des attractions principales - dans le centre-ville ou à proximité, vous permettent ainsi de vous déplacer en toute sécurité. Les rues étroites de la plupart des lieux d'intérêt gênent la circulation et il est presque impossible de s'y garer.

La statue de J.Washington, parc public de Boston, parc

Laissez votre voiture en dehors de la ville et dirigez-vous vers le centre-ville, sur la place du parc Boston Common, avec le métro "T". Cette île verte située entre Tremont, Boylston et Beacon est située sur un terrain de 20 hectares acheté par la société Massachusetts Bay du révérend William Blackstone qui vivait comme ermite en 1634. Il a vendu le terrain lorsque 900 puritains en provenance d'Angleterre sont arrivés ici et ne pouvaient pas se passer de - pour leur intrusion. Comme s’ils essayaient d’affirmer leur droiture, les puritains installés dans les pâturages servaient de pâturages pour le bétail, de pilori avec coussins, de cage pour les pécheurs et de potence. Aujourd'hui, le Boston Common jouit d'une renommée parmi les étudiants et les citadins qui adorent le basket-ball et le football américain.

À l'ouest, le Boston Common jouxte le City Garden aménagé au XIXe siècle. à la place des marais au sud de la rivière Charles; des parterres de fleurs soignés sont devenus le premier jardin botanique du pays. Un lac artificiel au milieu sert de lieu de navigation de plaisance en été et de patinoire en hiver.

Monument à une grenouille à Commons Park: à quoi pensait-elle? Mémorial du philanthrope de Boston, George Robert White. Statues de canards - héros du livre de R. McCloskey "Fight Your Ducks" Emblème rouge du sentier de la liberté, Freedom Trail

Le centre d’information est situé sur Tremont Street, à la limite du parc, où vous pouvez acheter des cartes, des mémos et obtenir des informations pour une promenade le long du sentier de la liberté long de 4 km, qui présente les principaux sites historiques de la ville. La route elle-même est marquée d'une ligne rouge ou de briques rouges disposées sur le trottoir.

Une rue tranquille avec une église à flèche blanche sur Park Street a été fondée en 1809. À une certaine époque, elle s'appelait Sulphur angle, car pendant la guerre anglo-américaine de 1812-1814. la poudre à canon était stockée dans le sous-sol ici. L'abolitionniste William Lloyd Harrison prononça le premier discours contre l'esclavage avec sa chaire en 1829. Derrière l'église se trouve le vieux cimetière, où sont enterrés Paul Revere, Sam Adams et J. Hancock, qui ont signé la déclaration d'indépendance.

À Boston se trouve la tombe de Mary Gus, qui aurait composé des poèmes "Tales of Mother Goose".

Panorama de boston

Ancienne église du sud, autrefois puritaine (1729)et maintenant le War of Independence Museum est surtout connu pour le fait qu'ici Sam Adame préparait un "Boston Tea Party" humiliant. Lorsque les Britanniques s'emparèrent de la ville, ils y établirent un manège, vidant des bancs et une chaire pour le bois de chauffage, mais le reste du mobilier en bois demeura.

Old South Church Old Capitol à Boston

Situé en bas de la rue à Washington Old Capitol (1712) était la résidence du gouverneur britannique, et elle est toujours décorée de figures en bois représentant un lion et une licorne avec un blason royal (Copies, les originaux ayant été incendiés le 18 juillet 1776 après la déclaration d'indépendance). L'endroit où Crispas Attax a été abattu, un Afro-américain en fuite et la première victime de la guerre d'indépendance, a été marqué.

Fanel Hall (75 State Street) ils l'appellent "le berceau de la liberté" parce que les politiciens américains, de Sam Adams à John F. Kennedy, y ont tenu leurs discours. La Suffragiste Susan Anthony s’est opposée ici à l’esclavage des Noirs et des femmes.

Depuis Fanel Hall, en passant par les rues Union et Marshall, en plongeant sous l’autoroute Fitzgerald, dirigez-vous vers le quartier de North End, devenu le centre de la communauté italienne, avec ses boutiques vendant des plats de pâtes fraîches, exhalant leurs odeurs avec des épiceries et des pizzerias parmi jardins cassés sur les toits.

Parc Fanel Hall sur Union Street North End

Terminez votre promenade le long du sentier de la liberté sur la place nord près de la maison-musée en bois de Paul Revere (Maison Paul Revere; tél.: 617-523-23-38; www.paulreverehouse.org) - Le plus ancien bâtiment de Boston érigé peu de temps après l'incendie dévastateur de 1676. Le héros de la guerre d'indépendance s'installa ici en 1770, cinq ans avant sa course historique entreprise pour avertir le peuple de la Nouvelle-Angleterre de l'approche des Britanniques.

Old North Church Maison-musée Paul Revere

Sur le côté nord de la maison, dans l'allée de Paul Revere, vous pouvez voir la statue du cavalier, et derrière elle se trouve la belle église Old North.Sur son clocher, construit dans le style de l'architecte anglais Christopher Wren et restauré après le cyclone dévastateur de 1954, deux lanternes ont été suspendues, avertissant Revere de la libération des troupes britanniques. Faites attention au banc avec des cloisons en bois exceptionnellement hautes. Il s'est avéré que les citoyens pouvaient se cacher derrière le vent glacial de l'hiver.

Ensuite, le sentier de la liberté traversant le pont de Charlestown mène au premier site de bataille important de la guerre d'indépendance sur la colline de Bunker Hill de la milice avec les Britanniques en juillet 1775. George Washington, le nouveau commandant de l'armée continentale, entendit parler de la bataille et croyait que l'armée régulière de colons pouvait vaincre les Britanniques.

Bridge Zakim, nommé d'après Leonard Zakim - personnalité publique de Boston

À l’est de la maison se trouve la place du marché Faneyl Hall, située de façon pittoresque parmi les bâtiments administratifs du centre gouvernemental et les nouveaux gratte-ciel des quartiers d’affaires. Ce centre de boutiques, de galeries, de restaurants et de cafés à la mode est l’un des exemples les plus réussis du pays dans la construction de la partie historique de la ville.

Le bâtiment principal ici est le marché couvert de Quincy, où ils vendent des spécialités. Le marché du sud regorge de galeries d'art, de bijouteries et de boutiques de cadeaux, tandis que le marché du nord abrite des magasins de mode.

Tobin Bridge, nommé d'après Maurice Joseph Tobin - Maire de Boston Quincy Louisbourg Square Market

Ressentez l'ancienne dimension de la ville à Beacon Hill, coincée entre le Government Center et le parc Boston Common. Ici, parmi les cèdres, les châtaigniers et les cornes à gaz de Mount Vernon Street et de Louisburg Square, vous pourrez admirer la magnificence discrète de l’architecture la plus brillante des bâtiments résidentiels de la ville. Bostonian Charles Bulfinch a été l’un des principaux créateurs du Washington Capitol et le premier architecte professionnel américain. Dans sa ville, il construisit des maisons de style fédéral et les belles façades en briques rouges, bien que simples, devinrent une expression de la grandeur de la Nouvelle-Angleterre.

La place de Louisbourg, avec sa clôture au milieu du jardin et ses maisons à trois étages avec baies vitrées, rappelle les places londoniennes de l'époque de George (XVIII - début du XIX siècle.). De nombreuses maisons sont ornées de célèbres terrasses à colonnes néo-grecques doriques.

L’expression la plus frappante de ce phénomène a été trouvée dans le Capitole du Massachusetts de l’architecte Bulfinch derrière Beacon Street, érigée en 1798, et la première pierre a été posée en 1785 par Paul Revere et Sam Adams. Ce bâtiment, avec son impressionnant portique dorique et son dôme doré, a permis à Bulfinch de recevoir une commande de construction à Washington et de prendre la place qui lui revient dans l’histoire de l’architecture.

Back Bay, à l'ouest du jardin de la ville, était une baie située derrière le centre de Boston, comme au XIXe siècle, avant de devenir un quartier résidentiel de style victorien pour les marchands locaux. De nos jours, il est animé par des boutiques à la mode et des galeries d'art. La tour de John Hancock et le gratte-ciel de la compagnie d'assurance Prudenchesh se dressent avant tout.

Back Bay est un quartier prestigieux de Boston; le seul dans la ville a une disposition carrée stricte

Les deux bâtiments sont équipés de plates-formes d’observation, bien que l’architecture la plus attrayante soit l’élégante tour John Hancock située sur la place de la Sainte-Trinité, à côté de la rue John the Divine, construite par l’architecte chinois Bei Yuming et recouverte de verre réfléchissant. À partir du 60ème étage (une demi-minute en ascenseur) une vue majestueuse sur Cambridge et Charlestown jusqu'aux montagnes du New Hampshire. Auparavant, apprenez si les plateformes de visualisation fonctionnent ou non.

Universités de Boston

Massachusetts Institute of Technology, bâtiment central avec une coupole

Boston est la "ville universitaire", largement reconnue dans les milieux scientifiques comme le principal centre de recherche et d'innovation. C'est l'un des plus grands centres éducatifs, ouvrant ses portes chaque année à des milliers d'étudiants de différentes régions du monde. Il n’est pas surprenant que Boston conserve la première place mondiale en matière de progrès dans divers domaines scientifiques: ingénierie, biotechnologie, médecine, physique et mathématiques.

Dans la ville et ses environs immédiats se trouvent une centaine d’universités portant les noms les plus forts. L'université de Boston (université de Boston) est célèbre pour ses diplômés: le militant des droits de l'homme Martin Luther King, l'actrice Julianne Moore et l'auteur de la découverte de la nouvelle structure d'ADN que Maxim Davidovich Frank-Kamenetsky a étudiée ici. La Northeastern University (Northeastern University) est connue pour son programme unique combinant théorie et pratique: les étudiants étudient pendant 8 semestres, puis consacrent deux à trois semestres à un travail à temps plein. Les partenaires de l'université étant des entreprises américaines de premier plan, de nombreux étudiants trouvent des emplois bien rémunérés tout en restant étudiants. À proximité, à Cambridge, il y a des universités qui n'ont pas besoin d'être introduites - l'Université de Harvard et le Massachusetts Institute of Technology (Massachusetts Institute of Technology). Il suffit de mentionner que, parmi les diplômés, les professeurs et le personnel de Harvard, il y a 150 lauréats du prix Nobel. En raison de la qualité de son enseignement et de ses brillants travaux scientifiques, Boston est surnommée la «ville la plus intelligente des États-Unis» et «Athènes d'Amérique».

Memorial Hall à l'Université de Harvard

Musées de Boston

Musée des Beaux Arts (465 Huntington Avenue; men.: 617-267-93-00; www.mfa.org) - une des meilleures collections du pays. Les œuvres d'Europe, d'Amérique et d'Asie sont largement représentées. Assurez-vous de visiter l'aile Wing Bei Yumin.

Peupliers, près d'Argenteuil, Claude Monet, 1875 Navire esclave, Joseph Mallord William, Cercle de blé 1840, Roberto Sebastian Matta, 1953 Musée Isabella Stewart Jardin à Boston

Musée Isabella Stuart Gardner (280 The Fenway; men.: 617-566-14-01; www.gardnermuseum.org) - une magnifique collection européenne dans un bâtiment ressemblant à un palais vénitien.

Le musée de la science (MoS)

Musée des enfants (Museum Wharf, 300, rue du Congrès; tél.: 617-426-88-55; www.bostonchildrensmuseum.org). Ici, les enfants peuvent faire d'énormes bulles, visiter une maison japonaise et se faufiler dans un labyrinthe enchevêtré. À l'intérieur, il y a une aire de jeux et un "grand magasin" pour les enfants.

Musée des sciences (Parc scientifique; hommes. 617-723-25-00; www.mos.org) - Il s’agit d’une exposition novatrice sur la paléontologie, la psychologie, la perception de la lumière, un étang à poissons virtuel, une vraie pépinière, un planétarium, un cinéma IMAX et la salle informatique interactive "Cahners ComputerPlace", qui présente des jeux vidéo éducatifs et des robots-jouets.

"Castor ii" (Congress Street Bridge sur Harbor Walk, Pier 1, Pratt Street) - Le navire du soi-disant "Boston Tea Party", une copie conforme de l'un des navires anglais, les colons attaqués pour protester contre l'importation de thé en franchise de droits.

Festivals et événements

Marathon de boston

Marathon de boston

L'un des marathons les plus prestigieux du pays propose aux participants de parcourir une distance de 42,2 km jusqu'à Copley Sq le jour de la fête des patriotes (Fête des patriotes), Fête de l’État du Massachusetts, le troisième lundi d’avril.

Le 4 juillet

Boston accueille l’une des plus grandes festivités de la fête de l’indépendance des États-Unis, avec un concert gratuit de Boston Pops sur l’esplanade et divers feux d’artifice diffusés dans tout le pays.

Fête du Saint Patron

Le week-end (Juillet, août) Dans la région de North End, les saints patrons italiens sont honorés par des spectacles gastronomiques et musicaux.

Régate Tête du Charles

Le week-end (mi-octobre) les spectateurs s'alignent le long des rives de la rivière charles (Charles River)pour voir les plus grandes compétitions d'aviron du monde.

Charles River Doorman Colonnade Boston Hôtel

Le logement

Boston a la réputation d'être une ville avec des prix élevés pour l'hébergement à l'hôtel, mais les remises en ligne peuvent être utiles même dans des lieux prestigieux. Le plus souvent, les meilleurs prix sont les week-ends.

La plupart des hôtels sont situés dans le quartier des affaires de la ville et à Back Bay (Baie arrière)ce qui est pratique pour les transports et les visites touristiques.

Pour séjourner dans des hôtels et des auberges dont les chambres ne peuvent être réservées que par des agences, consultez l’association Bed & Breakfast Associates Bay Colony Bed & Breakfast. (Téléphone: 617-720-0522, www.bnbboston.com; numéro à partir de 100 $)gérer des hôtels et des hôtels de ce type.

Chambre de luxe à la piscine Taj Boston au Sheraton Boston Hotel Salle de séjour au W ​​Boston

Nourriture

Quelles que soient vos préférences gustatives, Boston exposera votre langue à de la farine sucrée. Pour savourer une cuisine asiatique peu coûteuse, rendez-vous à Chinatown pour vous asseoir dans un café du South End. Et au coucher du soleil, aucun endroit ne se compare au nord italien, dont les rues étroites sont remplies de trattorias et de "ristorant".

Burger américain Cuisine végétalienne offerte par la grenade (même un festival de beignets a lieu à Boston)

Boston pour les enfants

Navigation de plaisance dans le jardin de la ville

C'est bien de venir à Boston avec toute la famille. Dans les toilettes publiques, il y a des tables pour changer les couches et dans de nombreux restaurants, des menus pour enfants et des chaises hautes.

Les problèmes d'atterrissage dans le "T" avec un landau ne seront pas. Harder sera dans les vieilles rues et les trottoirs bondés de Boston. La sortie du trottoir sur la route n’est pas partout lisse, rappelez-vous ceci lors d’une promenade avec une poussette.

La petite taille de Boston facilite l’exploration avec toute la famille. Garden Public Garden est un bon endroit pour commencer. (Jardin public)où les fans de l'histoire classique de Boston par Robert McCloskey cèdent la place aux canetons ("Place aux canetons") peut visiter les célèbres canards sauvages en bronze et chevaucher l’étang dans des bateaux en forme de cygnes. En face de Boston-Colmon Park (Boston Common), les enfants pourront se rafraîchir les pieds dans l’étang Frog Pond et s'ébattre sur les balançoires des terrains de jeux et dans la "fourmilière" pour enfants.

Boston Children's Museum (Boston Children's Museum) (Tél.: 617-426-6500; www.bostonchildrensmuseum.org; 300, rue du Congrès; entrée: 12 $; 10h00 à 17h00 le samedi au jeudi, de 10h00 à 21h00) appelle les enfants pour s'amuser, et le Science Museum (Musée des sciences) choquer les enfants de tous les âges. Randonnées de l'aquarium de la Nouvelle-Angleterre (New England Aquarium) inclure des créatures caressantes à sang froid dans un bassin spécial, regarder l'alimentation des otaries à fourrure et participer à une excursion d'observation des baleines.

Yoga au Boston Common Park Fête d'enfants au Fanel Hall

Circuit enfants "Boston petites jambes" (Tél.: 617-367-2345; www.bostonbyfoot.org; visite d'une heure 8 $)Partant du bâtiment Faneuil Hall, conçu pour les enfants de moins de 12 ans, comprend une pièce amusante du Sentier de la liberté. Les excursions insolites dédiées aux colverts, Boston Duck Tours, sont très demandées.

Peintures boston

Transport urbain

À / de l'aéroport

Le centre-ville de Boston est à quelques kilomètres seulement de l'aéroport international Logan. (Aéroport international Logan)Vous pouvez y arriver en métro.

Voiture

À l'aéroport, il y a des bureaux de grandes sociétés de location de voitures, dont beaucoup ont des bureaux dans toute la ville. Gardez à l'esprit qu'il est très difficile de conduire une voiture à Boston en raison des nombreuses rues à sens unique et du modèle de circulation obsolète. Transport en commun préféré. Si vous conduisez une voiture de location dans le pays, regardez d’abord Boston, puis revenez en voiture.

Avion Delta 757 sur le fond de la station de métro de Boston Courthouse, ligne argentée

Métro

Le plus vieux métro des Etats-Unis ("T")construit en 1897, est géré par MVTA (www.mbta.com; aller simple 2 $, billet de voyage / semaine 9/15 $; 5h30-12h30). Cinq lignes colorées - rouge, bleu, vert, orange et argent - divergent des stations du centre-ville de St Park, du centre-ville de Crossing et du Government Centre. Les trains "en arrivant" sont envoyés à l'une de ces gares, "au départ" - d'eux.

Charmant taxi de boston

Taxi

Vous n'aurez pas à aller loin pour prendre un taxi; Préparez-vous à payer entre 10 $ et 25 $ pour un voyage d'un point à un autre de la ville. Vous pouvez prendre un taxi dans la rue, le prendre dans les grands hôtels ou appeler Metro Cab. (Tél.: 617-242-8000) ou indépendant (Tél.: 617-426-8700).

Route en arrière

Se rendre à Boston et partir est facile. Les gares routière et ferroviaire sont idéalement situées à proximité l'une de l'autre. Vous devez prendre plusieurs stations de métro pour vous rendre à l'aéroport.

Les avions

Aéroport international de Logan (BOS; www.massport.com/logan) Situé directement sur le côté opposé du port de Boston par rapport au centre-ville, il dessert les principales compagnies aériennes américaines et étrangères et propose une gamme complète de services.

Les bus

Gare du sud (700 Atlantic Ave) - la station terminale d’une multitude de liaisons interurbaines s’entremêlant dans un réseau à grande échelle, les bus étant exploités par Greyhound (www.greyhound.com). En outre, la société Fung Wah Bus Company (www.fungwahbus.com) gère le service de bus entre le terminal de bus de la gare du sud et New York pour seulement 15 USD par trajet.

Université du Massachusetts Bus Tram à Boston

Les trains

MVTA trains de banlieue (www.mbta.com) courir entre la gare routière de la gare du nord de Boston et Concord et Salem (Salem)South Station et Plymouth et Providence; les prix dépendent de la distance, maximum 8,25 $.

Point d'arrivée des itinéraires d'Amtrak (www.amtrak.com) - gare routière gare du sud; les trains pour New York coûtent 67 $ (4 heures 15 minutes) ou 99 $ sur le plus rapide Ace / a Express Express (3 heures 30 minutes).

Coucher de soleil sur boston

Calendrier des bas prix pour les vols vers Boston

Bryce Canyon

Bryce Canyon - Un parc national aux États-Unis dans le sud de l'Utah, au nord du Grand Canyon. Le parc porte le nom du pionnier Mormon Ebenezer Bryce (Ebeneyzer Bryce). Le parc national était en 1924. Bryce Canyon est célèbre dans le monde entier pour sa géologie unique et son air particulièrement pur et clair. L'eau, la glace et les calcaires ont créé un grand musée de sculptures et de merveilles architecturales de la nature. Le majestueux amphithéâtre du canyon est rempli de milliers de tourelles, des flèches appelées Hoodoos (hoodoos), temples et minarets aux nuances rougeâtres, roses et crémeuses. Ensemble, ces formations uniques ont des formes fantaisistes, colorées avec de nombreuses couleurs, et créent un paysage magique sans précédent.

Informations générales

Comme le dit la légende, le grand esprit indien, attristé par l'excès du mal sur Terre, a rassemblé ici tous les peuples indignes et les a transformés en pierre. Que l'Esprit le veuille ou non, le spectacle s'est avéré passionnant.

À Bryce Canyon, situé entre 2,4 et 2,7 km d’altitude, il fait frais en été et offre une vue saisissante et paisible en hiver, sous le couvert de neige fraîche. Une route pittoresque longue de 30 km depuis le centre d’information serpente vers la place d’Evampa Point, passant par 13 points de vue, depuis laquelle vous pourrez admirer les canyons de la rivière Colorado sur 160 km environ. Bien qu'il soit permis de conduire dans notre propre voiture, néanmoins, afin de préserver l'environnement, il est proposé d'utiliser des bus gratuits et réguliers.

La plupart des randonneurs parmi les itinéraires de jour traversant l’amphithéâtre de Bryce, où le raffinement des formations rocheuses séduit, ont choisi des sentiers comme le Queen’s Garden, le Navajo Loop et le Ku-Ku Loop. Essayez d’être dans le parc au coucher du soleil pour regarder la lumière naturelle se refléter dans les murs du cirque lorsque les roches rouges virent au jaune rougeâtre puis au violet foncé.

Un laissez-passer de 7 jours pour un véhicule menant au parc national de Bryce Canyon coûte 25 USD, le centre touristique est ouvert de 8h00 à 20h00 de mai à septembre, de 8h00 à 30h30 de novembre à mars, de 8h00 à 18h00 d'octobre et d'avril. Site Web: www.nps.gov/brca

Que voir

Bryce Canyon - la perle du «pays des montagnes rouges» vous accueillera avec des amphithéâtres en pierre regorgeant d'arches rouges, de flèches et de hoodoos fantastiques.

Rochers Champignons (Roches du piédestal)ou des hoodoos (comme on les appelle) - des figures mystérieuses d'argile molle et de roches sableuses, protégées de l'érosion par des chapeaux de pierre. En règle générale, les cagoules vivent dans des tranchées lavées et patinées pendant des milliers d'années, vivent en groupes et présentent toujours un intérêt considérable pour la photographie. Le meilleur moment pour les photographier est à l'aube ou au crépuscule, lorsque les faibles rayons du soleil ajoutent un contraste avec le paysage et modifient à merveille les ombres des rochers. Rome Rock Hudus (Hoodoos Rock de Rome) - un de ces mycélium. Le chercheur Clarence Dutton, dirigé par le gouvernement des États-Unis, a eu raison de dire que le Bryce Canyon était le phénomène le plus important que les habitants de la planète Terre pouvaient observer dans le canyon.

Le premier point à visiter est de choisir le Sunset Point. (Sunset point). De là, une vue magnifique sur l'amphithéâtre, le rocher Hammer de Thor (Molot Torah) et gorge wall street (Wall Street). Ensuite, vous pouvez non seulement regarder Bryce d'en haut, mais aussi descendre et vous promener sous le magnifique capot.

Le sentier Navajo est idéal pour cela. (Sentier Navajo)connexion avec le Royal Garden Pathway (Sentier Queen's Garden). Il est préférable de commencer par le Navajo, car il est plus escarpé, puis sur le chemin du retour, remontez le Queen's Garden peu profond. La marche dure environ trois heures (1,8 km).

Le sentier Navajo emprunte immédiatement une pente raide et descend jusqu'à 158 mètres de profondeur directement dans le ravin de Wall Street. Parmi les grands murs, vous vous sentez complètement minuscule et perdu.

Oui, assurez-vous de porter des chaussures spéciales avant de partir; L'entorse à la cheville est la blessure la plus courante sur ce sentier.

En sortant de la gorge, vous vous retrouvez tout au fond du Bryce Canyon, où vous pourrez admirer ses murs en contrebas. Des sensations similaires à celles de la forêt de printemps russe vous envahiront, même lorsque l’air sonne propre. La route vous mènera au sentier du jardin royal. Au début, un énorme rocher, comme une voile de bateau, attire l’attention. On l’appelle à juste titre: "navire coulé" (Naufrage du navire). En général, beaucoup de groupes de cagoules portent à cet endroit des noms associés à la mer: Plateau du Verseau (Plateau Verseau)Bateau mesa (Bateau Mesa)Canyon d'eau (Canyon de l'eau)Canyon aquatique (Aqua Canyon), Point de piratage (Flèche de pirate) et ainsi de suite.

Un indice si transparent que toutes les formes inhabituelles sont transformées en eau. Encore souvent utilisé le mot "verrouiller" dans le titre. Par exemple, le château de Gulliver (Château de Gulliver) ressemble vraiment à une immense forteresse imprenable, comme si elle était entourée d’une puissante palissade. Le château de la reine (Château de la Reine) a une architecture plus élégante et élégante. Des vases en pierre sont situés autour d'elle et la maîtresse du château elle-même est la reine Victoria. (Reine Victoria) attendre les voyageurs fatigués dans son jardin.

Cette voie sans issue mène à un petit pré pour un pique-nique, qui peut être utilisé aux fins prévues ou tout simplement pour se détendre. Assurez-vous de profiter de l'occasion, car grimper ne sera pas facile. Mais vous serez récompensé par une vue magnifique sur les environs. Par beau temps, vous pourrez même voir le Grand Canyon, situé à 160 km au sud.

Le sommet du sentier du jardin royal s'appelle Sunrise Point. (Point du lever du soleil). De elle à Sunset Point (Sunset point)où vous avez quitté la voiture et commencé votre chemin, juste un demi-mile le long de la crête du canyon. Je ne peux pas dire que les deux sentiers sont trop difficiles, mais l'ascension exige de la force.

Hill of Inspiration est recommandé comme prochain point à visiter. (Point d'inspiration)surplombant la ville du silence (Ville silencieuse). Et en effet, de nombreux hoodoos au bas sont supposés constituer les quartiers d’une ville abandonnée. L'endroit a une acoustique incroyable. Des voix d'oiseaux qui volent occasionnellement dans Silent City sont emportées très loin et sont accompagnées d'un long écho.

Buffalo City (Buffalo)

Buffalo - La deuxième plus grande ville de l'État de New York, située à proximité de la frontière avec le Canada et des chutes du Niagara. Il existe également de nombreux bâtiments industriels abandonnés, mais il existe en outre une communauté d’étudiants très dynamique à Buffalo. Les habitants âgés de 30 ans, vivant confortablement dans des hôtels particuliers, mangent avec excès de délicieux plats - c’est la tradition.

Informations générales

La ville de Buffalo a été fondée par les Français en 1758. On pense que son nom dérive du français "beau fleuve" (belle rivière). Le passé brillant de la ville, l'ancien poste de traite, un centre de production florissant et le terminal situé sur le canal Erie conduisent à une certaine nostalgie et à un espoir de respirer une nouvelle vie ici. Oublier rapidement des projets ambitieux implique une expansion importante de l’Université de Buffalo et le transfert de la faculté de médecine au quartier des affaires de la ville. De New York à Buffalo, il faut environ huit heures et de Niagara Falls, moins d’une heure en direction du sud.

Au Buffalo Niagara Convention & Visitors Bureau (Tél.: 716-218-2922; www.visitbuffaloniagara.com; 617, rue Main; 10h00 à 16h00 du lundi au vendredi, de 10h00 à 14h00) Vous pouvez trouver de bons dépliants sur les voyages.

Les passionnés d'architecture apprécieront la ville. Le Delaware Park Park, qui s'étend au nord du centre-ville, appartient à Frederick Low Olmsted. (Frederick Law Olmsted). Elmwood District (Elmwood)s'étendant le long de l'avenue Elmwood entre Allen Street et Delaware Park, regorgeant de cafés branchés, de restaurants, de boutiques et de librairies. Situé sur Herttle Avenue, dans la Petite Italie, dans le nord de Buffalo, il existe plusieurs bons restaurants et cafés.

L'âme de la ville est le sport, les habitants vivent et meurent avec l'équipe de Buffalo Bille entrant dans la Ligue nationale de football (Bills de Buffalo) (www.buffalobills.com)ainsi que Buffalo Sabres (Sabres de bison) (www.sabres.com), équipe de hockey de la ville, membre de la Ligue nationale de hockey. Un spectacle moins vif, mais tout aussi attrayant, peut être partagé avec les amateurs de sports locaux tout en jouant contre l'équipe de Buffalo Bison. (Bisons de Buffalo) (www.bisons.com)Équipes AAA (ligue de baseball mineur)Relatif à l'équipe de baseball de la Ligue majeure, New York Mets (Mets de New York); les matchs se déroulent dans le quartier des affaires du stade de baseball, dont l’apparence correspond à la mode et qui, dans le même temps, est traditionnellement différente.

Transport

Aéroport international de Buffalo Niagara (Aéroport international de Buffalo Niagara) (BUF; www.buffaloairport.com)qui est situé à environ 26 km à l'est du quartier des affaires est la principale plaque tournante des transports de la région. Jet Blue Airways propose des vols au départ et à destination de New York à des prix abordables. Les bus arrivent et partent de la gare routière de Greyhound-terminal (181 rue Ellicott). Propriété de NFTA (www.nfta.com) le bus local 40 se rend à une station de transport en commun du côté américain de Niagara Falls (1,75 $ l'heure). Situé dans le quartier des affaires de la gare Amtrak (75 rue Exchange) vous pouvez prendre le train pour les grandes villes (à New York, 55 $, huit heures; à Albany, 43 $, six heures; à Syracuse, 24 $, deux heures et demie). Station sur rue excédentaire (Rue d'échange) peut sembler dangereux, surtout la nuit, alors les habitants recommandent la gare de Buffalo-Depue, située à 10 km à l'est (Buffalo-Depew) (55, chemin Dick).

Chicago City (Chicago)

Chicago - la troisième ville la plus peuplée des États-Unis; La plus grande métropole de l'Illinois, qui s'étend le long de la côte du lac Michigan. Chicago est souvent appelée la "deuxième ville" ou "ville des vents": "deuxième ville" signifie leadership économique (après New York), et le surnom de "ville des vents" qu'il a reçu en raison des fluctuations du gouvernement de la ville (et pas à cause des vents violents, comme beaucoup le pensent). Le surnom, ont dit les politiciens, est tellement fixé qu'il est devenu le deuxième nom de Chicago. Cette ville ne prend pas l'audace et la vanité, il y a quelque chose de fascinant ... La puissante architecture de Chicago cache les zones résidentielles mexicaines, polonaises, vietnamiennes et autres où vous pouvez vous promener. C'est une ville de clubs de blues, de jazz et de rock ouverts tous les soirs.

Théâtre de Chicago

Faits saillants

Des concepts tels que le gang, la couleur d'un électricien et, prétendument, la pizza ont pris naissance ici. Le journaliste Henry Mencken a qualifié Chicago de "capitale littéraire des États-Unis", et des écrivains de Nelson Olgren au lauréat du prix Nobel Saul Bellow ont soutenu cette réputation. La troupe du théâtre humoristique "Second City Players" a donné des acteurs tels que Steve Martin, John Belushi et Dan Aykroyd, et a produit à la télévision américaine une émission musicale et humoristique en soirée, "Saturday Night Live". (Saturday Night Live).

Le surnom de Chicago comme "ville ventée" vient des mœurs corsaires des politiciens de Chicago (bashing factures), et des éloges exorbitants de son exposition colombienne mondiale de 1893. Et bien qu'un vent perçant souffle du lac, la ville n'est pas du tout pour ce surnom.

Vue du lac Michigan Trump Tower - un hôtel de Chicago gratte-ciel

Une agréable surprise pour beaucoup de ceux qui viennent ici pour la première fois sera une bande de sable sablonneuse de 24 km de long et un parc au bord du lac dans cette ville purement commerciale.Contrairement à d’autres villes des Grands Lacs, à Chicago, la plupart des terrains situés à proximité du lac sont réservés à des parcs et à des quartiers résidentiels. Il n’existe aucune entreprise industrielle. À quelques pâtés de maisons du centre-ville, les amateurs de bronzage, de baignade ou de pêche seront les bienvenus.

La ville, qui donnait au monde un exemple de gratte-ciel, est devenue réticente à le faire. En 1871, l’incendie a dévasté Chicago, une ville essentiellement en bois, qui n’a guère dépassé 30 ans, laissant 100 000 citadins sans abri. J'ai dû construire rapidement, ériger des maisons sécurisées contre le feu avec l'utilisation zélée de l'espace disponible pour la construction. Les architectes qui ont mis au point les techniques de construction du bâtiment autour de la structure en métal, de manière à ce qu'il puisse atteindre la hauteur voulue, en maintenant le style sans perdre de la sophistication, ont marqué le début de la soi-disant Chicago School of Architecture.

Crown Fountain Chicago Bridges

Ils comprenaient Louis Sullivan, Daniel Burnham et plus tard Mies van der Rohe. De plus, Frank Lloyd Wright a travaillé à Chicago, mais il est surtout connu pour la construction d'immeubles résidentiels.

Gratte-ciel Willis Tower

Selon le recensement de 2013, la population de Chicago est d'environ 2,7 millions d'habitants, ce qui, selon toute mesure, désigne une grande ville, mais elle est bien inférieure à New York, ce qui fait de la «deuxième ville» non seulement une position défensive, mais encourage également l'action. La tradition architecturale locale a inévitablement conduit à vouloir construire quelque chose de plus grandiose que le New York Spitz. Enfin, la Willis Tower était le plus haut bâtiment du monde. En 1996, elle a été dépassée par les tours jumelles de la société pétrolière Petronas. Kuala Lumpur, Malaisie.

Le Chicago Symphony Orchestra est l’un des meilleurs orchestres au monde et le Chicago Art Institute est un musée de renommée mondiale. Mais les citoyens eux-mêmes, ne cherchant pas à perfectionner les habitants de Manhattan, se distinguent par une attitude bienveillante et ironique de la vie, ce qui les rend plus accessibles à la communication.

Il est difficile de se débarrasser de l'ancienne image de la ville des gangsters, mais vous ne trouverez pas ici le monument d'Al Capone, et l'influence de la mafia est la même que dans d'autres villes riches d'Amérique. Les patrons monétaires ici viennent d'Angleterre, bien que les descendants d'Irlandais, de Polonais, d'Allemands, de Italiens, de Noirs et de Juifs donnent le ton à la vie publique.

Sculpture L'homme entre dans l'espace (L'homme pénètre dans le cosmos) Sculpture Cloud Gate (The Bean) Sculpture Flamingo Chicago (Calder Flamingo)

Autorité municipale des transports de Chicago (Chicago Transit Authority, CTA) mis en place un excellent service de bus et prendre un taxi n’est pas trop lourd, mais pour une fois, nous vous conseillons de louer une voiture si vous prévoyez de rester plus d’un jour dans la ville, à l’exception du centre-ville animé. L'orientation est simple: le centre-ville s'appelle Loop ("boucle") à cause de la voie ferrée surélevée qui entoure le quartier des affaires au sud de la rivière Chicago. Les autres zones urbaines sont indiquées en fonction de leur localisation par rapport au centre: Côté Nord ("du nord")Côté sud ("sud") et côté ouest ("western").

Marina City complex à Chicago Chicago au coucher du soleil

Histoire

Richard M. Daily - 54ème maire, qui a servi entre 1989 et 2011, un record pour Chicago

À la fin du XVIIe siècle, les Indiens Potawatomi donnèrent à la région le nom de Chekagou. (Checagou)ce qui signifie "oignon sauvage". Dans les environs, il y avait autrefois des marais. Le tournant de l’apparition de la ville fut le 8 octobre 1871, date à laquelle (comme la légende l'a) La vache de Mme O'Leary a renversé une lampe au kérosène qui a déclenché le Great Chicago Fire. Il a brûlé le centre de la ville et laissé 90 000 personnes sans maisons.

"Bon sang", ont déclaré les urbanistes. "On dirait que nous n'aurions pas dû tout construire en bois. Ça brûle." Et reconstruit avec de l'acier, il créa un espace pour la mise en œuvre d'idées audacieuses - de nouveaux bâtiments construits, par exemple, le premier gratte-ciel du monde, qui apparut soudainement dans le ciel en 1885

La bande d'Al Capone a régné ici dans les années 20, corrompant le pouvoir politique. Le gouvernement local a payé pour cela: 30 membres du conseil ont été emprisonnés en 1970.

Le dernier demi-siècle est le nom le plus célèbre de Chicago: Daley: Richard Daly a été maire de la ville de 1955 à 1976 et son fils Richard M. Daley a occupé un poste de premier plan de 1989 à 2011.

Logan Square, Northwest View, 1968. Wilson Station L, 1988 Montrose Avenue, 1989.

Vues de Chicago

Osaka Garden, Chicago

Le divertissement principal à Chicago peut être trouvé dans ou près du centre-ville, bien que visiter des régions plus éloignées, telles que Pilsen et Hyde Park, ne vous laissera pas mal non plus.

Les rues de la ville sont quadrillées et numérotées. Madison Street (Madison) et State Street (Etat St) en boucle de chicago (Boucle) - c’est le centre, lorsque vous allez au nord, au sud, à l’est ou à l’ouest de cet endroit, chaque augmentation du nombre de rues de 800 unités correspond à 1,61 km. Par exemple après Chicago Avenue (Chicago Ave (800 N)) va avenue du nord (North Ave (1600 N))puis Fullerton Avenue (Avenue Fuilerton (2400 N)) - atteindre ce point, vous serez à 1 ', 83 km au nord du centre.

Michigan Avenue

Magnifique mile

Au lieu d’un centre agité, nous vous conseillons de commencer à faire votre propre vision de la ville à partir de sa plus belle rue, bien qu’elle soit professionnelle, mais plus mesurée. Les Chicagoains appellent le tronçon bordé d’arbres au nord de Lupa et la rivière jusqu’à Dubovaya Street, le Magnificent Mile. (Magnificent Mile). Il y a les plus grands magasins de haute couture, bijouteries, grands magasins, galeries d'art et librairies. La rue a acquis un look unique. Ainsi, lorsque McDonald's, dont le siège social est situé à Chicago, a décidé d’ouvrir une succursale ici, les marchands locaux ont insisté pour que l’extérieur du bâtiment s’intègre parfaitement à son environnement.

Le plus important est l’immense centre de John Hancock, centenaire, de couleur bleuâtre, qui se présente sous la forme d’un cadre avec des contrefiches. Devant nous se trouve une vraie rue verticale qui culmine à 337,5 m. Les cinq premiers étages sont occupés par des magasins, puis une demi-douzaine d’étages sont réservés au stationnement, puis des bureaux et des locaux résidentiels, où un supermarché et une piscine sont fournis aux résidents. La plate-forme d'observation située au 94e étage offre une vue sur le littoral du lac Michigan, les aciéries d'Indiana situées derrière Loop, les rives du Wisconsin et les zones résidentielles plates du West Side.

Robe de créateur rose sur le gratte-ciel de Michigan Avenue 900 North Michigan

Un pâté de maisons à l'est de North Michigan Avenue, la rue animée de Rush Street, avec ses cafés d'été, ses discothèques, ses restaurants et ses tavernes, qui s'anime au crépuscule, s'étend. Chicago Avenue et Michigan Avenue possèdent un incroyable château d'eau en calcaire blanc qui est devenu un monument historique. Il a été construit en 1869 pour abriter une pompe qui pompait l'eau du lac et le seul bâtiment public a survécu à l'incendie. Aujourd'hui, il y a un parc autour.

Zone du château d'eau (Water Tower Place; 845 North Michigan) C’est un centre commercial avec des cascades le long des escaliers roulants, qui attire les visiteurs vers les magasins et les restaurants, situés sur sept étages du bâtiment. Quatre rues plus au sud, la rue Ontario est bordée de rangées de galeries d'art où sont exposées des œuvres d'art moderne.

Centre commercial Water Tower Place Gratte-ciel de Wrigley (bâtiment Wrigley) Tribune Tower (Tribune Tower)

La Tribune Tower se distingue par ses poméraniens pseudo-gothiques et son portique, entre lesquels se trouvent 30 étages. Érigé en 1925 pour le journal local Chicago Tribune, ce fut l'occasion du plus célèbre concours d'architecture d'Amérique. De nombreux grands architectes (233 candidatures de 23 pays reçues) Walter Gropius, créateur de Bauhaus, célèbre institut de formation et association architecturale et artistique allemande, et le grand architecte finlandais Hero Saarinen figuraient parmi les perdants. Convaincue secrètement au monde entier que les bâtiments modernes doivent désormais avoir un look moderne, la tour est apparue comme une excentricité inhabituelle et même mignonne.

Devant nous ouvre une magnifique variété de styles près des gratte-ciel près de la rivière Chicago, en partant du pont sur Michigan Avenue.Le bâtiment jaune et blanchâtre avec l'horloge de la tour au nord du pont est le gratte-ciel de Wrigley, un fabricant de gomme de renom, particulièrement beau la nuit sous les projecteurs.

À l'ouest de la rivière se trouvent les tours jumelles du complexe résidentiel de Marina City, qui ressemblent à d'énormes épis de maïs.

Les tours arrondies en béton armé, où les espaces de vie des étages supérieurs ressemblent à des morceaux de gâteau, descendent vers la rivière. Ils servent de port de plaisance à 500 navires de la population locale ou aux bateaux d’entrepreneurs, qui leur arrivent des banlieues de la côte nord du lac. Le bâtiment en panneaux de verre et d'acier de plusieurs étages de Mies van der Rohe, appartenant à IBC, contraste avec eux.

La fontaine de Buckingham est l’une des plus grandes au monde; La porte d'entrée de Chicago

Boucle

Rue sous le chemin de fer

Loop - zone avec El Elevated Railway (chemin de fer surélevé), qui l’a ceint le long de l’avenue Wabash à l’est, dans les rues d’Ozernaya au nord, au printemps à l’ouest et de Van Buren au sud, symbolise l’efficacité américaine. La rue Lazalle, au cœur du quartier financier et bancaire, ressemble à un canyon à New York. Les principaux grands magasins du centre-ville sont situés dans State Street et Wabash Avenue. L’un d’eux, le bâtiment Carson-Piri-Scott, est un lieu de pèlerinage pour les spécialistes de l’architecture. Il les attire, comme les premiers acheteurs en 1904, par l’ornement en métal exceptionnellement ajouré de Louis Sullivan au-dessus de l’entrée de Madison Street, ainsi pour le moment étendu le long des fenêtres. Malheureusement, le magasin a fermé en 2007.

Picasso Sculpture à Chicago

La caractéristique la plus remarquable du quartier des affaires de Chicago est que dans ses nombreuses places, des places, pas des statues de personnages célèbres, mais des sculptures modernes avec des mosaïques, ont une place. Cette conception, appelée "art réel" (art de la place)a commencé avec une sculpture massive en acier sans nom de Picasso (1967) devant le centre municipal Richard Joseph Daly (Rues Washington et Dearborn), un complexe de bâtiments de l'administration de la ville et du palais de justice, nommé d'après le défunt maire. Telle une tour de palais, la sculpture de Picasso, haute de 15 mètres, est en acier résistant aux intempéries et prend la couleur de la rouille. Picasso lui-même a déjà répondu à ceux qui tentent de comprendre une femme ou un cheval, affirmant que cela revient à essayer de comprendre ce que chante l'oiseau. Et pourtant, cette statue attire les admirateurs carrés de l'artiste et des citoyens, qui aiment les sandwichs rafraîchissants ici.

Mosaïque "Saisons" de M. Shagal

Parmi les autres exemples notables d’art terrestre, citons «Seasons» de Chagall - une mosaïque de 21,5 m de long sur la place du Premier Peuple. (First National Plaza; rues Monroe et Dearborn); sculpture abstraite "Flamingo" rouge vif, 16 m de haut (Flamingo Stabile; rues Adams et Dearborn) Alexander Calder, décorant le Centre fédéral Mies van der Rohe, considéré par certains comme le meilleur complexe d’édifices d’État du pays; et peut-être la sculpture la plus provocante "Batcolumn" (à la frontière de la Loupe dans le bâtiment de la Social Security Administration; 600 West Madison Street) représentant du pop art Klaas Oldenburg hauteur de 30,5 m, assemblé à partir de 1 608 éléments en acier soudés.

Boucle de tramway, chemin de fer aérien du bâtiment Carson-Pirie-Scott de Chicago à Lupe

Au bord des tours de la Loupe, tour Willis (Wacker Drive et Adams Street), 110 étages sur 443 mètres de hauteur, ce qui lui a permis de devenir le plus haut bâtiment du monde. Maintenant, le bâtiment se compose de neuf tours de l'agence d'architecture COM (Skidmore, Owings & Merrill - SOM), rappelant des cigarettes carrées rassemblées, regardant dans le «paquet» à différentes longueurs. Le cadre en acier est recouvert d'aluminium noirci et 16 000 fenêtres sont peintes en bronze. Au 103ème étage se trouve une terrasse d'observation. Après avoir visité la tour Hancock dans l'après-midi, rendez-vous à la tour Willis pendant la nuit pour admirer sa vue.

La plupart des restaurants et des cafés de la zone Loop sont adaptés pour accueillir une foule d'employés de bureau à l'heure du déjeuner.

Boucle Sud

Chinatown

Chinatown, Chicago

Le charme de Chinatown à Chicago se ressent véritablement si vous passez de la boulangerie à la boulangerie, respirez l’arôme des gâteaux aux noix et des biscuits aux amandes, faites des emplettes pour acheter de petites choses avec la marque Hello Kitty. Wentworth Avenue (Wentworth Ave), au sud de Sermak Road (Chemin Cermak)- le coeur du vieux Chinatown; Chinatown Square (Quartier Chinois)le long de l'avenue Archer (Ave Archer), au sud de Semark, est un quartier commercial plus récent. Vous pouvez facilement arriver ici en 10 minutes de Loop en train. Prenez la ligne rouge CTA jusqu'à l'arrêt Cermak-Chinatown.

Bienvenue dans le quartier chinois de Chicago!

Lake Shore Drive

Un voyage le long de cette route permet d'admirer les environs. Dans la zone sud de Jackson Park, vous passerez devant des voiliers amarrés dans le port de Chicago par Grant Park, le long du bord de mer de Dubovaya Street et arriverez à Lincoln Park à North Side et des bateaux dans le port de Belmont. Si vous vous dirigez vers le sud, la route vous mènera au lieu de la plus grande concentration d'installations du millénaire actuel, situé dans le parc du Millénaire.

Lake Shore Drive de jour Lake Shore Drive de nuit La fontaine royale (Crown)

La fontaine royale se compose de deux tours en briques de verre renfermant un petit bassin en granit. Les visages de milliers de Chicagoiens sont remplacés par des écrans vidéo derrière des blocs de verre; presque toutes les 5 minutes, les lèvres de l'écran se plient en un tube et «libèrent» un jet d'eau qui sort de la tour.

Le Jay Pritzker Pavilion, salle de concert estivale consacrée à la musique classique, a été conçue par l'architecte Frank Gehry. Le pavillon est entouré de tôles ondulées en acier inoxydable qui ressemblent à d'énormes rubans s'enroulant autour de la scène. Gehry, en outre, était responsable de la construction d'un pont piétonnier ondulé en acier inoxydable de British Petroleum.

Mais le bâtiment le plus préféré (et le nouveau symbole de la ville) sur la place du Millénaire - maison haute de trois étages courbée, sculpture "Cloud Gate" ("Cloud Gate"). La création d’Anish Kapoor avec une surface incurvée en miroir semble être un mélange d’oeuvres d’art et un miroir incurvé provenant d’une pièce remplie de rire, et on l’appelle affectueusement «haricot». (le haricot).

Zoo de Cloud Gate illuminé Arc de Lincoln Park à Lincoln Park

Lincoln Park mérite une visite séparément en raison de sa ménagerie. Il existe un singe génial, mais il attire avant tout, au lieu d'exotisme tropical, les animaux domestiques et les oiseaux, tels que les cochons, les vaches, les chèvres, les canards et les poulets, qu'ils ne voient que sous forme frite et ne connaissent que les chats, les chiens et les moineaux. De même, le Lincoln Park Hothouse, en plus de l'excellente sélection d'orchidées et d'incroyables arbres d'Afrique et d'Amérique du Sud, ravit le regard avec le charme sans prétention d'Althea, de jacinthes, de mufles et de marguerites dans Grandma's Garden.

Amour de zèbre chez un flamant rose Ours polaire Singes Chauves-souris Orang-outan

Musées à Chicago

Cité des musées de Grant Park (1300 South Lake Shore Drive) combine trois expositions magnifiques. Shedd Sea Aquarium (Shedd Aquarium; tél.: 312-939-24-38; www.sheddaquarium.org) est l'un des plus grands au monde. Il contient 7 500 espèces de poissons, dont une magnifique collection de 350 habitants des récifs coralliens des Caraïbes.

Un dragon de mer à feuilles (pegasus) dans l'aquarium Shedd de Chicago Le Tyrannosaurus Rex a été nommé Sue au Field Museum of Natural History

Si vous êtes chanceux, vous verrez comment les plongeurs sous-marins nourrissent les gros poissons. Field Museum d'histoire naturelle (Tél.: 312-922-94-10; www.fieldmuseum.org) permet également aux visiteurs de "jouer" avec certaines de leurs expositions, bien qu'au début, vous soyez effrayés par les énormes éléphants fringants frappant dans le hall principal.

Planétarium Adler (Tél.: 312-922-78-27; www.adlerplanetarium.org) offre une vue colorée du ciel multimédia multimédia. Outre les expositions détaillées, mais aujourd'hui familières, où l'exploration spatiale est mise en lumière, l'exposition d'instruments astronomiques attire à partir du temps où l'on pensait encore que la Terre était plate.

Adler Planetarium Musée des sciences et de l'industrie à Chicago

Musée des sciences et de l'industrie(South Lake Shore Drive et 57th Street; tél.: 773-684-14-14; www.msichicago.org) - les plus visités de la ville, puisque vous ne vous contentez pas de regarder, vous vous promenez parmi les expositions et faites quelque chose. Descendez à la mine de charbon, contemplez l'immense modèle du cœur humain, visitez le sous-marin allemand capturé de la Seconde Guerre mondiale, appuyez sur les boutons et tirez les leviers avec les mots "Ne pas toucher."

Institut d'art de Chicago

Institut d'art de Chicago (Michigan Avenue et Adams Street; tél.: 312-443-36-00; www.artic.edu), à l'origine une école d'art, appartient maintenant aux meilleurs musées américains. En moins d'un siècle, une collection a été constituée ici, où se distingue une collection d'impressionnistes et de post-impressionnistes. La nouvelle aile moderne du bâtiment présente des œuvres de Matisse, Picasso, Georgia O'Keefe et Edward Hopper.

Billets électroniques et cartes de réduction

Carte de Chicago

Les plus grandes attractions, dont Art Institute, Shedd Aquarium (Aquarium Shedd) et Willis Tower, vous permettent d’acheter des billets en ligne. L'avantage est que, d'une part, vous êtes assuré d'entrer et, d'autre part, vous ne faites pas la queue. Inconvénient - vous devez payer pour le service, les frais peuvent aller de 1,50 $ à 4 $ par billet (parfois pour toute la commande), et parfois la file d’attente en ligne n’est pas plus courte. Notre offre: envisagez d'acheter des billets en ligne en été et pour certaines grandes expositions, sinon ce n'est pas nécessaire.

Abonnement Chicago CityPASS

Chicago propose plusieurs cartes de réduction qui vous permettront également de contourner les lignes en direct de la carte Go Chicago (www.gochicagocard.com). Vous permet de visiter les attractions et les attractions nombre illimité de fois pour un prix forfaitaire; pratique si vous souhaitez visiter ces lieux un, deux, trois, cinq ou sept jours de suite.

Citypass (www.citypass.com) Donne accès aux cinq principaux aimants de la ville, notamment l’aquarium Shedd et la tour Willis, pendant neuf jours; C’est la meilleure option si vous préférez le rythme des visites touristiques.

Soirée chicago

Loisirs actifs

Parmi les 552 parcs de Chicago - terrains de golf publics, patinoires, piscines et bien plus encore. Les événements sont gratuits ou peu coûteux, le matériel nécessaire peut presque toujours être loué. Chicago Park District (www.chicagoparkdistrict.com) dirige divers spectacles; information de golf (Tél.: 312-245-0909; www.cpdgolf.com) besoin de regarder séparément.

Big bubble Chicago jeunes

Bicyclette

Une balade à vélo sur le sentier de 29,77 km au bord du lac est un excellent moyen de voir la ville. Les vélos sont loués par deux sociétés. Le coût est d'environ 10 dollars par heure ou 35 dollars par jour. (casque et cadenas inclus). Les deux entreprises proposent des visites guidées de deux à quatre heures. (de 35 $ à 60 $, vélos compris) une promenade autour de la zone du lac, boire de la bière, manger une pizza et visiter les sites touristiques d’Obama (hautement recommandé!). Alliance de transport actif (www.activetrans.org) fournit une liste d'événements cyclistes se déroulant dans la ville.

Vélo à bascule

Vélo-chicago (Bike Chicago) (Tél.: 888-245-3929; www.bikechicago.com; 239 E Randolph St (Randolph Street); 6h30 à 20h00 du lundi au vendredi, à partir de 8h00 le samedi et le dimanche, fermé le samedi et le dimanche) Novembre à mars) Une organisation assez distincte, a ses branches dans des endroits différents. La principale - dans le Millennium Park, une autre - sur le quai de la marine. Bobby Cyclisme (Randonnée à vélo de Bobby) (Tél.: 312-915-0995; www.bobbysbikehike.com; 465 N McClurg Ct (McClarg Court); 8h30-19h00 de juin à août, fermé de décembre à février) Entreprise énergique à succès. Le bureau est situé sur le slogan Ogden / Ogden Slip (Docks River East / Docks River East).

Sports nautiques

Plongez, construisez des châteaux de sable ou prenez un bain de soleil sur l’une des plus de 30 plages de Chicago. Les sauveteurs patrouillent sur la plage en été. Découvrez le Chicago Park District (www.chicagoparkdistrict.com)pour obtenir des recommandations avant de plonger dans le navire. North Avenue Beach (North Avenue Beach) et plages de Oak Street (Oak Street Beach) situé à proximité du centre. Rassemblez toute votre volonté dans un poing et concentrez-vous, car l'eau reste froide, même en juillet.

Oak Street à Chicago

Patinage sur glace

Patinoire mccormica

Patinoire McCormick (Patinoire McCormick Tribune) (Tél.: 312-742-5222; www.milienniumpark.org; 55 N Michigan Ave (Michigan Avenue); location de patins à 10 $; de novembre à février) dans le Millennium Park s’allume lorsque la température extérieure commence à baisser.

Festivals et événements

À Chicago, chaque jour, il y a quelques événements, mais le plus grand - en été. C'est ce qui se passe dans le centre-ville le week-end, sauf indication contraire. Explorez Chicago (www.explorechicago.org/specialeverts) peut vous donner des dates exactes et d'autres détails.

Défilé en l'honneur de la Saint Patrick (Défilé de la Saint Patrick)

www.chicagostpatsparade.com; mi mars. Un syndicat local de plombiers colore les eaux vertes de la rivière Chicago (couleur kislitsy)suivi d'un grand défilé.

Festival de blues

www.chicagobluesfestival.us; tous les ans en juin. C'est le plus grand festival de blues gratuit au monde - trois jours de musique qui ont rendu Chicago célèbre.

Goût de Chicago

www.tasteofchicago.us; fin juin et début juillet. Fête de 10 jours à Grant Park: spectacles de groupes musicaux et beaucoup de nourriture.

Défilé en l'honneur du festival de blues du jour de la St Patrick (Paloma) Taste of Chicago

Summer Dance (SummerDance)

www.chicagosummerdance.org; 601S Michigan Ave (Avenue du Michigan); 18h00 Jeu-samedi 16h00 Dimanche de début juillet à mi-septembre. Des groupes de musique jouent de la rumba, de la samba et d'autres mélodies de renommée mondiale. Des leçons de danse amusantes sont organisées pour cette musique. Tout cela se passe dans le jardin "L'esprit de la musique" (Jardin de l'esprit de la musique) dans Grant Park.

Festival de musique "Kamerton" (festival de musique de Pitchfork)

www.pitchforkmusicfestival.com; Laissez-passer quotidien de 45 $; mi juillet. Des groupes indépendants dans le parc de l'Union (Union Park) pendant trois jours.

Annie Clark au festival de musique "Tuning Fork" M.I.A. au festival de musique "Kamerton"

Lollapalooza (Lollapalooza)

www.lollapalooza.com; Pass par jour environ 100 $; début août. Près de 130 groupes sont répartis autour de huit scènes de Grant Park pour participer à un méga-concert de trois jours.

Festival de jazz

www.chicagojazzfestival.us; début septembre. Les joueurs de jazz nationaux avec de grands noms jouent ici à la fête du Travail.

Festival Summer Dance Jazz Festival Lollapaluza

Le logement

Hôtel Sheraton Chicago

Les hôtels à Chicago ne sont pas bon marché. Le meilleur moyen d'économiser de l'argent est d'utiliser des offres spéciales, telles que Priceline ou Hotwire. (recherchez l'emplacement de 'River North' ou 'Mag Mile'). Les week-ends et les jours où la ville est inondée de membres de conventions (qui passent souvent ici), vos chances se dissipent sous vos yeux, alors planifiez tout à l’avance pour éviter les mauvaises surprises. Les prix que nous avons indiqués ci-dessous sont normaux pour le milieu de la semaine en été, c.-à-d. chaud, saison. Sur l'impôt laisse encore 15,4%.

Les hôtels B & B sont un excellent choix pour un dandy de classe moyenne. Contacter la Chicago Bed & Breakfast Association (www.chicago-bed-breakfast.com; numéros 125-250 $)ce qui représente 18 hôtels. Dans de nombreux hôtels, le séjour minimum est de deux à trois jours. Louer des chambres de vacances dans des appartements locaux est également une bonne option. Contacter la location de vacances par le propriétaire (www.vrbo.com) ou craigslist (www.chicago.craigslist.org).

Lynfred Winery B & B

Les hôtels de la région de Loop sont pratiques pour visiter Grant Park, les musées et le quartier des affaires, mais la nuit s’arrête. Les hébergements dans la zone Middle North ou Gold Coast sont les plus populaires en raison de la proximité des restaurants, des boutiques et des lieux de divertissement. Les chambres de Lincoln Park, Lake View et Wicker Park sont tentantes car elles sont souvent moins chères que les chambres du centre-ville, tout en restant suffisamment proches de la vie nocturne animée de la ville.

Wi-Fi est gratuit sauf indication contraire. Vous paierez cher pour le stationnement à Chicago, environ 45 dollars par nuit en centre-ville et 22 dollars dans les régions éloignées.

The Tremont Chicago Hotel La chambre impériale à l'hôtel Palmer House Hilton The W - Lake Shore Drive, Chicago

Cafés, bars, restaurants

Street Cafe à Chicago

Pendant de nombreuses années, les Epicuriens ont décrit Chicago comme une "usine de transformation de la viande". Puis quelque chose de drôle s’est passé: la ville a reçu de nombreux prix de la part de James Byrd, et des magazines gastronomiques comme Saveur l’ont qualifiée de berceau des meilleurs restaurants du pays. Même les restaurants les plus bruyants sont beaux ici: les chefs sont des rêveurs et des grands inventeurs, tout en restant fidèles à la tradition. Les prix sont tolérables. Vous pouvez également déguster des plats dans d'excellents restaurants ethniques, en particulier si vous quittez le centre et visitez l'un des quartiers, par exemple Pilsen ou Uptown.

Pendant les longs hivers, les Chicagoiens comptent sur la chaleur des bars. Les barres sont généralement proches de 2 heures, mais certaines restent ouvertes jusqu'à 4 heures ou 5 heures.En été, de nombreux bars ouvrent des jardins de bière.

Margarita de Hot Doug's Hot Steaks chez Aurelio's Pizza Steak aux asperges, pommes de terre rouges à la moutarde Pankeyki, bananes et pacanes au lait et miel Cafe Artopolis Tarte au potiron

Transports de Chicago

Grande roue dans le parc d'attractions Nevi-Pier

À / de l'aéroport

Aéroport de Chicago Midway, 17,70 km au sud-ouest de Loop, connecté via la ligne orange de la STA ($2,25). Les autres options sont des navettes. (par personne 24 $) et taxi (de 30 $ à 40 $).

L'aéroport international O'Hare est situé à 27,36 km au nord-ouest de Loop. Le moyen le moins cher et souvent le plus rapide pour se rendre à O'Hara est de s'asseoir sur la CTA Blue Line ($2,25)mais la gare est loin des terminaux de l'aéroport. Les bus Airport Express assurent la liaison entre l'aéroport et les hôtels du centre-ville. (par personne 29 $). Le taxi pour aller au centre coûte 45 $.

Bibliothèque Pritzker Pavilion Mansueto

Les vélos

Anderson Japanese Gardens près de Chicago

À Chicago, il y a 193,12 km de pistes cyclables. Obtenez une carte gratuite dans le département de transport de la ville (www.chicagobikes.org). Porte-vélos (parking) beaucoup le plus grand, avec des douches, est le McDonalds Cycle Center (www.chicagobikestation.com; 239 E Randolph St (rue Randolph)) dans le parc "Millennium". Si vous ne l'attachez pas sur la serrure, vous perdrez. Pour obtenir des informations sur la location de vélos.

Voitures et motos

Soyez averti: le stationnement dans les rues et dans les garages coûte cher. Si vous devez laisser votre voiture quelque part, essayez de vous rendre au garage East Monroe. (www.millenniumgarages.com; Columbus Dr. entre Randolph et Monroe Sts (Kalambes Drive entre les rues Randolph et Monrow); au jour 1.4). La circulation sur les routes de Chicago aux heures de pointe est horrible.

Transport en commun

Autorité municipale des transports de Chicago (Chicago Transit Authority) (CTA; www.transitchicago.com) gère les autobus urbains et les trains terrestres / souterrains (ce système de train s'appelle EI). Les bus de la CTA circulent tôt le matin jusqu'à tard le soir. Deux des huit trains codés par couleur - Red Line (Ligne rouge) et la ligne bleue (Ligne bleue)Conduire à l'aéroport international O'Hare - ouvert 24 heures par jour. Les autres lis fonctionnent de 5h à minuit environ tous les jours. Pendant la journée, vous ne devez pas attendre le train plus de 15 minutes. À la gare, vous pouvez obtenir des cartes gratuites.

McDonald's Restaurant Museum n ° 1 à Chicago Frederick Roby House

Le tarif standard pour le train est de 2,25 $, pour le bus, 2 $. Frais de transit 250. Vous pouvez utiliser des cartes de voyage spéciales dans les bus. (appelée "carte de transit") ou payer le montant exact sans changement (dans ce cas, le tarif est de 2,25 USD). Lorsque vous voyagez en train, vous devez utiliser une carte de transport en commun, vendue dans des distributeurs automatiques dans les gares. Laissez-passer d'un jour (laissez-passer d'un ou trois jours: 5,75 $ / 14) vous garantit d'excellentes économies, mais vous ne pouvez les acheter que dans les aéroports, les pharmacies et les bureaux de change.

Château d'eau en hiver

Metra trains de banlieue (www.metrarail.com) Il propose 12 itinéraires desservant les banlieues avec des départs de quatre terminaux situés en boucle autour de Loop: La Salle Street Station (La Salle St Station), Gare Milleni (Station du millénaire)Union Station (Gare Union) et centre de transport Richard V. Ogilvy (et Richard At Ogilvie Transportation Center, à quelques rues au nord de la gare Union). Certains trains voyagent quotidiennement, d'autres uniquement en semaine aux heures de pointe. Le tarif pour Metra varie de 2,25 $ à 8,50 $. Un pass tout le week-end coûte 7 $.

Course (www.pacebus.com) gère un système de bus de banlieue combiné à des transports urbains.

Taxi

Loop a beaucoup de taxis, conduisez au nord à Andersonville et au nord-ouest à Wicker Park / Baktown. Le tarif minimum est de 2,25 $, plus 1,80 $ pour chaque mille et 1 $ pour chaque passager supplémentaire; 15% de pourboires sont à prévoir. Vous irez en dehors de la ville, vous paierez une fois et demie le tarif de la ville établi. Entreprises recommandées: Flash Cab (Tél.: 773-561-1444) Cabine jaune (Tél.: 312-829-4222).

Panorama chicago

Route en arrière

Trafic aérien

Lounge A, aéroport de Midway

Aéroport de Chicago Midway (Aéroport de Midway de Chicago) (MDW; www.flychicago.com) Un petit aéroport qui est principalement utilisé par les transporteurs locaux tels que Southwest (Sud-ouest); Parfois, les vols d'ici sont moins chers que ceux de l'aéroport O'Hare.

Aéroport international "O'Hara" (Aéroport international O'Hare) (ORD; www.flychicago.com) Le plus grand aéroport de Chicago et l'un des plus achalandés au monde. United Airlines siège et plaque tournante des transports pour l'Amérique. La plupart des compagnies aériennes ne sont pas la propriété des États-Unis. ainsi que les vols internationaux utilisent Terminal 5 (sauf Lufthansa et vols en provenance du Canada).

Les bus

Lévrier (Greyhound) (Tél.: 312-408-5800; www. Greyhound.com; 630 W Harrison St (Harrison Street)) La gare principale est située à deux rues au sud-ouest de CTA Blue Line Clinton. Les bus vont souvent à Cleveland (7 heures)Detroit (7 heures) et Minneapolis (9 heures)ainsi que dans les petites villes des États-Unis.

Mégabas (Megabus) (www.megabus.com/us; direction sud-est Canal St & Jackson Blvd (coin sud-est de Canal Street et Jackson Blvd.)). Ne roule que dans les grandes villes du Midwest. Le prix est souvent inférieur, la qualité du service et la fréquence du trafic sont meilleures que celles de Greyhound sur ces liaisons. L'arrêt de bus est à côté de la gare Union (Gare Union).

Megabas à Chicago Amtrak Train

Les trains

Old Chicago Union Station (Gare Union) (225 S Canal St (rue Kanel)) - plaque tournante de transport pour les bus Amtrak régionaux et inter-États (Amtrak) (Tél: 800-872-7245; www.amtrak.com).

Quelques itinéraires:

  • Detroit (5 heures, trois trains par jour)
  • Milwaukee (1 heure, sept trains par jour)
  • Minneapolis / St. Paul (8 heures, un train par jour)
  • New York (20 heures, un train par jour)
  • San Francisco (emeryville) (53 heures, UN train par jour)
  • St louis (5 heures, cinq trains par jour)

Calendrier des prix bas

Mer des Tchouktches (Mer des Tchouktches)

L'attraction s'applique aux pays: Russie, USA

Mer des Tchouktches - mer marginale de l'océan Arctique, située entre la Tchoukotka et l'Alaska. À l'ouest, le détroit de Long se connecte à la mer de Sibérie orientale, au sud du détroit de Béring, à la mer de Béring de l'océan Pacifique.

Informations générales

La superficie de la mer des Tchouktches est de 595 000 km². 56% des fonds ont une profondeur inférieure à 50 m, la plus grande profondeur étant de 1256 m au nord. La température de l'eau en été est de 4 à 12 ° C, en hiver de -1,6 à -1,8 ° C. Golfe: lèvre de Kolyuchinskaya, Kotzebue. D'octobre à novembre, de mai à juin, la mer est recouverte de glace. Le tracé de la route maritime du nord longe la mer des Tchouktches.

Dans la mer sont les îles de Wrangel, Herald, Kolyuchin.

Pêche (omble chevalier, morue polaire), pêche au phoque, phoques.

Grands ports - Uelen (Russie), Barrow (États-Unis).

Ville de Dallas (Dallas)

Dallas - une ville des États-Unis, au Texas, sur la rivière Trinity. La télévision, le cinéma et la tragédie nationale liée à l'assassinat de John F. Kennedy ont fait de la ville l'une des plus célèbres du pays. À bien des égards, le prestigieux Dallas règne au Texas Ball. De Jay Ara Ewing, de Dallas, à l’équipe de football des Cowboys de Dallas et à leurs groupes de soutien, Dallas exerce une influence considérable sur la culture populaire américaine, ce qui semble correspondre à la ville, dont l’esprit associe une conscience figurative et une consommation ostentatoire.

Atmosphère de Dallas

Dallas - le plus grand centre bancaire et financier du sud-ouest du pays (bureaux centraux de plus de 100 compagnies d’assurance; nombreuses banques, y compris la Federal Reserve Bank); centre de la publicité et de l'industrie pétrolière et gazière. Avec un tel argent, il n’est pas surprenant qu’une atmosphère incroyable de la vie de restaurant règne ici. Vous pouvez dire quel endroit est populaire, en fonction du calibre des voitures que le portier gare à l'entrée.

Avec plus de centres commerciaux par habitant que partout ailleurs aux États-Unis, sans compter la deuxième dette en importance par habitant, le shopping est sans aucun doute le plus grand plaisir de la ville. Juste n'essayez pas de pénétrer trop profondément dans son âme; Vous pouvez être déçu.

Histoire

La première cabane, construite par un migrant, est apparue sur le site de l'actuel Dallas en 1841, puis un petit village a vu le jour, qui porte probablement le nom de George Mifflin Dallas, vice-président des États-Unis en 1845-1849.En 1858, des artisans français et suisses d'une colonie utopique ratée de disciples de Sh. Fourier s'y sont installés. La ville a connu un développement commercial avec la construction d'un chemin de fer à la fin du 19ème siècle. La ville s'est développée principalement à cause du coton; de plus, à cause du pétrole et des assurances. En 1930, le champ pétrolifère East Texas a été découvert, ce qui a fait de la ville l'un des plus grands centres de l'industrie pétrolière. Après la Seconde Guerre mondiale, la ville est devenue l’un des leaders du développement de l’industrie aéronautique.

Dallas est connue non seulement pour son industrie très développée. C'est un centre scientifique et culturel majeur. La ville est le siège de l'American Heart Association. Des universités telles que Bishop College font partie des établissements d'enseignement supérieur. (fondée en 1881), Université baptiste de Dallas (1898), Collège dentaire Baylor (1905), Université méthodiste du Sud (1911), Southwestern Medical Center, Université du Texas (1943), Collège El Centro (1966) et autres

Géographie et climat

Selon le Bureau des statistiques des États-Unis, la superficie totale de la ville est de 997,1 km². 887.2 km² de terres et 110 km² d'eau. L'eau représente 11,03% de la superficie totale de la ville.

Dallas et ses environs peuvent être décrits comme une plaine, située entre 140 et 170 mètres d'altitude. De rares élévations atteignent 350 mètres de hauteur.

Trinity est un important fleuve texan traversant le centre de Dallas sur le chemin de Houston. Des deux côtés de la rivière - des digues de 15 mètres, protégeant la ville des inondations. La rivière est traversée par plusieurs ponts. Un certain nombre d'organisations et d'individus (comme Belo et Ross Perot) Ces dernières années, ils ont réalisé un projet de plusieurs millions de dollars visant à construire un grand pont sur le fleuve et à transformer la partie côtière du centre-ville en une zone de parc adjacente aux zones commerciales et commerciales, comme River Alley. (Riwerwalk) à San Antonio et la ville d'Austin. Selon le plan des personnes intéressées, ce projet entraînera une activité accrue dans le centre de Dallas, ainsi que dans les zones les plus pauvres du sud de la ville. Le premier projet officiel proposé par Ron Kirk, le premier maire afro-américain, connu notamment pour le nouveau American Airlines Center construit au centre de Dallas. Après avoir tenté sans succès de devenir sénateur, Ron Kirk a démissionné de son poste de maire et Laura Miller, réformatrice de dirigeants d'entreprises, est devenue son successeur. Miller s'est concentré sur la construction de nouvelles routes et d'une infrastructure différente, selon la majorité, beaucoup plus pertinentes que des projets spéciaux coûteux.

White Lake est un autre élément aquatique de Dallas. Le lac et le parc adjacent sont un endroit prisé par les pagayeurs, les cyclistes, les planchistes et les autres vacanciers. Sur la rive du lac est également un 66 acres (270 mille m²) Arboretum et jardin botanique de Dallas.

Dallas est située dans la région de la tornade, située sur les terres des prairies du Midwest. Au printemps de front froid, venant du Canada, est confronté à des masses d'air chaud et humide provenant du golfe du Mexique. Lorsque ces fronts se croisent au-dessus de Dallas, il se produit une forte tempête, accompagnée de spectaculaires éclairs, de fortes pluies, de la grêle et souvent de tornades.

À Dallas, les précipitations tombent chaque année sur 760 mm, le principal pic ayant lieu au printemps. Le climat de la ville peut être décrit comme subtropical humide, bien qu'en été, des vents chauds et secs du nord-ouest soufflent dans cette partie du Texas. En hiver, elles sont remplacées par des masses d'air froid, ce qui entraîne souvent une chute de température inférieure à zéro. Chaque hiver, pendant un ou deux jours, il neige, des masses d’air froid du nord et des températures chaudes du sud entraînent des précipitations verglaçantes de courte durée, rendant les routes extrêmement dangereuses pour la conduite. Cependant, les hivers à Dallas sont assez cléments par rapport à d’autres régions du Texas et d’autres États. Parfois, les hivers de Dallas s'appellent long été indien.

À regret, le printemps, l’automne et les températures agréables qui s’accompagnent sont transitoires.Cependant, peu importe leur longueur, résidents et visiteurs de la ville disposent de suffisamment de temps pour apprécier la beauté des fleurs sauvages. (comme les bleuets du Texas, la castille) et une autre flore. Au printemps, le temps est extrêmement instable et peut changer radicalement en quelques minutes.

Le climat de Dallas et de son grand voisin du sud, Houston, est souvent comparé. Les Texans conviennent généralement que le climat de Houston est beaucoup plus humide, et Dallas - sec, mais l'humidité de Houston rend le climat de Dallas relativement plus confortable.

Dallas: toutes les activités

Les contours de Dallas, qui se profilent au fond de la plaine, parlent d’eux-mêmes. Parmi les gratte-ciel, la tour Elaid Bank sur Fountain Square et les panneaux scintillants du Hyatt Regency dans le style de l’empire anglais sont les plus attrayants. Ils se tiennent à côté de la tour Tour de la Réunion (300 boulevard de la Réunion, près de l'autoroute Stemmons Freeway). Au sommet de la tour, un bar, un restaurant et une terrasse d'observation tournent pour offrir une vue magnifique sur les étendues texanes.

Quartier des arts du centre-ville de Dallas (www.thedallasartsdistrict.org) est le plus grand (et l'un des meilleurs) dans le pays: 28 hectares d'art, de divertissement et de culture.

Monument commémoratif John Fitzgerald Kennedy (Rues principales et de marché) C’est un témoignage éloquent de l’assassinat du président le 22 novembre 1963. Le mur de 9 mètres de haut est entouré d’un carré irrégulier, où une légère montée mène, où vous commencez à penser à beaucoup de choses sans le vouloir. Bien entendu, les habitants de Dallas aimeraient oublier rapidement le meurtre, mais les personnes qui viennent ici ne le permettront pas.

À la demande du public, un magasin de manuels au Texas situé à proximité, d'où il a abattu le président Lee Harvey Oswald à partir du sixième étage, est devenu le musée au sixième étage. (Musée du sixième étage; tél.: 214-747-66-66; www.jfk.org). Le musée raconte la campagne présidentielle de John F. Kennedy, son programme socio-économique et la course à l'espace. Vous pouvez voir des caméras de cinéma utilisées par le public pour filmer un cortège, y compris la célèbre caméra de l’amateur de Zamruder, qui a filmé le moment de l’assassinat du président Kennedy, et une partie du film avec des images célèbres. Une vidéo des événements tragiques de cette journée a été capturée et pleurait Walter Cronkite, le journaliste de radio et de télévision américain le plus respecté qui a relaté le décès du président.

À l'ouest du mémorial Kennedy se trouve une cabane en rondins (Rues du marché et de l'orme), reproduisant la maison du pionnier John Neely Bryan en 1841, lorsqu'il décida de s’installer dans cette partie du Texas, sur le site du futur Dallas. La minuscule hutte, qui aurait été placée ici apparemment comme antidote au monument atroces, servait de bureau de poste et de bâtiment du tribunal.

Cette ville, toutes tournées vers l'avenir, n'a conservé qu'un seul terrain sur lequel elle a rassemblé des preuves de son passé: le parc de la vieille ville. (Rues Gano et St Paul; tél.: 214-421-51-41; www.dallasheritagevillage.org). Ici, vous pourrez prendre un en-cas sur l'herbe parmi des maisons victoriennes restaurées, de vieux chalets en bois, une gare de chemin de fer en 1886, une scène d'orchestre et des boutiques du début du XXe siècle. et maison de maître de style néo-grec 1855

Mais ce sont les habitants, et non les bâtiments, qui sont porteurs du passé dans la ville même. Regardez-les en visitant le marché paysan (Marché fermier; 1010 South Pearl) - un tas d'étagères minables, où ils vendent de beaux fruits et légumes pour correspondre au Texas, mâchant du tabac ou grattant une guitare ordinaire - comme le font les vrais gars.

Le légendaire grand magasin Neumann-Marcus est une autre attraction locale. (Neiman-Marcus; rues Main et Ervay). Ils sont prêts à tout vendre: plomberie en or, lion et même un avion à réaction pour deux personnes. Les magasins Neyman-Marcus sont maintenant répartis dans toute l'Amérique, mais ces bastions d'une consommation ostentatoire et gaspilleuse sont originaires du Texas.

Musée d'art de Dallas gratuit (Tél .: 214-922-12-00; www.dallasmuseumofart.org) présente une vitrine de ces trésors qui ne peuvent être achetés pour de l'argent. Mais vous pouvez voir sa collection, particulièrement riche en œuvres d'art des XIX-XX siècles.et stockés dans un bâtiment conçu à cet effet par l'architecte américain Edward Barnes.

Une fois dans le centre d’affaires de Dallas, vous pourrez vous détendre un peu en vous retirant de Thanksgiving Square, une île paisible entourée de pelouses, de ruelles, d’arbres et de canaux, d'où le pont mène à une chapelle en forme de spirale.

Le logement

En séjournant dans des quartiers résidentiels de la ville, vous vous trouverez à proximité des restaurants et des établissements nocturnes, mais le coût des hôtels risque de vous coûter cher. Plus loin du centre, les motels du réseau moins chers situés sur l'autoroute.

Bars et restaurants

Sur le segment Main St, près de la rue Akard, vous trouverez plusieurs lieux de restauration intéressants, mais le centre-ville est généralement très calme. Pour ceux qui vivent dans des zones résidentielles (www.uptowndallas.net)Tous les soirs, la visite de restaurants est dans l’ordre, c’est donc un choix immense pour tous les goûts. Vous pouvez également manger un morceau quelque part dans la région Knox-Henderson Sts, dans le nord.

De nombreux pubs avec terrasses ouvertes se trouvent dans les quartiers résidentiels de la ville, pas seulement sur McKinney Ave. (surtout de 2500 à 2800 trimestres)mais aussi sur Knox St près de Willis Ave. S'il vous plaît noter que les bars et les clubs à Dallas (au moins la plupart d'entre eux) ne pouvait pas résister à l'interdiction de fumer à l'intérieur.

Transport

Les aéroports

Dallas est desservie par deux grands aéroports commerciaux: l'aéroport international de Dallas / Fort Worth (connu sous le nom de DFW International) et Dallas Love Field. En outre, les avions de l’aviation civile sont desservis par le Dallas Executive Airport. (Aéroport exécutif de Dallas)situé dans les limites de la ville, ainsi que l'aéroport d'Addison (Aéroport d'Addison)situé à Addison, une des banlieues nord de Dallas. Deux autres aéroports sont situés à McKinney. (banlieue nord), et les deux autres se trouvent dans la partie ouest du metroplex - Fort Worth.

L'aéroport international de Dallas / Fort Worth est situé dans le centre géographique de la métropole, entre le centre-ville de Dallas et Fort Worth. C'est le plus grand aéroport de l'État, le deuxième en importance aux États-Unis, le troisième en importance dans le monde. Selon les normes du trafic passagers et fret, il s'agit du quatrième aéroport du pays, du sixième du monde. C'est également l'aéroport d'attache d'American Airlines. (American Airlines), la plus grande compagnie aérienne du monde.

L'aéroport de Dallas Love Field est situé dans la ville, à quelques kilomètres au nord du centre-ville. C'est l'aéroport de départ de Southwest Airlines. Selon les amendements Wright et Shelby au Règlement de l'aviation civile, cet aéroport ne peut être exploité avec de gros avions de ligne effectuant des vols à l'extérieur ou à l'extérieur des États du Texas, de la Louisiane, de l'Arkansas, de l'Oklahoma, du Nouveau Mexique, du Kansas, du Mississippi et de l'Alabama. Pour cette raison, Southwest Airlines et Continental Express sont les deux plus grandes compagnies aériennes locales opérant sur cet aéroport. Les tentatives visant à affaiblir les amendements susmentionnés ou à les assouplir n’ont pas encore donné de résultats tangibles.

À / de l'aéroport

Du lundi au samedi, vous pourrez rejoindre le train Trinity Railway Express. (www.trinityraiiwayexpress.org)entre la gare Union située dans le centre-ville et l'arrêt du port central / aéroport DFW (3,50 $ aller simple)qui est en fait un parking. Des navettes gratuites vous conduisent aux terminaux. Bus quotidien 39 DART ($1.75) fait un itinéraire entre la station de transit du West End dans le centre-ville (800 Pacific Ave) et l'aéroport de Dallas Love Field, mais le week-end, les bus sont réduits.

Le moyen le plus simple est de prendre un minibus, tel que SuperShuttle. (Tél.: 817-329-2000; www.supershuttle.com)qui voyage de l'aéroport DFW ou Dallas Love Field au centre-ville pour 17 $. Un taxi de DFW au centre-ville vous coûtera environ 50 $; de Love Field - seulement 20 $.

Toutes les grandes sociétés de location de voitures ont leurs bureaux à l’aéroport de DFW, ainsi qu’un grand nombre d’entre eux à Dallas Love Field.

Trains et bus

Voyagez des quartiers résidentiels vers le centre-ville grâce au tramway gratuit McKinney Ave Trolley (Tél.: 214-855-0006; www.mata.org; 7h00 à 22h00 du lundi au jeudi, jusqu'à 00h00 le vendredi 10h00 à 00h00 le samedi jusqu'à 10h00 le dimanche)qui prend la route au coin de Ross Ave et St Paul St, près du Dallas Museum of Art, jusqu'à McKinney Ave et Hall St.

Transit rapide de la région de Dallas (DART, 0 214-979-1111; www.dart.org) exploite un réseau de bus et un vaste système de train léger sur rail qui relie la gare Union et les autres gares du centre-ville aux zones périphériques (aller simple ville / ville + aéroport $ 2.50 / 3.50). Laissez-passer (ville / aéroport + aéroport 5/7) disponible dans la boutique d'Akard Station (1401 Pacific Ave; 7h30-17h30 du lundi au vendredi).

Le tramway de Dallas était le seul système de transport ferroviaire urbain moderne à grande vitesse jusqu'en 2004, année de l'ouverture d'une ligne de métro de 15 km à Houston.

L’émergence et le développement d’un réseau de tramway ont gonflé les prix de l’immobilier dans les zones environnantes et provoqué la construction de logements privés, en particulier dans les zones adjacentes au centre-ville.

Malgré la popularité croissante des transports en commun, la grande majorité des habitants de l'agglomération dispose de leur propre voiture.

Les bus Greyhound desservent tout le pays depuis la gare routière de Greyhound Bus Terminal. (www.greyhound.com; 205 S Lamar St). Le train d'Amtrak Texas Eagle reliant San Antonio à Chicago s'arrête à la gare Union centre-ville (www.amtrak.com; 401S Houston St).

Voiture

Sur le territoire de Dallas se trouvent 6 autoroutes fédérales et environ 20 autoroutes, dont deux sont payantes.

Si vous louez une voiture, sachez que la circulation sur l'autoroute aux heures de pointe est compliquée et qu'il y a très peu de places de stationnement gratuites dans le centre-ville. Le coût des garages publics varie de 12 dollars par jour.

Résidents de Dallas

Dallas se considèrent comme des personnes plus sophistiquées que les habitants des autres régions du Texas, notamment à Fort Worth. En raison du récent boom économique à Dallas, de nombreux ressortissants d’autres États et d’autres pays se sont installés ici. Les résidents de Dallas mangent au restaurant en moyenne 4 fois par semaine, ce qui en fait le troisième pays du pays. Il y a deux fois plus de restaurants pour chaque habitant de Dallas que pour chaque habitant de New York. Les habitants de Dallas se réfèrent également chaleureusement à leurs équipes sportives, en particulier à «Dallas-Kubos» (Cowboys de Dallas). Les Cowboys sont aimés des locaux, malgré une série d’échecs, de défaites désagréables, pas un obstacle même si l’autre équipe dépasse les Cowboys dans le championnat du tournoi. Les calendriers avec des images de stars du sport, ainsi que d’autres attributs sont si populaires que de nombreux magasins lui sont dédiés. Les gens adorent passer du temps dans les bars des sports, où vous pouvez regarder le match de votre équipe favorite avec plusieurs dizaines de personnes partageant les mêmes idées.

Le taux de criminalité est un inconvénient notable. Selon cet indicateur, Dallas se classe au premier rang des villes millionnaires américaines. (Selon les statistiques de 2005, il n’ya que 9 villes de ce type aux États-Unis). Auparavant, Detroit était à la première place, mais en raison du déclin de sa population, il a quitté la catégorie des millionnaires et Dallas a pris sa place.

À l'échelle mondiale, on pense que Dallas ressemble à son grand voisin du sud, Houston. Les deux villes sont clairement les centres économiques du Texas et maintiennent une parité amicale. Cependant, ils se distinguent par certaines caractéristiques. Par exemple, la majeure partie de la population de Houston vit dans la ville, tandis qu'à Dallas, la majorité de la population vit dans de nombreuses banlieues.

Dallas russophone

La société russophone de Dallas compterait, selon certaines estimations, environ 10 000 personnes, principalement des immigrés originaires des républiques de l'ex-URSS. La ville possède des écoles privées de langue russe, des magasins et la réception de chaînes de télévision par satellite en langue russe. Ces dernières années, l’intérêt des habitants de Dallas pour l’église orthodoxe russe de la ville, le temple de Saint-Nicolas, a fortement augmenté. Des manifestations culturelles périodiques sont organisées pour la communauté russophone, telles que des concerts de stars de la pop, des spectacles, des expositions. L'écrivain Sergey Taranenko, le chanteur et interprète de chansons Mikhail Shufutinsky vivent à Dallas de façon permanente dans une banlieue de la ville. (Guirlande) la résidence du célèbre acteur Armen Dzhigarkhanyan.

Les informations

  • Bank of America (1401 rue Elm) Bureau de change.
  • Bibliothèque centrale (1515 Young St; 10h00-17h00 Mardi-mercredi 12h00-20h00, 10h00-17h00 Vendredi et samedi 13h00-17h00 Dimanche Cartes internet gratuites.
  • Centre touristique Dallas CVB (Tél.: 214-571-1000; www.visitdallas.com; Ancien palais de justice rouge, 100 S Houston St; 9h00 à 17h00) 20 minutes d'accès gratuit à Internet.
  • Dallas Morning News (www.dallasnews.com) Journal quotidien de la ville.
  • Parkland Memorial Hospital (Tél.: 214-590-8000; 5201, boulevard Harry Hines)
  • Poste de police (Tél.: 214-670-4413; 334 S Hall St)

Ville de Denver (Denver)

Denver - une ville vivante, culturelle et absorbée aux États-Unis; la capitale de l'état du Colorado. Les gratte-ciel étincelants du centre-ville et des quartiers historiques de LoDo regorgent de brasseries. Voici la meilleure scène culinaire entre Chicago et la Californie. La bonne affaire est une sculpture de 12 mètres représentant un ours bleu et des danseurs de 18 mètres. Dans les arénas du stade Invesco Field de Mile High et des stades Coors Field, on trouve des «home run», des «cinq gestes» et une foule de fans de sports enragés presque tous les spectacles de nuit. La route dans le lointain, le brouillard épais et l’air maigre - la ligne violette déchiquetée du Front Range, porte ouverte sur le monde d’une nature vierge, peut-être la plus étonnante du continent. En bref, il y a beaucoup de choses à faire à Denver.

La ville est compacte, les gens sont sympathiques. Situé exactement à une altitude de 1609 mètres (1 mile: d'où le surnom "City mile-high")L'ancien nœud ferroviaire de Wild West est un endroit idéal pour s'acclimater. Ici, faible humidité et lumière du soleil abondante.

Denver et ses environs

Si vous ne croyez pas que Denver était autrefois la capitale minière du Colorado, jetez un coup d'œil au dôme recouvert de feuilles d'or du Capitole ou à la branche locale de la Monnaie américaine, qui détient un quart des réserves d'or du pays. Les temps du Far West sont révolus, mais les habitants préfèrent toujours porter un chapeau de cow-boy et une chemise à carreaux, comme dans les temps anciens. L'aspect architectural de la ville est entièrement moderne, à l'exception d'une rue, préservée de l'époque de l'extraction de l'or. Mais la chose la plus étonnante que vous puissiez voir lorsque vous entrez dans la ville est une vue imprenable sur les montagnes Rocheuses qui s'étendent derrière vous, une sorte de paysage de Denver.

La US Mint sur Colfax Avenue en semaine organise des visites guidées des magasins où les pièces sont frappées. Vous verrez un bar d’or et une salle de comptage remplie de produits finis. En outre, le majestueux bâtiment du Capitole local est situé sur Colfax Avenue. (14th East Street et East Colfax Street). Lorsque vous montez les escaliers occidentaux, arrêtez-vous à la 18e marche et vous serez à un kilomètre au dessus du niveau de la mer.

Le musée d'art se distingue à Denver moderne (West 14th Avenue et Bannock Street; tél.: 720-865-50-00; www.denverartmuseurn.org). Les murs de l'édifice de sept étages sont recouverts d'un million de carreaux de verre et leur surface est découpée à travers les ouvertures des fenêtres en plein désarroi, ce qui crée un spectacle fascinant. Le musée présente une belle collection d'œuvres d'art indien: mâts totémiques, vêtements et tapis, ainsi que l'exposition changeante d'œuvres de divers domaines de l'art mondial.

Vous pouvez vous familiariser avec le vieux Denver dans la rue Larimera, où vous trouverez des galeries d'art, des boutiques et des cafés, ainsi que de bons restaurants mexicains dans des bâtiments victoriens. La place Larimer est formée de cours et de galeries voûtées, éclairées par des cornes à gaz. Mais le vrai morceau du vieux Denver se trouve dans le grand hall de l'hôtel "Brown Palace" (17ème rue et Tremont Place) Construit en 1892 - le précurseur exquis de l’atrium avec le toit en verre des gratte-ciel de l’hôtel moderne.

De septembre à mai, l'Orchestre symphonique de Denver joue dans la salle de concert Betcher. (Rues 14 et Curtis) avec une excellente acoustique et des niveaux de sièges semi-circulaires, ce qui vous permet de voir les expériences sur le visage des artistes interprètes. De la musique classique et populaire est jouée à 26 km au sud-est de la ville dans la partie dégagée de l'amphithéâtre de Red Rocks, parmi le pittoresque grès rouge.

Si vous n’avez pas le temps de faire un long voyage à travers les montagnes Rocheuses, vous pouvez toujours admirer l’une des plus hautes montagnes locales, en montant par une route pavée. À l'est de Denver, le mont Evans culmine à 4 446 m (57 km sur l'autoroute 70 jusqu'à Idaho Springs, puis tournez vers le sud et prenez la route 103 jusqu'à la route 5).

Réserve d'État "Rocheuses". Situé sur la ligne de partage des eaux continentale dans la partie nord-centrale du Colorado à l'ouest et entre les villes de Fort Collins et Boulder, le parc national est une merveilleuse région de pics atypiques, de 150 lacs, de rapides de montagne, de toundra de hautes terres, de forêts vierges et d'une flore et faune diversifiées. La plus grande montagne du parc est Longs Peak, culminant à 4 345 m d'altitude, dominant l'ouest de la réserve, ce qui est difficile pour les grimpeurs expérimentés. Bear Lake, Bear Lake, est un autre endroit célèbre pour les visiteurs. Il est situé au pied du sommet du mont Hallett, d'où partent de nombreux sentiers de randonnée.

Transport

Aéroport

Aéroport international de Denver (DIA; www. Flydenver.com; 8500 Turnip Bfvd) Il dessert environ 20 compagnies aériennes et propose des vols pour presque toutes les grandes villes américaines. Situé à 37 km à l'est du centre-ville, DIA est relié au MAI-70 par la sortie du boulevard Pefia, long de 23819 km. Les informations touristiques et les horaires des vols de l'aéroport sont disponibles au bureau d'information. (Tél.: 303-342-2000) dans le hall central du terminal.

Les bus

Les bus Greyhound s'arrêtent à la gare routière de Denver Bus Center (Tél.: 303-293-6555; 105519th St)où les routes sont faites à Boise (à partir de 151,19 heures), Los Angeles (à partir de 125,22 $ US) et d’autres destinations.

Le train

Les trains Amtrak, California Zephyr desservent tous les jours Chicago et San Francisco via Denver. Les trains arrivent et partent de la gare temporaire (180021e St) derrière Coors Field, jusqu’à ce que la rénovation de la gare de train léger sur rail de la gare Union en 2014 soit achevée. Pour enregistrer des informations sur les horaires de train, appelez le 303-534-2812. Amtrak (Tél.: 800-872-7245; www.amtrak.com) peut également fournir des informations sur les horaires et les réservations.

À / de l'aéroport

Toutes les entreprises de transport ont des centres d’assistance à proximité de la zone de retrait des bagages. Service de transport public District de transit régional (RTD et 303-299-6000; www.rtd-denver.com) propose toutes les heures des services de transfert SkyRide gratuits et à bas prix vers l'aéroport depuis le centre de Denver (9-13 $, une heure). RTD fait également des routes vers Boulder (13 $, 1,5 heure) de la gare routière de Market Street (intersection de 16th St et Market St). Navette King Autobus (Tél.: 303-363-8000; www.shuttlekinglimo.com) faire des itinéraires de DIA dans les directions dans et autour de Denver, pour 20-35 $. Minibus SuperShuttle (Tél.: 303-370-1300) offrir des services sur les itinéraires (à partir de 22 $) entre le territoire de Denver et l'aéroport.

Bicyclette

Pour les amoureux du mouvement à deux roues Denver B-Cycle (denver.bcycle.com) - Un nouveau programme couvrant la ville entière qui a des vélos. disponible aux points stratégiques, mais les cyclistes doivent d'abord s'inscrire en ligne (24 heures 6 $).

Voiture et moto

Le stationnement dans la rue peut poser problème, mais il existe de nombreux garages payants dans le centre-ville et dans la région de LoDo. Presque toutes les grandes entreprises de location de voitures ont des bureaux à l’aéroport DIA et certaines d’entre elles sont également situées dans le centre de Denver. Avant de louer une voiture, vérifiez les tarifs, ils peuvent être beaucoup plus bas que ceux de l’aéroport.

Transport en commun

RTD fournit des services de transport en commun à travers Denver et Boulder. Le tarif pour les bus locaux est de 2,25 USD pour le service local et de 4 USD pour le service express. Des navettes gratuites et gratuites desservent le 16ème St Mall.

RTD propose également un service de train léger sur rail, desservant 16 stations sur un parcours de 19 kilomètres à travers le centre-ville. Son coût est le même que pour les bus locaux.

Taxi

Service 24 heures sur 24:

  • Métro taxi (Tél.: 303-333-3333)
  • Cabine de zone (Tél.: 303-444-8888)

Les informations

En cas d'urgence dans les limites de la ville, la station de radio KOA (850 heures) rapportera des informations détaillées.

  • 5280 mensuel sur papier glacé où vous pouvez trouver une liste complète des restaurants
  • Poste de Denver (www.denverpost.com) Le journal principal de la ville.
  • Centre d'accueil des visiteurs de Denver (Tél.: 303-892-1505; www.denver.org; 91816th St; 9h00-17h00 du lundi au vendredi)
  • Centre d'information ORIC (Centre d’information sur les loisirs de plein air, ligne principale REI 303-756-3100; www.oriconline.org; 1416 Platte St) Pour des excursions en plein air, jetez un coup d'œil à ce centre situé à l'intérieur du magasin REI, où vous pouvez obtenir des cartes et des conseils d'experts. Assistez aux cours gratuits Discover Colorado, qui ont lieu tous les samedis à 15h00.
  • Les services de police (Tél.: 720-913-2000; 1331, rue Cherokee)
  • Mail (95120e rue; 8h00-18h30 lundi-vendredi 9h00-18h30 samedi) Branche principale.
  • Hôpital universitaire (Tél.: 303-399-1211; 4200 E 9th Ave; 24 heures) Service d'urgence.
  • Westword (www.westword.com) La meilleure ressource hebdomadaire gratuite contenant des informations sur les événements de la ville.

Detroit City (Detroit)

Detroit - une ville du nord des États-Unis, dans le Michigan, à la frontière avec le Canada; port sur la rivière Détroit au confluent des Grands Lacs. Il s’agit d’un important carrefour de chemins de fer et d’autoroutes. Voici le pont routier menant à la ville canadienne de Windsor, un aéroport international. Détroit est le plus grand centre mondial de l'industrie automobile: la métallurgie des métaux ferreux, l'ingénierie, la construction navale, le travail des métaux et l'industrie chimique sont développés ici.

Faits saillants

Dites à l'Américain que vous planifiez un voyage à Détroit et voyez comment il lève les sourcils avec curiosité. Il demandera "Pourquoi?" et vous met en garde contre les prix extrêmement élevés, les maisons bloquées avec des planches et des ordures encerclant leurs fondations, ainsi que sur les hypothèques saisissantes qui vendent des maisons pour 1 $. Vous entendrez: "Detroit est un trou. Vous serez tué là-bas."

Tout ce qui précède est vrai et, bien que la ville et, dans une certaine mesure, soit inhérente à l’esprit alcool apocalyptique, c’est aussi l’étincelle à partir de laquelle le feu de l’énergie de la ville - l’énergie, que vous ne ressentirez pas ailleurs. Les artistes, les entrepreneurs et les jeunes viennent ici, donc l'esprit d'indépendance prédomine ici, on peut dire que "ici les gens décident de leur propre destin". Ils transforment les espaces vacants en fermes urbaines et les bâtiments abandonnés en auberges et musées.

Detroit a connu son heure de gloire dans les années 1960, lorsque l’industrie automobile américaine se développait de manière intensive et lorsque le groupe légendaire Motown jouait, qui a toujours des fans. Mais depuis la fin du 20ème siècle, Detroit est en crise constante - la ville s'est délabrée et le taux de criminalité est en baisse.

Mais cela ne signifie pas qu’à Detroit, il est impossible de se détendre et de voir les différentes attractions. Ici, l’essentiel est de savoir où et ce qui se trouve.

Histoire

L’explorateur français Antoine de La Mothe-Cadillac a fondé Détroit en 1701. La chance a souri à la ville quand, dans les années 1920, Henry Ford a commencé à tamponner des voitures. Comme beaucoup de gens le croient à tort, il n'a pas imaginé de voiture, mais a créé une excellente chaîne de production et développé des technologies de production de masse. Le résultat fut un «modèle T», la première machine fabriquée aux États-Unis que la classe moyenne pouvait se permettre d'acheter.

Detroit est rapidement devenue la capitale de l'automobile du pays. Moteurs généraux (GM), Chrysler et Ford - toutes ces sociétés avaient leur siège à Détroit ou à proximité (et ont toujours). Les années 50 du 20ème siècle ont été les meilleures de l'histoire de la ville, quand la population dépassait les deux millions et que la musique de Motown était diffusée par des postes de radio. Mais les tensions raciales apparues en 1967 et les concurrents automobiles japonais apparus dans les années 70 ont bouleversé la ville et son industrie. Detroit est entrée dans une ère de profond déclin, perdant environ les deux tiers de la population.

La ville a pu augmenter légèrement au milieu des années 2000, mais seulement pour assister à la nouvelle crise économique mondiale de 2008-2009, qui a détruit l'industrie automobile. GM et Chrysler ont fait faillite et des milliers de cols bleus et blancs ont perdu leur emploi. La ville continue à être "restructurée".

Détroit

La vie du centre de Detroit est concentrée dans la zone côtière, au Renaissance Center (Centre Renaissance) et non loin de Hart Plaza (Hart Plaza). Woodward Avenue - le boulevard principal de la ville - va vers le nord en direction de Midtown (où se trouve le centre culturel et son musée, ainsi que l'université de Wayne) et plus loin au nouveau centre (Nouveau centre) avec une architecture riche.Korktown, pleine de bars, est située à l'ouest du centre. Les routes Mile Rides sont les principales artères est-ouest de Détroit; Huitième mille (8 mile) constitue la limite entre la ville et la banlieue. De l'autre côté de la rivière Detroit se trouve Windsor. (Canada).

Tous les lieux touristiques sont généralement fermés les lundis et mardis.

Détroit est traditionnellement fier de son propre musée Henry Ford, où vous pouvez voir les voitures anciennes et modernes de cette entreprise automobile renommée. Le musée Ford a toujours un tapis roulant. (ça marche aussi) et il y a même un morceau de rue sur lequel Henry Ford lui-même a marché sur le trottoir.

Mais il convient également de visiter le Detroit Museum of Art, le Science Center et le Museum of American Africans, ainsi que le Historical Museum.

Pour les amateurs de cet exotique, il sera utile de visiter le célèbre marché oriental, où vous pourrez faire des achats de souvenirs bon marché et continuer à écouter du jazz et du blues chaleureux de groupes encore peu connus dans des clubs agréables qui ne font que progresser dans le ciel américain.

Le marché de l'Est est apprécié des touristes par le fait que vous pouvez y trouver de vrais produits paysans - du fromage au beurre en passant par le vin - avec lesquels vous pouvez facilement organiser un petit-déjeuner élégant et savoureux dans une chambre d'hôtel.

Pour les amateurs de bowling, nous pouvons vous recommander le Café Cadieux, considéré comme le seul endroit en Amérique où vous pouvez jouer dans la version belge du Bowling. Dans le café, vous pourrez regarder les matchs des équipes de hockey et de football locales. (quelle est la fameuse équipe des Red Wings!).

Bars et restaurants

En raison de la politique d'émigration élargie, Detroit était et reste un véritable creuset pour les cultures. C'est pourquoi vous pouvez trouver la cuisine la plus variée ici. Vous trouverez des spécialités au restaurant Greektown, tandis que village polonais - polonais. La cuisine mexicaine est traditionnellement servie dans le village mexicain élégant et peu coûteux.

À la recherche de l'exotisme, il est recommandé de visiter le plus haut bâtiment de Detroit - Renaissance Center - et de goûter aux magnifiques plats de Coach Insignia, qui est presque à la hauteur du vol d'un oiseau.

Pour les amateurs de vie nocturne, il existe de nombreuses options - dans l'abondance de nombreux cafés et bars qui fonctionnent jusqu'à deux heures du matin, tandis que la plupart des discothèques sont ouvertes jusqu'à l'aube.

Pour les intellectuels qui souhaitent légitimement voir et ressentir cette ville, il existe un bon choix sous la forme d'un bar de plongée ou d'un spectacle live, que vous pouvez trouver au Bronx ou au Woodbridge Pub. Une excellente collation et une bonne bière locale seront garanties.

Problème de ville

Dans les années 50, Detroit devint la capitale de l'automobile aux États-Unis, qui promouvait alors un programme de voitures bon marché et populaires au niveau de l'État. Les plus grandes usines automobiles du pays étaient concentrées à Detroit (Ford, General Motors, Chrysler)et la ville a connu un essor considérable dans son développement - elle a littéralement prospéré pour devenir l’une des villes les plus riches d’Amérique du Nord. Les Noirs de tout le pays ont commencé à affluer massivement vers la ville à la recherche de travail, car les usines automobiles étaient nécessaires pour les usines automobiles et la discrimination raciale était atténuée. Démographiquement, la population blanche de la ville avait déjà commencé à diminuer et cette tendance augmentait chaque année. En fait, quelques décennies plus tard, Detroit devenait une «ville noire». La raison de la délocalisation de la population blanche dans les banlieues était due au système de transport public non développé et à la sursaturation de la ville en moyens de transport individuels. Depuis le milieu des années 40 avec le développement de l'industrie automobile dans la ville est apparu un grand nombre de voitures privées. Les embouteillages constants et le manque de places de stationnement sont devenus un problème croissant. Dans le même temps, la nécessité d'acheter un véhicule personnel est encouragée, les transports en commun ne sont pas prestigieux, ils sont «des transports pour les pauvres». En revanche, le système de transport public ne se développe pas, les lignes de tramway et de trolleybus sont supprimées. Cela oblige les résidents à opter pour des voitures moins chères.En conséquence, le nombre de voitures dans la ville augmente rapidement et l'ancienne structure d'urbanisme ne répond pas aux exigences de la ville des automobilistes. Et à partir du milieu des années 50 environ, on a tendance à délocaliser une population aisée, essentiellement blanche, dans une banlieue dotée d’une infrastructure plus pratique. Le pourcentage de la population pauvre, principalement noire, de Detroit augmente, la situation criminogène s'aggrave, ce qui accélère encore le flux de citoyens. Les autorités tentent de résoudre le problème de la démolition des bâtiments historiques du centre-ville pour la construction de parkings. Dans le même temps, la tension dans la ville entre la population noire et blanche augmente, conduisant à des discours noirs. Au cours de l'émeute du 23 juillet 1967, plus de 2 000 bâtiments ont été pillés et incendiés. L'affaire a pris fin avec l'introduction d'unités de l'armée le 25 juillet et 48 heures plus tard, l'émeute a été réprimée. 43 personnes ont été tuées (33 d'entre eux sont noirs), 467 ont été blessés. Cela a entraîné le départ de la population blanche et le déclin de la ville autrefois florissante est devenu irréversible.

Dans les années 1980, l’industrie automobile a commencé à décliner et la ville a commencé à décliner. Des gratte-ciel et des quartiers d’affaires ont été abandonnés. d'autres villes.

Au début du XXIe siècle à Detroit, la population blanche était d’environ 10% et se concentrait dans le sud de la ville, principalement dans les banlieues. Là-bas, au sud de Detroit, les quartiers d’affaires sont encore préservés, mais la majeure partie de la ville a l’air très sombre. La criminalité est à un très haut niveau. Même dans le centre, en sortant de la mauvaise rue, vous risquez de vous faire voler. La plupart des gratte-ciel sont vides, les théâtres les plus riches ont été détruits et les logements de luxe ont été abandonnés. Il y a quelques années, la lente reprise de la ville a commencé, mais le rythme reste très bas.

Contribution culturelle

Détroit, avec sa situation démographique unique et son atmosphère oppressive de destruction, est devenu un lieu unique pour les personnes ayant un esprit créatif. En particulier, cela était dû au fait qu’à Detroit, le plus grand nombre de riches Américains noirs aux États-Unis. Detroit est devenue la première ville des États-Unis à former un grand mouvement de jeunes Noirs, appartenant à la classe moyenne, qui a donné naissance à un phénomène culturel unique: la techno. Detroit est la capitale généralement reconnue de cette tendance de la musique de club.

Le terme "Detroit Techno" ne désigne pas tant le style que l’ambiance inhérente à la musique créée dans cette ville. Au début des années 80, les fêtards noirs se sont réunis et ont voulu créer quelque chose de nouveau. Ils étaient jeunes, riches et ils voulaient être différents. Juan Atkins, le musicien qui a créé le premier titre techno, appartient à ce mouvement. Laurent Garnier, DJ français, a écrit en 2005 le livre "The Electroshock" sur l'histoire de la techno, de la naissance à l'état moderne. La partie la plus importante de ce livre décrit la recherche de "l'esprit de Detroit" à travers les yeux d'un Européen qui le trouve plus tard dans une atmosphère d'oppression et de perturbation, ainsi que dans le cadre d'une discrimination raciale de la part des autorités, exprimée de manière particulièrement vive à Detroit.

Festivals et événements

Salon de l'auto international nord-américain (Salon de l'auto international de l'Amérique du Nord)

À la mi-janvier, pendant deux semaines, vous pourrez observer un énorme groupe de voitures dans le centre de Kobo. (www.naias.com; billets 12 $; mi-janvier).

Mouvement Electronic Music Festival

Le plus grand festival de musique électronique au monde a lieu le Memorial Day à Hart Plaza (www.movement.us; carte journalière 40 $; fin mai).

Les informations

La sécurité

La zone située entre les terrains de sport, au nord et autour de Willis Road, un désert, il vaut mieux ne pas y aller la nuit.

Information touristique

Bureau des congrès et des visiteurs à Detroit (Detroit Convention & Visitors Bureau) (Tel: 800-338-7648; www.visitdetroit.com)

Soins médicaux

Detroit Reception Hospital (Hôpital d'accueil de Détroit) (Tél.: 313-745-3000; 4201, rue St Antoine (rue St. Antoine))

Transport

Detroit Metro Airport (Detroit Metro Airport) (DTW; www.metroairport.com)Le centre de transport de Delta Airlines est situé à environ 32,19 km au sud-ouest de Detroit. Il existe peu de moyens de transport pour aller de l'aéroport à la ville: vous pouvez prendre un taxi pour environ 45 $ ou prendre le bus 125 SMART. ($2)mais là-dessus, vous irez au centre de une heure à une heure et demie.

Lévrier (Greyhound) (Tél.: 313-961-8005; 1001, rue Howard (rue Howard)) se rend dans différentes villes à l'intérieur et à l'extérieur de michigan. Mégabas (Megabus) (www.megabus.com/us) voyage de / vers Chicago (5.5 heures) tous les jours envoyé du centre (coin Cass (Cass) et Michigan (Michigan)) et de Wayne State University (Wayne State University, coin de Cass et Warren Ave (Warren Ave)).

Trains Amtrak (Amtrak) (Tél.: 313-873-3442; 11W Avenue Baltimore (Avenue Baltimore)) conduire trois fois par jour à chicago (5.5 heures). Vous pouvez également aller à l'est de New York. (16,5 heures) ou d’autres destinations en cours de route - mais vous devez d’abord prendre un bus pour Toledo (Toledo).

Transit Windsor (Transit Windsor) (Tel: 519-944-4111; www.city windsor.ca/001209.asp) exécute un bus de tunnel qui va à windsor (Canada). Les billets coûtent 3,75 $ (Américain ou canadien), le bus part de l'église du marinier (au coin de la rue Randolph (rue Randolph) et de l’avenue Jefferson (avenue Jefferson)) près de l'entrée du tunnel detroit-windsor (Tunnel Detroit-Windsor)ainsi que d'autres endroits du centre-ville. N'oubliez pas de prendre un passeport.

Pour plus d'informations sur le fonctionnement du monorail People Mover.

Si vous avez besoin d'un taxi, appelez Checker Cab (Tél.: 313-963-7000).

Monument Valley

Monument Valley - une région de falaises de grès inhabituelles, culminant à 300 m, une des images les plus connues de l'ouest américain. Cela ne veut pas dire que Monument Valley est une vallée au sens traditionnel du terme. Il s’agit plutôt d’une vaste plaine désertique et plate, au milieu de laquelle se dressent des falaises de grès, la dernière des montagnes qui occupaient jadis toute la région.

Informations générales

Le caractère unique de la Monument Valley est directement lié à son origine. Il est difficile d'imaginer qu'il y a 250 millions d'années, la mer était située ici. Au fond de ce réservoir préhistorique, du limon était recueilli, sous le poids duquel le sable était pressé dans du grès poreux. Au fil du temps, inimaginable pour l'homme et pour l'histoire géologique de la Terre, le grès s'est transformé en ardoise. Il y a près de 70 millions d'années, la croûte terrestre s'était fortement développée et, là où se trouvaient les fonds marins, l'air frais et le soleil régnaient. La vue était probablement magnifique: un immense plateau de grès recouvert d’une couche d’ardoise et de débris a détruit les averses, rongé de petites rivières et fait briller le vent. Enfin, des colonnes rocheuses sont apparues sur le site du colosse indestructible.

La vallée est connue dans le monde entier et, bien sûr, grâce aux films occidentaux mettant en vedette le légendaire John Wayne. (John Wayne) et d'autres cow-boys d'Hollywood. Le paysage de Monument Valley fait partie des 100 merveilles de la nature les plus célèbres. Les immenses mésas rouges dans le désert plat et sablonneux, les sommets escarpés et les pentes abruptes ont été filmés à maintes reprises pour des films et des magazines colorés. Mais même si vous voyiez ces images, vous serez émerveillés par la réalité des couleurs vives et profondes et par la variété des formes de ces formations. Les meilleures publicités pour les cigarettes Marlboro ont également été filmées ici.

La vallée est située sur le territoire de la réserve des Indiens Navajo (Navajo)qui ont le droit exclusif d’accompagner les excursions dans la réserve, il est donc recommandé de prévoir un guide à l’avance ou à l’arrivée à l’endroit. Sans guide, contrairement aux parcs nationaux, à prix d'entrée égal ou supérieur, vous obtenez beaucoup moins. Par exemple, une visite de Monument Valley prend environ une heure. Vous ne pouvez faire qu'un seul petit cercle dans une voiture avec plusieurs arrêts le long d'une route non pavée de sable. La brochure d’information reçue à l’entrée contient de nombreuses interdictions et avertissements: ne grimpez pas de rochers, ne marchez pas, car il n’ya pas de voie piétonne, ne sortez pas de la route, n’allez pas dans les maisons et ne prenez pas de photos d’Indiens, interdisez les boissons alcoolisées sur le territoire Navajo, etc. .

Tourists Monument Valley est un groupe de fantastiques châteaux délabrés, de temples anciens, de gratte-ciels modernes, de colonnes et de flèches. En fait, la forme inhabituelle de structures choisies par la nature sans arrière-pensée.

Cela n'empêche pas les habitants d'humaniser les monuments géologiques à l'aide de noms: Château de Skala (Castle Rock, impressionnant massif au sommet plat de 300 m de haut surmonté de tourelles déchiquetées), Mitaines (Rukavichki, près des formations rocheuses), Mère poule (Broody, ressemble à un poulet)Monts merrick (Merrick) et Mitchell (Mitchel), copies naturelles de pierres tombales géantes, Mère Supérieure (Prieure)Trois soeurs (Trois soeurs) et ainsi de suite.

La plupart des attractions de Monument Valley sont concentrées autour de la ville de Goulding. Ce village situé à 250 km de la ville la plus proche (Flagstaff en Arizona), a été fondée en 1923 en tant que poste de traite, négociant avec les Indiens. Aujourd'hui, l'économie repose sur le tourisme.

Le centre touristique offre des vues très spectaculaires, mais vous pouvez explorer le parc en vous déplaçant le long de Valley Drive Highway - une route de 27 km de long. Il serpente entre des falaises grandioses et des rochers fantastiques, dont le célèbre Totem Pole - une immense flèche de 91 mètres de haut et de quelques mètres seulement de large. Ici, vous pourrez explorer les anciennes habitations troglodytiques, les arches naturelles et les pétroglyphes.

Au cours du siècle dernier, la Monument Valley a changé, alors que les processus d'érosion se poursuivent. Il se peut bien qu'après des centaines d'années à la place des majestueux plateaux de grès, il ne reste qu'une plaine plate et sinueuse, prenez votre temps ...

Vallée de feu (Valley of Fire)

Vallée de feu - un parc naturel pittoresque du Nevada, situé dans l'ouest des États-Unis, à une demi-heure de route de Las Vegas. Il attire les voyageurs avec des paysages fantastiques. Les canyons, les rochers et les pentes de la vallée de feu ont des teintes différentes: rose pâle, crème laiteuse, violet, terre cuite et rouge vif.

Faits saillants

Tout d'abord, à la place de la vallée de feu se trouvait un désert. Au fil du temps, les dunes de sable sont devenues des grès solides et, grâce aux processus de vieillissement, elles sont devenues de hautes "ruches", des "vagues" lisses, des arches élégantes, des vallées pittoresques aux pentes "gonflées" et des personnages divers qui ont reçu leur nom. Les pentes lumineuses tôt le matin ou au coucher du soleil sont particulièrement belles.

Les voyageurs viennent au parc Valley of Fire pour observer les paysages fascinants depuis la fenêtre de la voiture et pique-niquer avec leurs amis. Plusieurs bonnes routes ont été aménagées sur le territoire et de nombreux visiteurs se rendent dans un lieu intéressant, s’arrêtent et photographient des sites naturels. Les touristes viennent aussi sur les pittoresques roches rouges sur lesquelles sont visibles d'anciens pétroglyphes. Les randonnées à pied, à vélo et à l'escalade sont populaires dans le parc national. Il n'y a pas beaucoup de longs itinéraires dans la vallée du feu.

Il faut garder à l’esprit qu’en été il fait très chaud, la température de l’air peut atteindre + 45 ... + 49 ° С, il est donc difficile de marcher à pied. Il est plus pratique de visiter le parc en hiver lorsque les températures diurnes ne dépassent pas +24 ° C. Cependant, ceux qui veulent venir ici du jour au lendemain doivent savoir qu'il peut faire très froid dans la vallée de feu une nuit d'hiver.

Information du visiteur

La vallée de feu est ouverte aux touristes toute l'année, de l'aube au crépuscule. Sur le territoire du parc, passez par l'entrée ouest ou est. Les touristes avec des tentes peuvent organiser des séjours d'une nuit sur l'un des deux terrains de camping et faire des feux dans des endroits spécialement équipés. La nourriture dans le parc n'est pas vendue et de l'eau potable peut être réservée dans les campings ou dans le centre d'accueil.

Les terrains de camping dans la vallée de feu fonctionnent 24 heures sur 24 et le centre touristique reçoit les visiteurs de 8h30 à 16h30. Dans les campings, les voyageurs peuvent utiliser l'eau, les toilettes, les douches et les tables. Une nuit sur le territoire coûtera 20 $ par voiture et par nuit, frais de visite du parc compris. Malheureusement, il n'est pas possible de réserver des terrains de camping à l'avance.

Le coût de rester dans la vallée de feu pendant une journée: pour les voitures - 10 $; pour les piétons et les cyclistes - 1 $; pour ceux qui ont été pris en bus - 2 $; abonnement pour un an - 100 $.

Les automobilistes ne sont autorisés à conduire que sur les routes et à s’arrêter aux endroits prévus pour le stationnement. Il n'y a pas de stations d'essence dans le parc.

Dans la vallée du feu, vous pouvez venir avec des animaux domestiques, mais il est uniquement permis de les promener en laisse. Dans le parc, vous ne pouvez pas jeter de déchets, mais aussi faire des fleurs, des parties de plantes, des pierres et des minéraux à partir de son territoire.

Comment s'y rendre

The Valley of Fire est situé à 80 km de Las Vegas. Le moyen le plus simple d’y arriver est d’acheter une excursion organisée dans le parc dans l’une des agences de voyages. Voyageurs voyageant en voiture, se rendre à la vallée du feu sur l'autoroute 15.

Vallée de la mort

En entrant dans la Vallée de la Mort, qui est chaude, comme un four, il est difficile d’imaginer qu’une couche de glace d’un mètre d’épaisseur l’a recouverte. Deux fois dans son histoire, Death Valley était un champ de glace.

Vallée de la mort - L'un des plus beaux endroits de Californie, ainsi que la réserve nationale américaine. Situé dans l'est de la Californie, presque près de la frontière avec le Nevada et fait partie du désert de Mojave (Désert de Mojave)entourée de l'est et de l'ouest par des montagnes. La route ici depuis Las Vegas prendra environ 2 heures et demie, mais cela en vaut la peine! Cet endroit est considéré comme le plus chaud de la planète. Selon les statistiques, en juillet 1913, la température était de 57 ° C à l'ombre. Cependant, le diable n'est pas si méchant qu'il est peint. L'essentiel est de ne pas oublier l'eau, beaucoup d'eau. Death Valley - le plus grand parc national en dehors de l'Alaska (7800 km²). La haute saison se situe au printemps, au moment de la floraison des fleurs. Park Centre - Furnace Creek (Furnace Creek).

Faits saillants

Le nom du parc lui-même évoque tout ce qui est le plus grave et le plus terrible: c’est un endroit stérile, désert et sans vie, où règne la sauvagerie de l’Ancien Testament. Mais si vous êtes plus proches, vous comprendrez que la nature de la Vallée de la Mort organise un spectacle spectaculaire devant vous: ce sont des canyons sculptés à l’eau, des dunes de sable chantantes, des oasis de palmiers, des montagnes altérées et diverses espèces sauvages locales.

Death Valley est toujours incroyablement sèche et chaude. Dans l'air constamment suspendu suspendu aux plus petits grains de sable. En été, les températures peuvent facilement dépasser 49 ° C Bien que située à quelques centaines de kilomètres seulement de la côte pacifique, il s’agit de l’une des régions les plus sèches du monde. L'air saturé de vapeur d'eau provenant des rives de l'océan pleut longtemps avant d'atteindre ces endroits.

Les fameuses pierres en mouvement de la vallée de la mort

Malgré des conditions difficiles et parfois dangereuses, Death Valley n’est pas si inhabité. Les archéologues y trouvent constamment des peintures rupestres, des restes de lésions et d’autres traces d’habitation humaine. Certes, de nos jours, seule une petite tribu du clan Timbish-Shoshonov vit dans le district de Furnes Creek-Rancho.

Il y a une douzaine de paysages dans la Vallée de la Mort, où vous ne verrez pas un paysage terne de dunes de sable, mais une variété infinie de reliefs, de formations rocheuses, de couleurs et de végétation. En hiver, dans la vallée, vous verrez tout un tapis de fleurs de printemps qui s'épanouissent après de rares pluies. Mais surtout, elle fascine par la lumière, la perspective incompréhensiblement transparente et déformante, rose à l’aube, laiteuse le matin, argentée à midi et acquérant de plus en plus une teinte dorée l’après-midi.

Du point de vue de la géologie, Death Valley est une entité relativement jeune, âgée de quelques millions d'années seulement. Néanmoins, ce court passé géologique était très riche. Son paysage a formé au moins quatre périodes d'activité volcanique, suivies de trois ou quatre périodes de sédimentation. En outre, une activité tectonique accrue a parfois été observée ici et les glaciers sont venus deux fois.

Death Valley: toutes les activités

Ville fantôme de rhyolite

Fantômes de Riolyte, maison délabrée, rue centrale

Aux États-Unis, environ cinq mille villes abandonnées. Elles se situent principalement dans l’ouest du pays et ont au moins deux caractéristiques communes: dans la plupart des villes, les habitants ne vivent pas, mais chacun a au moins un esprit bon ou mauvais.

Je recommande de commencer mon voyage dans la vallée de la Mort, de Las Vegas au Nevada, après avoir visité la ville fantôme de Ryolight. (Rhyolite) - une vieille ville de prospecteurs et de mineurs, depuis longtemps abandonnée - dont les sculptures inhabituelles étourdissent l'imagination. C'est probablement la ville qui change le plus rapidement: au début du siècle dernier, 16 000 personnes y vivaient. Il y avait une gare où se croisaient trois grands chemins de fer et d'où le minerai d'argent était envoyé vers la côte. À ce jour, seuls quelques bâtiments ont survécu, y compris la Beer House. (Maison Botlle)construit à partir de bouteilles de bière liées au ciment. Selon l’un des rares habitants de la ville, il vit des esprits musicaux. Parfois, le soir, ils se réveillent en jouant leur brass band invisible. En attendant, il est connu que l’orchestre a joué pour la dernière fois à Riolite en 1910. Maintenant, c'est l'endroit où vivent les fantômes.

Titus Canyon

Non loin de Riolyte, une route à sens unique mène à Titus Canyon. Grimper de plus en plus haut dans les montagnes de la vigne (Montagnes de la vigne), la route commence à tourner, à certains virages, il y a un désir de sortir de la voiture - il est difficile de croire que vous pouvez conduire le long de cette route en pente montagneuse et rester en vie. Traverser le White Pass White Pass, si vous le souhaitez, faites une petite halte sur le Red (Passe rouge), descends et laisse derrière nous une autre ville fantôme - Leadfield (Leadfield).

Canyon titus canyon titus canyon titus

Et maintenant, après cent et un virages avec des descentes ou des montées déconcertantes, un panneau apparaît devant vous et indique que vous êtes arrivé à Titus Canyon. (Canyon de Titus). Tout change autour - la route se rétrécit, comme si elle tombait, les murs sombres autour de vous se dressent comme des gardes de pierre. La température de l'air augmente également et le soleil commence à chauffer. Vous pouvez vous arrêter où bon vous semble et regarder les pétroglyphes.

Quelques tours de plus et avant que vous n'éparpilliez la Vallée, l'espace brûlé par des taches lilas des montagnes et un ruban gris de la route goudronnée, qui se perd dans la brume tremblante.

Scotty's Castle

Dans la partie la plus septentrionale de la vallée, dans une petite gorge, se trouve un domaine de château, construit dans le style espagnol au début du XXe siècle par un magnat des assurances de Chicago, Albert Johnson. Le manoir entouré de verdure, de bosquets luxuriants et de pelouses est fantastique, en particulier face à la nature rude de ces endroits.

L'histoire du château est à la fois drôle et mystérieuse. Au milieu de la vingtaine, Scotty Walter a annoncé qu'il avait découvert d'innombrables mines d'or dans la région de Death Valley et qu'il avait besoin d'une aide financière pour le développer. C'est ici qu'Albert Johnson apparaît, après avoir accepté de financer une entreprise aussi rentable. Dois-je mentionner qu'il n'y avait pas de mines d'or dans la vallée ...

Château Scotty Château Scotty Château Scotty

Après quelques années, Johnson décida de tester ses "investissements", écrivit une lettre à Scotty pour l'informer de son intention de visiter les mines. Décidant que l'affaire est dans un chapeau, Skopie invite le banquier à se rendre à la Vallée de la Mort à ... mi-juillet, lorsque la température est supérieure à 50 degrés. Il faut noter qu'Albert n'était pas en bonne santé: il souffrait d'asthme et de rhumatismes, et Dieu sait quoi, il est néanmoins arrivé en Californie à la mi-juillet. Passer par la Vallée de la Mort pendant quelques mois sans trouver (naturellement) pas de mines d'or, il a trouvé quelque chose de plus: la santé! L'air chaud et sec du désert guérissait complètement toutes ses plaies. La beauté de cet endroit difficile le fascinait tellement que Johnson a commencé à venir constamment dans la vallée avec sa femme Bessie.

Bessie n'était pas ravie de vivre dans une tente, à côté de serpents, de scorpions et d'autres personnes dans le désert. Puis Johnson décide de construire pour sa femme une résidence convenable - un château de style mauresque. La construction du château a commencé en 1929.

Vous demandez: pourquoi le château s'appelle-t-il Scotty, si son propriétaire était Johnson? Très simple Le fait est que Scotty, étant déjà un grand ami de la famille Johnson, distribuant des interviews à des journalistes, affirma que le château était le sien et qu'il était construit avec de l'argent provenant de la vente d'or. Et la mine d'or est juste sous la maison.Albert Johnson sourit simplement aux déclarations de Skopie, les trouvant amusantes. Alors ils vécurent trois ensemble dans le château: le couple Johnson et le scopi voyou, le conteur inégalé.

Jusqu'à présent, le château est un échantillon d'ingénierie. Dans le château, il y avait l'air conditionné, l'électricité, la plomberie, d'immenses chambres froides (étant donné que la maison a été construite dans les années 30, ce n'est pas si petit).

Ubehebe Crater

Cratère ubehebe cratère ubehebe cratère ubehebe

Le nom du cratère dans la langue du shoshone indien local signifie "grand panier". Le cratère a été formé à la suite de la rencontre des eaux souterraines avec la montée du magma. L'eau s'est instantanément transformée en vapeur et a littéralement déchiré la surface, projetant des débris très haut dans le ciel et recouvrant les collines de cendres noires. Une vue impressionnante sera sur votre gauche.

Hippodrome vallée

Raceway Valeya Déplacement de pierres dans la vallée de la mort Raceway Valley

Ralestreka Valeya ressemble le plus souvent à une planche à laver, il est difficile de conduire dessus, elle ne fera que ramper - la voiture tremble de telle manière que les temps semblent lui-même - elle est sur le point de s'effondrer. Mais la photo à venir en vaut la peine! Des pierres de différentes tailles, laissant une marque rampante sur le sol asséché - la vue est tout simplement fantastique! Ils changent constamment d’emplacement, comme s’ils étaient poussés par la main invisible de quelqu'un. Les 50 dernières années de recherche ont peu expliqué comment des centaines de pierres, des plus petites aux plus lourdes, peuvent se déplacer dans différentes directions, laissant derrière elles un sillon de boue, tournant, traversant leur propre chemin, parfois seules et parfois par groupes. Différentes hypothèses ont été émises sur la nature de ce phénomène: des pierres glissent sur une mince croûte de glace, qui se forme souvent à la surface d'une plaine; le vent les déplace lorsque la plaine est humidifiée d'une manière ou d'une autre. Mais aucun d'entre eux n'a encore été prouvé.

Terrain de golf du diable

Terrain de golf du diable Terrain de golf du diable sel pétrifié

Lorsque vous voyez le parcours de golf du diable, vous avez l'impression d'être sur une autre planète. Le sel pétrifié, érodé au fil des ans par la pluie et le vent, mélangé avec de l'argile et cuit au soleil en une masse vitreuse constituée de pics de sel pointus, recouvre cette partie de la vallée d'une purée brunâtre ressemblant à un champ labouré à distance, avec un brin d'humour appelé terrain de golf. . Si un tel pic de sel est frappé avec un marteau ou un couteau, la pièce se brise au son d'un verre brisé.

Lac Badwater (mauvaise eau)

Lac Badwater Lac Badwater Lac Badwater

Badwater Salt Lake (Mauvaise eau) - le point le plus bas de l'hémisphère occidental (le plus bas du monde à la mer morte) et en même temps l'endroit le plus chaud de la planète. En mai, le lac salé s'évapore et se transforme en une surface craquelée blanche présentant des motifs de sel intéressants. À côté du désert de sable classique avec des dunes, des serpents et des coyotes. Sensation inhabituelle - allez derrière la dune, pour que la route et la voiture disparaissent de la vue. Paysage lunaire autour sans le moindre soupçon d'activité humaine. Il est si agréable d'être seul dans cet élément, sachant qu'il ne reste que quelques étapes et que vous retournerez à la civilisation avec Internet et les guichets automatiques.

Vue de Dante (Dante View)

Vue de Dante Vue de Dante Vue de Dante

La vue de Dante est un sommet plat, dominant la vallée de la Mort à 1669 mètres d'altitude, d'où s'ouvre une vue absolument magnifique sur la vallée de la Mort. En face de vous se trouvent les traînées de sel blanc brillant du lac Badwater, la bande serpentine de la route et les pentes contrastées gris-rouge des montagnes Panamint entourant la vallée du côté opposé.

Ce point de vue vous fait penser à tout ce qui existe, à la fragilité de la vie humaine, à la beauté, parfois mortelle ...

Les touristes

En général, l'inspection de la vallée de la mort est programmée pour un voyage à Las Vegas. Soit en venant de l’est sur la route 95 en venant de l’est jusqu’à l’intersection de Death Valley sur la route 190 ou en allant plus au nord par Vitty (Nevada) sur la route 58

Avant de commencer à voyager dans les meilleurs endroits de la Vallée de la Mort, assurez-vous de demander quelles routes peuvent être floues.Cela vous aidera à gagner du temps lors de votre voyage. Le meilleur moment pour explorer la vallée est tôt le matin ou le soir. Le fait est que pendant la journée les rayons du soleil sont réfléchis par les salines et les montagnes environnantes, de sorte que presque tout autour de lui semble fané et sans vie. De plus, la chaleur, qui ne laisse qu’un seul désir: entrer dans la voiture, allumer le climatiseur à pleine capacité et aller aussi loin que possible d’ici.

Ne soyez pas induit en erreur par le nom même de Death Valley. Ils ont donc été baptisés par ces affligés qui ont décidé de tenter leur chance lors de la «ruée vers l’or» et ont été forcés, alors qu’ils se déplaçaient par l’Arizona et le Nevada, d’endurer de grandes difficultés ici. Dans l'oasis de Furnace Creek, toutes les conditions sont maintenant réunies pour accueillir les touristes. Cependant, en traversant le désert en été, ne quittez pas la route principale et attendez une voiture de police si la voiture tombe en panne. En outre, faites le plein d’essence et d’eau potable.

Camping dans la vallée de la mort

Vivre dans le parc coûte cher, de plus, surtout au printemps, tout est réservé longtemps à l’avance. La ville la plus proche avec des hôtels bon marché est Beatty (Beatty) au Nevada (70.4 km de Furnace Creek)Cependant, un choix plus large à Las Vegas (192 km au sud-est) et Reggresge (Ridgecrest; 195,2 km à l'ouest).

Death Valley compte neuf campings (places de tente 0-18 $), mais ils sont remplis au milieu de la matinée, surtout le week-end. Pré-réserver une place (tél.: 877-444-6777; www.recreation.gov) seulement à Furnace Creek (de mi-avril à mi-octobre). Pendant l'été, les places à Furnace Creek sont achetées dans une file d'attente. D'autres terrains de camping fonctionnent: la source de Mesquite, près du château de Scotties, et les terrains de camping situés le long du chemin Canyon (Emigrant Canyon Rd), à l’ouest de Stowpipe Wells. Certains endroits ne sont accessibles qu'en voiture avec une garde au sol élevée. Les terrains de camping au fond de la vallée - Stovepipe Wells au bord de la route, Sunset et le Texas Springs ombragé - fournissent des emplacements, tout d’abord, aux fourgonnettes résidentielles; Ils sont ouverts d'octobre à avril.

Camping dans des régions éloignées (aucun feu permis) autorisé à 3,2 km des routes goudronnées, loin des infrastructures développées et des zones touristiques et à 100 mètres de toute source d’eau; des permis gratuits peuvent être pris au centre touristique.

Les âmes publiques se trouvent dans le ranch de Fern's Creek et à Stowpipe Wells Village (5 $, incluant l'entrée à la piscine).

Permis de décès (20 $ par véhicule) valable sept jours. Ils peuvent être achetés aux machines de paiement dans tout le parc. Présentez votre reçu au centre touristique de Fairnes Creek. (tel: 760-786-3200; www.nps.gov/deva; 8h00-17h00) et obtenez une carte et un journal gratuits. À Furnace Creek, en plus du centre, vous trouverez un magasin, une station-service, un bureau de poste, un guichet automatique, Internet, des hôtels et des restaurants. Stowpipe Wells, à 30 minutes au nord-ouest, comprend également un magasin, une station-service, un distributeur de billets, un motel et un café. À Panamit Springs, à l’ouest du parc, vous trouverez du carburant et des collations. Les téléphones portables dans le parc sont mal pris, voire pas du tout.

Faits intéressants

  • Histoire et localisation: La Vallée de la Mort a reçu le statut de trésor national en 1933 et de parc national en 1994. Elle est située dans les États de Californie et du Nevada et occupe une superficie d'environ 13 628 mètres carrés. km
  • Différence de hauteur: Death Valley est connue pour ses grandes différences de hauteur. Le point le plus bas, Badwater, est situé à 85,5 m au-dessous du niveau de la mer. Le point le plus élevé est le mont Télescope, 3368 m plus haut.
  • Nombre de visiteurs: chaque année, environ 1 million de touristes viennent ici.
  • Origine: Le nom Death Valley reçu après un tragique accident. En 1849, un groupe de 49 prospecteurs pris dans la ruée vers l’or tenta de traverser le désert pour se rendre le plus rapidement possible en Californie. La plupart d'entre eux sont morts de chaleur et de déshydratation.

Maison au-dessus des chutes (Fallingwater)

Maison au dessus de la cascade - le célèbre chef-d'œuvre architectural de Frank Lloyd Wright. Il est situé en Pennsylvanie près de Pittsburgh - Bear Run sur la Highway 1 dans le comté de Fayette.C'est la plus célèbre des œuvres d'architectes américains, preuve de l'harmonie possible de l'homme et de la nature.

Informations générales

Un riche homme d'affaires de Pittsburgh, Edgar Kaufmann, a chargé Frank Lloyd Wright de construire une résidence de campagne près de la ville, dans l'État de Pennsylvanie. Kaufmann voulait avoir une maison simple avec vue sur la cascade.

Wright a demandé la permission de visiter le site de la future construction et d’inspecter la cascade, les rochers et les arbres. Il a ensuite conçu l'une de ses créations les plus célèbres, que l'Institut américain d'architecture a proclamée "la meilleure œuvre d'un architecte américain de tous les temps". C’est un exemple remarquable d’architecture organique, la fusion harmonieuse de l’homme et de la nature à travers le design. Répétant le terrain naturel des falaises environnantes, Wright a construit la maison au-dessus de la cascade sous la forme de plusieurs «plateaux» en béton, utilisant des dalles de grès pour la construction de murs. En montant à plus de 9 mètres au-dessus de la cascade, les lignes horizontales claires et les plafonds bas construits par Wright créent un sentiment de sécurité sans perturber le paysage environnant.

Achevée en 1939, cette maison est le seul projet de Wright avec son mobilier original et ses œuvres d'art conçues par lui et ouvertes au public. La maison expose une collection d'œuvres d'art, de livres, de meubles et d'autres expositions amusantes rassemblées par la famille Kaufmann des années 1930 aux années 1960. Ici vous pouvez voir les œuvres de Audubon, Tiffany, Diego Rivera, Picasso, Jacques Lipschitz, Richmand Barth et les artistes japonais Hiroshige et Hokusai.

Depuis l'ouverture du musée en 1964, plus de 2 millions de visiteurs l'ont visité - commandez vos billets à l'avance.

Ville Jacksonville (Jacksonville)

Jacksonville - La ville la plus peuplée de l'État de Floride et la douzième ville la plus peuplée des États-Unis. La ville s’étend sur plus de 300 km2, devenant ainsi la plus grande ville du continent américain. (il n'a été éclipsé que par Anchorage, en Alaska). Jacksonville Beach (Jacksonville Beach)connu par les populations locales comme "Jacks Beach" (Jax Beach)Il est situé à environ 27,36 km à l'est du centre-ville. C'est l'endroit où vous trouverez du sable blanc et la plupart des divertissements.

Transport

Au nord de la ville se trouve l’aéroport international de Jacksonville (JAX; www.jia.aero), où vous pouvez louer des voitures. Lévrier (Greyhound) (www.greyhound.com; 10 N Pearl St (Pearl Street)) assure le transport vers diverses villes et Amtrak (Amtrak) (Tél.: 904-766-5110; www.amtrak.com; 3570 Clifford Lane (Clifford Lane)) exploite des trains à la fois dans le nord et le sud. Département des transports de Jacksonville (Jacksonville Transportation Authority) (www.jtafla.com) appartenant à des autobus monorail et urbains (tarif 1 $).

El Paso City

El Paso - Une ville américaine située dans l’État du Texas, à proximité du Nouveau-Mexique et du Mexique. Il semble que la ville ait plus en commun avec ses voisins mexicains que le Texas lui-même.

Informations générales

Malheureusement, El Paso et sa ville soeur Ciudad Juarez (Mexique)qui est situé juste en face de la rivière, est tombé. À un moment donné, deux villes étaient inextricablement liées par les touristes, parcourant le pont international du bon voisin ("International Bridge Friendly Neighbour") toute la journée Mais avec la croissance de la criminalité, Juarez est devenu si dangereux qu’il ya maintenant très peu de mouvement.

La plupart des logements à El Paso sont des hôtels sans visage situés le long de la MA I-10; D'abord déterminer l'emplacement. Les conditions de vie sont très similaires.

À El Paso, la cuisine mexicaine domine et la ville est connue pour son piment rouge vif spécial et sa sauce tomate utilisée pour les enchiladas. La cuisine texano-mexicaine à El Paso est bon marché et variée.

Office de tourisme El Paso (Téléphone: 915-534-0601; www.visitelpaso.com; 1 Plaza Civic Center; 8h00 à 17h00 du lundi au vendredi de 10h00 à 15h00 le samedi) a de nombreux casiers avec des brochures et du personnel assez qualifié.

Curiosités d'El Paso

Musée d'art El Paso

Le musée est invariablement agréable et est situé dans l'ancien bâtiment de la gare routière Greyhound. Objet pour se vanter ici - "Madonna and Child" (1200)mais l'art du sud-ouest est superbe, et les designs modernes attrayants complètent parfaitement la collection (www.elpasoartmuseum.org; 1 Arts Festival Plaza; entrée gratuite, expositions spéciales moyennant un supplément; 9h00-17h00, mardi-samedi, de 9h00 à 21h00, de 12h00 à 17h00)..

Musée de l'Holocauste El Paso (Musée de l'Holocauste El Paso)

Cela peut sembler quelque peu anachronique dans une ville d’Amérique latine, mais le musée de l’Holocauste est tout aussi frappant à l’intérieur qu’à l’extérieur: des expositions profondes et touchantes se font avec compétence et ont un impact maximal. (www.elpasoholocaustmuseum.org; 715 N Oregon St; 9h00 à 16h00, du mardi au vendredi, de 13h00 à 17h00 le dimanche et le lundi).

Franklin Mountains State Park

Avec une superficie de 97 km², c'est le plus grand parc urbain des États-Unis. Il existe 190 km de pistes pour le VTT, la marche et l’équitation, ainsi que 17 itinéraires pour l’escalade. Centre touristique (1331, chemin McKelligon Canyon) peut vous diriger dans la bonne direction. (www.tpwd.state.tx.us; Transmountain Rd; adulte / enfant 4 $ / gratuit; 8,00–17,00 lun-ven, 6h30–20,00 sam et dim)

Tramway aérien de Wyler

Bien sûr, vous ressentirez un sentiment d'accomplissement si vous marchiez au sommet de Franklin Mountain. Nous ne vous conseillons pas de choisir des moyens faciles. (ou vaut-il la peine?)mais il ne faut que quatre minutes pour soulever la cabine jusqu'au sommet (1700 McKinley Ave; adulte / enfant 7/4 $; 12h00-18h00 lundi, jeudi et dimanche, jusqu'à 20h00 vendredi et samedi).

Fait intéressant

En ce qui concerne les fuseaux horaires, El Paso prend le côté du Nouveau-Mexique, qui correspond plus au fuseau horaire de l'heure d'hiver qu'au centre, comme le reste du Texas. Enchevêtré? Bien alors. Si vous souhaitez rencontrer quelqu'un à proximité, à Van Horn (Van Horn) ou Fort Stockton (Fort Stockton)n'oubliez pas d'ajouter une heure que vous perdrez simplement parce que vous avez quitté El Paso.

Transport

Aéroport international El Paso / Aéroport international IE Paso (ELP; www.elpasointernationalairport.com), À 13 km au nord-est du centre-ville, à droite de la MA I-10, dessert 16 villes des États-Unis et 2 villes du Mexique. De nombreuses sociétés de location de voitures en ligne se trouvent ici. (vous avez vraiment besoin d'une voiture ici).

Le train Californie-Californie d'Amtrak Sunset Limited s'arrête à la gare Union Depot. (www.amtrak.com; 700 San Francisco Ave). Terminal pour les bus Greyhound (www.greyhound.com; 200 W San Antonio Ave) situé à quatre rues du centre-ville.

Ville de Philadelphie (Philadelphie)

Philadelphie - La cinquième plus grande ville des États-Unis, la Pennsylvanie, située sur la côte est entre New York (140 km) et Washington (200 km). Selon de nombreuses personnes, toutes les facettes de la vie citadine sont représentées à Philadelphie: lieux de restauration en plein essor, scènes de musique et d’art, zones ayant chacune leur propre caractère, vastes parcs et, ce qui est tout aussi important, l’immobilier relativement bon marché.

Faits saillants

L’un des aspects les plus attrayants de l’Amérique est que cette ville de Pennsylvanie, qui occupe une place aussi importante dans l’histoire des États-Unis, fait l’objet des plaisanteries de tout le pays. Tout d'abord, Philadelphie est une ville d'amour fraternel, que William Penn a choisie comme modèle de liberté religieuse et d'entreprise coloniale et où Benjamin Franklin et Thomas Jefferson ont défendu la cause de l'indépendance. Mais c’est aussi une ville calme et sereine, à propos de laquelle le comédien William Claude Fields n’a pas répondu sans aversion, choisissant les mots «Mieux que de jouer à Philadelphie» comme épitaphe sur sa pierre tombale, où Edgar Allan Poe a composé son célèbre poème «Le corbeau» .

Bien que la ville moderne soit diversifiée par les communautés juive et italienne, elle repose sur des racines anglo-saxonnes, ce qui lui confère une certaine arrogance. Comme Mark Twain l'a dit: "À Boston, ils demandent:" Que sait-il? ", À New York:" Que vaut-il? ", À Philadelphie:" Qui étaient ses parents? "

Histoire

Philadelphie a été fondée en 1682 par un groupe quaker dirigé par William Penn sur le site d’une ancienne colonie suédoise de 1636. Le nom Philadelphia en grec signifie "amitié fraternelle", ce qui correspond aux aspirations idéalistes des Quakers, qui se faisaient appeler "amis" ou "frères".Deux ans après sa fondation, il y avait plus de 2.5 mille habitants, principalement des Quakers. La ville est devenue la destination finale des itinéraires de nombreux migrants de différentes religions en provenance d'Europe. Le statut de la ville de Philadelphie a été acquis en 1701, date à laquelle sa population dépassait 10 000 habitants.

Philadelphie est l'une des premières villes américaines construites selon un seul plan. En 1775, c'était la plus grande ville des colonies d'Amérique du Nord. De nombreuses organisations sociales y furent créées, notamment l'American Philosophical Society.

Restant quelque temps la deuxième plus grande ville de l'Empire britannique (après Londres), Philadelphie est devenue un centre d’opposition à la politique coloniale britannique. Au début de la guerre d'indépendance et après sa fin, jusqu'en 1790, lorsque Washington accéda au pouvoir, Philadelphie fut la capitale du jeune État. Au XIXe siècle, New York contourna Philadelphie et devint le centre de la culture, du commerce et de l'industrie. Malgré le fait que la restauration de la ville dure depuis des décennies, certaines de ses parties, autrefois habitées par des prolétaires, ont été détruites et incomparables avec le quartier historique autour de la Liberty Bell et de l'Independence Hall. (Independence Hall) - il y a des pelouses soigneusement entretenues et de nombreux parkings.

Les vieux bâtiments préservés dans le quartier historique de Philadelphie nous permettent d’imaginer à quoi ressemblaient autrefois les villes américaines coloniales, comme si elles étaient construites sur une grille à larges rues et places publiques.

Attractions de Philadelphie

La course d'orientation à Philadelphie n'est pas difficile. Entre la plupart des attractions et des hôtels, il est facile de marcher ou de prendre un court trajet en bus. Les rues d'est en ouest ont des noms; les rues du nord au sud sont numérotées, à l'exception de la rue Broad (Rue large) et Front Street (Rue avant).

La réserve historique nationale de l’Independence, située au cœur de Philadelphie, regroupe l’ensemble des bâtiments importants où siège le gouvernement américain des premières années. Elle est appelée "la partie la plus historique du territoire américain". À Independence Hall, dans un immense bâtiment de brique rouge de style géorgien (5ème et rue Châtaigne) Vous pouvez voir l'endroit où les pères fondateurs de l'Amérique ont signé la déclaration d'indépendance et, plus tard, la constitution des États-Unis. Non loin de là, dans la salle de l'Assemblée, des représentants de l'État ont signé le Bill of Rights, qui exigeait la protection de l'État et non la violation de la liberté humaine. Au centre de la cloche de la liberté (Liberty Bell Center) sur la rue du marché, entre les 5ème et 6ème rues, dans le pavillon en verre, la célèbre cloche de la Liberté est exposée.

En 1752, il fut amené d'Angleterre à Philadelphie et craqué lorsqu'il fut frappé pour la première fois. il fut réparé, de sorte qu'il sonna de la tour de la salle de l'indépendance, le 4 juillet 1776 et au XIXe siècle. la cloche a à nouveau claqué et depuis, elle n’a pas appelé.

Dans le même atelier de fonderie, à l’occasion des célébrations de 1976, on a commandé exactement la même cloche qui pend au Centre Bell de la Liberté, ornée de l’inscription: "Le peuple des États-Unis d’Amérique du peuple de Grande-Bretagne. Le 4 juillet 1976, laissez la liberté retentir."

Visitez le magnifique bâtiment du conseil municipal (Hôtel de ville; marché et rues larges). Le Paris Louvre a servi de modèle ici et, comme les citadins se plaisent à le répéter, il est même plus grand que le Washington Capitol. Le bâtiment est couronné d'une statue de William Penn.

Musée d'art de Philadelphie (26e et Parkway; tél.: 215-763-81-00; www.philamuseum.org) très vaste, il abrite une vaste collection d'art américain et de peintures impressionnistes individuelles ("Tournesols" de Van Gogh) et post-impressionnistes. De plus, il y a des expositions spéciales. Maison d'Edgar Allan Poe (532 North 7th Street) maintenant c'est le musée littéraire de l'écrivain qui a vécu ici avec sa jeune femme. Musée Rodin (22ème et Parkway) possède la plus grande collection d'œuvres du sculpteur français après Paris. Franklin Institute (20e et Parkway; tél.: 215-448-12-00; www2.fi.edu) C’est un magnifique musée scientifique dont les salles parlent d’astronomie, d’informatique, d’électronique, de chemin de fer, d’aéronautique, de géologie, de météorologie, de biologie et des expériences de Franklin en matière d’électricité. En outre, il existe une salle de cinéma IMAX.

Districts de Philadelphie

Vieille ville

Vieille ville (Vieille ville) - zone délimitée par la rue Walnut (St Walnut)Rue de la vigne (St Vine)Rue frontale (Rue avant) et 6ème rue (6ème rue), - commence là où se termine le parc historique national de l'indépendance. À égalité avec Sosaity Hill (Society Hill) Old Town appartient à la plus ancienne Philadelphie. Dans les années 1970, il y avait une renaissance, de nombreux entrepôts ont été convertis en bâtiments résidentiels, galeries et locaux pour les petites entreprises. Aujourd'hui, la vieille ville est un lieu de promenade agréable.

Colline Saosity

Le beau quartier résidentiel de Philadelphie (Society Hill)limité aux rues est et ouest (Rue avant) et 8ème rue (8ème rue), et du nord au sud - Walnut Street (St Walnut) et Lombard Street (Rue Lombard), dominé par l’architecture des XVIIIe et XIXe siècles. En plus des rues pavées, vous verrez des rangées de maisons en brique, principalement des XVIIIe et XIXe siècles, associées à de rares immeubles de grande hauteur modernes tels que les tours de la Society Hill, conçues par Bei Yumin. (IM Pei). Washington Square (Carré de lavage) a été inclus dans le plan original de la ville de William Penn (William Penn): Vous pouvez faire une pause entre deux visites.

Centre-ville, place Rittenhouse et ses environs

Cette zone est le centre de la créativité, du commerce, de la culture, etc., le cœur de la ville. Voici les bâtiments les plus hauts de Philadelphie, le quartier financier, les grands hôtels, les musées, les salles de concert, les magasins et les restaurants.

La plus célèbre des places de la ville est la verdure de la place Rietgenhouse. (Place Rittenhouse) avec une pataugeoire et de belles statues.

Boulevard Benjamin Franklin et quartier des musées

Créé sur le modèle des Champs-Élysées parisiens, le boulevard Benjamin Franklin - au cœur des musées et autres attractions de Philadelphie. Nous vous recommandons de visiter l’Académie des beaux-arts de Pennsylvanie, le Science Museum Franklin Institute, le Musée de l’Académie des sciences naturelles et le musée Rodin.

Rue du sud

Quelque chose comme Greenwich Village Philadelphia, South Street (Rue du sud) - un endroit où les gens vont à la recherche de magasins de musique, de magasins d'articles pour les artistes, de petits restaurants bon marché et de magasins préférés des étudiants vendant des pipes et des encens, des T-shirts et tout ce qui convient aux adolescents gothiques.

Chinatown

Philadelphia Chayantown existe depuis les années 1860 et est le quatrième en importance parmi les quartiers chinois des États-Unis. Les immigrants chinois qui ont construit les chemins de fer transcontinentaux américains se sont installés dans l’ouest. Le quartier chinois d’aujourd’hui reste le centre d’immigration, mais bon nombre de ses résidents venaient non seulement de différentes provinces de la Chine, mais également de Malaisie, de Thaïlande et du Vietnam. Malgré le petit nombre de résidents permanents, l’esprit du commerce domine le quartier chinois.

Penns Landing

Une fois, à son apogée, Penns Landing (Penn's Landing) - La zone côtière près de la rivière Delaware entre Market Street (Rue du marché) et Lombard Street (Rue Lombard) - était une zone portuaire très fréquentée. En fin de compte, ce rôle a commencé à jouer plus au sud sur la rivière Delaware et constitue aujourd'hui le principal divertissement de l'ancienne région - la navigation de plaisance, par exemple Riverboat Queen. (Tél.: 215-923-2628; www.riverboatqueenfleet.com; excursions à partir de 15 $) ou l'esprit de Philadelphie (Tél.: 866-394-8439; www.spiritcruises.com; visites guidées de 40 $), où vous pourrez faire une croisière enivrante ou de simples promenades le long de la rive du fleuve. Pont Benjamin Franklin (Pont Benjamin Franklin) 2,9 km de long - le plus grand pont suspendu du monde, dont la construction a été achevée en 1926. Il vous permet de traverser la rivière Delaware et constitue une partie remarquable du paysage local.

Campus

Cette zone, séparée du quartier des affaires de Philadelphie par la rivière Shuylkill (Rivière Schuylkill)Cela semble être une grande ville universitaire en raison de l’Université Drexel et de l’Université de Pennsylvanie fondée en 1740. (Université de Pennsylvanie)Qui est populairement appelé "Yu-penn", une partie de la Ivy League. Un campus animé et verdoyant appelle à une agréable journée de marche. Deux musées méritent également une visite.

Fairmont Park

Rivière sinueuse Shuilkill (Rivière Schuylkill) divise cette occupant 3792 m². m park, en fait, le plus grand du pays et dépasse la taille du centre de New York. Dès les premiers jours du printemps, chaque coin du parc est rempli de gens qui jouent activement à la balle, font du jogging, pique-niquent. Les coureurs adoreront les sentiers bordés d'arbres, qui vont de 3 à 32 km le long de la rive du fleuve. Les sentiers de parc sont parfaits pour le cyclisme. Pour louer un vélo ou obtenir de plus amples informations, consultez le site Web Fairmount Bicycles. (Tél.: 267-507-9370; www.fairmountbicycles.com; 2015, avenue Fairmount) (toute la journée / demi-journée 18/30 $).

Meneyank

Meneyank, petit village résidentiel du nord-ouest de la ville aux collines et rangées de maisons victoriennes (Manayunk)Le nom vient d'une expression indienne qui signifie «où nous allons boire» est un endroit idéal pour passer la journée et la soirée. N'oubliez pas que des milliers de personnes auront les mêmes plans pour le week-end: alors ce règlement, habituellement calme, situé au bord de la rivière Shuylkill, devient le lieu d'un bruyant parti de «jeunes en or». Les clients sont autorisés non seulement à boire, mais aussi à manger et faire du shopping. Il est presque impossible de trouver une place de parking le week-end, il est donc préférable de venir ici à vélo - près du village, le long de la rivière, il y a une rue piétonne.

Germantown et Chestnut Hill

Étrange mélange de luxe détruit et préservé, le quartier historique de Germantown se trouve à vingt minutes de route du nord, le 23 septembre, du centre du quartier des affaires de Philadelphie. Il regorge de petits musées et de maisons remarquables qui valent le détour.

Festivals et événements

Le défilé des mamans

Le réveillon du nouvel an (1er janvier) La procession dans un esprit véritablement Philadelphien est une démonstration de costumes exquis.

Festival des arts de Menayank (Festival des arts de Manayunk)

La plus grande exposition d'arts appliqués de la vallée du Delaware, rassemble chaque mois de juin plus de 250 artisans de tout le pays.

Philadelphia Performance Festival

Explorez les dernières tendances artistiques lors des représentations les plus avancées qui ont lieu tous les mois de septembre.

Le logement

Bien que la plupart des endroits soient situés dans le centre de la ville et ses environs, il existe des options dans d’autres zones. Les lieux de séjour ne manquent pas, mais ils représentent pour la plupart des chaînes nationales ou des hôtels bed and breakfast. Nous pouvons vous recommander les hôtels Lowes, Sofitel et Westin. Considérez que dans la plupart des hôtels, il y a un parking pour voitures, le stationnement coûte entre 20 et 45 dollars par jour.

Nourriture et boisson

Philadelphie jouit d’une renommée bien méritée pour ses steaks au fromage. (à ne pas confondre avec les gâteaux au fromage). La scène gastronomique de la ville a connu une croissance exponentielle, en partie grâce aux groupes Starr et Garces, qui ont ajouté de nombreux établissements de qualité proposant des cuisines de différents pays. En raison de la législation complexe en matière d'alcool en Pennsylvanie, dans de nombreux restaurants, vous devez apporter un verre avec vous.

Information touristique

Grand Philadelphia Tourism Marketing Corp (www.visitphilly.com; 6th St, près de Market St) - Un office du tourisme hautement développé et à but non lucratif est prêt à fournir des informations complètes. À côté de son centre se trouve le centre NPS. (Service des parcs nationaux).

Independence Visitor Centre (Tél.: 800-537-7676; www.independencevisitorcenter.com; 6th St, près de Market St; 8h30-17h30) - Géré par le NPS, le centre distribue des guides et des cartes utiles, vend des billets pour diverses excursions officielles au départ de lieux proches.

Transport urbain

Un taux fixe pour un taxi de l'aéroport à la ville centrale - 25 $. En outre, l'aéroport est desservi par des vols locaux de la société "Septa", en utilisant le trajet de la ligne R1. Il vous emmènera sur le campus de l'université. ($7), vous pouvez descendre à différents arrêts du centre.

Les distances dans la partie affaires permettent de se déplacer à pied dans la plupart des sites touristiques, tandis que les plus éloignés sont relativement faciles à atteindre en train, en bus ou en taxi.

Septa compagnie (www.septa.org) exploite des bus urbains de Philadelphie, ainsi que deux lignes de métro et des trolleybus. Le réseau étendu et fiable de lignes de bus (120 lignes sur 412 km²) est difficile à comprendre. Dans la plupart des cas, le coût d'un aller simple est de 2 $, et pour payer, vous aurez besoin du montant exact ou du jeton. De nombreuses stations de métro et magasins de voirie (magasins de transport en commun) vendent des jeux de deux jetons avec un rabais de 3,10 $.

Les taxis, en particulier dans le centre-ville, sont faciles à prendre. Les frais initiaux sont de 2,70 dollars, puis 2,30 dollars par mille ou partie de mile. Tous les taxis autorisés ont un GPS, la plupart peuvent payer par carte de crédit.

Navette Phlash (www.phillyphlash.com; 9h30-18h00) semblable à un vieux trolleybus et circule entre Penns Landing (Penn's Landing) et le musée d'art de Philadelphie (Philadelphia Museum of Art) (aller simple / journée entière, 2/5 $). Il fonctionne environ toutes les 15 minutes.

Route en arrière

Les avions

Aéroport international de Philadelphie (Aéroport international de Philadelphie) (PHL; www.phl.org; 8000 Essington Ave), 11 km au sud du centre-ville (Centre ville)sert des vols internationaux directs; Il y a des vols intérieurs vers plus de 100 villes américaines différentes.

Les bus

Entreprises Greyhound (www.greyhound.com; 1001 Filbert St) et les lignes de bus Peter Pan (www.peterpanbus.com; 1001, rue Filbert) - les principales compagnies de bus; Bolt bus (www.boltbus.com) et méga bus (www.us.megabus.com) - les rivaux, les deux ont des bus confortables. Greyhound possède des vols reliant Philadelphie à différentes villes du pays, tandis que Peter Pan et d’autres exploitent des vols au nord-est. Lorsque vous commandez un voyage en ligne à New York et retour peut coûter aussi peu que 18 $ (2,5 heures aller simple)Atlantic City - 20 $ (1,5 heure)et à Washington - 28 $ (4,5 heures). Vols avec NJ Transit (www.njtransit.com) vous mènera de Philadelphie à différentes villes de l'état du New Jersey.

Les voitures

À travers et autour de Philadelphie passent plusieurs autoroutes reliant différents états. En direction nord-sud de l'autoroute I-95 (Autoroute du Delaware - Delaware Expwy) longe la limite est de la ville près de la rivière Delaware avec plusieurs départs vers la ville centrale. Autoroute I-276 (Pennsylvania Turnpike) mène vers l’est à travers le nord de la ville et la rivière pour se connecter avec la New Jersey Turnpike Highway (New Jersey Turnpike).

Les trains

Belle gare sur la 30ème rue (30ème rue) - l'un des plus grands hubs ferroviaires du pays. Société Amtrak (www.amtrak.com) transports de Philadelphie à Boston (Le coût d'un voyage en train local et Acela Express Express à une extrémité est de 87 $ à 206 $, de 5 à 5 heures et 45 minutes) et Pittsburgh (vols locaux à partir de 47,7 heures 15 minutes). Moins cher (pas comparable au bus), mais de manière longue et difficile pour vous rendre à New York, vous pouvez prendre le train de banlieue Septa R7 en direction de Trenton dans le New Jersey. De là, vous pouvez prendre le train de la compagnie NJ Transit. (www.njtransit.state.nj.us) conduire à Penn Station à New Ark, puis, dans un autre train de la même compagnie, à Penn Station à New York.

Phoenix City (Phoenix)

Phoenix - une ville du sud-ouest des États-Unis d'Amérique, capitale et plus grande ville de l'Arizona. Les environs les plus pittoresques de la ville sont la Sun Valley, qui peut servir de toile de fond excellente pour un western: à l'est, vous pouvez voir des montagnes d'un rouge menaçant. Superstitions (Montagnes Superstition)et au nord-est se trouve la montagne Camelback.

Que voir

En traversant Phoenix en été, en raison de la chaleur, vous ne voudrez peut-être pas quitter la cabine de votre voiture. Cependant, il y a des musées qui valent le détour. Hurd Museum (tél.: 602-252-88-48; www.heard.org) considéré comme l'un des meilleurs du genre. Il retrace l'histoire des Indiens du Sud-Ouest à partir des habitants des cavernes et des Indiens Pueblo (une belle collection de poupées en bois représentant le kachin, un esprit ancestral qui, selon les croyances, contribuait à la fertilité) jusqu'à maintenant.

Musée et parc archéologique de Pueblo Grande (4619 East Washington Street; tél.: 602-495-09-01; www.phoenix.gov/parks/pueblo.html) représente le site de l'excavation d'un village indien de culture agricole à hockhammers, dont l'origine remonte à 2000 ans, comme on dit. Les ruines, dispersées dans le vaste monticule, sont les témoins d'une civilisation qui a disparu vers 1400 après JC. heuAvant de commencer à explorer la végétation locale le long du désert, visitez le jardin botanique du désert. (Tél .: 480-941-12-25; www.dbg.org)situé à 5 km à l'est de Pueblo Grande.

De Phoenix, il est pratique de commencer à explorer le Grand Canyon. Il y a des vols directs à partir d'ici, mais si vous êtes attiré par un voyage dans le désert, louez une voiture.

Vers la région connue sous le nom de Big Phoenix (Grand Phoenix), comprend plusieurs villes. Leur relation peut être comparée avec la famille. Phoenix, avec ses immeubles de grande hauteur et ses musées de première classe, en sera le père. Scottsdale est une belle soeur plus âgée qui s'est mariée. Tempe est un étudiant bon enfant mais parfois bruyant. Mesa - le jeune frère qui veut vivre en paix dans les banlieues. Et maman? Maman est allée à Flagsgaff en juin parce qu'il faisait diaboliquement chaud.

Le logement

Il y a beaucoup d'hôtels et de complexes de divertissement dans le Grand Phoenix, mais les mini-hôtels de catégorie B & B ou les auberges confortables ne suffisent pas. En été, sous la chaleur, les prix baissent fortement: à cette heure, les habitants de la Vallée du soleil se rendent dans leurs stations préférées en profitant de prix très bas.

Services d'urgence et médicaux

Premier centre médical Good Samaritan (Centre médical Good Samaritan; téléphone: 602-839-2000; www.bannerhealth.com; 1111 East McDowell Road (rue E McDowell), Phoenix (Phoenix)) Service d'urgence 24 heures.

Police (Tél.: 602-262-6151; //phoenix.gov/police; 620 West Washington Street (W Washington St), Phoenix (Phoenix))

Information touristique

Centre d'information touristique du centre-ville (Centre d'informations touristiques du centre-ville de Phoenix; tél.: 602-254-6500; www.visitphoenix.com; 125 North Second Street (N 2nd St), bureau 120 (bureau 120); 8h00 à 17h00 du lundi au vendredi) La source d'information la plus complète sur la Vallée du Soleil pour les touristes.

Office du tourisme et des congrès de Mesa (Mesa Convention & Visitors Bureau; tél.: 480 827-4700; www.mesacvb.com; 120 North Center Street (N Center St); 8h00 à 17h00 du lundi au vendredi) Scottsdale Convention and Tourism Bureau (Scottsdale Convention & Visitors Bureau; tél.: 480 421-1004; www.scottsdalecvb.com; 4343 North Scottsdale Road (N Scottsdale Rd), bureau (suite) 170; 8h00-17h00 du lundi au vendredi) Situé dans le centre des affaires de Galleria (Galleria Corporate Center).

Bureau du tourisme et des congrès de Tempe (Tempe Convention & Visitors Bureau; tél.: 480-894-8158; www.tempecvb.com; 51 West-Serd Street (W 3rd St), bureau 105 (bureau 105); 8h30-17h00 du lundi au vendredi

Transport

Aéroport international Sky Harbor (Aéroport international Sky Harbor; www.skyharbor.com) situé à 4,8 km au sud-est du centre de Phoenix. Il dessert 17 compagnies aériennes, notamment United, American, Delta et British Airways. Trois terminaux d'aéroport (2,3 et 4; le terminal 1 a été démonté en 1990) et un parking sont reliés par le service de bus gratuit 24h / 24. (Navette de l'aéroport).

Autobus Interurbain Greyhound (Tél.: 602-389-4200; www.greyhound.com; 2115 East Buckeye Road (E Buckeye Rd)), de Phoenix à Tucson (20 à 27,2 USD pour 8 vols par jour), le drapeau du personnel ($ 32- $ 42,3 h „5 vols par jour)Albuquerque (71 $ - 89,10 $ h „5 vols par jour) et los angeles ($ 42- $ 54,7,5 h. 10 vols par jour). Le bus n ° 13 du métro de la vallée relie l’aéroport au terminal de bus Greyhound.

Métro de la vallée (Tél.: 602-253-5000; www.valleymetro.org) des bus traversent la vallée du soleil dans toutes les directions, ainsi que des tramways (32 km de long)qui relie le nord de Phoenix au centre-ville, à l’Université d’Arizona de Tempe et au centre de Mesa. Le coût d'un voyage en train léger et bus 1,75 $ (direct)Un laissez-passer d'une journée coûte 3,50 $. Les bus circulent tous les jours à différentes heures. Autobus FLASH (www.tempe.gov/tim/bus/flash.htm) Associer l'Université de l'Arizona au Tempe Center. Trolleybus Scottsdale Trolley (www.scottsdaleaz.gov/trolley) faire le tour du centre de Scottsdale; les deux sont gratuits.

Archipel des Keys de Floride (Keys de Floride)

Florida Keys - un archipel de 1 700 îles au sud-est de la péninsule de Floride. Le plus grand d'entre eux - Key West, dont la partie sud est séparée de Cuba, ne fait que 145 km. Vous pouvez accéder aux îles par une magnifique route et une route à deux voies relie la plupart des îles. Chacune des îles est intéressante et unique. Aujourd'hui, des flots de voyageurs affluent du continent pour flâner dans les eaux vert jaunâtre, observer la vie mesurée sur une île, aller à la pêche et faire de la plongée sous-marine ou sous-marine dans un cadre idyllique.

Informations générales

Les îles subtropicales ressemblent davantage aux pays des Caraïbes à la Floride, bien qu’il s’agisse de la partie supérieure d’un immense récif corallien qui a été exposée lors de la chute du niveau de la mer. Les îles inférieures sont constituées de grès et de calcaire, de déchets végétaux et de micro-organismes.

Il existe sur les îles de nombreuses espèces de plantes et d'animaux endémiques, notamment des cerfs et des crocodiles, de nombreuses espèces de dauphins et de marsouins, notamment des vaches de mer en voie de disparition.

Key West est la plus célèbre des Florida Keys, souvent visitée par les navires de croisière. Les touristes apprécient particulièrement les couchers de soleil depuis la jetée. Beaucoup aiment se promener le long du grand boulevard ou de la place Mallory.

Les amateurs de culture sont invités à se rendre au Tennessee Williams Theatre, au Center for the Arts ou à visiter la maison d’Ernst Hemingway, où les chats dorment sur les marches d’un vaste porche blanc.

Chaque année, deux événements célèbres se déroulent sur les îles Florida Keys: la semaine de relâche, qui accueille des étudiants du monde entier. Le Pride Fest est un festival d'une semaine pour un grand nombre de gays et de lesbiennes qui se déroule début juin. La devise non officielle de Kay West est «Une famille de personnes», qui reflète bien l’esprit de liberté et d’individualité qui est loué dans cette ville américaine animée.

Que faire

Reposez-vous sur de fabuleuses plages, pratiquez la pêche sportive, savourez un déjeuner romantique au bord de la mer, nagez avec les dauphins, cherchez des vaches de mer ou souvenez-vous de Hemingway dans l'un de ses bars préférés après une visite au musée de l'écrivain.

Comment s'y rendre

Les avions atterrissent dans l'un des plus petits aéroports, le plus souvent à Key West, ou vous pouvez admirer les célèbres vues sur l'autoroute.

Quand y aller

Le temps est très agréable de novembre à mai, car en été il fait trop chaud et humide.

La peine d'essayer

  • Réservez une chambre dans l'un des merveilleux hôtels dotés d'une véranda circulaire ou jetez un coup d'œil au célèbre "Jimis Guffei" à l'hospitalité tropicale.
  • Vous ne pouvez pas partir sans essayer le "conch fritterz" - crêpes de crustacés, ainsi que la célèbre tarte au citron vert.

Ville Fort Worth (Fort Worth)

Fort valeur - une ville du nord-est du Texas sur la rivière Trinity. Il est situé à 50 kilomètres de Dallas et est l'une des vingt plus grandes villes du pays. Ses vieux boulevards pavés et ses ranchs de cow-boys attirent chaque année une foule de touristes. Louez plutôt un appartement à Fort Worth et partez à la découverte des meilleures attractions de cette ville distinctive!

L'atmosphère du vieil ouest

La ville est fière de son deuxième nom - Kowtown ou "ville des vaches". Il y a beaucoup à faire avec le bétail, les chantiers bien connus fonctionnent toujours et sur Heritage Avenue, de grands troupeaux le lui apportent chaque année. Cet événement ressemble plus à un certain acte théâtral qu’au pâturage habituel du bétail. Plus en détail sur les traditions et l'histoire de cette région peuvent raconter au musée avec beaucoup de souvenirs et de photographies de la période "Ranch Epoch". Il convient également de visiter les magnifiques écuries, le parc zoologique et le parc du patrimoine.

Quartier Stockyards

Le quartier des dépôts est le point de repère le plus important de Fort Worth. Il a recréé des bâtiments et des rues des temps du 19ème siècle. Avant les touristes apparaît la ville du Far West avec ses salons, ses hôtels, son marché de producteurs. Les personnes intéressées peuvent monter à cheval et même vivre dans une maison de cow-boy.

Sundance Square

Sur la place Sundance, située dans le centre-ville, il y a de nombreux événements intéressants. Cet endroit est célèbre pour ses divertissements amusants, ses appartements de luxe, ses restaurants, ses nombreux magasins, ses clubs de musique et son théâtre.

Les parcs

Fort Worth est également riche en espaces verts et en parcs. Tout d’abord, il convient de mentionner le célèbre jardin botanique urbain, l’un des meilleurs du pays, et le zoo local n’est pas moins intéressant. La ville dispose d'un refuge pour chiens errants, l'une des rares institutions de ce type dans le pays.

Musées et divertissement

La Kimbell Gallery de Fort Worth est très connue, ainsi que son immense club où vous pouvez écouter de la musique country. Des rodéos spectaculaires ont régulièrement lieu sur la célèbre scène de la ville. La ville possède de nombreux musées situés dans des bâtiments qui attirent par son architecture extraordinaire. Il convient de s'intéresser non seulement aux villas Fort Worth, mais également au musée Efmon (Amon) Carter, consacré à l'art américain. Il présente d'intéressantes collections d'œuvres de maîtres des siècles passés et d'archives photographiques.

Tous ceux qui souhaitent se familiariser avec la culture des cow-boys, admirer la beauté de la ville d’origine et s’amuser dans les nombreux parcs et clubs, bienvenue à Fort Worth!

Hawaiian Islands (Îles hawaïennes)

Îles hawaïennes - un archipel de l'océan Pacifique, formant presque complètement le même nom comme État américain. Les excellentes conditions de surf et les volcans actifs, crachant des coulées de lave, attirent les touristes du monde entier. Le matin, dans les îles hawaïennes, vous pourrez plonger dans les récifs de corail et écouter le jeu de guitare au coucher du soleil. Hawaii est le fruit juteux du fruit Lilikoji et des fleurs d’hibiscus dans ses cheveux; Cette cuisine du Pacifique, des volcans rouges ardents et des baleines sautant hors de l'eau. Les îles hawaïennes sont une expression de l’excellence naturelle, mélangée à la diversité culturelle introduite par des Polynésiens, des Asiatiques, des Américains et même d’Europe.

Beau coucher de soleil à Hawaii

Faits saillants

La capitale de l'état est Honolulu. La ville moderne de grande hauteur se trouve sur la côte sud d'Oahu. Le large littoral blanc comme neige et les eaux bleues de l'océan sont les mieux adaptés pour nager et bronzer; les surfeurs se confient aux vagues sur la côte nord de l'île. Et dans la station balnéaire de Waikiki Beach, la vie nocturne fait rage.

L'île de Hawaii est appelée par les habitants locaux une «grande île» en raison de sa taille et à ne pas confondre avec le nom de l'état. Les plus remarquables sont les volcans, en particulier le Kilauea en activité. Sur l'île, vous trouverez de magnifiques plages et de nombreux terrains de sport. Voici Lahaina, l'ancienne capitale du royaume d'Hawaï. Vous devez absolument visiter le volcan Haleakala endormi, à 3000 m d'altitude.

Situés au nord de l'île, Molokai et Lanai sont les mieux adaptés à ceux qui recherchent des vacances reposantes. Vous pourrez ainsi faire de la randonnée, du mulet ou une croix sur une jeep. Kauai ou Garden Island est un véritable paradis tropical dont les rivières et les cascades séduiront les amateurs de pêche.

Panorama de Honolulu Vue depuis l'hôtel sur l'île de Lanai Rochers de l'île de Molokai

Géographie d'Hawaï

L'archipel comprend 8 grandes îles, ainsi que de nombreuses petites îles et atolls. Les îles sont situées dans la partie nord de l'océan Pacifique, entre 19 et 29 ° de latitude nord. Hawaii s'étend du nord-ouest au sud-est et couvre une superficie de 16 636 km². La longueur totale des îles hawaïennes est de 2400 km. Leur position isolée et perdue dans l'océan explique pourquoi les Européens les ont découverts si tardivement - seulement au XVIIIe siècle.

Les îles hawaïennes vues de l'espace

Histoire d'Hawaï

Selon les sources les plus fiables, les ancêtres des Hawaiiens modernes ont quitté Tahiti vers le XIIe siècle. Les Tahitiens ont parcouru des milliers de kilomètres de l'océan à bord de doubles pirogues. La société Old Hawaiian était dirigée par des dirigeants, les matriarches y régnaient et la religion suivait des lois strictes appelées casquettes. Les Tahitiens ont chassé les indigènes et le prêtre étranger a nommé son roi. Les siècles suivants ont été marqués par des conflits civils constants: les îles ont été unies par des alliances, puis abandonnées. L'origine polynésienne est mise en évidence par le type ethnique et les coutumes des insulaires modernes.

Dessin illustrant la colonisation des habitants des îles avant l'arrivée des Européens

Européens à Hawaii

Les îles Hawaii ont été découvertes par James Cook en 1778 lors d'un tour du monde. C'est là qu'il est mort dans le conflit avec les indigènes - il a essayé de réduire leur malsain, du point de vue européen, leur désir de prendre des choses aux Blancs sans demander et de faire face à la résistance. Avant la mort tragique, il a réussi à donner un nom aux îles - Sandwich. Une seule chose les relie au populaire sandwich à la restauration rapide - l’origine du terme tiré d’un nom de famille anglais noble. Le comte de Sandwich, qui a donné son nom aux îles, était chargé des affaires maritimes de la Grande-Bretagne. Le nom moderne de tout l'archipel est dérivé du nom de la plus grande île, Hawaii.

Fort Honolulu en 1853

Au début des années 1790, le roi Kamehameha, chef de la grande île, conquiert et réunit les îles hawaïennes. Il est célèbre pour apporter la paix et la stabilité à la société, qui a été constamment poursuivie par les conflits civils et les guerres pour le pouvoir des classes privilégiées.Après la mort de Kamehameha en 1819, son fils Likholyho hérite du trône.

Les missionnaires chrétiens sont arrivés sur l'île un peu plus tard et, au milieu du chaos social et spirituel hawaïen, ils ont commencé à "sauver leurs âmes". En outre, des baleiniers de la Nouvelle-Angleterre se sont rendus sur l'île, à la recherche d'autres sources de pêche. Et en 1840, Lahaina et Honolulu sont devenues les villes les plus célèbres des baleiniers sur la côte du Pacifique. Pendant ce temps, les étrangers s’étaient mis à l’état fertile à Hawaii, fondant des plantations de roseaux dans les grands espaces de la région. Ayant besoin de main-d'œuvre, ils ont appelé des immigrants d'Asie et d'Europe. Cela a élevé la culture multi-ethnique hawaïenne, mais de nombreux peuples autochtones se sont retrouvés sans terre.

Histoire américaine d'Hawaï

Jusqu'en 1893, Hawaii était dirigée avec succès par la dynastie royale locale, mais cinq ans après le renversement du monarque, le territoire sans propriétaire annexa les États-Unis. Le gouvernement américain appuya à contrecœur le coup d'État mais réalisa rapidement que la colonisation des îles pouvait constituer une étape stratégique importante. Hawaii fut annexée à l'Amérique en 1898. L'attaque surprise notoire de Pearl Harbor, survenue dans les îles Hawaii en 1941, a entraîné les États-Unis dans la Seconde Guerre mondiale. En 1959, l’État est devenu un 50e État à part entière. Depuis lors, Hawaii tente périodiquement de faire sécession des États-Unis, mais plutôt dans les fantasmes de certains militants politiques que sérieusement.

Parc national de Pearl Harbor: dépôt de couronnes à la mémoire des personnes décédées à Pearl Harbor

Hawaii russe

Nos compatriotes ont également participé au développement des îles hawaïennes. Au début du XIXe siècle, le capitaine Yury Lisyansky a fait le tour du monde en compagnie de Kruzenshtern. L'une des plus petites îles a été nommée en son honneur. Puis, comme à notre époque, il était inhabité, pratiquement dépourvu de végétation, tout l’espace était occupé par des sites de nidification d’oiseaux de mer et des colonies de phoques moine. De retour à la maison, le voyageur a publié des mémoires décrivant Hawaii, également populaires en Europe.

Les plus grandes îles

Les touristes préfèrent rester sur six îles hawaïennes, chacune ayant ses propres caractéristiques: une infrastructure développée ou, au contraire, l’absence de divertissement bruyant et une nature vierge. C'est Hawaii volcanique, qui a donné le nom à l'archipel, à la capitale Oahu, au calme Molokai, à la mode Maui, couverte de plantes exotiques Kauai et au rêve des plongeurs Lanai.

Big Hawaii Island

Big Hawaii Island

La plus grande île non seulement de l'archipel et de tous les États-Unis est souvent simplement appelée Big, afin de ne pas créer de confusion linguistique. À son point le plus large, il atteint 150 km, mais ce n'est pas encore la limite: les volcans actifs de ces 30 dernières années ont ajouté quelques centaines d'hectares à l'île. Voici la plus haute montagne du monde, si vous comptez pas à partir de la surface de la terre, mais à partir de la base cachée au fond de l'eau. Le Mauna Kea hawaïen dépasse dans ce cas l’Everest de près de 1,5 km. Il y a 5 grands volcans sur l'île, éteints et dormants, ainsi que des actifs. À l'avenir, après environ 100 000 ans, un autre volcan sous-marin émergera au sud-est de l'île. Le voisinage avec les volcans ne nuit pas du tout au développement des infrastructures: des bus publics, des taxis sur des routes décentes et un service de location de voitures aux aéroports internationaux de Hilo et Kona. Les navires de mer font escale aux ports de Hilo et de Kawaye, les navires de croisière préfèrent Kailua-Kona.

Dans le sud-est de l'île d'Hawaï se trouve le parc national «Volcans hawaïens», qui est l'un des rares endroits de la planète où vous pouvez observer en toute sécurité les éruptions volcaniques. Depuis 1983, Kilauea, qui atteint 1247 mètres d'altitude, y est continuellement actif. Certes, sa hauteur est relative - plusieurs kilomètres sont cachés sous l’eau. La lave se jette directement dans l'océan: un spectacle captivant s'ouvre aux yeux des touristes lorsqu'un ruisseau rouge vif fait exploser des nuages ​​de vapeur et se refroidit instantanément dans l'eau.Autour du volcan, il y a une caldeira de 3 km de diamètre, sur les pentes desquelles se trouve le cratère Halemaumau - un véritable lac de lave où vit la déesse Pelé, patronne du feu et des éruptions. Les vapeurs de soufre et les pluies acides brûlent tout autour: à quelque distance des cratères, le désert aride se transforme en un jardin paradisiaque. Les visites guidées ont commencé ici au milieu du XIXe siècle. Le parc national a été créé en 1916, depuis 1987, l'objet est devenu une partie du site du patrimoine mondial de l'UNESCO. Pour la sécurité des touristes à l'est de Kilauea, à une distance inférieure à 2 km, une plate-forme d'observation est équipée, à partir de laquelle les cendres et la lave sont clairement visibles.

Le sentier longeant le parc national, pavé de pierres avec des pétroglyphes, cratère d’un volcan en éruption, lave gelée, fiole d’un volcan, éruption.

Parmi les attractions artificielles du parc, le musée de Thomas Jaggara, un volcanologue célèbre, le premier directeur de l'observatoire voisin, malheureusement fermé aux touristes, mérite toute notre attention. Le musée propose des expositions interactives sur la nature de l'île. A proximité se trouve presque restauré l'hôtel historique "Maison du Volcan", construit dans les années 70 du XIXe siècle. Maintenant, il est utilisé comme magasin de souvenirs, hôtel et restaurant avec des réparations non encore terminées. L’avantage principal de cet hôtel est sa vue imprenable sur le volcan, bien qu’en raison des émissions de gaz de temps en temps, vous devez évacuer les invités.

Sismographes au musée de Thomas Jaggara Un morceau de lave volcanique au musée de Thomas Jaggar

Mauna Loa, un autre volcan de plus de 4 km de haut, se trouve à moins de 30 km à l'ouest de Kilauea. Elle est considérée comme très dangereuse, bien que la dernière éruption dévastatrice ait eu lieu il y a plus de 60 ans. Pour la commodité des touristes, une nouvelle route a été construite le long de sa pente douce. Situé au nord, le volcan Mauna Kea est la zone de loisirs officielle des habitants de l'île. La chasse aux chèvres et aux faisans est autorisée ici. En raison de la haute altitude, les touristes auront besoin d'un entraînement physique remarquable. Seuls les amateurs d'itinéraires difficiles peuvent donc s'y rendre. En janvier-février, ils skient, bien qu'aucune condition particulière n'ait été créée pour cela. Situé à l'ouest de l'île, Hualalai, une route longue de 2,5 km, dort depuis plus de 200 ans. Il a jusqu'à 6 cratères, faciles à gravir, mais cela est interdit par les propriétaires des terrains environnants. Les touristes particulièrement persévérants glissent toutefois à vos risques et périls. Enfin, au nord se trouve Kohala, éteinte il y a 60 000 ans et s'étendant sur 35 km. À côté se trouvent de superbes plages, y compris la baie de sable blanc de Kaunoa. Bien que près de lui soit construit un hôtel cher, tout le monde est autorisé sur la plage.

Volcan de Hualalai

Le point le plus méridional des États est Ka Lae, une rive rocheuse et escarpée. Au nord de l'île, la nature de l'île est beaucoup plus conviviale. Pour admirer la végétation tropicale, inutile d'aller au fond de la jungle. Dans le jardin botanique hawaïen avec une riche collection de palmiers, des sentiers touristiques sont aménagés, de gracieux ponts sont répartis sur les ruisseaux. Dans le jardin, vous pouvez voir plusieurs petites cascades, plus graves, des Akaka de 129 mètres de long, situées à 18 km au nord de la ville de Hilo. La maison de la famille royale, construite pour le gouverneur dans la première moitié du XIXe siècle, a ensuite été transférée à la dynastie hawaïenne. Maintenant, une modeste maison de deux étages avec une balustrade sculptée a été transformée en un musée avec un mobilier et des artefacts historiques.

Jardin botanique hawaïen, palmiers Orchidées bleues Plumeria au jardin botanique hawaïen

L'île d'Oahu

La capitale de l’état, Honolulu, est située sur la troisième plus grande île de l’archipel, Oahu. Près de la banlieue de la capitale, Waikiki, et de tous les grands hôtels sont aménagés. Les avantages de la récréation ici sont évidents: il y a un aéroport à proximité, de nombreux magasins, restaurants et centres de divertissement, d'excellentes routes. Il y a beaucoup de monde aussi, mais vous pouvez trouver un hôtel relativement bon marché. Vivre sur des îles plus éloignées coûte plus cher. Les places sur les plages sont toujours suffisantes, car la principale mesure 3 km.

Pour les touristes, des visites guidées organisées à bord de navires, des soirées avec des danses hawaïennes. Le voyage le plus intéressant est à Pearl Harbor.Bien qu’il s’agisse d’une base militaire américaine fonctionnelle, un site séparé a été réservé aux touristes. Un bon bonus est un voyage au cuirassé coulé. Toute la base peut être vue d'en haut par hélicoptère. Une demi-heure de trajet en avion coûte 200 $. Populaire et Voyage au centre de Honolulu. La ville ne brille pas avec des repères architecturaux, mais les bâtiments locaux semblent exotiques pour les clients continentaux. Dans la partie nord de l'île, il y a une réserve naturelle, où des visites guidées sont organisées.

Monument au roi d'Hawaii Kamehamea I le Grand à Honolulu Harbour Honolulu

Molokai Island

L'île est spécialement conçue pour les amoureux du silence. Des plages sablonneuses, dont la plus longue à Hawaii, avec un minimum de voitures. Sur Molokai préservé des ruines de structures anciennes. Le moyen le plus pratique de parcourir l’île est à vélo et vous pourrez vous rendre au village populaire de Kalaupapa en empruntant un sentier panoramique en mules. Une fois ici logés patients lépreux. Les touristes d'aujourd'hui n'ont rien à craindre - c'était il y a longtemps, sans compter que la lèpre n'est pas contagieuse.

Cascade Foot Papalaua sur l'île langue officielle Molokaiv: anglais et hawaïen, et un non officiel - pidgin. Langue hawaïenne endurée

Maui Island

Cette île est un croisement entre Molokai et Oahu: il y a plus de civilisation, mais pas trop, comme dans les banlieues d'Honolulu. La partie sud-est de la plus en vogue, voici le service de la plus haute qualité et des prix appropriés. Dans les environs de Wailea, il existe toutes les possibilités de surf et de plongée. Il n’ya qu’un seul volcan à Maui, Haleakala, mais sa hauteur est de trois kilomètres. En grimpant et en passant d’une zone climatique à l’autre, vous pouvez même geler, de sorte que les touristes emportent les blousons. En hiver, les baleines se rassemblent au large de la côte, mais pour bien les observer, vous devez vous rendre en mer sur un bateau.

Rencontre avec la baleine

Kauai Island

Regarder les plantes tropicales dans toute leur diversité est préférable sur l'île de Kauai. C’est l’une des rares régions d’Hawaï où règnent des signes de saisonnalité - il pleut souvent en automne et en hiver. Il n'y a presque pas de routes sur Kauai, mais vous pouvez marcher librement à pied, sans craindre les serpents venimeux. Il n'y a pas de divertissement moderne et exotique national. Toute l’île est une solide réserve avec un canyon géant, Vaimea, le deuxième en importance derrière le Colorado.

Kalalau Valley sur l'île de Kauai

Lanai Island

L'île la plus calme, l'ancienne plantation d'ananas avec un seul village, a été choisie par les plongeurs. Les sites de plongée autour de Lanai sont parmi les meilleurs au monde. Le relief de l'île vous permet de vous déplacer en jeep. Celui qui ne plonge pas, chasse les animaux à sabots, se baigne, observe les dauphins.

Dauphins près de l'île de Lanai

Activités sur l'île d'Hawaï

Hawaii est le sommet de la crête sous-marine, entourée de nombreuses montagnes maritimes qui ne font pas saillie à la surface. C'est pourquoi les conditions pour la plongée sur les îles sont tout simplement parfaites. Dans le cratère Molokini, vous pouvez nager avec un masque. Le surf légendaire, dont la patrie est considérée comme les îles hawaïennes, est depuis longtemps un véritable moyen de transport et fait partie des rituels publics. Plus tard, il s’est transformé en un divertissement extrême, qu’au début du XXe siècle, les visiteurs des îles se sont aussi aventurés. Sur chaque plage décente, vous pouvez trouver un instructeur et louer du matériel. Les vagues sont optimales pour les débutants dans la région de Waikiki. Si le courage de nager seul ne vous suffit pas, vous pouvez participer à une excursion en canoë en tant que passager. Outre le surf, l’équitation, l’alpinisme et la randonnée sont des activités florissantes à Hawaii. Parmi les divertissements actifs coûteux, la plongée dans un sous-marin et les voyages en hélicoptère sont très appréciés.

Plongée à Hawaii Surf à Hawaii

Population d'Hawaï

Le climat béni et le développement du tourisme ont permis aux Hawaïens, d’origine autochtone, d’adhérer au mode de vie traditionnel. Certes, ils constituent depuis longtemps une minorité de la population. Moins de 10% des résidents hawaïens se disent autochtones.

Contrairement aux États-Unis continentaux, Hawaii pourrait facilement être un pays différent. En fait, certains Hawaiiens autochtones voudraient retrouver le statut de nation indépendante. Du point de vue de la géographie et de la culture, Hawaii a été formée de manière isolée. La flore et la faune des îles sont uniques.

Cela ne veut pas dire qu’une sorte d’ethnie soit dominante, et cette diversité raciale diffère également du multiculturalisme américain. Hawaï a une grande communauté asiatique et un petit afro-américain et latino-américain.

Vieilles photos hawaïennes Vieilles photos hawaïennes

Culture locale

Les Hawaïens aiment participer à des ensembles folkloriques qui dansent la danse populaire hula locale, mettent en valeur une classe élevée de surf et enseignent aux touristes leur art. Personne ne vénère beaucoup de dieux, mais des légendes colorées hawaïennes préservées de l'ancien polythéisme, que les habitants natifs des îles sont heureux de raconter à leurs invités. Une autre occupation populaire des Hawaïens est l'interprétation de chansons folkloriques accompagnées d'un ukulélé, ou guitare miniature, qui n'est pas si ancienne. En fait, il a été transformé il y a un siècle avec des chansons américaines continentales aromatisées à la saveur locale.

Comme il sied à une île paradisiaque tropicale, Hawaii est absolument calme. À l'exception des chemises et des sandales cosmopolites de style Honolulu aloha (feuillet) acceptable pour toutes les occasions et tous les événements, qu’il s’agisse de réunions de famille ou de loisirs en plein air entre amis. Prendre soin des îles et de la société est indispensable.

Et puis il y a aloha ... plus précisément, aalooooha! - comme on dit sur luau (fête locale). Ceci, bien sûr, est une salutation, mais aussi plus qu'une salutation. Elle exprime l’éducation, la pratique quotidienne d’ouverture, d’hospitalité et de bonne volonté et s’applique à tous, habitants et touristes.

Coloriage Chemises Hawaïennes Danse Filles Hawaïenne Danse Hula

Langue

Il existe deux langues officielles à Hawaii: l'anglais et l'hawaïen, et une non officielle est le pidgin. La langue hawaïenne a connu un renouveau, mais toujours, sauf dans les institutions officielles (écoles, spectacles)il est difficile de l'entendre au quotidien. Tous les résidents parlent anglais, mais lorsque les habitants se racontent une histoire, ils peuvent passer à un pidgin décontracté et ironique. Le pidgin a été inventé dans les plantations de canne à sucre en tant que dialecte courant pour divers travailleurs étrangers.

Hawaii pour ...

Quatre jours

Toute personne effectuant un vol transocéanique atterrit à Honolulu. Vous pouvez donc passer quelques jours à Oahu. Entre le surf et les bains de soleil sur les plages de Waikiki, vous pourrez vous rendre dans les musées d’Honolulu, flâner dans le quartier chinois de la ville, grimper au sommet de Diamond Head et nager avec un masque sous-marin à Hanauam Bay. En hiver, vous pourrez admirer les vagues géantes de la côte nord.

Plages Waikiki Le sommet du volcan Diamond Head - "Diamond Head"

Une semaine

Pendant une semaine, vous pouvez avoir le temps de voir une autre île, par exemple Maui. Découvrez la vieille ville où l'industrie baleinière de Lahaina s'est développée, rendez-vous au parc national d'Haleakala pour observer l'aube sur le cratère du volcan, partez en croisière pour observer les baleines, plongez dans le cratère de Molokini, parcourez le serpentin en direction de Khana et immergez-vous piscines en cascade à Oheo Gultch.

Dans le parc national Haleakala Crater Molokini Volcan

Deux semaines

Si vous avez deux semaines ou plus, visitez l'île d'Hawaï.Sur la grande île, vous pourrez apercevoir l'ancien Hawaii dans le parc national historique Puhuhonua O Honaunau, descendre la rivière en radeau et plonger dans la baie de Keala-Kekua, vous détendre sur les plages de Kona Nord et de Kona Sud, visiter les fermes de café du Sud Kona et dire «Aloha» à la déesse Pele dans le parc national volcanique hawaïen. Si vous choisissez une autre île, Kauai, allez faire du rafting sur la rivière Vailua, faites de la randonnée dans le parc national de Waimea Canyon et du Coke, nagez dans la baie de Hanalei, plongez sur la plage de Kehe et partez à la randonnée ou à l'aviron sur la côte Na-Pali.

Dans le parc national Puhuhonua O Honaunau Dans le parc national Puhuhonua O Honaunau

Information touristique

Les vacances à Hawaii sont chères même pour les Américains - les vols sont trop chers et les hôtels n'hésitent pas à fixer des tarifs plus élevés. Les hôtels économiques en dehors des centres de divertissement seront plus abordables. Nous vous recommandons d'utiliser le service Booking.com où vous pouvez réserver une chambre d'hôtel, un appartement ou une villa avec des réductions allant jusqu'à 60%.

Météo dans les îles hawaïennes

Contrairement à de nombreuses stations balnéaires tropicales, il n’ya pas de périodes sèches et humides prononcées dans les îles Hawaii. De la fin de l'automne au début du printemps, les précipitations sont plus importantes qu'en été, mais il n'y a pas de pluie persistante pendant plusieurs jours. Le climat est idéal pour les loisirs toute l'année. Il fait chaud en été, les températures avoisinent les +30 ° C, il y a un danger d'ouragans. En hiver, la côte est rarement inférieure à +18 ° C, il est possible de neiger en montagne.

Lanikai Beach à Oahu

Quand y aller

  • Décembre-avril. Un peu plus froid que d'habitude, le taux d'humidité est élevé en hiver. Haute saison touristique. À cette époque, Hawaii surfe et observe les baleines.
  • Mai-septembre. Temps plutôt ensoleillé, journées sans nuages ​​et une foule immense de familles venues passer les vacances d’été.
  • Octobre-novembre. Saison extrêmement chaude et humide, mais moins de touristes signifie un hébergement plus abordable.

Comment se rendre à Hawaii

Hawaii est une destination de vacances coûteuse, principalement en raison de son éloignement du continent. La partie la plus proche du continent est située à 3000 km des îles. Il n'y a pas de vols directs entre la Russie et Honolulu. Un vol avec des transferts à travers les pays asiatiques ou les États-Unis prendra plus d'une journée. Une autre option consiste à se rendre aux îles hawaïennes en bateau de croisière.

Quoi acheter dans les îles hawaïennes

Une fois, la canne à sucre était produite sur la grande île, mais la dernière plantation a été fermée il y a 20 ans. Pour l'exportation, cultivez des noix, de la papaye, du café et des orchidées. En gros, tous les efforts des producteurs locaux sont destinés aux touristes. Une abondance de souvenirs, des tissus colorés, des guitares minuscules authentiques - il vaut mieux l’acheter à Honolulu et dans les environs.

Souvenirs hawaïens

Quoi essayer

Pendant de nombreux siècles, la principale nourriture protéique des habitants de l'île était le poisson. La viande tombait beaucoup moins souvent sur la table. En outre, il y avait des interdictions de genre: les femmes, par exemple, ne pouvaient pas manger de bananes et de porc. L'analogue local de la pomme de terre, le taro, est largement utilisé dans les plats de deuxième cuisson et pour la cuisson. Les touristes apprécieront les plats de poisson fraîchement pêché et les cocktails colorés aux noms exotiques.

Restaurant à Honolulu

Heure d'Hawaï

Le fuseau horaire de Honolulu: UTC-10: 00 ou HST. L'heure dans les îles hawaïennes est de 13 heures en retard sur l'heure de Moscou.

Problèmes de sécurité

Les tsunamis sont signalés dans les régions du nord, les ouragans passent en été et en automne, mais ils ne causent pas de dommages particuliers aux îles à forte projection. En raison des particularités géologiques, les échos des tremblements de terre en Alaska et au Chili atteignent ici. Le dernier événement majeur de ce type est le cataclysme japonais de 2011. Ensuite, les tremblements qui ont frappé Hawaii ont causé beaucoup de dégâts matériels, mais il n’ya pas eu de victimes humaines. Les gaz volcaniques se répandent parfois sur la grande île. Ce n'est pas fatal, mais c'est nocif pour les personnes souffrant d'asthme et d'allergies. L'intoxication par un symptôme est comme une rupture avec la grippe. Le mouvement politique pour l'indépendance d'Hawaii existe, mais il est peu probable que les touristes le découvrent: les principales manifestations ont lieu sur le continent.

Calendrier des prix bas

Glacier National Park

Glacier - un magnifique parc national, créé en 1910 à l’époque des beaux jours du mouvement des écologistes en Amérique. Glacier est l’une des réserves d’or des parcs nationaux, avec Yellowstone, Yosemite et Grand Canyon. Il marquera les bâtiments historiques "architecture du parc" (style d'architecture dans les parcs nationaux qui permet aux bâtiments de s'intégrer harmonieusement à l'environnement)magnifique route principale (Route du soleil)et écosystème précolombien intact. C’est le seul endroit dans les États continentaux où les grizzlis errent encore en abondance. Une direction compétente rend cet endroit accessible et en même temps vraiment sauvage. (pas de zones urbaines à la Banff ni à Jasper). Parmi les nombreuses options possibles pour les activités de plein air, citons les randonnées à pied, l'observation de la faune et des lacs scintillants, propices à la navigation de plaisance et à la pêche.

Informations générales

Bien que le nombre de touristes visitant le glacier soit relativement élevé (deux millions par an), un pourcentage important de ces personnes est rarement éloigné de la route principale allant de la route au soleil, et presque toutes se situent entre juin et septembre. Choisissez un moment, et "la solitude brillante" vous attend. Le parc est ouvert toute l'année. Cependant, la plupart des services ne sont disponibles que de la mi-mai à septembre.

Le glacier, qui s'étend sur 4 046 km², est divisé en cinq zones, chacune avec un centre dans la chaîne forestière: Polebridge (nord-ouest); Lac mcdonald (sud-ouest)y compris l'entrée ouest de l'entrée ouest et le village d'Apgar; Deux médicaments (sud-est); St Magu (est); et beaucoup de glacier (nord-est). La route Going-to-the-Sun, longue de 80 km, est une route entièrement asphaltée traversant le parc.

Où séjourner

Il y a 13 camps de tentes dans le parc. (NPS) (Tél.: 406-888-7800; //reservations.nps.gov; emplacements pour tentes et fourgonnettes: 10-23 $) et sept pavillons historiques en activité de la mi-mai à la fin septembre. De tous les camps, seuls Fish Creek et St Magu peuvent être réservés à l’avance. (jusqu'à cinq mois). Les camps sont remplis jusqu'à 10h00, surtout en juillet et août.

Les touristes

Les centres touristiques et les responsables de la gestion forestière du parc vendent des guides et distribuent des cartes avec des itinéraires de randonnée. Ceux situés à Apgar ou à St Mary sont ouverts tous les jours de mai à octobre; le centre touristique du Logan Pass est ouvert lorsque la route Going-the-Sun est ouverte. La fermeture de nombreux bureaux de foresterie glaciaire, de deux pharmacies et de Polebridge à la fin du mois de septembre. Siège du parc (Tél.: 406-888-7800; www.nps.gov/glac; 8h00-16h30 du lundi au vendredi), à West Glacier, entre l’US 2 et l’Apgar Highway, est ouvert toute l’année.

Entrée au parc (randonneur / voiture 12/25 $) disponible tous les jours. Les touristes de jour n'ont pas besoin de permission, mais celle-ci est obligatoire pour ceux qui envisagent de passer la nuit dans le parc (Mai-octobre seulement). La moitié des permis sont disponibles sur la base du premier arrivé, premier reçu au Centre des permis Apgar Backcountry. (par personne par jour 4 $; 1er mai au 31 octobre), le centre touristique de St Mary et les bureaux du Forestry Many Glacier, Two Medicine et de Polebridge.

Une autre partie des autorisations peut être réservée au Centre des permis Apgar Backcountry, aux centres touristiques de St Mary et Many Glacier et aux départements forestiers de Two Medicine et de Polebridge.

Transport

Le train Empire Builder d'Amtrak s'arrête tous les jours au West Glacier (toute l'année) et East Glacier Park (Avril-octobre) sur la route entre Seattle et Chicago. Parc national des glaciers (www.nps.gov/glac) Il propose des bus gratuits qui vont d'Apgar Village à St Mary sur la route allant du 1er juin à la fête du Travail. Glacier Park, Inc. (www.glacierparkinc.com) a des autobus payants East Side Shuttle du côté est du parc avec des trajets quotidiens vers Waterton (Canada), Beaucoup de glacier, St Mary, Two Medicine et East Glacier.

Ville d'Honolulu (Honolulu)

Honolulu - une ville de l'île d'Oahu Hawaiian Islands, capitale de l'État d'Hawaï. Parmi les nombreux musées et offres culturelles, Honolulu possède le seul palais royal des États-Unis. C'est aussi un paradis gastronomique où vous pouvez trouver tout ce que vous voulez: des nouilles bon marché à la cuisine fusion haut-pacifique. Promenez-vous sur la plage de Wakiki, détendez-vous sur le sable, jouez avec les vagues, écoutez de la musique hawaïenne et regardez les danseurs de hula bouger pour se lever au soleil.

Les curiosités

Chinatown, une région fascinante qui prédispose à la découverte, se trouve au nord du centre-ville d’Honolulu. Il vaut mieux venir l'estomac vide: il y a quelque chose à manger dans les marchés pan-asiatiques et les cafés, entre les promenades entre les châteaux, les galeries d'art moderne et les herboristes.

Iolani Palace

Au cœur de la ville d’Honolulu, ce lieu historique où la monarchie est tombée invite les visiteurs à se familiariser avec l’histoire hawaïenne de la fin du XIXe siècle. Appelez pour connaître le mode de fonctionnement. (Tél.: 808-538-1471, réservation 808-522-0832 / 0823; www.iolanipaiace.org; 364 S King St; adulte / enfant de 5 à 12 ans 13/6 $ 13/6; 9h00 à 16h00 du lundi au samedi).

Bishop's Museum

Considéré comme le meilleur musée anthropologique polynésien, il présente des échantillons culturels remarquables, notamment le hall royal hawaïen. Le Centre pour la science et l’aventure propose aux enfants de se trouver au centre du volcan en éruption. Appelez à l'avance pour connaître les horaires du planétarium. (Tél.: 808-847-3511; www.bishopmuseum.org; 1525 Bernice St; adulte / enfant de 4 à 12 ans 18/15 $; 9h-17h mercredi-lundi).

Académie des arts d'Honolulu

Exposé une collection d'art asiatique, européen et du Pacifique, qui vaut vraiment le détour. Appeler pour réserver un tour ($25) sur l'ancien manoir de Doris Duke Shangri Le, la perle de l'art islamique (réservation des visites 866-385-3849; //honolulumuseum.org/; 900 S Beretania St; adulte / enfant de moins de 12 ans 10 $ / gratuit; 10h00 à 16h30 Mardi-Sam, 13h00 à 17h00).

Musée d'art hawaïen

Des œuvres traditionnelles et contemporaines d'artistes multiculturels des îles sont exposées. (www.hawaii.gov/sfca; 2nd f1.250 S Hotel St; 10.00-16.00 mar-sam, 17.00-21.00 le premier lundi du mois).

Arboretum de Lyon

Sentiers d'interprétation de la nature et jardin ethnobotanique hawaïen (www.hawaii.edu/lyonarboretum; 3860 Manoa Rd; don à l’admission; 8h00 à 16h00 du lundi au vendredi de 9h00 à 15h00 le samedi).

Waikiki Aquarium

Des expositions éducatives fantastiques et des aquariums énormes qui peuvent être touchés. (www.waquarium.org; 2777 Kalakaua Ave; adulte / enfant 5-12 ans / jeune 13-17 ans $ 9/2/4; 9h00-17h00, entrée ouverte jusqu'à 16h30).

Des plages

L'essentiel est bien entendu la longue série de plages de Waikiki. (banlieue d'Honolulu). Les catamarans et les outrigers proposent des excursions en bateau le long de la côte, presque sur le sable. Vous pourrez également louer des planches de surf, des kayaks et des tenues de planche à voile sur des points spéciaux, ainsi que vous inscrire à un cours. Pour vous éloigner de l'agitation touristique, vous pouvez vous rendre à l'ouest de Waikiki, à environ 1,5 km du parc de la plage Ala Moana. (1201 Ala Moana Blvd).

Sentiers de randonnée

Sur plusieurs itinéraires de randonnée, vous pourrez admirer une vue imprenable sur la ville, par exemple dans la partie verdoyante de Upper Manoa et la vallée de Makiki au-dessus du centre-ville et de l'université d'Hawaii. Plusieurs sentiers ne sont pas accessibles en bus, y compris le kilomètre qui mène à Manoa Fole. Vous pouvez gérer sur la page de la société Na Ala Hele (www.hawaiitrails.org)pour obtenir des adresses et des horaires.

Le logement

Waikiki est la partie la plus agitée de l'État et Kakakaua Ave, la principale ligne de plage, compte de nombreux hôtels, mais vous devriez chercher dans le meilleur des cas dans la partie centrale de l'île. Le stationnement de nuit coûte environ 20 $ ou plus. Auberges indépendantes bon marché pour les fêtards et les marcheurs sont situés sur Lemon Road.

Où boire et s'amuser

Il existe de nombreux endroits à Waikiki où vous pouvez écouter du hula hawaïen traditionnel et de la musique live. Les discothèques les plus en vogue à Honolulu sont situées autour du N Hotel St et de Nu'uanu Ave à Chinatown, qui était autrefois un quartier chaud. Dans le journal gratuit Honolulu Weekly (www.honoluluweekly.com) Vous pouvez trouver une affiche et une description des bars, clubs, animations, etc.

Les informations

  • Waikiki et l'Université d'Hawaï comptent de nombreux cybercafés. Le coût est d'environ 6 $ à 12 $ l'heure.
  • Hawaii Visiteurs et Convention Bureau (Tél.: 800-464-2924; www.gohawaii.com; 2270 Kalakaua Ave, suite 801) Office de tourisme à Waikiki.
  • Honolulu Star-Annonceur (www.staradvertiser.com) Le plus grand journal hawaïen.
  • Bibliothèque publique (www.librarieshawaii.org; 478 S King St; 10h00-17h00 du lundi au mercredi, de 9h00 à 17h00 le mardi, vendredi et samedi de 9h00 à 20h00 le mardi) Laissez-passer temporaire ($10) vous permet d'utiliser Internet gratuitement dans toutes les agences de l'État.
  • Centre médical Queen's (Tél.: 808-538-9011; www.queensmedicalcenter.net; 1301 Punchbowl St; 24 heures) Soins médicaux complets dans le centre d'Honolulu.

Mont McKinley (Mont McKinley)

McKinley - La plus haute montagne d'Amérique du Nord, située dans la chaîne de l'Alaska. Cette zone appartient au parc national de Denali. La hauteur du pic est de 6 194 mètres, tandis que sa hauteur relative (élévation au-dessus du pied de la montagne) est de 6 118 mètres, ce qui place le mont McKinley à ce paramètre en 3ème position après Everest et Aconcagua.

Pic nord du mont McKinley

Origine du nom

Les représentants des tribus Athabasc, qui ont longtemps habité le territoire situé au pied de la montagne, l’appellent Denali, ce qui se traduit par «Grand». Pendant la période de colonisation de l'Alaska par la Russie, le nom de Big Mountain a été distribué. Le nom moderne a été inventé par le chercheur d’or local, William Dickay, qui, en 1896, informa tous les habitants de la planète de l’existence de cette magnifique création de la nature. Il a suggéré d'utiliser le nom du président américain William McKinley, qui a statué à l'époque.

La première mention de McKinley

Les Européens mentionnent pour la première fois McKinley à la fin du XVIIIe siècle. Le navigateur anglais George Vancouver a rapporté dans ses notes sur les hautes montagnes de l’Alaska. En 1839, le célèbre voyageur et géographe russe Ferdinand von Wrangel marqua le sommet de la carte. Quelques années plus tard, un explorateur de l'Alaska, Lawrence Zagoskin, entreprit une étude approfondie de la région. Il a décrit ses impressions dans diverses publications.

Silhouette de McKinley à l'horizon

Caractéristiques climatiques de la montagne

Escalade en montagne

Les conditions météorologiques de la région sont particulièrement difficiles. Lorsque nous montons au sommet de McKinley, la température de l’air diminue considérablement. Les météorologues ont installé des instruments spéciaux à une altitude de 5300 m - ils ont permis de fixer la marque -83 ° С. L’air au sommet est très fin, il est donc difficile de respirer ici. Les grimpeurs souhaitant grimper doivent être conscients du risque élevé de développer le mal des montagnes.

L'histoire de la conquête du sommet

Les premières tentatives de conquérir McKinley ont été faites à l'aube du 20ème siècle. En 1903, le Dr Frederick Cook, qui combina avec succès sa profession avec le rôle de voyageur, tenta de prendre d'assaut le sommet. Les membres de l'expédition ont surmonté une hauteur de 3700 m, sur laquelle leur chemin a été complété. La raison de l’arrêt était la menace d’une avalanche. Les voyageurs sont revenus dans l’autre sens: ils ont été contraints de parcourir plus de 1000 km dans des conditions extrêmement dangereuses. Cook décida de ne pas abandonner et, trois ans plus tard, il remonta au plus haut point du continent nord-américain. Quelques mois plus tard, il réussit toujours à atteindre le sommet, où il resta avec ses camarades pendant 20 minutes. Dans les années suivantes, le voyageur publia un livre intitulé «Sur le toit du continent» et profita de la gloire du découvreur du sommet de McKinley.

Hudson Stack et Harry Carstens sont les leaders de la première ascension réussie du sommet de McKinley en 1913.

De manière tout à fait inattendue, il a été installé par un ami envieux, Robert Peary. Après avoir corrompu des voyageurs qui avaient atteint le sommet de la montagne avec Cook, il a déclaré que les actes du médecin étaient faux. Le public a accusé Frederick Cook de mentir, le voyageur n'a pas pu prouver le contraire. Le débat sur la question de savoir si le chercheur était au sommet s'est poursuivi pendant un siècle. En 2006, les alpinistes russes ont emprunté la route indiquée par eux dans les délais impartis. C'était la fin de nombreuses années de discussions - Frederick Cook a vraiment atteint le sommet de McKinley.

La prochaine expédition, qui a mené à bien un assaut sur la montagne, était le groupe du prêtre Hudson Stack. C’est cette montée au sommet qui est reconnue au niveau officiel et qui est considérée comme la toute première réalisation du pic McKinley.

En 1932, un accident s'est produit sur la montagne. Deux alpinistes sont morts lors de l'ascension, en tête de la liste des victimes de McKinley, qui est mise à jour chaque année.Les gens meurent de froid, de manque d'oxygène et de compétences en escalade.

Vue du mont McKinley depuis un avion

L'année 2002 a été marquée par l'ascension de l'expédition du voyageur russe Matvey Shparo, qui comprenait des personnes handicapées. Le 13 juin 2014, l'Espagnol Kilian Jornet Burgada a battu un record de vitesse, son résultat final étant de 11 heures et 40 minutes. 7 mois plus tard, l'alpiniste américain Lonnie Dupre a d'abord conquis le sommet seul en hiver.

Mémo aux grimpeurs

McKinley est considéré comme l'un des pics les plus difficiles à conquérir. La montagne a deux sommets - nord et sud. Ce dernier se distingue par une plus grande hauteur, c'est donc lui qui est l'objectif principal des grimpeurs.

L'escalade est préférable de planifier pour le printemps en raison de conditions météorologiques plus acceptables. Pour atteindre le sommet, l'organisation d'une expédition de montagne à part entière est nécessaire. Les voyageurs ont besoin d'une bonne connaissance des spécificités de la région. N'oubliez pas l'organisation du système d'assurance et l'importance des vêtements chauds.

McKinley Road à la montagne

Mont Rushmore

Le Rashmore National Memorial dans les Black Mountains of Dakota - ce sont quatre portraits colossaux de présidents américains gravés dans le mur - l’œuvre d’art la plus américaine de toutes les merveilles américaines.

Mont Rushmore - symbole tout à fait reconnaissable des États-Unis. Cette attraction est apparue dans une quantité insensée de films, œuvres littéraires, dessins animés, dessins animés et jeux. Vous devez l'avoir vue dans au moins l'un d'entre eux. Dans la montagne sont sculptés d'immenses bas-reliefs de 4 présidents des États-Unis. Chacun des présidents a énormément contribué au développement du pays. Par conséquent, selon l’idée des promoteurs du projet, il mérite d’être perpétué dans la roche granitique.

Histoire du Mont Rushmore

Apparemment, cette montagne est "née" afin de devenir un monument aux grands ancêtres. À cette époque, lorsqu'une tribu d'Indiens, connue sous le nom de Lakota, vivait sur ces terres, cette montagne s'appelait déjà "Six ancêtres". Bien sûr, ils ne sont pas six, mais Rushmore est un hommage aux ancêtres. L'ancienne montagne "Six des ancêtres" est située dans le Dakota du Sud, près de la ville de Kiston.

Il a reçu son nom moderne lorsque le monument a commencé à être construit. La création des bas-reliefs a commencé en 1927 et la montagne a été renommée en 1930. Et ils l'ont fait à nouveau à cause de la création de sculptures dans la montagne. Pour créer quatre bas-reliefs du président, l'homme d'affaires et philanthrope Charles Rushmore a distingué une somme fabuleuse de 5 000 dollars à cette époque. C'était l'investissement privé le plus important de l'époque. En outre, il a organisé et payé des expéditions dans cette région des États-Unis et était une personne très respectée dans le Dakota du Sud. Par conséquent, afin de remercier le sponsor, ils ont décidé de renommer la montagne et de la nommer en l'honneur du mécène.

Le travail sur le projet a été confié au sculpteur Gutzon Borglum, mais l'idée de construire un monument dans la roche est venue de John Robinson, président de la Société historique du Dakota du Sud. Cependant, l'apparence du monument sur son idée devait être très différente. Robinson a vu figurer sur le monument d'Indiens et de cow-boys, mais Borglum a réussi à le convaincre.

Au moment de la construction, le sculpteur lui-même avait déjà 60 ans, mais il s'est mis au travail avec enthousiasme. La construction a continué jusqu'en 1941. Les travaux ont été très difficiles, car ils ont été réalisés à une hauteur impressionnante et avec l'utilisation d'outils complexes. Seulement pour gravir les hauteurs de la montagne, il fallait franchir 506 marches.

Dans le même temps, il fallait constamment travailler avec des explosifs. Afin de casser de gros morceaux de roche, utilisé de la dynamite. On estimait que 360 ​​000 tonnes de roches devaient être retirées du chantier de construction. Une fois le travail approximatif à la dynamite terminé, les travailleurs ont utilisé des marteaux pneumatiques pour découper les contours des têtes. D'autres outils ont été utilisés pour un travail plus précis.

En conséquence, 14 ans plus tard et avec l’aide de 400 travailleurs travaillant constamment sur le mont Rushmore, ils ont réussi à créer 4 têtes de présidents de 18 mètres de hauteur qui fixent leur population à la loupe.Malheureusement, le sculpteur lui-même n'a pas vu la fin du projet principal de sa vie. Il est mort peu de temps avant la fin, le projet a donc été achevé par son fils.

La signification symbolique du monument aux présidents

Gutzon Borglum lui-même n'a pas simplement créé un monument aux 4èmes présidents américains, il a voulu transmettre quelque chose de plus aux gens. Il rêvait de rappeler aux gens les nobles idéaux que leurs ancêtres prêchaient. Il croyait que chacun des 4 présidents avait donné à l'Amérique quelque chose de spécial.

Ainsi, George Washington sous la forme d'un bas-relief a été placé sur le mont Rushmore, car il pouvait conduire les Américains à la démocratie. Thomas Jefferson a été immortalisé dans le granit parce qu'il a créé la Déclaration d'indépendance. Les honneurs obtenus par Abraham Lincoln pour l'abolition de l'esclavage aux États-Unis, Theodore Roosevelt a été élu en raison de la construction du canal de Panama et de sa contribution au développement de l'État et du commerce.

C'est ainsi que sont apparues les têtes gigantesques de quatre présidents, sculptées dans le granit du mont Rushmore. Le monument national appelé Mountain Rushmore couvre une superficie de 517 hectares et rencontre chaque année 2 millions de touristes qui souhaitent voir l’un des symboles les plus célèbres des États-Unis.

Les faits

  • Lieu: Le mont Rushmore est situé dans les Black Mountains, dans le Dakota du Sud. Il a été nommé en l'honneur de l'avocat new-yorkais Charles Rushmore, premier détenteur des droits de mise en valeur des gisements de minerai locaux.
  • Obstacles: Le monument est controversé depuis longtemps. La tribu indienne locale, les Lakota, considère que le mont Rushmore, qu'ils appellent les «six grands-pères», fait partie de leur territoire d'origine. Ils ont perçu les prétendues sculptures comme un abus d'un lieu sacré.
  • Et à proximité, ils ont décidé de créer un monument similaire à leur propre héros - le leader nommé Crazy Horse.
  • Scènes du film: Le réalisateur Alfred Hitchcock a filmé ici un épisode du film North To The Northwest (1959), dans lequel Cary Grant, qui incarne le personnage principal, casse le nez de Lincoln.

Mont Rainier

Volcan majestueux Rainierle quatrième plus haut sommet aux Etats-Unis (en dehors de l'Alaska), peut à juste titre être appelé l’un des plus beaux. Le volcan est protégé par un parc national, qui occupe une superficie de 368 mètres carrés. miles - à l'ouverture de 1899, il est devenu le cinquième parc national du monde. Sous les sommets enneigés et dans les contreforts boisés se cachent de nombreux sentiers de randonnée, d'immenses prairies couvertes de fleurs, ainsi qu'un remarquable sommet conique, des alpinistes exigeants.

Informations générales

Le parc a quatre entrées. Dans le coin sud-ouest se trouve l’entrée la plus pratique et la plus animée de Niskuali (Nisqually); pour lui passe par Ashford (Ashford), autoroute 706. Il est situé près des plaques tournantes du parc et est ouvert toute l’année. Autres entrées: Ohanapikos (Ohanapecosh) sur la route 123; Rivière blanche (Rivière Whit) près de l'autoroute 410; et Carbon River (Rivière de carbone), l’entrée la plus éloignée, dans le coin nord-ouest du parc. Vous pouvez vous renseigner sur l'état des routes par téléphone au 800-695-7623. Pour plus d'informations sur le parc, consultez le site Web du service des parcs nationaux. (www.nps.gov/mora)où vous pouvez télécharger des cartes et lire la description de 50 sentiers dans le parc.

L'entrée est de: 15 $ par voiture et 5 $ par piéton. Si vous souhaitez faire du camping pendant la nuit, vous devez obtenir une autorisation pour camper dans des régions isolées. (gratuit) en forêt ou centre touristique. Il y a de l'eau courante et des toilettes dans les six terrains de camping du parc, mais il n'y a pas d'aménagements pour les camping-cars. Nous vous recommandons de réserver des emplacements de camping en été. (Tél.: 800-365-2267; www.mount.rainier.national-park.com/camping.htm; emplacements de camping réservés 12-15 $). Vous pouvez le faire deux mois à l'avance par téléphone ou en ligne.

Les principaux centres du parc - Longmire (Longmire) et le paradis (Paradis). Longmire est à 11,2 km de l'entrée de Niskuali. Ici vous trouverez un musée et un centre d'information. (entrée gratuite de 9h à 18h de juin à septembre et jusqu'à 17h d'octobre à mai), plusieurs chemins et une auberge rustique du parc national (Tél .: 360-569-2275; www.guestservices.com/rainier; chambres avec salle de bain partagée / privée: 104/139 $, blocs de 191 $) avec un excellent restaurant.Le paradis se trouve à 19,2 km à l'est d'ici, à une altitude supérieure. Avec lui, il y a un centre touristique Henry M. Jackson (Centre d'accueil Henry M Jackson; 10h00 à 19h00 tous les jours de juin à octobre, jusqu'à 17h00 les samedi et dimanche d'octobre à décembre)entièrement reconstruit et rouvert en 2008, ainsi que l'ancien Paradise Inn (Tél.: 360-569-2275; www.mtrainierguestservices.com; chambres avec salle de bain partagée / privée $ 105/154; mai-octobre), un exemple frappant de «l'architecture du parc», construite en 1916 et qui devient une partie importante du parc. Dans les environs du paradis, les possibilités de randonnée sont encore plus nombreuses. Les tours au sommet de Rainier partent de l'hôtel; Rainier Alpinisme Inc (www.rmiguides.com; 30027 SR706 E, Ashford) organise une ascension de quatre jours avec un chef d’orchestre d’une valeur de 944 $.

Wanderland Trail Trail (Sentier du pays des merveilles) 148,8 km de long fait le tour complet du volcan Rainier (Mt Rainier); Il est maintenu en bon état. La randonnée prend généralement entre 10 et 12 jours, en passant par l’un des 18 terrains de camping enregistrés. Avant le départ, vous devez obtenir un permis gratuit pour le camping dans le centre d'information des régions éloignées. (Centre d’information sur la nature sauvage; www.nps.gov/mora; 55210238e avenue est (238e avenue est), Ashford, WA 98304-9751); formulaire de commande de permission disponible en ligne.

Entrée lointaine Carbon River (Rivière de carbone) ouvre l'accès à la forêt tropicale à l'intérieur du parc. Juste derrière l'entrée se trouve la forêt (Tél.: 360-829-9639)en été, il est ouvert tous les jours.

Mai à septembre Gray Line (www.horizoncoachlines.com) organise des excursions en bus avec un guide de Seattle (jour / deux jours 85/179 $).

Mount St. Helens (mont Saint Helens)

Mont saint helens - un volcan étonnant, résultant de l'éruption qui a formé le plus grand des glissements de terrain enregistrés dans le monde. Le volcan est toujours actif, certaines zones sur les pentes sont fermées au public, les routes peuvent également être fermées sans avertissement.

Informations générales

Autrefois appelé "Fuji américain" pour sa beauté symétrique, rappelant le célèbre volcan japonais, avec son cône gracieux surmonté d'un bonnet de neige, le mont St. Helens a presque disparu. Aujourd'hui, les touristes viennent à la montagne pour admirer les dégâts causés par une catastrophe naturelle, ainsi que pour s'émerveiller de la capacité de la nature à se rétablir.

Le 18 mai 1980, à 8 heures 32 minutes du matin, le versant nord du mont St. Helens s'est effondré au cours du plus grand des glissements de terrain enregistrés provoqué par un séisme souterrain d'une magnitude de 5,1 sur l'échelle de Richter. La hauteur du volcan a diminué de 2 950 m à 2 550 m. Quelques secondes après le tremblement de terre souterrain, le versant nord du volcan s'est effondré, suivi d'un dégagement énorme de gaz chaud, de vapeur et de pierres mortelles. Sous l'influence de la température, atteignant les 300 ° C, la neige et la glace sur les pentes du volcan ont rapidement fondu, formant de violents ruisseaux d'eau, de boue et de cailloux qui se sont précipités. Après quelques secondes, un nuage de cendres géant s'est élevé dans les airs à une altitude de 19 km et des vents violents ont entraîné plus de 540 millions de tonnes de cendres sur une superficie de 57 000 mètres carrés. km à travers l'ouest des États-Unis d'Amérique.

Peu de temps après, un autre nuage de cendres s'est élevé dans le ciel et le flux pyroclastique a transporté encore plus de cendres le long des rivières Tutli Kaulitz, balayant tout ce qui se trouvait sur son passage, balayant routes, ponts, maisons et commerces de la surface de la terre, causant une grande partie de la côte nord-ouest. L'océan Pacifique a été bombardé avec une poudre grisâtre poussiéreuse.

Avant cette éruption, St. Helens ne faisait pas partie des montagnes les plus hautes - ce n’était que le cinquième plus haut sommet de l’État de Washington.

Aujourd'hui, un quart de siècle plus tard, des signes de reprise sont déjà visibles. Le paysage qui existait avant l'éruption, caractérisé par des forêts de conifères et des cours d'eau limpides, commence progressivement à se rétablir. Les basses forêts, où poussent le sapin de Douglas (Douglas) et la pruche de l'Ouest, ont déjà commencé à renaître et le tourisme revient peu à peu dans cette région de splendeur et de beauté naturelle.

Parc d'État de Custer

Parc d'état de Custer - un lieu de plusieurs monuments historiques, des paysages magnifiques et une variété de flore et de faune, situé dans les Black Hills du Dakota du Sud.

Informations générales

Ne soyez pas surpris si vous rencontrez un bison sur l’autoroute SD 87. L'un des plus grands troupeaux de bisons au monde, 1 500 têtes, se promène librement dans le parc. Les embouteillages se produisent souvent sur la route en raison du fait que la route est traversée par des bisons. On y trouve également des chèvres de montagne, des moutons canadiens enneigés, des cerfs, des orignaux, du dindon sauvage et du burro amical.

French Creek Stream est le premier endroit où l'expédition Custer découvrit de l'or en 1874. La majeure partie des touristes se précipite ici pour voir un monument à un chef indien nommé Furious Horse, que les habitants appellent la "cinquième personne" parmi les monuments de Black Hills. La figure du chef légendaire de la tribu des Lakota a été ouverte en 1948, les travaux sont toujours en cours, de sorte qu’un jour, la statue deviendra la plus grande sculpture du monde - 172 m de haut. Lorsque la sculpture est terminée, le chef sera représenté assis à cheval et pointant au-dessus de la tête du cheval vers les collines noires sacrées des Indiens.

Le défunt sculpteur Korsak Tsiolkovsky a commencé les travaux sur le monument, qui ont été poursuivis par des membres de sa famille. Le mémorial est dédié à tous les Indiens d'Amérique "en tant que symbole qui devrait dire à l'homme blanc que les Redskins avaient également de grands héros", a déclaré le chef sioux Henry the Standing Bear.

Les touristes proches du parc national entendent souvent des explosions - c'est un signe que les travaux sur le monument se poursuivent. La nuit, ces explosions sont extrêmement impressionnantes.

Les touristes peuvent visiter le musée des Amérindiens de l'Amérique du Nord dans la ville de Crazy Horse, qui abrite l'une des plus grandes collections d'artefacts amérindiens aux États-Unis.

Grand Canyon

À la vue du Grand Canyon dans le nord-ouest de l’Arizona, beaucoup sont à couper le souffle. La gorge a été formée par les eaux du fleuve Colorado, qui a creusé un canal de 2 km de profondeur dans le plateau de Kaibab.

Grand Canyon - l'un des canyons les plus profonds au monde et l'un des objets géologiques les plus insolites de notre planète. Parmi les sept merveilles naturelles du monde, le Grand Canyon a été déclaré parc national en 1919, l’un des monuments les plus célèbres des États-Unis d’Amérique.

Faits saillants

Grand Canyon

Aucune description ne peut véritablement préparer une personne à l'ampleur et à la grandeur de cette immense gorge s'étendant au loin, à perte de vue, avec un complexe grandiose de canyons, de cascades, de grottes, de tours, de corniches et de ravins. Il semble que le Grand Canyon ait toujours une nouvelle apparence, et les rayons du soleil et les ombres des nuages ​​en mouvement font que les roches changent constamment les nuances de couleurs dans une gamme exquise allant du noir et brun-violet au rose pâle et au gris bleuâtre. Les découvertes dans les grottes indiquent que les premiers habitants sont apparus dans le Grand Canyon vers 2000 av. Il y a moins de 10 millions d'années, le fleuve Colorado traversait une vaste plaine. Ensuite, les mouvements de la croûte terrestre ont forcé la montée de cette section et la rivière a commencé à s’écraser dans la roche. Les calcaires mous, dont l'âge était estimé à 2 millions d'années, ont été les premiers à être érodés, puis ce fut le tour de schistes et de grès plus anciens situés dans des couches profondes. La couche la plus ancienne était formée de granites de 2 milliards d'années et de schistes cristallins formant le fond du canyon. Le canyon principal s'étend sur 365 km et atteint environ 29 km dans la partie la plus large. Sa profondeur à certains endroits atteint 1,6 km. Il n'y a pas un seul pont sur la gorge, et qui veut passer de North Headwaters (North Rome-Hedvoters) le règlement Grand Canyon situé sur la côte sud, et la distance entre eux en ligne droite, à travers le canyon, ne dépasse pas 19 km, sera obligé de couvrir plus de 322 km.

Horseshoe - le fameux méandre du fleuve Colorado dans le Grand Canyon, au nord du Grand Canyon, une émeute de couleurs, à l'intérieur du canyon Antelope, situé au nord-est du Grand Canyon.

Ici, vous pourrez profiter d'une incroyable palette de couleurs, en regardant les falaises écarlates, dorées et orangées, les précipices pourpres, les eaux cristallines, de sorte que ces endroits soient considérés comme l'un des plus beaux coins de la Terre. En voyant le coucher de soleil dans le Grand Canyon, le poète Karl Sandberg a déclaré: "Voici le Seigneur avec une armée de porte-drapeaux!"

La partie sud du Grand Canyon est l’endroit le plus populaire, car elle est facilement accessible depuis l’autoroute parallèle au bord du canyon. Voici plusieurs plateformes d'observation, des sentiers de randonnée aménagés.

La limite nord, où la hauteur des parois du canyon devient beaucoup plus perceptible, est beaucoup moins visitée par les touristes, car s'y rendre n'est pas si facile. Vous pouvez toujours vous rendre dans la région de Tuvip par plusieurs chemins de terre et profiter d'une vue imprenable, mais en général, cette zone est indisponible pour les voitures.

En plus du Grand Canyon, il existe de nombreux canyons et gorges secondaires, mais pour explorer la plupart d’entre eux, il faut du temps ou une descente en rafting difficile sur le fleuve Colorado.

Après un seul voyage ici, vous commencez à comprendre pourquoi cet endroit est si populaire et pourquoi il est considéré comme un miracle unique de la nature.

Les anciennes légendes des Indiens Navajo parlent d'un héros courageux appelé Packit-haawi. Il mit fin à la grande inondation en prenant une massue épaisse et en fendant un sol dur pour que toute l'eau puisse s'échapper dans la fissure formée. Les géologues disent que la gorge s'est formée entre 40 et 50 millions d'années, alors que les eaux du fleuve Colorado ont constamment approfondi leur cours.

Les touristes

Pont impressionnant (SkyWalk du Grand Canyon)

Le 20 mars 2007, une structure unique a été ouverte - Aerie Bridge (SkyWalk du Grand Canyon), premier pont de verre au monde, survolant les beautés du Grand Canyon à 1200 mètres d'altitude !!! Le pont en forme de fer à cheval, dont la pointe extrême est située à 20 mètres du bord de l'abîme! Aucun câble ou support ne limite la visibilité totale. Le plancher transparent du pont vous permet de vous sentir comme un aigle planant au-dessus des étendues chaudes des prairies. Cette plate-forme d'observation est 2 fois plus grande que la tour Ostankino, la tour Taipei 101 à Taiwan 2,5 fois, l'Empire State Building à New York plus de 3 fois! L'entrée est de 25 $ en plus des frais d'entrée dans la partie ouest du Grand Canyon.

Rafting sur le Colorado

Le parc lui-même est très simple (Américain confortable et confortable). La route se trouve au bord du canyon. Périodiquement (tous les 4-10 miles) il existe des lieux d'inspection bien équipés, des plateformes d'observation, des places de stationnement signalées pour chacun et des places de stationnement permanentes pour les personnes handicapées. En règle générale, sur ces sites, une clôture a été placée pour que personne ne tombe et n'engage pas de poursuites en justice qui ruinerait tout le système de parcs nationaux américains. Certains sites sont situés sur les rochers, qui sont quelque peu émises dans le canyon, ce qui vous permet de profiter d'un examen à 270 degrés. Sur certaines plateformes d'observation Desert View et Village at the canyon (Vue sur le désert, Canyon Village) il y a des boutiques de souvenirs où vous pouvez acheter du vrai et de haute qualité (en Chine, en règle générale) calendriers, DVD, cartes et autres babioles souvenirs. Le personnel amical, assurez-vous de suggérer un endroit pour la meilleure photographie de coucher de soleil.

Si possible, il vaut mieux ne pas venir au Grand Canyon avec l'afflux de visiteurs tombant entre mai et septembre. Les terrains de camping et les hôtels sont situés près du Territoire du Nord, mais c'est l'endroit idéal pour les clients locaux. Les débutants devraient s'arrêter sur le Territoire du Sud.

Si vous restez au camping, réservez une place à l’avance; Vous pouvez louer une maison dans le village de Grand Canyon Village. Dans les stands locaux, vous pouvez obtenir des informations sur les itinéraires, à la fois la randonnée et l'équitation sur les mules qui descendent le canyon; ou sur le rafting sur le fleuve Colorado. Marcher ou monter une mule demande du courage. Le rafting sur la rivière permet de voir le canyon sous la supervision de guides expérimentés.

Plateforme d'observation Tour d'observation Hoover Dam

Au début, le centre d’information du village du Grand Canyon aidera.Sur la route de Rim Drive, dans de petits kiosques d’information, les touristes qui voyagent en autobus ou à vélo peuvent obtenir des informations curieuses sur la géologie locale, la végétation, les animaux et les habitants de ces régions. Des informations particulièrement intéressantes sur les Indiens, dont les maisons dans les rochers du canyon sont encore visibles depuis le territoire du Nord.

Sur le bord du canyon à travers les genévriers et les pins comestibles, il y a de magnifiques sentiers de randonnée. De temps en temps, vous vous retrouvez dans une clairière au bord du canyon, où vous pouvez voir d'énormes monticules ou des collines s'élever comme les pyramides égyptiennes ou les temples aztèques et portant des noms tels que le temple zoroastrien ou la pyramide de Kéops. Il existe des formations rocheuses aux noms sonores: Cap du Squelette et le domaine du Fantôme.

Des bus réguliers sillonnent les 13 km du Territoire occidental. Ils sont interdits aux transports privés de mai à septembre et s'arrêtent à des endroits offrant une vue magnifique sur le canyon: Hopi Point, Mojave Point et Pima Point. Pass souvent et d'autres bus qui peuvent prendre des voyageurs.

Sentier des anges légers

Une promenade devrait être faite par une personne bien préparée physiquement; Malgré les petites distances, le terrain est accidenté et la chaleur est excellente. Portez des bottes de randonnée, des vêtements de protection, un chapeau de soleil à larges bords, appliquez un écran solaire et récupérez de l'eau potable.

Le chemin le plus facile est le chemin de l'Ange brillant (Sentier des anges lumineux)en commençant par l'abri de l'Ange Lumineux (Bright Angel Lodge). Parlez à l’aube avec l’espoir que la descente prendra trois heures et la montée - six ou sept heures. Après 2,5 km, le sentier sinueux mène au premier lieu de repos où est installé le téléphone d'urgence et, après 2,5 km, au deuxième lieu de repos - la soi-disant échelle biblique de Jacob. (Jacobs Ladder)et, marchant déjà presque tout droit, atteint le magnifique jardin indien (Jardin indien) à la crique de jardin. Ici, dans un terrain de camping près du pavillon du gardien, vous pouvez passer la nuit si vous avez réservé un endroit pour vous inquiéter au moins six mois avant d’arriver ici.

Sentier Kaibab

Les amoureux de la randonnée pourront continuer leur chemin le lendemain sur Garden Creek, en contournant le vrille du diable (Tire-bouchon du diable) le long de la crique de Trubny jusqu'à l'aire de loisirs de Rechnoye près de la rivière Colorado En cas de pré-réservation, les voyageurs peuvent séjourner dans la cabane de type Ghost Manor. Itinéraire plus difficile le long du sentier raide Kaibab (Kaibab Trail)de la route de Yaki Point Road à l’est du village Grand Canyon.

Les sentiers de randonnée vous permettent de vous retirer de la foule sur la route Rim Drive, même si ici vous pouvez toujours vous arrêter sur une centaine de mètres et profiter de la beauté d’une merveille de la nature en silence.

Les informations

La région la plus développée du parc est le Grand Canyon Village. (Village du Grand Canyon)qui est situé à 9,6 km au nord de l'entrée du Territoire du Sud (Station d'entrée de la rive sud). La seule entrée du Territoire du Nord est située à 48 km au sud du lac Jacob. (Jacob Lake) sur l'autoroute (autoroute) 67. La route reliant le Territoire du Nord au Territoire du Sud sera de 344 km en voiture, de 33,6 km en traversant le canyon ou de 16 km en condor volant.

Billet d'entrée au parc (véhicules / cyclistes et piétons 25/12 $) valable sept jours, il peut être utilisé des deux côtés.

Les visites nocturnes et le camping dans les zones reculées du parc nécessitent un permis. Centre d'information à distance (Centre d’information de l’arrière-pays; tél.: 928-638-7875; télécopie: 928-638-7875; www.nps.gov/grca; Grand Canyon Village (Village du Grand Canyon); 08h00-12h00 et 13h00-17h00, service téléphonique 13h00-17h00 du lundi au vendredi) accepte les demandes de permis de tourisme (10 $, plus 5 $ par personne et par nuit) seulement pour le mois en cours et les quatre suivants. Vous avez de bonnes chances si vous postulez à l'avance. (quatre mois, printemps et automne) et proposer des itinéraires de randonnée alternatifs. La demande est reçue en personne, par courrier électronique ou par fax. Pour plus d'informations, visitez le site www.nps.gov/grca/planyourvisit/backcountry.htm.Si vous venez sans autorisation, allez au bureau près de Maswik Lodge et écrivez votre nom sur la liste d'attente.

Bord sud

Grand Canyon Rive Sud

Vous pouvez obtenir des informations non seulement dans les centres touristiques énumérés ci-dessous, mais également dans le parc lui-même, à la station d'observation de Yawapai. (Station d'observation de Yavapai), dans le centre touristique de Werkamps (Centre d'accueil des visiteurs de Verkamp), Hôtel El Tovar. Musée Tusayan (Ruines et musée de Tusayan) Centre d'information sur la vue du désert (Centre d'information sur la vue du désert). Centre touristique "Grand Canyon" (Centre d'accueil des visiteurs du Grand Canyon; tél.: 928-638-7644; 8h00 à 17h00) Le centre touristique du Grand Canyon et le magasin Books & More sont à trois cents mètres derrière Mather Point. Des affiches sur les programmes forestiers, la météo, les visites guidées et les visites à pied sont affichées sur l’affiche. L'intérieur du centre est lumineux et spacieux, du personnel forestier est présent au stand d'information; Dans la salle de conférence, les ministres dirigent des conférences quotidiennes.

Tusayan

Au nord du Grand Canyon

Centre touristique national géographique (Centre de visiteurs National Geographic; Téléphone: 928-638-2468; www.explorethecanyon.com; autoroute (autoroute) 64, Tusayan (Tusayan); adulte / enfant 13/10 $; 8h00 à 22h00) situé à Tusayan, à 11,2 km au sud du village de Grand Canyon; payer 25 $ pour l’entrée des véhicules et gagner du temps dans les temps d’attente potentiellement longs aux portes du parc, surtout en été. Le cinéma IMAX présente un film époustouflant de 34 minutes intitulé "Grand Canyon - secrets cachés" (Grand Canyon - Les secrets cachés).

Bord nord

Centre touristique du Territoire du Nord (Centre d'accueil des visiteurs de North Rim; Tél.: 928-638-7864; www.nps.gov/grca; 8h-18h, fermé de mi-octobre à mi-mai) Situé près du Grand Canyon Lodge; Cartes, livres, itinéraires et informations météorologiques.

Comment s'y rendre

Lever du soleil au Grand Canyon

La plupart des touristes viennent au canyon en voiture privée ou avec une visite guidée. Trouver une place dans le parking du Grand Canyon Village peut être difficile. Dans le nouveau programme "Park and Drive" (Park-n-Ride) en été, les visiteurs peuvent acheter un billet pour le parc à l'office de tourisme National Geographic (Centre de visiteurs National Geographic), placez la voiture sur le parking à l'endroit désigné et prenez le bus gratuit qui suit le parc près de la route Tusayan-Ruth (Route de Tusayan; 8h00 à 21h30 de mi-mai à début septembre) au centre touristique Grand Canyon (Centre d'accueil du Grand Canyon). Le passage au parc convient également à cette option. Le trajet dure 20 minutes, le premier bus part pour Tusayan à 8 heures du matin. Le dernier bus du parc part à 21h30.

Des bus gratuits traversent le parc selon trois itinéraires: autour du village de Grand Canyon, à l'ouest de Hermits Rest (Route du repos des ermites) et est le long de la route du sentier Kaibab (Route du sentier du Kaibab). Habituellement, les bus circulent au moins deux fois par heure, une heure avant le coucher du soleil et une heure après.

Bus

Pendant les mois d'été, la navette gratuite Hiker's Express circule (à 4.00,5.00,6.00 juin-août, 5.00,6.00,7.00 mai et septembre). Il quitte l'hôtel Bright Angel Lodge pour aller chercher des touristes au centre d'information de Bekkakuntri. (Centre d'information sur l'arrière-pays) et le centre touristique du Grand Canyon (Centre d'accueil du Grand Canyon) et va ensuite au début de la piste South Kaibab (Kaibab Sud).

Navette Transcanyon (Tél.: 928-638-2820; www.trans-canyonshuttle.com; billet aller simple / aller-retour 80/150 $; 7h00 mi mai à mi octobre) départs quotidiens du Grand Canyon Lodge vers le Territoire du Sud (5 heures)cela convient aux touristes voyageant d’un bord à l’autre du canyon. Réservez une place au moins une ou deux semaines à l'avance. Bus touristique gratuit pour le sentier North Kaibab (North Kaibab Trail) départ à 5h45 et 7h10 du Grand Canyon Lodge. Vous devez vous inscrire à la réception. si personne ne vérifie la nuit avant le départ, le bus ne sera pas sur la route.

Location de vélos

Arbres au bord d'une falaise

Bright Angel Location de vélos (Tél.: 928-814-8704; www.bikegrandcanyon.com; pour une journée complète adulte / enfant 35/25 $; 8h00-18h00 mai-septembre, 10h00-16h30 mars-avril et octobre-novembre, si le temps le permet) Louez un vélo comme "croiseur confort": un personnel amical viendra vous chercher pour commander n'importe quel vélo. Le prix comprend également la location d'un casque et d'un cadenas.

La géologie

Ici vous pouvez trouver des traces de quatre époques géologiques de la Terre, une variété de roches et de grottes contenant un riche matériel géologique, biologique et archéologique. Le Grand Canyon est considéré comme l'un des meilleurs exemples d'érosion des sols. Au départ, le fleuve Colorado coulait dans la plaine, mais à la suite du mouvement de la croûte terrestre il y a environ 65 millions d'années, le plateau du Colorado s'est élevé.En conséquence, l’angle d’inclinaison de l’écoulement de la rivière a eu pour effet d’accroître la vitesse de l’écoulement et la capacité de détruire la roche se trouvant sur son passage. Tout d’abord, la rivière a lavé les calcaires supérieurs, puis s’est engagée dans des grès et des schistes plus profonds et plus anciens. Ainsi, le Grand Canyon a été formé. Cela s'est passé il y a environ 5 à 6 millions d'années. Le canyon est encore en croissance en raison de l'érosion en cours.

Sur le Grand Canyon à vélo Lézard dans une falaise

De nos jours, au fond de la gorge, les roches les plus anciennes ont déjà émergé - des granites dont la destruction se produit beaucoup plus lentement. Les eaux du Colorado traversent les gorges à une vitesse de 20 km à l’heure, enroulant d’énormes rochers et cailloux au fond et transportant une telle quantité de sable et d’argile que la rivière devient complètement opaque et prend une teinte brun rougeâtre. Au cours de la journée, le Colorado transporte environ un demi-million de tonnes de roches dans la mer. Les pierres et le sable, emportés par la rivière, augmentent l'effet destructeur produit par le Colorado, et même les granites les plus solides du fond du canyon sont frottés chaque année par ce "papier de verre" d'un quart de millimètre.

La vaste étendue de la gorge ne ressemble pas simplement à un creux long et étroit dans le sol. Il est rempli de grappes irrégulières d'affleurements, de la forme la plus bizarre. Les glissements de terrain, l'érosion hydrique et éolienne ont créé dans les murs du canyon les contours de pagodes géantes, pyramides, tours, murs de forteresses, représentant un spectacle d'une beauté et d'une grandeur uniques. Nombre d'entre eux ont leur propre nom: temple Vishnu, temple Shiva, trône Votan, etc. Tout un labyrinthe de pierres, comme les murs gigantesques du canyon, est bordé de roches sédimentaires alternant jaune, rose, rouge, brun et brun qui forment le plateau. Ces affleurements géologiques peut-être les plus complets au monde représentent l'histoire de la Terre depuis 1,5 milliard d'années.

Le fond du Grand Canyon a maintenant atteint au moins 1 000 m de profondeur par rapport au niveau auquel il avait été élevé par une activité tectonique. Le processus d'érosion se poursuit. Un jour, dans un avenir très lointain pour nous, le Grand Canyon cessera généralement d'exister.

Le climat et la nature

Le climat sur le plateau et au fond du canyon est très différent: quand au sommet environ 15 ° C de chaleur, au bas de la gorge, parmi les pierres chaudes, la température peut atteindre +40 ° C.

Neige dans le Grand Canyon

Canyon de la faune intéressant. Au fond de la gorge - un paysage désertique typique du sud-ouest des États-Unis avec une variété de cactus, d'agaves, de yuccas. Au fur et à mesure que vous montez, des thuyas, des chênes, des trembles, des saules commencent à apparaître, une zone de pins et de genévriers s’allonge encore plus haut. La riche faune comprend environ 100 espèces d'oiseaux et 60 espèces de mammifères, parmi lesquelles se trouvent plusieurs espèces extrêmement rares.

Juin est le mois le plus sec de l'année, juillet et août sont les plus humides. En janvier, la température nocturne moyenne tombe à -11 ° C à 7 ° C, tandis que la température diurne atteint environ 4 ° C. En été, la température de l'air dans le canyon s'élève régulièrement au dessus de 38 ° C. La limite sud du Grand Canyon est accessible aux touristes toute l’année. La plupart des visiteurs viennent entre fin mai et début septembre. La limite nord est ouverte de la mi-mai à la mi-octobre.

Grand Canyon au coucher du soleil

Histoire de la recherche

En 1540, un détachement de soldats espagnols, en quête de la légendaire Sept villes d'or de Kibola, s'est rendu au bord de la gorge. Abasourdis par la vue devant eux, les Espagnols tombèrent à genoux et se mirent à prier. Pendant trois jours, ils ont cherché un chemin pour descendre dans la gorge, mais ils ne l'ont jamais trouvé. L'eau et les vivres ont pris fin et ils sont rentrés sans rien au Mexique.

En 1858, Joseph Ivz sur le navire "Explorer" est passé du golfe de Californie au Colorado. Il voulait déterminer la longueur de la partie navigable de la rivière, mais échoua bientôt. À ce moment, Yvza devait terminer l'expédition et retourner à l'endroit où il atteignait le Grand Canyon. Ce n'est qu'en 1869 que le major John Wesley Powell est devenu le premier explorateur à achever l'intégralité du parcours de la rivière Colorado. Son expédition marque le début de l'étude scientifique du Grand Canyon.

Derrière Powell, de nombreux scientifiques sont passés par là. Le Grand Canyon est devenu un véritable trésor pour les géologues, car les couches exposées des sédiments les plus anciens peuvent être considérées comme la bibliothèque où sont stockées des informations sur l’histoire de la Terre.Les formations les plus anciennes trouvées sur ces pentes datent de 1,7 milliard d'années - il n'y a pas de races plus âgées dans le monde! Et le fleuve Colorado continue son travail acharné à la gloire de l'archéologie, exposant chaque année toutes les nouvelles couches de roches pour la science.

Skywalk du Grand Canyon

Les faits

  • Nom: Grand Canyon.
  • Lieu: États-Unis. état de l'arizona
  • Dimensions: Le Grand Canyon a une longueur d'environ 450 km, une largeur de 30 km dans les endroits les plus larges et une profondeur de 1,8 km à certains endroits.
  • Parc national et liste du patrimoine mondial de l'UNESCO: Le parc national du Grand Canyon a été créé en 1919 parmi les premiers aux États-Unis. Sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, il a été inclus en 1979.

Parc national des Great Smoky Mountains

Great Smoky Mountains - Un parc national et une grande chaîne de montagnes dans la partie sud des Appalaches, situés à la frontière du Tennessee et de la Caroline du Nord. Le nom (littéralement - "Smoky Mountains") est associé à la brume, qui plane souvent sur les montagnes. De même que dans les montagnes voisines de Blue Ridge, les hydrocarbures produits par les arbres et d’autres plantes, dans des conditions de forte humidité, donnent au ciel une teinte bleutée, perceptible même à une courte distance. Le plus visité des parcs nationaux de la partie orientale des États-Unis d'Amérique, les Smoky Mountains - l'endroit où se trouve Klingmans Dome, le point culminant du plus long sentier piétonnier des Appalaches, le plus long du monde - 2 030 m. admirer la vue des quatre états - Tennessee, Caroline du Nord, Caroline du Sud et Géorgie. Le parc abrite divers mammifères, y compris le symbole de cette région - l'ours baribal noir.

Informations générales

Près de 95% du parc des Great Smoky Mountains est recouvert de forêts, tandis qu'environ 80% du territoire couvre diverses variations des forêts de feuillus. Selon diverses estimations, 20 à 36% du territoire est occupé par des forêts reliques, qui ne sont pratiquement pas affectées par l'activité économique humaine. En fonction de la diversité des espèces, les écologistes distinguent 5 principaux écosystèmes forestiers: la forêt des Appalaches, la forêt mixte nordique, la forêt d'épinette et de sapin, le bois d'enfer et la forêt de chênes et de pins. Chacun de ces écosystèmes est caractéristique d'un type particulier de paysage et d'altitude. Il existe près de 1600 espèces de plantes à fleurs, 2250 espèces de champignons, 284 espèces de mousses, 305 espèces de lichens et 150 espèces de mousses du foie dans le parc. Il y a 142 sortes d'arbres qui poussent ici - plus que dans n'importe quel autre parc en Amérique du Nord. Les zones sans arbres du parc sont couvertes de végétation herbeuse, de vignobles et de bruyères. En outre, une petite partie de la crête située entre le col de Newfound Gap et Getlinburg présente une surface rocheuse nue.

Il y a beaucoup de plantes rares qui poussent ici - kupena médicinal, lutteur anglais et centre borehora, diverses orchidées et trilums, plusieurs types de rhododendrons, d’azalées jaunes et de calmia à feuilles larges. En automne, les montagnes couvertes de brume de givre glacé contrastaient fortement avec les vallées vertes à la couleur élégante d'un feuillage brillant.

Plusieurs rivières sont originaires de cette région, qui sont également populaires auprès des touristes, et la courte saison d'hiver vous permet de faire du ski dans des centres tels que Cataluchi et Ober, Gatlinburg.

Itinéraires

Le parc national compte plus de 150 sentiers de randonnée de différents degrés de difficulté, dont la longueur totale dépasse 1 300 km (800 miles), ainsi que près de 885 km (550 miles) de pistes cyclables. La plupart d'entre eux ont été construits par des ouvriers du Corps civil de protection de l'environnement pendant la Grande Dépression.

Les touristes sont traditionnellement attirés par le sentier des Appalaches. C'est un excellent itinéraire pour la randonnée, d'une longueur de 3500 km. Commençant en Géorgie et se terminant dans le Maine, le sentier traverse la Caroline du Nord, le Tennessee, la Virginie, la Virginie occidentale, le Maryland, la Pennsylvanie, le New Jersey, le New York, le Connecticut, le Massachusetts, le Vermont et le New Hampshire. La longueur du sentier dans le parc est d'environ 114 km (71 miles); il commence au barrage de la centrale hydroélectrique de Fontana dans la partie sud-est du parc et se termine dans la gorge de Davenport au nord-ouest.Mountainous-Tu-Xi est un autre long sentier de randonnée qui s'étend bien au-delà du parc. Il commence au point culminant du parc, le mont Klingmans Dome, et se termine sur la côte atlantique de la Caroline du Nord, près du cap Hatteras.

Les itinéraires les plus populaires sont reliés à la montée ou aux cascades. La floraison printanière de diverses fleurs est principalement associée à Albright Grove, à Boogerman Loop, à Brushy Mountain, à Chestnut Top, à la boucle de concombre, à Deep Loop, à Fork Ridge Trail, à Gregory Bald, à Huskey Gap, à Kanati Fork Trail, à Little River Trail, à Porters Creek Trail , Rich Mountain Loop, Schoolhouse Gap, tour de feu Shuckstack et Smokemont. Un grand nombre de sentiers offrent une vue panoramique sur les montagnes et les vallées avoisinantes, dont Alum Cave, Andrews Bald, Bullhead Trail, Chestnut Top, Cheminée Top, Gregory Bald, Mont Cammerer, Mont Sterling, Rich Mountain Loop et Rocky Top. Certains itinéraires longent des cours d’eau, dont les plus célèbres sont Cucumber Gap Loop, Huskey Gap, Kephart Prong Trail, Little River Trail, Oconaluftee River Trail et Smokemont Loop.

La forêt classique des Appalaches se trouve sur les sentiers de Cucumber Gap Loop et de Porters Creek Trail, ainsi qu’à proximité du Cook Hut sur les rives du petit ruisseau Cataluchi. Sa variété plus fraîche, dans laquelle se trouvent également des plantes caractéristiques de la forêt mixte du nord, est représentée dans la vallée de la rivière Okolanufti et sur les rives du ruisseau Deep Creeck.

Terrains de camping

Il n'y a pas d'hôtel ou de service de chalet directement dans le parc, à l'exception du petit village de chalets Le Conte Lodge, situé au sommet du mont LeConte. Néanmoins, 10 terrains de camping fixes sont ouverts aux visiteurs. Il existe plus de 940 parcelles individuelles, chacune équipée d'un emplacement pour une tente, une cheminée, une table de pique-nique et une route goudronnée. Une partie des sites vous permet d'y installer une autocaravane, mais il n'y a généralement pas de canalisation d'alimentation en eau et en électricité. Le coût de location d'un terrain individuel (pour une tente) est de 14 à 23 ans, le loyer de groupe est de 26 à 65 dollars par jour. Dans les plus grands terrains de camping, vous trouverez des magasins où vous pourrez acheter de la nourriture, du matériel de camping et des souvenirs. Il n'y a pas de douches et de laveries dans le parc, ces services peuvent être obtenus dans les villes voisines. Outre les terrains de camping fixes, l'installation de tentes est également autorisée sur des sites spécialement désignés dans différentes parties du parc, avec l'autorisation appropriée. Pour les visiteurs avec des chevaux, 5 camps spécialisés sont ouverts, à travers lesquels passent les chemins de randonnées. Enfin, pendant la journée, les vacanciers peuvent visiter 11 aires de pique-nique équipées de toilettes, de grils et de tables gratuits.

  • Abrams Creek - un petit camping sur 16 sites, campant dans la partie ouest du parc, près de la crique éponyme. Ouvert de la deuxième décade de mars à fin octobre. Situé à une altitude de 343 m (1125 pieds).
  • Balsam Mountain est également un petit camping sur 46 sites. Il est situé à une altitude de 1618 m dans la partie sud-est du parc, près de la réserve indienne. Ouvert de mi-mai à fin octobre.
  • Big Creek - Camping pour 12 places dans la partie est du parc près du sentier des Appalaches. Hauteur 518 m (1700 ft) d'altitude. Ouvert de la deuxième décade de mars à fin octobre.
  • Cades Cove - le troisième plus grand site de camping du parc est situé dans la vallée éponyme. Le nombre de sites - 159, il y a un magasin. Ouvert toute l'année.
  • Cataloochee - Camping pour 27 emplacements dans le sud-est du parc. La hauteur est de 795 m (2610 ft) au dessus du niveau de la mer. Pré-inscription obligatoire.
  • Cosby est le deuxième plus grand site de camping dans le nord-est des Great Smoky Mountains. Hauteur 750 m (2459 ft) d'altitude. Ouvert de la deuxième décade de mars à fin octobre.
  • Deep Creek - camper sur 92 sites au sud du parc. Ouvert d'avril à octobre. Hauteur 549 m (1800 ft) d'altitude.
  • Elkmont - le plus grand camping du parc, offre 220 sites. Situé dans le nord, près du bureau central, ouvert de la deuxième décennie de mars à la fin novembre. La hauteur est de 655 m (2150 ft) au dessus du niveau de la mer.
  • Look Rock - Camping pour 68 endroits à l'ouest du parc. La hauteur est de 792 m (2600 ft) au dessus du niveau de la mer, elle est ouverte de mi-mai à fin octobre.
  • Smokemont - camper dans la partie sud-est du parc, près de la réserve indienne. Nombre de parcelles - 142, ouvertes toute l'année. Hauteur 670 m (2198 ft) d'altitude.

Indianapolis City

Indianapolis - La capitale de l'Indiana et le plus bel endroit où vous pourrez admirer les voitures de course et rouler sur la nouvelle piste. Musée d'art et parc national de White River (Parc d'État de White River) ont leurs mérites, ainsi que Mass Avenue (Mass Ave) et quartiers Broad Ripple (Large ondulation)où vous pouvez bien manger et boire. Les fans de Kurt Vonnegut viennent ici pour s'amuser.

Informations générales

Monument aux soldats et marins

Le centre même d'Indianapolis - Circle Monument (Monument Circle). White River State Park et de nombreux lieux de divertissement sont à environ un kilomètre à l'ouest. Broad Ripple est situé à 11,27 km au nord de College Avenue. (College Ave) et 62ème rue (62ème rue).

Plusieurs des premiers constructeurs automobiles ont ouvert des magasins dans la ville, mais ont été éclipsés par les géants de Détroit. Ils ont laissé leur héritage: une piste d'essai de 4,02 km, site de la première course d'Indianapolis 500 en 1911. (pendant laquelle la vitesse moyenne était de 120,70 km / h).

Indianapolis 1911

La ville célèbre Indy 500 en mai lors du Festival 500 (www.500festival.com; billets à partir de 7 $). Parmi les événements - le défilé de coureurs et une fête bruyante sur le circuit.

Les hôtels deviennent de plus en plus chers et sont complets lors des courses de mai, juillet et août. Pour les prix indiqués ci-dessous, vous devez toujours ajouter une taxe de 17%. Rechercher des motels bon marché en dehors de la I-465 (autoroute, sonnerie Indianapolis).

Visible sur la ville du côté du stade Lucas Oil

Contacts utiles

Centre médical de l'Université d'Indiana (Centre médical universitaire de l’Indiana) (Tél.: 317-274-4705; 550 N University Blvd (University Blvd.))

Bureau des congrès et des visiteurs à Indianapolis (Indianapolis Convention & Visitors Bureau) (Tel: 800-323-4639; www.visitindy.com) Téléchargez des applications gratuites et imprimez des coupons à partir de leur site.

Transport

Indianapolis

Aéroport international d'Indianapolis (Aéroport international d'Indianapolis) (IND; www.indianapolisairport.com; 7800 Col Weir Cook Memorial Dr) Il est situé à 25,75 km au sud-est de la ville. Bus de Washington (8) se déplace entre l'aéroport et le centre-ville (1,75 $, 50 minutes); Les bus Green Line se déplacent de la même manière plus rapidement. (7 $, 20 minutes). Un taxi pour le centre-ville coûte environ 35 $.

Lévrier (Greyhound) (Tél.: 317-267-3076; www.greyhound.com) divise la station syndicale (Station Union) (350 S Illinois St (Illinois Street)) avec Amtrakom, les bus vont souvent à Cincinnati (2 heures) et chicago (H.5 heures). Mégabas (Megabus) (www.megabus.com/us) s'arrête à 200 e Washington St (Rue de Washington), le trajet en bus est souvent bon marché. Amtrak emprunte également cette route, mais presque deux fois plus lentement. (absurde) et plus cher.

Indigo (IndyGo) (www.indygo.net; tarif de 1,75 $) gère les bus locaux. Le bus numéro 17 va au Broad Ripple. Le nombre de vols est réduit au minimum le week-end.

Pour appeler un taxi, appelez Yellow Cab (Tél.: 317-487-7777).

Pour commander une voiture de location à Indianapolis, veuillez visiter le site Web.

Antelope Canyon

Antelope Canyon - l'un des "affluents" du Glen Canyon. Selon lui, un ruisseau qui coule en été se déverse dans le Colorado. À quelques kilomètres de l'embouchure du ruisseau, deux magnifiques canyons. Ils ont été découverts par hasard par une indienne qui est partie à la recherche d'une chèvre perdue.

Informations générales

De là-haut, les canyons sont invisibles. Il s’agit donc d’une étroite rainure dans le sol, d’une largeur de 40 à 60 centimètres. Mais sous le sol, l'eau a percé les roches rouge-orange à une profondeur de 3 à 6 mètres. Les murs sont de forme élégante, léchés à l’eau, avec des demi-cavernes et des grottes délavées. La lumière pénètre à travers une fente étroite au sommet et se répète de manière répétée dans le calcaire orange, créant ainsi des modulations et des nuances invraisemblables, des ombres et une ombre partielle. Dans certains endroits, vous pouvez aller librement, dans d'autres, vous devez grimper.

Les deux canyons appartiennent à l'un des clans Navajo. Bien sûr, des frais distincts sont facturés pour la visite de chaque canyon, et ils sont plutôt grands. Pour votre argent, vous ne recevrez aucun service - ni toilettes, ni stand de Coca-Cola, ni même une avenue, mais malgré votre indignation à l'égard du «peuple Navajo», les canyons vont simplement secouer votre imagination. Ils diffèrent les uns des autres: le plus bas n’est pas si profond, mais d’une forme plus complexe. La partie supérieure atteint 6 mètres de profondeur, presque noire au fond, et vous pouvez marcher le long du fond sableux.

Antelope Canyon se trouve à quatre miles à l'est de la ville sur la route 98, entre la ville de (Page) et une grande centrale à charbon.La centrale est incontournable, elle est déjà visible sur des dizaines de kilomètres, sans atteindre la ville. Près de la route sont des signes Canyons Upper and Lower Antelope (Upper Antelope Canyon et Lower Antelope Canyon), mais il ne s’agit pas de panneaux indicateurs américains standard, mais d’inscriptions manuscrites sur des plaques, vous permettant ainsi de les ignorer facilement. Il faut se rappeler que si vous conduisez vers l’est plus loin que la centrale électrique, vous devez revenir. Sur la route menant de la route 98 à Upper Canyon, il y a une petite cabane et un tableau d'affichage, ce qui peut constituer un autre point de référence supplémentaire.

La meilleure période pour visiter est au printemps et en automne: Mars-Avril et Octobre-Novembre. À ce moment-là, les rayons du soleil pénètrent jusqu'au fond, et les canyons donnent l'impression qu'une lumière brillante brûle à l'intérieur d'un palais sombre, mais vous ne devriez pas refuser d'y aller en hiver, de peur qu'il n'y ait rien à regarder ou qu'il y ait des problèmes d'accès. En hiver, l’éclairage des canyons est plutôt faible - à l’intérieur, il est sombre, avec des ombres profondes et des reliefs plats. Les photos prises dans Antelope Canyon sont particulièrement attrayantes pour le spectateur et occuperont la place principale dans votre album américain.

Le meilleur moment pour prendre des photos est le milieu de la journée lorsque le soleil est à son zénith. Pour le Lower Canyon, le moment préféré est avant midi et immédiatement après. (de 10 à 11 heures ou de 13 à 14 heures du jour)et pour Upper, la meilleure heure vers midi est de 11 à 13 heures. Cela est dû au fait que le Canyon supérieur est plus profond et que la lumière y pénètre moins bien. Dans le Canyon inférieur, dans l'après-midi, la lumière devient trop directe et la magie disparaît.

Les épisodes de certains films présentent également le canyon Antelope, en particulier le canyon supérieur. Parmi eux, le film de 1996 - "Broken Arrow" (Flèche brisée) avec la participation de Christian Slater et John Travolta.

Comment se rendre à Antelope Canyon

Méthode 1

Dans la cabane est en service l'un des Indiens, rassemblant un groupe pour visiter le canyon. Vous pouvez leur payer des frais pour entrer dans la zone de réservation et payer pour les services d'un guide de taux horaire. Le droit en 2002 était de 3 dollars par personne. Pour cela, un Indien vous emmènera dans une jeep à cinq kilomètres au sud, le long du chenal sableux du ruisseau Antelope, jusqu'au canyon. Cependant, il peut arriver que le guide indien emmène le groupe à la visite, puis vous devrez l'attendre à cette cabane. C'est probablement le moyen le plus simple et le moins cher de visiter le canyon.

Deuxième façon

Dans la ville de Page, plusieurs voyagistes sont impliqués dans la présentation du canyon Antelope. Vous pouvez contacter l'une de ces sociétés et organiser une visite du canyon. Par exemple, "Antelope Canyon Adventures" (//jeeptour.com, 928-645-5501, fax: 928-645-3155). La société est située sur la Safei-Platz (Safeway Plaza). Boulevard du lac powell (Lake Powell) - la rue principale de Page. Il va sur la route 89. Il a deux grands défilés: Safey (Safeway) et Walmart (Walmart). Safeway Plaza est situé à l'intersection du boulevard Lake Powell. (Boul. Du lac Powell) et les rues Elm (St Elm). Ils passent des heures à 10h, 12h et 2h de la journée.

La visite d’une heure dure en réalité une heure et demie, tandis que le groupe passe lui-même une heure dans le canyon et passe une demi-heure sur la route de Page à l’autre. Une visite supplémentaire de trois heures pour les photographes est également proposée.

Comme dans le canyon il y a des gouttes de lumière et d'ombre très vives, les conditions nécessitent un temps supplémentaire pour la configuration de l'équipement et la prise de vue proprement dite. La visite horaire coûte 29 $ par personne, et une visite de trois heures coûte 45 $ avec tous les frais, taxes et frais pour les Indiens.

Pour être honnête, même les photographes amateurs n’auront pas assez d’heure dans le canyon, vous devrez tout faire à un rythme soutenu et vous ne disposerez pas de suffisamment de temps pour une simple observation de la beauté. Si vous n’êtes pas pressé, je vous recommande de choisir un long tour. La première façon ou la seconde, vous décidez.

Kansas City (Kansas City)

Kansas City (KS) - une ville des États-Unis ouverte et accueillante dans le Missouri, célèbre pour son meilleur barbecue à la campagne (il est préparé dans une centaine de places)fontaines (plus de 200; à égalité avec Rome) et le jazz. Ce dernier sert de salut à la communauté afro-américaine dynamique.Les zones alléchantes se battront pour attirer votre attention et vous pourrez facilement "échouer" pendant quelques jours tout en plongeant dans l'atmosphère locale qui vous soumettra à la fois avec son aisance et son bohème chic.

Histoire

Kansas City a commencé son existence en 1821 en tant que poste de traite, mais a pris son essor au début de son expansion dans les terres occidentales. Les sentiers de l'Oregon, de Californie et de Santa Fe ont été accueillis ici avec des bateaux à vapeur encombrés de pionniers.

Jazz a fait irruption au début des années 1930 avec la main légère du maire Tom Pendergast lors de la Prohibition Act, qui autorisait la vente libre d'alcool. Pendant la période de pointe à Kansas City, il y avait plus d'une centaine de discothèques, pistes de danse et spectacles de variétés où la musique jazz régnait à la manière du swing. (et frénésie). Rampage a pris fin après les accusations d'évasion fiscale portées contre Pendergast (de la même manière qu'ils ont eu Capone)et tout a en grande partie disparu jusqu'au milieu des années 1940.

Sites et activités

La frontière de l’État divise Kansas City en deux villes: Cop de Missouri et Cop Kansas. (la croissance conservatrice des banlieues a peu à offrir aux voyageurs). Kansas City Missouri a plusieurs quartiers distincts, y compris le centre-ville, à l'architecture Art Déco. Dans la région de Quality Hill, près de la W 10th St et de Broadway (Broadway) il y a d'énormes bâtiments restaurés des années 1920.

Les domaines intéressants sont les suivants:

  • Country Club Plaza Nom souvent utilisé abrégé "the Plaza". Le quartier commerçant des années 1920 est attrayant en soi.
  • Crossroads Arts District situé près de Baltimore et de la 20th St. Correspond à son nom.
  • Crown Plaza au sud du centre-ville. Dans les années 1970, plusieurs grands hôtels et Hallmark ont ​​pris racine. (oui, la société qui produit les cartes de vœux se trouve ici).
  • Historic Jazz District Le vieux quartier afro-américain est situé à l'intersection des rues 18th et Vine.
  • River Market Historic District, jusqu'à présent - la maison d'un grand marché pour les produits agricoles; directement au nord du centre-ville.
  • Westport Situé sur Westport Rd, un peu à l'ouest de Main St, regorge de restaurants et de bars attrayants, privés et privés.

Information touristique

Centre touristique du Grand Kansas (Centre d'accueil des visiteurs de la région métropolitaine de Kansas City) (Tél.: 800-767-7700; www.visitkc.com; 22e étage, 1100, rue Main, City Center Sq; 8h30-17h00 du lundi au vendredi) Il y a toujours un employé de bureau à la gare de jonction. Centre d'accueil du Missouri (Tél.: 816-889-3330; www.visitmo.com; I-70 sortie 9; 8h00 à 17h00). Cartes et informations d'état.

Transport

Aéroport international KS de Kansas City (www.flykci.com) - un circuit complexe de terminaux circulaires à 26 km au nord-ouest du centre-ville. Un taxi pour se rendre au centre-ville Plaza coûte environ 40/45 USD. Ou une option moins chère, minibus Super Shuttle (Tél.: 800-258-3826; centre-ville / Plaza 17/18 $). Amtrak (www.amtrak.com) À la gare de jonction; Il y a deux trains quotidiens Missouri River Runner à destination de St. Louis. (à partir de 26 $, 5,5 heures). Le train Southwest Chief s’arrête ici tous les jours entre Chicago et Los Angeles.

Lévrier (www.greyhound.com; 1101 Troost St) Envoie des bus quotidiens à Saint-Louis ($ 30.4.5 heures) et Denver (90 $, 11 heures) de la gare, situé sans succès à l'est du centre-ville.

Lignes Jefferson (www.jeffersonlines.com) Les bus suivent pour Omaha (40 $, trois à quatre heures), Minneapolis (80 $, huit à dix heures) via Des Moines et Oklahoma City (65 $, sept heures) via Tulsa.

Mégabus (www.megabus.com; 3rd St & Grand Blvd, Downtown) Faites des itinéraires vers St. Louis et Chicago pour un coût minimum de 15 $.

Métro (www.kcata.org; adulte / enfant $ 1.50 / 75s) Un laissez-passer illimité pour une journée coûte 3 $. Le bus numéro 57 assure des liaisons régulières entre le centre-ville, Westport et le Country Club Plaza.

Cabine jaune (Tél.: 888-471-6050) Taxi

Carlsbad Caves (Grottes de Carlsbad)

Grottes de Carlsbad - Un parc national populaire situé au sud-est de l'État nord-américain du Nouveau-Mexique. Il doit son nom à la ville de Carlsbad, située à 40 km du parc. Le principal trésor local est constitué de 80 grottes karstiques pittoresques, formées il y a environ 4 à 6 millions d'années. La superficie totale du parc national des grottes de Karlsbad atteint 189 km².Depuis 1995, un site naturel unique est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Faits saillants

Les grottes de Carlsbad se distinguent par la beauté et la variété des formations de frittage. La profondeur des cavités souterraines atteint 490 M. Les couloirs, les couloirs et les tunnels s'étendent sur 12 km. Dans les paysages karstiques vivent 17 espèces de chauves-souris, dont le nombre total atteint un million d'individus.

Le parc accueille des touristes toute l’année, mais la plupart des voyageurs viennent ici pendant les mois d’été, le plus grand nombre de visiteurs tombant le week-end et les jours fériés. Chaque année, dans les grottes de Karlsbadsky, 400 mille visiteurs. Tous ont une occasion unique de se familiariser avec la rare beauté du monde souterrain, sur lequel s'étend un terrain semi-désertique.

Les voyageurs peuvent descendre par eux-mêmes jusqu'à une profondeur de 230 mètres ou le faire à l'aide d'ascenseurs spéciaux. Pour les visiteurs des itinéraires ouverts d'une longueur de 4,8 km. La plupart des salles des grottes de Carlsbad, visitées par des touristes, portent des noms. Les touristes peuvent visiter la grande salle, la salle du géant blanc, la grotte des chauves-souris, la salle Guadalupe, la salle Halloween et d'autres cavités souterraines.

Le parc national est ouvert 24h / 24. L'entrée sur son territoire coûte 10 USD et les enfants de moins de 15 ans y sont admis gratuitement.

Histoire des Grottes de Carlsbad

Les grottes de Carlsbad sont situées dans les montagnes de la Guadalupe, entre les États du Texas et du Nouveau-Mexique. La chaîne de montagnes est élevée à la surface des récifs terrestres, qui recouvraient le fond de la mer intérieure pendant la période du Permien de l'histoire géologique de la Terre - il y a plus de 250 millions d'années. Dans les grottes sont préservés des restes pétrifiés de mollusques, coquillages, éponges de mer et algues. Des scientifiques de différents pays viennent ici pour explorer les représentants fossiles de la flore et de la faune anciennes.

Les locaux Les grottes de Karlsbad sont connues depuis longtemps. Les archéologues ont trouvé des traces de la présence d'anciens Indiens. Il y a environ 1000 ans, ils ont cherché refuge et sont descendus dans des cavités souterraines. Des Indiens, près de l’entrée, restaient des peintures rupestres.

En 1898, un adolescent, Jim White, se promena dans le quartier et chercha des animaux qui s'étaient égarés du troupeau. Soudain, il a remarqué des chauves-souris, qui flottaient en grand nombre sur une colline dans le désert. Tout à fait par accident, Jim a trouvé un plongeon sous terre. Il n'avait pas peur de descendre dans la grotte et atteignait les gros stalagmites. Les Blancs sont venus ici encore et encore et ont exploré les labyrinthes de la grotte avec l'aide d'une échelle qu'il a faite avec du fil de fer lui-même. Grâce à lui, de nombreux halls souterrains et formations de frittage ont reçu leur nom.

Peu d'habitants pensaient que des donjons naturels profonds pouvaient être trouvés sur leurs terres. Cependant, même les sceptiques les plus obstinés ont été forcés de jeter des doutes lorsqu'en 1915, à Carlsbad, White montra des images des grottes qu'il avait trouvées.

Le message public de Jim White a fait sensation. La nouvelle des énormes grottes parvint rapidement au gouvernement américain. En 1923, le ministère de l'Intérieur a envoyé son inspecteur dans les grottes et il a confirmé que les formations karstiques dans les montagnes sont un véritable miracle de la nature. La zone de conservation au-dessus des grottes de Carlsbad a été créée en 1930, mais l'étude des labyrinthes souterrains ne s'arrête pas aujourd'hui.

La nature

Les montagnes de la Guadalupe atteignent des hauteurs allant de 1095 à 1987 mètres dans le parc des grottes de Carlsbad. Bien qu'il existe des zones forestières sur les pentes des montagnes, des arbustes du désert, des herbes et des cactus poussent presque partout dans le parc.

Les grottes de Carlsbad se distinguent par la richesse du monde animal. Les merveilleuses conditions naturelles permettent de vivre dans ces endroits pour 67 espèces de mammifères et 357 espèces d'oiseaux. Les pumas se trouvent dans les montagnes au-dessus des grottes, et il existe une immense colonie d'hirondelles souterraines, que les ornithologues considèrent comme les plus grandes de l'hémisphère nord.

Le climat du parc est continental, semi-aride. Au cours de l'année, seules 360 mm de précipitations tombent dans les montagnes. Les hivers sont généralement doux et l'été est chaud. La température moyenne annuelle atteint +19 ° C.

Vues des grottes de Carlsbad

La plus grande des salles de la grotte Big Room est semblable à la lettre "T".Il s'étend sur 610 m et a une largeur de 335 m. La vaste cavité souterraine occupe 5,4 hectares. Plafonds La grande salle s'élève à 87 m, ce qui correspond à la hauteur d'un bâtiment de 28 étages.

Une des grottes du parc des grottes de Lechuguilla a été découverte en 1986. Il a une profondeur de 490 m et est considéré comme le plus profond d'Amérique du Nord. Cette grotte est utilisée comme laboratoire scientifique souterrain. Dans une cavité calcaire fermée aux touristes, les scientifiques explorent les processus géologiques et biologiques caractéristiques de la topographie karstique. Un rare ensemble de spèles a été creusé dans la grotte. Les soi-disant gisements minéraux qui apparaissent en raison de la chute d'eau. Dans la grotte de Lechuguilla, les scientifiques ont découvert beaucoup de gypse et de soufre.

L'une des merveilles du parc est la chauve-souris mexicaine qui vit dans d'immenses colonies souterraines. Le départ en soirée de centaines de milliers de personnes de l'entrée des grottes de Carlsbad est un spectacle fantastique. Après le coucher du soleil, la colonie de souris quitte ses abris souterrains et est sélectionnée dans un groupe dense à l'extérieur pour chasser les insectes. Vous pouvez regarder le départ des souris d'avril à fin octobre. La vue la plus impressionnante est en août et septembre.

Le retour des souris dans la grotte aux petites heures du matin présente également un grand intérêt. Avant d'entrer dans la grotte, la plupart des animaux commencent une plongée rapide et atteignent une vitesse pouvant atteindre 40 km / h.

Comment s'y rendre

Les grottes de Carlsbad sont situées au Nouveau-Mexique. La ville la plus proche d’El Paso, au Texas, est la plus proche du parc. La distance est de 190 km. D'El Paso au parc, prenez la route numéro 62, National Parks Hwy, qui longe les grottes de Carlsbad à Carlsbad. Vous devez vous rendre à la ville de Whites City, puis tourner sur l’autoroute 7 Carlsbad Cavern Hwy.

Cambridge City (Cambridge)

Cambridge - une des villes universitaires les plus célèbres au monde, dans laquelle se trouvent des géants universitaires tels que l'Université de Harvard et le Massachusetts Institute of Technology. Environ 30 000 étudiants sont la raison pour laquelle la ville a l’air si diverse et si vivante. Cambridge se situe sur la rive nord de la rivière Charles, qui la sépare de Boston.

Que voir

La Harvard University, fondée en 1636 par la colonie du Massachusetts en tant que première université américaine, commença à porter le nom d'un jeune prêtre, John Harvard, qui donna 780 livres pour sa construction, soit la moitié de sa fortune et sa bibliothèque de 320 livres. Aujourd'hui, les dons totalisent 6,2 milliards de dollars et une centaine de bibliothèques contiennent plus de 10 millions de volumes. En 1965, l'Université de Harvard fusionna avec le Radcliffe Women's College, fondé en 1894, qui compte maintenant plus de 36 000 étudiants.

Situé à l'extrémité ouest de Massachusetts Street, Harvard Square, avec ses cafés, ses restaurants, ses librairies et le plus grand magasin universitaire du pays, Kup, pourrait être le point de départ de votre connaissance de la ville. Afin de ne pas vous perdre sur le campus, contactez d’abord le centre d’information situé dans le bâtiment étonnamment moderne du Holyoke Centre, situé du côté sud de la place. La ville elle-même est principalement concentrée autour de la cour de Harvard. Contrairement à l'architecture universitaire des autres endroits, Harvard évite les tours pointues de style néo-gothique, préférant le style plus traditionnel de la Nouvelle-Angleterre utilisant de la brique rouge, typique des bâtiments du Massachusetts Hall. (1720) et Harvard Hall (1766)avec la doublure en bois de la maison Wsworth (1727), ancienne résidence des recteurs d'université. Memorial Hall est l'unique concession au style néo-gothique. (1878) - Bâtiment victorien à la mémoire des Harvardiens décédés pendant la guerre civile.

Charmantes maisons du XVIIIème siècle. Le long de Brattle Street à l'ouest de Harvard Square est connu sous le nom de leurs propriétaires - les conservateurs - en tant que série conservateur. Sous le numéro 105 se trouve le Longfellow Museum of the Poet, où le poète a vécu de 1837 à 1882. Le bâtiment, construit en 1759, abrita le siège du général Washington pendant le siège de Boston en 1775-1776. Parmi les bâtiments modernes de la ville peuvent être distingués Centre Carpenter pour les arts visuels. (24 Quincy Street; tél.: 617-495-32-51; www.ves.fas.harvard.edu), le seul bâtiment en Amérique du Nord construit par le célèbre architecte Le Corbusier.

Le musée géologique et minéralogique de Cambridge expose des minéraux, des pierres et des météorites, ainsi qu'un incroyable modèle du volcan hawaïen. Au Museum of Comparative Zoology, jetez un coup d'œil sur le plus vieil œuf au monde, âgé de 65 millions d'années, et sur le mastodonte âgé de 25 000 ans découvert dans le New Jersey en 1844. Le musée botanique est aussi appelé le musée de la fleur de verre (Glass Flower Museum), car il existe plus de 3 000 espèces de plantes coulées entre 1887 et 1936. dans l'atelier de soufflage du verre de père et fils, Léopold et Rudolf Plaque, près de Dresde.

De retour à Boston via le pont de Harvard, arrêtez-vous au Massachusetts Institute of Technology (Institut de technologie du Massachusetts - MIT) sur la rue du massachusetts. Musée MIT local (tel: 617-253-59-27; //web.mit.edu) il attire son regard avec ses expositions de sculptures lumineuses, ses stands d'holographie, d'intelligence artificielle et de stroboscopie, tandis que le musée maritime Hart présente des réalisations dans le domaine de l'exploration et de la conservation des océans. La ville présente également aux visiteurs les bâtiments étonnants de l'architecte finlandais Ero Saarinen: la salle de conférence Kresge et la chapelle MIT sur Amhurst Street.

Université de Harvard (Université de Harvard)

Campus vert Université de Harvard se situe le long de l'avenue massachusetts (Massachusetts Ave), en face de la station "T" "Harvard". Parmi les diplômés universitaires se trouvent des dizaines de lauréats du prix Nobel et huit présidents américains. Des étudiants du centre d’information de l’Université de Harvard peuvent également trouver des informations intéressantes lors d’une visite gratuite du campus. (Tél.: 617-495-1573; www.harvard.edu/visitors; 1350 Massachusetts Ave; visites 10h, 10h, 12h et 14h du lundi au samedi).

L'université abrite le Harvard Museum of Art. (Harvard Art Museums; Tél.: 617-495-9400; www.harvardartmuseum.org; 485 Broadway; adulte / enfant: 9 $ / gratuit; 10h-17h (mardi-samedi)) Il n’est guère surprenant que dans les plus anciens (1636) et la riche université du pays possède une fantastique collection d’œuvres d’art, allant de Picasso à l’art islamique.

Ville Houston (Houston)

Houston - La quatrième plus grande ville du sud des États-Unis dans l'État du Texas, connue dans le monde entier comme le centre du vol spatial habité de la NASA, ainsi que du centre de l'industrie pétrolière. Houston a un climat très chaud et humide, mais cela ne l'a pas empêché de devenir l'une des villes d'affaires les plus prospères d'Amérique. Pour lutter contre la chaleur et l'humidité, un réseau souterrain de salles climatisées a été mis en place, qui relie les gratte-ciel du centre d'affaires.

Les autoroutes en béton peuvent vous rendre insensible aux vertus de Houston lorsque vous vous approchez pour la première fois de cette ville qui s'étend sur de grandes distances. Mais regarde autour de toi. Cette ville est en fait un mélange multiculturel de nations, sans zonage, dans laquelle vous verrez à la fois de la peinture de classe mondiale et de l'art populaire traditionnel. Une épicerie vietnamienne, un buffet avec empanada vénézuélienne et un magasin de viande au Texas coûteux peuvent facilement coexister dans un centre commercial. Et en dehors de la ville, il y a le centre spatial et les plages du golfe du Mexique sur l'île-barrière Galveston.

Histoire

La première colonie de la ville, Harrisburg, fondée en 1826, a été détruite par le général mexicain Santa Ana en 1836. Après l'expulsion des Mexicains en août 1836, les frères Augustus et John Allen de New York achètent le territoire non loin de la ville détruite et commencent à en faire la publicité du futur "portail commercial" du Texas. Ils ont réussi à persuader le Congrès de la République du Texas de s’installer dans une nouvelle ville, nommée en l'honneur de son premier président, Texas S. Houston. Le gouvernement a été ici pendant deux ans - en 1837-1839. La ville s'est développée principalement grâce au commerce du coton. Valeur portuaire importante acquise par Houston pendant la guerre civile. Après la fin de la guerre, la ville devint un nœud ferroviaire, en 1891, 12 branches de chemin de fer convergèrent ici.Le premier pilier a été construit en 1840, la construction du canal a commencé en 1869. À la fin du XXe siècle, le port de Houston se classait au troisième rang des États-Unis en termes de chiffre d'affaires fret. En 1901, un champ de pétrole a été découvert dans les environs de Houston et la ville est devenue le centre de l'industrie pétrochimique.

Attractions de Houston

L'huile se présente comme les contours des tours jumelles bleu-noir en forme de coin de Penzail-Place, de l'architecte Philip Johnson et du centre en forme de pointe de la banque de reptiles en granit rouge. Le musée des sciences naturelles de Houston révèle comment l'or noir est extrait de la terre (1 Hermann Circle Drive, près du parc Hermann). Parmi les expositions de matériel de forage et de nettoyage figure un modèle de l'installation pétrolière en mer.

Musée des Beaux Arts (1001 Bissonnet; hommes.: 713-639-73-00; www.mfah.org) conserve la collection d'art indien et précolombien, tandis que le département d'art moderne apporte de nouvelles surprises grâce aux riches donateurs. En ce qui concerne la couleur locale, les esquisses les plus attrayantes de la vie de cow-boy de l’artiste et sculpteur Frederick Remington. Ce sont ses peintures de mustangs et de tireurs aptes qui sont devenues l’image du Far West.

Chapelle Rothko (3900 Yupon Street) - un lieu de prière beau, bien que modeste, sans distinction de religion, où des peintures purement spéculatives de Mark Rothko sont placées dans des couleurs noir et rose. La chapelle et le musée adjacent de la Menile, principalement des œuvres d'art surréaliste, primitif et asiatique, ont été offerts à Houston par les bienfaiteurs Jean et Dominique de Menil.

À environ 40 km au sud-est de Houston, si vous prenez l’autoroute fédérale 45 puis la NASA, vous trouverez le Centre pour les vols spatiaux habités. Lyndon Johnson (Tél .: 281-483-01-23; www.jsc.nasa.gov). Les astronautes sont entraînés ici et le centre de contrôle de mission de la NASA est situé. Le centre d’information est un merveilleux musée d’équipements spatiaux, de fusées, de modules lunaires, de parties autonomes détachables d’un véhicule spatial et d’un sol lunaire. Des visites bien organisées du centre de contrôle de la mission sont organisées par des stagiaires astronautes compétents. Vous pouvez également visiter la salle de formation Skylab, les compartiments de vie et de travail du laboratoire spatial de la NASA.

Bars et restaurants

Les Houstoniens mangent beaucoup plus souvent que toute autre ville des États-Unis, et le New York Times a qualifié l'endroit pour les gourmands de nourriture "de classe mondiale". Pour savoir quels endroits sont populaires et lesquels ne le sont pas, recherchez des critiques en ligne et des blogs culinaires locaux. Les boulevards de Montrose et de Upper Kirby sont les deux principales enclaves culinaires, mais dans le centre-ville, le choix est encore meilleur. Découvrez les restaurants centrés autour des rues Main et McKinney et du complexe Pavillions ouverts en 2009 sur les rues Fannin et Dallas. La sélection de steaks à Houston est énorme; Presque tous les restaurants d'élite de la cuisine nationale, Ruth's Chris, The Palm et autres, sont situés sur l'autoroute Westheimer, près de la Galleria.

Parmi les très jeunes, un segment de Washington Ave avec ses bars et restaurants est considéré comme un sujet important dans la vie nocturne de Houston. (bien que récemment le centre ville ne soit pas très populaire dans cette partie). Au coin de White Oak et de Studemont dans le quartier de Heights, vous trouverez plusieurs petits bars traditionnels, dont un snack-bar en bord de route, un bar hawaïen et un club de musique live dans la vieille maison.

Les informations

  • Chase Bank (712 Main St) Bureau de change et ATM.
  • Bureau du tourisme et des congrès
  • Houston / Greater Houston Convention & Visitors Bureau (Tél.: 713-437-5200; www.visithoustontexas.com; intersection des rues Walker et Bagby; 9h00 à 16h00 du lundi au samedi) Parking gratuit sur la rue Walker
  • Bibliothèque publique de Houston (www.hpl.Iib.tx.us; 500, rue McKinney; 10h00 à 20h00 du lundi au jeudi, de 10h00 à 17h00 le samedi) Ordinateurs avec accès Internet gratuit et wi-fi.
  • KUHT 88.7 Musique classique et NPR (Radio publique nationale) de l'Université de Houston
  • Hôpital Memorial Hermann (6411 rue Fannin) Une partie du complexe médical mégacomplexe du Texas Medical Center (Texas Medical Center).
  • Poste de police (Tél.: 713-529-3100; 802 Westheimer Rd; 24 heures)
  • Mail (401 rue Franklin)

Transport

Système aéroportuaire de Houston (www.fly2houston.com) a deux aéroports. Trente-cinq kilomètres au nord du centre-ville de l'aéroport intercontinental George Bush (IAH; entre I-45 et I-59 N), base principale de Continental Airlines, qui exploite des vols vers de nombreuses villes du monde entier par l’intermédiaire de nombreux transporteurs. 19 km au sud-est de la ville. Aéroport William P Aéroport Hobby (HOU), situé à droite de la MA 1-45 S, est un important centre de transit pour Southwest Airlines et convient aux mouvements dans le pays. Vérifiez votre billet avec soin: certaines compagnies aériennes, telles que Delta, effectuent des vols au départ des deux aéroports. Wi-fi est disponible dans les deux endroits.

Les taxis sont facilement disponibles dans les deux aéroports. Les tarifs des aéroports sont déterminés par la région et vous payez à un taux unique ou à un mètre, peu importe ce qui est inférieur. Vous payez 60 USD pour vous rendre de l'aéroport intercontinental George Bush au centre-ville; avec passe-temps - environ 25 $.

Hobby Airport Bus (88) fait un itinéraire vers le centre-ville (et à la station de métro Downtown Transit Center) du lundi au samedi de 6h à 23h ($1.25). Le bus Airport Direct relie le centre-ville à l'aéroport George Bush. ($4.50) tout au long de la journée. SuperShuttle Bus (Tél.: 800-258-3826; www.supershuttle.com) fait un itinéraire comme de l'aéroport de Bush ($23) donc avec Hobby ($19).

Des bus longue distance arrivent à la gare routière de Greyhound. (www.greyhound.com; 2121 Main St)qui est situé entre le musée du centre-ville et le quartier, et à deux pâtés de maisons du centre-ville de transit.

Sunset Limited s'arrête à la gare Amtrak (www.amtrak.com; 902 Washington Ave) trois fois par semaine.

Bureau des transports de la ville de Houston (Metro, Tél. 713-635-4000; www.ridemetro.org) construit un système pratique de lignes de métro léger; Un aller simple coûte 1,25 $. La plupart des attractions de la ville sont situées le long de la ligne de métro Downtown-Museum District-Reliant Park. Si vous vous aventurez plus loin, vous devrez louer une voiture; le système de bus pour la plupart n'est pas conçu pour les besoins des touristes. Toutes les grandes sociétés de location de voitures appartenant à l'État se trouvent dans tous les aéroports.

Columbus City (Columbus)

Columbus - La capitale de l'Ohio. La ville abrite l'Université de l'Ohio. (la deuxième plus grande université du pays). Un pourcentage important de personnes ayant une orientation sexuelle non conventionnelle a commencé à s’installer à Columbus ces dernières années.

Vues de columbus

Ville allemande (village allemand)

Cette ville allemande exceptionnellement grande et entièrement en briques, située à moins d’un kilomètre au sud du centre-ville, est une zone restaurée du XIXe siècle avec ses brasseries, ses rues pavées et son architecture à l’italienne et le style de la reine Anne. (www.germanvillage.com).

Nord court

Petit nord du centre est petit nord (Nord court)la peine de marcher ici. C'est une section reconstruite de High Street où des galeries d'art moderne, des restaurants et des bars de jazz ont été établis. (www.shortnorth.org).

Wexner Art Center (Centre pour les arts Wexner)

Le centre d’art du campus propose de jolies expositions d’art, des films et des performances. (Tél.: 614-292-3535; www.wexarts.org; 15 e & N en haute sécurité (angle 15 et avec l'angle de la rue); entrée 5 $; 11h-18h le mardi, mercredi et dimanche, jusqu'à 20h le mardi) ).

Information touristique

Bureau des congrès et des visiteurs à Columbus (Columbus Convention & Visitors Bureau) (Tel: 866-397-2657; www.experiencecolumbus.com).

Transport

Columbus Port Airport (Aéroport de Port Columbus) (CMN; www.port-columbus.com) Il est situé à 16,09 km à l'est de la ville. Un trajet en taxi jusqu'au centre-ville coûtera environ 25 $.

Lévrier (Greyhound) (Tél.: 614-221-4642; www. Greyhound.com; 111 E Town St (Town Street)) envoie ses bus au moins six fois par jour à Cincinnati (2 heures) et Cleveland (2,5 heures). Megabas souvent beaucoup moins cher (Megabus) (www.megabus.com/us) se rend à Cincinnati et à Chicago plusieurs fois par jour. Visitez le site pour connaître l'emplacement des stations.

Cordillère d'Amérique du Nord (Cordillère d'Amérique du Nord)

Landmark se réfère au pays: USA, Canada, Mexique, Guatemala

Cordillère Amérique du Nord - une partie du système de montagnes de la Cordillère, s'étendant au Mexique, aux États-Unis (y compris l'État de l'Alaska) et au Canada. La longueur totale de plus de 7 mille km (de 19 ° N à 39 ° N.). La largeur de la chaîne de montagnes en Alaska atteint 1100-1200 km, au Canada - jusqu'à 800 km, aux États-Unis - environ 1600 km, au Mexique - jusqu'à 1000 km. La limite sud de la Cordillère d'Amérique du Nord est la dépression tectonique de la vallée de Balsas, qui sépare l'Amérique du Nord et l'Amérique centrale.

Informations générales

Le plus long en longueur est considéré comme la crête des montagnes Rocheuses, la hauteur de 4339 m (mont Elbert). Le plus haut sommet de la section nord-américaine de la Cordillère est le mont McKinley - 6 193 mètres.La largeur de la Cordillère en Amérique atteint 1600 mètres.

Dans la Cordillère nord-américaine, il existe trois zones longitudinales: orientale, interne et occidentale.

Ceinture est, ou la ceinture des montagnes Rocheuses, consiste en une chaîne de hautes crêtes massives, servant principalement de ligne de partage des eaux entre le Pacifique et le golfe du Mexique et l'océan Arctique. A l'est, la ceinture est interrompue par un plateau de contreforts (Arctique, Grandes Plaines). À l’ouest, elle est par endroits délimitée par de profondes failles (les douves des montagnes Rocheuses) ou par les vallées des grands fleuves (le Rio Grande). Par endroits, il se transforme progressivement en chaînes de montagnes et en plateaux. En Alaska, la chaîne de Brooks fait partie de la ceinture des montagnes Rocheuses, au nord-ouest du Canada, des chaînes de Richardson et du Mackenzie, bornées du nord au sud par les vallées des rivières Peel et Liard.

Ceinture intérieure cordillèrecomposé de plateaux et de hautes terres, est situé entre la ceinture orientale et la ceinture des dorsales du Pacifique à l’ouest. En Alaska intérieur, il comprend de très larges dépressions tectoniques occupées par des plaines inondables, en alternance avec des massifs onduleux allant de 1 500 à 1 700 m (montagnes de Kilbak, Kuskokwim et Rey). Cela inclut les chaînes de montagnes et les crêtes dont la hauteur n’est pas inférieure à celle des montagnes Rocheuses (montagnes Kassiar-Ominek, 2590 m). Aux États-Unis, il y a des massifs alpins en Idaho (altitude allant jusqu'à 3 857 m).

Ceinture ouest consiste en une ceinture de crêtes du Pacifique, une ceinture de lacs intercalaires et une ceinture de chaînes côtières. La ceinture des Pacific Ridges, qui couvre la région intérieure de la Cordillère, est constituée de formations de haute montagne. Il comprend la crête de l'Alaska avec le pic McKinley (6193 m), la chaîne d'îles volcaniques des îles Aléoutiennes, la crête des Aléoutiennes (volcan Iliamna, 3075 m), le point de rencontre du massif de Saint-Élie en haute montagne, la crête côtière formant la baie avec des côtes rocheuses. Aux États-Unis, cette ceinture comprend les Cascade Mountains of Volcans (volcan Rainier, 4392 m), les chaînes: Sierra Nevada (Whitney Mountain, 4418 m), les montagnes de la Péninsule de Californie (altitude jusqu'à 3 078 m), la Sierra volcanique transversale avec les volcans Oricaba (5 700 m) Popocatepetl (5452 m), Nevado de Colima (4265 m).

Les baies et les détroits (baie Cook, détroit de Shelikhov, Géorgie et baie de Sebastian-Vizcaino) alternent avec des terres basses et des plateaux (terres basses de Susitna, plateau de cuivre, vallée de Willamette, vallée de la Grande Californie). Les chaînes côtières comprennent des formations de basse et moyenne altitude (chaînes côtières américaines, Sierra Viscaino sur la péninsule de Californie) et des îles côtières montagneuses (îles Kodiak, Queen Charlotte, Vancouver, Archipel Alexander). Cette ceinture atteint sa hauteur maximale dans le sud de l'Alaska, dans les monts Chugach (Marquez-Baker, 4016 m).

Le climat

Étant donné que la Cordillère nord-américaine occupe un espace de 7 000 km, le climat varie d’une zone à l’autre. Par exemple, dans la partie nord, où passent les zones arctique (Brooks Ridge) et subarctique (partie de l'Alaska), une glaciation est observée au sommet de 2 250 mètres. La frontière de neige s'étend à une altitude de 300 à 450 mètres.

Les zones situées à proximité de l'océan Pacifique se caractérisent par un climat tempéré, dans une plus grande mesure, par un climat océanique (à la latitude de San Francisco - la Méditerranée) et, dans les régions intérieures, par un climat continental. Sur le plateau du Yukon, la température moyenne hivernale varie entre -30 ° C et l’été, jusqu’à 15 ° C. En hiver, les gelées atteignent -17 ° C dans le Grand Bassin et, en été, les températures dépassent souvent les 40 ° C (maximum absolu de 57 ° C). L'humidité dans différentes régions de la Cordillère dépend de la distance du littoral. Ainsi, dans l’ouest, l’humidité augmente et, par conséquent, les précipitations augmentent. Dans la direction de l'ouest à l'est, dans la partie centrale - moins de précipitations. À l'est, le climat tropical augmente l'humidité. Par conséquent, les précipitations annuelles moyennes vont de 3 000 à 4 000 mm dans le sud de l’Alaska, sur les côtes de la Colombie-Britannique, à 2 500 mm, et sur le plateau inférieur des États-Unis, elles diminuent à 400-200 mm.

Rivières et lacs

La Cordillère a de nombreux lacs glaciaires et volcaniques. Ceux-ci incluent le grand lac salé, Tahoe. Dans la Cordillère nord-américaine, se trouvent la rivière Missouri, le Yukon, le Colorado et la Colombie.En raison du fait que la ceinture orientale des montagnes constitue un bassin versant naturel, la plupart des précipitations tombant sur cette crête se déversent à l'ouest dans l'océan Pacifique. Au nord de 45-50 ° de latitude nord sur la côte pacifique du fleuve, reconstituée par la fonte des neiges et les crues printanières. La partie sud des lacs et des rivières existe en raison des précipitations sous forme de pluie et de neige. Le réapprovisionnement le plus actif se produit en raison de la fonte des neiges avec un maximum hivernal sur la côte du Pacifique et au printemps-été - dans les régions intérieures. La Cordillère de la zone sud n’est pas drainée dans l’océan et est reconstituée par des cours d’eau de courte durée se terminant par des lacs salés sans drain (le plus grand étant le Grand Lac Salé). Dans la partie nord de la Cordillère se trouvent des lacs d’eau douce d’origine glaciaire et tectonique et de barrages (Atlin, Kootenay, Okanagan, etc.).

Les reliefs montagneux des rivières qui ont des zones de cascade sont utilisés pour générer de l'électricité. Les sources d'eau les plus profondes sont utilisées à des fins agricoles, en particulier pour l'irrigation des champs. Une partie des sections naturelles du fleuve Columbia est utilisée pour la construction de centrales hydroélectriques (Grand Coulee, Te-Dals, etc.).

Zones naturelles

Du fait que la Cordillère traverse les zones subarctiques, tempérées, subtropicales et tropicales, elles sont divisées en 4 zones naturelles principales: la Cordillère nord-ouest, la Cordillère canadienne, la Cordillère américaine et la Cordillère mexicaine.

La Cordillère des États-Unis se distingue par une large largeur de 1600 km, ce qui la distingue par une large gamme de conditions climatiques, de paysages et de faune. De hautes crêtes boisées, couvertes de champs de neige et de glaciers, jouxtent ici de vastes plateaux sans drains. Le climat est subtropical, sur la côte méditerranéenne, dans la partie intérieure de la zone aride. Sur les pentes des hautes chaînes (Front Range, Sierra Nevada), on trouve des ceintures de forêts de pins de montagne (épinette américaine, mélèze), de forêts subalpines de conifères et de prairies alpines. Dans les basses chaînes côtières, poussent des forêts de pins de montagne, de séquoias et d’arbustes à feuilles persistantes.

À l’ouest, la Cordillère a développé jusqu’au 19ème siècle de nombreuses forêts, mais au 19ème et surtout au 20ème siècle. les forêts ont été sévèrement abattues et brûlées, et la superficie qu'elles recouvrent a été considérablement réduite (en particulier les épinettes Sith et Douglas, qui sont restées en petit nombre sur la côte du Pacifique) ont été touchées. Les zones basses du plateau intérieur sont occupées par des absinthe et des semi-déserts d'arbustes et des déserts, les basses crêtes sont occupées par des forêts claires de pins et de pins-genévriers.

Dans les lieux habités, les grands animaux sont soit détruits, soit au bord de la destruction. Le bison, une antilope rare - le pronghorn, n'est préservé que grâce aux programmes nationaux. La riche faune ne peut être observée que dans les réserves (parc national de Yellowstone, parc national de Yosemite, etc.). Dans les zones semi-désertiques, les rongeurs, les serpents, les lézards et les scorpions sont prédominants. La population est concentrée près de la côte du Pacifique, où sont situées les grandes villes (Los Angeles, San Francisco). Dans les vallées fluviales, il y a des réseaux de terres irriguées utilisées pour la culture fruitière subtropicale. Les forêts claires subtropicales et les déserts d'arbustes sont utilisés comme pâturages.

Canyon rouge (canyon de roche rouge)

Canyon rouge célèbre dans le monde entier grâce au film "Jurassic Park", dans lequel il a servi de toile de fond excellente. La couleur inhabituelle des pierres et leur forme étrange attirent ici non seulement les artistes, mais également les voyageurs ordinaires. Une promenade parmi les rochers et les cactus, le petit-déjeuner à l'ombre du palais de pierre, dont la colonnade impressionne par sa complétude architecturale, les événements seront certainement enregistrés dans votre journal de souvenirs.

Informations générales

Les nuances rouges et blanches des roches représentent les roches de siège séculaires, et les formations volcaniques roses et noires de nombreuses éruptions volcaniques qui se sont produites dans les temps anciens. En plus de l'abondance de cactus, vous serez impressionné par le célèbre Joshua Tree (Joshua Tree). Le nom de cette plante a été reçu des mains des premiers colons - des mormons, qui ont comparé les branches de cette plante à la complexité complexe avec les mains de Jésus de l'Ancien Testament étirées dans l'extase de la prophétie.

Les animaux ici, sous le soleil brûlant, n'abandonnent pas non plus leurs positions - vous devez faire attention de ne pas écraser les lézards qui ne craignent pas de poser devant la caméra, et les faucons en vol éblouiront la chaleur du ciel bleuâtre. Dans les temps anciens, selon les scientifiques, même des tigres à dents de sabre, des chameaux, des chevaux et des rhinocéros habitaient ici. Voici quelques éléments qui attirent le Red Canyon.

Las Vegas City

Las Vegas - La Mecque de l'excitation, une ville de vacances et le plus grand combinateur qui se soit fait connaître sur les principales faiblesses humaines - les passions pour le jeu et l'espoir d'un enrichissement soudain. Étendue au milieu du désert aride de Mojave, cette ville extraordinaire est l'un des plus grands mystères des temps modernes: rien n'y est produit ici, mais elle est jetée par millions, en été, il fait très chaud, et dans un rayon de 40 km, il n'y a pas un seul réservoir, mais des touristes qui assiègent Las Hotels Vegas, à temps pour se défendre.

Faits saillants

Bienvenue à Las Vegas!

Modern Las Vegas est un incroyable parc d’attractions de plus de 18 ans, où tout est subordonné à un seul objectif: libérer votre jeu. Même un touriste endurci par James Bond ne résistera pas à la belle stratégie des casinos locaux, et tout cela parce que l'art du «sevrage relativement honnête de l'argent de la population» a atteint ici son apogée depuis des siècles. Cependant, ce n’est pas une bonne idée de résister à cette hypnose enivrante, qui promet une richesse sans précédent à quiconque gagne quelques dollars sur un pari. D'accord, parce que tu es allé dans le Nevada chaud et aride, non seulement pour admirer ses paysages désertiques ...

"Sin City", "Capitale mondiale du divertissement", "Ville des lumières", la ville la plus florissante des États-Unis, la plus grande ville américaine fondée au XXe siècle - Las Vegas regorge de surnoms non officiels et de titres assez officiels qui illustrent l'incroyable transformation en 100 Années d'une gare régulière dans le désert dans l'une des villes les plus insolites de la planète. De nombreux casinos, hôtels, concerts quotidiens et spectacles attirent des touristes du monde entier. Au total, plus de quatre-vingt casinos, plusieurs milliers de pavillons de jeux et de nombreux hôtels à la mode sont concentrés sur le territoire de Las Vegas.

Las Vegas est un Hollywood pour de simples mortels, dans lequel vous jouez le rôle principal et pas seulement un film. C'est le seul endroit au monde où vous pouvez voir les anciens hiéroglyphes, la tour Eiffel, le pont de Brooklyn et les canaux de Venise à la fois en quelques heures seulement. Sans aucun doute, toutes ces copies sont des copies, mais dans cette partie du désert, qui est devenue une oasis en fleurs, ils ne connaissent pas le milieu, même dans les illusions.

Les amants du monde entier choisissent Las Vegas pour le mariage en raison de la procédure relativement simple d’enregistrement du mariage et de la possibilité de faire connaissance avec cette ville colorée remplie de divertissements et de sites célèbres pendant la lune de miel.

Dans le centre des affaires de Las Vegas, où les banques et les immeubles de bureaux cohabitent avec les casinos, les néons sont si brillants qu’il semble que la nuit dans le désert de Mojave se soit transformée en une journée. Toute l'attention ici est rivée sur Fremont Street, sinon le "Glitter Gulch". Dans toutes les fenêtres éclairées, des dizaines de personnes tirent les poignées de machines à sous. Une des inscriptions au néon se lit comme suit: "Pour chaque pièce de monnaie américaine que vous recevez, nous obtenons une machine à sous."

En outre, dans le centre d'affaires, vous pourrez assister au spectacle sur Fremont Experience (Fremont Street Experience; toutes les heures au crépuscule) - une production de lumière époustouflante en quelques pâtés de maisons. Cette présentation gratuite est l’acquisition la plus rentable de Las Vegas.

Tous les clients de la ville, Las Vegas Avenue, sont plus connus sous le nom de Strip: une piste longue de 6,5 km entièrement construite avec des hôtels et des casinos, dont les néons invitent aux spectacles les plus célèbres, pour les comédiens et les chanteurs, et aux spectacles avec danseuses aux seins nus, sur la glace, dans l'eau et sur la scène habituelle. Bien que Las Vegas ait cessé de s'immiscer en tant que lieu de loisir familial, il existe toujours des divertissements décents, notamment un certain nombre de parcs à thème.

Las Vegas Strip

Une promenade en soirée sur le Strip offre plus de divertissements que la plupart des villes ne peuvent en offrir pendant toute la semaine. Ces lieux de divertissement sont de véritables monuments: loisirs sous la forme d'un casino de la grande pyramide de Louxor; Place Saint-Marc et le Grand Canal à Venise et une petite copie du contour de Manhattan dans "New York, New York". Il existe également des palais orientaux, antiques romains, parisiens et d'autres célèbres palais. Bellagio - un miracle à l'italienne, imitant les rives du lac de Côme avec ses fontaines élégantes; "Caesar's Palace" offre le style décadent de la Rome antique avec des colonnes de marbre italien. En fait, à Las Vegas, une telle beauté est bien plus belle: Excalibur médiévale, jardins, palmiers et volcan en activité, encore plus significative et plus belle qu’auparavant - au casino Mirage; montagne artificielle et cascades du lieu de loisirs le plus luxueux - Winna casino L'île au trésor représente une bataille navale avec des tirs de canons, des filles à moitié nues et des pirates téméraires. La soumission reprend toutes les heures.

Le slapstick entier sert ici de décor de taquineries pour le jeu: des centaines de machines à sous sont passées des casinos aux lobbys, mais qu’en est-il de la roulette, des jeux de cartes de baccarat, du jeu de bingo et du loto. Le poker est généralement joué dans des endroits clôturés dans une atmosphère détendue, où les participants sont tellement absorbés par le jeu qu’ils n’ont pas le temps de plaisanter. Les tables les plus spectaculaires où ils jouent aux dés, y compris au craps. Les joueurs deviennent extrêmement excités lorsqu'ils jettent des os. Ils crient, applaudissent, gémissent, selon leur chance. Deux choses que vous ne verrez pas dans le casino de Las Vegas: l’horloge et les fenêtres, car rien ici ne doit détourner l’attention de la partie. Le résultat est un tourbillon continu dans lequel vous pouvez plonger.

Histoire de Las Vegas

L'oasis pittoresque du désert de Mojave, dont le territoire est aujourd'hui occupé par la capitale du jeu, a été découverte en 1829 par une caravane de marchands errants. Le paradis "Las Vegas" ("vallée fertile") a été marqué par la joie des commerçants qui l'ont marqué sur la carte et ont annoncé la nouvelle d'un lieu merveilleux avec des sources artésiennes à travers l'état. Dans ce cas, le statut de la ville de Vegas n’a été accordé qu’en 1905, lorsque des chemins de fer ont été construits à proximité. Ainsi, l’ancienne oasis s’est transformée en un important nœud ferroviaire reliant l’ouest et l’est du pays.

Las Vegas dans les années 60

Cependant, bientôt ce domaine a changé de qualifications. Le Nevada, sur le territoire duquel se trouve la ville, a toujours joui de la réputation d’un État fringant, dont les habitants étaient même guidés par la vie américaine trop libérée. Las Vegas n’a donc pas eu d’autre choix que de s’adapter aux réalités locales. Dès 1915 déjà, les salons et les cabarets locaux étaient tellement démunis qu'ils pouvaient se permettre de garder des "bandits manchots" qui, au lieu d'un prix en espèces, donnaient des boissons particulièrement chanceuses. Mais la vie joyeuse n'a pas duré longtemps. Déprimé par l'engouement des Américains pour le poker et la roulette, le gouvernement a tenté de fermer tous les casinos du pays. En conséquence, l’industrie du divertissement de jeu de Las Vegas est entrée dans la clandestinité et le budget de l’État a perdu du jour au lendemain une source stable de revenus. Cependant, au début des années 30, il devint clair que la campagne contre l'excitation était un échec et il fallut de nouveau légaliser les activités des maisons de jeu.

Initialement, ce n'était qu'un point de transit sur le chemin des pionniers qui se dirigeaient vers l'ouest. Au début du XXe siècle, Las Vegas devint l'un des centres ferroviaires desservant les mines de la région.Au fur et à mesure que les chemins de fer se développaient, Las Vegas perdit quelque peu sa signification, mais la construction du barrage Hoover donna un nouvel élan à son développement. L'augmentation du tourisme après la construction du barrage et la légalisation des jeux de hasard a conduit à la construction de plusieurs hôtels-casinos, qui font la renommée de Las Vegas.

Au milieu des années 1940, un boom de la construction locale a conduit à l'émergence d'hôtels de casino le long d'une route à deux voies menant de Las Angeles à Las Vegas. La rue est toujours préservée et s'appelle le Strip ("le Strip"). Le Flamingo de Bugsy Siegel est l'un des bâtiments les plus remarquables. Cet hôtel à enseignes lumineuses et flamants roses décorant les pelouses a ouvert ses portes en 1946.

Dans les années 1950, la station a continué à prospérer. En 1950, le Desert Inn Hotel fut ouvert par Wilbur Clark, ancien portier à San Diego. Deux ans plus tard, Milton Prell a ouvert l’hôtel Sahara sur le site de l’ancien club de bingo. La même année, le Sands Hotel a ouvert ses portes. En 1955, l'hôtel "Riviera" est devenu le premier des "gratte-ciel" du Strip - il a atteint le neuvième étage. Royal Nevada, Dunes, Tropicana et Stardust (Star Dust) font partie des autres hôtels ouverts au cours de la même décennie.

Des reportages photo de fêtes animées, des chansons de Presley et de Sinatra, ainsi que la publicité omniprésente ont modelé avec diligence le rêve américain de Vegas, auquel tout homme de la rue pourrait s'adresser, dans les poches de qui pèsent quelques dollars.

Dans les années 1970, les affaires ont quelque peu diminué et Las Vegas s'est transformée en une petite ville où peu de choses pourraient intéresser les touristes modernes. Cependant, à la fin des années 1980, la rue du Strip a été restaurée après la construction de l’hôtel Mirage, qui compte 3 049 chambres d’une valeur de 630 000 000 dollars. Cet hôtel a une zone habitée par des tigres blancs, une piscine avec des dauphins, une superbe piscine pour les visiteurs, une cascade et un volcan artificiel qui crache le feu. À partir de ce jour a commencé la renaissance de l'ancienne gloire de Las Vegas. L’hôtel «Treasure Island» est un autre exemple des dernières réalisations. Un vrai bateau de pirates se bat chaque nuit pour combattre la frégate britannique et le noyer à la fin de la bataille.

L'hôtel colosse "Excalibur" de 4000 chambres a été ouvert en 1990. Dans ce pittoresque «château» médiéval, plusieurs étages sont réservés aux enfants non liés au jeu. Des bouffons se produisent dans les locaux de l’hôtel. Chaque soir, dans une salle séparée, il y a un tournoi de chevaliers, comme à la cour du roi Arthur.

Louxor, une pyramide géante de verre noir, est célèbre pour le rayon de lumière le plus puissant du monde, qui bat du haut de la pyramide, ainsi que pour une copie à grande échelle de la tombe de Toutankhamon. Dans la cour de la pyramide peut accueillir l'un sur l'autre neuf avions "Boeing-747".

Alors que les stations balnéaires commençaient à se développer, des boutiques de grands designers ont fait leur apparition dans la ville - de Tiffany à Gucci et Valentino. Voici les colosses du divertissement, comme Elton John et Celine Dion.

Le Bellagio Hotel, inspiré par le paysage situé près du lac de Côme et de la station balnéaire de Bellagio en Italie, est célèbre pour son lac artificiel. Des milliers de fontaines battent dans le lac, leurs ruisseaux sont illuminés par tout un arc-en-ciel de rayons électriques. Personne ne doute qu'un nouvel âge d'or soit arrivé à Vegas!

Le climat

Si vous vous rendez à Las Vegas en été, préparez-vous à faire frire au soleil du Nevada. Le climat de la "Cité du péché" est un désert subtropical, ce qui laisse présager un été long et chaud au cours duquel le thermomètre reste obstinément à +40 ° C. Les gelées dans cette partie du désert sont très déficitaires, de même que la neige. Cependant, si vous allez dans les montagnes environnantes plus proches de Noël, il sera facile de trouver les casquettes de neige sur leurs pentes.

Las Vegas casinos et complexes de divertissement

La première chose qui rencontre les touristes à Las Vegas, ce sont les machines à sous installées dans les salons de l'aéroport et une avalanche de publicités dans les casinos locaux. Donc, l’odeur de l’argent pour ce paradis dans le désert n’est pas une belle métaphore, mais un véritable lieu commun. Ceux qui recherchent des établissements de la vieille école ayant fait leurs preuves sont vivement encouragés à se rendre dans le vieux centre de Vegas, dans le centre-ville, ou plutôt dans son principal terrain de jeu, Fremont Street.Parmi la fraternité touristique, cette partie de la ville est connue comme le berceau des premiers casinos de Vegas: c’est là que les ancêtres des Américains modernes ont dilapidé leur argent dans l’espoir d’obtenir le gros lot.

En plus des "bandits à un bras" et de la roulette, Fremont Street offre à ses clients toutes sortes de zones de détente, comme des bars à go-go et des spectacles de variétés bon marché. Pour ressentir l'atmosphère de la ruée vers l'or, jetez un coup d'œil au casino le plus populaire du centre-ville, Golden Nugget. Cette institution conserve encore les anciennes traditions, résistant obstinément à l’innovation et à l’informatisation en général, ce qui attire les bons porte-bonheur. À Benyon, Golden Gate et El Cortes également, il n’ya nulle part où tomber la pomme, mais selon les gourous du poker et du blackjack, ces endroits en valent la peine. À propos, avec un budget limité, il est préférable de donner la préférence aux maisons de jeu Fremont Street, où les taux de 3 à 5 USD sont courants.

Fremont Street Xpiriens

Le Las Vegas Strip Casino est un complexe gigantesque qui regroupe des hôtels, des zones de jeux, des discothèques et des terrains de spectacles pour éblouir d’une myriade de lumières et attirer le spectateur assidu aux spectacles gratuits. Il est intéressant de noter que jusque dans les années 40 du siècle dernier, le Strip était considéré comme une arrière-cour urbaine typique et que toutes les maisons de jeu étaient situées exclusivement sur Fremont Street. Mais puisque la construction de nouveaux casinos, à l'exception du centre de Vegas, n'était interdite nulle part ailleurs, les revendeurs avancés ont ouvert leurs «tentes» dans ses banlieues: Paradise et Winchester. En peu de temps, les hôtels du Strip ont dépassé les casinos du centre-ville en matière de luxe, sans parler de toutes sortes de "pains" marketing pour attirer la clientèle. Même si vous veniez à Vegas sans un sou dans votre poche, ne manquez pas l'occasion de vous promener le long du boulevard principal de la ville. apprécier pleinement la portée de cette "foire aux vanités".

Chacun des hôtels-casinos géants dispose de tout un ensemble de caractéristiques distinctives qui lui permettent de ne pas se perdre face à ses voisins non moins prétentieux. En particulier, le Luxor séduit par son extérieur exotique: une pyramide noire géante qui lance un faisceau lumineux de 40 milliards de candelas dans l'espace la nuit est incroyablement futuriste. À l'intérieur aussi, il y a quelque chose à regarder: ici vous et diverses expositions, allant de "Titanic", en terminant avec les raretés alexandrines, aux performances fantasmagoriques du "Cirque du Soleil" et aux fous de Chris Angel.

L'hôtel casino "New York, New York" est une "Big Apple" en miniature. En principe, après avoir visité cet endroit à New York même, il n'est plus nécessaire de s'y rendre, car vous en verrez assez du légendaire Empire State Building, de la Statue de la Liberté et même du pont de Brooklyn. Entourez tous ces miracles de montagnes russes, qui de temps en temps précipitent les voitures avec des amateurs de sensations fortes. Un autre mastodonte de strip-tease apparu dans des films tels que Ocean's Eleven et Bachelor Party à Vegas est le Bellagio Hotel and Casino. A propos, outre ses intérieurs magnifiques et ses installations surréalistes, cette institution est célèbre pour le fait que les voleurs l'aiment beaucoup: c'est à Bellagio que les gangsters américains "louent le plus souvent des caisses".

Le complexe de casino de Mandalay Bay a ses fans: outre les chasseurs de tours gratuits et de jackpots, les fans de toutes sortes de soins de spa et les fêtes autour de la piscine se tiennent également à la piscine. L'hôtel est équipé d'un aquarium "Shark Reef", ce qui peut amener toute personne qui a déboutonné à la caisse 20 USD. Le vieux de la bande de nord, qui a pris sur sa scène l'inoubliable "Beatles", Dietrich et Sinatra, - l'hôtel-casino "Sahara". En plus des roulettes traditionnelles et des bandits à un bras, vous pouvez trouver des montagnes russes, plusieurs restaurants et un simulateur de course interactif.

Dans les intérieurs de l'époque de la décadence et de l'autonomie romaines dans une voiture rétro, vous pouvez compter sur Caesars Palace, tandis que dans Planet Hollywood, des salles à thème avec les accessoires d'origine de blockbusters hollywoodiens et des orages artificiellement contrôlés attendent le client. Un mini-voyage dans la capitale mondiale de la mode peut être organisé au casino "Paris", qui excite l'imagination avec ses copies ultra-réalistes de l'Arc de Triomphe et de la Tour Eiffel. Eh bien, pour nager sur les canaux d'azur en compagnie d'un gondolier bruyant, promenez-vous dans la rue Mark's Square et profiter de la performance fantastique du groupe Blue Man, devront s'installer dans la "Venise".

Voir aussi: Las Vegas Casino

Sites et animations

Si, à Las Vegas, vous étiez attiré par les visites touristiques traditionnelles, cela pourrait vouloir dire l’une des deux choses suivantes: soit vous êtes tombé dans la poussière, soit vous n’avez tout simplement pas trouvé votre casino. Quoi qu’il en soit, la capitale des jeux d’argent regorge de lieux qui ne sont pas associés à des risques et à des dépenses financières grandioses. Depuis plus de dix ans, les complexes de divertissement du Strip de Las Vegas livrent des batailles féroces à la clientèle et tentent les visiteurs avec des concerts et des spectacles gratuits. Ensuite, vous et les clones d'Elvis, chantant les tubes immortels du roi de la pop, et toutes sortes de troupes de cirque, ravissant les invités avec d'incroyables cascades exclusivement "pour des applaudissements" et des illusionnistes fous. Enroulez si hardiment le kilométrage le long du boulevard principal de la ville, qui s’est transformé en un spectacle continu.

Le célèbre spectacle de fontaines chantantes devant l'hôtel Bellagio est également gratuit, au moins pour des journées entières. Eh bien, si vous regardez les cascades d'eau renversantes fatiguées, essayez de vous rapprocher de l'hôtel "Mirage". Chaque jour, devant le bâtiment de cette institution, un énorme volcan éclate, bien sûr, un faux mais, néanmoins, le spectacle s'avère à couper le souffle. Ils ont également pénétré dans le musée de l'enseigne au néon, où les logos éblouissants des casinos et des restaurants végétariens tombés dans l'oubli attendent les visiteurs. Mais une demi-heure de fonctionnement dans l’un des stands de la roue High Roller coûtera un peu plus de 20 USD. D'accord, pas tant que ça, vu que pour ce montant, vous obtenez un panorama fantastique sur Las Vegas d'une hauteur de 168 mètres et une vague d'émotions. Les fans de sujets apocalyptiques et d’autres histoires d’horreur atomiques seront intéressés à se familiariser avec l’exposition du Musée des essais nucléaires. Eh bien, pour voir le côté obscur de la ville la plus éblouissante de la planète, il vaut la peine de se promener dans le musée du crime organisé et d'assurer l'ordre public.

Strictement parlant, Vegas n'est pas une ville pour enfants. Mais si vous avez toujours avec vous des représentants de la jeune génération, emmenez-les au Discovery Museum et allez au parc d'attractions Dig This, qui est un bac à sable brutal où les rêves d'enfants de kulichik géant sont magistralement réalisés à l'aide d'une excavatrice grandeur nature. Touristes, assoiffés de conduite et d’adrénaline, les tours vertigineux de la Stratosphere Tower méritent d’être examinés. Ne surestimez pas vos possibilités, tous les divertissements locaux sont conçus pour un cœur en bonne santé.

Musée des essais atomiques à Las Vegas

Le Musée des essais atomiques rappelle une époque où le mot "atomique" évoquait quelque chose de nouveau et de mystérieux, le Musée des essais atomiques, qui appartient à la Smithsonian Institution, reste un curieux témoignage de l'époque où le pouvoir fantastique - et destructeur - de l'énergie nucléaire testé aux frontières de Las Vegas. Visitez l’extraordinaire théâtre d’explosion du sol «Ground Zero Theatre» et reconstituez un bunker d’essais en béton (www.atomictestingmuseum.org; 755 East Flamingo Road (rue E Flamingo); adultes / enfants 14/11 $; 10h00-17h00 lundi-samedi 12h00-17h00 soleil.

Embarquez pour une visite à pied divertissante dans le Neon Boneyard Park au prix de 19 $, où les anciennes enseignes au néon - l’art original de Las Vegas - sont irrécupérables et se retirent.

Promenez-vous dans le centre jusqu'à ce que le soir arrive (les néons s'allument) et vous trouverez la section gratuite de ce «musée». Vous rencontrerez au grand air de ravissantes galeries de néons rénovés: de "lampes magiques" étincelantes, des verres à martini étincelants et des auvents de motels des années 1940. Les collections les plus importantes se trouvent dans l'impasse de Serd Street (3rd St), au nord de Fremont Street (Fremont St). Détails par téléphone au 702-387-6366 ou sur le site www.neonmuseum.org; 821 Las Vegas North Boulevard (Las Vegas Blvd N); expositions gratuites, visites guidées 19 $; expositions 24 heures sur 24, visites guidées à 12h00 et 14h00 le samedi.

Voir aussi: Spectacles et concerts à Las Vegas

Mariage à Las Vegas

La cérémonie du mariage à Vegas est une tendance de la mode qui n’a pas abandonné sa position depuis plusieurs décennies, grâce à des éloges compétents. Jouer un mariage dans la ville la plus dissolue de la planète est facile. Pas de bureaucratie et une pile de papiers inutiles! Il suffit de se rendre au bureau des licences de mariage et d’acheter une licence de mariage, après quoi vous pourrez facilement vous rendre dans l’une des chapelles de Las Vegas et vous mettre d’accord sur toutes les subtilités de la célébration. Le choix des options dépasse d'ailleurs même les attentes les plus impudiques. Une agence est spécialisée dans les cérémonies romantiques avec une robe blanche traditionnelle et une limousine. D'autres sont prêts à organiser un mariage avec un attirail de la mafia et l'indispensable fusillade "au dessert". Eh bien, et d’autres encore attirent les conjoints avec un vrai bacchanal costumé avec des strip-teaseuses et des citernes à cocktails.

À la note: le principe de base de la ville "Ce qui se passe à Vegas, reste à Vegas" ("Tout ce qui se passe à Vegas, reste à Vegas") ne fonctionne pas en ce qui concerne les mariages. Tous les mariages express contractés dans la capitale du jeu sont juridiquement contraignants partout aux États-Unis.

Et plus encore ...

Le titre de la ville toujours éveillée de Las Vegas n’est pas uniquement dû aux maisons de jeux. Qu'on le veuille ou non, mais il est impossible de s'amuser sans arrêt avec les roulettes seules, d'autant plus qu'il y a toujours un peu plus de perdants dans cette grande attraction que de gagnants. Et voici venir en aide aux boîtes de nuit locales, à toutes sortes de pubs et à l'industrie du sexe.

Vous pouvez laver un jackpot cassé ou noyer la déception d'avoir perdu au fond d'un verre dans un bar d'hôtel, une discothèque et enfin, juste à l'extérieur, puisque les lois du Nevada le permettent. Parasol Up Parasol Down (musique non irritante et délicieux cocktails), Minus 5 (moins 5 sur le thermomètre du bar plus un bonnet chaud à chaque invité) et Frankie's Tiki Room (intérieurs africains colorés et boissons magiques immergez-vous dans le monde illusoire dès la première gorgée).

Les représentants du plus vieux métier de Las Vegas ne sont pas endormis, ce qui est facile à deviner, ayant marché pendant une demi-heure dans les rues de la ville. Flyers, affiches promotionnelles, publicités sur les voitures - ils utilisent ici toutes les opportunités disponibles pour attirer les clients. Les attraits touristiques les plus populaires sont les cabarets locaux et toutes sortes de bars à barres, principalement concentrés dans le centre-ville et en partie dans le Strip.

Comment économiser à Vegas

Avec une poche complète, seuls les joueurs de niveau 99 quittent Vegas. Les autres "donnent" leurs économies aux croupiers et aux machines à sous locaux, ou déposent-les dans des boîtes de nuit et des bars à emporter. Afin de ne pas succomber à la folie générale et de conserver au moins une petite fraction de la capitale initiale, il est préférable de suivre les règles simples suivies par les touristes qui visitent régulièrement la "forteresse du vice".

  • Il est préférable d’acquérir de l’expérience dans les casinos à faible taux d’intérêt, de sorte que les chances de rester avec un portefeuille vide sont moins grandes.
  • Réservez un hôtel quelques mois avant le départ, le seul moyen de profiter des offres les plus avantageuses.
  • Placez des paris sur de nouvelles machines à sous. Selon les joueurs expérimentés, ils donnent souvent un prix.
  • Avec un budget limité, ne vous laissez pas tenter par l'offre de l'hôtel consistant à livrer de la nourriture dans votre chambre: les frais pour ce type de service sont impressionnants.
  • Refusez de louer une voiture si vous venez à Vegas pour jouer. Très probablement, les entreprises ne se passeront pas de l'alcool, la voiture sera donc simplement au ralenti.

Hôtels

La recherche d'un hébergement à Las Vegas est meilleure avec les services de réservation en ligne. Booking.com propose à lui seul plus de 300 options d'hébergement dans différentes catégories de prix. Les voyageurs dont les revenus ne leur permettent pas encore de louer des appartements à Bellagio et à Louxor peuvent s'installer dans des motels, des hôtels économiques et des auberges de jeunesse.

Une nuit dans un hôtel deux étoiles à Vegas coûtera environ 30 USD (Longhorn Boulder Highway). Le prix moyen d'une chambre dans les "trois" - 40-50 USD (Days Inn Las Vegas situé au Wild Wild West Gambling Hall, au Mardi Gras Casino). Les prix dans les hôtels quatre étoiles commencent généralement entre 100 et 130 USD, et dans les établissements de haut niveau, un invité sera facturé au moins 200 à 300 USD par nuit (Red Rock Casino, Delano Las Vegas à Mandalay Bay). Vous pouvez obtenir un lit dans une auberge de Vegas pour 20 USD, tandis qu'une chambre séparée dans une telle institution attirera déjà 40 à 50 USD.

Las Vegas Restaurants et cafés

Depuis que des joueurs du monde entier viennent à Sin City, il est facile de trouver des cuisines de tous les pays du monde à Vegas. Le niveau des institutions est très différent, allant des restaurants pour gros chats avec un code vestimentaire strict, se terminant par des cafés sans prétention pour "simples mortels". En outre, il existe des tavernes communes dans lesquelles le client ne paie que pour l’entrée et peut absorber autant de nourriture qu’il le souhaite. Eh bien, pour ceux qui envisagent de vivre à Las Vegas pendant une semaine ou deux, il existe des restaurants avec un abonnement quotidien dans lesquels vous pouvez manger plusieurs fois par jour.

Les amateurs de lieux atmosphériques ne manquent généralement pas le steak house Ramsay Gordon Gordon Ramsay. Les institutions du chef le plus vicieux de Grande-Bretagne se distinguent par leur service virtuose et leurs steaks parfaits. Les intérieurs d'époque, la bonne cuisine italienne à l'ancienne et la photo d'un grand maître du 20e siècle accroché aux murs sont les principaux «gâteries» offertes par le restaurant Sinatra à ses clients. Le Guide Rouge Michelin indique que Picasso est préféré par les fans du "père du cubisme": le restaurant possède une collection impressionnante de peintures du maître et est très difficile en ce qui concerne le choix des chefs. Eh bien, les adeptes de la cuisine moléculaire française s’installent généralement dans la Twist, sous les auspices de Pierre Ganier lui-même.

Pour les gourmands, les buffets de la taille d’un terrain de football, les pizzerias, les restaurants chinois et mexicains et, bien sûr, la restauration rapide sont ouverts et peu coûteux. En rapport avec tout ce qui précède, un choix indépendant de restaurants à Las Vegas peut prendre beaucoup de temps et, par conséquent, n'apporte malheureusement pas le résultat souhaité. Vous devez donc décider à l'avance de vos goûts, de vos exigences esthétiques, de vos dépenses et trouver le lieu souhaité n'est pas difficile . Si vous êtes complètement confus, passez votre doigt au hasard dans la direction du néon qui vous intéresse et poursuivez ...

Transport

Les touristes «sans chevaux» de Vegas devront se déplacer en bus, en monorail et en taxi. Tous les bus ici appartiennent à la société RTC et sont divisés en deux types: les options touristiques sillonnant le boulevard Las Vegas (Deuce) et les routes reliant le centre-ville à sa périphérie (Strip & Downtovn Express). La première marche 24 heures sur 24 avec un intervalle de temps de 10 à 15 minutes et ralentit à chaque arrêt. La seconde défile dans les rues de 9h à minuit et ne s’arrête pas partout. Pour voyager dans l'un des bus, il est recommandé de se procurer un laissez-passer, facile à acheter auprès du chauffeur ou dans les distributeurs automatiques. Le coût d'un billet de deux heures est de 6 USD, un tarif journalier de 8 USD et un billet de trois jours de 20 USD (vendu uniquement sur les machines spéciales rideRTC App).

Le monorail est généralement choisi pour son efficacité (il n’est pas nécessaire de rester dans un embouteillage ou pour manœuvrer dans un flux de trafic insensé) et pour une vue inspirante depuis la fenêtre (la hauteur de la voie est de 8 m). Les trains circulent le long de l'artère principale de divertissement de la ville, le Strip de Las Vegas, et s'arrêtent dans 7 gares: Sahara, Hilton, Centre de congrès, Harrah's / Palais Impérial, Flamingo / Caesars Palace, Bally's / Paris, MGM Grand. Un voyage sur le monorail coûte 5 USD, il est donc plus judicieux d’acheter un billet 24 heures pour 12 USD.Pour clarifier les catégories de voyage, ainsi que les prix et le mode de fonctionnement du monorail peuvent être sur le site officiel.

Les taxis à Las Vegas sont en demande, mais en cas de contraintes de temps, les compagnies de taxis locales pour voyageurs ne sont pas des assistants. Les vendredis et dimanches week-ends, le nombre de voitures sur les routes dépasse toutes les normes autorisées, vous devrez donc probablement oublier de conduire avec le vent. En moyenne, vous pouvez vous déplacer dans Vegas pour 10 USD plus le pourboire traditionnel de 10% pour le conducteur. Le trajet de l'aéroport au Strip "mange" de 12 à 23 USD. Soit dit en passant, pour éviter de trop payer pour les embouteillages, demandez au chauffeur de contourner la rue principale de Vegas aux heures de pointe: après une telle phrase, un chauffeur de taxi, par définition, doit respecter le touriste et laisser de l’espoir.

À noter que la majorité des taxis de Vegas sont équipés de terminaux pour le calcul des cartes, mais, au cas où, il serait préférable de coordonner le mode de paiement avec le conducteur avant le voyage.

Ekomans et les adhérents de la vie active peuvent louer un vélo et ne pas dépendre du calendrier des transports en commun. Il y a suffisamment de places pour la location, ainsi que des pistes cyclables dans la ville. En ce qui concerne les tarifs de location, les plus optimaux d'entre eux sont les options à long terme, par exemple, pour un mois.

Location de voiture

Louer une voiture à Vegas exclut automatiquement le touriste de la liste des habitués des bars locaux, mais lui offre des possibilités illimitées pour explorer les paysages ascétiques du Nevada et les environs de la ville la plus passionnante de la planète. Mieux vaut prendre la voiture dans des bureaux internationaux tels que Hertz, Enterprise, Avis, Budget et Alamo, dont les guichets se trouvent à l’aéroport ou à Las Vegas. Une journée de location d'une voiture en classe économique coûte généralement 50 USD. Les amendes pour violation des règles de circulation dans cette partie de l'Amérique sont sévères. Le respect des règles de sécurité élémentaires sur la route permet non seulement d'économiser des nerfs, mais également de l'argent.

À Las Vegas, il n’ya aucune difficulté de stationnement, et il y aura des options payantes et des endroits qui ne coûteront pas un dollar. Par exemple, de nombreux casinos et hôtels offrent un parking gratuit (des conseils symboliques pour le personnel de stationnement sont nécessaires).

Les parkings pour touristes se divisent en deux types principaux: "service de voiturier" (parking de bureau) et "parking public" (parking public). Dans le premier cas, un employé spécial conduira votre voiture sur le parking et vous délivrera une plaque d'immatriculation dont vous aurez besoin par la suite pour récupérer votre voiture. La spécificité de ce type de stationnement est que vous devrez présenter quelques dollars pour les services au préposé au stationnement (généralement deux fois, c’est-à-dire lorsque vous quittez la voiture et la récupérez). Dans les parkings publics, vous arrivez généralement au parking à plusieurs étages, où il vous suffit de laisser la voiture dans un espace de stationnement gratuit. N'oubliez pas le nombre de niveaux de stationnement, sinon vous disposerez de minutes de recherche alarmantes pour votre cheval de fer, car tous les étages sont similaires et il y a beaucoup de voitures. Le stationnement est gratuit et vous ne devez pas penser que la voiture sera abandonnée sans surveillance. Tous les niveaux sont contrôlés par un grand nombre de caméras vidéo. En outre, ces sites sont surveillés par la police. Et ne soyez pas surpris s'ils vont faire du vélo!

Pour être honnête, retourner à Las Vegas après l'enfer du désert est une chose impressionnante en soi. Éclatant votre chambre d'hôtel avec la climatisation en fonctionnement constant, vous vous demandez s'il existe un paradis où nous croyons.

A vos yeux, comme au comptoir, des nombres solides vont tourner. Les chiffres de longueur, hauteur, largeur, gains en argent, vos pertes. Quoi qu’il en soit, quel que soit le dénominateur auquel vous vous associez, l’atmosphère de Las Vegas disparaîtra pour toujours dans votre sang et les rêves remplis de lumières de la paresse mêlées de beauté naturelle vous rendront visite encore et encore!

Las Vegas Tours

Un bon nombre de visiteurs visitent le quartier urbain et les parcs nationaux du Nevada. Par exemple, le barrage Hoover, qui borde le fleuve Colorado et est situé à la frontière de l'Arizona et du Nevada, est considéré comme l'un des endroits les plus visités à l'extérieur du "cloître du vice".De Vegas à la plus grande merveille naturelle d'Amérique, le Grand Canyon: 99% des athées réussissent généralement à repenser leur attitude à l'égard de la religion lors d'une promenade à travers sa célèbre plateforme d'observation SkyWalk. Les amateurs d'espaces infinis et de paysages infernaux sont encouragés à réserver une excursion dans la Death Valley - le coin le plus sans vie des États-Unis. Des falaises abruptes et des gorges de montagne se trouvent dans le parc national de Zion, avec ses sources de cristal, ses sentiers en forme de serpentins et son grand passé indien. Et pour les séances photo dans le style de l'équitation western et de l'escalade du Red Canyon Canyon, c'est le meilleur choix.

Monument Valley Hoover Dam Vallée de la Mort

Dans tous les parcs à proximité, il existe de nombreuses excursions en jeeps, Hummers, bus. Rafting organisé sur le fleuve Colorado, tours en hélicoptère, y compris au-dessus de Las Vegas. Le coût des excursions varie entre 100 et 500 USD par personne, repas compris. Le prix dépend de la distance des objets, de la longueur de l'itinéraire, du confort de votre choix, alors qu'il n'y a pas beaucoup de différence entre les tarifs des différents prestataires d'excursions, qu'il s'agisse d'excursions russes ou anglophones.

Mais vous pouvez aussi facilement créer votre propre itinéraire, louer une voiture et partir en voyage. Ce sera peut-être beaucoup plus intéressant.

La sécurité

Les principales zones touristiques sont sûres. Cependant, une partie du boulevard de Las Vegas située entre le centre-ville et le Strip est dans un état misérable et négligé, et la partie de Fremont Street située à l’est du centre-ville est plutôt défavorable.

Ne manquez pas

Malgré le fait que chaque nouveau jour à Las Vegas est un jour férié continu, des événements extraordinaires ont périodiquement lieu dans la ville, auxquels il convient d'accorder un peu plus d'attention. C'est notamment dans «The City of Sin» que se tient depuis 1968 le principal tournoi de poker de la planète: les World Series of Poker. Si vous voulez vous amuser sans soucis et vous immerger le plus possible dans l'atmosphère du festin à la manière de l'ouest sauvage, vérifiez la date du festival annuel Helldorado Days, qui comprend un grand carnaval de parade et un rodéo permanent avec les meilleurs cow-boys de l'État. Tous les fans de trance et de maisons vont se retrouver à Las Vegas plus près de début juin, lorsque Electric Daisy Carnival débute sur des sites de la capitale du jeu ou tout simplement un festival de musique dance.

5 choses à faire à Las Vegas

  • Promenez-vous dans Fremont Street pour voir de vos yeux la carte de visite du quartier: le cow-boy néon Vika et la toile géante du Fremont Experience, où un spectacle sous les projecteurs est présenté tous les soirs.
  • Prenez un selfie sur le fond du panneau "Bienvenue à Fabulous Las Vegas!" ("Bienvenue à Las Vegas fabuleux!"), Anticipant l'entrée du Strip.
  • Achetez un billet pour au moins un des spectacles payants organisés par les hôtels locaux et laissez-vous tomber de la réalité pendant une heure et demie.
  • Pour être photographié dans une étreinte avec le mème du centre-ville, ou, au moins, persuader un monstre local de le faire (les deux devront payer).
  • Regardez le casino "Golden Nugget" pour penser au plan de l'enlèvement d'une pépite d'or de 10 kilos, exposée dans le hall de l'établissement.

Comment s'y rendre

Vous pouvez rejoindre la «capitale de l'excitation et du vice» depuis la Russie avec Aeroflot, Virgin America, JetBlue, Airways, Delta Airlines, Swiss, mais presque tous les vols auront des correspondances. En outre, avec certains transporteurs, vous pouvez trouver des offres qui impliquent, outre l’amarrage, un changement d’aéroport.

L’aéroport McCaran de Las Vegas est situé à 8 km de la ville et dispose de 2 terminaux reliés par un tram gratuit. Pour vous rendre du terminal 1 aux sorties C, suivez la ligne verte, les sorties D - bleu. Pour aller du terminal 3 aux sorties D, vous devrez choisir la ligne rouge.

Il y a trois façons de se rendre de l'aéroport à Las Vegas:

  • sur la navette (terminaux 1 - sorties 7 à 13; terminal 3 - niveau zéro);
  • en bus (Centennial Express, Westcliff Airport Express, Nos 108, 109, départ du niveau zéro);
  • en taxi (Terminal 1 - sorties 1 à 4; Terminal 3 - zone d'arrivée).

Calendrier des prix bas

Ville de Los Angeles (Los Angeles)

Los Angeles Elle doit sa renommée mondiale au XXe siècle, à l’essor de l’industrie cinématographique et à la concentration de célébrités cinématographiques et de tous ceux qui ont à voir avec ce monde. Los Angeles est une ville construite sur des rêves. Rêves de chercheurs et d'aventuriers à propos de richesses indicibles, de rêves d'émigrés à propos d'une nouvelle vie meilleure, de rêves d'acteurs débutants sur le génie et le luxe d'Hollywood. En voyageant dans la ville, vous ressentirez certainement l'énergie de ces rêves, incarnés dans la pierre et le béton, le métal et le verre, dans de magnifiques parcs, des structures architecturales anciennes et avant-gardistes, des fontaines, des fresques et des sculptures.

Faits saillants

Los Angeles

Le principal atout de Los Angeles est un emplacement pratique et simplement chic sur les rives de l'océan Pacifique. La ville elle-même est étendue sur une plaine vallonnée, d'un côté est entourée de montagnes, de l'autre côté sur l'océan. Vous ne pouvez pas penser à un meilleur climat - des étés chauds et secs et des hivers doux et humides, ces derniers ne traînant généralement pas plus de quelques mois; de toute façon, le soleil brille 329 jours par an.

Au début de 2018, il y avait 4 millions d'habitants dans la ville. Los Angeles abrite l'une des plus grandes diasporas asiatiques et latino-américaines parmi les villes américaines. Il existe également une diaspora arménienne importante. À Los Angeles, il y a environ 50 000 personnes sans abri.

Dans cette ville, il n’est pas nécessaire de créer des complexes concernant votre possible accent. Los Angeles abrite des représentants de plus de 140 pays, parlant au moins 224 langues différentes. La ville est la deuxième aux États-Unis après Miami en ce qui concerne la proportion de personnes nées en dehors du pays.

Los Angeles est célèbre pour ses plages et son célèbre quartier - Hollywood. Cette ville a de nombreux surnoms - c'est juste LA, Lalaland et Southland. (pays au sud)et la Cité des Anges et Lotus-Ville et El Pueblo ("ville" en espagnol).

Signe d'Hollywood - l'un des symboles des canaux de Venise de Los Angeles (banlieue de Los Angeles) Hollywood Walk of Fame

Malgré le fait que “All-American” n’est pas le premier mot qui vient à l’esprit quand on pense à Los Angeles, le quartier éponyme (Comté de LA), le plus grand d’Amérique, personnifie cette nation diversifiée de toutes les manières extrêmes. Ses habitants comprennent les Américains les plus riches et les plus pauvres, les descendants de vieilles familles et les immigrants récemment arrivés, les personnes les plus sophistiquées et les plus grossières, les plus beaux et les plus sans goût, les plus érudits et les plus stupides. Même le paysage est un microcosme des États-Unis: vous y trouverez des plages légendaires et des montagnes enneigées, des gratte-ciels, des banlieues cultivées au hasard et une nature vierge et intacte.

Oui, Los Angeles est la capitale mondiale du divertissement. Cependant, ils ne parleront pas de l’essence de la ville sur grand écran ou dans l’émission de télé réalité; vous en apprendrez plutôt de l'expérience quotidienne, étape par étape. Et il est possible que plus vous reconnaîtrez cette ville, plus vous l'apprécierez.

C'est maintenant le moment le plus intéressant de voyager à Los Angeles. Hollywood et le centre-ville connaissent une renaissance et l'art, la musique, la mode et la cuisine - à l'apogée de leur développement.

Santa Monica Pier (banlieue de Los Angeles) Vue de Los Angeles depuis l'observatoire Griffith

Histoire

Los angeles 1954

Avec l'arrivée à la fin du XVIIIème siècle. les missionnaires espagnols et les premiers colons, les tribus de chasseurs-cueilleurs Tongwa et la peste ont progressivement disparu. Le premier règlement civil espagnol, El Pueblo de la Reine de Los Angeles (Pueblo de la Reine de Los Angeles; 1781)restée une ville agricole isolée pendant plusieurs décennies. Los Angeles a été annexée aux États-Unis en 1850. Dès 1830, sa population avait considérablement augmenté en raison du déclin de la ruée vers l'or en Californie du Nord, de la construction d'un chemin de fer transcontinental, du développement de la production d'agrumes, de la découverte de champs pétrolifères, de l'émergence de l'industrie cinématographique et de la construction de Los Angeles. aqueduc du port de californie. La population de la ville continue de croître rapidement, passant d’un million et demi en 1950 à près de quatre millions aujourd’hui.

Années 80

Le développement de Los Angeles a provoqué des problèmes tels que la croissance aveugle des banlieues et la pollution de l'air - bien qu'en raison de la résistance persistante, le niveau de smog diminue chaque année depuis que l'enregistrement est effectué. Les embouteillages, la lutte contre le système éducatif public, un marché immobilier instable et des tremblements de terre et des incendies de forêt occasionnels restent des problèmes agaçants.

Néanmoins, Los Angeles lutte toujours et survit avec une économie forte et diversifiée et un taux de criminalité en baisse, compte tenu de toutes les circonstances.

Comté de Los Angeles

Le comté de Los Angeles est assez grand (88 villes sur plus de quatre mille miles carrés)mais les zones d’intérêt touristique sont très bien définies. Le centre-ville, situé à environ 19,2 km de la côte, associe un patrimoine historique, une culture hautement intellectuelle et l’enthousiasme d’un «grand village». Hollywood est toujours jeune et branché dans le nord-ouest. Le designer urbain chic et les gays gays règnent à West Hollywood. Au sud d'ici se trouve Mooseium Row. (Rangée de musée), l'artère principale de Mid-City. Plus à l'ouest se trouvent Beverly Hills, Westwood et, sur une colline, le Ghetto Center. Santa Monica est une plage touristique paradisiaque. Malibu, l'élégante et discrète Venise, la Venise bohème et Long Beach, enivrantes, font partie des autres villes du comté. La majestueuse Pasadena se situe au nord-est du centre-ville.

Beverly Hills, Rodeo Drive Road, le long de la côte du Pacifique

Le moyen le plus simple de voyager est en voiture; Cependant, si vous n'êtes pas sur vos propres roues, le transport urbain rapide vous mènera à la plupart des zones voisines.

Dans le comté de Los Angeles, il existe de superbes sentiers de randonnée: les montagnes de la région de Santa Monica, ainsi que la forêt Angeles-Cross sont particulièrement attractives pour les touristes. Vous pouvez vous promener dans les montagnes du Hollywood Runyon Canyon, où vous pouvez parfois rencontrer des célébrités sans les maquiller, promenant leurs chiens ici.

District "Venice" - la quintessence de la Californie. Promenez-vous le long de la jetée de Santa Monica ou arrêtez-vous à la plage de Zuma, près de l'autoroute de la côte du Pacifique, en provenance de Malibu.

Vues de Los Angeles

Bien sûr, tout le monde connaît les principales attractions de la «Cité des anges». Vous pouvez passer des heures dans le parc studio Universal (Universal Studios)longue promenade dans le City Mall coloré (Promenade dans la ville), prenez une photo des lettres géantes d'Hollywood, montrez-la sur l'incroyable Beachwood Canyon Drive Hill (Beachwood Canyon Drive). Tous les touristes qui viennent à Los Angeles veulent descendre Hollywood Boulevard et regarder les empreintes de main de célébrités américaines au Grauman’s Chinese Theatre. (Grauman) ou faites du shopping dans les centres commerciaux Hollywood et Highland Center (Highland Center).

Hollywood Blvd Walt Disney Concert Hall Los Angeles la nuit

Visitez le musée d'art du comté de Los Angeles, ainsi que le musée d'art moderne. Ce musée relativement petit est consacré à l'art de l'après-guerre avec son exposition permanente - 5000 expositions. Si vous aimez le grand art, l'architecture étonnante, les jardins paisibles et les vues magnifiques (sauf si vous pouvez en profiter smog), puis appelez le Getty Center.

Et bien sûr, aucun voyage à Los Angeles ne sera complet si vous ne passez pas au moins une journée à Disneyland - il n’est qu’à 45 minutes du centre de Los Angeles.

Mais Los Angeles n’est pas seulement ces lieux de renommée mondiale, mais bien d’autres, moins populaires, mais non moins intéressants.

Bibliothèque Hintington (Bibliothèque Huntington). Cette riche bibliothèque contient de nombreux chefs-d’œuvre originaux, tels que «The Blue Boy» de Thomas Gainsborough, la Bible de Gutenberg, «The Canterbury Tales» et deux trimestres de «Hamlet».

Musée de Paul Getty. Le Getty a peut-être dépensé plus d'argent que n'importe quel autre musée au monde, mais c'est un plaisir de gravir cette colline et de voir toutes les œuvres exposées ici. L'espace développé par Richard Meyer est une véritable oasis de paix et de tranquillité. Contrairement aux musées des villes où l’industrie du divertissement n’est pas si développée, l’entrée du Getty Museum est toujours gratuite.

Runyon Canyon Park

Runyon Canyon Park (Runyon Canyon). Si vous supprimez l'architecture urbaine de Los Angeles, vous pourrez voir à quel point ces lieux sont beaux. Le Runyon Canyon Park est un coin miniature de ces lieux. En outre, ce parc est considéré comme un lieu de prédilection pour les promenades d'étoiles et les stars d'Hollywood.

Robertson Boulevard (Boulevard Robertson). Si Melrose Avenue (Melrose Avenue) est un lieu de promenade à la mode et sur Rodeo Drive (Rodeo Drive) Les magasins les plus en vogue sont situés, Robertson Boulevard est bon pour ses restaurants, où ils vont nourrir des plats de probablement toutes les cuisines du monde. Si vous avez une chance, vous ne pouvez voir personne célèbre et ne vous dérange pas de payer 100 $ par personne, vous pouvez obtenir une table ici.

Rue Olvera. Parmi les boutiques de souvenirs, qui sont nombreuses dans cette rue, vous pouvez trouver M. Chirro, qui a de délicieux beignets au caramel à manger. Vous pouvez également déjeuner dans l'un des restaurants mexicains ou goûter à un sandwich à l'agneau de Philip, qui travaille dans cet endroit depuis 1908. Après le déjeuner, il sera intéressant d'aller au Walt Disney Concert Hall ou de vous asseoir dans le silence de la cathédrale Notre-Dame, qui est la reine des anges. Une attraction emblématique de la «Cité des anges», n'est-ce pas?

Hollywood: Hollywood est un quartier situé à l'ouest du centre-ville de Los Angeles, un lieu connu dans le monde entier comme un berceau ... Hollywood Walk of Fame: Hollywood Center est son célèbre Walk of Fame. Vous descendez du bus et commencez immédiatement ... Universal Studio: Universal Studio est un parc d'attractions, un conte de fées, un monde où le mal ne fait pas le bien, où le chocolat ne fait jamais ... Sunset Boulevard: Sunset Boulevard ou le Setting Sun Boulevard est l'un des principaux symboles d'Hollywood. A ne pas ... Hollywood Sign: Hollywood Sign est une enseigne commémorative célèbre sur les collines de Hollywood, à Los Angeles, en Californie Hollywood Bowl: Hollywood Bowl est un amphithéâtre en plein air pouvant accueillir 18 000 spectateurs à la fois ... le théâtre, c’est le lieu de la cérémonie de remise des prix ... Walt Disney Concert Hall: Le Walt Disney Concert Hall est un emblème en acier brillant de Los Angeles, qui est ... Griffith Park and Observatory: Griffith Park est le plus grand parc municipal des États-Unis avec un musée américain L'Ouest et le plus ... Los Angeles Farmers Market: Le Los Angeles Farmers Market est une sorte de place de marché européenne où les artisans ... Olvera Street: Olvera Street est située dans le centre-ville de Los Angeles. C'est une rue pittoresque et colorée qui reflète ... Musée Madame Tussauds Hollywood: Le Musée Madame Tussauds Hollywood est une branche populaire du London Wax Museum, qui ... Toutes les attractions de Los Angeles

Nuit los angeles

Lumières de la ville de nuit

Los Angeles a de la chance avec le temps qu'il fait toute l'année. La plupart des habitants tentent donc de visiter les rues le plus souvent possible, même la nuit. En été, les spectateurs se rendent à l'amphithéâtre Hollywood Bowl pour assister aux représentations du festival Playboy Jazz, écouter l'orchestre philharmonique ou quelques-unes des stars de l'opéra. Et vous pouvez faire un pique-nique sous le ciel étoilé. Le théâtre grec à Griffith Park est l'un des endroits les plus isolés. Et bien sûr, les fêtes sur la plage ne seront jamais démodées.

Clubs et cinémas

Depuis la ruée vers l'or, le Sunset Strip à West Hollywood est l'endroit le plus populaire pour les amateurs de divertissement. Et les habitants de la ville elle-même, et les touristes se rassemblent encore tous les soirs dans les bars du "Whisky A Go Go", du "Viper Room", du "Roxy", du "Comedy Store" ou dans d’autres bars, clubs et cinémas branchés, par exemple à Grauman, en vintage "Pantages" ou "Kodak".

Où aller

Whisky Un Go Go Bar

C’est agréable de passer une soirée à Santa Monica et dans le quartier de Westside. La rue piétonne Serd Street Promenade scintille de lumières de cafés et de bars dans lesquels des célébrités s’assoient et de la musique en direct. Les gens viennent ici pour voir et être vu. Dans le centre-ville, vous trouverez la salle de concert Performing Arts Center et la salle de concert Walt Disney, où se déroulent les plus célèbres représentations théâtrales. Le Los Angeles Philharmonic Orchestra joue pendant la saison, tandis que Los Angeles Opera and Choir chantent.Diverses productions peuvent être visionnées dans presque tous les théâtres de la ville, où les stars se rencontrent non seulement sur scène, mais également dans la salle.

Graffiti los angeles

Los Angeles est largement connue pour son art du graffiti, dont la "toile" est constituée en premier lieu de milliers de remparts. Un certain nombre d'artistes célèbres d'origine mexicaine. (Diego Riviera, David Alfaro Sicueros), ils ont immortalisé leur nom dans les rues de la mégapole dans ce style même.

Graffiti graffiti

Dans les années 1960 et 1970, le courant artistique "Chicano-Art" a pris de l'ampleur dans la région. (Le mot "Chicano" a appelé les gens du Mexique)Les artistes auxquels ils appartenaient ont utilisé la tradition monumentale dans leurs œuvres.

Il est important de noter que Los Angeles est l’un des centres mondiaux de la scène graffiti. (en particulier, le travail des graffeurs dans le tunnel de Belmont est largement connu).

La ville dispose d'un programme «d'art public» réputé, qui oblige tous les développeurs à construire de nouveaux bâtiments à verser 1% du coût de la construction au fonds pour les arts.

Bars et restaurants

Hard Rock Cafe

La scène gastronomique de Los Angeles a acquis la réputation d'être l'une des plus dynamiques et éclectiques au monde: des chefs célèbres qui ont acheté des produits du marché de producteurs à la hâte à une véritable cuisine internationale. Tous ses habitants aiment bien manger et bien boire, le mot "gourmet" s’applique ici à presque tout le monde. À Los Angeles, il y a beaucoup d'endroits où les gens vont voir et être vus, mais les cafés ordinaires où vous pouvez manger ou commander de la nourriture avec vous sont encore plus nombreux. Dans des établissements aussi simples, il est inutile de penser à un code vestimentaire.

Walk of Fame

À Los Angeles, il y a de nombreux représentants de nationalités différentes, la cuisine de cette ville est donc infiniment diverse. Un climat tempéré signifie que les produits sont toujours frais. Et les végétariens et les partisans d’une alimentation saine seront toujours en mesure de trouver une institution à leur goût.

Serd Street Promenade Street est le centre des cafés et des restaurants, mais si vous voulez quelque chose de spécial (et peu coûteux)allez à Venise Broadwalk. Sur la Pacific Coast Highway, vous trouverez de nombreux restaurants de fruits de mer bon marché. Mais pour Beverly Hills, vous devrez vous habiller et prendre plus d’argent avec vous. Et non loin d'ici se trouve le quartier étudiant le moins cher - Westwood. Vous pouvez manger dans l'immense complexe commercial d'Hollywood et des Highland, mais les restaurants les plus branchés se trouvent le long de Melrose Avenue. Vous pouvez également manger dans les grands hôtels du centre-ville ou dans le vieux Pasadena, où se trouvent de nombreux cafés et bistros.

Gaufres aux fruits

Pour le dîner à Los Angeles, vous n'avez presque pas à donner le dernier maillot, à moins que vous ne vous rendiez dans les restaurants les plus chers, où vous devrez payer pour deux personnes à partir de 70 $ (sans alcool). Le déjeuner sera moins cher - environ 40 dollars. Dans un restaurant moyen, préparez-vous à laisser 8 à 10 dollars par personne pour le petit-déjeuner, 10 à 12 pour le déjeuner et 20 à 25 pour le dîner (sans boissons). Où que vous soyez, nous vous conseillons de laisser un pourboire d'environ 15% du montant du chèque. Les habitants de la ville déjeunent généralement de onze heures et demie à deux jours, et le dîner de 18h à 21h, mais de nombreux restaurants peuvent ouvrir plus tôt et fermer plus tard.

Les bars sont ouverts de 6h00 à 2h00 du matin, mais la plupart sont ouverts à 11h00 et ferment à minuit. (vendredi et samedi plus tard). Dans les restaurants avec licence, de l'alcool est servi à tout moment, sauf entre 2 et 6 heures du matin. Acheter ou boire de l'alcool en Californie, vous avez le droit, si vous avez plus de 21 ans, vous pouvez demander un document.

Troisième rue Promenade Santa Monica Promenade

Le logement

Pour les visiteurs désirant se reposer et visiter des studios de cinéma réputés, il existe un vaste choix d'hôtels avec différentes catégories de prix, différents styles de design et une large gamme de services. Parmi eux se trouvent bien sûr les chaînes hôtelières mondialement connues Hilton, Sheraton, Marriot et Ritz-Carlton.

La plupart des hôtels avec un nombre différent d'étoiles ont des autographes de célébrités mondialement connues qui sont connues pour avoir l'habitude de garder différentes choses dans leur garde-robe comme souvenir. Il convient également de noter que dans tous les quartiers de la ville, il existe des hôtels donnant l’impression qu’ils sont destinés à des personnes de profession évidente, par exemple des hôtels décorés dans un style futuriste et situés dans des quartiers surpeuplés. De tels hôtels peuvent être vus dans la région de la ville, appelée le «petit Tokyo». L’hôtellerie à Los Angeles continue de croître et de se développer, s’améliorant constamment, car les attractions de la «ville des anges» attirent non seulement les étrangers, mais également les Américains.

Plage de Los Angeles au lever du soleil

Emplacement

Voitures de luxe à Beverly Hills

C’est l’essentiel lors du choix d’un hôtel dans une ville comme Los Angeles. La plupart des hôtels sont situés sur les principales artères principales, allant d'ouest en est entre le centre et la côte de Santa Monica. Si vous envisagez de rester dans la ville plus de quelques jours, il est préférable de rester dans deux zones différentes, une par une. (par exemple, Santa Monica et Hollywood ou Beverly Hills et Pasadena).

Hôtels

Les hôtels à service complet, généralement situés dans le centre, à Westside ou à Beverly Hills, disposent de beaucoup plus d'options - centres de conditionnement physique, piscines, laverie, Internet, parking, portier - et tout cela, bien sûr, affectera le prix. Dans les zones moins à la mode, les hôtels sont généralement plus petits et moins chers. Le coût de la vie dans la plupart des hôtels ne comprend pas le petit-déjeuner et le parking, mais les enfants ont généralement de la place dans la chambre de leurs parents.

Panneau de motel

Motels et Auberges de Jeunesse

Les motels sont généralement situés en dehors de la ville, directement sur l'autoroute. Ils ont généralement une télévision et Internet. Entrer dans une chambre de motel se fait le plus souvent directement depuis la rue, ce qui crée un problème de sécurité. Il y a des auberges de jeunesse où la nuit coûte entre 10 et 25 dollars par personne. La plupart des dortoirs sont réservés aux couples non-mariés, mais certains disposent également de chambres familiales. Visitez le site de l'auberge de jeunesse américaine (www.hiayh.org). Les hôtels avec petit-déjeuner sont également très courants.

Camping

Il y a tellement de campings à Malibu où vous pouvez séjourner à tout moment de l'année. Pour réserver dans les parcs nationaux du sud de la Californie, composez le 800-444-7275. N'oubliez pas que les places sont réservées des mois à l'avance.

Les meilleurs hôtels de Los Angeles

Hôtel Mondrian

L'élégant hôtel moderne Mondrian vous invite au monde glamour et fantastique créé par le célèbre designer français Philippe Starck. En vous retrouvant ici, vous vous plongerez dans cette atmosphère de sensualité, qui s'avère proche et compréhensible pour de nombreux représentants de la bohême cinématographique. En effet, il est difficile de refuser de passer même quelques jours dans ce domaine de la romance. Pièces spacieuses remplies de lumière riche et lumineuse, belles pièces, dont la conception a été réduite à l’utilisation de blanc, de beige clair et de gris ciel. De belles terrasses verdoyantes avec une piscine offrant une vue imprenable sur la ville et une mélodie agréable se faisant entendre sous l'eau - ceci n'est qu'un aspect de ce que l'hôtel a préparé pour vous!

L'hôtel est situé à West Hollywood. (West Hollywood)sur le célèbre Sunset Boulevard (Sunset Bouelvard)cinq minutes à pied du Sunset Strip (Bande SunSet)15 minutes de Beverly Hills (Beverly Hills), À 35 minutes d'Universal Studios (Universal Studios), À 20 minutes du centre-ville, à 45 minutes de Disneyland. Son propriétaire actuel est le mari de Cindy Crawford, Randy Gerber. Une des incarnations les plus importantes de Philip Stark. Cet hôtel de 12 étages est construit dans un style moderne. Urban Resort (Station urbaine)intérieur différent dans un style moderne et un service impeccable.

L'hôtel possède un Sky Bar, non moins célèbre que l'hôtel lui-même, une piscine extérieure chauffée sur le toit de l'hôtel offrant un magnifique panorama sur la ville, un spa, un jacuzzi, une salle de sport, un centre d'affaires, une laverie, un service de nettoyage à sec, un concierge, un service de chambre 24h / 24, une exposition permanente de mobilier design art.

La chambre dispose d'une cuisine entièrement équipée, d'une télévision couleur câblée, d'un magnétoscope, d'une vidéothèque, de trois téléphones, d'un fax, d'un magnétophone, d'un sèche-cheveux, d'un minibar, d'un fer et d'une planche à repasser et de peignoirs.

Sunset Boulevard, 8440 (90069 West Hollywood. 8440 Sunset Boulevard)
www.gramercyparkhotel.com
Prix ​​de la chambre à partir de 300 $

Hôtel Loews Santa Monica Beach

L'hôtel Loews Santa Monica Beach est situé sur la plage, dans le quartier branché de Santa Monica, à 20 minutes de l'aéroport.

L'hôtel dispose de 350 chambres, réparties sur 8 étages, dont 29 pour les négociations et les réunions, un restaurant, un bar, un centre d'affaires, un centre de bien-être, une salle de sport, des piscines intérieure et extérieure, un service de nettoyage à sec et de blanchisserie, un service de départ express.

Commodités: air conditionné, salle de bains avec sèche-cheveux et peignoir, mini-bar, télévision par câble, téléphone avec messagerie vocale.

Ocean Avenue, 1700 (90401, Santa Monica, 1700 Ocean Avenue)
Prix ​​de la chambre à partir de 300 $

Le Ritz-Carlton Marina Del Rey

L'un des plus grands ports au monde artificiellement créés - le port de Del Rey - est devenu le lieu où se trouve l'hôtel, dont le nom parle d'elle-même. Le Ritz-Carlton est un style, une tradition et une atmosphère particulière, ainsi que le plus haut niveau de service, conçu pour le public le plus exigeant. Le Ritz-Carlton est l'occasion de passer de merveilleuses vacances dans un contexte de chic, de paillettes et de luxe. Non sans raison, cet hôtel devient souvent un lieu idéal pour les cérémonies de mariage, les dîners de gala et les banquets - un décor européen élégant trouve toujours ses admirateurs.

Situé près de Beverly Hills et de Santa Monica, à 10 minutes de l'aéroport. L'hôtel offre une vue magnifique sur l'océan Pacifique.

L'hôtel dispose de 306 chambres, d'un restaurant, d'un bar, d'une piscine extérieure chauffée, d'un centre de remise en forme, d'un gymnase, d'un spa, d'un jacuzzi, de massages, d'un sauna, de yoga, de tennis, de basket-ball, de baby-sitting, d'une salle de conférence et d'un centre d'affaires.

Commodités: TV, téléphone, radio, mini-bar, sèche-cheveux, coffre-fort, balance, peignoirs, parapluie.

Le Ritz-Carlton Club: 46 chambres situées aux deux étages supérieurs, accessibles uniquement avec une clé spéciale. Offres express check-out, thé de l'après-midi, cocktails.

Admiral Way 4375 (voie de l'amirauté, Marina del Rey, CA 90292) 310-823-1700 Fax: 310-823-2403
www.ritzcarlton.com/fr/Properties/MarinadelRey/Default.htm
Prix ​​de la chambre à partir de 300 $

Regent beverly wilshire

Deux mondes, deux images, un nom. Regent Beverly Wilshire - l’hôtel, situé à l’intersection des célèbres Rodeo Drive et Wilshire Boulevard, se distingue par sa polyvalence. Il existe une ligne de démarcation nette entre les classiques toujours en vogue et la modernité, qui, bien sûr, rencontrera de nombreux admirateurs. Il n'y a pas si longtemps, l'ancien immeuble "Wilshire Wing" de 10 étages (Aile Wilshire), décoré dans un style européen classique, a été ajouté un nouveau bâtiment "Beverly Wing" (Beverly Wing) sur 14 étages. Soutenu dans un style ultra-moderne, il est devenu un ajout réussi et un successeur à toutes les traditions de son prédécesseur. Il convient de noter que l’hôtel, qui est un représentant de la célèbre chaîne hôtelière "For Sizan" (Quatre saisons), il y a de quoi en être fier: il est marqué par la prestigieuse association "Les Leading Hotels of the World (Leader du monde hôtelier), et le nombre de ses invités augmente d'année en année.

Lieu: à l'intersection de Wilshire et de Rodeo Drive. Cet hôtel a joué le film "Pretty Woman" avec Richard Gere et Julia Roberts.

L'hôtel dispose de 395 chambres, dont 120 suites, d'un restaurant de cuisine californien primé, d'un service d'étage, d'un personnel multilingue, de fax, copieur, courrier, billet d'avion, centre d'affaires, services de traduction, service de limousine, centre de remise en forme, salon de beauté, sauna, massages, piscine, services de garde d'enfants, programmes de divertissement.

Coffre-fort dans la chambre, bar, réfrigérateur, salle de bains, décoré avec du marbre italien, avec serviettes, peignoirs, sèche-cheveux, couvertures en laine, oreillers en plumes et oreillers avec duvet synthétique, téléphone (au moins 2 lignes) avec répondeur, télévision, climatisation, mini-bar, coffre-fort.

Wilshire Boulevard, 3515 (90010, États-Unis, Los Angeles. 3515 Wilshire Blvd)
Prix ​​à partir de 100 $

Le beverly hilton

Créateur de son idée - l'hôtel "Beverly Hilton" (Le Beverly Hilton) - Conrad Hilton lui donna de grands espoirs.Mais pourrait-il supposer que la gloire de l'hôtel dépassera toutes ses attentes, même les plus sauvages. Depuis l'ouverture, qui a eu lieu le 12 août 1955, l'hôtel a commencé à jouir d'une popularité incroyable: les stars du monde du cinéma et les principaux hommes politiques y ont séjourné, John Kennedy a aimé visiter cet endroit, pour lequel l'hôtel porte même le nom de "Maison Blanche". Depuis de nombreuses décennies, l'hôtel a une longue tradition: il organise chaque année la cérémonie du Golden Globe Award et un dîner de gala en l'honneur des nominés du prestigieux Oscar du cinéma. Et la vie quotidienne de l'hôtel s'apparente davantage à un podium d'étoiles. Mel Gibson, Robin Williams, John Travolta, Dustin Hoffman, Madonna, Tom Cruise, Antonio Banderas et Melanie Griffith apparaissent avec une régularité enviable.

L'hôtel est situé près des centres de divertissement et de la vie professionnelle, non loin de l'élite district de Beverly Hills.

Dans l'hôtel: 188 suites élégantes avec balcon et salon, deux restaurants, un bar, des salons, deux piscines chauffées, un jacuzzi, un salon de beauté, un centre de fitness, un service de chambre 24h / 24.

Télévision par câble dans la chambre, minibar.

Remarque - Les enfants de moins de 18 ans sont hébergés gratuitement dans une chambre double avec les parents dans la literie existante.

Wilshire Boulevard, 9876 (Wilshire Boulevard | Beverly Hills, CA 90210)
www.beverlyhilton.com
Prix ​​de la chambre à partir de 250 $

Westin Bonaventure Hotel & Suites

Assez souvent dans des albums de photos dédiés à l'Amérique, vous pouvez trouver des photos de tours cylindriques de grande hauteur construites au cœur du quartier des affaires de Los Angeles. 35 étages recouverts de verre cachent l'univers du Westin Bonaventure Hotel & Suites, souvent appelé «la ville dans la ville». Il est difficile de douter de la justesse de ces mots: 1354 chambres et 135 suites méritent les meilleures critiques; un vaste atrium de six étages avec une facilité incroyable accueille de nombreuses boutiques et bars. 19 restaurants et cafés proposent des plats pour une grande variété de goûts: une cuisine internationale et américaine y est servie, ainsi que des friandises préparées à partir des meilleurs fruits de mer; Les amateurs de sucreries attendent des desserts et des cocktails délicieux. Le restaurant «L.A. Prime Steak House», situé au dernier étage, fait l’objet d’une fierté particulière: ses fenêtres offrent une vue panoramique sur la ville, qui est particulièrement belle la nuit.

South Fijora Street, 404 (90071, États-Unis, Los Angeles, 404 South Figueroa Street)
Prix ​​de la chambre à partir de 130 $

Le Beverly Hills Hotel

The Beverly Hills Hotel - Hôtel légendaire. Cela a commencé avec l'histoire de Beverly Hills - la zone d'élite de Los Angeles, où de nombreux représentants du monde komobond se sont installés. Il a été construit à l'aube du 20ème siècle, en 1912, sous la direction de Margaret Anderson et de son fils Stanley. Rudolf Valentino, Gloria Swanson et Charlie Chaplin, une star du cinéma muet, a vécu pendant plusieurs années dans les halls de l’hôtel, qui ont été remplacés par des cours en semaine et les dimanches. services.

Le temps passa, et bientôt, "Pink Lady" ("Pink Lady")comme on l’appelle parfois, c’est devenu le lieu où non seulement les stars du cinéma, mais aussi les personnalités politiques et les musiciens voulaient se rendre. Dans les années 70, John Lennon et Yoko Ono y passèrent quelques jours. En 72, le grand Charlie Chaplin se rendit à nouveau à l'hôtel où il vint recevoir le prix spécial Oscar.

Sunset Boulevard, 9641 (90210, Etats-Unis, Beverly Hills, 9641 Sunset Boulevard)
Prix ​​de la chambre à partir de 350 $

Bel-air

À un kilomètre et demi à l'ouest de Beverly Hills, se trouve l'un des hôtels les plus romantiques de Los Angeles et son premier hôtel de charme, Bel-Air. Une fois ici, comme transféré dans un autre temps, la réalité n’a rien à voir. L'hôtel est situé au fond d'un magnifique parc fleuri: un étang et des cygnes qui y nagent ajoutent un charme particulier. Le calme et l'intimité, un état d'harmonie et de tranquillité submerge tous ceux qui viennent ici. Promenez-vous dans les allées du parc, visitez l'un des restaurants, détendez-vous sur la terrasse, visitez les salles de spa où un grand choix de soins est offert, puis devenez l'une des invitées du pavillon où séjournait Marilyn Monroe. Aujourd'hui, le pavillon a acquis un nouveau visage et une nouvelle raison d'être, mais l'idée même que la légendaire actrice hollywoodienne a vécu ici lui donne une signification particulière.

Stone Kenyon Highway, 701 (90077, États-Unis, Los Angeles, 701 Stone Canyon Road)
Prix ​​de la chambre à partir de 320 $

Offres spéciales pour les hôtels à Los Angeles

Étiquette

Le fameux "rocking chair" sur la plage de Venise

À Los Angeles, il est de coutume de s'habiller de manière décontractée. Les hommes portent rarement une veste et une cravate, même pour le dîner dans un restaurant chic.

Il est interdit de fumer dans les bâtiments publics, les bars et les restaurants. Autorisé uniquement dans les restaurants aux tables de la rue, si les autres visiteurs ne s'y opposent pas. La plupart des hôtels ont des salles fumeurs spéciales.

Conseils - 15-20% de serveurs. 15% pour les chauffeurs de taxi, 1-2 $ pour les bagagistes, 1 $ pour un vêtement pour le préposé du vestiaire. 15-20% au coiffeur. 1 -2 dollars - au portier-emballeur.

Blue Los Angeles

À Los Angeles, peut-être la plus grande communauté gay d'Amérique. Avocat, parents et amis de lesbiennes et de gais (PFLAG), La première église et synagogue gay d’Amérique - tout est apparu ici. Les gais et les lesbiennes occupent tous les segments de la société: le divertissement, la politique, les affaires, ils sont nombreux parmi les acteurs / serveurs / modèles.

Santa Monica Blvd. à West Hollywood. "Baystown" - l'épicentre de la communauté gay. Des dizaines de bars, cafés, restaurants, gymnases et clubs dynamiques sont particulièrement animés du jeudi au dimanche; la plupart d'entre eux sont desservis par des hommes gais. Comme ailleurs, les écoles gays ont une atmosphère beaucoup plus détendue. Silver Lake, historiquement la première enclave gay à Los Angeles. évolué de la peau et de Levi à de jolis hipsters de différentes nationalités. Une grande communauté gay habite Long Beach.

Défilé gay à Los Angeles Sunset Boulevard

Défilé gay à Los Angeles (Gay Pride; www.lapride.org)qui a lieu à la mi-juin, attire des centaines de milliers de gays. Le divertissement continue sur le boulevard Santa Monica en ce moment. Il existe des clubs où vous pouvez vous faire des amis le reste de l'année. Des informations à leur sujet sont disponibles dans des magazines gratuits et sur le site www.losangeles.gaycities.com.

Les achats

Los Angeles est un paradis pour les acheteurs. Peu importe où vous êtes intéressé - dans une boutique à la mode ou une épicerie. De nombreux magasins ont des portiers. Si vous envisagez de magasiner, pensez à votre apparence à l'avance.

Centre commercial près du théâtre Kodak

La mode

Los Angeles est une ville de la mode, parfois même sa victime. Ici, tout le monde essaie de paraître le plus à la mode et le plus riche possible, surtout s’il se rend dans un restaurant réputé ou lors d’une soirée dans une discothèque. Pendant que vous vous promenez dans les boutiques à la recherche de quelque chose d'extraordinaire, vous avez toujours la chance de rencontrer des célébrités. Nous vous conseillons de jeter un coup d'œil à Rodeo Drive ou à Melrose Avenue. Vous y trouverez de tout, des vêtements des marques les plus célèbres aux bijoux, chaussures et sacs à main de collection vintage et rares. Et bien que beaucoup de choses ici sont des prix fabuleux, il est probable que vous pourrez vous gâter avec une sorte de bibelot.

Temps libre

Rivière dans canal

À Los Angeles, les gens affluent non seulement pour une belle vie, mais nombreux sont ceux qui viennent ici pour profiter du climat agréable et passent leur temps libre avec des bienfaits pour la santé. Des maillots de bain et des baskets peuvent être trouvés à tout prix de la ville. Les sports les plus populaires sont le tennis et le golf. Dans n'importe quel magasin de sport, vous êtes assurés de trouver quelque chose à conquérir facilement un court ou une aire de jeux, que ce soit un parc ou un club de loisirs à la mode.

Pour la maison et le jardin

En ville, vous pouvez également acheter des biens pour la maison. Vivre à Los Angeles ne s'intéresse pas seulement à eux-mêmes et à la mode, mais également à leurs maisons et à leurs jardins. La vente de toutes sortes de bibelots décoratifs et utiles est donc largement développée.

Musique

Magasin de musique

La musique ici est une affaire entière. Toute la musique du monde est recueillie dans les grands magasins du Sunset Strip ou dans des petits magasins vendant des CD neufs et usagés.

Des livres

Il y a aussi beaucoup de petites et grandes librairies à Los Angeles. Certains d'entre eux se spécialisent dans certains sujets, tels que les recettes, les détectives ou les films. Les librairies sont partout, mais regardez quand même Serd Street à West Hollywood, sur Hollywood Boulevard ou à Westwood Village.

Librairie Daily Planet Le théâtre chinois de Grauman

Pour la santé

Les magasins de Los Angeles, qui vendent de tout pour la santé et la beauté, satisferont tous les acheteurs avertis. Dans les salons de spa chics et à bas prix, vous trouverez des masques pour le visage à l'avocat, des huiles d'aromathérapie, des savons faits à la main et une variété de crèmes. Les soins de santé englobent également les aliments: à Los Angeles, il est facile de trouver des produits naturels, des compléments alimentaires ou des produits à base de soja.

Curiosités

Probablement les empreintes otkovyrivat de John Wen au théâtre chinois de Grauman, tout comme Lucille Ball dans le film "I love Lucy", ce n’est pas la meilleure idée, car il y a tant de souvenirs différents dans les environs. Hollywood Boulevard vend un grand nombre de t-shirts, de casquettes de baseball, de tasses, de bibelots, d’affiches, de tasses et bien d’autres avec des symboles du cinéma.

Le climat

La plage

Los Angeles est située dans une zone de climat méditerranéen subtropical. Cette région est caractérisée par des hivers doux et plutôt humides et des étés chauds, voire chauds. Les brises soufflant de l'océan Pacifique rendent le climat des zones de la ville adjacentes au littoral plus frais en été et plus chaud en hiver par rapport aux zones plus continentales.

Beverly Hills Palms

Les précipitations sont plus fréquentes en hiver et au printemps. (Février est le mois le plus humide). La neige tombe rarement dans la ville, en même temps, les montagnes entourant Los Angeles sont assez régulièrement couvertes de neige.

En raison des conditions climatiques certains jours à Los Angeles, il est possible le même jour de s’engager dans le ski alpin et le surf.

  • Au printemps (de mi-mars à fin juin) généralement confortable et sec.
  • En été (de fin juin à mi septembre) - Le meilleur moment pour les plages et les parcs d'attractions. À la fin de l'été, il y a du brouillard, bien que l'humidité soit généralement basse.
  • En automne (de mi septembre à novembre) chaleureusement Dans l'après-midi, il fait très bien, la nuit - plutôt frais.
  • En hiver (de décembre à mi-mars) les jours chauds deviennent froids et les nuits sont glaciales. Après le coucher du soleil, n'oubliez pas d'apporter un pull et une veste.

Festivals et vacances

  • Janvier La Rose Parade est un défilé de fleurs et le championnat américain de football le premier jour du nouvel an à Pasadena.
  • Janvier / février. Nouvel An chinois - Défilé de dragons dorés à Chinatown.
  • Février Cérémonie de remise des prix de la Film Academy - Toutes les stars se réunissent à Los Angeles.
  • Avril Nouvel An thaïlandais - l'action principale a lieu au temple Wat Thai à North Hollywood.
  • Mai Jour de l'indépendance mexicaine sur la rue Olvera. Marathon et cyclisme - distance de cinq kilomètres pour les coureurs et les cyclistes.
  • Juin Festival de jazz "Playboy" - dans l'amphithéâtre "Hollywood Bowl". Fête des gays et des lesbiennes - dans un parc de West Hollywood.
  • Juillet Le Festival du Lotus est l’un des plus grands parterres de lotus en dehors de la Chine, près du lac Echo Park.
  • Juillet-septembre. Festival d'été dans l'amphithéâtre "Hollywood Bowl" - concerts en plein air.
  • Août Nisay Week - un événement en l'honneur du Japon et de l'Amérique.
  • Septembre Los Angeles Birthday - une célébration en l'honneur de la ville. Foire à Pomona.
  • Octobre Oktoberfest - à Torrance.
  • Novembre. Jour des morts sur la rue Olvera. Parade Do-Da - une parodie du défilé de roses.
  • Décembre Le Griffith Park Festival est un spectacle de lumière d'un mois. Los Pasadas - des vacances en mémoire du voyage de Marie et de Joseph.
Los Angeles

Transport

Transport en commun

Bus

Les principaux systèmes de transport public dans la ville sont le réseau de bus, ainsi que le réseau de transport ferroviaire, y compris les lignes de métro et de métro léger; Cette ferme est exploitée par une société appartenant à l'État, communément appelée Metro ou MTA. Bus métropolitains Des lignes de bus circulent dans la plupart des rues principales du comté; les passagers se voient proposer différents types de parcours. Autobus suivant l'itinéraire Metro Local (Metro Local), arrêtez tous les deux quarts et sont de couleur orange (certains en blanc avec des rayures orange). Bus dans le métro Rapid (Metro Rapid), plus rapidement, car ils ne s’arrêtent qu’aux intersections principales; Les bus suivent l'itinéraire Metro Express (Metro Express)ils parcourent de longues distances sur les autoroutes et font peu d'arrêts; ils sont peints en bleu.

Bus de métro

Metro Rail Metro System

Metro Rail est représenté par les lignes Blue Line, Green Line, Red Line, Gold Line (Metro Blue Line, Green Line, Red Line et Gold Line). Au total, il comprend 62 stations, chacune près de l'arrêt de bus.

Metro Orange Line, métro ligne orange

La ligne orange est une ligne de bus est-ouest de la vallée de San Fernando entre North Hollywood et Warner Center. (North Hollywood et Warner Center). Les autobus sur cet itinéraire sont peints en argent et portent le nom de Metro Liner. (de manière simple, bus-accordéons); ils s'arrêtent à 13 points et fonctionnent pratiquement de la même manière que les trains de Metro Rail.

Metro Liner Los Angeles

À chaque point il y a des arrêts de bus d'autres itinéraires, d'autres compagnies de bus. Veuillez noter que la structure tarifaire dans ces systèmes est différente de la structure Metro. Pour plus de renseignements, composez le 800-266-6883 ou visitez le site Web metro.net (système de bus et de métro).

La plupart des lignes de bus et de train de métro ouvrent vers 4 heures du matin et fonctionnent jusqu'à minuit. Le nombre de vols est réduit à l'approche de la nuit et du week-end. Consultez l'horaire sur le site Web metro.net pour qu'il n'y ait aucun doute.

Utiliser le métro

Métro Rail et ligne orange du métro (Metro Rail et ligne orange du métro) travailler sur un système basé sur la confiance. Il n'y a pas de conducteurs qui collectent des billets ou des tourniquets à travers lesquels vous devez passer. Les inspecteurs du shérif du comté de Los Angeles vérifient de temps en temps que les passagers ont des billets valables ou des billets de voyage.

Entrée dans la ville

Vous ne rencontrerez peut-être jamais de chèque, mais si cela se produit réellement et que vous ne possédez pas de ticket valide, le responsable du traitement peut émettre une assignation à comparaître et vous donner une amende. Le droit de voyager gratuitement est accordé à deux enfants de moins de 5 ans, chaque adulte payant son propre tarif. Manger et boire dans la cabine n'est pas autorisé.

Règles simples d'arrêt de bus

Signez le conducteur du bus avec votre main pour l'arrêter.

  • Avant d'entrer dans la cabine, attendez que les passagers partent, uniquement par la porte d'entrée.
  • Les passagers en fauteuil roulant peuvent demander l'aide du conducteur pour monter dans la cabine et s'asseoir.
  • Le tarif est payé directement au chauffeur. La principale chose à retenir est que le conducteur ne donne pas - tenez le montant exact ou la carte de voyage en main.
  • Restez vigilant pendant le transport et signalez tout incident suspect au 888-950-7233.

Tarifs passagers réguliers

  • 1,25 $ Metro Day Pass (Carte journalière de métro)
  • $5 (voyages illimités sur presque tous les itinéraires de bus et de train pendant la journée.)
  • Laissez-passer hebdomadaire (voyage de la semaine): $ 17
  • Laissez-passer mensuel (abonnement mensuel): $62

Achetez un pass journalier (carte journalière)monter dans un bus de métro (les conducteurs n'ont pas de monnaie, vous avez donc besoin du montant exact)ou aux distributeurs automatiques de billets dans les stations de métro ou la ligne orange du métro.

Taxi

Taxi

Prendre un taxi dans la rue est presque impossible, cela ne peut se faire que dans le centre. Il est préférable de prendre un taxi à l'hôtel ou à la gare. Vous pouvez également demander au commis du restaurant de vous commander un taxi à l'heure prévue pour votre départ du restaurant.

Service de taxi:

  • Checker Cab 213-482-3456
  • Cabine indépendante 213-385-8294
  • LA Taxi 310-859-0111

Conduite

Échange de voiture

Los Angeles est une ville à très fort trafic et il est difficile de se déplacer en transport en commun. Par conséquent, louer une voiture à l'aéroport n'est pas une mauvaise idée. Mais comme tout le monde sait aussi conduire une voiture, vous verrez qu'il y a presque toujours des embouteillages dans la ville. Assurez-vous de porter votre ceinture de sécurité.Les enfants de moins de sept ans doivent s'asseoir sur des chaises spéciales.

Routes d'aéroport

Pour se rendre à Marina del Rey, Venise, Santa Monica et Malibu. suivre les panneaux en direction du nord, Sepulveda Boulevard, puis prendre Lincoln Boulevard (voici l'autoroute 1) plus au nord.

Pour vous rendre à Westside et à Beverly Hills, suivez les panneaux indiquant Century Freeway. (105) ou est par Century Boulevard à San Diego Freeway (405). Continuez vers le nord sur la route 405 jusqu'au croisement avec l'autoroute Santa Monica Freeway (10), et de là rouler en conséquence sur le boulevard Santa Monica. Wilshire Boulevard ou Sunset Boulevard.

Taxi à l'aéroport

Pour vous rendre à Hollywood, prenez la route 105 en direction est, puis la route 405 au nord, puis la route 10 à l’est et 110 au nord. (à pasadena)puis prenez le Hollywood Freeway (101) à Hollywood. Ou bien prenez l'autoroute 405 du nord à 10 est, quittez l'autoroute à La Brea, La Cienega ou Fairfax et dirigez-vous vers le nord jusqu'à West Hollywood ou Hollywood Hills.

Pour vous rendre au centre, prenez la Century Freeway. (105) est de l'autoroute de port (110) au nord de Pasadena au centre.

Pour vous rendre à Pasadena, dirigez-vous vers le centre mais continuez sur l'autoroute 110 en direction du nord. (dans la partie nord de la ville, le nom de la piste sera changé en Pasadena Freeway).

Comment s'y rendre

Les aéroports

Aéroport international de Los Angeles (LAX) situé à 27 km au sud-ouest du centre. Il dessert la plupart des compagnies aériennes locales et de nombreuses compagnies internationales. Le vol de Londres prendra environ 10 heures, de New York - 6, de Moscou - environ 13.

Los Angeles Airport Plane à l'aéroport

Route de l'aéroport

Information de l'aéroport 310-646-5252. Les sociétés de location de voitures offrent des bus gratuits pour leurs bureaux depuis le parking au sol situé au-delà de la zone de récupération des bagages inférieure.

Pour vous rendre au centre-ville avec Airport Boulevard, prenez la I-405 en passant par West Los Angeles. Le moyen le plus rapide de se rendre au lac est probablement le boulevard La Tijera, puis le nord du boulevard La Cienega, à l'ouest de Los Angeles. Le boulevard La Cienega croise le boulevard Wilshire et le boulevard Olympique menant au centre.

Des bus circulent également dans tous les quartiers de la ville, par exemple SuperShuttle. (800-554-3146) - Envoyé depuis les véhicules au sol. Un voyage au centre durera entre une demi-heure et une heure et coûtera de 12 à 16 dollars. Metro Airport Service est un service de bus reliant les huit terminaux. (Navette A) et parking lointain (navettes B et C). La navette C dessert également un terminal où les bus partent pour la ville. (1,85-3,35 dollars). Taxi pour le centre ou Hollywood - 40-50 dollars (d'une demi-heure à une heure).

Conception de l'aéroport

La tour de contrôle, ressemblant à un palmier, a été construite en 1995 par l'architecte américaine Kate Diamond. Il se combine parfaitement avec un bâtiment ressemblant à une araignée situé à proximité, symbole de l'aéroport depuis longtemps. Dans ce bâtiment, il y a un restaurant "Encounter" dans le style de l'espace.

Aéroports près de Los Angeles

À la sortie de l'aéroport

Si vous voyagez d'un autre État ou d'une autre ville d'Amérique, votre avion peut atterrir dans l'un des plus petits aéroports, tels que l'aéroport de Bob Hope, l'ancien aéroport de Burbank. (818-840-8840) à Burbank; Aéroport John wayne (949-252-5200) à Santa Ana; Aéroport municipal de Long Beach (562-570-2600) ou à l'aéroport international de l'Ontario en Ontario (909-937-2700)ce qui n'est pratique que si vous décidez d'abord de visiter le désert.

Le train

En bus

Gare principale 1716 E. 7th Street. Il y a aussi des terminaux à Anaheim. Hollywood et Pasadena. Plus d'informations: 800-231-2222.

En train

Les trains arrivent à la gare Union (800 N. Alameda Street)au nord du centre. Ligne de métro rouge, bus DASH. Plus d'informations: 800-872-7245.

Informations complémentaires

En centre ville
  • Routes DASH - www.ladotransit.com/dash/routes/downtown/downtown.html
  • Métro et bus - www.metro.net

En cas de perte de bagages

  • Aéroport international de Los Angeles: contactez votre compagnie aérienne pour savoir où se trouve le bureau de recherche de bagages.
  • Police de l'aéroport 310-417-0440.
  • Des choses oubliées dans le métro ou le bus 323-937-8920.
  • Dans d'autres cas, contactez la police. Les adresses et les numéros de téléphone des bureaux figurent dans les annuaires.

Excursions

  • Los Angeles Conservancy - 213-623-2489. Excursions thématiques.
  • Starline Tours - 800-959-3131. Des excursions dans des lieux étoilés et à Hollywood, certaines sont organisées dans des bus à impériale.
  • Visites à Casablanca - 323-461-0156. Excursions sur le thème du spectacle.
  • Limousines américaines - 310-829-1066.
  • Escapade en gondole - 562-433-9595.

Soins médicaux

De nombreux hôtels ont un médecin ou un dentiste ou, dans l'annuaire téléphonique des Pages Jaunes, consultez la section "Médecins et chirurgiens" ou "Dentistes".

Derrière le signe hollywoodien

Dans la plupart des hôpitaux de la ville, prenez des cas d'urgence. Hôpitaux ouverts 24 heures sur 24:

Centre médical Cedars-Sinai 8700 Beverly Boulevard, West Hollywood 310-423-8780.

Hôpital Good Samaritan 1225, boulevard Wilshire. Du centre-ville.213-977-2121.

Il y a beaucoup de pharmacies, voir l'annuaire "Pages Jaunes". Les visiteurs d'autres pays notent que de nombreux médicaments connus sont disponibles, mais sous des noms différents, car il est préférable de montrer la recette ou l'emballage. Si vous devez acheter des médicaments sur ordonnance, n'oubliez pas de vous procurer une ordonnance de votre médecin.

Éducation

Los Angeles est un important centre d’enseignement secondaire supérieur et spécialisé aux États-Unis. Parmi les établissements d'enseignement les plus célèbres travaillant dans la ville et les banlieues:

  • Université de Californie à Los Angeles (partie de l'Université de Californie Université de Californie - www.uda.edu),
  • Université d'État de Californie (California State University),
  • Institut de technologie de Californie (Institut de technologie de Californie - www.caltech.edu),
  • Université médicale du sud de la Californie (Université de Californie du Sud: Sciences de la santé - www.usc.edu),
  • Collège d'art et de design Otisovsky (Otis College of Art and Design - www.otis.edu),
  • American Film Institute (Institut américain du film - www.afi.com),
  • Institut d'architecture de Californie du Sud (Institut d'architecture de Californie du Sud - www.sciarc.edu)
Los Angeles au coucher du soleil

Ressources utiles en ligne

  • www.lacvb.com - Informations sur les manifestations culturelles, les itinéraires de voyage possibles, informations sur la ville et informations touristiques générales. Le site contient des liens utiles.
  • www.losangeles.citysearch.com - Des lieux où vous pourrez rencontrer des célébrités, des boutiques, de nouveaux films, des pubs et de nombreuses autres informations utiles - du meilleur spa au plus délicieux burrito.
  • www.theguidelatimes.com - Une chronique du Los Angeles Times présentant un aperçu des films, performances, expositions, conférences, concerts, événements sportifs et autres.
  • www.latimes.com - Nouvelles locales et internationales, sports, restaurants, politique, santé, religion et autres sujets.
  • www.lamag.com - La version en ligne du magazine "Los Angeles". Guide des musées, restaurants, discothèques, concerts et cafés.
  • www.losangeles.com - Informations sur les événements dans la ville, restaurants, magasins, histoire. Informations pour les touristes. Sur le site, vous pouvez réserver un hôtel ou une voiture.
  • www.ci.la.ca.us - Le site officiel de la ville. Informations générales pour les touristes et brève introduction à la ville.
  • www.lawa.org - Le site officiel des aéroports de Los Angeles.

Calendrier des prix bas

US Bank Tower (Tour des États-Unis)

Banque de la tour des Etats-Unis - L’un des plus célèbres gratte-ciel de Los Angeles, situé dans le quartier des affaires de la ville. Bien que la tour soit entourée d'autres gratte-ciel, elle se distingue par sa façade lumineuse et ses formes expressives. En raison de sa belle section ovale et de son architecture à plusieurs étages, la tour US Bank est considérée comme l’une des cartes de visite de Los Angeles. Le bâtiment d'origine est souvent supprimé dans les films hollywoodiens et représenté dans des jeux informatiques. Jusqu'en 2003, elle portait le nom de "Tour de la bibliothèque", car elle faisait partie du programme de la ville pour l'amélioration de la bibliothèque de la ville.

Faits saillants

Le gratte-ciel s'élève à 310,3 m et se classe au onzième rang des bâtiments les plus hauts des États-Unis. La tour de la Banque des États-Unis est également un chef de file parmi les tours d'habitation locales. En Californie, il n'y a pas de bâtiments au dessus. En outre, ce gratte-ciel est le plus haut bâtiment jamais construit à l'ouest de la ville de Chicago.

En plus de son aspect spectaculaire, le gratte-ciel possède une résistance sismique particulière. Los Angeles a été construit dans une zone à forte activité sismique, le risque de tremblement de terre est élevé. C'est pourquoi l'architecte-designer Henry Cobb et l'entreprise de construction Pei Cobb Freed & Partners ont fourni une grande marge de sécurité. Grâce à leurs efforts, la tour de la Bank of the USA présente une conception pivot unique qui lui permet de résister à des tremblements allant jusqu’à 8 sur l’échelle de Richter.

À l'intérieur de la tour de la Banque des États-Unis opère un grand centre d'affaires, qui n'est autorisé que par des passes. Les visites touristiques ne sont pas organisées, vous ne pouvez donc qu'admirer le monument architectural des rues de Los Angeles.

Architecture et intérieurs de la tour

Le gratte-ciel compte 73 étages. Il est équipé d’un parking souterrain à deux niveaux et d’un héliport sur le toit. La tour de la banque des États-Unis a été ouverte en 1989. La construction a pris deux ans et coûté 350 millions de dollars. L'intérieur de la tour de la Banque des États-Unis fait 121 000 m² et tous sont utilisés pour des bureaux de différentes campagnes.

Les intérieurs de la tour sont décorés dans un style classique. Les sols sont incrustés de marbre coloré, les chambres ont de grandes fenêtres et des peintures sont visibles sur les murs.Pour maintenir le bâtiment à l'intérieur, il exploite 24 ascenseurs à grande vitesse.

Comment s'y rendre

La tour de la Banque des États-Unis est située sur la rue West Fifth Street, 633 mètres de la station de métro 7th Street / Metro Centre. Près de la tour, bus n ° 16, 17, 18, 53, 55, 62, 316 et 355.

Sunset Boulevard

Sunset Boulevardou Boulevard du soleil couchant - L’un des principaux symboles d’Hollywood et presque son adresse principale. Suivez l'itinéraire le plus intéressant du boulevard - Sunset Strip (Sunset Strip) C'est comme faire défiler toute l'histoire du cinéma américain. Le soir, lorsque les villas de luxe de Beverly Hills, Bel-Air, Brentwood et Malibu sont enveloppées dans l'obscurité, les étoiles affluent vers le Sunset Strip, comme des papillons dans la lumière. Les restaurants, boutiques, librairies et magasins de musique, les salons vidéo et toutes sortes de discothèques sont ouverts jusqu'à tard.

Faits saillants

Sunset Boulevard, qui fait environ 36 km de long, commence à Figuerou Street, dans le centre-ville de Los Angeles, et traverse Hollywood, West Hollywood, Beverly Hills, Holmby Hills, Bel-Air, Brentwood jusqu'à l'intersection avec Pacific Highway.

Sunset Boulevard est un ancien studio de Warner Brothers faisant partie du registre national des lieux historiques des États-Unis. Le premier studio de film appelé "J. Lasky Ficher Play Co." est apparu ici, qui est devenu connu sous le nom de "Paramount".

Le nom Sunset Boulevard est devenu une partie de la légende hollywoodienne et a inspiré la création d'innombrables chansons, films et émissions de télévision. Mais à quoi ressemble vraiment cette rue de Los Angeles?

Les stars peuvent travailler dans les studios de cinéma à Hollywood et dans la vallée, mais la plupart d’entre elles vivent dans d’autres quartiers, des quartiers résidentiels de luxe de l’ouest de Los Angeles: Beverly Hills, Bel-Air, Brentwood ou Malibu. Sunset Boulevard est le chemin entre ces deux mondes.

Cette rue de Los Angeles est une longue route sinueuse qui part du centre, non loin d’Olver Street, et qui s'étend vers l’ouest sur plus de 34 km jusqu’aux eaux bleues de l’océan Pacifique. La partie la plus célèbre de Sunset Boulevard était probablement le Sunset Strip à West Hollywood, qui est le centre de la vie nocturne de Los Angeles.

Que voir

"Rainbow Bar & Grill" (Rainbow Bar & Grill)

Restaurant et bar, deux en un, l'endroit est classique. Restaurant du rez-de-chaussée à l'étage - "Over the Rainbow" (au dessus de l'arc-en-ciel) - il y a un bar, un endroit pour danser, un kiosque pour les DJ et une scène où vous pouvez jouer des musiciens, inhabituellement situés sous le bar, c'est-à-dire que vous regardez les musiciens comme "en bas".

«Rainbow» a une histoire sérieuse qui a fleuri dans les années 70-1980, lorsque des stars comme John Lennon, Ringo, Led Zeppelin sont venues ici… et bien d'autres.

Aujourd'hui, ça sent un peu comme un vieux grenier, mais c'est bien d'être au club.

Le lundi, un bar ouvert est pratiqué dans le bar, quand vous pouvez chanter, jouer, parler vous-même. (le dernier concerne les artistes familiers).

Whiskey Go-Go (Whisky A-Go-Go)

Le club a ouvert ses portes le 11 janvier 1963 et est entré dans l'histoire en tant que premier club de rock.

Sur sa scène, de nombreux musiciens renommés ont commencé leur carrière - des Portes à Metallica et Motley Crue. Si dans la description d'ajouter la liste complète des groupes jouant dans ses murs, le guide passera aux volumes encyclopédiques. Les fans de rock doivent visiter cet endroit, vous serez sûrement témoin de la naissance d'une nouvelle rock star.

Le "Viper Room" du Johnny Depp Club (Viper Room)

L'un des points chauds les plus célèbres. Le soir, ici, ils sirotent de la bière ou se droguent avec une douzaine de célébrités mondiales entourées d'acteurs novices. Le club est situé à l'intersection de Larrabi et de Sunset Boulevard. (Sunset Blvd). Depp a recréé à l'intérieur d'un petit club underground des années 20 dans le style art déco. Pour que l'ambiance hollywoodienne du début du XXe siècle règne dans le club, des filles spéciales sont invitées à porter des cigarettes sur des plateaux. Le club ne peut accueillir que deux cents personnes, c’est-à-dire que ce n’est pas un swing hollywoodien, il n’ya donc que cinq stands VIP. Dans le coin de la salle à côté de la piste de danse, il y a une scène où, au tout début de la vie de club (institution ouverte en août 1993) Depp jouait de la guitare avec ses amis. C'est ici que River Phoenix (23 ans, Rising Rock Star USA) mort d'une surdose de drogue la nuit d'Halloween de 1993 et ​​un mois plus tard, la star de la télévision Nicole Eggert (Alerte à Malibu, Charles en charge) s'est disputé dans un club avec mes amies à cause d'un petit ami commun. En 1996, Tommy Lee a été condamné à deux ans de probation et a passé 200 heures en travaux forcés après avoir frappé un photographe du club qui tentait de le capturer avec son épouse, Pamela Anderson. Deux ans plus tard, il passait encore six mois en prison pour avoir battu sa femme, Tommy Lee. Réserver une table est difficile, mais possible.

Sunset Plaza (Sunset Plaza)

Ce Sunset Boulevard, qui se croise et s'étend dans la rue des montagnes, est l’ensemble le plus coloré de toutes sortes de boutiques, cafés et restaurants à Los Angeles. À l'intersection avec Sunset Boulevard, des deux côtés du Strip, de célèbres boutiques se tiennent côte à côte; "Dolce & Gabbana", "Hugo Boss", "Club Monako", "BCBG", "Armani A / X", "N. Lorenzo", "Trafic". La boutique "Billy Martin's" se distingue parmi eux par un style "occidental" clairement soutenu, dont Bruce Springsteen, Arnold Schwarzenegger, Val Kilmer et Billy Bob Thornton sont les supporters. De nombreuses célébrités: Elizabeth Taylor, Richard Gere, Rosie O'Donnell, Brooke Shields et d’autres, ont laissé leurs empreintes de pas sur le ciment près du magasin Kenneth Cole Shoes. On sait que Lisa Kudrow a acheté des bottes ici et le mannequin Tori Spelling a acheté des sandales de toutes les couleurs disponibles dans ce magasin qui lui a plu.

A côté de "Kenneth Cole Shoes" se trouve le restaurant "Le Dome" (8720 Sunset) - la fierté d'Elton John, l'un de ses fondateurs et copropriétaires célèbres. Dans ce restaurant français branché, vous pourrez attraper des agents vedettes, des producteurs et des représentants de l'élite musicale hollywoodienne pendant le déjeuner. Parmi les clients célèbres de "Le Dome" figurent Stallone et Gere, Sting et Diana Ross, Julio Iglesias et Don Johnson.

Parmi les restaurants et les cafés situés du côté piétonnier de Sunset Plaza, vous pouvez mentionner tels que "Cravings", "Chin Chin", "Le Petit Four", "Clafoutis" et "Spago Hollywood" (le premier restaurant du célèbre chef Wolfgang Puck, où des soirées Oscar ont eu lieu jusqu'en 2001, avant sa fermeture). La qualité de la nourriture dans tous les restaurants est très élevée, donc s'il n'y a pas de place dans un restaurant, vous pouvez aller en toute sécurité.

"Sunset Strip Tattoo"

Julia Roberts et Nicolas Cage, Ben Affleck et Pamela Anderson ne sont que quelques-uns des noms de célébrités qui se sont fait tatouer dans cet établissement. Vous pouvez rejoindre cette entreprise star.

"House of Blues"

Le restaurant de la discothèque House of Blues, qui ressemble à une immense cabane, est situé au cœur du Strip. (8430 Sunset). À propos, pour que l'endroit ressemble à une cabane, ses propriétaires ont dépensé neuf millions de dollars.

Le club est conçu de telle sorte que de n'importe quel endroit, vous pouvez voir tout ce qui se passe sur la scène. Le son est superbe ici: les amplificateurs coûtent un demi-million de dollars. Bruce Springsteen et Brad Peep, Madonna et Kevin Costner, Sylvester Stallone et Kurt Russell, Keanu Reeves et Sandra Bullock, le chef de Disney Michael Eisner et l'ancien membre du groupe des Rolling Stones Michael Taylor siègent à la House of Blues. Dustin Hoffman a célébré la Bar Mitzvah dans "House of Blues" (passage à l'âge adulte) son fils Jake. Les propriétaires de club se feront un plaisir de vous annoncer qu'une fois, sous sa présidence, Bill Clinton et son vice-président d'alors, Al Gore, se sont rendus ici. Ensemble avec Jim Belushi, ils ont chanté une vieille chanson d'Elvis "Viva Las Vegas!".

Du même côté du coucher de soleil (8440 Sunset), entre "Sunset Plaza" et "House of Blues" se trouvent l'hôtel "Mondrian" et la discothèque "Sky Vah", devant laquelle se trouve une énorme porte symbolique. Dans le hall de l'hôtel, vous verrez un lit avec des oreillers griffonnés. Encore plus impressionnant lit de taille est sur la piscine. Il offre une vue magnifique sur Los Angeles. À côté de la piscine se trouvent des tables avec des canapés, également recouverts d'oreillers. Le designer Randy Gerber et la mari de la top model Cindy Crawford ont donné vie à tout cela.

Hôtel Sunset Tower (hôtel Sunset Tower)

Le bâtiment de treize étages de l'hôtel "Sunset Tower Hotel" est un hôtel rénové "The Argyl", construit en 1929 dans le style art déco. L'hôtel est devenu la première bande de gratte-ciel.

Les jeunes acteurs ayant passé des contrats avec les studios MGM et Warner Brothers, tels que Gene Harlow et Erol Flynn, ont immédiatement choisi cet hôtel avec son restaurant et sa discothèque. On dit que John Wayne a gardé une vache sur le balcon de son appartement pour boire du lait frais tous les jours. La plupart des stars d'Hollywood ont séjourné dans cet hôtel au moins une fois.

L'acteur Howard Hughes a généralement tiré plusieurs numéros à la fois - pour lui et ses nombreuses amies. Quand James Ell Roy est l'auteur du roman "L.A. Confidantial", sur la base duquel le film du même nom a été créé ("Les secrets de Los Angeles"), est venu à Los Angeles, il a également arrêté ici. Les intérieurs de l'hôtel sont souvent utilisés pour tourner des films tels que Player, Pretty Woman, Get Shorty, Guilty by Suspicion, Le Monde-2 de Wayne, Strange Days et les séries Pros et Television.

Soupe du ranch Chop House (La maison du ranch Saddle Ranch)

De l'autre côté du Sunset Boulevard (8371 W Sunset Blvd) il y a un restaurant "cow-boy" et une discothèque "The Saddle Ranch Chop House". Il s'agit de l'ancien restaurant "Thunder Roadhouse", ouvert par les scénaristes et héros du film "Easy Rider" de Denis Hopper et Peter Fonda pour le coureur moto. À côté de lui se trouvait le magasin de motos Harley-Davidson. Harrison Ford, Axl Rose et même Bruce Springsteen ont acheté leurs «chevaux de fer» ici. Aujourd'hui, le magasin a déménagé sur le boulevard Santa Monica. Une moto, alignée dans le parking du restaurant, appartient à ses visiteurs.

Dans "The Saddle Ranch", il y a de vraies courses sur un taureau mécanique, semblables à celles que vous avez vues dans le film "City Cowboy" (avec Debra Winger et John Travolta). La nourriture dans ce restaurant est typiquement américaine. Les plats de spécialité sont deux types de viande: "The Wild One", "1954" (nommé d'après le film vedette du même nom avec Marlon Brando) et "Evel Knievel" (nommé d'après le célèbre coureur de moto joué par l'acteur George Hamilton dans le même film).

Bâtiment "Pharmacie Schwabs" (Pharmacie Schawab)

La plus célèbre pharmacie américaine! À Hollywood, il n'y a pas d'autre moyen. Le héros du célèbre film "Sunset Boulevard", William Holden, a qualifié cette institution de "combinaison de bureau, de cafétéria et de salle d'attente". Son propriétaire, le pharmacien Leon Schwab, à Hollywood était un personnage populaire. Il n'avait rien à recommander au propriétaire du studio de cinéma, qui avait acheté son médicament, à un jeune talent, que ce soit une actrice ou un scénariste. Charlie Chaplin et Harold Lloyd aimaient jouer au flipper ici. Et Osprey Fitzgerald, de la pharmacie Schawab, a eu une crise cardiaque quand, en 1940, il a acheté ici un paquet de cigarettes. La pharmacie a été fermée en 1988 et, dix ans plus tard, Virgin Megastor a ouvert (Virgin Megastore).

Le magasin de musique et de vidéos à deux niveaux de Virgin Megastore est un concurrent à la mode du géant de la musique et du commerce de Tower Record. (8000 Sunset). Sa collection comprend cent cinquante mille CD, ainsi que des DVD et des cassettes vidéo. Une centaine de périphériques sur lesquels vous pouvez écouter non seulement des disques disponibles dans le commerce, mais également les actualités annoncées sont à la disposition des acheteurs. Certes, la présentation par l'auteur de nouveaux disques et la distribution d'autographes ne se produisent pas ici aussi souvent que dans Tower Record. Les clients réguliers de Megastore sont notamment Leonardo DiCaprio, Ben Affleck, Henry Winkler, Enrique Iglesias et Winona Ryder.

Shatu Marmont (Chateu Marmont)

Lorsque des célébrités qui viennent à Los Angeles veulent se faire remarquer, elles s’arrêtent au Beverly Hills Hotel et si, au contraire, elles ont tendance à garder le secret de leur localisation, rendez-vous au Chateu Marmont au 8221 Sunset Boulevard.

Cet hôtel a ouvert en 1929 et a été construit dans le style d’un palais français. Greta Garbo, Clark Gable, Bob Dylan, Paul Newman, John Lennon et Yoko Ono, Jim Morrison, Mick Jagger, Ringo Starr et Jessica Lange ont séjourné ici.

Chateu Marmont a la réputation d'être l'endroit idéal pour les romans secrets. James Dean et Natalie Wood se sont rencontrés pour la première fois ici lors de la préparation du tournage du film Rebel Without a Cause. Lorsque, en 1956, l'acteur Montgomery Clift a eu un accident de voiture près de la maison d'Elizabeth Taylor, elle l'a amené à l'hôtel Chateu Marmont et lui a loué une chambre où Clift était venu à la raison. Mais d’abord, Taylor lui a sauvé la vie en retirant deux dents cassées coincées dans sa gorge. En 1982, John Belushi est décédé d'une forte dose d'héroïne dans la chambre n ° 3. Dans le film "The Doors", Val Kilmer, qui jouait Jim Morrison, a sauté d'un appartement au sixième étage de Marmont.

Aujourd'hui, de nombreuses stars préfèrent cet hôtel: Leonardo Di Caprio, Keanu Reeves, Courtney Love, Robert De Niro et Sting s'y arrêtent. Winston Ryder, Leonardo DiCaprio et Johnny Depp se trouvent dans le bar Marmont, légèrement en retrait de l'hôtel-forteresse, qui est fermé de toutes parts. Sandra Bullock a dit un jour que l’esprit de cet hôtel était tellement imprégné du parfum du passé qu’elle n’était pas surprise quand elle y rencontrait un autre amoureux secret. Chateu Marmont donne l’impression d’un double fond: trouver l’entrée du hall de l’hôtel n’est pas si facile, et ses bungalows et ses cottages ne sont généralement pas accessibles aux étrangers.

Hôtel Hyatt

Un autre hôtel dans lequel les chambres sont souvent occupées par des visiteurs célèbres.

Hollywood (Hollywood)

Hollywood - La zone située à l’ouest du centre-ville de Los Angeles, un lieu connu dans le monde entier comme le berceau du cinéma américain.

Tout à Hollywood est lié aux célébrités du cinéma. Vous pourrez visiter le célèbre cimetière, où de nombreuses célébrités sont enterrées, visiter les maisons de personnalités célèbres, flâner sur Sunset Boulevard, Hollywood Boulevard, faire du shopping dans les boutiques de la célèbre Rodeo Drive ou vous promener sur le Walk of Fame. Vous ne pouvez pas supposer que le voyage a été un succès, si vous n’avez pas visité le Hollywood Museum of Entertainment ni effectué une visite des studios hollywoodiens.

Faits saillants

Signe d'Hollywood

En raison de sa renommée et de son identité culturelle en tant que centre historique des studios de cinéma et des stars du cinéma, le mot "Hollywood" est souvent utilisé comme une métonymie pour l'industrie cinématographique américaine. Le nom "Tinseltown" ("Tinseltown") fait référence à la nature magnifique d'Hollywood et de l'industrie cinématographique.

Aujourd'hui, une grande partie de l'industrie du film est dispersée, telle que Westside, mais une grande partie de l'industrie auxiliaire, telle que le montage, les effets, les détails, le montage final et l'éclairage, reste à Hollywood, ainsi que la plate-forme de tournage sur site "Paramount Pictures".

De nombreux théâtres historiques à Hollywood servent de lieu de tournage pour l’action et les scènes de concert lors de la première des principaux spectacles de la production filmée, ainsi que pour la remise des prix à l’American Film Academy. C'est un lieu populaire pour la vie nocturne et le tourisme, ainsi que le foyer du Walk of Fame à Hollywood.

L'histoire d'Hollywood

De nos jours, la signification du mot "Hollywood" est connue dans tous les coins du monde. Les spectacles qu'ils organisent sur les écrans attirent tous les connaisseurs d'ateliers de cinéma. Le cinéma hollywoodien est sans aucun doute le leader parmi ses "collègues". Mais souvent, les concepts de "cinéma américain" et "Hollywood" s'unissent.

Walk of Fame d'Hollywood

Le cinéma hollywoodien est de loin le plus populaire au monde. Hollywood a une influence significative sur le cinéma des autres pays. Ce n’est un secret pour personne que ce sont les films hollywoodiens qui donnent le ton à de nombreux genres cinématographiques. Ils sont également décisifs dans le choix de l’intrigue, dans la sélection de l’ensemble des acteurs et dans la création de l’image du film pour une campagne publicitaire. De nos jours, cet empire du cinéma est vraiment dicté par la mode du cinéma. Elle sort des milliers de films chaque année. Et c'est déjà quelque chose!

Tout a commencé avec un petit lopin de terre dans les environs d'une petite ville de Los Angeles (maintenant, quand c'est loin d'être petit, ça a l'air assez drôle). Son en 1886 a acquis une famille modeste de colons américains Wilcox. Deida Wilcox a suggéré d'appeler cet endroit "Hollywood". Pourquoi Des mots "houx" - houx et "bois" - forêt. De toi et il s'est avéré "Hollywood". Ensuite, ils ont compris les raisons de leur acquisition, de même que les paysans allemands et les réserves indiennes. La vie flottait sous son propre pouvoir. Bientôt, les épouses de Wilcox décidèrent de louer le terrain et, en 1903, leurs ranchs se noyèrent peu à peu dans les profondeurs de la nouvelle colonie, qui avait ensuite l'honneur de se joindre à Los Angeles en tant que banlieue. À cette époque, né des frères Lumière, le cinéma a de plus en plus conquis les cœurs des romantiques, qui rêvaient d’incarner leur monde d’illusions en une image visible. Il ne passa pas devant le colonel William N. Zeling, qui posa les premières bases de la construction d'un immense empire du cinéma à Hollywood.Il a acheté une partie du terrain à Wilcox pour une succursale de sa société de film de Chicago.

Bien que toutes ses actions soient légales, il ne pouvait pas travailler sur son travail préféré sans obstacles. Cependant, comme il arrive toujours dans la vie. En 1907, 1907 en Amérique, il y avait une vague de disputes constantes concernant la propriété des équipements de projection. La soi-disant «guerre des brevets» a entraîné l'interdiction de la découverte de nickelodéon sur le territoire de Los Angeles et de ses environs. La raison en est que, dans de tels cinémas semi-souterrains, où 5 centimes d’entrée étaient payés (en anglais "nickel", "Odeon" - théâtre), les films volés tournaient sur une technologie sans licence. La municipalité de Los Angeles a donc dû lutter contre ce phénomène turbulent. Mais peu importe la situation, l'intérêt pour le cinéma n'a pas diminué, mais au contraire augmenté. Dans les années 1920, dans le sud de la Californie, dans la région de la ville déjà connue d'Hollywood, l'industrie cinématographique américaine commença à se développer rapidement. À cette époque, l'intérêt pour le cinéma américain se développait parallèlement à la colonisation du pays par les téléspectateurs potentiels. Par exemple, en 1907, 1 285 000 personnes seulement sont arrivées en Europe en provenance d'Amérique, ce qui a donné un nouvel élan au développement du cinéma. Ce sont les émigrés qui ont énormément contribué au développement de l'industrie cinématographique du pays. Nombre d’entre eux sont devenus de grands réalisateurs et producteurs, dont l’histoire du cinéma n’a pas faibli, et leurs œuvres sont devenues des classiques du cinéma mondial. Qui est-ce? L'un d'entre eux était les fondateurs des plus grands studios de cinéma du pays: Adolf Zukor (Hongrie), qui a débuté sa carrière en tant qu'apprenti chez un fourreur, a fondé "Paramount"; Karl Leml (Allemagne) - vente de vêtements, création d'Universal, frères Warner (Pologne) d'annonces de vélos, création de Warner Brosers, Louis B. Mayer (Minsk, Russie) - vente de ferraille, création de Metro-Goldwin-Mayer ". À propos, arrêtons-nous sur le dernier. Pourquoi Parce qu'elle était le principal studio à Hollywood depuis plus de 30 ans. Et ceci, vous voyez, mérite votre attention.

Mais nous ne partirons pas de Meier, mais d’un natif de la famille juive, Samuel Geblits (Sachmuel Gelbfisz). Cet homme était l'un des réfugiés les plus chanceux d'Europe de l'Est. Il est né à Varsovie en 1892. Très jeune, il a été contraint de quitter son pays et s'est enfui à Londres puis à New York. Les circonstances étaient telles qu'il dut même changer de nom pour devenir Samuel Goldfish.

Ainsi, en 1913, la route de sa vie se trouve sur le sol américain et s’arrête en Californie, où il maitrise un nouveau métier lié à la technologie de la production du cinéma en mouvement.

Il a commencé son activité de film avec ses deux monolithes (Edgar et Archibald Selvin - Edgar et Archibald Selwyn). Bientôt, il a de nouveau changé son nom en américain - Goldwyn (il a combiné la première syllabe de son ancien nom de famille GOLDfish avec la dernière syllabe du nom de famille de ses partenaires SelWYN). Et en 1925, avec l’émigré russe que nous connaissions déjà, Louis B. Mayer, Samuel Goldwyn a fondé le studio Metro-Goldwyn-Mayer, qui a dominé Hollywood, comme nous l’avons déjà mentionné, pendant environ 30 ans.

Quant au star system, ce n’était pas dans le cinéma américain. Les noms des acteurs et des actrices ne sont mentionnés nulle part. Tous étaient cachés sous des pseudonymes. En mars 1910, Karl Lemle change la situation et conclut un accord avec l'actrice Florence Lawrence. Après cela, peu à peu, sous l’influence d’experts du cinéma, des stars ont commencé à apparaître les unes après les autres, chacune jouant son propre rôle d’écran. L'institut des stars dans les films hollywoodiens a commencé à voir le jour dans les années 1920. Après s'être formé dans les années 1930, il a atteint son apogée dans les années 1940 et 1950. Les étoiles semblaient aux idéaux des téléspectateurs. Les futures stars ont été spécialement formées aux cours dans les studios de cinéma. Une énorme industrie des relations publiques dans les grands studios de cinéma a spécifiquement travaillé pour créer et maintenir l'image des stars. La presse jaune a suivi avec vigilance chaque étape des acteurs, parlant de tous les incidents de leur vie et de leurs singeries excentriques, ce qui a permis de contrôler les limites de leur popularité.

L'histoire du cinéma mondial ne peut être imaginée sans les deux plus grandes stars de l'ère de la naissance d'Hollywood - Mary Pickford (Mary Pickford) et Douglas Fairbanks. C'étaient les étoiles les plus brillantes à Hollywood. Leur popularité est telle qu’aujourd’hui encore, il n’ya rien à comparer.

Le vrai nom de Mary Pickford était Gladys Smith, elle est née en 1893 au Canada, à Toronto. Elle a fait ses débuts sur la scène de théâtre à l'âge de 7 ans. Elle s'appelait Chérie de l'Amérique. L'image d'une jeune adolescente naïve et vertueuse, l'américaine Cendrillon, est devenue mondialement célèbre. Depuis 20 ans, l’apparition de cette merveilleuse actrice a gardé l’innocence et la pureté de sa jeunesse, qui ont joué un rôle déterminant pour elle en tant qu’actrice.

Les années de son travail coïncidaient avec celles de la formation du cinéma américain. Et Mary Pickford était parmi ses créateurs les plus importants. La première femme américaine à gagner un million de dollars en un an est une femme d’affaires dotée d’une intelligence et d’une vision uniques. Elle a été l'une des premières à comprendre ce qu'est un film et quel est son rôle. Elle était très perspicace et intelligente et estimait qu'Hollywood était le futur leader du cinéma. Pas étonnant qu'ils l'aient appelée "la tête la plus brillante d'Hollywood", ce qui signifie pas ses boucles dorées.

La deuxième étoile de l'époque - Douglas Fairbanks (nom réel Douglas Elton Ulman - Douglas Elton Ulman). Il est né en 1883 à Denver, Colorado. Depuis son enfance, il était attiré par le théâtre. Selon certaines informations, il serait apparu pour la première fois à l'âge de 12 ans. À partir de 1902, il se produit à Broadway et, en 1910, il devient l'un des principaux acteurs du théâtre. Il est devenu une personnification vivante de l '«idéal américain» - un jeune homme actif, prêt à conquérir le monde entier du roman. En 1915, Fairbanks se rend de New York à Hollywood, où il fait ses débuts au cinéma. Le célèbre sourire et l’impressionnante silhouette athlétique ont fait de Fairbanks l’un des acteurs les plus populaires de l’époque. Des films tels que Les Trois Mousquetaires, Le Voleur de Bagdad, L'Homme au masque de fer et La Marque de Zorro lui valurent une renommée particulière.

Deux stars d'Hollywood ont atteint des sommets énormes. Et, comme il arrive souvent, en 1920, Douglas Fairbanks et Mary Pickford se sont mariés. Leur hôtel Pickfair est resté longtemps le plus grand et le plus prestigieux hôtel de la région de Beverly Hills. Dans les années 20-30, des scènes de certains films ont même été tournées à Pickfair et l'invitation à une réception dans ce manoir était considérée comme un honneur spécial. Les journaux et les almanachs de films rapportaient littéralement tous les détails concernant les invités de Pickfair.

À la fin des années 60, le système de studio s'est effondré. Depuis lors, une nouvelle étape (moderne) du cinéma hollywoodien a commencé. L'intérêt pour les films de studio traditionnels stéréotypés, avec la participation de vedettes, est en baisse constante et même de nombreux grands studios de cinéma sont au bord de la ruine. Les chefs de studio se demandaient quel film le spectateur voulait voir. Les expériences ont commencé. George Lucas, Steven Spielberg, Martin Scorsese, Francis Ford Coppola, Brian De Palma ont figuré parmi les jeunes réalisateurs. Et c’est ce groupe de réalisateurs qui a façonné le cinéma moderne dans sa forme actuelle. Leurs films à la fin des années 1960 et au début des années 1970 ont été un énorme succès. Grâce à eux, le mot "blockbuster" est apparu. Les chefs de grands studios ont commencé à faire confiance aux jeunes réalisateurs. En outre, il est devenu à la mode et rentable de les inviter à filmer. Après tout, ils venaient d’écoles de cinéma et de petits studios, ils savaient s’inscrire dans de très petits budgets.

Michael Buble, Hollywood - clip vidéo

Les principales attractions d'Hollywood

Hollywood et les Highlands

Visiter les nombreux magasins et restaurants n'est certainement pas le plus important, mais pas le dernier endroit d'un voyage à Hollywood. Situé au coin d'Hollywood Boulevard et de Highland, le complexe moderne de magasins et de loisirs de trois étages Hollywood et Highland est l'un des centres les plus visités de Los Angeles.Outre les boutiques et les restaurants, le complexe constitue un excellent point de départ pour une visite à pied. Il est situé juste à côté du Walk of Fame, du Kodak Theatre (American Academy Awards) et de l'un des plus célèbres cinémas d'Hollywood, le Grauman's Chinese Theatre.

Walk of Fame d'Hollywood

L'une des principales attractions d'Hollywood, le célèbre "Walk of Fame", est une chaîne de trottoirs située des deux côtés de la rue, à 15 rues d'Hollywood Boulevard et à 3 rues de Vine Street. Environ 10 millions de personnes visitent l'allée chaque année. L'allée est composée d'environ 2400 étoiles de cuivre à cinq branches nichées dans un sol terrazzy de six pieds. Chacune des stars marque les réalisations d'une certaine "star" réelle et fictive dans le domaine de la musique, du cinéma ou de la télévision. "Walk of Fame" a été ouvert en 1958.

Théâtre chinois de Grauman

Sur le sol en face du Walk of Fame, vous pouvez voir l’une des attractions les plus populaires d’Hollywood: le célèbre théâtre chinois Grauman. Situé sur Hollywood Boulevard, le cinéma a été construit en 1927 par le célèbre imprésario de Hollywood, Sid Grauman. Le cinéma est l'un des principaux monuments de "l'âge d'or" d'Hollywood et l'un des lieux les plus populaires pour la projection de films. Il est à noter que le choix des stars qui laissent leurs mains et leurs pieds empreints de ciment sur le «Walk of Fame» est fait par les propriétaires du cinéma. Sur la scène devant le cinéma, vous pouvez voir les gravures de nombreuses célébrités, notamment Mary Pickford, Charlie Chaplin, Jack Nicholson, Marilyn Monroe et Clint Eastwood. Depuis 2007, le cinéma appartient au groupe CIM. Le cinéma est ouvert 24h / 24. Vous pouvez acheter un billet pour une visite guidée du cinéma ou tout simplement acheter un billet pour l'une des séances.

Hollywood bol

L’une des meilleures salles de concert en plein air d’Hollywood est l’amphithéâtre Hollywood Bowl, construit en 1922. La salle peut accueillir environ 18 000 spectateurs. La saison des concerts au Hollywood Bowl dure de la fin juin à la mi-septembre. Cependant, un certain nombre d'événements imprévus ont lieu dans la salle, tels que le Playboy Jazz Festival.

Signe d'Hollywood

De loin le monument hollywoodien le plus reconnaissable, il s’agit de la célèbre enseigne commémorative "HOLLYWOOD" sur les collines de Hollywood à Los Angeles. Le panneau commémoratif a été installé à une altitude de 491 mètres au-dessus du niveau de la mer, sur la pente du mont Lee à Griffith Park en 1923, et a ensuite gagné une grande popularité, devenant ainsi le principal symbole de l'industrie cinématographique américaine. La hauteur de chaque lettre est de 9 mètres, la largeur de 15 mètres. Au total, 4200 ampoules sont utilisées en lettres. Il avait été prévu à l'origine que le panneau durerait environ un an et demi, mais avec le développement de l'industrie cinématographique américaine, il a été décidé de le conserver. La marque a subi plusieurs restaurations et les lettres ont maintenant 1,5 mètre de moins que dans la version originale.

En général, le monument n’est pas disponible en termes d’excursion habituelle, mais vous pouvez choisir quelques endroits pratiques d'où s'ouvre la meilleure vue de la célèbre inscription. Les endroits les plus pratiques pour voir la marque sont le réservoir Hollywood, Mulholland Drive, Franklin Avenue à Gower, le complexe commercial Hollywood at Highland, l’observatoire de Griffith Park.

Marché fermier de los angeles

Parmi les attractions les plus populaires et les plus visitées d'Hollywood et de Los Angeles, se trouve le célèbre Farmers Market. Le centre commercial est situé sur le site du marché de producteurs historique qui existe depuis 1934. En 2002, le territoire du marché a été transformé en un immense centre commercial qui a préservé une partie des bâtiments historiques. Environ 3 millions de visiteurs visitent le marché fermier chaque année. Le centre est situé au coin de Third et Fairfax. Le centre fonctionne autour de l'horloge.

Sunset Strip

L'un des plus grands magasins et lieux de vie nocturne de Los Angeles, le Sunset Strip, est situé sur Sunset Boulevard à West Hollywood. Le Sunset Strip s'étend sur 1,5 km entre Doheny Drive et N. Crescent Heights Blvd. Sunset Strip est un endroit assez riche en attractions.Les principales attractions comprennent la statue Rocky and Bullwinkle, le luxueux Sunset Tower Hotel, le célèbre club de comédie Comedy Store, les chaînes de magasins et restaurants Plaza, le légendaire bar Whiskey A GoGo dans les années 1960, où des célébrités telles que Jimi Hendrix ont commencé leur carrière, groupes Les Portes, Les Byrds, Led Zeppelin.

Excursions dans les studios de cinéma

Il n'y a pas de meilleur moyen de savoir ce qui se passe derrière l'objectif de la caméra que de participer à une visite d'un studio hollywoodien. La plupart de ces visites invitent les touristes à visiter de vrais studios de théâtre. Mais malheureusement, cela signifie que la visite ne peut être faite que les jours de semaine où les studios sont ouverts.

Assister à un spectacle

Après avoir un peu planifié votre temps, vous pouvez devenir une partie de l'auditoire de studio lors du tournage d'une comédie, d'une émission de téléréalité ou d'un jeu télévisé. Quoi de plus beau? C'est gratuit et vous avez la possibilité de vous exprimer.

Défilé de Noël à Hollywood

Si vous avez la chance d’arriver à Los Angeles pour Thanksgiving, ne manquez pas l’un des plus brillants défilés annuels du monde, le Hollywood Christmas Parade. Le défilé est célébré chaque année depuis quatre-vingts ans et constitue depuis longtemps l’une des principales informations culturelles de la télévision américaine. Chaque année, un certain nombre de célébrités participent au défilé. Le défilé a eu lieu pour la première fois en 1928 et s'appelait à l'origine le défilé du Père Noël. En 1978, l'événement a pris le nom de Hollywood Christmas Parade. Le défilé a lieu chaque année le troisième jeudi de novembre. Le défilé suit une route longue de 3,5 km le long de Hollywood Boulevard et de Sunset Boulevard.

Amphithéâtre Hollywood Bowl (Hollywood Bowl)

On croit qu'aucun voyage à Hollywood ne sera complet sans une visite au célèbre Hollywood Bowl. Hollywood bol - un amphithéâtre en plein air, capable de contenir simultanément 18 mille spectateurs. Ce plus grand amphithéâtre aux États-Unis est principalement utilisé pour des performances musicales et diverses productions.

Informations générales

Hollywood bol

L'amphithéâtre est situé au pied des montagnes de Santa Monica, à quelques rues au nord du très animé Hollywood Boulevard. Hollywood Bowl est depuis plus de 70 ans une arène incontournable où se déroulent des concerts et des événements publics mémorables: représentations de présidents, grands concerts de rock, opéras, symphonies, spectacles de ballet. Les principales raisons de la popularité de cet endroit - excellente acoustique et atmosphérique.

Si vous visitez un amphithéâtre abandonné pendant la journée, il est peu probable qu'il vous impressionne fortement. Pour vraiment l'apprécier, vous devez vous rendre au concert du soir. La différence de sentiments est énorme! C'est littéralement la différence entre le jour et la nuit. Quoi de mieux que de s'asseoir sous un ciel étoilé par une chaude nuit d'été et de profiter de la musique classique.

Pendant les mois d'été au Hollywood Bowl, une masse de concerts est organisée. En particulier, de la fin à la mi-septembre, le Los Angeles Philharmonic Orchestra se produit ici. Un autre résident de l'amphithéâtre est l'Orchestre symphonique du Hollywood Bowl Orchestra. Lors de concerts spéciaux, des feux d'artifice sont autorisés au-dessus du lieu. Le coût d'une visite varie généralement entre 1 et 100 dollars.

Faits intéressants

Amphithéâtre Hollywood Bowl

Les Beatles ont joué dans le Hollywood Bowl en 1964 et en 1965, suivis de l’album live "Les Beatles dans le Hollywood Bowl", paru en 1977. Chaque année depuis 1979, le festival de jazz annuel Playboy a lieu sur la scène du Hollywood Bowl.

Le Hollywood Bowl a été le lieu où la chanteuse et actrice américaine Cher a donné les deux derniers concerts de sa tournée "Living Proof: The Farewell Tour" les 29 et 30 avril 2005.

Également sur cette scène se trouvaient les deux derniers concerts du groupe Genesis dans leur émission "Turn It On Again: The Tour" les 12 et 13 octobre 2007.

Conseils utiles pour les touristes

La performance
  • Presque tous les sièges inférieurs de l’amphithéâtre offrent une excellente vue de la scène et la vue de la scène est objectivement limitée.
  • Les nuits californiennes sont généralement assez fraîches même en été, il est donc conseillé de se munir d’un pull-over pour le concert du soir.
  • Tous les matins, plusieurs fois par semaine (en été), des répétitions ont lieu sur la scène, que vous pouvez obtenir gratuitement.
  • Il y a une tradition d'organiser un pique-nique avant le concert.

Walk of Fame d'Hollywood

Le centre de Hollywood est son célèbre Walk of Fame. Vous descendez du bus et commencez immédiatement à piétiner les étoiles avec leurs pieds. Ruelle elle-même semble sans fin. Il s'étend d'est en ouest le long du Hollywood Boulevard et compte dans son arsenal plus de 2 500 étoiles rouges aux noms connus et inconnus, non nés en Amérique, célébrités.

Informations générales

Je m'arrêtais souvent sous les acclamations de personnes qui voyaient le nom d'un animal de compagnie sur le trottoir, essayaient de se rappeler, même de loin, où j'avais entendu ce nom. Il est très intéressant de regarder les foules de touristes à la recherche de quelque chose sous leurs pieds. Certains, ayant trouvé leur étoile, se couchent près de lui sur le trottoir et prennent ainsi cette photo pour mémoire.

Sur le terrain et le long de celui-ci, les acteurs se sont déguisés en héros célèbres et inconnus. Avec eux, vous pouvez prendre des photos. C'est vrai, alors ils demandent de toute urgence un dollar.

Vous ne pouvez pas payer, si vous avez déjà une certaine impudence dans le sang, car ils ne fonctionnent pas uniquement pour les pourboires et, avant le tournage, ils n’ont pas toujours le temps de faire allusion au prochain paiement pour services rendus. Il est curieux que les personnages de cinéma fassent une pause et enlèvent leurs masques. Manger une pizza "Death" pour un couple avec l'héroïne du dessin animé "The Incredibles" sur le fond des citoyens qui mâchent là-bas et qui ont ensuite l'air très colorés.

Sur le Walk of Fame, tous les noms sont en quelque sorte liés à Hollywood. Café Hollywood, la même pizza, magasin de vêtements Hollywood Style, crème glacée Hollywood Vanilla, sans oublier les noms des cafés et des restaurants. De là, vous pouvez voir l’inscription, qui a pénétré notre conscience beaucoup plus tôt que les premières marques reçues à l’école. L'inscription, située sur les collines d'Hollywood, est laconique, simple et si attrayante, l'inscription HOLLYWOOD.

Griffith Park et Observatoire

Griffith Park - Le plus grand parc municipal des États-Unis avec un musée de l'ouest américain et les plus belles vues de Hollywood depuis l'observatoire.

Informations générales

Griffith Park est situé au pied de la chaîne de montagnes de Santa Monica. En 1896, le colonel Griffith Jenkins Griffith a transféré à la ville une superficie de 1220 hectares, ainsi qu'une somme d'argent pour la construction du théâtre grec. (1930) et l'observatoire, qui abrite maintenant un musée astronomique. Il contient un grand télescope Zeiss, plusieurs télescopes plus petits et, dans le planétarium de Samuel Osshin, vous pourrez profiter d'un magnifique spectacle laser. Et dans le parc même se trouve le musée de l'Ouest américain (heures de travail du mardi au dimanche de 10h à 17h), dont l’un des fondateurs était l’acteur Gene Autry. Le musée raconte l'influence de la culture occidentale sur la civilisation mondiale.

Observatoire (www.griffithobservatory.org) restauré cinq ans. Le projet a coûté 93 millions de dollars. Maintenant, des foules de touristes viennent ici. Les réservations ne sont pas obligatoires, mais le nombre de places de parking est limité et vous devrez peut-être marcher jusqu'à l'observatoire.

Dans Griffith Park, vous pouvez vous promener dans des ruelles ombragées ou des sentiers spéciaux. (les cartes sont émises en foresterie)escalader les collines couvertes de buissons épineux. Dans la partie sud-est du parc, à l'entrée de Los Feliz, vous pouvez prendre un train miniature ou un poney. Près de la forêt centrale se trouve un vieux manège pour enfants, des aires de pique-nique, 28 terrains de tennis et quatre terrains de golf avec de grands parkings à proximité. Au nord se trouve le zoo de Los Angeles, où plus de mille espèces d’animaux parcourent une superficie de 31 hectares.

Théâtre chinois de Grauman

Théâtre chinois de Grauman (Grauman's Chinese Theatre) est un cinéma de 1162 places situé sur Hollywood Boulevard à Los Angeles. Sid Grauman, producteur, directeur de film et excentrique, l’a construite en 1927 en tant que pagode chinoise et a ouvert le théâtre lors de la première du film Serenade of the Sun Valley. En septembre 2007, le groupe CIM, le plus important propriétaire d’immeubles commerciaux à Hollywood, a acquis le théâtre chinois Grauman.

Informations générales

Le théâtre Graumana a acquis le statut d’objet important d’importance historique et culturelle en 1968. Le théâtre a été soigneusement restauré à plusieurs reprises avant de se présenter devant de nombreux spectateurs. Il accueille traditionnellement les premières de nombreux films hollywoodiens qui rassemblent les fans de cinéma et les stars du cinéma de classe mondiale.

Au Grauman Theatre, des générations entières de cinéastes légendaires ont laissé des traces dans le ciment: pieds, paumes, dreadlocks (Whoopi Goldberg) et même des baguettes magiques (jeunes stars du film Harry Potter). Les acteurs déguisés en Superman, Marilyn Monroe et d’autres, posent pour une photo (pourboires) et peuvent vous offrir des billets gratuits pour des émissions de télévision.

Le bâtiment du théâtre lui-même est déjà remarquable, car son toit de bronze vert de 30 mètres se distingue nettement des autres bâtiments. L'entrée du théâtre est gardée par un énorme dragon et deux chiens de garde. De nombreux éléments de l'extérieur et de l'intérieur ont été importés de Chine ou fabriqués par des maîtres chinois, car le théâtre Grauman est un symbole et une incarnation de la culture chinoise et de la vision du monde à Hollywood.

Au théâtre chinois de Grauman, des premières de films ont lieu presque tous les jours et mettent en scène certaines des plus grandes stars. Le théâtre est également connu pour son entrée principale, une partie de l'avenue des étoiles se trouvant à proximité, où sont gravées sur le trottoir les empreintes de mains des stars du cinéma les plus célèbres.

Si l'avenue des Étoiles à proximité est jonchée de plaques signalétiques, dont la plupart ne sont connues que des Américains, les noms familiers aux résidents de tous les autres continents le sont beaucoup plus. Au pied de la pagode rouge, les étoiles plongent dans les bras et les jambes depuis les années vingt. Une partie de l'original et appliqué sur les ponts pistolets, fers à cheval, lèvres, nez, cheveux et cigares. En regardant ces étranges phoques, vous comprenez que, contrairement aux prétentieuses plaques de pseudo-or de l’Avenue des étoiles, c’est la véritable histoire du cinéma.

L’idée de préserver pour toujours les empreintes de pas et les palmes des étoiles est venue à l’idée de Sid Grauman à la fin de la construction du théâtre de façon inattendue. On peut dire que l'affaire lui a donné cette idée.

Au printemps 1927, lorsqu’on travaillait autour du cinéma, la célèbre actrice Norma Talmadge s’adressa à M. Graumanu, qui se dépêchait et, courant le long du plancher en bois, marchait accidentellement sur le trottoir où le ciment n’avait pas encore été raidi. À ce moment-là, Grauman s'est rendu compte que quelque chose était apparu qui attirerait toujours les cinéphiles, les touristes et les spectateurs, à son idée. L’éminent producteur a suggéré à des acteurs célèbres de faire de même, mais pour de l’argent, pour 2 000 dollars. Aujourd'hui, le montant de la redevance est passé à 10 000 dollars, mais il n'y a pas de place sur la plate-forme devant le théâtre chinois, les estampes sont rarement réalisées, se contentant de stars honoraires gisant sur le trottoir d'Hollywood Boulevard.

Au cours des dernières décennies, près de deux cents stars ont laissé leurs marques dans la cour du principal cinéma d'Hollywood. Parmi eux figurent Marilyn Monroe, Elizabeth Taylor, Sophia Loren et beaucoup d'autres. Après la mort du fondateur du théâtre, la tradition se poursuit, mais le système selon lequel une célébrité est choisie n'est pas révélé. Aujourd'hui, il y a environ 200 gravures de célébrités devant le théâtre Grauman.

Pour vous rendre au théâtre chinois, il vous suffit d'acheter un billet de cinéma ou une visite au cinéma. Les prix sont très abordables.

Walt Disney Concert Hall

Walt Disney Concert Hall - Le vibrant monument «acier» de Los Angeles, qui abrite l’orchestre philharmonique local. Avec son apparence, la salle de concert est obligée de rendre visite à la veuve de Walt Disney, Lillian, qui voulait perpétuer le nom de son mari et qui, en 1987, a fait don de 50 millions de dollars au projet.La construction a commencé en 1991 et la grande ouverture a eu lieu en 2003. L'architecte Frank Gehry a créé un impressionnant dessin de tôles en fer poli et brossé dans le style de la déconstruction et de l'expressionnisme. La salle de concert Walt Disney est accessible non seulement lors de l'événement, mais également dans le cadre du groupe de tournée. Avec le guide, les visiteurs admirent le bâtiment, visitent les jardins qui l’entourent, puis se rendent à l’intérieur pour voir le magnifique hall d’accueil, les étages et l’intérieur.

Musée Madame Tussauds Hollywood (Musée Madame Tussauds Hollywood)

Madame Tussauds Hollywood - Une branche populaire du London Wax Museum, situé sur Hollywood Boulevard à Los Angeles. Les habitants de la ville et les touristes viennent ici pour regarder les sculptures de leurs acteurs préférés, athlètes célèbres, personnalités des médias, chanteurs, comédiens, personnalités historiques et hommes politiques.

Faits saillants

Le premier musée de cire de Madame Tussauds a été fondé à Londres il y a environ 200 ans. L'exposition d'Hollywood est considérée comme l'une des meilleures branches du British Museum. Les copies exposées ici sont faites avec une grande habileté et sont très proches des originaux. Les enfants visitent davantage le musée, bien que les adultes aiment aussi se promener dans les couloirs à la recherche d'une image intéressante pour un selfie.

Il est curieux que la capitale mondiale du cinéma compte deux musées de cire à la fois. Outre Madame Tussauds, Hollywood est le plus grand musée de cire aux États-Unis, créé en 1965 par l’entrepreneur canadien Spoony Singh. Sa longueur dépasse un demi-mille. Malgré la proximité, les deux musées s'entendent parfaitement.

Que peut-on voir dans le musée

Les répliques de portraits pleine longueur sont fabriquées à partir de matériaux plastiques modernes qui vous permettent d’obtenir un maximum de similitude. Les salles de musée sont divisées par genres. La section principale est occupée par les personnages d'acteurs qui ont joué dans les films américains emblématiques et ont joué dans des programmes télévisés.

La plupart des visiteurs s’attardent près des personnages des héros occidentaux célèbres - Paul Newman, Clint Eastwood, John Wayne et Robert Redford. Les personnalités telles que Bette Davis, la jeune Marilyn Monroe, Charlie Chaplin, Ginger Rogers, Fred Astaire, Sylvester Stallone, Tom Hanks, John Travolta et Patrick Swayze ne sont pas moins populaires.

Certains acteurs dont les copies de cire se trouvent au Hollywood Museum sont inconnus des téléspectateurs russes. Ce sont des héros de séries télévisées et des présentateurs de diverses émissions qui n’ont jamais été montrées en URSS et, par la suite, en Russie.

Les copies fixes dans les salles du musée Madame Tussauds à Hollywood ressemblent beaucoup aux artistes vivants. Cependant, des pensées de similitudes frappantes ne naissent qu'au premier moment. Si vous vous tenez près de la figure de cire pendant quelques minutes, il devient évident qu'il s'agit d'une chrysalide ordinaire. Les expressions faciales fixes et le manque de mouvement sont un peu décevants, car à l'écran, nous sommes habitués à voir les émotions des acteurs et à entendre leur discours.

Il est très intéressant de regarder les vêtements et les décorations des personnages en cire. Une grande surprise parmi les touristes est la croissance de certaines personnes célèbres. Le fait est que si on voit les politiciens, les athlètes et les acteurs uniquement sur l’écran de la télévision, on ne peut pas toujours évaluer leur croissance de façon réaliste.

Certains amateurs de photos mémorables essayent différents costumes au musée Madame Tussauds Hollywood. Cela est généralement fait par les touristes qui veulent correspondre pleinement à l’image de leurs personnages préférés.

Information du visiteur

Le musée Madame Tussauds Hollywood est ouvert tous les jours de 10h00 à 22h00. Bien que très populaire, il n'y a jamais de file d'attente. Les visiteurs ont accès à des visites spéciales au cours desquelles ils montrent la technologie de création de copies de cire et racontent l'histoire du musée.

Un billet d'entrée standard coûte 19,99 $. Ceux qui viennent visiter l’exposition après 17h00 achètent des billets moins chers à 16,99 $. Un billet d'une valeur de 29,99 $ inclut une photo souvenir et vous donne le droit de visiter le musée pendant les 30 prochains jours. Les enfants de moins de 3 ans y sont admis gratuitement. Pour les enfants de moins de 13 ans, ils vendent des billets à prix réduit.

Comment s'y rendre

Le musée Madame Tussauds Hollywood est situé au coin de Hollywood Boulevard et d’Orange Drive, à côté du théâtre chinois Grauman.Il est pratique de s'y rendre en taxi. La route de l'aéroport international de Los Angeles prend environ une demi-heure. Près de l'immeuble il y a un parking payant. Ceux qui souhaitent utiliser les transports en commun dans le métro rouge rejoignent la station "Hollywood / Highland" et se rendent au musée à pied.

Rue Olvera

Rue Olvera situé au centre-ville de los angeles. C'est une rue pittoresque et colorée, reflétant la culture mexicaine vibrante. La rue Olvera a conservé de nombreux bâtiments historiques, notamment Avila Adobe et Sepulveda House. En marchant dans la rue, vous entrez dans l'atmosphère du vieux Mexique. Le véritable divertissement latino-américain y règne toujours: des manoirs mexicains colorés sont encombrés des deux côtés de la rue, des musiciens de Marijachi situés sur le trottoir vendant des fruits et des souvenirs caractéristiques - sombreros, capes et tapis colorés, guitares espagnoles.

Théâtre Kodak (Dolby)

Théâtre Kodak - monument situé sur Hollywood Boulevard dans la partie historique de Hollywood. Le théâtre fait partie du complexe commercial et de divertissement d'Hollywood et du Highland Center. Outre le Kodak Theatre, le complexe Hollywood and Highland Center compte plus de 60 magasins, 9 restaurants, 2 discothèques populaires et 6 salles de cinéma du théâtre chinois Grauman.

Informations générales

Le théâtre Kodak a été ouvert en 2001 et est devenu le lieu de la cérémonie annuelle des statuettes des Oscars.

La construction du théâtre a été parrainée par la société américaine Eastman Kodak, qui a investi 75 millions de dollars dans le projet afin que le théâtre puisse porter son nom. Au total, le théâtre a coûté 615 millions. Les arches et les passages du complexe sont décorés d'ornements représentant des esquisses sur le thème de "La cour babylonienne". Et bien que le 1er mai 2012, Dolby Laboratories a acheté le droit de changer le nom du théâtre en Dolby. (à 20 ans)L'ancien nom est tellement enraciné que beaucoup continuent à l'appeler Kodak.

Le théâtre peut accueillir environ 3 400 personnes et sa scène est l'une des plus grandes des États-Unis. Il accueille divers concerts, spectacles et autres récompenses, dont l'émission "American Idol". Parfois, des locaux de théâtre sont loués pour des événements plus sociaux, tels que des mariages.

Cérémonie des Oscars

Environ une semaine avant les Oscars, l'Académie américaine du cinéma loue un théâtre et commence les préparatifs de la cérémonie. La place devant le cinéma est recouverte d'un tapis rouge et la bataille des stars de cinéma commence par susciter la sympathie des spectateurs, car le public de ce spectacle pompeux est vraiment énorme. L’Oscar s’appelle à juste titre le roi de Kinonagrad et tout a commencé en 1929 avec une présence modeste de 250 personnes, avec un prix du billet de 10 dollars pour le public. La cérémonie a duré cinq minutes et le prix - un homme chauve en maillot de bain muni d’une épée - s’appelait tout simplement "statuette".

Aujourd'hui, la cérémonie dure quatre heures. Immédiatement après le début de la partie officielle, Galapriem, ou Governors Ball. Crachant sur une bonne nutrition, agitant sa main sur des protéines, des glutamines et des radicaux libres, les étoiles bondissent sur des homards au vin blanc, des consommés à la sauce et du saumon en japonais. Les friandises sont disposées dans des moules, reprenant les contours d'une statuette "Oscar", les bouteilles d'alcool ont la même apparence.

Parfois, des locaux de théâtre sont loués pour des événements plus sociaux, tels que des mariages. Des colonnes avec les noms des films qui sont devenus lauréats se trouvent à l'entrée. Le Cirque du Soleil présente ici son nouveau programme de cinéma, iris (www.cirquedusoleil.com; billets 43-253 $).

Information du visiteur

Des visites du théâtre Kodak ont ​​lieu toutes les 30 minutes tous les jours. Coût 15 $ pour les adultes. La visite vous mènera au hall du théâtre sur cinq niveaux, où se trouve l'escalier en colimaçon avec balustrades en merisier. Le foyer est couronné d'un dôme ovale en argent. Les murs sont décorés d'images de célébrités - gagnants d'un Oscar. Vous passerez également devant le bar et vous vous retrouverez sur un balcon avec vue sur le théâtre.

www.kodaktheatre.com;
adulte / enfant 15/10 $; 10h30-16h00

Universal Studios

Universal Studio - un parc d’attractions, des contes de fées, un monde où le bien finit toujours le mal, où le chocolat ne finit jamais et où il n’est vraiment pas nécessaire d’être malin, car la naïveté et la franchise contrecarrent les calculs rusés des méchants.

Informations générales

La société Universal Studios a ouvert ses portes pour la première fois en 1915 lorsque le directeur du studio, Karl Lemmle, a invité les visiteurs à un ridicule 25c pour tout. (y compris le pique-nique) Voyez comment des films muets ont été réalisés. Un siècle plus tard, «Universal» reste l’un des plus grands studios de cinéma au monde.

La chance d’attraper ce film est à peu près nulle avec l’incarnation actuelle du parc à thème. Néanmoins, des générations de touristes ont bien passé leur temps ici. Commencez par une visite du studio de 45 minutes dans un tram géant à plusieurs voitures. Vous passerez devant les pavillons d'enregistrement des ouvriers et des décors grandeur nature pour des films comme "Desperate Housewives". Préparez-vous à survivre à l'attaque du requin par les "mâchoires" et à un tremblement de terre d'une amplitude de 8,3 points. Le tremblement de terre est artificiel, mais amusant.

Universal Studio est situé sur un assez grand terrain de 1,7 m². km Ici, vous pouvez faire un tour du monde d'une heure ou un voyage dans le temps. Ses propres jambes vous transportent d'une ville mexicaine sale à la place majestueuse avec ses anciens temples égyptiens. Le billet que vous avez acheté vous permet de visiter n’importe quel pavillon, à condition que les forces vous le permettent. Une autre nuance. Park Universal Studio est situé à une altitude élevée. Ainsi, par temps venteux, il y a presque un ouragan, c’est-à-dire que même par temps ensoleillé, je vous conseille de prendre des vêtements épais.

Depuis la place, vous arriverez à New York dans les années 1930, puis dans une rue avec des bâtiments en bois datant de l'époque de l'exploration du Far West, au tournant, vous trouverez l'angle d'une colline verdoyante ou de petites maisons accueillantes de l'Angleterre victorienne.

Ce qui est le plus intéressant, ce sont les studios de cinéma, où vous pouvez vous faire une idée de la façon dont les films de catastrophe et divers films d’action sont tournés - dans le pavillon des incendies après tout ce feu, et le feu est réel, avec une chaleur remarquablement brûlante, et pour prendre une collation - une inondation universelle, quand l'eau tombe d'en haut, elle se jette dans un ruisseau furieux, menaçant de tout laver sur son passage. Dans un autre pavillon, on vous montre comment divers monstres sont animés et d'où proviennent les rivières sanglantes dans les films. Loup-garou du "monde souterrain" dans la réalité, vous tombez au plafond avec un camion-citerne d'essence dessus, puis vous regardez une épave de train dans le métro et l'incendie a éclaté après tout cela, et l'incendie est réel, avec une chaleur qui brûle de façon visible, et l'inondation universelle pour un goûter de là-haut, il se précipite comme un ruisseau fou, menaçant de tout laver sur son passage. Dans un autre pavillon, on vous montre comment divers monstres sont animés et d'où proviennent les rivières sanglantes dans les films. Le loup-garou du "monde souterrain" en termes réels, à la vue de laquelle non seulement les enfants couinent. Un volontaire du public qui vous coupe ici la main devant vos yeux ... Ne faites pas de "brrr", tous les films, et les secrets révélés devant vos yeux sont très intéressants.

De nombreuses attractions sont un autre aspect des studios Universal. L'attraction la plus adrénaline peut être appelée "The Mummy Returns". À l'entrée, vous devez remettre toutes les choses à la chambre de stockage, y compris les caméras. Vous êtes logés dans des cabanes comme des montagnes russes et vous prenez la route. Alors que le mouvement lent de différents côtés fait apparaître la momie, au-dessus des aiguilles acérées jaillit de l'eau. Suivant est le couloir avec la garde morte de Pharaon. (dans une telle haute coiffe)debout sur des piédestaux. Une des statues saute derrière vous et tente de la saisir, comme une toile d'araignée suspendue au plafond, totalement invisible dans le noir, jusqu'à ce que vous tombiez dessus avec votre visage. Encore une fois, les momies, cette fois, elles se tiennent ensemble et se balancent paisiblement lorsque vous les touchez. Vous posez une question innocente, de quoi sont-ils faits? Soudainement, tout, y compris les restes de lumière, disparaît et le train commence soudainement à se précipiter quelque part dans les ténèbres, faisant des freaks acrobatiques sur son chemin. Vent artificiel de puissance folle essayant de vous sortir de leurs sièges, vous perdez l'orientation dans l'espace.

Enfin, le train s’arrête devant la porte mystérieuse, fait une pause de exactement un souffle et, lorsque vous vous êtes déjà détendu, la balle décolle en arrière.

Une telle tournure des événements, vous savez, c'est trop! Le russe, l'hébreu et d'autres langues sont oubliés. Personnellement, je viens de parler non-littéraire, bien que pour moi-même. Fermez les yeux et essayez de garer la voiture dans un tel état. Ici, il n’ya pas que les momies qui volent, regardent les murs et faites-vous un pochoir!

En général, après cette attraction, le reste - "Terminator-2", "Retour vers le futur", "Jurassic Park", "Water World", ne sont pas si intéressants.

Dans Universal Studios Park, vous pouvez rencontrer un ami de tous les gars, un animal de compagnie de tout le monde qui comprend, un héros qui rivalise en popularité uniquement avec Winnie the Pooh - Bob l'éponge. Cette action vous submerge également d’émotions, mais sans aucun risque pour les faibles de cœur.

Bob l'éponge (Bob l'éponge) - la création elle-même est incomparable, conquérant tout avec sa naïveté, aimant même les détails gris de sa vie de dessin animé - c'est une véritable star sur Universal Studios. Il faut voir le bonheur des enfants qui s’embrassent et prennent des photos avec lui. Les adultes attendent aussi patiemment le moment d'embrasser cette créature carrée, puis de se montrer avec la famille à propos de la réunion. Attraper un filet à méduses le week-end et être le meilleur employé du mois dans une brigade de deux personnes, ne méritent-ils pas l'admiration? Et tout Hollywood, séduisant non seulement les filles aux jambes infinies.

www.universalstudioshollywood.com;
entrée pour les visiteurs de plus / moins de 122 cm 77/69 $;
Parking 12 $; peut être atteint en métro.

Attractions Universal Studio

"Le retour de la momie" (Revanche de la momie, basé sur le film du même nom)

C'est l'attraction la plus adrénaline d'aujourd'hui. Les personnes ayant des nerfs faibles, il est fortement déconseillé au cœur de vérifier son corps.

Effets spéciaux de studio (étapes d'effets spéciaux)

Vous apprendrez et vous montrerons ici comment se créent des blockb-sters tels que "King Kong", "Maman", "Jurassic Park".

"Pavilion of Fear" (Fear Factor Live)

Dans ce pavillon, ils montrent comment les gens sont vraiment noyés, jetés dans une cage avec des abeilles, créent des inondations. Tout ce qui peut susciter la peur en vous - vous trouverez ici!

"Terminator 2" - (Terminator - 2: 3D)

On vous donne des points et ... tous les biorobots, y compris l'araignée à cristaux liquides nouvellement inventée, entament une véritable bataille d'une demi-heure pour obtenir vos impressions.

"Territoire brûlé" (Backdraft)

En personne, pour aller dans la mer de feu et survivre, sortez de la voiture de métro en feu, échappez-vous à la chute des rayons d'un gratte-ciel embrassé par le feu, tout cela ne vous enflamme pas plus que vos sentiments.

Shrek 4 (Shrek 4-D)

Détendez-vous et réfléchissez aux blagues Shrek, décorées avec des effets spéciaux supplémentaires. Ceci est un court dessin séparé, sans lien thématique avec les séries qui sont apparues sur un grand écran.

WaterWorld

Le monde aquatique est représenté dans de véritables décors créés pour le film du même nom. Je mets l’attraction à la fin, non pas parce que c’est moins intéressant, mais simplement le hall ouvert du pavillon accueille un grand nombre de spectateurs et vous trouverez toujours une place, mais surtout, n’oubliez pas l’horaire.

Pour une liste complète des attractions, visitez www.universalstudioshollywood.com

Comment s'y rendre

HOLLYWOOD, 100 Universal City Plaza (Universal City Plaza), Universal City, CA 91608, tél.: 818-777-1000

Se rendre au parc Universal Studios est facile. Sur le métro ligne rouge, vous arrivez à la station Universal City (Ville universelle), venez à la surface généralement avec un groupe de ceux qui le veulent. Rendez-vous à l'arrêt spécial, d'où le train-studio viendra vous chercher. Le train vous donnera un tour gratuit à l'entrée principale. Devant l'entrée du studio se trouve une rue avec des boutiques de souvenirs et des cafés. Nous vous conseillons de ne pas vous attarder, car à l'heure du déjeuner, les gens arrivent et vous devrez faire la queue pour de nombreuses attractions. Il est préférable d'être parmi les premiers visiteurs. Sélectionnez les manèges souhaités, et effectuez déjà une inspection extérieure du parc et des rues du studio pour partir à l'heure du déjeuner.

Signe d'Hollywood

Signe d'Hollywood - le célèbre panneau mémorable sur les collines de Hollywood à Los Angeles, en Californie. Il représente le mot "HOLLYWOOD" (nom de la zone), écrit en grosses lettres blanches. L’insigne a été créé en tant qu’annonce publicitaire en 1923, mais est ensuite devenu largement connu et est devenu une marque de commerce de l’industrie cinématographique américaine. Situé sur le versant sud du mont Lee, à 491 m d'altitude.

Histoire des signes

Vieille photo de signe

Tout au long de son histoire, le signe Hollywood a souvent servi de but aux plaisanteries et au vandalisme, a été restauré et placé sous protection grâce à un système de sécurité moderne. Le signe apparaît souvent dans divers films et programmes de télévision tournés à Hollywood ou à proximité. Les signes d'un style similaire, mais avec d'autres noms, apparaissent souvent dans des parodies.

À l'origine, le mot "HOLLYWOODLAND" était écrit sur le panneau et créé pour annoncer les nouveaux quartiers résidentiels situés sur les collines au-dessus du quartier hollywoodien de la ville de Los Angeles. Chaque lettre avait une largeur de 9 m et une hauteur de 15 m et contenait environ 4 000 ampoules. Le badge a été officiellement ouvert le 13 juillet 1923. On supposait que le panneau resterait en place environ un an et demi, mais avec le développement de la «fabrique de rêves» américaine et l’acquisition d’une renommée mondiale, ils ont décidé de laisser la marque.

Signe d'Hollywood lors du sauvetage de Kuang Peak

Le signe est devenu si clairement associé à Hollywood qu’en septembre 1932, l’actrice Peg Entwhistle s’est suicidée en sautant de la lettre «H» pour protester contre Hollywood, qui l’avait rejetée. Après cet incident, l'enseigne était entourée d'une clôture.

L'appui officiel et la réparation de l'enseigne ont pris fin en 1939 et celle-ci a commencé à s'effondrer rapidement. Au début de 1940 Le gardien officiel de l'enseigne, Albert Coffee, a eu un accident qui a entraîné la destruction de la lettre "H" dans l'enseigne. Albert Coffee conduisit la voiture en direction du mont Lee en état d'ébriété, perdit le contrôle de son allure et, tombant d'une falaise, heurta la lettre «H». Albert Coffee n'a pas été blessé, mais sa Ford de 1928 et la lettre «H» ont été brisées.

En 1949, la chambre de commerce d'Hollywood, conjointement avec le département des parcs de la ville de Los Angeles, a réparé et restauré la marque et, conformément au contrat, le dernier mot "LAND" du panneau a été supprimé. Malgré les travaux de restauration, l'état de la marque (en bois et en tôle) a continué à se dégrader. À la fin, la première lettre "O" s'est effondrée et est devenue semblable à la lettre majuscule "u", et la troisième lettre "O" s'est complètement effondrée, ce qui a conduit au signe "HuLLYWO D".

Hollywood signe au coucher du soleil

En 1978, grâce en partie à une entreprise de reconstruction d'enseigne publique dirigée par la musicienne de choc, Alice Cooper (qui a parrainé la restauration d'une lettre O complètement détruite), la Chambre de commerce a remplacé l'enseigne effondrée. Neuf commanditaires ont chacun fait un don de 27 777 dollars, ce qui représente 250 000 dollars pour la création de nouvelles lettres en acier australien durable. Les lettres avaient une hauteur de 13,7 m et une largeur de 9,3 à 11,8 m. La nouvelle version de l'enseigne a été ouverte le 14 novembre 1978, à l'occasion du 75e anniversaire de Hollywood. La cérémonie d'ouverture a été suivie par 60 millions de téléspectateurs. Les lettres sur le panneau sont maintenant plus courtes de 1,5 m par rapport à la version originale.

Vue de Los Angeles depuis le signe d'Hollywood

Un autre renouvellement de l’enseigne, parrainé par Bay Cal Commercial Painting, a eu lieu en novembre 2005 et consistait à repeindre complètement les lettres de l’enseigne. Également en 2005, le producteur Dan Bliss a présenté un badge original de 1923 sur eBay et l'a vendu pour 450 000 dollars.

Sponsors:

  • H - Joel Ruiz
  • O - Giovanni Mazza
  • L - Forêt de Kelley
  • L - Gene Autry
  • Y - Hugh Hefner
  • W - Andy Williams
  • O - Warner Brothers Records
  • O - Alice Cooper, à la mémoire de Groucho Marx
  • D - Greg Brigham Carlson
Signe d'Hollywood

Hollywood inscrivez-vous dans les films

Le signe d'Hollywood peut être vu à plusieurs reprises dans les films de catastrophe. Voici quelques exemples de signes de rupture dans les films:

  • "Le jour après demain" - le signe est détruit par une tornade.
  • "10,5 points" - le signe est détruit en raison d'un puissant tremblement de terre (un fragment de la destruction du signe a ensuite été montré au début du film "10,5 points: Apocalypse").
  • “La vie après les gens” - le signe a été montré 10 ans plus tard sans personnes (la lettre “W” est manquante, la lettre “D” est tombée) et 50 ans sans personnes (les lettres rouillées du signe se détachent d'un tremblement de terre).
  • "Resident Evil 4: Life after death" - le signe a déjà été montré dans le film détruit.
  • "Terminator: May the Savior Come" - le signe a été montré dans le film détruit en raison d'une frappe nucléaire.
Badge dans le film Badge dans le film Badge dans le film

Dans d'autres films, le signe n'est pas détruit. Voici quelques exemples:

  • "Percy Jackson et le voleur de foudre" - le signe est montré sur fond de nuages ​​orageux, les personnages principaux découvrent une grotte menant à l'enfer sous le signe.
  • "Jour de l'indépendance" - un signe, comme toute la ville, couvre l'ombre du vaisseau extraterrestre.
  • "Friendship Sex" - Les personnages du film gravent la lettre "O" du panneau, après quoi ils sont arrêtés par la police.
  • "Shrek 2", "Shrek le Troisième", "Shrek pour toujours" - le panneau était parodié, au lieu de "HOLLYWOOD", il était écrit "FAR FAR AWAY".
  • Les Simpson - le panneau était également parodié; dans la ville de Springfield, cela ressemblait à «SPRINGFIELD».
  • La série "Heroes", saison 2 - deux personnages (Claire Bennet et West Rosen) sont assis à cheval sur un signe.
  • La série "Beverly Hills, 90210", dans le dernier épisode de la saison 3, modifie la marque en "W BEV HI'93" en l'honneur de la remise des diplômes de la West Beverly High School en 1993.

Le signe est également visible sur l’économiseur d’écran de la société cinématographique "20th Century Fox".

Claire Bennett et West Rosen assis sur l'enseigne (série télévisée Heroes)

Montée à Hollywood

Ville de Louisville

Louisvilleégalement connu sous le nom Kentucky Derby - La belle et la plus grande ville du Kentucky. C'est le principal centre de chargement de la rivière Ohio pendant la période d'expansion occidentale, la ville de la classe ouvrière, des bars punk-rock et des restaurants pour voitures. Louisville est un endroit amusant pour passer une journée ou deux à visiter des musées, flâner dans les vieux quartiers et boire du bourbon.

Vues de louisville

Quartier victorien Vieux Louisville (Vieux Louisville)situé au sud du centre-ville, vaut le détour. Ne manquez pas la cour St. James (St James Court)juste à côté de Magnolia Avenue (Magnolia Ave), avec son charmant parc, éclairé par des lampes à gaz, des lanternes. Il y a de magnifiques demeures historiques dans la partie ouverte au public. (www.historichomes.org)y compris le vieux cottage Thomas Edison.

Kentucky Derby Festival and Museum

Le premier samedi de mai, des personnalités des plus hautes couches de la société américaine revêtent leurs rayures rayées et leurs chapeaux incurvés et descendent sur terre pour des "deux grandes minutes de sport" dans le Derby du Kentucky. Après la course, la foule chante "My old Kentucky home" (Ma vieille maison du Kentucky) et regarde comment le cheval du vainqueur est mis sur une couverture de roses. Alors l'amusement commence.

Honnêtement, ils ont déjà eu le temps de s'amuser. Kentucky Derby Festival (Kentucky Derby Festival) (www.kdf.org)Les événements, dont la montgolfière et le plus grand feu d'artifice d'Amérique du Nord, commencent deux semaines avant le grand événement.

La plupart des places aux courses sont distribuées sur invitation ou réservées pour les années à venir. Le jour de la course, 40 $ vous aideront à entrer dans les paddocks (où il n'y a pas de sièges)si vous venez tôt Mais il y a tellement de monde que vous ne voyez rien. Ne t'inquiète pas. D'avril à novembre, vous pouvez obtenir une place pour 3 $ dans les Downs et assister à de nombreuses courses excitantes, souvent une sorte d'échauffement avant de grands sauts.

Découvrez le Kentucky Derby Museum. (Kentucky Derby Museum) (www.derbymuseum.org; Porte 1 (Porte 1), Central Avenue; adultes / enfants 13/5 $ 13,00: 8h00-17h00 lundi-samedi, 11h00-17h00 dimanche) En général, le musée présente l’histoire des courses de chevaux, notamment un aperçu de la vie des jockeys et de la plupart des chevaux célèbres. Il existe une analyse audiovisuelle complète des courses de chevaux et une visite dans les coulisses. ($10)au cours de laquelle vous verrez les locaux pour les jockeys et les lieux VIP de luxe.

Sanatoriums hantés

Semblant au-dessus de Louisville, comme le château d’un roi fou, abandonné le Sanatorium de Waverly Hills (Sanatorium de Waverly Hills) était autrefois un refuge pour les victimes de l'épidémie de tuberculose qui s'est produite au début du 20ème siècle.Lorsque les patients sont décédés, les travailleurs ont jeté leurs corps dans le sous-sol. Il n’est pas surprenant que, comme on dit, le plus grand nombre de fantômes habite ce bâtiment. Cherchez des fantômes lors des excursions de chasse de nuit (Tél.: 502-933-2142; www.therealwaverlyhills.com; excursion de deux heures / chasse de fantômes de deux heures / toute la nuit 22/10/100; de mars à août); vraiment intrépide peut passer toute la nuit ici! Beaucoup disent que c'est l'endroit le plus terrible où ils se trouvaient autrefois.

Centre Mohammed Ali

Une déclaration d'amour pour Louisville de la part de son plus célèbre natif. Des visites guidées automatiquement incluent un film passionnant sur la vie d’Ali et des projections vidéo de ses combats les plus célèbres, ainsi qu’une exposition sur la ségrégation raciale et l’humanisme qui dérangeait tant cet homme, connu auparavant sous le surnom de «Louisville lip». (www.alicenter.org; 144 N 6th St (Sixth Street); adultes / enfants 9/4 $; 9h30-17h00 du lundi au samedi de 12h00 à 17h00).

Musée national de la corvette

Tout le monde salue la chère voiture de sport américaine Kentucky Corvette du Kentucky! Les automobilistes ne doivent pas manquer l’occasion de visiter le musée national moderne Corvette (Musée national de la Corvette) (www.corvettemuseum.com; I-65, sortie 28, Bowling Green; adultes / enfants 10/5 $; 8,00-17h00) à Bowling Green. C'est le lieu de création de 80 modèles de Corvette. Ici, vous pouvez marcher et regarder les dioramas remplis de souvenirs. (regardez Main Street - le modèle de la Corvette, la cinquantaine préférée des États-Unis). Situé près du magasin de montage de bowling green (Bowling Green Assembly Plant) (www.bowlinggreenassemblyplant.com; excursions 8h30, 11h30, 12h45, 17h00 et 14h00 du lundi au jeudi) peut être visité avec un guide. Réservez une visite au moins 9 jours à l'avance ou venez ici 45 minutes plus tôt et espérons pouvoir y participer.

Les informations

Bibliothèque publique (301 York Street. Vous pouvez surfer sur Internet gratuitement, la bibliothèque est située dans le centre-ville.)

Centre d'accueil (Tél.: 502-582-3732, 888-568-4784; www.gotolouisville.com; 301 S 4th St (Fourth Street); 10h00-18h00 du lundi au samedi, de 12h00 à 17h00 le dimanche) Exposition gratuite dont la principale exposition est l’identité du colonel Sanders, le grand symbole du Kentucky, le fondateur de KFC, le réseau de cafés express.

Transport

Aéroport international de Louisville (Aéroport international de Louisville) (SDF; Tél.: 502-367-4636; www.flylouisville.com) Il est situé à 8,05 km au sud de la ville, à 1-65. Vous pouvez venir ici en taxi (environ 18 $) ou numéro de bus local 2.

Station Greyhound (Station Greyhound) (720 W, boulevard Muhammad Ali) Situé juste à l'ouest du centre-ville. Tark (www.ridetarc.org; 1000 W Broadway) gère les bus locaux ($1.50)qui voyagent depuis la gare Union (Gare Union).

Malibu City (Malibu)

Malibu - une banlieue de Los Angeles, est un 27 km de plages et de canyons. Malgré les lacunes, les embouteillages, les incendies et les glissements de terrain, de nombreuses célébrités hollywoodiennes achètent leur maison ici. Les représentants les plus décontractés de l'industrie du film vivent à Malibu. La ville s'étend sur un terrain de 48 x 8 km² dans la zone de loisirs nationale des montagnes de Santa Monica, un réseau de parcs fédéraux, régionaux et de comtés avec des sentiers de promenade surplombant le merveilleux littoral. Voici les maisons de Leonardo di Caprio, Angelina Jolie et Brad Pitt, Barbara Streisand et d’autres participants de A-List; Vous pouvez souvent les attraper faire du shopping dans le Malibu Country Mart (3835, chemin Cross Creek (Chemin Cross Creek)) ou plus utilitaire Malibu Colony Plazo (23841 Ouest Malibu Road (W Malibu Rd)). Surfeurs de bord de mer (le nom officiel est Malibu Lagoon State Beach) Malibu Lagoon attire les amateurs de surf du monde entier, tandis que le bord de mer, Las Tunas, est beaucoup plus calme. Malibu Pier est bon pour la pêche.

Histoire

Malibu

Malibu faisait partie du territoire des Indiens américains de la tribu Chumash. (Chumash). Les Indiens ont appelé cet endroit "Humaly" (Humaliwo), "le surf semble fort." De ce mot vient le nom moderne de la ville.

Malibu est connu depuis 1542, lorsque le pionnier espagnol Juan Rodriguez Cabrillo s'est amarré à la lagune de Malibu, à l'embouchure du ruisseau Malibu, pour collecter de l'eau douce. Les Espagnols sont revenus en 1802, lorsque Malibu est devenu une partie d'un territoire conquis par les Indiens et utilisé pour des besoins agricoles.

Rue malibu

En 1891, le territoire devint la propriété de Frederick Hastings Ringe. Lui, et par la suite sa famille, ont défendu leur propriété avec tant de zèle qu’ils ont engagé des gardes professionnels pour empêcher des personnes non autorisées d’entrer sur le territoire et ont engagé de longues poursuites avec les autorités de l’État contre la construction du chemin de fer du Pacifique Sud. Malibu n'avait pas une seule route goudronnée jusqu'en 1929, lorsque l'État gagna un procès et construisit la Pacific Highway. À ce moment-là, la famille Rinja était ruinée et May Ringe, la veuve de Frederick Hastings Rinja, fut forcée de vendre sa propriété par parties. Actuellement, la maison de Rinja, la "maison d'Adamson", fait partie du parc national de Malibu Creek. En 1926, afin d'éviter la faillite finale, Rhonda Mae Ringe a ouvert une usine de carrelage. L'usine a produit des bardeaux décoratifs, qui ornent encore aujourd'hui les toits de nombreux bâtiments officiels de Los Angeles et des hôtels particuliers de Beverly Hills. L'usine a brûlé dans un incendie en 1931.

Grâce à la popularité de l'aristocratie hollywoodienne du début du XXe siècle, de nombreux palais et villas d'été sont construits, dont le plus célèbre est Malibu et le musée Villa Getty. L'un des plus célèbres universités américaines, l'université Pepperdine, est située dans la ville. L'université a été fondée en 1937.

Malibu est séparé de Los Angeles et a reçu le statut de ville en 1991.

Le climat

Malibu Pier

Malibu City est située dans une zone de climat méditerranéen subtropical, comme la plupart des villes de la côte sud de la Californie. La région se caractérise par des hivers doux et modérément humides et des étés chauds, voire chauds et souvent arides. La température quotidienne en été peut dépasser 32 ° C, tandis que la moyenne maximale est généralement maintenue autour de 25,6 ° C. L'après-midi d'hiver, la température maximale moyenne est de 15,6 ° C et la température moyenne minimale par nuit, d'environ 9,4 ° C. Les précipitations sont plus fréquentes en hiver et au printemps. (Février est le mois le plus humide). En moyenne, à Malibu, les précipitations sont de 380 mm par an.

La neige dans la ville ne tombe que dans les zones montagneuses. Le 17 janvier 2007, 7,6 centimètres de neige sont tombés sur les pentes nord-ouest des montagnes. C'était la première neige des 50 dernières années et un record dans toute l'histoire de la ville. Du fait que la température dans les montagnes était de +8,9 ° C (qui est aussi un record)La neige a couché toute la journée. L'été en montagne est généralement chaud et sec. Au cours de l'année, les brouillards sont très fréquents. Chaque pente des montagnes a ses propres conditions climatiques, car elle est influencée par différents vents dominants.

Malibu Beach

La réserve est située dans la partie centrale de la chaîne de montagnes à une altitude d'environ 1000 m au dessus du niveau de la mer.

Les conditions climatiques les plus stables sur les Capex. La température moyenne en janvier est de 17 ° C, les mois de juillet et d'août de 24 ° C, avec une moyenne de 300 jours par an, la température moyenne quotidienne étant supérieure à 15 ° C. Les précipitations moyennes atteignent 350 mm / an. La température des couches d'eau superficielles près de la côte en janvier-février est de 15 à 18 ° C, en juillet-août, jusqu'à 23 ° C.

Malibu dans les médias

DiCaprio chez lui à Malibu

Malibu est le théâtre d'innombrables films et émissions de télévision. Malibu - la maison de Charlie Harper, son frère et son neveu de la série télévisée "Deux hommes et demi" (Deux hommes et demi). Scènes importantes de "La planète des singes" (Planète des singes) filmé sur point dum mountain. Dans les années 1990 et 2000, Beach House a été filmé à Malibu. (MTV Beach House), "Malibu Most Wanted" et "Zoe 101" (Zoey 101) canal Nickelodion. Dans le film «Big Lebowski» de 1998 des frères Cohen, le chef de la police décrit Malibu ainsi: «Nous avons une belle ville balnéaire tranquille ici. Et je veux qu'il reste calme et agréable." Jumeaux (joué par Mary-Kate et Ashley Olsen) de l'émission télévisée "Si peu de temps" (Si peu de temps) est allé à l'école fictive de West Malibu High. De nombreux produits portent le nom de Malibu, mais aucun n’a été fabriqué à Malibu: voiture Malibu Chevrolet, bateaux à moteur Malibu et bateaux, poupée Malibu Barbie, rhum Malibu, lampes à énergie solaire Malibu,Courtney Love a écrit une chanson intitulée "Malibu", qui est devenue le single du troisième album, "Hole" Celebrity Skin.

Mammoth Cave (Mammoth Cave)

Grotte de mammouth - un parc national avec le plus long réseau de cavernes au monde - environ 482,80 km de passages explorés. Mammoth Cave est au moins trois fois plus grande que toute autre, avec ses vastes salles intérieures, ses fosses sans fond et ses étranges formations de pierres ondulantes.

Informations générales

Les grottes de Mammouth sont utilisées pour l'extraction de minéraux depuis l'Antiquité. C'est la source de nitrate pour la poudre noire. En outre, les grottes sont utilisées comme hôpitaux pour les patients tuberculeux. Les touristes ont commencé à visiter les grottes vers 1810 et des visites guidées ont lieu à partir des années 30 du XIXe siècle. Cette région est devenue un parc national en 1926 et attire aujourd'hui deux millions de visiteurs par an. (www.nps.gov/maca; sortie 53, sauf I-65; 8: 45-17: 15).

La seule occasion de voir les grottes est de se joindre à d’excellentes excursions conduites par le chasseur. (Tel: 800-967-2283; adultes $ 5-48). Il est recommandé de réserver à l'avance, surtout en été. Les excursions peuvent être différentes: des promenades souterraines aux sorties actives nécessitant beaucoup d’efforts, des grottes de recherche qui durent toute la journée et qui sont remplies d’aventures. Les visites historiques sont particulièrement intéressantes.

En plus des grottes, il y a 112,65 km de sentiers de randonnée, d'équitation et de VTT dans les montagnes. Il y a trois camps avec des salles de repos, mais sans électricité ni eau. (de 12 $ à 30 $), 12 places gratuites, éloignées de la voie ferrée, ainsi que du Mammoth Cave Hotel (Tél.: 270-758-2225; www.mammothcavehotel.com; numéro 89 $, chalets à partir de 79 $), près du centre d'accueil. L'hôtel propose des chambres standard et des cottages simples au printemps et en été. Il y a une station d'essence et un magasin de nuit près du centre d'accueil. Mais pour être honnête, nous préférons nous rendre dans la ville souterraine minable (Cave City)passer la nuit dans un type géant à l'hôtel Wigwam Village Inn (Tél.: 270-773-3381; www.wigwamvillage.com; 601 N Dixie Hwy (autoroute Dixie), Cave City (Cave City); wigwams $ 40-70)qui est un gros morceau de kitsch pur américain (construit en 1937).

Miami City

Miami - Une station balnéaire populaire aux États-Unis, en Floride. Coral Gables est une grande ville tentaculaire avec sa banlieue. (Coral Gables) et cocoteraie (Cocoteraie) et zones de Little Havana (Petite Havane) et Little Haiti (Little Haiti). Miami est située sur le continent et Miami Beach occupe 6,44 km de la langue de sable qui sépare une partie de la baie de Biscayne de l'océan Atlantique.

Faits saillants

Vous pouvez vous détendre à Miami à tout moment de l’année, en raison de la douceur du climat et du chaud soleil. Les plages de sable doré clair et la mer d'azur créent des paysages d'une beauté saisissante.

Miami vit à son rythme, différent de l’Américain général. Les couleurs pastel, la beauté subtropicale et la sexualité latino-américaine sont omniprésentes: des pistes de danse enfumées, où les expatriés de La Havane dansent à San Balero, aux boîtes de nuit exclusives, où des modèles brésiliens à talons hauts dansent sous le hip-hop latino-américain. Que vous rencontriez des hipsters avant-gardistes ou que vous passiez devant des corps parfaitement gonflés à travers South Beach, tout le monde peut sembler être un adepte du talent. Dans le même temps, les vendeurs de rue et les restaurants répandent l'odeur de la cuisine caribéenne, cubaine, argentine et haïtienne. Plus de la moitié de la population est hispanique et plus de 60% parle principalement l'espagnol. En fait, de nombreux Floridiens du Nord ne considèrent pas Miami riche en immigrants comme faisant partie de l’État, et de nombreux résidents de Miami, notamment les Cubains, ont le même avis.

Miami est célèbre pour ses nombreux hôtels de luxe, ses divertissements nocturnes et ses délicieux restaurants qui représentent des cuisines du monde entier. La station impressionne par son atmosphère agréable et attrayante qui règne dans les rues de la ville. Il est complété par de nouveaux quartiers de la ville, qui changent souvent d’apparence, par des événements culturels et par un soleil toujours brillant.

Tous les sites culturels les plus chics et les plus célèbres se trouvent sur Lincoln Road, dans le quartier Art Deco et sur Ocean Drive.

La digue est le cœur de la station balnéaire, qui s'étend sur toute la ville, le long de la côte atlantique. Voici la piscine vénitienne, considérée comme la meilleure et la plus luxueuse au monde. Parc national des Everglades, parc Parrot Jungle Park, Collins Avenue, Zoo, Villa Viy - toutes les attractions les plus intéressantes et principales de la station que vous devriez regarder.

Le quartier Art Déco est populaire dans le monde entier, car il est célèbre pour le grand nombre de célébrités qui y acquièrent des biens. Seulement en visitant la célèbre South Beach, vous pouvez voir votre acteur ou modèle préféré. Collins Avenue - est la rue principale de la station balnéaire, c’est le monument le plus mémorable de la station, car c’est ici que se concentrent tous les hôtels les plus luxueux et les plus luxueux du monde. Le musée de la villa Vii est un palais d'art construit dans l'esprit de la Renaissance italienne. Près du musée s'étend un jardin sans pareil, où vous pouvez voir des cascades et des piscines. Parc "Jungle Perroquets" - ne sont pas seulement les jardins de plantes inhabituelles, mais aussi des jungles, des lacs, un zoo et des cascades. Il existe environ mille espèces de plantes et d'animaux exotiques, ainsi que dans le parc des spectacles époustouflants et dynamiques.

Miami s'anime vraiment la nuit. Il y a toujours quelque chose à faire ici et généralement jusqu’au petit matin, de nombreux bars restent ouverts jusqu’à 3h ou 5h. Pour en savoir plus sur les événements et quand lire des critiques sur les galeries. Bars et clubs, visitez www.cooljunkie.com, www.miaminights.com et www.beachedmiami.com

Des vacances de haut niveau à Miami ne laisseront pas indifférent, pour donner beaucoup d'émotions brillantes et inoubliables.

Attractions de Miami

Miami Beach

Miami Beach est une station reliée aux barrages de la partie continentale de Miami, dans la baie de Biscayne. C'est ici que commence le véritable repos: des plages de sable s'étendent sur 11 km, le long desquelles s'alignent des hôtels de grande hauteur et des résidences privées. Si votre hôtel possède sa propre zone côtière, comme dans le cas des hôtels situés autour de la 46ème rue, vous pourrez y bronzer. sinon, vous trouverez toujours un moyen de sortir.

Miami Beach (Miami Beach) a les meilleures plages du pays: sable blanc, eau chaude aigue-marine, pas pire qu'aux Bahamas. Est-ce que l'imagination jette des images d'hôtels de style Art déco, de mannequins à patins à roulettes, de garçons bien damés et de voitures de course? C'est Ocean Drive (Ocean Drive) (1 à 11 rues) avec la plage, remplissant principalement la fonction de collecte des paons importants. La fusion des vagues, du soleil et de la beauté exhibitionniste est ce qui a fait South Beach (ou, comme on l'appelle, SoBe) célèbre dans le monde entier.

Dans la soirée, promenade sur Espanyol Way (Voie Espanola), Rue européenne avec des restaurants et des cafés. Quelques rues au nord et vous êtes sur Lincoln Road. (Lincoln Road) (entre Alton Road (Alton Rd) et Washington Avenue), qui devient à ce moment une allée piétonne, où chacun peut admirer la beauté stupéfiante et la brillance des créations SoBe.

Il y a quelques décennies, ces magnifiques plages ont presque disparu à cause de l'érosion des sols causée par la construction spontanée de la côte. À la fin des années 1970. Des troupes d'ingénierie sont venues à la rescousse et ont déversé 10 millions de m³ de sable sur une bande côtière sèche de 91 m de large.

Quartier historique Art Déco

Le quartier historique Art Déco, bien préservé, dominé par des couleurs pastel, crie tout simplement qu’il s’agit de Miami. Voici la plus grande concentration de "déco" au monde - environ 1 200 bâtiments se trouvaient dans les rues autour de Ocean Drive et de Collins Avenue. (Collins Ave). Pour organiser des visites ou obtenir des informations, rendez-vous d’abord au Centre d’hôtellerie Art Déco. (Centre d'accueil Art Déco) (Tél.: 305-531-3484; www.mdpl.org; 1200 Ocean Drive; 9h30-19h00).

Musée Mondial d'Art Erotique

www.weam.com; 1205 Washington Avenue; adultes de plus de 18 ans 15 $; 11h00-22h00, à 24h00 vendredi et samedi

Indifférent aux corps nus de South Beach? Ici, quelque chose va attirer votre attention: une étonnante collection d’art érotique, ici même les meubles décrivent toutes les parties du corps et les détails des actes sexuels.

Hollouver Beach

Hollouver Beach - la plage à l'extrémité nord du bord de mer est conçue pour les loisirs mobiles, tandis que les paresseux peuvent se réfugier sous les palmiers. Ici, ils pratiquent la planche à voile, lancent des plaques volantes et pêchent dans la taupe. De plus, vous pouvez utiliser le gril ici pour transformer votre sortie en pique-nique.

Surfside

Surfside (Surfside) sur la 93ème rue et les plages entre les 64ème et 53ème rues sont propices à la baignade, car elles sont loin de la foule de personnes assiégeant Miami Beach. La 21e rue est préférée des jeunes qui ont transformé les bars de restauration rapide en clubs d’été animés.

South Beach à Miami

South Beach à Miami, en Floride, une zone prévue au début des années 1900, se caractérise par une superbe architecture de style Art Déco. Malgré le fait que de nombreux bâtiments sont en mauvais état ou ont été démolis, un regain d'intérêt récent pour ce style a conduit au début de la restauration et de la rénovation de cette magnifique région.

Selon des magazines tels que "The New Times" et "GQ", South Beach a remporté la palme de Los Angeles et de New York, les villes les plus fréquentées pour leur vie nocturne. Il y a plus de 150 clubs, salons et bars, dont la plupart sont ouverts jusqu'à 5 heures du matin. Rien ne vous empêche donc de danser toute la nuit. Le prix d'entrée peut être élevé, parfois tout le monde n'est pas autorisé, mais si vous pouvez y arriver, vous ne regretterez pas les coûts.

Autour de Washington Avenue, entre les 8ème et 21ème rues, vous pourrez flâner parmi les hôtels, les immeubles résidentiels, les restaurants et les magasins qui s’y sont développés des années 1920 aux années 1930. pendant le boom touristique, brillant avec le chrome et la bakélite, les carreaux de céramique colorés et le verre miroir, les ornements égyptiens et aztèques. Après des années de négligence de la part des puristes qui considéraient ce style comme vulgaire, South Beach et le quartier Art Déco sont redevenus non seulement l’endroit le plus en vogue de la Floride, mais aussi l’un des principaux lieux de divertissement et de mode. Habillez-vous à merveille, commandez un cocktail. Maintenant, tout le monde ressemble à une star de cinéma.

L'un des sites de photographie de haute couture les plus célèbres, South Beach Boulevard est le fond reconnaissable de divers événements sociaux. Ici, les vacanciers sont fiers de leur bonne forme physique et de leurs vêtements à la mode, et ils sont prêts à le montrer sans hésiter.

Ici, vous pourrez rencontrer des beautés à moitié nues, des clients sur la plage, des bonvivans, des adolescents stylés, des mannequins. South Beach regorge toujours de spectacles, de sons et de senteurs exotiques.

Les fêtes sur la South Beach ne s'arrêtent pas toute l'année, mais en été, il fait humide et il y a souvent des tempêtes tropicales.

Collins Avenue

Collins Avenue (Collins Avenue) s'étend le long de nombreuses plus modernes (Années 1950) hôtels dont le fleuron est l'hôtel "Fontainebleau" sur la 44ème rue. Un style similaire des années 1950. créé une autre zone de protection architecturale dans la ville, appelée MiMo. Fontainebleau a rouvert ses portes en 2008 après des réparations d'un milliard de dollars, notamment la construction de quatre nouvelles tours. Même si vous ne vivez pas ici, allez-y pour boire quelque chose et explorer ce monument du loisir américain.

Pour apprécier la brillance ultramoderne de South Beach, jetez un coup d'œil à l'hôtel Delano (1685 Collins Avenue). Le propriétaire de l'hôtel, Ian Schrager, et le designer industriel, Philippe Starck, ont conjointement transformé cet hôtel en 1947 en lui donnant un aspect strict. Et le bâtiment lui-même se distingue par sa tour côtelée moderniste.

Métro de Miami

Le métro de Miami est un centre d’affaires où les grands magasins, restaurants et discothèques sont situés autour de Flagler Street et Biscayne Avenue. Mais plus bruyant au sud du centre d’affaires se trouve à Little Havana, dont le noyau de 30 blocs est concentré autour de la rue Ocho. (SW 8th Street) à l'est de la 37e avenue. Plus du quart de la population de Miami, qui compte 2 millions d’habitants, est composée de Cubains. C’est ici qu'ils tordent leurs cigares, mangent et dansent.

Dégustez du café cubain fort servi dans les rues dans des gobelets en papier ou du cacao, en y trempant du churro - des beignets dans un anneau. Sur Kalle-Ocho et la 14ème rue, il y a un parc "Domino", où les résidents voisins (hommes seulement; femmes seulement spectateurs) jouer aux échecs avec une dédicace digne d'un grand maître. Théâtre Manuel Artem (900 SW 1st Street) est une plate-forme de théâtre pour la troupe de ballet du ballet espagnol de miami (Ballet hispanique de Miami). Sur Calle Ocho et 12th Street, se trouve la fabrique de cigares El Credo, où vous pouvez voir à quel point ils tordent, compressent, enveloppent et coupent les cigares. Terminez votre promenade dans l'un des superbes restaurants cubains le long des rues.

Coral Gables et Coconut Grove

Si vous avez besoin d'un environnement de haute dimension et européen, allez ici. Conçu comme une "banlieue modèle" par George Merrick dans les années 20 du 20ème siècle, Coral Gables (Coral Gables) est un village de style méditerranéen construit autour de boutiques et de restaurants sur le Mile of Miracles (Miracle Mile)c'est-à-dire Voie Corail Quatre Quartiers (Coral Way) entre douglas (Douglas) et route du Jeun (LeJeune Rds).

Le quartier de Miami le plus proche de l'environnement artistique est Coconut Grove, un quartier glorieux avec des boutiques à la mode, des galeries et des parcs où de beaux bateaux à voile se balancent dans le port. Coconut Grove et South Beach sont un excellent choix pour ceux qui ne veulent pas louer de voiture. Ici, la vie nocturne bat, on ne peut pas en dire autant du reste de la ville.

Key Biscayne Island

De l'autre côté du barrage Rickenbacker sur Key Biscayne, le magnifique littoral du cap Florida s'étend le long du parc national. Bill Bugs. Parmi les nombreuses attractions de Miami associées à la faune, le Seaquarium de Miami (Tél.: 305-365-25-01; www.miamiseaquarium.com), juste derrière le barrage sur l’île clôturée de Virginia Key. Vous y trouverez des baleines, des dauphins, des requins et des tortues occupés à manger, à manger et à se reposer. Pour le plus grand plaisir des spectateurs, les dauphins sautent hors de l'eau pour pêcher. Récemment, il y avait une opportunité agréable de nager avec les dauphins. En outre, seul l’Oceanarium abrite un animal rare: le lamantin, une vache marine ressemblant à un phoque, que l’on trouve en abondance dans les eaux de la Floride.

Parc "perroquet jungle

Dans le parc de la jungle Parrot sur Jungle Island (www.jungleisland.com) Les oiseaux font plus de cascades que les dauphins: ils font du vélo, du patin à roulettes et même plient des chiffres. Seuls les flamants sont dignes de votre attention.

Mais les plus grands inventeurs sont des personnes. Découvrez ce que l'entrepreneur James Deering a fait avec son hôtel de Biscaye (3251 South Miami Avenue; tél.: 305-250-91-33; www.vizcayamuseum.org). Ce magnifique palais Renaissance de 70 chambres sur les rives de la baie de Biscayne a absorbé presque tous les styles artistiques de l'Ouest - de l'autel 200 après JC. heu aux équipements de plomberie dorés de 1915. Les jardins anglais sont d'une beauté saisissante et la péniche dans le port est sculptée dans la pierre par le sculpteur Stirling Calder et n'est pas aussi expressive que l'œuvre de son fils Alexander. C'est un plaisir d'y passer l'après-midi.

En 1925, le monastère de Saint-Bernard (16711 West Dixie Highway, à la sortie Biscayne Avenue) était de Ségovie en Espagne transporté ici à une seule pierre dans 11 mille boîtes. Il a été acheté par le magnat du journal William Randolph Hearst, qui souhaitait installer une piscine dans son manoir californien. Malheureusement, les boîtes étaient recouvertes de paille, ce que le Département de l'agriculture des États-Unis considérait comme dangereux pour le bétail. (la fièvre aphteuse a fait rage à Ségovie), de sorte que le monastère démantelé est resté sur la côte est. Il a été acheté et récupéré par un entrepreneur local et le monastère est maintenant devenu le lieu de mariage préféré. Les représentations chorales sont devenues ici un agréable hommage au passé.

Enfin, le mémorial de l'holocauste (Avenue Meridian et boulevard Dade) sous la forme d'une sculpture de l'amour et de la farine est dédié à la mémoire de 6 millions de Juifs morts.Le sculpteur américain Kenneth Treyster lance une énorme main de 13 m de hauteur portant le numéro du camp de concentration d'Auschwitz, le tout recouvert de figures humaines. Le mémorial, qui regroupe des expositions historiques, des photographies et d’autres monuments sculpturaux, nous fait penser à beaucoup de choses.

Les achats

Promenez-vous dans les petites boutiques de South Beach sur Collins Ave. (Collins Avenue) entre les rues 9 et 9 et le long du chemin Lincoln (Lincoln Road). Pour trouver quelque chose d'unique, rendez-vous à Little Havana ou au Design District.

À Ocean Drive, à Miami, vous trouverez un magasin d'art déco. Il vend toutes sortes de bibelots: lunettes, coupe-pizza en forme de voiture de course, posters art déco. Ces affiches sont très populaires et beaucoup d'entre eux. Ils coûtent en moyenne 15 dollars. Mais l'attention mérite aussi le propriétaire de ce magasin. Elle se promène avec un chien et flirte ouvertement avec les clients.

Également à Miami, il y a un musée de l'érotisme. Dans ce musée, il y a des images de dessins animés préférés à caractère sexuel. Ici sont rassemblés des objets érotiques de différentes époques. La propriétaire de ce musée n’est pas timide et raconte volontiers chaque exposition, bien qu’elle ait déjà 80 ans. Les prix ici sont très différents. À Miami, le street art est populaire: le graffiti. Voici une galerie de graffitis. Il vend des figurines avec des graffitis, des peintures et des accessoires. Les petites statues dans cette galerie coûtent 25 $.

La galerie sud de la Floride expose chaque mois le travail d’artistes et de sculpteurs célèbres. Et toutes les œuvres peuvent être achetées. Par exemple, vous avez beaucoup de chance si vous arrivez à l'exposition du fil. Il y a divers articles de fil, mais ils sont très chers. Comme à Miami tout le monde est obsédé par un mode de vie sain, vous devez manger dans cet endroit uniquement des aliments naturels et biologiques. Le granola est l'une de ces spécialités. Granola - ce sont les mêmes muesli, mais seulement les verser avec du sirop sucré et cuit au four. Servir le granola avec des fruits frais. Vous pouvez l'acheter, le granola est vendu en canette. Une banque coûte environ 13 dollars.

Il y a beaucoup de Cubains à Miami, encore plus que d'Américains. Et grâce aux Cubains de Miami, vous pouvez acheter un cigare. Le cigare le plus cher coûte 35 $, mais si vous n'avez pas ce genre d'argent, vous pouvez l'acheter moins cher, pour 7 $.

Boîtes de nuit

Pour augmenter les chances d'entrer dans les grands clubs, appelez à l'avance pour commencer par figurer sur la liste des invités. S'il y a de belles filles bien habillées dans votre entreprise, cela ne fera pas de mal non plus (sauf si vous allez dans un club gay). Dans les clubs et les établissements de South Beach où de la musique live est diffusée, vous devrez payer entre 20 et 25 USD par entrée, la moitié de ce montant dans d'autres endroits.

Festivals et événements

Festival de Cale Ocho

Cette grande fête de rue a lieu en mars et marque l'aboutissement du Carnaval de Miami, une célébration de dix jours de la culture latino-américaine.

Conférence musicale d'hiver

Un concert de danse et de musique électronique est organisé par SXSW et se tient tous les mois de mars.

Festival de Gumbay

Une grande fête en l'honneur de la culture bahamienne à Coconut Grove, l'heure est à la première semaine de juin.

Fête blanche

Une extravagance hebdomadaire a lieu en novembre. La fête non-stop attire plus de 15 000 gais et lesbiennes de toute la ville.

Art Basel Miami Beach

Une exposition d’art de portée internationale a lieu chaque décembre. C'est la même exposition que Art Basel en Suisse.

Dangereux

Plusieurs zones de Miami sont considérées comme dangereuses la nuit: Little Haiti (côte de Miami et Biscayne Boulevard) et les zones en dessous de la cinquième rue (5ème rue) À South Beach. En ce qui concerne le centre-ville, faites attention lorsque vous êtes à la station Greyhound et près des bidonvilles le long des routes pavées, des ponts et des rampes.

Transport en commun

Metro-Dade-Transit (Tél.: 305-891-3131; www.miamidade.gov/transit) gère les bus de métro locaux (Metrobus) et les trains de métro (Metrorail) (2 $), ainsi qu'un métro monorail gratuit (Metromover)desservant le centre ville.

Offres spéciales pour les hôtels

Route en arrière

L'aéroport international de miami (Aéroport international de Miami) (MIA; www.miami-airport.com) Il est situé à 9,66 km à l'ouest du centre.Vous pouvez y accéder par SuperShuttle (Tél.: 305-871-8210; www.supershuttle.com)qui coûte environ 26 $ à South Beach.

Greyhound envoie son transport dans toutes les grandes villes de Floride. Principaux terminaux: Terminal de l'aéroport (Terminal de l'aéroport) (Tél.: 305-871-1810; 4111NW 27th St (27th Street)) et terminal Miami Downtown (Terminal du centre-ville de Miami) (Tel: 305-374-6160; 1012 NW 1st Ave (First Avenue)).

Amtrak (Amtrak) (Tél.: 305-835-1222; 8303 NW 37th Ave (37th Avenue)) a un terminal principal à Miami. Système de banlieue Tri-Rail (Tél.: 800-874-7245; www.tri-rail.com) dessert Miami (avec transfert gratuit vers le système de transit de Miami) et MIA, Fort Lauderdale et son aéroport, ainsi que West Palm Beach (West Palm Beach) et son aéroport (11,55 $ aller-retour).

Calendrier des prix bas

Petite Havane (Petite Havane)

Little Havana - Le district de Miami, la plus importante communauté d'Américains cubains aux États-Unis. Les monuments culturels n'empêchent pas la région d'être un parc d'attractions cubain. L’endroit est une enclave d’immigrants qui vit et respire, mais je dois dire que ceux qui sont devenus d’anciens résidents ressemblent beaucoup aux Américains ordinaires. L'un des meilleurs jours pour venir ici est le dernier vendredi du mois, lors de Viernes Culturales (www.viernesculturales.com; 18h00-23h00) ou "Les vendredis culturels" - une foire de rue avec des spectacles d'artistes et de musiciens latino-américains.

Park Maximo Gomez

Calle Ocho et SW 15th Avenue Corner (15th Avenue)

Sentez le goût de Cuba. Ce parc est également connu sous le nom de parc Domino. Vous comprendrez pourquoi quand vous voyez des hommes âgés jeter des os ici.

Cuba ocho

Tél: 305-285-5880; cubaocho.com; 1465 SW 8th St (Huitième rue); 9h00-18h00

Le trésor du quartier des arts à Little Havana, Cuba Ocho fonctionne comme un centre pour la communauté cubaine, une galerie d'art et un avant-poste de recherche. Suivez les événements et les points de vue.

Cigares de prêt

Tél: 305-858-4162; 1106 SW 8th St (Huitième rue)

L'un des magasins de cigares les plus populaires à Miami. Regardez comme les tabaqueros les plient à la main.

Musée et bibliothèque de la baie des Cochons

www.bayotpigsmuseum.org; 1821 SO 9th St (neuvième rue); 9h00-16h00 du lundi au samedi

Les amateurs d’histoire peuvent venir ici pour en apprendre davantage sur l’invasion des malheureux Cubains et rendre hommage à la brigade 2506.

Miami Beach

Miami Beach - Une station connectée aux barrages de la partie continentale de Miami à travers la baie de Biscayne. C'est ici que commence le véritable repos: des plages de sable s'étendent sur 11 km, le long desquelles s'alignent des hôtels de grande hauteur et des résidences privées. Si votre hôtel possède sa propre zone côtière, comme dans le cas des hôtels situés autour de la 46ème rue, vous pourrez y bronzer. sinon, vous trouverez toujours un moyen de sortir.

Informations générales

Miami Beach (Miami Beach) a les meilleures plages du pays: sable blanc, eau chaude aigue-marine, pas pire qu'aux Bahamas. Est-ce que l'imagination jette des images d'hôtels de style Art déco, de mannequins à patins à roulettes, de garçons bien damés et de voitures de course? C'est Ocean Drive (Ocean Drive) (1 à 11 rues) avec la plage, remplissant principalement la fonction de collecte des paons importants. La fusion des vagues, du soleil et de la beauté exhibitionniste est ce qui a fait South Beach (ou, comme on l'appelle, SoBe) célèbre dans le monde entier.

Dans la soirée, promenade sur Espanyol Way (Voie Espanola), Rue européenne avec des restaurants et des cafés. Quelques rues au nord et vous êtes sur Lincoln Road. (Lincoln Road) (entre Alton Road (Alton Rd) et Washington Avenue), qui devient à ce moment une allée piétonne, où chacun peut admirer la beauté stupéfiante et la brillance des créations SoBe.

Il y a quelques décennies, ces magnifiques plages ont presque disparu à cause de l'érosion des sols causée par la construction spontanée de la côte. À la fin des années 1970. Des troupes d'ingénierie sont venues à la rescousse et ont déversé 10 millions de m³ de sable sur une bande côtière sèche de 91 m de large.

Le logement

Miami Beach est le centre des hôtels de charme élégants dans des bâtiments Art Déco rénovés. Le prix des chambres varie énormément selon la saison. En outre, tous les meilleurs endroits deviennent un rêve impossible pendant les vacances de printemps, car leurs prix sont multipliés par cinq. En été, les prix sont les plus bas. Le stationnement à l'hôtel coûtera de 20 $ à 35 $ par nuit.

Ocean Drive (Ocean Drive)

Ocean Drive - quai, qui est le coeur de la station balnéaire de Miami Beach (de 1 à 11 rues)qui, pour ainsi dire, indépendamment de la ville entière, s'étend le long de la côte atlantique. Le long du front de mer, vous trouverez de nombreux restaurants, cafés, bars et hôtels avec des enseignes au néon acide. L'élément principal de la décoration ici est un grand nombre de palmiers se balançant du vent venant de l'océan Atlantique.

Informations générales

Ocean Drive Quay attire invariablement des milliers de touristes du monde entier. Toutes les institutions locales travaillent du matin jusque tard dans la nuit, car le silence règne à Ocean Drive. Le grand choix de plats servis dans les restaurants est particulièrement impressionnant: presque toutes les cuisines du monde y sont représentées. Le café et café Cubeano est considéré comme le point culminant de la ville. Mieux qu’ici, il n’est préparé nulle part.

Ocean Drive remplit principalement la fonction de ramasser des paons importants. La fusion des vagues, du soleil et de la beauté exhibitionniste est ce qui a fait South Beach (ou, comme on l'appelle, SoBe) célèbre dans le monde entier.

Ville de Memphis (Memphis)

Memphis - Une ville des États-Unis, située sur la rive est du Mississippi, est largement reconnue pour ses liens avec le monde musical dans son ensemble. La liste des célébrités qui ont grandi ou sont devenues célèbres à Memphis, rappelle les personnalités les plus célèbres des 60 dernières années de développement de la musique: de Muddy Waters à Sam Cook, Tina Turner, Aretha Franklin et Al Green à John Lee Hooker et Justin Timberlake. Cependant, parmi eux, il y a un nom qui sera toujours associé à la ville - Elvis Presley, dont l'ancienne maison, Graceland, attire chaque année plus d'un demi-million de visiteurs.

Faits saillants

Le patrimoine musical de Memphis est représenté au Stax Museum of American Soul Music, au City Walk of Fame, à la Gipson Guitar Factory, au Center for Southern Folklore, au Memphis Museum of Rock and Soul, lors d’un festival de musique. Le passé n’est pas uniquement lié à la musique: la vie musicale de la ville bat toujours son plein et se concentre principalement dans et autour de Beale Street.

Il y a une histoire dont Memphis n'est pas très fière - le meurtre de Martin Luther King Jr. le 4 avril 1968. Le motel où il a été assassiné abrite à présent le Musée national de la lutte, qui retrace l'histoire du mouvement des droits civiques, particulièrement important dans la région auparavant, ils cultivaient du coton et vendaient des esclaves. L’histoire de l’industrie cotonnière est présentée au Musée du coton sur le Memphis Cotton Exchange. Parmi les autres, on peut citer le musée d'art, le musée Peabody House, la galerie et le parc Dixon, le musée des enfants, le musée national du métal, le musée Pink Palace et le planétarium, le musée du fleuve Mississippi à Mud Island River Park.

Vous pourrez vous familiariser avec l'art contemporain dans les galeries éclectiques du sud du Maine, dans les environs de Cooper Young, Edge et Power House, près de la gare centrale.

Memphis attire non seulement les touristes, mais aussi les pèlerins. Les mélomanes viennent se perdre parmi les sons de blues des guitares de Beale Street. Les connaisseurs de barbecue viennent manger du porc fumé à la nausée et des côtes levées. Les fans d'Elvis s'envolent de Londres, Reykjavik et Osaka pour se prosterner devant l'autel du roi de Graceland. Vous pouvez passer quelques jours à sauter d'un musée ou d'un lieu historique à un autre, en vous arrêtant seulement pour manger quelque chose sur la place du barbecue et y aller heureux.

Mais dès que vous vous éloignerez des lumières et des bus touristiques, Memphis sera complètement transformée. Nommée d'après la capitale de l'Égypte ancienne, la ville souffre des ravages inhérents au style baroque. C'est à la fois triste et attrayant. La pauvreté y règne: des demeures victoriennes côtoient des huttes délabrées (maisons étroites, populaires dans le sud), les campus universitaires sont à l’ombre des usines sombres et abandonnées, et tous les quartiers semblent être presque complètement devenus la propriété de la kudzu weed et du chèvrefeuille.

Mais l'esprit de la ville fluviale de Memphis n'est révélé qu'aux visiteurs qui le souhaitent. Ouvrez grand vos yeux et vous trouverez ici les musées les plus étranges du pays, des restaurants proposant des plats étranges mais délicieux. (à qui spaghettis grillés?), les cimetières les plus terribles et les bars les plus fous.

Histoire

Les troupes de l'Union ont occupé Memphis pendant la guerre civile, mais l'effondrement du commerce du coton après la guerre s'est avéré bien plus terrible. Quand un éclair de fièvre jaune poussa presque tous les Blancs à fuir la ville, Memphis fut forcée d'admettre sa défaite. Une société afro-américaine a ressuscité la ville sous la direction de Robert Church, un ancien esclave. Au début du XXe siècle, Beale Street était déjà le centre de l'activisme social et civique noir, tout en devenant le lieu de naissance de ce qui deviendra plus tard le blues. Dans les années 1950 et 1960, les maisons de disques enregistrèrent des disques pour des artistes chantant du blues, de la soul, du R & B et du rockabilly, tels que Al Green, Johnny Cash et Elvis, fixant ainsi de manière sûre la place de Memphis dans la base musicale américaine.

Festivals et événements

Défi international du blues

Tous les janvier et février, il y a un duel de blues, évalué par les juges. Le spectacle est sponsorisé par la Fondation Blues. (www.blues.org).

Memphis en mai

Chaque vendredi, samedi et dimanche, quelque chose se passe à Memphis, qu'il s'agisse d'un festival de musique de Beale Street ou d'un concours de barbecue, ou d'une symphonie au coucher du soleil comme fin solennelle du festival de musique. (www.memphisinmay.org).

Mi-sud juste

Tous les mois de septembre depuis 1856, des familles américaines participent à cet événement, mélange de parc d’attractions et d’exposition agricole. (www.midsouthfair.org).

Informations utiles

Les motels du réseau bon marché et très bon marché sont sur la I-40 (sortie 279), de l’autre côté de la rivière, à Memphis, ar. Les prix montent à Memphis pendant le festival de mai.

Les locaux viennent aux sons qui sont bons pour manger des sandwichs. Les lieux de préparation des barbecues sont disséminés un peu partout dans la ville: l’établissement, qui a l’apparence d’un laid restaurant, peut offrir une cuisine délicieuse. Des restaurants de barbecues sont construits le long de la rue Beale, mais peu d’entre eux en valent la peine pour se rassembler et dépenser ce genre d’argent. Les jeunes conscients vont au quartier des arts de South Main (Quartier principal des arts du sud) ou Cooper Young à Midtown (Cooper-Young de Midtown)dîner et boire.

De nombreux restaurants et bars de Memphis mélangent nourriture, boissons et musique, vous permettant ainsi de transformer facilement une simple consommation d'aliments en fête. Beale Street est un endroit où le blues, le country, le rock et le jazz vont sonner. L'entrée dans la plupart des clubs est gratuite ou vaut quelques dollars. La rue Beale se réchauffe tôt, les bars de la rue Beale sont ouverts toute la journée, tandis que les clubs des rues avoisinantes commencent à se remplir vers 22 heures. Le dernier verre peut être commandé à trois heures du matin, mais parfois les bars ferment plus tôt si la nuit est calme. Des habitants compétents vont chez Cooper Young (Cooper-Young)où tout est possible, des bars Margarita aux pubs irlandais. Pour savoir ce qui va se passer ce soir, consultez le calendrier en ligne de Memphis Flyer. (www.memphisflyer.com).

Il y a beaucoup de boutiques de souvenirs élégantes sur Beale Street et Cooper Young est un quartier de boutiques et de librairies.

Poste de police (Tél.: 901-545-2677; 545, rue Mein)

Bibliothèque publique (33 S Front Street; 10h00-17h00 du lundi au vendredi) Ordinateurs avec accès Internet gratuit.

Centre médical régional (Tél.: 901-545-7100; 877, avenue Jefferson) La seule salle d'urgence de premier niveau de la région.

Centre d'accueil du Tennessee (Tél.: 901- 543-5333, 888-633-9099; www.memphistravel.com, 119 N Riverside Drive (promenade Riverside); 9h00 à 17h00 de novembre à mars et jusqu'à 18h00 d'avril à octobre) Brochures à travers l'état.

Ne manquez pas

  • "Graceland" avec une visite du domaine d'Elvis Presley.
  • Voyage à bord du vapeur "Memphis Queen" - Il n’ya pas de meilleur moyen de connaître le Mississippi qu’un voyage à bord d’un vieux vapeur.
  • Le festival "Memphis en mai", où les mélomanes se rassemblent de partout pour assister à une célébration de trois jours.
  • Les concerts ont lieu sur quatre sites, auxquels participent plus de 60 orateurs de Memphis et d’autres endroits du pays.
  • Parmi les chanteurs qui ont été ici auparavant sont Bob Dylan, le groupe Black Crouse et James Brown.

Transport

Memphis International Airport (Aéroport international de Memphis) (MEM; Tél.: 901-922-8000; www.memphisairport.org; 2491 Winchester Road (Winchester Rd)) situé à 19,31 km au sud-est du centre-ville, vous devez emprunter l'I-55; Le trajet en taxi jusqu'au centre-ville coûte environ 30 $. Bureau des transports de la ville de Memphis (Memphis Area Transit Authority) (www.matatransit.com; 444 N Main Street; tarif de 1,50 USD) gère les bus locaux; les bus 2A et 32A vont à l'aéroport.

Tramways Vintage MATA (1 $ toutes les 12 minutes) Courez dans Main Street et Front Street. Lévrier (Greyhound) (www.greyhound.com; 203 Union Avenue) situé en plein centre, ainsi que la gare centrale (Gare centrale) (www.amtrak.com; 545 S Main Street), terminal Amtrak (Amtrak).

Elvis Presley House (Graceland)

Elvis Presley House - Le domaine de Memphis, propriété du roi du rock and roll, montrant le plus haut degré de kitsch, d’excentricité et de splendeur.

Informations générales

Bien qu'Elvis soit né dans le Mississippi, il est devenu un véritable fils de Memphis, a grandi à Lauderdale Court, s'inspirant du blues, a joué dans des clubs de Beale Street et s'est révélé être un talent au San Studio de Union Avenue. Au printemps de 1957, le célèbre joueur de 22 ans dépensa 100 000 dollars pour le compte d'un ancien manoir de style colonial appelé Graceland. Priscilla Presley (qui a divorcé d'Elvis en 1973) a ouvert Graceland à des excursions en 1982, et des millions de personnes viennent ici pour honorer la mémoire du roi et visiter la maison. Le roi lui-même a transformé l'intérieur de la maison en 1974. Un lit de 4,5 mètres, une cascade artificielle, des murs en vinyle jaune et un plafond recouvert de tapis vert: voilà un véritable manuel à la mode des années 70. Elvis est mort ici (dans la salle de bain au dernier étage) en 1977 d'une insuffisance cardiaque. Des foules de fans pleurent encore sur sa tombe à côté de la piscine dans la cour.

Vous commencez l’excursion d’un site high-tech aux visiteurs à l’autre bout du boulevard Elvis Presley. Pendant la saison chaude, inscrivez-vous à l'avance pour ne pas avoir à attendre longtemps pour la file d'attente. Une visite guidée automatique de la maison est accompagnée d'une histoire audio avec les voix d'Elvis, Priscilla et Lisa-Maria. Achetez un ensemble complet d'excursions pour explorer l'ensemble du domaine ou payez pour des excursions supplémentaires: plusieurs musées de l'habillement, un musée de l'automobile, deux avions (Regardez la salle de bain bleu-or de Lisa Maria, Convair 880 Jet). Frais de stationnement de 10 $. Graceland est situé à 14,48 km du centre, sur US 51, également appelé Elvis Presley Boulevard. Si vous n’êtes pas en voiture, vous pouvez prendre le bus numéro 43 dans le centre ou vous rendre au bus gratuit Sun Studio.

www.elvis.com; Boulevard Elvis Presley / US 51; visites, adultes / enfants, seulement dans la maison 31/14 $, tous les 35/17 $; Et de 9h00 à 17h00 du lundi au samedi, jusqu'à 16h00 le dimanche. En hiver, une journée de travail plus courte est fermée le mardi.

Parc national de Mesa Verde (Mesa Verde)

Mesa Verde - Une vaste zone de recherche archéologique dans le sud-ouest de l'Amérique, où se trouvent des habitations troglodytiques. Mesa Verde signifie en espagnol la table verte. Ce qu'on appelle ces endroits à cause de la végétation envahie par les arbres de formations géologiques plates. L'entrée du parc est située sur l'autoroute 160, à 16 km à l'est de la ville de Cortez dans le Colorado. C'est le seul parc national du pays entièrement dédié aux créations des peuples anciens.

Informations générales

Les habitants de la région de Fort Corners à Mesa Verde étaient les Indiens Anasazi. Au XIIIe siècle, ils construisirent des maisons dans des grottes peu profondes et les abandonnèrent il y a moins de 100 ans.

Les cavernes ont été découvertes en 1888 par les éleveurs Charles Mason et Richard Weser-Vill, mais de nombreux artefacts ont été pillés avant que les journaux de Denver ne parviennent à susciter l'intérêt national pour la protection de ce monument. En 1906, Mesa Verde a été déclaré parc national. De nombreuses grottes sont ouvertes au public, vous pouvez voir la tour de cèdre et le temple du soleil.

Ut Mountain Park jouxte le parc national de Mesa Verde. Il y a beaucoup de peintures rupestres et de pétroglyphes dans le parc de la montagne Yut, ainsi que plusieurs centaines de lieux où des fouilles archéologiques ont été effectuées et où ont été découvertes des habitations troglodytes d'une complexité et d'une taille semblables à celles de Mes Verde.

En juin 2000, un des plus récents monuments nationaux du pays, les "canyons des anciens", a été inauguré. Il s’agit de plus de 1000 sites de découvertes archéologiques sur un territoire de 660 mètres carrés. km, y compris les ruines de villages, habitations troglodytiques et pétroglyphes, dont l’âge - 700-10000 ans.

Lowry Pueblo - fouillé par les archéologues du village du XIIe siècle - abandonné aux alentours de 1200, dans les "canyons des anciens", a été fouillé par des archéologues et où vivait jusqu'à 100 personnes. Les murs, les 40 chambres et les 9 salles de cérémonie souterraines sont creusés dans le village.

Milwaukee City

Milwaukee - Une ville du nord des États-Unis dans le Wisconsin. Il a une particularité: c'est une ville cool, mais pour une raison quelconque, tout le monde refuse de l'admettre. Oui, la réputation de la ville des ouvriers, des pubs, du bowling et de la polka était fixée derrière elle. Cependant, il existe un musée d’art conçu par l’architecte Calatrava, le musée du «vivaneau débridé» de Harley-Davidson, des restaurants gastronomiques et des zones commerçantes qui ont fait de la plus grande ville du Wisconsin un endroit vraiment excellent. En été, presque tous les week-ends aux festivals du lac rugissent gaiement. Et où d'autre sur la planète verrez-vous des courses de saucisses?

Histoire

Initialement, dans les années 40 du XIXe siècle, Milwaukee a été colonisée par les Allemands. Beaucoup d’entre elles ont ouvert de petites brasseries et, après plusieurs décennies, l’introduction de la technologie de brassage en masse a fait de cette entreprise le secteur principal de la région. Milwaukee a reçu le surnom de "City of Brewers" et "National Pub" dans les années 80 du XIXe siècle, lorsque des brasseries telles que Pabst, Schlitz, Blatz, Miller et 80 autres y ont fait leur apparition. Aujourd'hui, il n'y a plus que Miller et quelques mini-brasseries.

Sites de Milwaukee

Le lac Michigan est situé à l'est de la ville et est entouré de parcs. Sentier Riverwalk (Riverwalk) passe le long des deux côtés de la rivière Milwaukee dans le centre-ville. Il existe plusieurs musées autour du lac, tels que le musée d'art de Milwaukee. (Musée d'art de Milwaukee) et Discovery World sur le Wisconsin Pier (Discovery World à Pier Wisconsin).

Nous vous recommandons également de visiter le musée "Harley-Davidson" (Tél.: 877-436-8738; www.h-dmuseum.com; 400 W Canal St (rue Canel); adultes / enfants 16/10 $; 9h00-18h00 à 20h00 le jeudi de mai à octobre, journée de travail réduite pendant le reste de l'année). En 1903, William Harley et Arthur Davidson, amis d'école de la région, construisirent et vendirent leur première moto, "Harley-Davidson". Un siècle plus tard, les grandes motos sont devenues un symbole de la fierté américaine dans leur production. Le musée Harley-Davidson conserve la mémoire d'amis et de camarades dans un grand bâtiment industriel situé au sud du centre. Des centaines de motos montrent comment le style de ce vélo a changé au fil des ans, y compris des modèles lumineux et éclatants créés pour Elvis Presley et Ivela Canivel. Vous pouvez vous asseoir sur les selles de différents vélos (au rez-de-chaussée, derrière l'atelier de design)et passez également une mini leçon de conduite (à l'entrée principale). Fera appel même à ceux qui ne sont pas fan de motos.

Les amateurs de motos encombrantes peuvent regarder l'usine "Harley-Davidson" (Usine Harley-Davidson) (Tél.: 877-883-1450; www.harley-davidson.com; W156 N9000, chemin Pilgrim (chemin Pilgrim); visites de 30 minutes gratuites, de 9h00 à 14h00).situé dans la banlieue de Menomoni Falls (Menomonee Falls), À 25 minutes au nord-ouest de la ville. Il produit des moteurs. Une visite plus longue a lieu les mercredi et vendredi, mais uniquement dans le cadre des «services à forfait» que vous achetez au musée. (par personne, 38 $, comprenant une visite guidée, une entrée au musée et un trajet en bus entre le musée et l'usine). Ce n'est pas autorisé dans les chaussures ouvertes.

Le festival Summerfest a lieu fin juin et début juillet d Milwaukee. (Summerfest). Le festival est égal au "plus grand du monde de la musique", et pour cause, des centaines de groupes de rock, de blues, de jazz, de country et d'autres groupes remplissent 10 scènes pendant 11 jours. La ville vient de secouer de la musique. Des concerts ont lieu sur le site du festival au bord du lac dans le centre-ville (www.summerfest.com; passe de 15 $ par jour).

Informations utiles

Si vous avez besoin d’un hébergement réseau bon marché, faites attention à Howell Avenue, du côté sud, près de l’aéroport.

Bons endroits pour manger: au centre, au 3eme rue Germanic N Old World; dans le quartier est de l'université de Wisconsin-Milwaukee; sur la rue à la mode italienne de style italien Brady St, près de l'intersection avec N Farwell Ave; et dans la troisième salle riche en gastronomie, adjacente à la rue N Milwaukee (au sud de l'I-94).

Le poisson est une tradition commune. Cette tradition est suivie dans tout le Wisconsin, y compris à Milwaukee. Essayez le poisson grillé à la brasserie Lake Front, où il est parfumé à la bière et à la polka.

Une autre spécialité de Milwaukee est la crème glacée sucrée, semblable à la crème glacée, mais plus riche et plus soyeuse. De Léon (www.leonsfrozencustard.us; 3131 S 27th Street; 11h00-24h00) et de Kopp (www.kopps.com; 5373 N, chemin Port Washington (route Port Washington), Glendale; 10h30-23h30) sont des fournisseurs populaires de cette friandise.

Plusieurs bars "pompant de la bière dans les fûts" dans les rues de N Water (Eau) et E State (Etat) dans le centre-ville, dans le troisième quartier et sur la rue Brady (Bradley)entre les rues d'Astor (Astor) et farwell (Farwell). Les pubs ne ferment pas avant 2h00.

Hôpital Froedtert (Tél.: 414-805-3000; 9200 W avenue Wisconsin (avenue Wisconsin))

Bureau des congrès et des visiteurs à Milwaukee (Milwaukee Convention & Visitors Bureau) (Tél.: 800-554-1448; www.visitmilwaukee.org)

Transport

Aéroport international General Mitchell / General Mitchell (Aéroport international General Mitchell) (MKE; www.mitchellairport.com) Il est situé à 12,87 km au sud du centre. Prendre le bus public 80 ($2,25) ou taxi ($30).

Le ferry Lake Express (Tél.: 866-914-1010; www.lake-express.com) part du centre (le terminal est situé à quelques kilomètres au sud du centre-ville) vers Muskegon, Michigan (Michigan), offrant un accès facile. au Michigan Gold Coast avec ses plages.

Greyhound (Tél.: 414-272-2156; 433 W St Paul Avenue): des bus qui se rendent souvent à Chicago (2 heures) et à Minneapolis (7 heures). Badger Bus (Tél.: 414-276-7490; www.badgerbus.com; 635 N James Lovell St (rue James Lovell)) se rend à Madison (19,2 heures). Megabus (www.megabus.com/us) est Chicago Express (2 heures) et Minneapolis (6 heures), souvent moins cher que Greyhound.

Amtrak (Amtrak) (Tél.: 414-271-0840; 433 W avenue St Paul (avenue St. Paul)) envoie des trains Hiawatha sept fois par jour à destination / en provenance de Chicago (22 $, 1,5 heure); asseyez-vous au centre (il partage une station avec Greyhound) ou à l'aéroport.

Le système de transport en commun du comté de Milwaukee (www.ridemcts.com; tarif de 2,25 USD) fournit un service de bus local. Le bus numéro 31 va à la brasserie Miller; Le bus numéro 90 va à Miller Park.

Si vous avez besoin d'un taxi, essayez d'appeler le Yellow Cab (Tél.: 414-271-1800).

Mer de Beaufort

Landmark se réfère aux pays: Canada, USA

Mer de Beaufort - Mer de l'océan Arctique. Il lave la côte nord des Territoires du Nord-Ouest, le territoire du Yukon et l'Alaska. La partie occidentale de l'archipel arctique canadien est adjacente à la mer. La frontière nord-ouest de la mer de Beaufort est la ligne allant de Cape Point Barrow (Alaska) à Cape Lands End, sur l'île Prince Patrick. La superficie de la mer est d'environ 450 000 km². Le nom de la mer reçu au nom de l'hydrographe britannique Sir Francis Beaufort.

Informations générales

Dans la mer de Beaufort, coule le grand fleuve Mackenzie, ainsi que de nombreuses petites rivières. Étant donné que cette partie de l'océan Arctique est encore relativement peu exploitée par la navigation commerciale, il s'agit d'un lieu important pour les baleines et les oiseaux de mer.

Pour 2006, il existe un différend entre les États-Unis et le Canada concernant la délimitation de la frontière maritime dans la mer de Beaufort.

La principale ressource naturelle de la mer est constituée par les gisements de pétrole situés sur le plateau, qui constituent une continuation géologique des gisements explorés situés à proximité de la r. Mackenzie et soi-disant North Side (partie de l'Alaska).

La mer de Beaufort a été explorée pour la première fois dans les années 1960 et la première plateforme de production de pétrole en mer a été ouverte en 1986.

Presque toute la mer de Beaufort est sous la glace pendant la majeure partie de l’année; la partie nord est couverte de champs de glace permanents.

Parc National des Arches

Parc National des Arches situé sur un énorme coussin de sel laissé de la mer antique. Sur cette couche de sel se trouvent des roches sédimentaires transformées en roches sous leur propre pression. Presque toutes les arches sont formées du grès rose de Entrada (Entrada)contrairement au navajo orange (Navajo)Canyon Bryce inhérent. Parfois, les deux types de grès sont impliqués dans la création d'arches, puis la coupe est clairement visible couches de rose et d'orange. Ils ne sont pas mélangés, et sont l'un sur l'autre. Les géologues appellent cela un «gâteau de couche». Le parc a environ 2 000 arches, de différentes formes et tailles. La vue sur le ciel bleu et les collines environnantes à travers les arches crée un sentiment de paysage surnaturel et est fascinante.

Informations générales

Le premier point de la visite, par lequel passent tous les visiteurs du parc Arch, est l’observatoire Park Avenue. (Point de vue Park Avenue). Qu'est-ce que New York a à voir avec ça? Et juste la silhouette des rochers rappelait aux découvreurs les contours des gratte-ciel de la «grosse pomme». Un court sentier du même nom, Park Avenue Trail, part d'ici. (Sentier Park Avenue)se balançant entre des rochers imposants. Parfois, il y a d'énormes fragments sur le chemin; il est même difficile d'imaginer comment ils se sont effondrés.

Après avoir parcouru un kilomètre quelque part, vous vous retrouverez dans un endroit pittoresque de la Tour de Cour. (Point de vue des tours de palais de justice). Devant mes yeux s'étend une vallée sans fin avec des rochers isolés et encadrée de l’est par le mont La Sal (Montagnes de la Sal). Le monolithe le plus éloigné rappelle les gens debout, épaule contre épaule. Probablement, à cause de cette similitude, il tire son nom de "Trois camarades" (Potins d'arbres).

Montagnes de sel (Montagnes de la Sal)Autour de la vallée, on appelle aussi à juste titre "sel". Ils ont vraiment l'air saupoudrés de neige, de sel, de cônes.

Ensuite, la route passe par le grand mur, presque chinois, au pied duquel s'étendent les dunes. Dunes anciennes (Dunes pétrifiées) s'étirer loin, extrême est, jusqu'au fleuve Colorado (Fleuve Colorado)arrondir le parc sur la droite. À la fin, vous arriverez à un carrefour marqué par un événement marquant: un rocher Balancing Rock (Rock équilibré), vous verrez un énorme rocher sphérique de 3 600 tonnes, relié par un petit pont muni d’un piédestal. Il semblait qu'une brise soufflait plus fort, et un caillou roulait de sa couronne à l'endroit où ils regardaient.

Après avoir quitté le géant de la balance, rendez-vous au prochain point culminant du parc, la zone appelée Territoire de Windows. ("La section de la fenêtre"). Les arcs arrondis, appelés fenêtres, de loin paraissent beaucoup plus petits que dans la réalité. Prenez le temps de flâner sur le court chemin qui mène à la base des arches. Pour y aller plus que commodément; ce n'est même pas un chemin, mais un escalier doux composé de larges dalles. Ce qui semblait être de minuscules trous dans le rocher du parking s’est avéré être une arche jumelle - les fenêtres nord et sud. Le cadre supérieur est complètement inaccessible à l’homme. (Je pense que pour son mètre 4-5). Mais par la fenêtre, vous pouvez facilement grimper pour vous retrouver dans un paysage fantastique.

Toute l'attention est attirée par un cône de pierre, qui n'est pas très grand, mais attire les nuages ​​vers lui d'une manière magique. Il semble qu’ils tournent en cercle autour du sommet d’un volcan fabuleux. Sur le chemin du retour de Windows, la route traverse le "jardin d'Eden" (Jardin de l'Eden), un groupe de hautes pierres ressemblant à des arbres.

En général, dans ce parc, vous pouvez trouver des arches pour tous les goûts, et le plus grand à ce jour - Arch paysage (Paysage Arch) 93 mètres de long. C'est aujourd'hui, comme demain certaines arches peuvent facilement s'effondrer. Le symbole du parc est une "arche gracieuse" autonome (Arc délicat), capturé sur de nombreuses photographies à travers le monde. L'âge des formations naturelles dans le parc est d'environ 150 millions d'années. Les habitants préhistoriques de ces lieux ont laissé un souvenir d'eux-mêmes sous la forme de pétroglyphes et de pétroglyphes de cavaliers à cheval. Le parc est considéré comme l'un des plus pratiques pour les touristes. La route principale a été construite avec succès autour des arches et des rochers les plus intéressants, des plateformes d'observation fréquentes vous permettent d'admirer la beauté sans quitter la voiture et des sentiers relativement courts (pas plus de 10 km aller-retour) ils ne me laissent pas épuisé à l’état de "pas à la beauté je veux déjà aller à l’hôtel!"

Parc national des Everglades

Marjorie Stoneman Douglas, écrivain et militante du mouvement pour la protection de la nature, a nommé son best-seller paru en 1947, «The Grass River». son livre était une déclaration d'amour pour le célèbre paysage primitif des Everglades.

Everglades - un parc national aux États-Unis, est un marais unique. Les principales zones naturelles des Everglades: forêts tropicales au nord, mangroves sur la côte du golfe du Mexique et marécages couverts de cladium épineux. ("scie à gazon"). Les marais appelés "rivière herbeuse" regorgent d'animaux.Il n’est pas difficile d’imaginer les Indiens dans des canoës étroits, il n’ya pas de sommets, de montagnes ou de collines - il n’ya que des plaines sans fin marécageuses et des herbes sans fin.

Informations générales

Parc national des Everglades (www.nps.gov/ever) occupe une superficie de plus de 200 000 hectares et est protégé par les forestiers américains. Les forestiers, situés dans les centres d’information du parc, vous expliqueront comment admirer la faune sans la polluer. Le parc national des Everglades n'a été fondé qu'en 1947. Il est considéré comme le parc national en péril aux États-Unis, mais le plan de restauration global des Everglades suppose que des mesures seront prises pour réparer les dommages causés par le drainage et les activités humaines.

Pendant des milliers d'années, jour après jour, la même performance a été jouée ici, mise en scène par la nature elle-même. Les premiers rayons du soleil se réveillent à la vie du lac Kissimmee. L'eau douce de ces lacs nourrit cet écosystème unique. De nouveaux lacs, les "origines" des Everglades, se trouvent à la pointe sud de la Floride, à seulement 5 m au-dessus du niveau de la mer dans le golfe du Mexique, à 500 km d'ici. L'eau se dirige lentement vers la mer et s'étend sur de fantastiques marécages pouvant atteindre 80 km de large. Le débit n’est que de 30 m par jour, c’est-à-dire qu’il faut environ 40 ans pour atteindre la mer. Plus l'eau se déplace lentement, plus elle accumule de sels: en partie à cause de l'évaporation, en partie à cause du mélange de l'eau douce des Everglades avec les eaux salées de la baie de Floride. La végétation abondante dans les marais, qui abritait une grande variété d'espèces uniques d'oiseaux et d'animaux, se termine au bord de la mer par un violent entrelacement de forêts de mangroves.

Au moment où l'eau des lacs Kissimmee tombe dans le golfe du Mexique, elle parvient à couvrir une superficie de 6000 mètres carrés. km Les Everglades ne s'appellent pas pour rien le plus grand marais du monde.

Quand les conquistadors espagnols ont débarqué au XVIème siècle. sur les côtes de la Floride, ils ont pu se déplacer sur le continent pendant quelques kilomètres, puis se sont retrouvés coincés dans le vaste, grouillant de moustiques, de marécages habités uniquement par des alligators, des serpents venimeux et des insectes piqueurs. Les Espagnols n’étaient pas conscients d’avoir découvert le miracle écologique: le plus grand marais du monde!

Les Everglades sont une mosaïque subtropicale typique de formes de vie. Ces marécages abritent une incroyable variété d'espèces, dont 950 espèces de plantes, dont 65 sont des espèces endémiques du sud de la Floride. Les scientifiques ont découvert ici 25 espèces d'orchidées, 120 espèces d'arbres et trois types d'arbres de mangrove différents. 36 espèces d'animaux de la faune des marais sont inclus dans le livre rouge, et il y en a déjà disparu pour toujours. Rares sous-espèces d'alligators du Mississippi, de panthères de Floride, de caïmans et même de vaches de mer - les lamantins vivent ici sur notre planète.

Le climat difficile du parc national des Everglades peut très bien être décrit comme une prairie humide - une prairie qui reste inondée la majeure partie de l’année. Il y a beaucoup d'alligators dans les Everglades, et peut-être que deux cadavres vont se rencontrer. Mais sa beauté ne se mesure ni par la peur, ni par les caractéristiques géologiques, mais par les battements infiniment lents des ailes d'un héron bleu du Jurassique, planant sur de vastes étendues de terres incroyablement fertiles.

Il y a deux saisons dans les Everglades: l'été pluvieux (humide) saison et saison sèche d'hiver. L'hiver (de décembre à avril) - Le meilleur moment pour visiter. Le temps est doux et agréable, les représentants de la faune sauvage errent en abondance. En été (de mai à octobre) il fait chaud, étouffant, humide et beaucoup d'insectes. L'après-midi, il y a souvent des orages. De plus, l'eau est mise en bouteille et les animaux divergent à la recherche des meilleurs endroits.

Visite du parc

Pourquoi explorer les Everglades est beaucoup plus intéressant à pied, à vélo ou en kayak (ou camp)que sur un bateau vibrant bruyant? Une incroyable variété de créatures vivent dans cet environnement sauvage subtropical unique: alligators, dauphins à tête de balle, lamantins, aigrettes d'Amérique, hérons bleus, aigles à tête blanche et aigles.

Il y a trois entrées principales dans le parc des Everglades et, en conséquence, trois zones: au sud, le long de la route 9336, à travers Homestead (Homestead) et la ville de Floride (Florida City) au centre d'accueil Ernest Coe (Centre d'accueil Ernest Soye; tél.: 305-242-77-00) et tout au bout de la route, Flamingo (Flamingo); le long du sentier Tamiam / de l'autoroute 41 (Tamiami Trail / Autoroute 41) au nord de la Shark Valley (Shark Valley); et sur la côte du golfe (Côte du golfe) près de Everglades City (Everglades City).

Dans les zones d'entrée principales, il y a des centres d'accueil où vous pouvez prendre des cartes, des laissez-passer pour installer des camps et obtenir les informations nécessaires des forestiers. Vous ne payez que le droit d'entrée. (par voiture / piéton 10/5 $ pour sept jours) une fois, et aura accès à toutes les zones.

Même en hiver, il est presque impossible de se cacher des moustiques, et en été, ils sont juste sans pitié. Emportez avec vous des produits répulsifs contre les moustiques. Les alligators sont partout ici aussi. Ne les nourrissez jamais, en aucune circonstance: ceci est, d’une part, illégal et, d’autre part, cela peut provoquer une attaque. Les Everglades sont également appelées à la maison à quatre espèces de serpents venimeux. Juste au cas où: portez des chaussettes hautes et épaisses et des bottes à lacets.

La route menant de l'entrée du parc au sud-ouest de Homestead, après 61 km, atteint la côte ouest du golfe du Mexique. Bientôt, vous remarquez des alligators - ils sont clôturés par de hautes clôtures et prennent un bain de soleil le long des berges de la rivière ou se cachent dans ses eaux, mettant les yeux sur des visiteurs curieux. Le plus frappant n’est pas seulement leur âge ou leur taille, mais aussi leur nombre - il semble qu’ils soient partout. Des routes secondaires balisées vous mèneront au camping et aux aires de repos au bord du lac ou à une colline boisée voisine dans les marais. Le premier virage mène au village de Royal Palm au bord d'un marais d'eau douce. Dans les eaux limpides des backwaters, vous pouvez voir des nuées de poissons, parmi lesquelles il y a des écrevisses - une délicatesse d'alligators. Vous pouvez regarder des diapositives dans le centre d’information des Everglades avant de partir sur les sentiers de randonnée Anhing. (Anhinga) et Gumbo-Limbo (Gumbo Limbo).

Le sentier pavé surélevé de la route d'Anhinga longe l'herbe à l'épée envahie par la végétation du marais, où vous pouvez voir des alligators, des hérons blancs, des croassements et des serpents. Gumbo-Limbo est une route circulaire qui traverse le fourré. Observez des ratons laveurs, des possums, des escargots et des lézards que l'on trouve souvent ici

Au centre d'information de Shark Valley (Centre d'accueil des visiteurs de Shark Valley; tél.: 305-221-87-76) Vous pouvez louer un vélo ou prendre un tram avec un guide. La route principale se termine à Flamingo - une fois un village de pêcheurs sur les rives d’une baie peu profonde recouverte d’îlots. Au bon vieux temps, là-bas, ils ont secrètement persécuté le clair de lune; maintenant il s'adresse aux touristes, il y a un centre d'information ici (tel: 239-695-29-45) et le camping. Il y avait un motel et des maisons, mais elles ont été détruites en 2005 par l'ouragan Katrina.

Choisissez la route qui mène à la ville des Everglades à travers un réseau de lacs et de rivières appelé «Voie navigable à l'état sauvage». (Voie navigable sauvage).

Dans les eaux peu profondes des marais et des forêts de mangroves, il y a de nombreux oiseaux, en particulier des grands, des cigognes ou des hérons, leur plumage élégant contraste efficacement avec le fond brun et vert du feuillage et le ciel bleu sans fin. Parmi les autres habitants de la région, on trouve également des ibis, des balbuzards, des pygargues à tête blanche, des spatules roses, des tortues à soupe, des lamantins ("vaches de mer" sensibles menacées par des bateaux à moteur) et le rare puma de Floride. Emportez avec vous un insectifuge et suivez les instructions des forestiers concernant les plantes et les serpents toxiques. Centre d'information de la côte du golfe (tel: 239-695-33-11) dans les Everglades peut aider à choisir un restaurant et un hébergement.

Catastrophe écologique

Ces marécages et marais subtropicaux étonnants au sud de la péninsule de Floride étaient au bord du désastre écologique. Au début du XXème siècle. Les Everglades ont subi des dégâts considérables en raison du drainage des zones humides et de l'exploitation forestière dans l'intérêt de la production agricole. En un temps record, les marais ont été réduits à 1,2 million de mètres carrés. kmPour accélérer le processus depuis l'Australie, ils n'étaient pas trop fainéants pour apporter des théiers meleuca et les planter. Ces arbres ont aspiré quatre fois plus d'eau du sol que les espèces indigènes les plus gourmandes.

Depuis que la situation est contrôlée par les propriétaires des plantations, l’environnement est devenu une économie constante. Cependant, dans ce paradis artificiel, tout n'était pas aussi bien que souhaité. En été, de terribles incendies traversaient les jardins et les champs, vague après vague: le sol brûlait, dépourvu d’humidité fertile. De nombreuses plantations ne rapportaient que deux ou trois ans, après quoi le sol était privé d'éléments nutritifs. Cependant, les planteurs ne se sont pas retirés avant les incendies et ont rapidement créé un système de réservoirs qui drainaient encore plus d'eau des lacs de Kissimmee. Le cycle de l'eau ne s'est pas simplement arrêté: l'eau a été empoisonnée par les pesticides et les engrais, tombant de manière incontrôlée dans les eaux souterraines. Les Everglades étaient au bord de l'extinction.

Ce n’est que grâce aux efforts dévoués de militantes telles que Marjorie Stoneman Douglas que l’attitude envers les marais a commencé à changer au milieu du siècle dernier. Les habitants de la Floride ont mis plus de douze ans à comprendre: le drainage des Everglades menace de laisser toute la péninsule sans eau. Un grand projet d'un milliard de dollars pour sauver les marais a été lancé. Pour rétablir la circulation de l'eau dans la région, installez des dizaines de stations de pompage. Cependant, pour la plupart des Everglades autrefois florissantes, ces mesures ont été prises trop tard. Du ciel originel ne restaient que des souvenirs.

À l'heure actuelle, 50% de la superficie occupée à l'origine par les Everglades est utilisée comme terres agricoles et 50% est déclarée réserve. La partie sud des Everglades en 1947 a été déclarée parc national et inscrite par l'UNESCO sur la liste des monuments naturels en 1979. Cependant, l'existence des Everglades est toujours sujette à caution. Cela prouve une longue liste d'espèces d'animaux et de plantes menacées qui figurent constamment dans le Livre rouge. En tant qu'écosystème, les Everglades ont été inclus dans cette liste en 1993, malgré toutes les mesures prises pour le sauver.

Le livre le plus célèbre de Marjorie Douglas, The Grass River, le best-seller des Everglades, se lit comme une explication de l'amour d'un paysage unique qui lui était si cher. Des extraits de ce livre se trouvent dans pratiquement tous les guides touristiques de Floride. L'auteur est particulièrement enthousiasmé par ce silence primitif unique, qui pouvait encore être apprécié dans ces marécages en 1947.

Aujourd'hui, les Everglades accueillent des touristes du monde entier: ils sont plus de 1,5 million cette année. Inutile de dire que les conséquences de cette activité incontrôlée ne peuvent qu'affecter l'état de l'environnement. La dynamique du développement des villes géantes de Miami et d'Orlando est également alarmante pour les chercheurs: les limites de la zone habitable s'étendent constamment, absorbant la surface lisse unique des marais. De plus en plus de tristes curiosités se produisent lorsque des alligators abasourdis sortent de l’eau, mais au lieu d’un nouveau canal, ils se heurtent aux murs de la piscine.

Les faits

  • Flore: 950 espèces de plantes ont été trouvées dans les Everglades, dont 65 sont des espèces endémiques du sud de la Floride. Les scientifiques ont découvert ici 25 espèces d'orchidées, 120 espèces d'arbres et trois types d'arbres de mangrove différents.
  • Faune: le Livre rouge comprend 36 espèces d'animaux appartenant à la faune des marais. Rares sous-espèces d'alligators du Mississippi, de panthères de Floride, de caïmans et même de vaches de mer - les lamantins vivent ici sur notre planète.
  • Lieu: Le parc national des Everglades est situé dans le sud de la Floride. Il a été créé en 1947.
  • Dimensions: La superficie totale des Everglades est d’environ 61 000 mètres carrés. km Il est défini comme un marécage subtropical.
  • La liste du patrimoine mondial de l'UNESCO: les Everglades est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 1979. En 1993, cette région est inscrite sur la liste rouge des écosystèmes menacés.
  • Unicité: Les Everglades sont connues pour leur faune et leur flore exceptionnellement riches, notamment leurs orchidées, leurs mangroves, leurs alligators et de nombreuses autres espèces.

Comment s'y rendre

De Miami est une route à péage au sud de la ville de Homestead (Homestead)puis la route fédérale 27; suivez les indications pour le parc national.

Parc national des volcans d'Hawaï

Hawaï est généralement associée à des plages de luxe, au surf, à la mer, à une abondance de fleurs et à la danse. cependant, le cinquantième État a ajouté une autre réserve nationale unique au fonds commun.

Volcans hawaïens - Parc national américain sur l'île d'Hawaï. Vous pouvez voir ici le résultat de milliers d'années d'activité volcanique, de migration et d'évolution, qui ont formé la terre au milieu de l'océan avec un écosystème unique. Dans le parc il y a des volcans actifs Kilauea et Mauna Loa. Depuis 1983, une éruption lente mais continue s'est produite sur Kilauea, qui est l'un des volcans les plus actifs de la planète.

Informations générales

Le sol et les rochers sous cette île de la mer du Sud constituent une base très peu fiable. L'archipel hawaïen est le résultat de l'activité volcanique: ses 137 îles sont les sommets des volcans sous-marins. Cette chaîne se trouve juste au bord de la grande plaque tectonique du Pacifique, qui se déplace chaque année de 10 cm au nord-ouest. Parc national des volcans Les volcans hawaïens sont situés sur l'île principale, qui porte le nom local de "Big Island". Ce sont les volcans les plus actifs de la planète.

La réserve a été fondée le 1 er août 1916, elle s'appelait alors parc national hawaïen. Le statut de protection de 1300 mètres carrés. km de sa superficie a été confirmée en 1961 sous le nom moderne. Le parc national des volcans hawaïens comprend un système écologique unique: des plages océaniques au sable noir aux montagnes crachées par le feu.

S'élevant au-dessus du niveau de la mer à 4169 m, le Mauna Loa est le plus grand volcan du monde. Son pied pénètre dans l’une des dépressions les plus profondes de l’océan Pacifique, ajoutant encore 5 000 m au premier chiffre, ce qui lui confère une hauteur totale de plus de 9 100 m, bien supérieure à celle du mont Everest (8848 m). "Jeune frère" Mauna Loa - Kilauea. Bien qu’il soit loin de la taille du Mauna Loa, Kilauea est le volcan le plus actif de la planète. Les deux montagnes sont classées comme des volcans boucliers, comme la plupart des volcans d'Hawaï.

Les peuples autochtones ont une légende qui explique pourquoi Kilauea est si agitée et parfois même cruelle. Les habitants croient que le cratère de Kilauea, Halemaumau, abrite la déesse du feu, Pelé, une personne au caractère très colérique. La fille perd facilement le contrôle d'elle-même et commence littéralement à cracher du feu et de la lave brûlante n'importe où. Alors Pelé se calme et plonge dans un sommeil béni. Afin d'apaiser une déesse aussi ardente, ou au moins de tempérer sa colère féroce, les aborigènes apportent des cadeaux à Pelé et les laissent au bord du cratère. Cette coutume est sacralement observée aujourd'hui.

Les géologues, comme toujours, expliquent plus pragmatiquement la forte humeur de Kilauea. La théorie la plus populaire est la prétendue idée de point chaud. Un point chaud est toute zone présentant une activité volcanique sur une période assez longue sans éruptions de lave. Cette théorie suppose la présence d'énormes cavités sous la surface de la Terre, à partir desquelles le magma s'élève relativement lentement par rapport aux éruptions réelles. La plaque tectonique du Pacifique flotte juste au-dessus d’un lac magmatique aussi gigantesque. La pression interne, provoquant la dérive des continents, repousse le magma à la surface, une nouvelle île apparaît avec une activité volcanique inévitable. Il n’est donc pas étonnant que Kilaue éclate de temps en temps en projetant de fines fontaines de lave dans le ciel, jour et nuit.

Les faits

  • Fondation: Le parc national des volcans d'Hawaï est basé sur l'archipel d'Hawaï le 1er août 1916. Aujourd'hui, sa superficie est de 1309 mètres carrés. km
  • Altitude: Le parc national des volcans d'Hawaï s'élève au-dessus du niveau de la mer, à 4 169 mètres d'altitude, à son point le plus élevé, Mauna Loa. Si vous comptez depuis son pied sur le plancher océanique, la hauteur de ce volcan sera de 9100 m.
  • Eruptions: Depuis 1983, Kilauea n'a pas cessé d'éclater. Il a longtemps été considéré comme le volcan le plus actif de la planète.
  • Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO: Le parc national des volcans d'Hawaï a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 1987.

Parc national de Redwood

Parc national de Redwood situé dans le nord de la Californie, pour le créer ont été combinées trois grande réserve. Le nouveau parc devrait sauver de l'extinction la dernière forêt pluviale de conifères avec ses anciens arbres rouges géants.

Informations générales

Redwood Park est recouvert d'anciennes forêts de séquoias et d'acajou. Ces arbres sont l’une des espèces les plus hautes et les plus massives de la planète. Outre les forêts d'acajou, les parcs préservent la faune et la flore indigènes, les pâturages des Prairies, les ressources culturelles, des parties de rivières et de ruisseaux, ainsi que 60 kilomètres de côtes intactes.

La sous-espèce côtière acajou (Sequoia sempervi-rens) et son parent, le séquoia géant (Sequoiadendron giganteum), appartiennent à la même famille, le cyprès. Ils sont également appelés acajou pour une nuance de bois caractéristique. Les arbres de la famille des cyprès dominaient notre planète il y a 250 millions d'années, quand ils couvraient presque toute la terre. Cependant, le changement climatique a considérablement réduit les forêts autrefois vastes.

Dans le climat humide de la côte nord-ouest du Pacifique, les séquoias monoculturaux étaient autrefois courants. Ces géants peuvent vivre jusqu'à 2000 ans et atteindre une hauteur de 100 m. Cette longévité est fournie par des substances uniques qui protègent leur bois de la moisissure, de la pourriture et des insectes et le rendent si précieux aux yeux des industriels.

Le plus haut séquoia du parc national Redwood a reçu le nom de "stratosphère géante". Il convient à l'arbre avec une hauteur de 113 m et un diamètre de tronc de 6 m.Cet arbre, actuellement le plus haut de la planète, a environ 600 ans. Sachant que les séquoias vivent jusqu’à 2000 ans, il ne reste plus qu’à deviner quelle hauteur atteindra le "Géant" à l’âge de son âge.

Redwood doit son paysage à la planète Endor de Star Wars - une grande partie du tournage du dernier épisode a eu lieu ici.

Histoire de

À la création du parc, 90% de l'acajou avait disparu de la face des Amériques. De nos jours, une zone dans laquelle les géants des pluies sont encore en croissance s'est réduite à un littoral étroit allant des frontières de l'Oregon au centre de la Californie. Sur la côte du Pacifique, on peut encore trouver des spécimens individuels de séquoias et d'acajou, mais la destruction de leurs habitats naturels et leur exploitation forestière non contrôlée sont allés trop loin.

La première vague d'immigration en Californie du Nord a eu lieu en 1848, avec le début de la ruée vers l'or. Après les prospecteurs et autres amateurs d'argent facile sont venus ici et les entreprises de transformation du bois. Ils ne perdirent pas leur temps et commencèrent à abattre systématiquement les arbres géants le plus rapidement possible. La demande pour leurs produits a augmenté à pas de géant.

En 1965, les forêts rouges n'occupaient plus que 15% du territoire qui leur appartenait. Ce n’est qu’en 1968 que le gouvernement des États-Unis a pu gagner 430 mètres carrés. km, y établissant un parc national. Ce n'était que le tiers de cette surface de 1200 mètres carrés. km, sur lequel il était encore possible de trouver des acajous. Dans les zones situées au-delà des limites de la zone de conservation, l'abattage a été effectué au même rythme catastrophique. Le parc national a atteint son aire actuelle en 1994, lorsque trois territoires distincts sous la protection du gouvernement ont été fusionnés. Néanmoins, près de la moitié des forêts rouges connues à ce jour ont été laissées sans protection.

Les faits

  • Redwood National Park a été fondé en 1968, quand 430 mètres carrés. km ont été déclarés réserve d’État. Plus tard, trois autres petits territoires s'y sont ajoutés: Prairie Creek, Del Norte et Dzhedadi-Woods-Smith.
  • Arbres rouges: ils ont été inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 1983. Parallèlement, le parc national de Redwood a été déclaré réserve de biosphère.
  • Caractère unique: Les arbres rougeâtres géants de l’acajou sont l’un des trésors les plus uniques que les richesses de l’Amérique puissent se vanter. Ces arbres sont constamment mentionnés dans des chansons, des poèmes et des romans. Woody Guthrie, chanteur à la campagne, a immortalisé ces forêts dans sa chanson "This Is Your Land", écrite en 1943.
  • Cinéma: Redwood Park était en train de filmer le dernier épisode de Star Wars.

Parc national de Sequoia

Parc national de Sequoia combiné avec le parc Canyon royal, ensemble, ils procurent paix et contemplation parmi les énormes séquoias - les créatures les plus énormes de la planète, dont la plupart ont presque 3000 ans. Hardy, carbonisé par le feu, des arbres pourraient facilement engloutir deux voies de la route. Les montagnes dans le parc sont également gigantesques, y compris le mont Whitney. (Mt Whitney; 14 505 pieds), le plus haut sommet des 48 états inférieurs. Enfin, le géant Kings Canyon est situé dans le parc. (Kings Canyon)creusé dans les roches de granit par les anciens glaciers et une rivière puissante. Il existe une grande variété de flore, où se trouvent cornouiller, pin Lambert et sapin monochrome, et parmi les graminées, il y a un lis de léopard, un hellébore blanc, un lupin, un lotus jaune et un fouet. Tous ces trésors de la nature attirent chaque année jusqu'à 1,6 million de visiteurs. Cependant, vous pouvez compter sur la paix et la tranquillité seul avec la faune (et des ours noirs)si vous vous promenez le long du sentier et que vous vous perdez rapidement dans l’épopée sauvage.

Informations générales

"Séquoia" (Séquoia) a été déclaré parc national en 1890, Kings Canyon (Kings Canyon) en 1940, assez différents, les deux parcs forment un tout; entrée aux parcs pour un billet (valable sept jours)Il en coûte 20 $ pour les visiteurs en voiture, 10 $ pour les cyclistes, les motocyclistes et les randonneurs. Vous trouverez des informations générales et générales par téléphone. 559-565-3341 ou sur le site du parc (www.nps.gov/seki).

Autoroute (Autoroute) 198 pénètre dans le parc national de Sequoia par le sud, en dehors de la ville de Trois-Rivières. (Trois rivières) à Ash Mountain (Ash Mountain)où va dans Generals Highway (Autoroute générale). L'autoroute 180 à l'ouest mène à Big Stump (Grosse souche) près de Grant Grove (Grant Grove)et pénètre ensuite dans le Kings Canyon.

Commencez votre chemin de la halte à la «forêt géante», où se trouve le motel, et au centre d’information pour les gardiens du parc au camping Lodge Floor, où vous pourrez obtenir une carte et des informations sur les promenades et randonnées en forêt les plus appropriées. Pour explorer la forêt est préférable de choisir le chemin du Congrès. Il s’agit d’une route facile de 3 km de long, commençant par l’arbre du général Sherman, le plus grand du district, 84 mètres de haut et 31 mètres au niveau des racines, qui continue de croître. Les branches commencent à pousser à une hauteur de 40 m, où l’arbre est sélectionné à la lumière, dominant toute la forêt. Lorsque vous rencontrez d’autres grands séquoias, Présidentiel, Sénat, Palatnoy et le Général Lee, vous comprenez les paroles de John Muir selon lesquelles "cet arbre d’abord dans la forêt sent le contact des rayons roses du matin et est le dernier à dire au r