Arabie Saoudite

Arabie Saoudite

Résumé par pays: Drapeau de l'Arabie SaouditeArmoiries d'Arabie SaouditeHymne National d'Arabie SaouditeFondée le: 23 septembre 1932 Langue officielle: Arabe Forme du gouvernement: Monarchie théocratique absolue Territoire: 2 149 000 km² (12e au monde) Population: 26 939 583 personnes. (46ème au monde) Capitale: Riyad Valyuta: riyal saoudien Zone: UTC + 3 Grandes villes: Riyad, Jeddah, La Mecque, MedinaWPA: 691,5 milliards de dollars (24ème dans le monde) Domaine Internet: .sa +966

Arabie Saoudite - un État de l'Asie du Sud-Ouest, occupe les deux tiers de la péninsule arabique et plusieurs îles côtières de la mer Rouge et du golfe Persique. Ses frontières sont la Jordanie, l'Iraq, le Koweït, le Qatar, les Émirats arabes unis, Oman et le Yémen. Superficie - 2,15 millions de km². La population est de 33 millions de personnes (2018), principalement des Arabes. La langue officielle est l'arabe. La religion d'État est l'islam. La capitale est Riyad. Division administrative: 17 districts administratifs. L'Arabie Saoudite est une monarchie théocratique absolue. L'Arabie saoudite occupe l'une des premières places mondiales dans la production et l'exportation de pétrole. Une partie des bénéfices tirés des recettes pétrolières est investie par le gouvernement dans le développement du pays et une partie est utilisée pour octroyer des prêts à d'autres États arabes et pour investir dans les pays industrialisés.

Les touristes

L'Arabie Saoudite est un pays de nombreuses mosquées musulmanes. C'est là que fut fondée l'une des plus grandes religions du monde: l'islam.

Le pays a récemment ouvert ses portes aux touristes il y a trois ans. L’Arabie saoudite est heureuse d’offrir à ses clients une saveur unique des déserts d’Arabie, ainsi que de nombreux sanctuaires du monde musulman. Les anciennes traditions orientales et la situation moderne rendent ce pays attrayant pour ceux qui aiment le repos non conventionnel. Une des particularités de l'activité touristique du pays est devenue la plongée, ce qui vous permet d'explorer la diversité du monde sous-marin unique de la mer Rouge. Les concours de beauté Camel n'ont pas d'analogues dans le monde entier. Et la participation à la célèbre fauconnerie vous donnera de nouvelles expériences.

Climat et météo

Le climat en Arabie saoudite est exceptionnellement sec et sec. La péninsule arabique est l’un des rares endroits où les températures estivales ne descendent jamais en dessous de 50 ° C.

Le nord du pays appartient à la zone climatique subtropicale et le sud - à la zone tropicale. La neige ne peut être vue que dans les montagnes et même pas tous les ans. En janvier, la température de l'air ne dépasse pas + 20 ° C dans les villes et les déserts, et sur la côte de la mer Rouge, l'air se réchauffe à + 30 ° C.

En été, en Arabie saoudite, il fait exceptionnellement chaud. A l’ombre, la température de l’air varie de +35 ° C à +45 ° C. Mais dans les déserts, en raison de la capacité du sable à dégager de la chaleur très rapidement, on peut rencontrer des températures basses pouvant atteindre 0 ° C. Dans cette région, les baisses marquées des températures diurnes et nocturnes sont assez courantes.

Les pluies en Arabie saoudite tombent de manière inégale. Dans le même temps, à l'est et au centre du pays, la saison des pluies dure de février à avril, et à l'ouest, exclusivement en hiver (de fin novembre à début février). En hiver, on observe souvent des brouillards épais dans les montagnes de la péninsule arabique.

Les touristes qui se rendent en Arabie saoudite préfèrent choisir des périodes allant des premiers jours de septembre à la mi-octobre, ainsi qu’à la fin du printemps. Tout au mois de mai, la température n'est pas trop élevée, et le vent de la mer apporte un peu d'humidité à l'air plutôt sec.

La nature

La nature de l'Arabie saoudite est vraiment unique. Sur le territoire de cet État, on peut trouver d'immenses déserts chauds, de hautes montagnes fraîches et de magnifiques plages de sable chaudes.

Le long de la côte de la mer Rouge s’élèvent les magnifiques et puissantes montagnes du Hejaz. La hauteur de certains d'entre eux atteint trois kilomètres. Dans la même zone se trouve l'une des stations les plus attrayantes du Moyen-Orient - Asir. Il attire des touristes du monde entier avec son climat plutôt doux et agréable et sa végétation unique. Cette station est préférée par les amateurs d'écotourisme.

La partie orientale du royaume est entièrement recouverte de déserts. Le plus important d'entre eux est le Rub al-Khali, qui occupe presque tout le sud et une partie du sud-est du pays. Sur elle passe la frontière invisible de l'Arabie saoudite avec Oman et le Yémen. La superficie totale des déserts dans ce pays atteint près de 1 million de km2. Le plus souvent, de tels déserts habitent les tribus bédouines errantes.

Vues d'Arabie Saoudite

L'Arabie saoudite, en tant que pays strictement musulman, est remarquable pour les touristes avec ses reliques religieuses et ses sanctuaires. Les plus attrayantes à visiter sont les célèbres villes arabes, telles que la capitale, Riyad, La Mecque, Medina et Jeddah.

La ville la plus visitée du royaume d’Arabie saoudite est sa capitale, Riyadh. L'attraction la plus populaire de cette ville est la vieille ville de Riyad, qui abrite le musée consacré au roi Abdulaziz. Également connu sous le nom de Royal Center, propriété du prince d'Arabie saoudite, il s'agit du plus haut bâtiment de tout le royaume. Cet immense complexe comprend un grand nombre d'appartements résidentiels, de bureaux, d'excellents restaurants et de centres commerciaux de luxe.

Bien entendu, aucun séjour en Arabie saoudite n’est complet sans la visite d’un sanctuaire musulman - la ville de La Mecque. Le fondateur de la plus grande religion du monde, le prophète Mahomet, est né dans cette région. La Mecque abrite la Sainte Mosquée Haram, connue depuis 1570. Sa superficie est de plus de 300 000 km². Cet édifice majestueux d'architecture arabe est entièrement recouvert de marbre lilas et comprend neuf minarets dont la hauteur atteint chacun près de 95 mètres. Le célèbre Haram peut accueillir simultanément 700 000 personnes.

Le sanctuaire de la Kaaba se trouve au centre du Haram. Ses coins sont orientés vers les points cardinaux. Le coin oriental de la Kaaba se distingue entre autres par la présence de la pierre noire. Certains scientifiques pensent qu'il s'agit d'un météorite. Mais les musulmans ont une opinion différente selon laquelle c'est cette pierre que Dieu a accordée à Adam, expulsé du paradis après son repentir. La légende dit à propos de la couleur blanche de la pierre qui, après le contact des pécheurs, est passée au noir.

La Mecque est connue dans le monde entier pour ses nombreux sanctuaires islamiques. Pendant le hadj, plus de deux millions de personnes du monde entier visitent cette ville. Les personnes qui professent d'autres religions ne peuvent pas entrer dans ce lieu saint.

L'Asir National Park, situé près de la ville de Djeddah, est une autre attraction majeure de l'Arabie saoudite. Sa végétation unique et son monde animal unique attirent de nombreux écotouristes.

Cuisine

La cuisine saoudienne comprend les traditions culinaires de tous les pays du Moyen-Orient. Les principaux aliments des Arabes locaux sont l'agneau, la volaille, l'agneau, les œufs et le poisson. Le riz avec des raisins secs est un plat traditionnel traditionnel. Les plats arabes traditionnels comprennent diverses soupes (riz, pois, haricots) et un ragoût assaisonné d'oignons et de lentilles.

Pas un seul festin en Arabie Saoudite n'est complet sans le plat national "Burgul". Ce nom original contient du porridge à base de céréales de maïs ou de blé avec l’ajout obligatoire de yogourt. Un autre plat populaire, en particulier parmi les peuples du sud de l’Arabie saoudite, est la bouillie de farine avec l’ajout d’huile d’olive et de poivre.

Les restaurants locaux sont heureux d'offrir à leurs clients le fameux plat national "Guzi", qui comprend de l'agneau rôti, généreusement assaisonné d'épices spéciales, de riz et de noix.

Comme dans d'autres pays arabes, en Arabie saoudite, lors de la cuisson de plats à base de viande, il est de coutume de n'utiliser qu'un traitement thermique, sans ajouter de graisse. En accompagnement des plats de viande, on sert généralement du riz, assaisonné traditionnellement avec de la pâte de tomate et des oignons. Certains restaurants peuvent servir de la viande avec des frites.

Une grande partie du régime des habitants de l’Arabie saoudite est occupée par toutes sortes de fruits et de légumes. Les dates et les figues sont particulièrement populaires ici. Les habitants accordent une grande attention à la consommation de noix saines.

Le café est la boisson préférée en Arabie Saoudite. Dans ce pays, une cérémonie spéciale de préparation et d'utilisation de cette boisson merveilleuse est organisée. En Arabie saoudite, les gens sont habitués à aromatiser le café avec toutes sortes d’épices, en particulier le clou de girofle et la cardamome, tandis que les Arabes n’ajoutent pas de sucre au café. Les Arabes sont très friands de diverses épices.

Les plats à base de produits à base de lait fermenté sont particulièrement populaires dans ce pays.

Le logement

Le développement de l'activité touristique dans le royaume d'Arabie saoudite n'en est qu'à ses débuts. Les strictes coutumes musulmanes créent certaines restrictions pour attirer les touristes étrangers dans ce pays. Tous les hôtels du Royaume ne disposent donc pas du nombre nécessaire d'étoiles. Le classement international a été principalement réalisé par les hôtels appartenant aux grandes chaînes hôtelières. Néanmoins, il convient de noter que tous les hôtels et hôtels sont heureux d’offrir aux visiteurs un service et un confort de niveau acceptable qui répondent à toutes les normes européennes.

La plupart des meilleurs hôtels sont situés dans la capitale saoudienne, Riyad. Ils offrent à leurs clients non seulement des chambres spacieuses et confortables, mais aussi les services supplémentaires d'excellents restaurants, centres de fitness, spas, piscines.

L'hôtel "Liazan", construit exclusivement pour les femmes, est devenu très spécial pour ce pays. Ici, malgré les règles de conduite prescrites dans un pays musulman, ils peuvent réserver et s’installer eux-mêmes dans des chambres.

Le coût de la location d'un appartement séparé en Arabie saoudite est d'environ 800 dollars par mois dans la capitale de l'État et dans d'autres villes, sans dépasser 400 dollars.

Divertissement et loisirs

La plupart des touristes étrangers choisissent la capitale de l'état de Riyad pour explorer les attractions locales. À cet endroit, vous devriez absolument visiter le Musée national d'Arabie saoudite, où se tient une grande exposition qui présente aux visiteurs l'histoire et la culture de ce pays musulman unique. Il convient de prêter attention au plus haut bâtiment du pays, le Royal Center, qui appartient au prince. Ce bâtiment est généralement associé à l'oasis de la vie moderne en Arabie saoudite.

Aucun des touristes qui ont décidé de venir dans ce pays merveilleux ne le quittera pas, n'ayant pas été à La Mecque. "La mère des villes" est appelée par ses habitants. Cette ville est le lieu le plus sacré pour tous les musulmans du monde et constitue un centre unique de culture spirituelle du royaume. Il convient de noter que seuls les adeptes de la religion musulmane peuvent visiter cet endroit, les dissidents ne sont pas autorisés à la Mecque. Si, malgré tout, vous réussissiez à pénétrer sur le territoire de cette ville antique, vous devriez absolument visiter la célèbre mosquée Haram et regarder dans le sanctuaire principal de tous les musulmans - Kaab.

Près de la célèbre ville de Médina se trouve la plus célèbre des villes inhabitées de Madain Salih. C'est la zone archéologique la plus grande et la plus passionnante d'Arabie Saoudite. Assurez-vous de visiter cet endroit unique, et il ne vous laissera pas indifférent.

L’Arabie saoudite possède l’un des plus beaux récifs coralliens de la planète. Par conséquent, ce pays a juste besoin de rendre visite à tous les amateurs de plongée.

La fauconnerie est un véritable divertissement pour les hommes. Il y a plusieurs siècles, une telle occupation était une sorte de moyen de survie. Aujourd'hui, il s'agit d'un des sports les plus populaires. Cependant, le prix de ce type de loisirs n'est pas bon marché. Le coût d'un faucon de chasse atteint 80 000 $.

Un autre grand divertissement en Arabie saoudite est la magnifique et inoubliable croisière en yacht le long des îles côtières. Un si petit voyage, qui permet de se familiariser avec la beauté locale, laissera une impression indélébile. Les yachts utilisés pour de telles croisières ont tout ce dont ils ont besoin à bord: des salles climatisées, des chambres confortables séparées et des salles spacieuses avec systèmes vidéo.

L’Arabie saoudite est heureuse d’offrir aux amateurs de vacances paisibles une excellente occasion de pêcher le poisson local dans les grands fonds marins du golfe Persique. Si le capitaine arrête le bateau dans la zone de pêche, vous vous souviendrez de cette incroyable bouchée pour le reste de votre vie.

Il convient de noter que les amateurs de vie nocturne en Arabie saoudite ne retrouveront pas leurs activités habituelles, car celles-ci sont interdites par la stricte loi charia.

Les achats

La renommée du pays a apporté non seulement des sanctuaires musulmans, mais également un grand nombre de points de vente différents. Ceux-ci comprennent les marchés arabes traditionnels, les grands magasins et les grands centres commerciaux. Et ici vous pouvez trouver des boutiques chères, et des magasins assez bon marché.

Le Coran interdit tout autre divertissement, comme le passe-temps favori des habitants de la région - il n’existe pas de bar, club ou casino de nuit dans ce pays.

Les magasins travaillent généralement sans horaire précis. En règle générale, les heures de travail de la plupart des points de vente vont de 9 à 13 heures, ainsi que de 17 à 20 heures. Au mois de Ramadan, les magasins sont ouverts de 20h à une heure du matin. Le vendredi est considéré comme un jour de congé en Arabie saoudite. En ce jour, il est de coutume d'assister aux sermons et aux prières traditionnels dans les mosquées.

Comme dans tous les pays de l'Est, les habitants aiment négocier à la folie. La chose habituelle pour ce pays est la possibilité de faire baisser le prix de plus de 40%. La négociation avec les vendeurs est possible dans presque tous les points de vente, à l'exception des grands supermarchés.

Transport

En Arabie saoudite, il existe plusieurs types de transport. Une liaison ferroviaire (plusieurs centaines de kilomètres de routes) relie la capitale Riyad aux principaux ports du golfe Persique. En outre, la construction d'une voie ferrée distincte reliant La Mecque à Médine a commencé.

Les transports en commun sont principalement représentés par les bus urbains et les taxis. La qualité des routes du royaume laisse beaucoup à désirer. Dans le même temps, les routes de Riyad sont parmi les meilleures du pays. La surface de la route dans les grandes villes a une composition particulière, qui peut considérablement réduire la quantité de chaleur réfléchie, ce qui épargne beaucoup de chaleur aux habitants de la région.

Tous les bus dans ce pays sont très confortables et confortables. Le coût d'un voyage dans la ville varie entre 1 et 2 $.

L'Arabie saoudite compte 208 aéroports, dont trois de statut international. Le prix moyen d’un vol dans le pays varie de 120 à 150 dollars.

Avec un accès à la mer, l’Arabie saoudite possède un grand nombre de ports maritimes. Certains d'entre eux sont assez grands, par exemple, Jeddah, Oak, Gizan, Jubail. Ils constituent les principaux liens entre l’Arabie saoudite et les pays voisins.

Connexion

En Arabie saoudite, le ministère des Postes, Télégraphes et Téléphone fournit un niveau de communication assez élevé. Le système de communication mobile dans ce pays est excellemment développé. Dans la plupart des villes, les compagnies de téléphone préfèrent démanteler les anciens téléphones payants car ils ne sont presque pas utilisés. Presque tous les habitants de cet État, à l'exception de certaines tribus bédouines, sont des heureux propriétaires de téléphones mobiles ou de stations de radio.

Le réseau cellulaire couvre une large zone: la zone autour de Riyad et d’autres grandes oasis. Seules certaines zones désertiques ne sont pas desservies par des sociétés de téléphonie mobile.

Le World Wide Web est assez répandu dans toutes les grandes villes d’Arabie saoudite. La plupart des hôtels, bureaux de poste et centres d’affaires proposent à leurs visiteurs des services leur permettant d’utiliser le Web.

La communication téléphonique dans ce pays est dotée des derniers équipements permettant de transférer des données de haute qualité. À l'aide de simples distributeurs automatiques de rue, vous pouvez téléphoner n'importe où dans le monde. Le coût d'un tel appel sera légèrement inférieur à 2 $. Le travail de ces machines est fait à la fois de pièces de monnaie et de cartes plastiques prépayées.

La sécurité

L'Arabie Saoudite est fermée aux voyageurs en solo. Tous les mouvements dans le pays doivent être effectués exclusivement par groupes et accompagnés par un voyagiste local, dont les tâches comprennent l'accompagnement général des touristes et le suivi de leur départ en temps voulu.

Il n'y a pratiquement aucune restriction de circulation dans le pays. Les exceptions sont les anciennes villes musulmanes de Médine et de La Mecque, qui sont fermées aux personnes d'autres religions. Il est à noter que la législation locale interdit même d'importer dans ce pays musulman des objets liés à d'autres religions.

On peut appeler l’Arabie saoudite un pays relativement sûr. Presque tous les voyages de touristes se déroulent sans excès criminel. Dans les grandes villes, y compris la capitale, le crime de rue est totalement absent. Cela est dû à la mentalité particulière des Arabes, ainsi qu’aux méthodes utilisées pour lutter contre l’organisation des crimes. Les autorités locales préfèrent traiter avec la méthode des amendes hooligans.

Si nous parlons des caractéristiques du transport routier, il convient de mentionner que le trafic en Arabie saoudite est à sens unique et que la vitesse dans les villes et villages est réduite à 40 km / h. Cette innovation est assez inhabituelle pour les Européens.

Affaires

D'énormes réserves de pétrole en Arabie saoudite ont fait de ce pays le principal producteur et exportateur de produits pétroliers du monde (la Fédération de Russie est le rival le plus proche du Royaume dans cette région). Une telle concentration de ressources naturelles rend le pays attrayant pour les affaires. En outre, récemment, le prince du Royaume d’Arabie saoudite, Salman bin Abdul Aziz, a introduit dans la législation de son pays des innovations simplifiant la conduite des affaires. Cela est particulièrement vrai de l'industrie du tourisme.

Devant l'intérêt croissant des touristes musulmans pour les beautés de célèbres sanctuaires religieux et grâce à une politique d'assouplissement des règles du Coran, certains hommes d'affaires étrangers préfèrent investir dans l'économie de ce pays, qui est actuellement le plus prometteur pour développer le tourisme religieux.

Il convient de noter que récemment, l’Arabie saoudite est connue pour la tenue de grands sommets et de conférences sur la production et l’exportation de pétrole.

Immobilier

La plupart des spécialistes pensent que le marché immobilier en Arabie saoudite est pratiquement le plus stable du monde. Il n'est pas affecté par la crise économique mondiale. Grâce au renforcement délibéré de l'économie du pays et à une bonne situation démographique, les indicateurs du marché immobilier du Royaume ne cessent de croître.

Cet État possède le plus grand marché immobilier parmi les pays arabes du golfe Persique. En raison du niveau élevé d'urbanisation, les grandes villes du pays ont commencé à se développer rapidement, ce qui a nécessité la construction de nouveaux bâtiments résidentiels.

L'Arabie saoudite a récemment adopté une loi autorisant la vente de biens immobiliers et de terrains à bâtir à des ressortissants étrangers. Mais il y a quelques limitations. Premièrement, un acheteur potentiel doit résider de manière permanente sur le territoire de l’État et acquérir un bien immobilier uniquement pour son usage personnel. Autorisé également la vente de locaux à des investisseurs étrangers pour exercer des activités dans cet État.

Deuxièmement, lors de l’achat d’un terrain en Arabie Saoudite pour une décision positive de la Direction générale des investissements, le coût d’un projet de construction doit dépasser 8 millions de dollars. En outre, l’ensemble des investissements doit être réalisé dans le pays d’ici cinq ans. Sinon, un refus d'achat sera reçu.

Il est à noter que la vente de biens immobiliers à des étrangers à La Mecque et à Médine est strictement interdite.

Règles de conduite en Arabie Saoudite

Voulant visiter ce royaume unique, vous devez faire attention à certaines règles de conduite strictes dans la société musulmane.

Les femmes à l'entrée de l'État doivent obligatoirement porter un voile ou une longue robe qui couvre les jambes et les bras. Une écharpe qui couvre la tête est une condition préalable à la sortie dans la rue des femmes. Si vous enfreignez ces règles, vous pouvez être expulsé du pays sans donner de raison.

Tout vêtement impudique exposant les bras au-dessus du coude et des jambes, ainsi que la tête d'une femme recouverte d'un mouchoir, peut être fermement condamné par la police religieuse.

En Arabie saoudite, il est interdit aux femmes de toutes les nationalités de conduire une voiture.

Bien que récemment en Arabie saoudite, l'interdiction de prendre des photos et des vidéos dans des lieux publics ait été levée. Photographier les installations et les personnes militaires ainsi que les biens privés et publics nécessite une autorisation spéciale.

L’usage d’alcool, de drogues, de vol ou de meurtre avec préméditation en vertu de la législation locale est puni d’une peine très sévère: couper les mains à la décapitation.

Information de visa

Lorsque vous visitez l'Arabie saoudite, vous devez veiller à la disponibilité du visa nécessaire. Il est strictement interdit d'entrer dans ce pays pour les personnes qui ont un passeport israélien ou un visa israélien, ainsi que pour les personnes qui ont une marque sur le passeport de la religion juive.

L’ambassade d’Arabie saoudite à Moscou se trouve à l’adresse suivante: 3 Neopalimovsky Lane, 3, Moscou, 119121.

La culture

La religion imprègne toute la société: elle forme et définit la vie culturelle et artistique du pays. Historiquement, l’Arabie saoudite n’a pas été soumise à l’influence culturelle étrangère que d’autres États arabes ont connue. Il n’existe pas de traditions littéraires comparables aux traditions des pays arabes de la Méditerranée. Les seuls écrivains saoudiens célèbres sont peut-être des historiens de la fin du XIXe siècle, dont Osman Ibn Bishra peut être considéré comme le plus célèbre. L'absence de traditions littéraires en Arabie saoudite est en partie compensée par des traditions profondément enracinées dans le domaine de la prose orale et de la poésie, qui remontent à l'époque préislamique. La musique n'est pas une forme d'art traditionnel en Arabie saoudite. Son développement au cours des dernières décennies en tant que moyen d'expression artistique a été contrecarré par l'interdiction imposée par le Conseil des oulémas de jouer à des fins de divertissement. Il y a peu d'interprètes de musique et de chansons folkloriques, et ce sont tous des hommes. Parmi les artistes musicaux les plus célèbres figurent la première pop star d'Arabie Saoudite, Abdu Majid-i-Abdallah, et le luth arabe virtuose (ud) Abadi al-Johar. Populaire dans le pays aime aussi la musique pop égyptienne.La même interdiction sévère a été imposée à l’image de visages et de figures humaines en peinture et en sculpture, bien que cela ne s’applique pas à la photographie. Les recherches artistiques se limitent à la création d'ornements architecturaux, tels que des frises et des mosaïques, qui incluent des formes traditionnelles de l'art islamique.

Le wahhabisme n'approuve pas la construction de mosquées à la décoration exquise. L'architecture religieuse moderne est donc inexpressive, contrairement à l'ancienne, plus intéressante d'un point de vue esthétique (par exemple, le sanctuaire Kaaba à La Mecque). Le travail architectural religieux le plus important de ces dernières années, semble-t-il, est la restauration et la décoration de la mosquée du lieu de sépulture du Prophète à Médine, ainsi que l’agrandissement et la rénovation de la Grande Mosquée à La Mecque. La sévérité de l'architecture religieuse est compensée par l'épanouissement de l'architecture civile. Dans les villes, des palais, des bâtiments publics et des maisons privées sont construits à grande échelle; la plupart combinent harmonieusement idées modernes et design traditionnel.

Il n'y a pas de théâtres et de cinémas publics dans le pays, les spectacles et les représentations sont interdits.

Les Arabes nomades qui habitent les zones désertiques errent entre pâturages et oasis à la recherche de nourriture et d’eau. Leurs habitations traditionnelles sont des tentes en laine de mouton et de chèvre noires. Pour les Arabes sédentaires, les habitations en briques séchées au soleil, blanchies à la chaux ou peintes avec de l'ocre, sont caractéristiques. Les taudis, autrefois assez répandus, sont maintenant une rareté grâce à la politique de logement de l'État.

Les principaux aliments arabes sont l'agneau, l'agneau, les poulets et le gibier, assaisonnés de riz et de raisins secs. Les plats communs comprennent les soupes et les ragoûts cuits avec des oignons et des lentilles. Beaucoup de fruits sont consommés, en particulier les dattes et les figues, ainsi que les noix et les légumes. Une boisson populaire est le café. Le lait de chamelle, de brebis et de chèvre est utilisé. Le lait de brebis (dahn) est couramment utilisé pour la cuisine.

Le rôle dominant dans la société saoudienne est joué par les hommes. Une femme ne peut apparaître dans un lieu public sans un voile sur le visage et des capes qui couvrent son corps de la tête aux pieds. Même chez elle, elle ne peut pas se couvrir le visage devant des hommes de sa famille. La moitié féminine ("interdite") de la maison, harim (d'où le mot "harem"), est séparée de la partie où les invités sont reçus. Dans les bédouins, les femmes sont généralement plus libres; ils peuvent apparaître dans la société sans couverture et parler à des étrangers, mais ils occupent une tente séparée ou font partie d'une tente familiale. Le mariage est considéré comme un contrat civil et est accompagné d'un accord financier entre les époux, qui doit être enregistré auprès d'un tribunal religieux. Et bien que l’amour romantique soit le thème éternel de l’arabe, en particulier de la poésie bédouine, les mariages sont généralement organisés sans la participation ou le consentement de l’époux. Le devoir principal de la femme est de prendre soin de son mari et de satisfaire ses besoins, ainsi que d'élever ses enfants. En règle générale, les mariages sont monogames, bien que les hommes soient autorisés à avoir jusqu'à quatre femmes. Seuls les citoyens les plus riches peuvent se permettre d’utiliser ce privilège, mais même dans ce cas, la préférence est donnée à une épouse et non à plusieurs. Le mari peut à tout moment s'adresser au juge (cadi) avec l'obligation de divorcer. Les seules restrictions qui s'offrent à lui sont le contrat de mariage et les relations entre les familles concernées. Une femme ne peut faire appel à un cadi avec une demande de divorce que dans les cas où cela est justifié, par exemple, un mauvais traitement de son mari et un entretien insuffisant, ou une négligence sexuelle.

Histoire

Les parties orientales de l'Arabie saoudite actuelle ont été colonisées au quatrième ou cinquième millénaire par des immigrants venus du sud de l'Irak. L'empire des Nabattins fut le plus grand des premiers empires, qui s'étendit jusqu'à Damas au premier siècle avant notre ère.

Au début du 18ème siècle, les Al-Saud, la dynastie au pouvoir en Arabie saoudite, sont devenus des cheikhs dans l'oasis de Diray, non loin de la ville moderne de Riyad. Au milieu du XVIIIe siècle, ils rejoignent Muhammad bin Abdul Wahhab et créent le wahhabisme, un mouvement religieux qui retourne aux racines de l’islam, qui est maintenant la principale religion de l’Arabie saoudite. En 1806, l'armée wahhabite s'empare de la plus grande partie de l'Arabie saoudite et du sud de l'Irak.

Cette situation ne s’est pas maintenue à Constantinople car, en théorie, la partie occidentale de l’Arabie faisait partie de l’empire ottoman. En 1812, l'empire reprit l'Arabie occidentale, mais à la fin du XIXe siècle, les Al-Saoud se retirèrent au Koweït, où ils reçurent l'asile. Ainsi, l'un des plus grands dirigeants d'Al-Saud, Ibn Saud, utilisant tous les moyens imaginables et inconcevables, a pu retourner à Riyadh et en 1925, ainsi qu'à Jiddah.

En 1939, Chevron découvrit des gisements de pétrole en Arabie saoudite, mais au début de la Seconde Guerre mondiale, la production de pétrole baissa considérablement. Dans les années 1950 dans la production de pétrole, les dirigeants gagnaient jusqu'à 1 000 000 $ par semaine et dans les années 1960. 80% des revenus du pays tirés de la vente de pétrole. En raison de l’embargo sur le pétrole arabe de 1973 à 1974. les prix du pétrole ont quadruplé et l'Arabie saoudite est devenue un chef de file mondial. Alors que le gouvernement gagnait de l'argent en Arabie Saoudite, un boom de la construction a commencé. Mais le pétrole a attiré de nombreux pays intéressés et les relations entre l’Arabie saoudite et ses voisins ont commencé à se détériorer brutalement. Le massacre de 400 pèlerins iraniens pratiquant le hadj en 1987 a conduit l'Iran à boycotter le pèlerinage à la Mecque pendant plusieurs années.

Lors de l’occupation du Koweït par l’Iraq en 1990, les Arabes ont commencé à être nerveux et se sont tournés vers les États-Unis pour envoyer des troupes défendre l’Arabie saoudite. Bien que l’Arabie n’ait pas été capturée, la crise a entraîné des changements politiques et en 1993, le roi a mis en place un conseil consultatif dont les membres étaient nommés par le roi et pouvait commenter les lois proposées.

L'époque du pétrole léger est révolue, la population du pays augmente rapidement (une femme moyenne en Arabie Saoudite donne naissance à six enfants) et le royaume est dirigé par le roi vieillissant Fahd, confronté à ces problèmes insolubles. En 1999, ce pays inaccessible a pris la première tournée coûteuse. Mais tout de même pour un voyageur ordinaire d'entrer dans le pays est presque impossible. Seuls les musulmans qui font des pèlerinages à La Mecque ou à Médine et ceux qui ont de la chance et qui peuvent recevoir une invitation d'un citoyen saoudien peuvent recevoir un visa.

Économie

Actuellement, l'économie de l'Arabie saoudite repose sur l'entrepreneuriat privé libre. Pendant ce temps, le gouvernement contrôle les principaux domaines d'activité économique. L'Arabie saoudite possède les plus grandes réserves de pétrole au monde, est considéré comme le plus grand exportateur de pétrole et joue un rôle de premier plan dans l'OPEP. Les réserves prouvées de pétrole brut s'élèvent à 261,7 milliards de barils, soit 35 milliards de tonnes (26% de toutes les réserves), et de gaz naturel - environ 6,339 milliards de dollars. cc M. (janvier 2002). Le pétrole amène le pays à hauteur de 90% des recettes d'exportation, de 75% des recettes publiques et de 35 à 45% du PIB. Environ 25% du PIB provient du secteur privé.

En 1999, le gouvernement a annoncé son intention de privatiser les entreprises d'électricité, à la suite de la privatisation des entreprises de télécommunications. Afin de réduire la dépendance du royaume au pétrole et d’accroître l’emploi de la population saoudienne en croissance rapide, le secteur privé s’est rapidement développé ces dernières années. Dans un avenir proche, le gouvernement saoudien a pour principale priorité d'allouer des fonds supplémentaires au développement des infrastructures d'approvisionnement en eau et à l'éducation, car le manque d'eau et la croissance démographique rapide ne permettent pas au pays de s'approvisionner entièrement en produits agricoles.

La part de l'industrie dans le PIB du pays est de 47% (1998).La croissance de la production industrielle en 1997 a été de 1%. Dans le passé, l’industrie saoudienne était sous-développée, en particulier les industries de production et de raffinage non pétrolières.

La part de l'agriculture dans le PIB du pays est passée de 1,3% en 1970 à plus de 6,4% en 1993 et ​​à 6% en 1998. Au cours de cette période, la production de produits alimentaires de base est passée de 1,79 à 7 millions de tonnes. L'Arabie Saoudite est complètement dépourvue de cours d'eau permanents. Les terres aptes à la transformation occupent 7 millions d’hectares, soit moins de 2% du territoire. Bien que les précipitations annuelles moyennes ne soient que de 100 mm, l’agriculture en Arabie saoudite, qui fait appel aux technologies modernes, est une industrie en plein essor.

Des recherches hydrologiques à long terme, entamées en 1965, ont permis de détecter des ressources en eau importantes adaptées à un usage agricole. En plus des puits profonds dans tout le pays, le ministère de l'Agriculture et de la Gestion de l'eau de l'Arabie saoudite utilise plus de 200 réservoirs pour un volume total de 450 millions de mètres cubes. Le pays est le plus grand producteur mondial d'eau dessalée. Au milieu des années 90, 33 usines de dessalement dessalaient 2,2 milliards de litres d’eau de mer par jour, satisfaisant ainsi 70% des besoins en eau potable de la population.

L'Arabie Saoudite reflète son rôle de premier exportateur mondial de pétrole. La plupart des bénéfices tirés du commerce extérieur ont été investis à l’étranger et sont allés à l’aide de pays étrangers, en particulier d’Égypte, de Jordanie et d’autres pays arabes.

L'Arabie saoudite est l'un des plus importants donateurs économiques au monde: en 1993, elle a consacré 100 millions de dollars à la reconstruction du Liban; depuis 1993, le pays a transféré une aide de 208 millions de dollars aux Palestiniens.

Dhahran City

Dhahran - une ville de l'est de l'Arabie saoudite, à 8 km du golfe Persique. Environ 11 300 personnes vivent à Dhahran, dont 6 200 Américains (principalement des travailleurs). Au total, environ 100 000 personnes vivent dans le district de Dhahran. La ville est reliée à l'autoroute par les ports d'Al-Khobar, Dammam, Ras Tanura, Al-Jubail, ainsi que par les États du Koweït et de l'Irak. Dhahran est un centre de développement pétrolier. La ville possède un aéroport international, ainsi que la base militaire et aérienne américaine. L’un des établissements d’enseignement est l’Institut du pétrole. Le siège de Saudi Aramco, la plus grande société pétrolière du monde, est situé à Dhahran.

Jeddah City

Djeddah - une ville de l'ouest du pays peuplée de 4 millions d'habitants (2014). Jeddah est la deuxième ville du pays et sa «capitale économique», ainsi que la plus grande ville du district administratif de La Mecque.

Informations générales

Parfois, cette ville s'appelle le Paris d'Arabie. Pendant des siècles, Jeddah n'a pas grandi, mais en largeur. Jeddah (située au milieu de la côte arabe de la mer Rouge) est une des villes les plus intéressantes et accueillantes d’Arabie saoudite. Le centre de Jeddah est un bâtiment construit le long de la côte de la mer Rouge et la vieille ville se trouve juste derrière eux.

Il existe plusieurs musées intéressants à Djedda et parmi eux se trouve le musée de la municipalité. Il est situé dans un bâtiment restauré vieux de 200 ans construit à partir du corail de la mer Rouge, et propose des expositions relatant l’histoire de la ville. Le musée Abdel Rauf Hazan Khalil comprend environ 10 000 objets exposés, répartis dans quatre bâtiments construits dans un style pseudo-arabe. Le musée est mal organisé, mais il y a plusieurs endroits intéressants. Le musée de Jeddah est un musée régional d'archéologie et d'ethnographie.

Jeddah est l’un des meilleurs souks (marchés) du royaume. Le marché Al-Alawi traverse fantastiquement la ville antique. Certaines de ses parties sont insignifiantes, mais d'autres sont décorées de colonnes vertes et blanches fantaisie. Ici, vous pouvez simplement flâner et vous abandonner au charme de ce bazar oriental.Visitez les portes reconstruites de la vieille ville, qui sont des exemples de l'architecture traditionnelle de Jeddah; Ils sont situés à la porte nord de la ville.

Ville de Riyad (Riyad)

Riyadh - la capitale du royaume d'Arabie saoudite, un État de l'Asie du Sud-Ouest, occupant plus de 80% de la péninsule arabique. La ville est située au cœur du pays dans la fertile vallée de Wadi Hanif. Riyad signifie "jardins".

Histoire

La date exacte de la ville est inconnue. Il a grandi sur le site d'un ancien lieu de commerce et d'artisanat, situé à l'intersection de routes de terre et de caravanes.

Depuis le début du XIXe siècle. Riyad a joué un rôle de premier plan en réunissant les tribus d'Arabie pour lutter contre les esclaves turcs et en créant de petites principautés dispersées à la place d'un État centralisé. En 1932, le royaume d'Arabie saoudite fut formé, Riyad devint sa capitale. À Riyad est la résidence du roi, tous les bureaux du gouvernement central sont concentrés ici.

Jusqu'aux années 50 C'était une ville orientale typique avec des labyrinthes sinueux de rues étroites, avec des maisons de boue face à la cour, couvertes de bazars et du palais de l'émir. Après la découverte de vastes champs de pétrole en Arabie saoudite et le début de sa production et de son raffinage, des ministères et des agences gouvernementales ont été transférés dans la capitale et Riyad a commencé à se développer rapidement. Des quartiers entiers de maisons en terre ont été démolis et remplacés par de larges rues bordées de bâtiments publics modernes, de boutiques et d'hôtels, de nouveaux palais et mosquées, d'écoles et de villas. Boulevards et places cassés. Riyad est devenue l'une des capitales les plus modernes et les plus verdoyantes du Moyen-Orient. Le bâtiment le plus intéressant de la capitale est le palais royal de Murabba, qui se distingue par son luxe et sa beauté. Le monument historique de la capitale est le palais des émirs de la maison des Saoudiens, fondateurs de l'état moderne. Le célèbre monument de Riyad est les écuries royales avec des chevaux pur-sang arabes. Les courses de chevaux à Riyad attirent un grand nombre de résidents métropolitains et l'aristocratie bédouine. À Riyad, construit un immense stade. Roi Fahd.

Les curiosités

Un lieu populaire à Riyad est un grand bazar oriental très animé situé dans le centre-ville, où l’on vend des produits agricoles et de l’artisanat. Riyad est réputée depuis des siècles pour son marché aux chameaux; vendeurs et acheteurs viennent de tout le Moyen-Orient.

L'un des meilleurs musées de l'Est du musée d'archéologie et d'ethnographie a été créé à Riyad. Le zoo de Riyad est considéré comme le meilleur de la péninsule arabique.

Dans la capitale se trouvent l'université, l'académie militaire, l'institut technique supérieur. Jeunes formés du pays et de l'étranger. L'aéroport international de Riyad dessert 15 millions de passagers par an.

Il y a 2400 mosquées à Riyad. À bien des égards, préservé l'ancien mode de vie des Saoudiens. Pendant 13 siècles, le territoire sur lequel se trouve l’État saoudien est le centre de l’une des religions du monde, l’islam (il ya plus de 500 millions d’adhérents dans le monde). Cela ne pouvait qu'affecter les traditions et le mode de vie de l'État et de sa capitale.

La religion

Le fondateur de l'islam, le prophète Mahomet, a jeté les bases de la constitutionnalité et de la moralité musulmanes. Les musulmans considèrent leur Coran comme leur principal livre sacré, considéré comme la parole de Dieu adressée aux gens par l'intermédiaire du prophète Mahomet. Le vendredi, jour de la fête musulmane hebdomadaire, les croyants devraient assister au service du matin à la mosquée. Au cours de la journée, un musulman doit prier cinq fois. Les muezzins sont appelés à commettre les prières des fidèles. Dès que l'appel est entendu, le musulman, où qu'il se trouve, se met à genoux, enlève ses chaussures et commence à s'incliner en direction de La Mecque.

Le ramadan est célébré chaque année en Arabie saoudite au neuvième mois de l'année lunaire des opérateurs en couverture.En ce mois, chaque musulman doit observer le jeûne: du lever au coucher du soleil, ne mangez pas, ne buvez pas, ne fumez pas et ne vous laissez pas aller à la pensée d'Allah et de son prophète. Au crépuscule, un drone de tirs d'artillerie roule, puis les portes des restaurants et des restaurants s'ouvrent;

Après le ramadan, le festival de la rupture du jeûne prend fin. Dans les mosquées, lisez des sermons solennels. C'est aussi une grande fête pour les enfants - on leur donne de nouveaux vêtements et jouets, les parents les emmènent se promener sur la place de la foire devant la mosquée. Voici des manèges, des balançoires, des kiosques, des traîneaux à âne avec des chariots enlacés sur lesquels ils se promènent.

La deuxième grande fête religieuse est la fête du souvenir des morts, qui tombe à la fin de l'année. Dans son rituel comprend la visite des tombes d'êtres chers. La fête est accompagnée de sermons solennels dans les mosquées. Pendant plusieurs jours, toutes les institutions, écoles, magasins et magasins sont fermés.

En Arabie saoudite, les villes saintes de l'Islam sont situées à La Mecque et à Médine, et les coutumes musulmanes exigent de leurs fidèles qu'ils se rendent en pèlerinage à la Mecque - le Hajj. L'autoroute relie Riyad à La Mecque. Le Hajj comprend une visite à la Mecque et au sanctuaire principal de l'islam - la mosquée Al-Haram à la Mecque. La Kaaba se trouve au centre de la cour de la mosquée, une vaste structure cubique à laquelle est attachée une pierre noire sacrée. Chaque Haji fait sept fois le tour de la Kaaba et est obligé de toucher cette pierre. L'autorité de l'arabe qui a effectué le hajj est très élevée. Le mot "haji" est ajouté à son nom.

Mer Rouge (Mer Rouge)

L'attraction s'applique aux pays: Egypte, Djibouti, Israël, Yémen, Arabie Saoudite, Soudan, Erythrée, Jordanie

Mer rouge - la mer intérieure de l'océan Indien, située entre la péninsule arabique et l'Afrique dans une dépression tectonique. Une des mers les plus chaudes et les plus salées.

Informations générales

Il lave les rives de l’Égypte, du Soudan, de l’Éthiopie, de l’Érythrée, de l’Arabie saoudite, du Yémen, d’Israël et de la Jordanie.

Au nord, la mer Rouge est reliée au canal de Suez avec la mer Méditerranée, au sud au détroit de Bab el-Mandeb et à la mer d'Oman.

La particularité de la mer Rouge est qu’aucune rivière n’y coule et que les rivières transportent généralement du limon et du sable, ce qui réduit considérablement la transparence de l’eau de mer. Par conséquent, l'eau de la mer Rouge est limpide.

Le climat sur la côte de la mer Rouge est sec et chaud, la température de l'air pendant la période la plus froide (décembre à janvier) est de 20 à 25 degrés le jour et en août, le mois le plus chaud ne dépasse pas les 35 à 40 degrés. En raison du climat chaud au large des côtes égyptiennes, la température de l'eau, même en hiver, ne tombe pas en dessous de +20 degrés et en été, elle atteint +27.

La forte évaporation de l'eau chaude a fait de la mer Rouge l'une des plus salées du monde: 38 à 42 grammes de sels par litre.

Vue de l'espace Aujourd'hui, la mer Rouge a une longueur de 2350 km, une largeur de 350 km (dans sa partie la plus large), la profondeur maximale atteint 3000 mètres dans sa partie centrale. La région de la mer Rouge - 450 mille km².

Du point de vue géologique, la mer Rouge est située dans la zone du rift, à la frontière des plaques lithosphériques africaine et arabe.

La mer Rouge est très jeune. Sa formation a débuté il y a environ 40 millions d'années, lorsqu'une fissure est apparue dans la croûte et a formé le rift est-africain. La plaque continentale africaine séparée de l’Arabie et, entre eux, dans la croûte terrestre, forme un creux qui se remplit progressivement, au fil des millénaires, d’eau de mer. Les plaques se déplacent constamment, de sorte que les rivages relativement plats de la mer Rouge divergent dans des directions différentes à une vitesse de 10 mm par an ou de 1 m par siècle.

Au nord de la mer, il y a deux baies: Suez (profondeur jusqu'à 80 mètres) et Aqaba, ou Eilat. C'est le long du golfe d'Aqaba (Eilat) que passe la faille. Par conséquent, la profondeur de cette baie atteint des valeurs élevées (jusqu'à 1800 mètres).Les deux baies sont séparées l'une de l'autre par la péninsule du Sinaï, au sud de laquelle se trouve la célèbre station balnéaire de Charm el-Cheikh.

Il y a peu d'îles dans la partie nord de la mer et seulement au sud de 17 ° N. ils forment de nombreux groupes, dont le plus grand est Dakhlak, dans la partie sud-ouest de la mer.

L'une des premières descriptions de la mer Rouge remonte au IIe siècle av. heu L'historien grec Agatharchides.

La mer Rouge est polluée.

La source des déchets plastiques n’est pas vraiment un repos sur les plages. Il y a beaucoup de preuves de déchets jetés des bateaux et des ferries. Il est difficile pour un Bédouin de comprendre que le plastique qu’il jette nuit à son environnement. Pendant des générations, ils ne traitaient que de la matière organique et ce comportement est toujours considéré comme la norme. À ce jour, les bédouins vont pêcher dans les réserves et attraper des mollusques. Dans les lieux de plongée intensive, les corrals sont endommagés par des sous-mariniers débutants.

Madain-Saleh (Madain-Saleh)

Madain-Salih - un superbe ensemble de constructions rocheuses et le plus ancien monument architectural de l’Arabie saoudite, vieux d’environ 2000 ans. Des tours, des bâtiments résidentiels et 111 tombes monumentales creusées dans les rochers se dressent au milieu du désert. En outre, dans l'ancienne ville, les vestiges du système hydraulique et environ 50 inscriptions et dessins, appartenant à une période encore plus ancienne de Donabate, sont préservés. Depuis 2008, le monument saoudien est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Informations générales

L'art et l'architecture du royaume nabatéen ont été formés sous l'influence de différents peuples. Les traditions des Égyptiens, des Phéniciens, des Assyriens et d'Alexandrie hellénistique sont donc perceptibles à Madain Salih. Il est souvent comparé à la célèbre capitale du Nabatai - Petra, située à 500 km de la ville antique, en Jordanie moderne.

Les éléments architecturaux empruntés à divers endroits sont conservés sur les façades des tombeaux antiques. Les bâtiments sont décorés de statues et de reliefs taillés dans la roche. La conception des tombes suggère que telle ou telle famille est venue au cœur du désert.

La meilleure période pour visiter Madain-Salih est la période allant de la fin de l'automne au début du printemps. À d'autres moments de l'année, il fait très chaud ici et les promenades sous le soleil brûlant n'apportent pas de plaisir. Pour la commodité des touristes, des sentiers en béton traversent le territoire du complexe architectural. Vous pouvez monter les escaliers en bois avec des balustrades aux entrées des bâtiments anciens.

Histoire Madain Salih

Il y a environ 2000 ans, dans le désert aride d'Arabie, se trouvait la riche ville nabatéenne de Hegra. De longues caravanes chargées de marchandises l'ont traversé. La floraison de la ville a commencé au IIe siècle av. J.-C. et a duré environ quatre siècles. Les terres environnantes avaient assez d'eau et donnaient une bonne récolte. Des balles d'encens, d'épices et d'épices ont été transportées à travers le désert. Un grand flux de marchandises a fait de Hegra l'une des villes les plus riches du monde.

Au IIe siècle, la ville du désert conquit les Romains. Comme l'empire romain préférait commercer sur des navires traversant la mer Rouge, les caravanes traversant le désert ont progressivement disparu. La ville a perdu son influence antérieure et a commencé à tomber dans la négligence.

Le nom "Madain-Salih", qui signifie "Ville de Salih", est apparu pendant l'islamisation de la région et est associé au nom du prophète Salih. Sous les Ottomans, près de la ville antique, une voie ferrée a été construite, le long de laquelle des pèlerins libanais, turcs et palestiniens se sont rendus à La Mecque pendant le Hadj.

Informations utiles pour les touristes

Le complexe architectural unique Madain-Salih est considéré comme un trésor national d'un pays arabe. Par conséquent, pour le visiter, vous devez obtenir un permis spécial. Si le voyage fait partie d'un groupe de touristes, un permis est délivré à tous les participants. Ceux qui voyagent indépendamment peuvent utiliser les services d’employés de l’hôtel ou de guides touristiques de la ville d’Al-Ula, située à 30 km de Madain Salih. Ils vous aideront à organiser le papier nécessaire pour une somme modique.

À Al-Ola, vous pouvez passer la nuit. Il y a des hôtels ici et les habitants louent volontiers des chambres et des appartements dans des pensions toute l'année aux touristes étrangers.

Comment s'y rendre

Madain Salih est situé dans la province d'Al-Madinah, dans le nord-ouest de l'Arabie saoudite. Il est situé à 374 km de la médina et à 1064 km de Riyad.

Le moyen le plus simple d'arriver ici est par voie aérienne. Les avions de la compagnie aérienne nationale Saudi Arabian Airlines desservent Al-Riyadh et Medina plusieurs fois par semaine et se dirigent vers Al-Ulu. Le vol dure 35-45 minutes. D'Al-Ula à Madain Salih, les voyageurs voyagent en taxi ou en bus touristique.

Médina

Médina est la deuxième ville sainte du monde (après la Mecque) vénérée par les musulmans. A l'origine, la ville s'appelait Yastrib, mais après l'apparition du prophète Mahomet dans cette région, le nom de Madina Al-Nabi, qui signifie «la ville du prophète» en russe, est fermement attaché au village. Ce nom a donné le nom abrégé d'aujourd'hui à la ville - Medina. Certes, les Arabes préfèrent appeler cet endroit une ville scintillante.

Faits saillants

Medina est située dans la partie occidentale de l’Arabie saoudite, à environ 150 km de la côte de la mer Rouge et à environ 400 km au nord de La Mecque.

Glory Medina a acquis après l'arrivée du prophète Mahomet, qui a commencé à prêcher dans cette région ses commandements de la nouvelle religion. C'est la première ville au monde à se convertir à l'islam. Ici, il a été enterré en 632, Mohammed.

Aujourd'hui, Medina est une ville assez moderne avec une population de plus d'un million d'habitants. C'est l'une des villes les plus importantes de l'islam. Des millions de pèlerins musulmans le visitent pour voir de leurs propres yeux les sanctuaires du monde musulman.

Comme la Mecque, Medina est une ville fermée pour les gentils. Mais fondamentalement, cette règle ne s’applique qu’au centre-ville. Tout le monde peut utiliser en toute sécurité les hôtels situés à la périphérie de Médine, quelle que soit leur religion.

Climat et météo

Medina est situé dans une zone de climat tropical. Par conséquent, le temps dans la ville est extrêmement aride et très chaud. Cette région est caractérisée par d'importantes fluctuations de température.

En juillet, l'air de Medina se réchauffe au-dessus de +30 ° C et en janvier, la température moyenne de l'air quotidienne est de +10 ° C. Les précipitations dans cette ville sont assez rares. Ils tombent principalement en novembre et décembre, et en très petites quantités.

Lors du choix de la période de l'année pour visiter la médina, il est préférable de privilégier la fin du printemps ou le début de l'automne.

La nature

La nature de la médina est vraiment unique. Malgré le fait que cette ville est située au cœur du désert étouffant, elle est entourée d’un nombre si élevé de palmeraies que vous ne trouverez probablement nulle part ailleurs. Les habitants prétendent que c’est ici que ces arbres étonnants sont apparus, puis se sont répandus dans le monde entier.

Les curiosités

Les principales attractions de la médina sont ses magnifiques mosquées musulmanes.

L'un d'eux est la mosquée du prophète. Initialement, il faisait partie de la maison où habitait Mohammed. Après sa mort, cette partie a été incluse dans la nouvelle mosquée, construite en l’honneur du prophète. Au-dessus de cette structure se dressent 10 minarets, dont 4 ont plus de 70 mètres de haut et les six autres - 104 mètres. La mosquée du prophète est surtout connue pour ses dômes. Au-dessus de la partie ancienne, le célèbre Green Dome est érigé, à côté duquel se trouve un autre, Silver ou White. Juste sous le Dôme Vert se trouvait la maison du prophète Mahomet, à présent sa tombe se trouve à cet endroit. En outre, la tombe de sa fille Fatima se trouve ici. Une autre mosquée célèbre de la médina est la mosquée Al-Qaba. Selon la légende, Mohammed lui-même l'aurait fondé à son arrivée dans cette ville après avoir été chassé de La Mecque. Depuis lors, la mosquée a été constamment reconstruite. Aujourd'hui, la superficie de cette ancienne structure est supérieure à 135 000 kilomètres carrés.

Pouvoir

Dans la Medina moderne, vous trouverez de nombreux restaurants et cafés, qui se feront un plaisir de vous offrir leurs meilleurs chefs-d'œuvre culinaires de la cuisine nationale. On y sert des célèbres soupes d'Arabie et de magnifiques bouillies. L'agneau cuit au four avec du riz et des raisins secs est particulièrement apprécié des touristes. Il est à noter que dans les établissements locaux, même avec un très grand désir, vous ne trouverez pas un petit morceau de porc ou une bouteille de vin. Dans cette ville, il est strictement interdit de manger ces deux produits.

Ne manquez pas la chance d’essayer le magnifique café de la médina dont vous vous souviendrez de l’arôme à vie. En outre, assurez-vous d'essayer les célèbres dates locales.

Le logement

Avant de visiter Medina, il est préférable de prendre soin de l'hébergement à l'avance. Dans cette ville, vous pouvez trouver une salle pour tous les goûts. L'hôtel le plus populaire à Medina est Al Otair Towers. Dans cet hôtel, vous pouvez choisir à la fois des chambres économiques et d’excellents appartements de luxe. Dans ces chambres, vous trouverez la climatisation, la télévision par satellite, une salle de bains séparée, un réfrigérateur et bien plus encore. Certes, le coût de la vie en eux diffère dix fois du prix des hôtels simples. Le prix pour une nuit dans une telle chambre coûtera 150 $ au touriste et des chambres d’hôtel deux étoiles - seulement 30 à 50 $.

Divertissement et loisirs

Si vous le souhaitez, à Médine, vous pourrez passer un bon moment en dehors des sites religieux, même si cette ville n’est pas en reste avec une grande variété d’équipements de divertissement.

Les familles avec enfants qui viennent à Medina devraient se rendre dans le magnifique centre commercial Al Noor Mall. Le complexe propose de nombreuses animations, en particulier des attractions modernes. Sur le territoire des grands hôtels de la ville, il existe également plusieurs complexes de divertissement pour enfants.

Les clients adultes de Medina ne devraient pas espérer un programme de divertissement riche. Par exemple, il n'y a pas de boîtes de nuit ici. Gardez cela à l'esprit lors de la planification de vos vacances.

Les achats

Tous les pèlerins musulmans rêvent avec la Mecque de visiter la magnifique médina, mais vous devez absolument emporter avec vous un petit souvenir du voyage rappelant cette "ville brillante". Dans le centre de la médina, vous trouverez une grande variété de magasins offrant aux touristes de nombreux souvenirs religieux. Les vêtements blancs traditionnels pour les musulmans, ainsi que divers autres attributs religieux de l'islam, sont en grande demande.

Transport

Le système de transport de Medina est assez bien développé. Il est dominé par les transports routiers, à savoir les bus urbains et les taxis, fournis par deux sociétés - publiques et privées. Les frais gouvernementaux sont les mêmes partout et sont d'environ 5 $, et les propriétaires privés peuvent se contenter de 2 $. Le choix du véhicule est seulement pour vous. Également à Medina, vous pouvez utiliser le service "location de voiture", mais il faut savoir que la circulation dans les rues de la ville est très achalandée et, en plus, également du côté gauche.

Le transport ferroviaire a commencé à se développer dans cette ville relativement récemment. Au début des années 2000, une ligne secondaire a été ouverte, reliant deux des villes les plus sacrées des musulmans - Medina et La Mecque. Ainsi, il ne sera pas difficile pour les pèlerins de se rendre d’une ville à l’autre afin de continuer à profiter des magnifiques sanctuaires de l’islam.

Non loin de la médina se trouve un aéroport assez grand. Jusqu'à récemment, seules les compagnies aériennes locales avaient le droit d'atterrir sur le territoire sacré, mais désormais, tous les aéronefs de divers transporteurs aériens du monde entier peuvent atterrir ici. En avion, vous pouvez vous rendre de la médina aux grandes villes, comme Riyad et Djeddah, par exemple.

Connexion

La communication et l'Internet à Médine sont excellents.Dans toutes les rues sans exception, vous pouvez trouver des téléphones payants fonctionnant à la fois avec des pièces de monnaie et des cartes plastiques. De plus, lorsque vous utilisez la carte, vous pouvez appeler n'importe quelle ville du monde. Le coût d'une telle carte est d'environ 3 $. Des appels longue distance et internationaux peuvent également être passés depuis n'importe quel hôtel. Le prix d'une minute de conversation est de 4 $.

La connexion mobile qui dessert la plupart des services d'itinérance des entreprises européennes est également excellente dans cette ville.

Vous pouvez utiliser la connexion Internet dans presque tous les cafés du centre-ville. Une demi-heure de travail sur le World Wide Web coûte 6 $.

La sécurité

Comme la Mecque, Medina est l'une des villes les plus sûres au monde. Cela est dû à la stricte loi islamique en vigueur dans toute l’Arabie saoudite. Mais pendant le hadj traditionnel, les autorités locales ont tendance à prendre des mesures de sécurité supplémentaires pour les pèlerins musulmans. Les voyagistes locaux développent donc spécialement des cartes de visite contenant les numéros de téléphone les plus importants. En outre, ces jours-ci, la police organise des patrouilles renforcées supplémentaires dans les rues de la ville afin d’éviter divers types d’affrontements.

Immobilier

Plus récemment, l’immobilier à Medina était réservé aux résidents locaux. Mais depuis que l'autorisation de vendre des biens immobiliers à des étrangers a été introduite, la demande d'appartements à Médine a fortement augmenté. Après tout, acheter un appartement dans la deuxième ville sainte des musulmans est très prestigieux. Bien sûr, le coût des appartements à Médine est un peu moins élevé qu’à La Mecque, mais c’est toujours incroyablement cher. Par exemple, pour un appartement de deux pièces dans le centre-ville d'une superficie d'environ 100 mètres carrés, vous devez payer plus de 6 millions de dollars.

Conseils touristiques

Lors de la visite de la médina sacrée, il convient de rappeler à propos de la police religieuse omniprésente. Il est conçu pour contrôler le respect des règles généralement acceptées qui doivent être suivies non seulement par les résidents locaux, mais également par les touristes venant dans cette ville.

Comme dans toute l’Arabie saoudite, portez une attention particulière à leur apparence. Les vêtements doivent être longs et couvrir les jambes et les bras. La tête d'une femme doit être recouverte d'un foulard.

Comme à la Mecque, lorsque vous achetez des produits comestibles sur les marchés locaux, vous devez bien les rincer et leur verser de l'eau bouillante.

Avant d’arriver dans cette ville, faites toutes les vaccinations préventives contre les maladies répandues dans les pays à climat tropical.

Mosquée du Prophète (Masjid al-Nabawi)

Mosquée du prophète - l'un des sanctuaires de l'islam les plus vénérés, situé dans la partie occidentale de l'Arabie saoudite, dans la ville de Medina. Masjid al-Nabawi est le lieu de sépulture de Muhammad et est la deuxième derrière la mosquée sacrée à la Mecque pour les musulmans.

Faits saillants

On pense que le premier temple sur ce site est apparu pendant la vie du prophète - le bâtiment a été construit en 622. La mosquée du prophète a une cour rectangulaire ouverte et des minarets d'angle. Il est à noter que ce principe de planification a ensuite été utilisé pour tous les temples musulmans qui ont commencé à être érigés à travers le monde.

La tombe du prophète est sous le dôme vert. La date exacte de la construction de cette partie de la mosquée n'est pas connue, mais la mention du dôme se trouve dans de vieux manuscrits du XIIe siècle. Outre la tombe de Mahomet, dans la mosquée du Prophète se trouvent les tombes des deux premiers califes musulmans, Abou Bakr al-Siddiq et Umar ibn al-Khattab. Il est curieux que le dôme ait acquis la couleur verte il y a 150 ans. Avant, il changeait de couleur plusieurs fois et était blanc, violet et bleu.

La mosquée du prophète a toujours joué un rôle extrêmement important dans la vie de la communauté musulmane. Comme à l’habitude dans l’islam, des rituels religieux sont régulièrement pratiqués ici. Les élèves apprenaient dans le temple, la cour travaillait, des réunions publiques et des vacances étaient organisées.

Chaque nouveau souverain considérait qu'il était de son devoir de contribuer à l'expansion et à l'amélioration du sanctuaire.En 1910, la mosquée du prophète à Médine est devenue le premier endroit de la péninsule arabique où l'éclairage électrique était utilisé. Les derniers travaux de reconstruction à grande échelle de la mosquée ont été financés par le gouvernement saoudien en 1953.

Aujourd'hui, Masjid al-Nabawi est une mosquée musulmane fonctionnelle et un lieu de pèlerinage de masse pour les adeptes de l'Islam du monde entier. Les musulmans croient que la prière énoncée ici vaut 1 000 prières, exécutées ailleurs. Dans le même temps, près de 600 000 croyants peuvent être à l'intérieur de la mosquée du prophète et, pendant le pèlerinage, leur nombre atteint un million de personnes. Il ne faut pas oublier que seuls les musulmans peuvent visiter la mosquée.

Caractéristiques d'architecture

La taille moderne de la mosquée du prophète est environ cent fois supérieure à sa structure d'origine. Aujourd'hui, Masjid an-Nabawi occupe même une superficie plus grande que toute la vieille ville de la médina.

L'immense mosquée est un véritable chef-d'œuvre d'ingénierie. Il a 10 minarets, dont la hauteur atteint 105 mètres. Les sols et les murs du monument architectural sont décorés de marbre multicolore. Aujourd'hui, le complexe comprend 27 salles de prière et cours, chacune recouverte d'un dôme coulissant. Tous sont équipés de systèmes de contrôle automatique et l'ouverture des dômes est presque silencieuse.

Le territoire de la mosquée du prophète est accessible par 89 entrées. Il est équipé d'un système de conditionnement de réseau inhabituel. Des grilles métalliques spéciales sont insérées dans les bases rectangulaires de milliers de colonnes. L'air frais provient de la station de climatisation, située à 7 km de la mosquée, de sorte que même les jours les plus chauds, il ne fait jamais chaud à l'intérieur.

Le soir, la mosquée du prophète est magnifiquement mise en valeur. Quatre minarets historiques situés dans les coins de Masjid an-Nabawi sont illuminés plus brillamment que d’autres.

Comment s'y rendre

La mosquée du prophète est située au centre de la médina. Des aéroports "Mohammad Bin Abdulaziz" et "Yanbu" aux pèlerins du centre-ville portent des bus spéciaux.

Ville de la Mecque (Makkah)

La Mecque - La ville sainte des musulmans, située dans la partie occidentale de l’Arabie saoudite. La Mecque couvre une superficie de 400 km² et constitue le centre du district administratif éponyme. De l'ancienne langue sémitique, le nom de la ville se traduit par "maison". La Mecque est située dans une vallée rocheuse à 80 km à l'est de la mer Rouge et est entourée de toutes parts de montagnes. Il est si célèbre dans le monde que c'est souvent la Mecque qui est considérée à tort comme la capitale de l'Arabie saoudite. En fait, la ville principale de l'Etat arabe est Riyad.

La Mecque

Faits saillants

La Mecque elle-même et ses environs ont le statut de terres sacrées. Les actions militaires sont interdites, les arbres ne peuvent être coupés et les animaux ne peuvent être tués, à l'exception de ceux destinés à la nourriture ou à des sacrifices. Tous les musulmans, en priant ou en effectuant des rituels religieux, observent la Qibla - la direction de La Mecque, ou plutôt de la Kaaba située dans cette ville. Chaque jour, environ 1,5 milliard de personnes se tournent vers la Mecque dans différentes parties du monde.

L’entrée dans la ville n’est autorisée que pour les musulmans et est soumise à un contrôle strict. Même sur les routes menant à La Mecque, des panneaux d’alerte ont été installés pour les non-musulmans.

Selon les croyances de l'islam, le prophète Mahomet est né ici. Dans la mosquée interdite se trouve le principal sanctuaire musulman - la Kaaba. Presque tous les voyageurs qui viennent dans la ville sont des pèlerins qui font un hajj religieux ou une omra, et leur nombre atteint 5 millions par an.

Porte Kaaba Place devant la mosquée interdite Vieille ville Le sacre de jeter des pierres dans les colonnes de Jamarat

Environ 2 millions de personnes vivent à la Mecque. La ville est si importante pour l'État que son chef est le roi du pays et son gouverneur est le prince d'Arabie saoudite. La branche exécutive est la municipalité de la ville, composée de 14 membres élus.

La Mecque est l'une des plus anciennes villes de la planète et de nombreuses attractions historiques et religieuses, ainsi que des musées et monuments intéressants y ont été préservés. Tous les pèlerins tentent de visiter la mosquée interdite et la Kaaba, visitent le lieu du lancer symbolique de pierres sur le diable - Mina, viennent au mont Arafat et passent la nuit dans le désert de Muzdalif.

Ces dernières années, la ville sainte musulmane a beaucoup changé. Des gratte-ciel modernes sont apparus à La Mecque, l'infrastructure touristique se développe rapidement, de nouveaux hôtels et centres commerciaux sont en construction.

Vue de la nuit la Mecque de la rue de la Mecque

Tout adulte musulman en bonne santé qui possède les capacités physiques et matérielles nécessaires pour se rendre à la Mecque et assurer l’existence de ses proches pendant toute la durée du voyage doit accomplir son pèlerinage au moins une fois dans sa vie. Le Hajj est le cinquième pilier de l'islam après la Shahada, la prière (namaz), l'impôt (zakat) et le jeûne (saum). En arrivant à la Mecque, les pèlerins se rassemblent autour de la Kaaba tous les jours, cinq fois par jour. La pierre noire se trouve dans le coin est du bâtiment. Les musulmans croient que le prophète Muhammad a embrassé une pierre une fois. Par conséquent, lors de leur voyage à La Mecque, ils essaient d’embrasser la Pierre noire, si possible.

Histoire de la Mecque

La Mecque était une grande ville commerçante bien avant la naissance du prophète Mahomet en 570. Selon la tradition arabe, Adam, Abraham et Ismail ont vécu ici et les anges ont construit la Kaaba avant la création de l'homme.

Les premières informations sur la ville sont apparues dans les écrits de Ptolémée. On sait que la Mecque a été fondée par les Koreishites (Ve siècle), mais le lieu sacré de la Kaaba était un lieu de pèlerinage pour les Arabes de l'Antiquité. Les foires commerciales organisées ici chaque année ont grandement contribué au développement de la ville.

La Mecque au 18ème siècle La Mecque en 1778 La Mecque à la fin des années 1880

Au 7ème siècle, les musulmans de Médine, conduits par Mahomet, s'emparèrent de la Mecque sans se battre et les habitants de la ville se convertirent à l'islam. Pour la religion naissante, la Mecque et la Kaaba sont devenues le centre religieux le plus important. Depuis lors, les musulmans ont conservé la tradition, où qu'ils se trouvent, toujours pour prier, en se tournant vers la Kaaba.

La Mecque a prospéré pendant de nombreux siècles. À l'ère des conquêtes arabes en provenance d'Égypte, de Syrie et d'Irak, des caravanes chargées d'un riche butin ont été envoyées ici. Cependant, ce n'était pas toujours le cas. En 930, la ville a été attaquée par des karmates. Ils l'ont pillé et ont pris la pierre noire sacrée. Le sanctuaire musulman n’a pu être rendu qu’en 22 ans.

La mosquée Al-Haram et la Mecque au XIXe siècle La Mecque en 1910

Au début du XVIe siècle, la Mecque est devenue une partie de l'empire ottoman. Sous le règne des Turcs, la ville était quatre siècles. Et après que le roi Abdulaziz ibn Saud l’a conquis en 1924, la Mecque est devenue une partie de l’Arabie saoudite.

Vues de la Mecque

Kaaba: La Kaaba est le principal sanctuaire de l'islam, créée sous la forme d'une structure cubique et située à la Mecque ... La mosquée interdite d'Al-Haram: La Grande Al-Haram est la plus grande mosquée du patrimoine islamique. Il est situé à la Mecque - le centre ... Abraj al-Beit: Abraj al-Beit est un complexe de gratte-ciels modernes construit à la Mecque. C'est le plus grand ... Toutes les attractions de la Mecque

Caractéristiques climatiques

L'entrée dans la ville n'est autorisée qu'aux musulmans

La Mecque est située dans un climat désertique tropical dans la partie la plus aride de l’Arabie saoudite. Au cours de l'année, les précipitations sont les moins importantes de 80 mm ici, principalement les mois d'hiver. Les sols pierreux s'assèchent tellement que les rares pluies de mousson en provenance de la Méditerranée entraînent presque toujours des inondations.

La Mecque est considérée comme l'une des villes les plus chaudes du monde. La température moyenne annuelle est de + 30.7 ° C. En hiver, le thermomètre ne descend pas en dessous de + 10 ° C, et au plus fort de l'été, il se maintient à + 45 ... + 48 ° C, dépassant parfois les 50 ° C. Tout le monde ne peut tolérer une telle chaleur. Mai et septembre sont donc considérés comme les meilleurs mois pour visiter la ville sainte musulmane.

Mosquée interdite et Kaaba

L'un des temples les plus importants pour les musulmans - al-Masjid al-Haram (mosquée interdite, réservée ou grande) est situé au cœur de la Mecque et couvre une superficie de plus de 309 000 mètres carrés. Selon des sources historiques, le premier temple de ce site serait apparu en 638. Le genre que la mosquée a aujourd'hui, il a acquis en 1570.

Mosquée interdite Al-Haram

Le temple consiste en une spacieuse cour quadrangulaire de 165 mètres sur 111 mètres, entourée de murs de pierre d’une hauteur de 8 mètres. Au-dessus de la mosquée, des minarets enneigés, culminant à 95 mètres d'altitude, accueillent la plupart des pèlerins par l'entrée principale, la porte du roi Fahd. En plus de cela, vous pouvez entrer sur le territoire de la mosquée al-Haram par 47 autres entrées.

Les musulmans vénèrent la Kaaba comme l'un des principaux sanctuaires

Dans la cour du célèbre temple se trouve le sanctuaire musulman de la Kaaba. Traduit de la langue arabe, son nom signifie "cube". Dans les temps anciens, c'était un temple de quatre murs, d'une hauteur humaine, construit grossièrement, non fixé avec une solution de pierres. Le périmètre du quadrilatère était de 80 m.

La Kaaba est recouverte de soie noire sur laquelle vous pouvez voir des sourates du Coran brodées d'or. Dans le coin oriental de la Ka'ba, il existe une pierre noire sacrée pour les adeptes de l'islam. Selon la tradition musulmane, la pierre aurait été présentée à Adam après son expulsion du paradis. Au début, c'était blanc, mais après que les pécheurs aient touché la pierre avec leurs mains, elle est devenue noire. C'est à partir de cet endroit que les pèlerins font traditionnellement un détour autour du sanctuaire: pendant le Hadj, ils doivent faire 7 fois le tour de la Kaaba - dans le sens contraire des aiguilles d'une montre - ce rituel solennel a lieu pendant 14 siècles.

Mecque moderne

Abraj Al Beit - la plus grande installation au monde en masse

Chaque année, environ 5 millions de pèlerins visitent la ville sainte pour les musulmans du monde entier. Il s’agit d’un grave problème pour le gouvernement saoudien, car tous les invités doivent être placés et nourris quelque part. C’est pourquoi ces dernières années, La Mecque a tracé la voie d’un renouveau fondamental.

D'année en année, la ville se transforme pour se transformer progressivement en une métropole moderne. Hier, ils ont parlé de la construction d’un chemin de fer à grande vitesse reliant Djeddah à La Mecque. Et aujourd'hui, le problème de la construction de son propre aéroport international dans la ville sainte est en cours. La Mecque est construite très rapidement et il est de plus en plus possible de voir les chaînes de cafés, restaurants fast-food et boutiques habituels à travers le monde.

Non loin de la sainte Kaaba en 2012, un complexe de gratte-ciels "Abraj al-Beit" est apparu. Le plus haut bâtiment compte 120 étages et culmine à 601 mètres. Il a un grand centre commercial, où il y a des magasins, des restaurants et même son propre parc d'attractions. Cet endroit est très populaire auprès des touristes avec des enfants. À propos, les centres de divertissement à La Mecque sont pratiquement absents. Il n'y a pas de discothèques et on ne pratique pas de soirées bruyantes.

Dans le complexe de gratte-ciel le plus élevé, des appartements ont été créés pour les résidents locaux. En outre, l’année peut accueillir environ 100 000 touristes. Les six tours restantes "Abraj al-Beit" ont une hauteur de 240 à 260 m et portent le nom de lieux saints musulmans et de termes islamiques.

Rue près de la mosquée Al-Haram Salle des pèlerins dans la tour tour Horloge de la Mecque Heure de namaz

L'attraction principale de "Abraj al-Beit" est devenue une horloge géante dont le cadran atteint 43 mètres de diamètre. L’horloge est fixée à 400 m d’altitude et peut être vue de presque toutes les parties de la ville. Aujourd'hui, ce sont les plus grandes horloges d'altitude du monde.

À la place des vieux quartiers de La Mecque, la construction d'un autre complexe de magasins et d'hôtels est en cours. Elle comprendra des hôtels modernes, un hôpital et de vastes salles de prière. Et dans la région de Jabal Umar pour un grand complexe hôtelier est prévu pour supprimer toute la montagne.

Restrictions de visas

Rue Al-Hijr

Ceux qui font des pèlerinages à la Mecque se voient accorder des visas spéciaux par le gouvernement. La plupart des croyants utilisent les services d'agences de voyages qui permettent d'éviter aux voyageurs de rassembler les documents nécessaires à l'obtention d'un visa. Cependant, si vous le souhaitez, vous pouvez préparer vous-même un paquet de documents pour un visa. Toutes leurs exigences sont définies dans les règlements du ministère du Hajj.

Les femmes de moins de 45 ans doivent voyager dans le pays accompagnées d'un mari ou d'un tuteur (mahram). Vous pouvez également faire un voyage en tant que membre d’un groupe de touristes, avec l’autorisation de son mari ou de mahram. Les visas sont exprimés en nombre de quotas et en fonction du nombre de musulmans dans un pays donné.

La sécurité

La Mecque est considérée comme très sûre. Il est conseillé à tous les touristes venant dans la ville de respecter les normes et les traditions de comportement adoptées par les musulmans et de porter des vêtements autorisés par le Coran. Le respect de ces règles est strictement contrôlé par la police religieuse.

Presque toute la ville est sous surveillance vidéo.

Il convient de garder à l’esprit que lors de la réunion massive de la population dans les lieux de culte les plus populaires, il peut y avoir surpeuplement. Actuellement, les autorités de la ville ont construit quatre ponts unidirectionnels menant à Mina et Jamrat. Les flots de pèlerins ne se croisent plus ici. Cependant, des précautions doivent être prises quand même.

Les vols à la tire sont fréquents dans une foule surpeuplée à La Mecque. Par conséquent, pour aller en ville, vous ne devriez pas emporter d'objets de valeur.

Où séjourner

Les clients de la Mecque acceptent de nombreux hôtels et pensions de différents niveaux. Ici, vous pouvez louer des chambres dans des hôtels 4 * -5 * confortables et des appartements modestes. Plusieurs hôtels ont été construits dans la ville, où ils sont installés par sexe - hommes et femmes séparément.

Terrain de camping de la mine

De nombreux voyageurs préfèrent l'option la plus économique et s'arrêtent à un terrain de camping établi dans la vallée de la rivière Mina. Des centaines de milliers de personnes sont hébergées ici toute l'année. Le camp de Mina est donc considéré comme le plus grand camp de tentes au monde. Actuellement, une branche du métro de la ville est construite.

Restaurants et cuisine locale

Puisque les pèlerins et les touristes du monde entier affluent à la Mecque, vous pourrez y déguster non seulement des plats arabes, mais également vous familiariser avec les traditions culinaires de différents pays. La seule restriction est qu'il est impossible de trouver du porc en ville, car ce type de viande est strictement interdit par l'Islam et les boissons alcoolisées ne sont pas vendues ici.

A La Mecque, un grand nombre de restaurants, cafés et fast-foods sont ouverts. Les chefs locaux sont parfaits pour préparer des plats à base d'agneau et d'agneau, et vous pouvez commander presque partout du café parfaitement préparé.

La plupart des voyageurs visitent les restaurants des hôtels et des établissements situés dans les grands centres commerciaux. Les petits cafés de rue sont moins populaires. Ils ne respectent presque pas les normes sanitaires lors du traitement des produits et ne servent pas toujours de la vaisselle dans une vaisselle propre.

Street Food Chef du Fairmont Hotel, vendeur de fruits et légumes

Transport

Métro de la Mecque

Depuis 2010, le métro à grande vitesse terrestre est utilisé dans la ville - un moyen de transport public moderne très pratique. Grâce à lui, pèlerins et touristes ont pu se déplacer rapidement à La Mecque et se rendre aux principaux lieux de rituels. Chaque jour, 1,2 million de personnes utilisent le métro. La seule ligne de métro s'étend sur 18,1 km et compte 15 stations. Les routes sont posées sur un viaduc qui culmine à 8-10 m au-dessus des îlots de la ville et compte 12 voitures pouvant atteindre une vitesse de 100 km / h.

Taxi

Le réseau de bus est également bien développé à La Mecque. Des lignes de bus relient le centre-ville et ses coins les plus reculés. En outre, si vous le souhaitez, vous pouvez voyager en taxi autour de la Mecque. Les services de taxi sont fournis par des entreprises publiques et privées. Et à des prix privés, en règle générale, beaucoup plus bas.

En ville, vous pouvez louer une voiture.Toutefois, il convient de noter que le trafic à La Mecque est à gauche et que le trafic routier est presque toujours animé.

Souvenirs

La plupart des souvenirs locaux sont conçus pour les pèlerins musulmans. À la Mecque, ils vendent des vêtements blancs qu'ils devraient porter pendant le Hadj et la Omra. L'eau bénite de la source vénérée par tous les musulmans Zam-Zam est très populaire. Il peut être pris comme souvenir gratuitement. Les musulmans croient que l'eau de Zam-Zam impose des propriétés curatives et est capable de faire face à presque tous les maux.

Dans les magasins, ils vendent des huiles aromatiques, des parfums arabes et des bijoux en pierres précieuses et semi-précieuses. Dans divers endroits de la ville, ils vendent des tapis de prière, des chapelets, des chapeaux de musulmans, ainsi que des produits représentant les curiosités de la Mecque. En souvenir, de délicieuses dates locales et de célèbres friandises orientales sont également importées de La Mecque.

Bazar dans le centre commercial de la rue

Comment s'y rendre

L'aéroport international le plus proche se trouve dans la ville de Djedda, à 75 km à l'ouest de La Mecque. Actuellement, il n'y a pas de vols réguliers directs depuis la Russie ici. Les avions à destination de Jeddah volent avec un transfert à Istanbul, Abu Dhabi, Dubaï et Doha. De l'aéroport à la Mecque, les voyageurs voyagent en train, en bus ou en taxi.

En outre, vous pouvez voler vers d'autres villes d'Arabie Saoudite et de là, vous pouvez vous rendre à La Mecque par la route, en bus ou en taxi.

Kaaba

Kaaba - Le sanctuaire principal de l'islam, créé sous la forme d'une structure cubique et situé dans la cour de la plus grande mosquée du monde, Masjid al-Haram. Selon les règlements du Coran, ce bâtiment est le principal centre de pèlerinage pour les musulmans. En arabe, il existe un autre nom pour ce bâtiment, qui signifie "maison sacrée". C'est à la Kaaba que les musulmans se tournent lors des prières quotidiennes, ce bâtiment leur servant de guide. Il est intéressant de noter que si un croyant est à l'intérieur de la Kaaba, il peut alors prier dans la direction de son choix.

Histoire de la création

Kaaba

L'heure exacte de la construction de la Kaaba est inconnue, de même que des informations non vérifiées sur les personnes qui ont construit le sanctuaire. Certaines sources affirment que le bâtiment est apparu pendant la vie de la première personne sur la planète - Adam - il apparaît comme le créateur du temple. Ensuite, la Kaaba a détruit le déluge et l’endroit où il se trouvait a été oublié. Après le déluge, le prophète Ibrahim et son fils Ismaïl ont entrepris la restauration. Il existe une légende selon laquelle ils ont été aidés par l'archange Gabriel, qui a parlé de la similitude complète entre le temple reconstruit et le bâtiment créé par Adam.

Kaaba en 1910

Ismail apporta des pierres pour la construction et Ibrahim construisit le futur sanctuaire. Lorsque les murs de la «maison sacrée» ont été construits, Ismaïl a levé une pierre pour qu'Ibrahim puisse s'y tenir et continuer à construire la Kaaba. Sur cette pierre, les traces du prophète sont encore préservées.

La Kaaba était presque prête lorsqu'il s'est avéré qu'il manquait une pierre pour terminer la construction. Ismail est allé chercher une pierre convenable, mais à son retour, il a découvert qu'il avait déjà été retrouvé par son père Ibrahim. Le fils a demandé où son père pourrait obtenir cette pierre. Puis Ibrahim répondit que l'ange Gabriel l'avait amené directement du paradis. Cette pierre est devenue la plus célèbre de la Kaaba. Ceci est, bien sûr, la pierre noire. Après l'avoir posé, les prophètes ont achevé la construction de la Kaaba. Lorsque le bâtiment a été achevé, il est devenu la première mosquée sur terre.

Selon différentes sources, la Kaaba aurait ensuite été reconstruite de 5 à 12 fois. Parmi les raisons de la destruction ultérieure du bâtiment, les historiens soulignent les inondations et les incendies. La reconstruction la plus célèbre de la "maison sacrée" a eu lieu pendant la vie du prophète Mahomet (à l'époque, il n'était pas prophète). Puis, avec sa bonne décision, il a sauvé les tribus arabes du massacre sanglant. La querelle portait sur qui insérerait la pierre noire dans le bâtiment après la reconstruction.En fin de compte, il a été décidé que Mahomet devrait le faire. Mais les anciens ont plaidé pour le droit de porter la pierre à la Kaaba. Ensuite, le futur prophète a offert de mettre une pierre sur le manteau et les anciens de s’en saisir. Cela a résolu le différend, qui semblait ne pas constituer une solution pacifique.

C'est lors de cette reconstruction que la forme de la Kaaba est passée de rectangulaire à cubique. Quraysh décida fermement de n'utiliser que de l'argent propre pour la reconstruction de la "maison sacrée". Les fonds provenant de la prostitution, des vols, des jeux d'argent, de l'usure et autres ne furent pas acceptés comme dons. Mais il s’est avéré qu’à l’époque, les gens étaient tellement enlisés dans leurs péchés qu’ils ne pouvaient pas collecter l’argent nécessaire et que la mosquée devait être raccourcie.

On a tenté à plusieurs reprises de remettre la Kaaba à sa forme originale, mais les dirigeants suivants l'ont rendue à nouveau. Après un moment, il fut décidé de ne pas jouer avec la structure sacrée et de la laisser telle quelle. La dernière fois que le temple a été reconstruit au premier siècle de notre ère. et a survécu à ce jour sans aucun changement dans la conception. Cependant, la reconstruction esthétique de ce bâtiment est effectuée une fois tous les quelques siècles, mais elle n’affecte pas la forme du bâtiment. La dernière reconstruction a eu lieu en 1996.

Des foules de croyants

La Kaaba est devenue le principal sanctuaire pour les habitants de la péninsule arabique. Ils étaient convaincus que le temple était la maison de Dieu et y ont fait des pèlerinages. C'est ce sanctuaire glorifié La Mecque, qui est maintenant le centre principal des musulmans.

La conception et la conception du temple

Le sanctuaire repose sur un socle en marbre, ses angles sont clairement orientés vers les points cardinaux. Hussein Kamaluddin, professeur de géographie à l'Université du Caire, a découvert que le centre magnétique de la Terre se situe sur le site de la Kaaba. Le scientifique a découvert que cela n'était pas affecté même par le changement naturel des pôles de la planète, dans lequel le centre se déplacerait invariablement vers un autre territoire.

À l'intérieur de la Kaaba (il y a une vidéo à côté)

La structure est en granit durable, produit à La Mecque. Le temple est construit sous la forme d'un cube, la longueur de ses côtés est à peu près la même. La hauteur est de 13,1 m, longueur - 11,03 m, largeur - 12,86 m, et la superficie est de 191 m².

Seul un cercle restreint de personnes peut entrer à l'intérieur d'un édifice sacré - en règle générale, ce sont des représentants de haut rang des communautés religieuses. Le chef de la communauté islamique d’Amérique du Nord s’est rendu une fois ici et a parlé de l’intérieur du bâtiment dans l’une de ses interviews. Selon lui, il y a trois colonnes à l'intérieur, les sols sont en marbre et les murs sont recouverts d'un rideau. La salle est éclairée par des lampes qui sont placées au plafond. Il y a aussi une table pour l'encens et d'autres articles.

Composants de la Kaaba

1La pierre noire est un pavé situé dans le coin est de la Kaaba, à une hauteur de 1,5 m, en fragments de couleur rouge foncé, reliés par du ciment et protégés par un cadre en argent. Parmi les musulmans, toucher ce lieu au mur est considéré comme un grand succès. Après que le prophète Mahomet eut touché la pierre avec sa canne, les adeptes de l'islam commencèrent à le considérer comme un sanctuaire.

Kaaba Black Stone

De nombreux croyants affirment que la pierre est descendue du ciel entre les mains d'Adam - elle était alors blanche. Peu à peu, le pavé acquit une teinte sombre qui symbolisait les péchés humains. Il existe également une opinion selon laquelle il aurait été envoyé à Noé à la mémoire du déluge. Le prophète Ibrahim a utilisé le pavé pour la construction de la Ka'ba et l’a installé à son emplacement actuel. Pendant toute la destruction du temple, la pierre est restée intacte.

Porte Kaaba

2La porte est située dans la partie orientale de la Kaaba à une distance assez grande du sol - environ 2,5 m, ce qui s'explique par le désir des créateurs du temple de le protéger des inondations éventuelles. La porte elle-même a été présentée par le quatrième roi du roi saoudien, Khalid ibn Abdelaziz. À sa finition, environ 280 kg d'or pur ont été utilisés. Depuis l'époque du prophète Mahomet, les clés du temple ne sont détenues que par la famille de Bani Shayba.Ces personnes s'occupent de la Kaaba et la maintiennent propre.

3La gouttière a été créée pour drainer l'eau après les fortes pluies qui ont provoqué l'effondrement du temple. Le liquide qui coule du toit est un symbole de la grâce, il est dirigé vers les lieux de sépulture de la femme et du fils du prophète Ibrahim.

4Le sous-sol sur lequel les murs de la tribune de la Kaaba ont été ajoutés est ajouté en 1627 pour protéger la fondation des eaux souterraines.

5Hidzhr Ismail - un muret en forme de demi-cercle. Les pèlerins sont autorisés à entrer ici pour faire une prière. On pense que la femme d’Ibrahim et son fils Ismail sont enterrés à cet endroit.

Vue de l'horloge de la Mecque

6Multazam - partie du mur situé entre la pierre noire et la porte de la Kaaba, longue de 2 mètres environ.

7 Maqam Ibrahim est un lieu clôturé qui a conservé l'empreinte du prophète. Les musulmans sont convaincus qu'il était ici lors de la restauration de la Kaaba, tenant son fils dans ses bras pour la construction de la partie la plus haute du temple.

Mur de la Kaaba

8 Black Stone Corner - le coin dans la partie orientale de la Kaaba, dans lequel la pierre noire est insérée.

9Le coin du Yémen est le coin sud de la Kaaba.

Le coin de Sama est le coin ouest de la Kaaba.

11Le coin de l'Irak est le coin nord de la Kaaba.

12Kisva - tissu en soie noire avec des fils d'or brodés dessus. Utilisé pour héberger la Kaaba afin de protéger le sanctuaire de la saleté et de la pluie. La couverture est changée chaque année, tandis que le produit utilisé est découpé en lambeaux et distribué aux pèlerins. Il est remplacé le 9 ou le 10 du mois du Hajj dans le calendrier islamique.

13La bande de marbre est une désignation spéciale à l'aide de laquelle sont indiqués les lieux d'un détour d'un temple lors de l'exécution du pèlerinage. Jusqu'à récemment, il avait une couleur verte, puis il était peint en blanc, ce qui le rendait moins visible.

14L'emplacement d'Ibrahim est l'endroit sur lequel se trouvait le prophète Ibrahim lors de la construction de la Kaaba.

Règles de présence

Kaaba à l'intérieur

Un grand nombre de pèlerins ont rendu impossible la visite du temple en raison de sa petite taille. L'accès à l'intérieur n'est autorisé qu'aux invités spéciaux - pour eux, les portes de la Kaaba sont ouvertes deux fois par an. Ils peuvent voir le sanctuaire de l'intérieur pendant les deux ablutions, qui ont lieu avant le début du mois sacré du Ramadan et avant le hajj.

Kaaba Key

Les adeptes de l'islam ont l'occasion de faire un pèlerinage à La Mecque, au cours duquel ils peuvent toucher leur sanctuaire principal. Visiter ces lieux par des représentants d'autres religions est presque impossible. Pendant le Hadj, il y a un très grand nombre de personnes près de la Kaaba. Chaque année, des centaines d'accidents sont enregistrés ici. Il est possible de regarder la diffusion en ligne du pèlerinage des musulmans et de se familiariser avec des clichés uniques montrant la Kaaba de l'intérieur.

Pont de Jamarat

Pont de Jamarat - un pont piétonnier unique dans la vallée de la Mina, à la périphérie de la Mecque. Il est utilisé par les pèlerins musulmans au cours d'une des parties du pèlerinage qui lapide le shaitan. Les croyants traversent le pont et jettent des pierres sur les murs et plus tôt dans les piliers. Ces murs s'appellent jamra et, au pluriel, arabes s'appellent jamarat. En traduction littérale, jamra signifie un petit morceau de pierre ou de pierre. Le pont a été construit en 1963 et s’est depuis agrandi à plusieurs reprises. En vacances, une foule immense de pèlerins s’accumule sur le pont de Jamarat, dont la densité atteint 5 à 7 personnes / m² aux heures de pointe. À la fois, plus d'un million de personnes peuvent se rassembler sur le pont et dans les environs, ce qui peut parfois entraîner des accidents mortels. Les autorités de La Mecque déploient tous leurs efforts pour moderniser le Jamarat et le rendre sûr.

Pont sur la chaussée du roi Fahd

L'attraction s'applique aux pays: Bahreïn, Arabie saoudite

Pont du roi Fahd - un joyau de l’Arabie saoudite et de Bahreïn; Le plus long pont du monde arabe. Il porte le nom du roi d'Arabie saoudite, Fahd ibn Abdel Aziz Al Saoud. Il s'agit d'un ensemble de ponts et de barrages reliant la ville d'Al-Khobar à l'État insulaire de Bahreïn.

King Fahd Bridge figure au 14e rang des plus longs ponts au monde entre terre et eau.

Histoire

L'accord sur la construction de l'objet a été signé le 8 juillet 1981; la construction elle-même a commencé un an plus tard. La première pierre de la fondation du pont, le 11 novembre 1982, a été posée par les chefs d'État, le roi Fahd et l'émir Isa Ibn Salman al-Khalifa. Le pont a été construit en 1986; 25 novembre, l'inauguration du bâtiment. Le projet était entièrement financé par l'Arabie saoudite et coûtait 1,2 milliard de dollars.

En février 2003, cinq personnes soupçonnées d’avoir des liens avec l’organisation terroriste Al-Qaïda ont été arrêtées sur le pont du roi Fahd par la police bahreïnienne. En mars 2011, le pont du roi Fahd a rapidement déployé 1 000 soldats saoudiens et 500 policiers des Émirats arabes unis pour faire face aux troubles à Bahreïn.

Complexe de ponts

Le complexe de ponts est divisé en trois parties: une combinaison de trois ponts menant d’Al Khobar à une île artificielle à la frontière de l’Arabie saoudite et de Bahreïn (il s’agit du plus long pont, 5194 m de long); un pont menant de l'île artificielle à l'île d'Umm al-Nasan; et un autre pont reliant Umm al-Nasan à l'île de Bahreïn.

La route à quatre voies traversant le pont s'étend sur plus de 25 kilomètres.

Plans pour l'avenir

Actuellement, la construction d'un deuxième pont est en cours, ce qui pourrait devenir un autre record du monde et relierait Bahreïn au Qatar. Le nouveau pont aura une longueur de 40 kilomètres, dont 4 kilomètres ont déjà été construits du côté de Bahreïn et 2 kilomètres du côté du Qatar.

Ce nouveau projet évitera aux Qataris et aux Bahreïnois de faire transiter des passagers et des marchandises par l’Arabie saoudite. Le pont lui-même deviendra un véritable chef-d’œuvre de l’ingénierie: non seulement les voitures, mais également les trains qui l’emprunteront!

Le projet promet d'être plus que ambitieux. Mais les riches Arabes du Golfe devraient se dépêcher - les Chinois construisent le gigantesque pont Weinan Weihe, dont la longueur sera deux fois plus longue que celle du peuple bahreïnien avec le Qatar.

Comment s'y rendre





Facile et difficile à la fois. Le fait est qu’il n’ya pas de transport public jusqu’à la frontière, à l’exception des bus internationaux Manama - Dammam, mais vous devrez payer tout le trajet, mais vous partirez au milieu de la route. Cependant, pour un solitaire, même ce n’est pas une mauvaise option (10-15 $ et moins pour un autre bus avec un autre autobus allant dans la direction opposée, ils sont nombreux), l’alternative n’est qu’un taxi (40-50 $ depuis Manama et retour).

Si vous conduisez, vous pouvez louer une voiture, qui ne coûte que 30 à 35 dollars par jour, ce qui vous permettra de visiter les parties les plus reculées de l'île. Une visite à la tour d'observation coûte 0,5 dinar (1,3 dollar). Ce prix comprend un verre de café au restaurant.

Désert de Rub al Khali

L'attraction s'applique aux pays: Arabie saoudite, Oman, Émirats arabes unis, Yémen

Rub Al Khali - Le désert de sable, l’un des plus grands et des plus chauds au monde, est situé au sud-est de la péninsule arabique. Pendant la journée, le sable rouge ardent a le temps de se réchauffer à soixante-dix degrés. Le désert de Rub al-Khali s’étend sur environ 1 000 kilomètres de long et 500 kilomètres de large dans les territoires de quatre États à la fois: l’Arabie saoudite, Oman, le Yémen et les Émirats arabes unis. Au sud-ouest, le désert s'élève à 800 mètres et au nord-est à peu près au niveau de la mer.

Informations générales

Le nom de Rub al-Khali est arabe pour «quartier vide». Pendant longtemps, le désert a été considéré comme le terrain le plus impraticable et le plus difficile à vivre. Pendant plusieurs siècles, les caravanes ont apporté de l'encens, des assaisonnements et des tissus précieux d'Asie du Sud.

Si vous regardez Rub al-Khali dans le hublot de l'avion, il peut sembler que quelqu'un a recouvert le vaste territoire de sable et a tout nivelé. C'est vraiment un désert plat. Bien qu’ici il y ait aussi des collines de 200 à 300 m de haut, sous la forme de dunes et de collines sablonneuses.Ainsi, au sud-ouest, le désert s'élève à 800 mètres et au nord-est, il coïncide approximativement avec le niveau de la mer.

Les dunes de sable atteignant 250 mètres de haut, alternant plaines de gypse et graviers, sont une caractéristique étonnante des paysages locaux. Le sable a une couleur orange rougeâtre caractéristique en raison de sa teneur en feldspath.

Mais la place du désert de la péninsule arabique était-elle toujours sans vie? Loin de là.

En étudiant ce territoire à l’aide de satellites, les scientifiques ont confirmé l’hypothèse existante selon laquelle il y a environ cinq mille ans, plusieurs villes prospéraient à la place du désert, dont Ubar, également appelée la Ville aux mille piliers.

Rub-al-Khali n'est pas un désert sans vie.

Bien que le climat y soit tropical avec de faibles précipitations (environ 55 mm par an), on trouve parfois de l'eau à une profondeur de 10 mètres.

On présume que tout un réseau de rivières est enterré sous les sables. Il était une fois ces territoires au bas d'un petit réseau de lacs qui ont disparu il y a des dizaines d'années. Ces lacs ont été formés en raison de très fortes précipitations, similaires aux moussons actuelles, et ont duré plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines d'années. Selon de nombreuses preuves, ces lacs abritaient des représentants de diverses espèces de la flore et de la faune, des hippopotames, des buffles d'eau et d'autres animaux d'élevage.

Des preuves d'activité humaine datant d'il y a 10 000 à 5 000 ans ont également été découvertes - divers outils, etc., mais aucun reste humain n'a été retrouvé.

Il y a des oasis dans le désert de Rub al-Khali. Les plus grands d'entre eux sont Liva et Al Ain. Mais le plus pittoresque, peut-être, est El-Jiva, qui s'étend sur 50 km.

La végétation dans ces régions est pauvre. Fondamentalement - épines de chameaux et méli-mélo. Et le monde animal n’est pas aussi riche en diversité. Il semble que dans le désert, il n'y a que des chameaux, des gerboises, des serpents et des scorpions. Mais ce n'est pas. Dans le parc désertique créé dans l'émirat de Sharjah, ils ont décidé de réunir des représentants de tout le monde animal habitant Rub al-Khali. Ils ont recensé plus d'une centaine d'espèces, parmi lesquelles vous pouvez même rencontrer une base d'antilopes. Il a des cornes droites en forme de cône. Le poids d'une telle antilope atteint 100 kilogrammes.

Dans certaines parties du désert, il y a aussi des marais salés, par exemple Umm al-Samim dans la partie orientale du désert. Cette zone est hyper-aride, avec des précipitations minimales. La faune et la flore ici sont également plutôt rares.

La population dans le désert est nomade, élève des chameaux.

La principale richesse de la partie orientale du désert de Rub-al-Khali est, bien sûr, les champs de pétrole et de gaz. Géologiquement, Rub-al-Khali est le site pétrolier le plus riche de la planète. C'est là que se trouvent les champs de pétrole les plus riches du monde et que le pétrole se dépose à une très faible profondeur, ce qui facilite sa production.

Non seulement de nombreux documentaires sont consacrés à ce désert, mais Rub-al-Khali est également mentionné dans de nombreuses histoires fantastiques et d'aventures, au cinéma et même dans les jeux informatiques.

Regarde la vidéo: Arabie Saoudite, un pays protégé ? Pierre Conesa EN DIRECT (Mars 2020).

Loading...

Catégories Populaires