Norvège

Norvège

Profil du pays Drapeaux NorvègeArmoiries de la NorvègeHymne de la norvègeDate de l'indépendance: 7 juin 1905 (de l'union avec la Suède) Langue officielle: Gouvernement norvégien Forme: Monarchie constitutionnelle Territoire: 385 186 km² (67e au monde) Population: 5 063 709 personnes. (114e au monde) Capitale: Oslo Monnaie: Couronne norvégienne (NOK) Fuseau horaire: CET (UTC + 1, en été UTC + 2) Plus grandes villes: Oslo, Bergen, Stavanger, TrondheimVP: 335,3 milliards de dollars Domaine Internet: .no Code téléphonique : +47

Norvège (Norvège) - un pays de contrastes et de sensations fortes. Ici, des montagnes majestueuses pèsent sur des fjords mystérieux; un hiver rigoureux remplace souvent un été luxueux; et les longues nuits polaires laissent la place aux nuits blanches. Ce pays permettra au voyageur de goûter au mode de vie traditionnel et aux avantages de la civilisation moderne, de la beauté naturelle et des plaisirs urbains.

La Norvège, connue principalement pour sa beauté naturelle, est également riche en histoire et en vie culturelle. En été, de nombreux événements liés à la nature et à la culture sont organisés, notamment des vacances et des concerts en plein air entre sites pittoresques. L’hiver offre des divertissements, allant des skis et autres sports aux foires de Noël, en passant par les aurores boréales.

Villes de norvège

Oslo: Oslo est la capitale de la Norvège et une grande ville européenne qui étend ses possessions au nord ... Bergen: Bergen est l’un des principaux centres de production de pétrole et de gaz en Norvège et en même temps ... Alesund: Alesund est une ville de la côte ouest de la Norvège, dans un comté Plus og Romsdal. Petite, parfaite ... Tromsø: Tromsø est la huitième ville la plus peuplée de Norvège. Le centre-ville est situé sur une petite île, ... Lillehammer: Lillehammer est une petite ville et une station de vacances en Norvège, située dans le comté d'Oppland au sud-ouest ... Kristiansand: Kristiansand est une sorte de porte d'entrée vers la Norvège, et pour beaucoup c'est la première ville norvégienne ...

Pays et ses habitants

Fjord de geiranger

La Norvège - le pays le plus septentrional d'Europe - est située au nord-ouest de la péninsule scandinave et est limitrophe à l'est de la Suède, au nord de la Finlande et de la Russie; au sud et à l'ouest, elle est baignée par la mer du Nord et l'océan Atlantique, et au nord par l'océan Arctique et la mer de Barents. Occupant une superficie de 385 252 km² et s'étendant du sud au nord de 57 à 72 ° de latitude nord, la Norvège est l’un des plus grands pays d’Europe avec une population de seulement 4,8 millions d’habitants, soit une densité de 12 habitants au km². Le point le plus septentrional du continent européen est situé en Norvège, où un tiers du territoire se situe au-dessus du cercle polaire arctique, y compris les îles Jan Mayen, Svalbard et Bear.

Les chaînes de montagnes ou les hauts plateaux comme Hardangervidda, le plus grand d'Europe avec une superficie de 11 900 km², occupent une partie importante de la Norvège. Le littoral comprend principalement des fjords, des îles, des îlots et des quais, tandis qu'à la frontière avec la Suède, s'étendent des forêts et des lacs. Les terres cultivées n'occupant que 3% de la superficie totale, de nombreux Norvégiens âgés ont dû combiner l'agriculture et la pêche, pour joindre les deux bouts et survivre dans des conditions difficiles.

La mer y a non seulement formé physiquement la terre, mais a également créé un État norvégien, ancien et moderne, réunissant des marins viking, un commerce de poisson et de produits à base de poisson et du pétrole découvert récemment (fin des années 1960) dans la mer du Nord. La Norvège reste l'un des plus gros fournisseurs de poisson et de fruits de mer au monde et le troisième exportateur de pétrole.

Nature norvégienne pêcheurs norvégiens

Environ 83% de la population actuelle sont des Norvégiens, descendants des tribus de l'Allemagne du Nord.Les Samis, les habitants de la région, se concentrent principalement dans quatre comtés du nord, principalement à Kautokeino (Kёutokeino) et à Karasjok (Karasjok), situés dans la province la plus au nord (comté) du Finnmark. Au cours des dernières années, une vague d'immigrants et de travailleurs étrangers s'est déversée dans le pays. Environ 8% de la population du pays provient de l'étranger ou de leurs descendants.

Curiosités de la Norvège

Svalbard: l'archipel de Svalbard est une région rude et magnifique située à l'extrême nord de l'Europe. C'est différent ... Prekedustin: Prekedustin - l'un des sites les plus beaux et les plus dangereux de la Norvège. Cette falaise est ... Iles Lofoten: Les îles Lofoten sont un archipel situé au nord de la côte norvégienne, au nord de la côte polaire ... Doomsday Storage: Doomsday Storage est le nom figuratif du World Seed Storage situé sur ... Geirangerfjord: Geirangerfjord est l'un des plus célèbres en Norvège. Ce n'est pas par hasard qu'il y a toujours une foule de touristes dans ... Jan Mayen: L'île de Jan Mayen est connue pour son inaccessibilité et son mystère. L'image mystique qui lui est donnée ... Parc de sculptures Vigeland: Le parc de sculptures Vigeland est l'un des merveilleux endroits situés à l'ouest d'Oslo, dans la région ... Musée des navires vikings: Le musée des navires vikings est situé dans la capitale norvégienne. Les principales expositions de l'établissement sont ... Le Palais Royal d'Oslo: Le Palais Royal d'Oslo est situé sur une petite colline de Bellevue, au bout de la célèbre rue ... Tous les sites de Norvège

Mode de vie norvégien

Des taxes importantes indiquent une aide précieuse de la part de l'État et un niveau de vie élevé. Bien que le coût de la vie dans le pays soit relativement élevé, la qualité des biens et des services est excellente ici. La plupart des Norvégiens vivent dans les plus grandes villes: Oslo, Bergen, Stavanger / Sandnes ou Trondheim - ou dans leurs environs, mais très souvent, ils souhaitent acheter ou au moins louer une maison à la campagne, où ils pourraient partir en week-end ou en vacances. vacances

Filles au café Ski de fond

Il est difficilement concevable que le nordiste moyen (nordsmenn), ou une personne du nord, comme les Norvégiens s’appellent eux-mêmes, puise sa caféine dans son enthousiasme infatigable. Ici, ils boivent du café plus que n'importe où ailleurs, consommant 160 litres de boisson par habitant par an, et adorent le fromage au sucre brun de chèvre, au goût rappelant, de sucre brun, rappelant la fièvre du sucre. Malgré de tels excès, les Norvégiens veillent à leur santé et, selon les recherches, plus de 70% de la population pratique un sport ou pratique régulièrement la gymnastique. En été, rien ne fait plus plaisir aux Norvégiens que d'aller dans la nature avec des chaussures de randonnée, des provisions aménagées et, au besoin, des bébés assis sur le dos de leurs parents, de sorte que le désir de la nature, de l'air frais et de la liberté se réveille tôt.

En hiver, les chaussures de randonnée sont remplacées par des skis, et le ski (langrcenn) est préférable ici pour descendre de la montagne. Les habitants et les villageois s’occupent inlassablement de leur santé, en tirant parti du paysage local et des espaces infinis. Le long littoral (2600 km) vous permet de faire de la pagaie, de la voile ou de la pêche. Les hautes montagnes sont conçues pour l'escalade et le cyclisme en été et le ski en hiver, tandis que les fjords, les plateaux et les forêts offrant une variété infinie de paysages ne pourraient pas être mieux approprié pour la randonnée.

Soleil de minuit et aurores boréales

Aurores boréales

La diversité du paysage attire beaucoup de touristes en Norvège. Il est étonnant de voir comment se côtoient les majestueuses montagnes et les glaciers, où même en été, la neige ne fond pas, les gorges profondes de fjords pittoresques aux eaux bleues claires, des cascades encombrées et des étendues infinies. Toutes ces beautés ne peuvent laisser indifférents voyageurs même expérimentés.

Des vues, par exemple, de la falaise de Preikestulen (Preikestolen, "chaire"), descendant brusquement jusqu'à 600 m de profondeur dans la gorge du Lysefjord, ou du clocher de la Lofoten (mur des Lofoten), apparaissent de loin comme une muraille solide, Vous venez de tomber amoureux de la Norvège. Le village de Geiranger, qui ne compte que 300 habitants, est visité annuellement par 700 000 personnes afin de profiter de la vue impressionnante sur le fjord étroit et, extérieurement, on ne ressent pas un tel afflux de visiteurs. En voyageant en Norvège, vous sentirez toujours l’étendue de cette région.

Ici, seul le temps est rude, imprévisible et capricieux, mais cela donne aussi encore plus de charme aux environs, quand les fjords et les montagnes semblent encore plus pittoresques, s’ils sont recouverts de nuages ​​bizarres ou se cachent derrière un voile de brouillard. Les jours les plus favorables se situent entre mai et août, lorsque l’afflux de touristes le plus important est observé, mais avec l’avancée au nord, il fait plus froid. L'été ici est court mais complet, de sorte que dans le sud, la température atteint 25 ° C et dans le Grand Nord jusqu'à 20 ° C.

Ici, vous pouvez regarder le soleil de minuit, particulièrement brillant dans le cercle polaire arctique. En fonction de la latitude du lieu, le soleil ne quitte pas le ciel de mai / juin à fin juillet / début août. La Norvège, particulièrement favorisée par les voyageurs en été, reste une destination de choix toute l'année, notamment en raison d'un autre phénomène naturel, les aurores boréales, qui s'est manifesté de la manière la plus éclatante aux mois d'octobre, février et mars. Les deux derniers mois sont particulièrement favorables au ski et aux autres sports d’hiver.

Falaise Preikestulen

Culture et traditions

La Norvège est à la fois jeune et ancienne. Malgré la présence séculaire dans le pays et l'influence culturelle du Danemark et de la Suède, les Norvégiens ont réussi à préserver leur identité et leur expression culturelle. Un si petit pays a donné au monde de nombreuses personnalités brillantes: les écrivains les plus célèbres Henrik Ibsen et Bjørnstjerne Bjørnson, l'artiste Edvard Munch et le compositeur Edvard Grieg.

À l'époque des expéditions polaires, Roald Amundsen et Fridtjof Nansen, puis Tour Heyerdahl, ont renforcé la renommée du pays, puis le Musée polaire de Tromsø et le Musée Kon-Tiki à Oslo sont des témoins éloquents de leurs réalisations.

Église Stave

La danse masculine nationale de la vallée de Hallingdal a récemment gagné en notoriété au Concours Eurovision de la chanson 2009, lorsque le représentant de la Norvège a remporté le prix Alexander Rybak. En dépit de la préservation minutieuse des traditions anciennes, la Norvège figure désormais parmi les défenseurs de la préservation de l'environnement, de l'égalité des sexes et de la légalisation du mariage entre personnes de même sexe. Pour la première fois, une femme représentée par Gro Harlem Brundtlann est devenue Premier ministre en 1981. La Norvège n'a pas peur d'aller à l'encontre de tout le monde, comme c'est le cas dans l'industrie de la chasse à la baleine, où elle continue d'être conduite sur la base de quotas ou de votes et à deux reprises contre l'adhésion du pays à l'Union européenne. .

Les Vikings, les ancêtres des Norvégiens, les tribus Sami, ont été donnés et les Suédois ont laissé une empreinte sur l'histoire du pays, semblable à ce que la dernière période glaciaire avait fait au paysage de la région. Le pays, dont l'histoire a été étroitement liée à ses deux voisins scandinaves pendant une longue période, a réussi à défendre son originalité et son identité culturelle jusqu'à l'indépendance en 1905.

Histoire

Les vikings
  • 9000 av. heu Première preuve d'une personne se trouvant en Norvège.
  • 4000 av. heu Dans le sud de la Norvège, il y a des colonies agricoles.
  • Fin du viii - milieu du Xème siècle L'âge viking.
  • 872-930 Le roi Harald, l'homme blond, procède à l'unification de la Norvège.
  • 961 Hakon le Bon, le fils de Harald le Bel-Chevronné et le premier roi norvégien à se convertir au christianisme, meurt au combat.
  • 1015-1028 Olaf II unit la Norvège et introduit le christianisme dans le pays.
  • 1030 Olaf meurt dans la bataille de Stiklestad. Par la suite, il devint le saint patron de la Norvège sous le nom de Olaf le Saint.
  • 1070 La construction de la cathédrale Nidaros à Trondheim commence.
  • XIII dans Un bref âge d'or de stabilité et de prospérité.
  • 1349-1351 La "peste noire" réduit de deux tiers la population du pays.
  • 1397-1536 La Norvège fait partie de l’Union de Kalmar avec la Suède et le Danemark.
  • 1536-1814 La Norvège maintient une union avec le Danemark.
  • 1814-1905 Après les guerres napoléoniennes, la Norvège est unie à la Suède.
  • 1905 La Norvège acquiert sa pleine indépendance après une sortie pacifique de l'union avec la Suède.
  • 1914 Dans la Première Guerre mondiale, la Norvège est neutre.
  • 1918 Les femmes norvégiennes ont le droit de voter.
  • 1940-1945 L'Allemagne occupe la Norvège pendant la seconde guerre mondiale.
  • 1949 La Norvège fait partie de l'OTAN.
  • 1968-1969 Découverte de pétrole en mer du Nord. La production de pétrole commence en 1971.
  • 1972 La Norvège vote contre l'adhésion à l'Union européenne.
  • 1981 Gro Harlem Brundtlann devient la première femme à diriger le gouvernement formé par le Parti des travailleurs.
  • 1994 La Norvège a voté pour la deuxième fois contre l'adhésion à l'Union européenne. Jeux Olympiques à Lillehammer.
  • 2008 Ouverture du premier théâtre d'opéra norvégien à Oslo.
  • 2010 Le Comité Nobel norvégien suscite le mécontentement de la Chine à la suite de l’attribution du prix de la paix au prisonnier politique chinois Liu Xiaobo.

Article principal: Histoire de la Norvège

Sports et loisirs

En été

Randonnées

Randonnée et visite des glaciers. Surtout, les Norvégiens aiment passer leur temps de loisir "debout", c'est-à-dire chausser leurs chaussures et faire leurs provisions, flâner toute la journée dans des endroits charmants, que ce soit des montagnes, des fjords, des forêts ou des champs. Il y a d'innombrables sentiers ici, dont la carte peut être obtenue auprès des agences de voyages locales. Certains des nombreux parcs nationaux norvégiens (33 sur terre et 7 sur les îles Svalbard), tels que Jutunheimen ou Hardangervidda, sont particulièrement intéressants à cet égard: la plupart des sentiers de randonnée sont bien équipés et signalés par des piles de pierres ou de panneaux de signalisation. N'oubliez pas que le temps consacré à la randonnée est limité à la période de mai à octobre et qu'il est encore plus court dans le Grand Nord. Le temps ici est changeant même en plein été, alors enregistrez-vous avant de partir. L’Union norvégienne des gens du voyage peut vous fournir des informations plus détaillées. En outre, il organise des randonnées (www.turistforeningen.no). Un bref été convient également aux voyages sur les glaciers.

Le Nigardsbre, la langue du glacier Jostedalsbre, permet aux aventuriers de connaître le glacier avec un guide expérimenté lors d'excursions de 2 à 5 heures de la mi-juin à la mi-septembre (www.jostedal.com). En outre, vous pouvez visiter les glaciers Okstindan (Okstindan) et Svartisen situés au-delà du cercle polaire arctique, pour lesquels vous devez vous renseigner auprès de l'organisation "Rana Spesialsport" (www.spesialsport.no).

À travers Trondheim à vélo

Vélo Les routes norvégiennes sont relativement calmes, il est donc agréable de faire du vélo au printemps, en été et en automne. Les rues de la ville étaient équipées d'une piste cyclable et la conduite sur des routes de campagne était rarement préoccupante. Les vélos peuvent facilement être loués, même dans les zones rurales, où les hôtels les louent souvent à leurs clients avec un salaire horaire ou journalier. Sur un terrain montagneux, une telle conduite demande parfois beaucoup de force. De plus, il ne faut pas oublier que la distance est longue et que, surtout dans le Grand Nord, il est rare de pouvoir compter sur de l'aide. Un des itinéraires les plus préférés longe la "Route des mineurs", qui relie la gare de Høutastöl ou Fins (Finse) à Flåm ou Boss, d’une longueur de 108 km. On connaît également la piste cyclable le long de la mer du Nord, qui fait partie de la plus longue route cyclable au monde, traversant sept pays. Pour plus d'informations et de cartes, contactez l'organisation "Bike Norway" (www.bike-norway.com).

Noble prise

La pêche Dans un pays où il y a tant d'eau, vous ne devriez pas être surpris par l'engouement pour la pêche. Vous pouvez aller pêcher en mer ou en rivière. Les îles Lofoten conviennent le mieux à de telles activités et la culture de la pêche d'origine est mieux préservée, comme en témoignent les anciennes cabanes de pêcheurs Rorbu, où vous pouvez louer une maison.

Les excursions de pêche ont lieu dans de nombreux endroits de la Norvège. Elles peuvent être gérées par les agences de voyages locales ou vous pouvez acheter un permis de pêche vendu sur www.inatur.no.

Escalade Ce type d'activité est populaire dans de nombreux endroits. Les îles Lofoten et leurs montagnes inaccessibles sont considérées comme le centre d'escalade. L'école d'alpinisme est située à Henningswehr (www.nordnorskklatreskole.no). En outre, il est possible de noter Jutunheimen avec des sommets jusqu’à 2000 m, la crête de l’archipel Vesterålen (Vesteralen) et la chaîne des Alpes de Lyngen. Vous pouvez toujours grimper sur la glace (sur les cascades gelées) à Ryukan. L'Union des voyageurs norvégiens (Den Norske Turistforening, DNT) dispense une formation aux alpinistes (www.turistforeningen.no).

Escalade

Rafting, voile et canoë. Vous pouvez faire du rafting sur de nombreuses rivières et sur la mer parmi les fjords. Le rafting le long du fjord occidental (Vestfjord) entre les îles Lofoten et le continent n’est possible qu’avec des vents et des courants favorables. La navigation est courante principalement dans le sud du pays et dans la région du fjord d’Oslo. L'aviron peut être pratiqué partout où il y a de l'eau, mais les fjords occidentaux sont particulièrement pittoresques, tandis que dans le Grand Nord, les endroits sont plus calmes, il y a moins de bateaux de plaisance et de ferries. Plus d’informations sur l’association norvégienne de canoë (www.padling.no).

Observation de la faune et des oiseaux. Dans de nombreux endroits en Norvège, il est possible de voir des animaux tels que le renne et le wapiti, dans le parc national de Dovrefjell et le bœuf musqué plus exotique (www.moskussafari.no) et dans le crabe du Finnmark Kamchatka. Un grand nombre d'oiseaux (473 espèces) nichent dans les profondeurs de la terre et sur la côte. Pour combiner l'observation des oiseaux avec des safaris au crabe, vous devez contacter l'agence de voyage "Arctic Tourist" (www.arctictourist.no) dans la boîte du Finnmark.

Soleil de minuit. On peut observer le soleil de minuit dans de nombreuses régions du nord de la Norvège de mai à août, en fonction de la latitude de l'endroit. Il vaut mieux l'admirer d'une colline ou de la mer.

En hiver

Courir et faire du ski. Le ski de fond est le sport d’hiver le plus apprécié en Norvège, où 7 000 km de pistes de ski ont été construits grâce aux efforts d’un seul syndicat de voyageurs norvégien. On trouve même de tels sentiers dans la région d’Oslo, et la plupart des comtés construisent leurs propres sentiers, parfois éclairés le soir, de manière à ce que les gens puissent, après le travail, courir sur des skis. Dans les parcs nationaux de Yutunheimen, Rondane et Dovrefjell, l’une des meilleures conditions de ski dans le pays a été créée. En outre, dans de nombreux endroits, vous pouvez faire du ski, des comtés de Geilo, Hemsedal et Trysil dans le centre du pays à Narvik dans le nord. La meilleure période pour skier est février - avril, mais il est possible de skier de novembre à la mi-mai. Pour les conditions de neige, visitez www.skiinfo.no.

Husky skis dans le harnais

Équipes de chien. Des excursions en traîneau à chiens sont organisées dans le nord du pays, d’une durée allant d’une heure à deux à cinq jours. Vous pouvez soit gérer vous-même le harnais, soit vous asseoir bien serré et fournir au chien tout le travail nécessaire. Pour plus d'informations, visitez le site d'information www.visitnorway.com ou l'agence de voyages "Nordland Adventures" (www.nordlandturselskap.no).

Patins. Avec l’arrivée de l’hiver, des patinoires à ciel ouvert apparaissent, y compris celle que tout le monde aime dans le centre d’Oslo, près du Théâtre national. En outre, il existe des patinoires naturelles sur les lacs, les rivières et les fjords gelés, mais avant de vous y rendre, vérifiez auprès de la population locale. Sur des patinoires artificielles, on peut généralement louer des patins et parfois prendre des cours.

Pêche sur glace

Pêche sur glace (boutons). Pour ce genre de pratique dans la glace, ils forent un trou à travers lequel ils tirent le poisson, obtenant une bonne prise, même en hiver. Prenez une paire de gants imperméables et un thermos avec du chocolat chaud. Le voyagiste "Competent Travels" (www.competenttravels.no) de Tromsø organise un safari de trois jours avec de la pêche blanche.

Aurores boréales (aurores boréales). Ce phénomène naturel s’observe le mieux en octobre, février et mars entre 18 heures et une heure du matin. Les éclairs les plus brillants sont visibles dans le cercle polaire arctique, où la pollution de l'environnement n'est pas aussi légère, mais vous pouvez également admirer les aurores boréales au sud. Allez regarder un tel spectacle, habillez-vous plus chaud.

Les achats

Les prix des biens de consommation peuvent être élevés, mais environ trois mille magasins en Norvège sont satisfaits de la vente de biens non taxables. Par conséquent, recherchez ces magasins avec un signe sur une vente hors taxe. La TVA en Norvège sur de nombreux produits est de 25% et les touristes des pays non membres de l'UE / de l'Espace économique européen peuvent exiger un remboursement de 12 à 19%.

Les remboursements peuvent être effectués via World Wide Money Back Networks aux points de passage frontaliers, dans les aéroports, sur les traversiers frontaliers et sur les navires de croisière.

En règle générale, la qualité de la plupart des produits est excellente et les traditions de l’artisanat local durent des centaines d’années. Cherchez sur les fenêtres un panneau publicitaire indiquant une vente ou une offre de vente à des conditions plus favorables.

Îles Lofoten

Où acheter

Les plus grandes villes du pays, Oslo, Bergen, Stavanger et Trondheim, sont équipées de grands centres commerciaux, mais aussi dans les petites villes, il y a des magasins amusants, en particulier ceux vendant de l'artisanat local.

Rue à oslo

À Oslo, vous trouverez les plus grands magasins comme "Glasmagasinet" et "House of Oslo", ainsi que des boutiques de mode pittoresques dans le quartier prometteur de Grunerlokka et dans le quartier ultramoderne de Majorstuen. Aker Brygge est un autre quartier avec un centre commercial où des magasins, des restaurants et des bars sont situés dans l'ancien chantier naval converti.

À Bergen, dans les environs de Bryggen, le quai de Strannkayen, la jetée de Strandgaten et la place Torget regorgent de boutiques intéressantes proposant des produits artisanaux, des fourrures et des tricots locaux. Il y a aussi le célèbre marché aux poissons, où vous pouvez manger, acheter du poisson frais et des fruits de mer.

Stavanger

Stavanger est célèbre pour ses produits en verre. Vous pouvez donc visiter les ateliers de souffleurs de verre et les magasins spécialisés pour acheter leurs produits. À Midt-byen, dans le centre de Trondheim, près de la place principale, le centre commercial Trondheim Torg a ouvert récemment. Il compte 75 magasins, sans compter les cafés et restaurants. Les boutiques à l’ancienne se trouvent dans la rue Jomfrugaten, où la plupart des commerces sont exercés par des femmes.

Il y a beaucoup d'autres endroits pour faire du shopping en Norvège. Par exemple, à Tromsø, de nombreux magasins sont situés dans de vieux bâtiments en bois. et dans le Grand Nord, les produits artisanaux samis (duodji) en argent et en peau ou en os de renne sont largement représentés.

Quoi acheter

Voici une petite liste de ces produits que l’on ne trouve qu’en Norvège ou qui sont d’excellente qualité.

Produits d'artisanat local. L'artisanat traditionnel en Norvège existe depuis des siècles, et les origines de l'artisanat moderne utilisant des matériaux locaux remontent à l'artisanat ancien. Les tricots - chandails, écharpes, gants, mitaines et chapeaux - sont réputés dans le monde entier pour leur qualité. Les produits artisanaux en bois, en verre, en argent et en bijoux, en peaux de cerf et en produits tissés sont très demandés par les visiteurs. Comme nous l’avons déjà mentionné, dans le Grand Nord, l’artisanat sami est vendu.

Nourriture et boisson locales. La Norvège est également réputée pour sa nourriture, du saumon fumé et du poisson séché à la vodka telle que l'aquavit (akvavitt). Dans la brasserie la plus septentrionale du monde, à Tromsø, la bière Mack est brassée. Pour faire revivre les souvenirs de la Norvège, vous pouvez acheter des saucisses maison à base de venaison ou de confiture de wapitis et de chicouté.

Souvenirs de glacier en Norvège

Les vêtements Les vêtements pour hommes et pour femmes se distinguent souvent par un style magnifique, mais seul le prix peut effrayer. Les maillots sont généralement des poids lourds, mais vous pouvez également trouver des objets plus légers. En règle générale, il y a plus de magasins privés que de chaînes de magasins, même si, dans les grandes villes, les produits des grands fabricants mondiaux sont largement représentés.L'atelier de mode norvégien "Moods of Norway", grâce à des modèles lumineux, s'est déclaré au Japon et à Beverly Hills (www.moodsofnorway.com).

Équipement de sport. Les Norvégiens sont peut-être les personnes les plus sportives du monde, comme en témoignent les magasins locaux. D'excellents vêtements d'hiver et tout temps sont vendus partout, y compris, avec les skis et les patins, l'équipement de ski complet.

Divertissement

Dans un pays aussi long que la Norvège, où vivent cinq millions de personnes, la qualité et la quantité des divertissements varient d’une région à l’autre, en ville comme à la campagne. La Norvège est célèbre pour ses traditions musicales et théâtrales, des festivals y sont organisés, surtout en été.

Les billets pour les manifestations culturelles peuvent être commandés à l'avance auprès des services de la filiale norvégienne de la société américaine "Ticketmaster" (tél.: 81-53-31-33; www.billettservice.no). Parfois, les agences de voyages peuvent vous aider.

Alesund

Art musical, d'opéra et de danse

La musique classique sonne partout en Norvège, célébrant le nom du compositeur national Edvard Grieg. L’Orchestre Philharmonique d’Oslo a mérité sa gloire. Il se produit dans les murs natals de la salle de concert de la ville (Konserthus) de fin août à début juin (pour les billets et le répertoire, consultez le site www.oslofilharmonien.no). L'Orchestre Philharmonique de Bergen se produit dans la salle de concert Grieghallen (www.harmonien.no); Il existe également l'Orchestre philharmonique de l'Arctique norvégien, créé en 2009 et basé à Tromsø (www.noso.no).

Le jazz est très apprécié en Norvège et, si la saison de musique classique dure de l’automne au printemps, les festivals et les spectacles de jazz tombent en été. Il existe plus de 30 établissements de jazz dans le pays, y compris ceux qui sont éloignés des routes principales. Pour plus d'informations, visitez www.jazz-clubs-worldwide.com. Récemment, il y a eu une fascination pour la direction du heavy rock, comme le black metal, et les interprètes norvégiens de cette musique sont très célèbres à l'étranger.

Musiciens de rue à l'Opéra d'Oslo de Bergen

La musique folk norvégienne n’a pas perdu de son attrait et, après la victoire d’Alexander Rybak au Concours Eurovision de la chanson en 2009, le halling et la pratique du violon, interprétés dans la chanson gagnante, sont devenus encore plus populaires. La danse elle-même provient de la vallée de Hallingdal dans le comté de Buskerud.

À Oslo, juste à côté du port, un nouvel opéra est apparu. Il a ouvert ses portes en 2008. La troupe de l'opéra et du ballet national se trouve ici (vous pouvez en apprendre davantage sur les représentations sur le site Web www.operaen.no). Il s'agit du premier opéra du pays doté d'une excellente acoustique, où se produisent souvent des compagnies étrangères d'opéra et de ballet. En août, un festival de musique de chambre est organisé.

Théâtre et cinéma

Théâtre national d'Oslo

La Norvège peut être fière de sa tradition théâtrale remontant aux drames de la fin du XIXe siècle, publiée par Henrik Ibsen et Bjørnstjern Bjørnson. Oslo National Theatre (www.nationaltheatret.no), Scène nationale (scène nationale) à Bergen (www.dns.no), Rogaland Teater à Stavanger (www.rogaland-teater.no) et Trendelag Teater à Trondheim ( www.trondelag-teater.no) ont un répertoire étendu, mais où, bien sûr, la plupart des soumissions sont en norvégien. Dans les cinémas, les films sont presque toujours dans la langue d'origine avec des sous-titres norvégiens.

Vie nocturne

Dans des villes comme Oslo, Bergen, Stavanger et Trondheim, avec leurs bars et leurs discothèques, qui travaillent souvent après minuit toute l'année, une vie nocturne animée a lieu. En été, dans les quartiers comme Aker Brygge à Oslo, le soir, il y a beaucoup de gens qui dînent dehors. Les bars ferment généralement vers une heure du matin et même plus tard le week-end. Considérez qu’un alcool coûteux peut vous faire dépenser beaucoup d’argent la nuit, mais heureusement, dans certains établissements, il est possible de boire à prix réduit après le travail ou en début de soirée.

Aker-Bruges

À la campagne, les divertissements nocturnes ne sont pas très diversifiés, mais même là, en règle générale, il y aura au moins un bar où vous devriez vous rendre pour parler aux habitants. L'été, de nombreuses villes des comtés s'animent dans les fjords. Dans les hôtels, les bars sont souvent ouverts non seulement pour les clients, mais aussi pour tout le monde. Et les stations de ski ont quelque chose à faire dans la nuit d'hiver. Sur le site internet de l'Office de tourisme d'Oslo www.visitoslo.com, vous pouvez lire le guide pratique «What's on Oslo».

Norvège pour les enfants

En Norvège, prenez particulièrement soin des enfants. Dans les transports en commun, il est prévu non seulement une entrée pour les poussettes, mais également des sièges spéciaux dans les bus.

La plupart des restaurants et des cafés ont des chaises hautes et un menu pour enfants. Souvent, dans les hôtels, terrains de camping et autres lieux d’hébergement, on trouve des terrains de jeux et parfois des "grenouilles". Les villes et les centres de comté sont équipés de terrains de jeux extérieurs, disponibles dans de nombreux lieux publics. Lorsque vous visitez des attractions, dans les centres de ski et dans les transports en commun pour enfants, vous bénéficierez de réductions substantielles. De plus, les billets pour la famille sont vendus à la plupart des attractions.

Les enfants jouent avec un mouton

Les villes ne sont pas toujours le meilleur endroit pour les enfants, mais on fait beaucoup à Oslo pour les divertir et les occuper; Par exemple, de nombreux musées permettent une communication en direct (interactive) avec les visiteurs (www.visualoslo.com). À seulement 20 km d'Oslo, vous trouverez le parc de loisirs TusenFryd (fin avril - début octobre, les heures d'ouverture varient, le prix d'entrée est variable) avec de nombreuses attractions, dont la première attraction 5D d'Europe et un parc aquatique. À 15 km au nord de Lillehammer, le parc familial Hunderfossen (www.hunderfossen.no; horaires d’ouverture variables; droit d’entrée) avec 50 manèges comprenant un parc à trolley, un téléphérique, du rafting et un magnifique palais grandeur nature.

Château féerique dans le parc familial Hunderfossen

En hiver, il se transforme en parc d'hiver. Dans le Telemark, situé à 80 km à l'ouest d'Oslo, le plus grand parc aquatique de Scandinavie, Bo Sommarland (www.sommarland.no; juin - août; entrée payante) est divisé en 20 étangs et toboggans aquatiques différents. En outre, les clowns se produisent ici, il y a un sentier Tarzan, l'aviron, le seul roller coaster Master Blaster en Europe. Le zoo de Kristiansand, situé juste à l’extérieur de la ville, fonctionne toute l’année. Il abrite cinq parcs, dont un terrain de jeu pour les jeunes et un lieu où l’on peut se familiariser avec le désert du Nord et rassembler des animaux du monde entier. Des navires pirates et des terrains de jeux ont également été construits ici (www.dyreparken.no).

Le centre expérimental interactif national Rockheim de Trondheim (www.rockheim.po; mar-dim 11h00–18h00), ouvert en 2010, est dédié à la musique rock et pop norvégienne. Ici, vous pouvez envoyer vos adolescents agités après le déjeuner.

Le pays a créé toutes les conditions pour que les enfants puissent faire du sport, de sorte que vous puissiez presque partout louer des équipements sportifs comme des skis et des patins, même pour les enfants débutants. Dès leur plus jeune âge, les enfants norvégiens pratiquent le ski et le skate et accompagnent leurs parents lors de voyages. Il y aura toujours de bons entraîneurs pour les enfants de tout âge.

Festivals et vacances

  • Janvier Fête des aurores boréales (Tromsø).
  • Février Festival d'opéra (Kristiansund).
  • Mars Festival de ski de Holmenkollen (Oslo). Le festival d'hiver (Narvik) comprend des compétitions sportives, des concerts et du carnaval. Course de ski Tagikebeiner (lettres: bouleau, lapotnik) (Rena - Lilleham-mer), un marathon de ski de 53 kilomètres auquel participent jusqu'à 12 000 skieurs.
  • Avril Jazz Amateur Festival (Voss), trois jours de jazz et de musique folklorique.
  • Mai Festival international de musique (Bergen), l'un des plus grands événements musicaux de Scandinavie.
  • Juin Procession de Nordkap (Honningsvåg), transition de 68 km d’Honningsvåg à Nordkapu. Festival des émigrants (Stavanger et Quinesdal) à la mémoire des Norvégiens installés en Amérique du Nord. Durant tout l'été, le solstice d'été est célébré. Le Marathon des Nuits Blanches (Tromsø), qui commence dans le nord de la Norvège avec le début des Nuits Blanches.
  • Juillet Festival international de jazz (Kongsberg), concerts en plein air et représentations de jazzmen étrangers. Jeux au stade "Bishlett" ("Bislett") à Oslo, compétitions internationales d'athlétisme. Le festival international de jazz (Molde), le plus ancien festival de jazz de Norvège, dure plus de six jours. Le 29 juillet (olsok) (Trondheim), le roi Olaf le jour saint; et un festin de nourriture Oi! (Trondheim).Festival culinaire Gladmat (Stavanger), "fête de la gourmandise".
  • Août Festival international de musique folklorique à Telemark, le festival de musique folklorique et de danse folklorique. Fête de Peer Gynt dans la ville de Vinstra (Vinstra), célébration en l'honneur du héros du drame éponyme Ibsen. Festival de jazz (Oslo), tenu depuis 1986, le festival de musique de chambre (Oslo), la musique de chambre est jouée dans le château et la forteresse d'Akershus.
  • Septembre Marathon à Oslo.
  • Décembre Marchés de Noël (Oslo et partout). Avec l'avènement de l'Avent (début décembre) les week-ends, lors de foires, dans de nombreux endroits du pays, ils vendent des cadeaux de Noël, des objets d'artisanat et des bonbons insolites. Cérémonie du prix Nobel de la paix (Oslo), tenue à l'hôtel de ville tous les ans le 10 décembre
Aurores boréales

Jours fériés

Les rues de Bergen à Noël
  • 1er janvier Nouvelle année
  • Mars / avril. Bon jeudi
  • Mars / avril. Bon vendredi
  • Mars / avril. Lundi lumineux
  • 1er mai Fête du travail
  • 17 mai Jour de la Constitution
  • Mai / juin Ascension
  • Fin mai / début juin. Spiritueux lundi
  • 25 décembre. De noël
  • 26 décembre. Jour de boxe

Cuisine norvégienne

La cuisine norvégienne, qui préfère les produits locaux frais, a récemment trouvé son visage, et les poissons et fruits de mer locaux, de la morue au crabe arctique et au saumon fumé, sont célèbres dans le monde entier. Voici quelque chose à essayer pour les amateurs désespérés de viande: par exemple, dans le menu des meilleurs restaurants, le plus souvent, des plats de venaison et de wapiti apparaissent Une nouvelle génération de chefs ré-ouvre des plats locaux, puis s’en tient strictement à la cuisine traditionnelle, puis introduit l’originalité de la cuisine internationale.

Marché aux poissons de venaison à Bergen

En Norvège, la nourriture traditionnelle était généralement préparée à partir de ce que la terre locale donnait à un moment ou à un autre. De nombreux plats qui aiment encore l'amour reviennent à l'ancienne façon de la vie paysanne ou de la pêche, de sorte que sur la côte, la nourriture est dominée par le poisson et dans les profondeurs du gibier du pays.

Le relief du pays, y compris la côte, les terres paysannes, les forêts et les montagnes, témoigne des différentes préférences alimentaires des Norvégiens. La marinade, le séchage, le fumage, le salage et le marinage sont apparus avant la congélation, la conservation et les méthodes modernes de traitement des aliments et servaient à stocker les aliments pendant le long hiver. Certains plats de viande et de poisson ont un arrière-goût prononcé auquel vous devez vous habituer, mais à la base, les plats norvégiens sont frais, sains et savoureux et les portions sont assez impressionnantes.

Burger Gaufres à la crème et à la confiture

Mais tout cela ne signifie pas qu'ici vous ne trouverez que de la nourriture norvégienne. La cuisine en Norvège devient de plus en plus internationale. Les pizzas, les pâtes et les hamburgers sont en train de devenir aussi banals que lefse, les pancakes norvégiens, généralement des pommes de terre, et le hareng mariné avec des oignons.

La cuisine de pays comme l’Italie, la Chine, la Thaïlande et l’Inde est largement représentée, du moins dans les grandes villes. De plus, au cours des dernières années, des vacances gastronomiques ont commencé en été, où la cuisine norvégienne et internationale est présentée. La culture alimentaire en Norvège diffère selon les régions et la table des habitants d’Oslo peut différer considérablement de ce qu’ils mangent, par exemple à Bergen ou à Tromsø, mais ils préfèrent les aliments locaux dans la mesure du possible. En règle générale, dans les zones rurales, d’excellents restaurants se trouvent dans des hôtels où l’on nourrit non seulement les clients.

Festivals de nourriture

Gladmat Food Festival à Stavanger

Les Norvégiens traitent les aliments de manière très responsable. Au cours de la dernière décennie, des festivals de l’alimentation sont apparus dans le pays, une sorte de fête de la gourmandise. Norsk Matglede à Geilo, Gladmat à Stavanger, vacances de gastronomie norvégienne à Alesund et Oi! Trendersk Matfesival à Trondheim - quelques-uns des festivals qui font partie d'une série de célébrations en l'honneur de la nourriture locale. Leur programme est varié: des plats de dégustation aux cours de cuisine, des cours avec les chefs et des gâteries spéciales de restaurateurs locaux.Dans la plupart des cas, ils adhèrent strictement aux traditions de la cuisine norvégienne, à l'origine de la cuisine nationale moderne, mais le festival gastronomique Gladmat, organisé chaque été sur les rives du port pittoresque de Stavanger, tente de lui insuffler un esprit international. A Geilo, au contraire, la préférence est donnée aux petits producteurs et aux produits naturels. Les vacances ont souvent lieu en plein été, lorsque les guichets sont sortis dans la rue, pour que vous puissiez prendre votre repas en plein air, en admirant la beauté de la nature norvégienne.

Où ont

Café de rue à Bergen

En Norvège, essayer de manger relativement tôt. Bien que la plupart des Norvégiens travaillent à l'extérieur de la maison, ils dînent étonnamment tôt, apparemment hors de l'habitude du passé. Il est inhabituel de voir comment les restaurants servent le dîner à partir de 17h00. Dans les petites villes, il est difficile de se restaurer après neuf ou dix heures du soir, alors que presque tous les bars sont fermés.

Quel est

La plupart des hôtels servent un petit-déjeuner international, alors que pour les Norvégiens, le petit-déjeuner peut être copieux et se composer d'une tasse de café, toujours noir. Un Norvégien qui travaille ne se passe pas sans une «ration sèche» (matpakke) capturée avec lui, même maintenant, lorsque la nourriture à l'extérieur de la maison ou l'achat d'un sandwich sont inclus.

Saumon aux oignons

Comme vous vous en doutez, les Norvégiens consomment plus de poisson que les habitants de nombreux autres pays. Depuis des siècles, le poisson est le plat principal de leur table. Mais les mollusques sont entrés dans leur régime plus tard.

Plus de 200 espèces de poissons et de fruits de mer se trouvent dans les eaux norvégiennes, certaines sont capturées en mer, d'autres sont cultivées. La Norvège est l’un des principaux fournisseurs mondiaux de produits de la mer, vendant environ 3 millions de tonnes de ses prises à l’étranger. Le plus souvent dans le menu et sur le marché, vous pouvez voir de la morue, du saumon, de la truite, du hareng, de l'omble chevalier, du lieu noir, de la baudroie, du maquereau et du saumon rouge. Mais cette diversité ne suffit pas, on nous propose également des plies, Kalkan, goberge argentée, molv ​​(brochet), barbotte, faucon, haddock, poisson-chat, flétan et plie de rivière - et ce ne sont que les espèces les plus communes.

Gravlax sur du pain aux céréales avec concombres et aneth

Dès que le poisson n'est pas cuit, la cuisine norvégienne est plutôt avare d'épices et d'assaisonnements: le sel, le poivre et quelques herbes, comme l'aneth et les graines de moutarde, sont le plus souvent utilisés. La cuisson, la cuisson, la cuisson au four, la cuisson au four, le fumage et le salage - tels sont les types de poisson de cuisson préférés, souvent servis avec une seule pomme de terre bouillie et un morceau de beurre. Le plat norvégien le plus célèbre est peut-être le gravlax (gravlaks, littéralement "saumon déterré"), un filet de saumon mariné avec du sucre.

La soupe de poisson, généralement à base de lait, particulièrement appréciée sur la côte du pays, est préparée à partir d’une variété de poissons et de crustacés, auxquels s’ajoutent des légumes et des pommes de terre. Le hareng, salé avec toutes sortes d’additifs, de la moutarde à l’oignon, en passant par les tomates et les herbes, est un autre plat vraiment adorable ici. Il est nécessaire de s'habituer au goût de la truite fermentée (rakfisk), ainsi que du poisson séché (lutefisk) trempé dans une solution alcaline. Ils sont généralement consommés à Noël, bien qu'en raison de leur odeur inhabituelle, leur odeur puisse sembler nauséabonde. Le poisson séché (torrfi.sk) est incroyablement apprécié ici comme collation. Mangez-le dans séché et bouilli.

Viande de baleine

Sur la côte, en particulier au nord, il peut y avoir un plat comme la viande de baleine. Les Norvégiens ne considèrent pas qu'il soit honteux de le manger, et la chasse à la baleine dans le nord se poursuit depuis plus d'un siècle. Des rôtis de viande de baleine, des hamburgers avec de la viande de baleine, etc., sont proposés dans de nombreux restaurants, bien que moins souvent maintenant, quand ils ont réduit les quotas de capture de baleine.

Les fruits de mer, qui ne sont devenus un repas familier qu’à partir de la seconde moitié du XXe siècle, y ont acquis un grand amour. Les Norvégiens consomment à présent de grandes quantités de fruits de mer, notamment des crevettes de l’Arctique, des homards, des huîtres, des moules, des coquilles Saint-Jacques et des crabes. L'énorme crabe royal pêché près du Cap Nord est particulièrement intéressant. En été, des festins de crabe (krabbelag) sont organisés lorsque les crabes sont mangés avec du pain simple, du beurre et peut-être un cercle de citron.

Cependant, en Norvège ne sont pas limités à un poisson et fruits de mer. Il y a beaucoup de plats de viande et les produits laitiers ont toujours été adorés. En ce qui concerne les gourmands, il y a quelque chose à offrir aux dégustateurs désespérés. Au nord, plats de venaison et viande d'orignal, y compris "orignal enterré" (gravet elg), salés avec du sucre d'orignal, comme dans le cas du saumon déjà mentionné. De plus, le porc, le bœuf, le poulet, l'agneau et le mouton sont largement utilisés. Boulettes de viande préférées (kjottekaker), souvent avec une sauce à la myrtille aigre ou des épices. Le ragoût d'agneau au chou (farikal, "agneau au chou"), qui se réchauffe en hiver, est servi avec des pommes de terre.

Ragoût d'agneau à la tête de chou Saucisses grillées

Dans les étals ou sur les étagères, ils vendent souvent divers types de saucisses comme collation, notamment du salami à la venaison et à l'orignal, ou de simples hot dogs (varme pelser). De nombreux restaurants proposent des mets des saisons respectives des cadeaux de la nature: baies sucrées, sauces ou marinades servent des baies fraîches en été et au début de l’automne, divers plats aux champignons le remplacent un peu plus tard. .

Malheureusement, les légumes sur la table ne sont pas présentés avec autant de générosité. Les végétariens devront donc esquiver à la recherche de quelque chose qui leur convienne, mais la situation commence à changer, du moins dans les grandes villes.

Gâteau aux baies

Le pain accompagne de nombreux plats et se présente sous différentes céréales. Les sandwichs ici sont généralement ouverts: sur un morceau de pain empilé toutes sortes de tranches.

Les desserts se composent principalement de baies fraîches avec de la crème sure ou de la crème. L'innovation norvégienne peut être considérée comme des gaufres servies avec de la crème fondue et de la confiture de toutes sortes de baies: le plus souvent des fraises, des mûres, des framboises et des myrtilles.

Quoi boire

Les Norvégiens adorent simplement le café, se classant au premier rang mondial pour la consommation de cette boisson (environ 160 litres par personne et par an). Ni une courte pause, une réunion amicale ou familiale ne peuvent se faire sans café et aucun passe-temps ne peut être imaginé sans une grande tasse de café.

Les Norvégiens au premier rang mondial dans la consommation de café

Il y avait même un café avec de l'alcool (karsk), une boisson originaire de Tronelag. La vodka ou moonshine est généralement ajouté au café.

Le thé s'est répandu au cours des dernières années. On trouve maintenant une riche sélection de thé dans les magasins, les hôtels et les restaurants. Les boissons non alcoolisées et les jus de fruits de producteurs locaux et étrangers sont largement représentés. En outre, dans les zones rurales, beaucoup préfèrent encore boire une grande tasse de lait au déjeuner.

Vikingfjord norvégien

La Norvège est bien connue pour son attitude dure à l'égard de l'alcool, mais les Norvégiens eux-mêmes aiment boire. Le pays a instauré un monopole d'État sur la production et la vente de vin (Vinmonopolet) et, bien que les prix de l'alcool dans les magasins puissent être assez élevés, ils sont tout à fait acceptables comparés aux prix des bars et des restaurants.

En Norvège, ils boivent de la bière depuis longtemps. On y trouve de nombreuses brasseries, par exemple Ringnes à Oslo, Nasha à Bergen, NE à Kristiansand et la brasserie la plus septentrionale au monde à Tromsø, Mack. En outre, la Norvège produit des boissons alcoolisées fortes comme l’akavit (akevitt) et la vodka. Vikingfjord - un grade de propre vodka norvégienne. Les marques aquavit norvégiennes telles que Gammel Opland, Lime et Gilde sont bien connues et aquavit se boit surtout à Noël. Le reste de l'année, les variétés d'alcool étrangères sont préférées. Le vin se répand, mais ce n’est pas bon marché. En effet, si vous commandez du vin pour le dîner, l'addition fera plus que doubler.

Assez largement, en particulier dans les zones rurales, il existe un très répandu moonshine (hjemmebrent), qui est généralement entraîné par la pomme de terre.

Le logement

Le niveau des hôtels en Norvège est généralement élevé. Les prix peuvent également être assez élevés, car de nombreux hôtels sont conçus pour les hommes d'affaires. En été ou le week-end, il y a des rabais substantiels lorsque les hôtels offrent des conditions spéciales pour attirer les clients.Ces dernières années, les chaînes hôtelières internationales ont commencé à racheter de petites entreprises hôtelières familiales. Ces mesures ne semblent pas avoir entraîné une baisse du niveau de service, mais ont dans une certaine mesure contribué à une concurrence accrue et à une chute des prix. Veuillez noter que la saison touristique principale en Norvège est très courte et que, par conséquent, toutes les conditions pour la livraison de logements ne sont pas valables toute l'année, bien que la situation change.

Chambre dans un petit hôtel

Outre les hôtels, il existe d’autres possibilités d’hébergement, notamment dans les zones rurales: chambres d’hôtes et chambres avec hébergement et petit-déjeuner, hébergement dans un domaine rural, auberge de jeunesse, camping et surtout sur demande, une maison séparée, la hutte hutte ). Les associations d'hôtels telles que les hôtels et restaurants historiques de Norvège (De Historiske; www.dehistoriske.com) possèdent un certain nombre d'hôtels uniques dans tout le pays. Sur la côte, comme les îles Lofoten, vous pouvez séjourner dans l’ancienne cabane de pêche Rorbu ou même dans le bâtiment du phare. Fjord Pass, le plus gros abonnement hôtelier de Norvège, offre des réductions dans 170 destinations à travers le pays (www.fiordtours.com). L’office norvégien du tourisme vous indiquera où séjourner et vous pourrez réserver une chambre d’hôtel sur Internet à l’adresse www.visitnorway.com.

Terrains de camping

Il y a environ un millier de campings en Norvège, d'un à cinq étoiles. La plupart des terrains de camping fonctionnent uniquement de juin à août et quelques-uns seulement plus longtemps, y compris toute l'année pour les caravanes. En outre, de nombreux endroits sont équipés de maisons pouvant être louées pendant une semaine en été. Le prix de la place est de 80 à 150 CZK par jour, un supplément est facturé pour l'électricité Des cartes de camping norvégiennes et scandinaves peuvent être achetées dans tous les endroits concernés, ce qui donne à leurs propriétaires le droit de bénéficier d'un rabais, de bénéficier d'une inscription accélérée et de nombreux autres avantages.

Camping en Norvège

Les mêmes avantages ont une carte de camping internationale. Des informations utiles sont disponibles sur www.camping.no et www.norwayd.irect.com. Conformément à la loi norvégienne sur le droit d’accès aux lieux publics, vous pouvez installer une tente ou dormir à la belle étoile partout dans le paysage dégagé à la campagne, pendant 48 heures au maximum, à condition d’être à au moins 150 m de la maison la plus proche. Pour des séjours plus longs, vous aurez besoin de l'autorisation du propriétaire du terrain. De plus, veuillez noter que vous ne pouvez pas faire d’incendie près de la forêt du 15 avril au 15 septembre.

Les aéroports

Norwegian Airlines

Les principaux aéroports de Norvège sont Gardermoen à Oslo, Flesland à Bergen, Sola à Stavanger et Vaernes à Trondheim. De plus, Oslo est desservie par l'aéroport de Sandefjord à Thorpe, près du fjord de San. En raison de la distance et du relief, ce n’est pas une mauvaise idée de parcourir le pays en avion, étant donné le réseau développé de compagnies aériennes locales. La Norvège compte 16 grands aéroports, y compris ceux desservant des vols internationaux, et 29 aéroports nationaux. Les taxis dans les principaux aéroports sont chers. L’aéroport d’Oslo Gardenumen se trouve à 50 km du centre de la capitale. Il existe un terminal desservant des vols internationaux et domestiques. Vous y trouverez de nombreux restaurants, des boutiques hors taxes, un bureau d’information touristique et un service de location de voitures. Le moyen le plus rapide, en 19 minutes, est de rejoindre le centre d’Oslo par le train express Flytoget, qui part six fois par heure pour la gare centrale. En outre, les trains électriques de banlieue des chemins de fer norvégiens fonctionnent régulièrement et un parking interurbain pour les bus et les taxis se trouve en face de l'aéroport (www.oslo.no). Ryanair et d'autres compagnies aériennes organisant des vols low cost arrivent à l'aéroport de Thorpe, près du fjord Sanje, à 110 km d'Oslo. Les autobus sont desservis pour l'arrivée de l'avion et le trajet dure entre 2 et 2,5 heures. En outre, il existe des trains et une navette pour le fjord de San (www.torp.no). L'aéroport de Bergen Flesland est situé à 20 km de la ville et est équipé de tout le nécessaire.Un service de bus fréquent relie la gare routière et les hôtels Radisson à l'aéroport. Le trajet dure environ une demi-heure (www.bergen-guide.com).

L’aéroport Sola de Stavanger se trouve à 15 km du centre-ville et est équipé, en plus du centre de conférence, de tout ce dont vous avez besoin. Un bus régulier dessert la ville en 20-30 minutes, les taxis aussi (chaleur: 67-03-10-00, www.avinor.no).

L’aéroport de Trondheim Vaernes, situé à 35 km au nord du centre-ville, compte des magasins et des restaurants, un hôtel, une salle d’attente et des bureaux de change. Vous pouvez arriver ici en train, bus express, bus ou taxi. Le trajet dure environ 35 à 40 minutes (tél.: 67-03-25-00, www.avinor.no).

Budget du voyage

Dans les villes et les zones rurales en haute et basse saison, les prix des services sont différents. Ce qui suit ne sont que des prix approximatifs. En règle générale, les villes vivent plus cher que dans l'arrière-pays (à quelques exceptions près, comme des fjords bien connus).

Musée des navires vikings

Location de voiture. Les prix varient énormément. La location à la semaine coûtera de 2800 CZK pour une petite voiture à 3700 CZK pour une grosse voiture. De nombreuses entreprises installent un siège enfant à un prix supplémentaire.

Hôtels Le logement, en fonction du coût de la vie quotidienne, peut être divisé en logements bon marché, abordables et coûteux (pour deux personnes, petit déjeuner compris): 1100 couronnes, 1100-1800 couronnes et plus de 1800 couronnes. Les prix peuvent être nettement inférieurs à 1 100 couronnes et à plus de 1 800 couronnes. Il existe de nombreuses offres spéciales avec réductions, tarifs du dimanche et forfaits touristiques.

Nourriture et boisson Le petit-déjeuner dans un café ou un restaurant coûte entre 50 et 80 couronnes; déjeuner 60-120 couronnes; dîner dans un restaurant moyen sans boissons 200-250 couronnes par personne; café ou boisson gazeuse 20-30 CZK; une bouteille de vin de 150 CZK; alcool fort (400 ml) 80 CZK. Le petit-déjeuner et le déjeuner à l'hôtel sont rentables et les premiers sont particulièrement satisfaisants, tandis que dans la plupart des restaurants, un plat ordinaire est servi pour le déjeuner.

Musées. 30-80 CZK Les enfants bénéficient généralement d'une demi-réduction.

Carburant. 12,20 couronnes par litre d'essence et 11,20 couronnes par litre de carburant diesel. La plupart des stations-service sont équipées de pompes automatiques acceptant l'argent et les cartes de crédit. Transport en commun. Voyager en Norvège coûte cher, mais les bus et les trains sont confortables. Le prix moyen du billet pour le train Oslo - Bergen est de 600 CZK.

Taxi

Taxi Le taxi est cher. La route reliant l’aéroport de Gardermoen au centre d’Oslo coûtera entre 610 et 720 CZK, en fonction de l’heure de la journée.

Carte de touriste. L'Oslo Pass et la Bergen Card vous donnent un accès gratuit à de nombreux sites, ainsi que l'utilisation gratuite des transports en commun, offrant de nombreux autres avantages. Pour plus d'informations, visitez les sites www.visitoslo.com et www.visitbergen.com. Sur le site www. visitnorway.com a collecté des informations sur tous les forfaits et cartes touristiques.

Location de vélos

Les vélos peuvent être facilement loués auprès du point de location ou auprès d'une agence de voyage locale, d'un guesthouse ou d'un hôtel. Les routes ne sont généralement pas encombrées et les pistes cyclables sont aménagées dans les grandes villes. Considérez que sur un terrain montagneux, les déplacements peuvent être difficiles. Il y a peu de villes et de villages, les distances qui les séparent sont grandes, surtout dans le Grand Nord, et le temps est variable. Les prix varient et dépendent de la qualité du vélo et du terrain, s'élevant à environ 60-350 CZK par jour. En règle générale, les agences de voyage disposent de bonnes cartes et d'informations sur les itinéraires cyclables. Deux itinéraires sont particulièrement pittoresques, autour de la mer du Nord et de la "route des mineurs". Pour plus d'informations, visitez www.bike-norway.com.

Location de voiture

Oslo

Toutes les grandes sociétés de location de voitures sont présentes en Norvège, y compris Avis, Eigorsag et Hertz, et offrent en outre leurs services à des prix compétitifs dans les centres de location norvégiens locaux. Dans la plupart des villes, vous pouvez rencontrer des sociétés de location de voitures ou les louer directement à l’aéroport, en effectuant une réservation ou à votre arrivée. Les prix sont généralement les plus bas, plus vous louez une voiture, et des réductions spéciales sont disponibles en été et le week-end. En règle générale, la voiture peut être louée à un endroit et laissée à un autre. Lorsque vous louez une voiture, votre permis de conduire dans votre pays de résidence doit être valide pendant au moins un an.Si vous n'êtes pas citoyen de l'Union européenne, vous devez posséder un permis de conduire international. Les voitures sont louées aux personnes de plus de 19 ans, mais si vous avez moins de 25 ans, vous devrez payer une taxe de 100 € pour une taxe de jeune conducteur par jour. Vous devez avoir une assurance, alors assurez-vous qu'elle est incluse dans le coût de la location d'une voiture.

Le climat

Glacier Jan Mayen

Le Gulf Stream contribue à un climat plus doux en Norvège que ce qui est prévu pour ces latitudes, de sorte que la température en été monte parfois jusqu'à 25-30 ° C. La température varie considérablement en hiver et en été, au nord et au sud, sur la côte et dans les terres, au niveau de la mer et sur les pics de la montagne. Le temps est également changeant, de sorte que dans de nombreux endroits, ils plaisantent: "toutes les saisons s’intègrent en une journée". De la fin juin à la mi-août, les journées sont ensoleillées, la température de l'air avoisine les 25 ° C et l'eau, 15-18 ° C, à l'exception du Grand Nord. Dans les régions arctiques, vous pouvez regarder le soleil de minuit à cette heure-ci. Le printemps et l'automne sont plus froids et plus humides. À l'automne, sous ces latitudes, on peut déjà voir les aurores boréales (aurores boréales), notamment en octobre, février et mars. En hiver, une grande partie de la Norvège, à l'exception de la côte, est recouverte de neige et la température dans les profondeurs peut descendre jusqu'à -40 ° C. Il peut pleuvoir sur la côte à tout moment de l’année. Même en été, la température atteint parfois 10 ° C, surtout le soir.

Les vêtements

Comme le temps peut être variable pendant la journée, c'est une bonne idée de porter quelque chose d'en haut pour vous protéger des aléas climatiques. Même par une journée ensoleillée, essayez de prendre un parapluie et un imperméable avec des lunettes de soleil et un chapeau à larges bords. Les Norvégiens ne sont pas raides. Portez donc un short et un t-shirt lorsque vous regardez les sites par une journée chaude. Le soir ou en bateau, assurez-vous de prendre un pull avec vous. Des chaussures robustes sont importantes non seulement lors de la randonnée et des loisirs actifs en plein air, mais également lors de la marche sur les trottoirs pavés de nombreuses villes. L’hiver exige des vêtements chauds, des bottes, un foulard, des gants et un chapeau.

Crime et sécurité

Police cycliste

La Norvège est un pays relativement sûr avec un taux de criminalité faible, en particulier dans le cas de crimes graves, de sorte que les visiteurs sont rarement victimes d'infractions. Dans les zones rurales, ce sont les vols de nuit ou les petits vols qui prédominent. Prenez les mêmes précautions qu'à la maison, surveillez vos affaires, en particulier dans les endroits bondés et dans les transports en commun, ne marchez pas seul la nuit dans des endroits non éclairés des grandes villes.

Conduire une voiture

Les routes sont généralement calmes, à l'exception des grandes villes (mais les embouteillages y sont rares) et sont en bon état. En hiver, il est nécessaire de disposer de pneus d’hiver (le temps d’installation varie en fonction de l’emplacement). Certaines routes du Grand Nord en hiver sont fermées. Au printemps, avec le dégel de la terre, il devient dangereux de conduire sur des sections séparées de la route. Dans les régions montagneuses, il existe de longs tunnels, dont le plus long du monde, 24,5 km.

Limite de vitesse Habituellement, la vitesse maximale autorisée est de 80 km / h. Dans les zones résidentielles, il ne dépasse pas 30 km / h; dans les zones densément bâties - 50 km / h; sur une route à double sens et sur des autoroutes - 90 ou 100 km / h. Les voitures avec remorque et remorques ne doivent pas rouler à une vitesse supérieure à 80 km / h, même sur un trajet plus rapide.

Les routes

Les documents Vous devez avoir un permis de conduire de votre pays de résidence valide pendant au moins un an ou, si vous n'êtes pas citoyen d'un pays appartenant à l'Union européenne / Espace économique européen, un permis de conduire international.

Règles de la route. Conduisez à droite, conduisez à gauche et cédez la place à un véhicule circulant à droite s'il n'y a pas d'autre signalisation. Les ceintures de sécurité sont obligatoires sur les sièges avant et arrière. Les attitudes à l'égard de l'ivresse et de la conduite dans le pays sont inconciliables; par conséquent, sur les routes, les conducteurs sont souvent contrôlés au hasard.Le niveau d'alcool permis dans le corps ne doit pas dépasser 0,2 mg par litre de sang. Il est donc préférable de ne pas boire d'alcool au volant, sinon la limite spécifiée pourrait être dépassée et, par conséquent, une amende importante, voire une privation des droits, est inévitable.

Accidents et pannes. En cas d'accident ou de panne, vous devez placer un panneau d'arrêt d'urgence et porter une veste jaune fluorescente. Services d'urgence: Norges Automobil-Forbund NAF, téléphone: 0810-00-505, Falken, téléphone: 02222 (sans frais) ou Viking, téléphone: 06000 (sans frais).

Électricité

La tension dans le réseau est de 220 V / 50 Hz, la fiche est un échantillon européen à deux broches. Juste au cas où, prenez l'adaptateur avec vous.

Ambassade et consulats

La pierre "pois" dans le Lysefjord

L'ambassade de Russie en Norvège. Norge, 0244 Oslo, Drammensveien, 74. Tél.: (8-10-47) 22-55-32-78. Fax: (8-10-47) 22-55-00-70. Email: [email protected]

Consulat général de la Fédération de Russie à Kirkenes. Norge, 9900 Kirkenes, Postbox 98, Radhusplassen. Tél.: (8-10-47) 78-99-37-37, 78-99-37-38. Fax: (8-10-47) 78-99-37-42. Courriel: [email protected]

Consulat de la Fédération de Russie à Barentsburg (île de Svalbard). Norge, Svalbard, Barentsburg et Den Russiske Foderasjons Konsulat. Tel: (8-10-47) 79-02-17-85. Fax: (8-10-47) 79-02-17-85. Email: [email protected]

Services d'urgence

Appelez le 112 à la police, le 113 à l'ambulance, le 110 aux sapeurs-pompiers Pour les affaires urgentes, appelez la police au 02800.

Informations pour les gays et les lesbiennes

La législation et, en règle générale, les résidents norvégiens sont plutôt tolérants envers les membres des minorités sexuelles. La plupart des voyageurs de ce type ne rencontrent aucun inconvénient, mais il convient de rappeler que la Norvège est un pays peu peuplé. Par conséquent, peu de lieux leur sont réservés à part les grandes villes, bien qu'il existe très peu de bars ou de discothèques spéciaux. Une attitude tolérante envers les partisans de l’amour du même sexe n’est pas toujours possible dans l’arrière-pays rural, bien que l’intolérance soit évidente. Des informations supplémentaires peuvent être fournies par l’Union norvégienne des minorités sexuelles, LLH: Valkyriegaten 15A, 5e étage, N-0366 Oslo, tél.: 023-10-39-39, www.llh.no. Pour eux, une rubrique est encore disponible sur le site www.visitoslo.com/en/gay-oslo.

Arrivée

En avion De nombreux transporteurs internationaux, notamment SAS, British Airways, Continental Airlines, Norwegian, KLM, Lufthansa et Thai Airways, desservent la Norvège soit directement, soit avec un transfert. Les vols locaux sont desservis par les compagnies aériennes SAS, Norwegian et Wideroe.

Chute d'eau dans le fjord

Par mer Il existe un service de ferry entre la Norvège et le Danemark, desservi par les transporteurs Color Line (www.colorline.com), DFDS Seaways (www.dfdsseaways.co.uk), Fjordline (www.jjordline.com) et Stena Line. "(www.stenaline.co.uk), et en outre, il existe des bacs du transporteur" Color Line "d'Oslo à German Kiel et du suédois Stromstad à Sannefjord. En Norvège, de nombreux ferries et navires circulent le long de la côte: la ligne de bateaux à vapeur «Hurtigruten» entre Bergen et Kirkenes dans le Grand Nord (www.hurtigruten.co.uk ou www.hurtigruten.com) est la plus célèbre.

En train L’une des options pour entrer dans le pays, y voyager et en partir est liée à l’acquisition d’un billet de train comme Interrail (pour les Européens) ou Eurail (pour les autres). Il peut être commandé avant votre départ de votre pays via Internet, en utilisant les services du groupe Eurail (www.interrailnet.com), ou en contactant European Rail au 020-7619-1083 ou sur www.europeanrail.com billets en Europe).

Guides et excursions

Beaucoup parlent anglais en Norvège, il est donc facile de trouver des guides et des excursions anglophones. De nombreux circuits en bus, en bateau et en bateau sont organisés en plusieurs langues: norvégien, anglais, allemand, français et plus souvent en russe, chinois et japonais. Les agences de voyage peuvent réserver une visite guidée et un guide et fournir des brochures multilingues sur les excursions disponibles. Certaines des excursions les plus populaires, telles que "La Norvège en bref", sont conduites par les voyagistes Nutshell Tours et Fjord Tours (www.norwaynutshell.com et www.fjordtours.com). Vous trouverez une liste utile d’agences de voyage sur www.visitnorway.com.

Santé et services médicaux

Rue à Bergen

La Norvège fait partie de l'Espace économique européen, de sorte que les visiteurs de cette zone bénéficient des mêmes soins médicaux que les Norvégiens. Les citoyens de pays appartenant à l'Union européenne / Espace économique européen doivent être munis d'une carte européenne d'assurance maladie (carte européenne d'assurance maladie, CEAM), délivrée via Internet à l'adresse www.ehic.org.uk; il est délivré gratuitement pendant cinq ans. Il est hautement souhaitable de souscrire une assurance voyage.Assurez-vous qu’il couvre les sports d’hiver ou les sports extrêmes si vous allez les rejoindre. Pour voyager en Norvège ne nécessite pas de vaccination, et l'eau du robinet est totalement sans danger.

Il existe à Oslo une pharmacie ouverte 24 heures sur 24 (apotek): pharmacie Jernbanetorvet, Jernbanetorget 4B, N-0154 Oslo, tél.: 23-35-81-00.

Langue

Forêts norvégiennes

Il existe deux langues écrites officielles en Norvège: le bokmal (bokmal, "langue écrite") et le nynorsk (nynorsk, "novo-norvégien"). Environ 86% de la population utilise le bokmal. En outre, en Norvège, plus de 20 000 personnes parlent des langues sâmes qui font partie de la branche des langues finno-ougriennes et ne sont pas apparentées à la langue norvégienne. L'anglais est largement parlé et est enseigné à l'école dès le plus jeune âge.

La connaissance de certaines expressions couramment utilisées en norvégien sera appréciée, mais pas nécessairement. La prononciation peut être une pierre d'achoppement. De plus, l'alphabet norvégien contient trois lettres supplémentaires pour les voyelles situées à la fin de l'alphabet: æ, ø et å. Å est prononcé "o", æ comme "e", et ø comme "" et au début du mot comme "e".

Les cartes

La plupart des agences de voyages locales ont d'excellentes cartes de leur région.

Mass media

Radio et télévision. Il existe deux grandes chaînes de télévision dans le pays - NRK, une chaîne publique, qui diffuse sur quatre chaînes et TV2, également sur quatre chaînes. Tous les programmes sont dans la langue d'origine avec sous-titres. Sur la radio publique, NRK domine également avec trois canaux opérant dans la bande de fréquence de radiodiffusion FM et avec la radiodiffusion numérique.

Journaux et magazines. Selon l'organisation non gouvernementale internationale Reporters sans frontières, la Norvège se classe au premier rang mondial pour la liberté de la presse écrite. Les principaux journaux quotidiens sont Aftenposten, Dagbladet et Dagsavisen, mais il existe encore de nombreux journaux et magazines locaux. La Norway Post (www.norwaypost.no), qui publie des nouvelles de la Norvège, est publiée en anglais.

De l'argent

Monnaie. L'unité monétaire de la Norvège est la couronne norvégienne (couronne, en kg ou NOK). 1 couronne est égale à 100 ère (minerai). Il existe des pièces de monnaie en coupures de 50 Åre, 1, 5, 10, 20 couronnes et en coupures de 50, 100, 200, 500 et 1000 couronnes en circulation.

Monnaies de Norvège

Points d'échange. L'argent peut être échangé à l'aéroport et à la gare centrale d'Oslo, ainsi que dans de nombreuses banques commerciales et d'épargne, dans certains bureaux de poste, bureaux de change et hôtels. L'échange s'effectue principalement par l'intermédiaire des bureaux du Forex (en général, ouvert du lundi au vendredi de 8h00 à 20h00 et le samedi de 9h00 à 17h00).

Cartes de crédit et de débit. Les cartes de crédit les plus célèbres sont acceptées, même dans les petits établissements, ce qui vous évite d'avoir avec vous de grosses sommes d'argent. Les guichets automatiques sont omniprésents et faciles à utiliser. Dans toutes les villes, il y en aura au moins un, mais dans l’arrière-pays, il est préférable d’avoir de l’argent liquide avec vous.

Billet de banque 200 couronnes

Si vous perdez votre appel de carte de crédit: American Express, téléphone 0800-68-100. Diners Club, tél .: 021-01-50-00. Mastercard, téléphone: 0800-30-250. VISA, tel: 0815-00-500.

Chèques de voyage. Les chèques de voyage sont de moins en moins utilisés, mais ils peuvent toujours être échangés dans les banques, sur le Forex et autres points d'échange. Dans les banques, le taux de change est généralement plus rentable.

Heures d'ouverture

Au nord de la Norvège

Boutiques La plupart des magasins sont ouverts du lundi au vendredi de 10h00 à 17h00 ou jusqu'à 18h00, le samedi de 9h00 à 14h00. Les magasins dans les grandes villes et les grands centres commerciaux ou les supermarchés travaillent plus longtemps, jusqu'à 20h00 ou 21h00, et même le soleil. Certains magasins ferment toujours pour le déjeuner, en particulier dans les zones rurales, tandis que les magasins privés ferment généralement pendant deux semaines ou plus en juillet ou en août.

Banks. Les banques sont ouvertes du lundi au vendredi de 9h00 à 15h30 jusqu'à 17h00. En été (mi-mai à mi-août), les banques ferment tous les jours à 14h30, mais les bureaux de change travaillent plus longtemps.

Police

La plupart des postes de police travaillent la semaine et une personne en service peut signaler un crime ou un autre incident. La police téléphone le 112, l'appel est gratuit, même à partir d'un téléphone public.

Mail

Boîtes aux lettres norvégiennes pour la correspondance nationale et internationale de la même couleur, rouge. La plupart des bureaux de poste sont ouverts du lundi au vendredi de 8h à 17h et le samedi de 9h à 15h, le week-end.

Transport en commun

En Norvège, les transports en commun desservent de nombreuses régions du pays, mais vous devez vous rendre en voiture ou en bateau dans des régions rurales ou éloignées du Grand Nord.

Avion Le transport aérien est l'un des meilleurs moyens de transport au pays. Il y a environ 50 aéroports en Norvège, à partir desquels les avions desservent même les plus petits comtés. Les principaux transporteurs nationaux sont SAS (www.flysas.com), Norwegian (www.norwegian.com) et Wideroe (www.wideroe.no).

Les trains Les chemins de fer norvégiens, NSB, s'étendent sur 3 000 km jusqu'à Bodø. Certains itinéraires traversent des lieux étonnamment pittoresques, notamment le chemin de fer Bergen d'Oslo à Bergen, la branche non électrifiée de Rauma de Dombas (Dombas) à Ondalsnes (Andalsnes) et le chemin de fer de Flåm de Myrdal à Flåm. Pour les billets, veuillez consulter www.nsb.no.

Bus de train

Les bus. Il existe un certain nombre de compagnies de bus en Norvège, dont le plus important est considéré comme Nor-Way Bussekspress, qui dessert 40 liaisons (www.nor-way.no). Les billets peuvent être achetés en ligne ou à la gare routière. En présence d'espace libre, vous pouvez tenir un vélo et des skis. L'horaire de nombreux bus est coordonné avec celui des ferries ou des autres bus qui les croisent.

Ferries / navires. Un grand nombre de transporteurs maritimes et maritimes desservant la côte norvégienne. Dans de nombreux cas, il s’agit de lignes de navigation ou de ferries qui relient les fjords et de nombreuses îles au continent. Il est souvent plus rapide de traverser le fjord en ferry que par le pont le plus proche, où vous devez toujours vous rendre, et de nombreuses routes sont reliées par des ferries. Les principaux transporteurs sont "Hurtigruten", "Fjordl", "Tide", "Fjordline", "Kolumbus", "Rodne Fjordcruise" et "Senja Ferries".

Église à alden

La religion

Environ 80% de la population du pays est protestante et appartient à l'église luthérienne. Ce chiffre est quelque peu trompeur, car une personne est considérée comme une église immédiatement après le baptême, mais en réalité, la Norvège apparaît comme l'un des États les plus laïques d'Europe, où les résidents se rendent à l'église une ou deux fois par an. Environ 10% de la population ne professent aucune religion et le reste appartient à une religion ou à une autre, du chamanisme chez les Samis à la religion Bahai.

Téléphones

Cabine téléphonique

Les téléphones acceptent les pièces de monnaie, le téléphone ou les cartes de crédit et sont faciles à trouver dans les grandes villes. Les cartes téléphoniques sont vendues dans les kiosques à journaux, le réseau de petits magasins "7-Eleven" et autres magasins similaires. Dans les régions éloignées, y compris le Grand Nord, les téléphones payants sont plus difficiles à trouver. Par conséquent, il est préférable de prendre un téléphone portable avec vous ou, dans le cas d'un long séjour dans le pays, d'acheter une carte SIM norvégienne, sans oublier les tarifs d'itinérance élevés et l'impossibilité de recevoir un rappel.

Décalage horaire

Le temps en Norvège est deux heures en retard sur Moscou. Quand il est midi à Moscou, il est dix heures du matin en Norvège. La Norvège commence l’été à la fin du mois de mars et l’hiver - à la fin du mois d’octobre.

Pourboires

Il est de coutume d'arrêter l'addition dans un restaurant ou un bar à 5 ou 10 couronnes voisines, mais on s'offusque rarement si cela n'est pas fait. En cas de bon service dans un restaurant ou un bar, vous pouvez laisser un pourboire de 10% de la note. Les chauffeurs de taxi reçoivent parfois des pourboires légèrement plus gros, alors que, par exemple, ils ne sont pas acceptés chez le coiffeur.

Les toilettes

Il existe de nombreuses toilettes publiques propres et ordonnées dans les villes; Dans la plupart des cas, le paiement se fait par une machine automatique, le coût moyen étant de 5 couronnes. Dans les zones rurales, les toilettes ne sont pas faciles à trouver, mais vous pouvez utiliser, souvent gratuitement, les toilettes dans les stations-service, près de la place principale ou dans les agences de voyages. Il y a des zones de stationnement en bordure de route pour les voitures avec des toilettes le long des autoroutes, mais dans l’outback et sur les routes de campagne, il n’ya bien sûr pas de latrines.

Information touristique

Protrusion sur la montagne Skieggedal appelée "langue de Troll"

L’office du tourisme norvégien compte 17 bureaux d’information touristique principaux dans le pays. De plus, il existe de nombreux bureaux d’information touristique locaux, même si certains ne travaillent que l’été. Tous les bureaux ont un panneau touristique international (lettre blanche "i" sur fond vert). Partout dans le monde, les employés sont compétents et parlent souvent plusieurs langues pour pouvoir parler de leur territoire et réserver un hébergement et des excursions.

  • Bureau d'information touristique de la gare centrale, centre de services de Trafikanten, Jernbanetorget 1, N-0154 Oslo (lundi-vendredi de 9h00 à 16h00), tél.: 81-53-05-55, www.visitoslo.com.
  • Le Bureau d'information norvégien, Fridtjof Nansens Plass 5, N-0160 Oslo, tél.: 24-14-77-00, www.visitnorway.com, contient des informations sur Oslo et d'autres régions de la Norvège.
  • Bergen, Vagsallmenningen 1, N-5003 Bergen, tél.: 55-55-20-00, www.visitbergen.com.
  • Stavanger, Domkirkeplassen 3, N-4006 Stavanger, hommes: 51-85-92-00, www.regionstavanger.com.

Visas et Passeports

Pour voyager en Norvège, les résidents des pays de l'UE n'ont besoin que d'un passeport en cours de validité. Les voyageurs arrivant du Canada, de l'Australie, des États-Unis et de la Nouvelle-Zélande n'ont pas besoin de visa de tourisme s'ils ne passent pas plus de 90 jours en Norvège.

Les citoyens d'autres pays doivent se renseigner auprès de l'ambassade de Norvège de leur pays. Un visa de touriste est généralement délivré pour trois mois.

La Norvège fait partie des pays participant à l'accord de Schengen. Les citoyens russes et les pays de la CEI qui se rendent en Norvège doivent obtenir un visa et un passeport.

Les îles Lofoten à l'automne

Faits intéressants sur la Norvège

Sognefjord
  • «Ga pa tur», qui signifie «marcher», est l’un des traits d’une attitude purement norvégienne à la vie, quand tout, jeunes et vieux, décolle quelque part, voire tous les week-ends, alors très souvent. Après s'être habillés chaudement et avoir mis de bonnes bottes, ils vont dans la nature et se retrouvent souvent dans les montagnes. Il faut absolument faire une pause afin de se fortifier avec des provisions, généralement des sandwiches avec une épaisse tranche de pain et du café noir chaud provenant d’un thermos. Les week-ends d'été, dans de nombreux endroits pittoresques du pays, des familles entières partent à la conquête des sommets et des fjords, en particulier dans 33 parcs nationaux.
  • Après l'adoption de la Norvège au XIe siècle. Le christianisme, les premiers prédicateurs locaux engagés dans la construction d'églises sur des terres autrefois païennes. Ces stavrki sont des constructions en bois médiévales, du nom des piliers de soutien installés au milieu, autour desquels une structure en bois a ensuite été construite. Avant de telles églises en Europe du Nord, il y en avait environ deux mille, et à ce jour, elles ont atteint pas mal de choses.
    Vingt-neuf enjeux, la majeure partie du XIIe siècle, sont visibles aujourd'hui. Les paris de Urnes dans le comté de Sogn og Fjordane sont classés au patrimoine mondial de l'UNESCO
  • Olav Haraldson (995-1030) a achevé l'unification de la Norvège, qui a débuté au 9ème siècle. son ancêtre Harald Horfager (Beautiful). Celui qui a adopté le christianisme en Angleterre était destiné non seulement à convertir le pays en cette foi, mais également à l’unir. Bien avant tout cela, il est tombé dans la bataille de Stiklestad, mais des miracles ont commencé à se produire près de sa tombe, située dans la cathédrale Nidaros de Trondheim, à la suite de laquelle il a été honoré en tant que saint. Olaf devient le saint patron de la Norvège. En 1997, la route des pèlerins vers Trondheim a été reprise, déclarée en 2010 route culturelle européenne.
  • Le musée de la construction navale Viking à Oslo contient certaines des découvertes les plus réussies, notamment un navire de Useberg, retrouvé dans un tumulus sur la ferme Useberg, près de la ville de Tonsberg, à l’ouest d’Oslo. Tour se réfère à environ 800 AD
  • En entrant dans la maison, n'oubliez pas d'enlever vos chaussures, sinon faites la première erreur (et peut-être impardonnable).
  • Les boîtes de nuit ont le droit de ne fréquenter que les adultes, souvent âgés de 21 ans ou plus. Par conséquent, si vous avez l'air plus jeune que vous, apportez votre carte d'identité avec vous.
  • À Noël, vous pouvez essayer du poisson séché trempé (lutefisk), des côtes d’agneau, des perdrix et bien sûr de l’alcool: le vin chaud (glogg, souvent dilué avec de l’alcool fort), le yulele (julaol, bière de Noël) et la vodka aquavit (akvavitt), la boisson la plus forte ( de céréales ou de pommes de terre avec l'ajout de graines de cumin).
  • Les Norvégiens aiment le café noir, sans lait, sans sucre, qu'ils boivent dans une grande tasse. Ils ne souffrent pas non plus d'insomnie.

Calendrier des prix bas

Ville Ålesund (Ålesund)

Brèves informations sur la ville Superficie: 98,48 km² Population: 42670 Densité de population: 433,3 habitants / km² Fuseau horaire: UTC + 1, en été UTC + 2

Alesund (également appelée Alesund) est une ville de la côte ouest de la Norvège, située dans le comté de Møre og Romsdal. Alesund est considérée comme l'une des plus belles villes de Norvège: elle est répartie de manière pittoresque sur plusieurs îles et son centre-ville abrite de nombreuses maisons de style Art nouveau.

Faits saillants

Alesund est le principal centre commercial de la région de Sunnmöre. Ses quais pittoresques bouillonnent et bruissent: les pêcheurs débarquent leurs proies, les cargaisons sont renvoyées, les bacs côtiers arrivent et partent. Il n’est pas difficile de s’asseoir sur la plage toute la journée pour se détendre et regarder comment les autres travaillent! Alesund fournit à presque tout le monde une morue salée - presse-papiers.

En 1904, la ville fut presque complètement détruite par un incendie mais reconstruite en un temps record. Les architectes ont choisi une variante du populaire style art nouveau de l'époque, mais ils lui ont donné une saveur locale reconnaissable. Promenez-vous dans la ville, admirez les incroyables tourelles, tours, flèches, dragons, chimères, personnages folkloriques et de nombreux détails médiévaux.

Du haut de la montagne, Axl, qui s’élève presque à la verticale au-dessus de la ville, profite des meilleures vues sur la côte, caractéristiques de la Norvège. Il n’est peut-être pas facile de monter 418 marches, mais la montée en vaut la peine, surtout si vous savez qu’il ya un restaurant qui attend les visiteurs au sommet. Au pied des montagnes au XIXème siècle. Le parc a été décoré, qui orne la statue de Ganga Rolfe. Il s'agit d'une figure colorée des sagas, ancien souverain féodal de Normandie, l'un des ancêtres de Guillaume le Conquérant.

Vues d'Alesund

À environ 3 km à l'ouest du centre-ville, Spit Tueneseet est l'un des plus grands aquariums de Norvège, harmonieusement intégré au paysage côtier. Presque tous les habitants de la mer du Nord sont représentés dans les immenses réservoirs d'acryliques de l'Atlantic Park (Atlanterhavspark).

Alesund est célèbre pour ses maisons à l'architecture magnifique de style Art nouveau, pas si populaires en Norvège. En 1904, il y avait un fort feu dans la ville. 10 000 personnes se sont retrouvées sans toit. Avec l'argent récolté lors de la campagne internationale, le centre-ville a été reconstruit dans ce style. En vous promenant dans le vieux centre, vous pouvez sans cesse vous pencher sur les détails pittoresques du décor des façades de maisons et de nombreuses tours, flèches et vitraux.

Alesund est célèbre pour ses maisons à l'architecture magnifique de style Art nouveau, pas si populaires en Norvège. En 1904, il y avait un fort feu dans la ville. 10 000 personnes se sont retrouvées sans toit. Avec l'argent récolté lors de la campagne internationale, le centre-ville a été reconstruit dans ce style. En vous promenant dans le vieux centre, vous pouvez sans cesse vous pencher sur les détails pittoresques du décor des façades de maisons et de nombreuses tours, flèches et vitraux.

Le centre d'Alesund est situé sur les deux îles principales d'Aspa et de Norva. L'attraction principale d'Aspoi est son église (1909), décorée de magnifiques peintures et de vitraux. Autour du port intérieur d'Hellesundet, qui se trouve entre deux îles, se trouvent les bâtiments les plus luxueux du style moderniste: dans les rues de Kongensgata (norvégien) et d'Apotekergata (Aspa). Dans le numéro de la maison 16 sur Apotekergata dans le bâtiment de l'ancienne pharmacie a ouvert (2003) le Centre pour l'Art Nouveau. Il parle de l'incendie de 1904 et de la création de bâtiments de ce style.

À l'est du parc, les célèbres 418 marches mènent au mont Axla, d'où la vue est à couper le souffle. Et depuis la terrasse d'observation du café "Fjellstua" (135 m au dessus du niveau de la mer), qui se trouve dans la partie orientale de la ville, il est préférable de regarder le coucher du soleil - c'est l'histoire de photo la plus préférée des invités de la ville. Vous pouvez vous rendre au café en voiture.

Alesund et ses environs

Le district de Borgunn se trouve à 4 km à l'est du centre (à ne pas confondre avec la ville de Borguni, où se trouvent les célèbres pieux!). L'église locale (1130) a été restaurée après l'incendie de 1904. La sculpture sur bois unique est particulièrement réussie ici.Non loin de l'église, dans le musée en plein air Sunnmöre, vous pourrez voir de vieilles maisons et une église, ainsi que du matériel de pêche.

Sur l’île de Runde - au sud-ouest d’Alesund - se dresse la falaise la plus au sud de la Norvège, Rundebranden. 170 000 paires d’oiseaux produisent une progéniture ici. Ce sont principalement les impasses, la guillemot aux yeux minces et le huard. Chaque année, des centaines d'ornithologues et de photographes se rassemblent dans le seul endroit de l'île, Goksoyr.

En 1725, le navire marchand hollandais "Akerendam" coula dans les eaux côtières et en 1972, des plongeurs y trouvèrent plus de 60 000 pièces d'or et d'argent. Et jusqu'à présent, des chercheurs de trésors envahissent l'île.

Visites de pays

En partant d'Alesund, louez une voiture et vous augmenterez considérablement le nombre d'excursions. Des voyages organisés sont également organisés.

Sur un bateau à moteur ou un petit bateau, vous pouvez faire une excursion en bateau vers les îles et les petits fjords du sud. À l'aéroport, vous pouvez louer un hélicoptère et regarder Alesund à vol d'oiseau.

Vacances

Chaque année à la fin août, un festival de la nourriture est organisé dans la ville. Les connaisseurs de fine cuisine et ses créateurs y vont. Chaque année à la mi-juillet a lieu le festival Drakkar. Performances costumées, batailles navales colorées.

Quand venir

En raison de la douceur du climat en bord de mer, les hivers ne sont pas très rigoureux ici, bien que la plupart des activités de loisirs organisées ne soient possibles qu'en été.

Que voir

L'Atlantic Marine Park, situé à l'extérieur de la ville, est un incroyable aquarium construit sur le littoral naturel et faisant face au large. Le phare et le village de pêcheurs d'Alnes sur l'île de Giske. Vue de la montagne voisine de Schherdingen, le point culminant de cette région. Le musée Sunnmøre avec 50 bâtiments anciens, des bateaux, des expositions médiévales et un parc naturel.

Offres spéciales pour les hôtels

Calendrier des prix bas

Mer de Barents

L'attraction s'applique aux pays: Russie, Norvège

Mer de Barents - mer marginale de l'océan Arctique. Il lave les côtes de la Russie et de la Norvège. La mer est bordée par la côte nord de l'Europe et par les archipels du Spitzberg, Franz Josef Land et Novaya Zemlya. La superficie de la mer est de 1 424 000 km ², la profondeur est de 600 m.

Informations générales

La mer de Barents est située sur le plateau continental. La partie sud-ouest de la mer ne gèle pas en hiver en raison de l'influence du courant de l'Atlantique Nord. La partie sud-est de la mer s'appelle la mer de Pechora. La mer de Barents revêt une grande importance pour les transports et la pêche. Il existe de grands ports - Mourmansk et Vardø (Norvège). Avant la Seconde Guerre mondiale, la Finlande avait également accès à la mer de Barents: Petsamo était son seul port sans gel. La contamination radioactive de la mer en raison des activités du parc nucléaire soviétique / russe et des usines norvégiennes de traitement des déchets radioactifs constitue un grave problème. Récemment, le plateau marin de la mer de Barents en direction du Spitzberg est devenu l’objet de différends territoriaux entre la Fédération de Russie et la Norvège (ainsi que d’autres États).

La mer de Barents est riche en espèces de poissons, plancton végétal et animal et benthos. Le long de la côte sud sont des algues communes. Parmi les 114 espèces de poissons trouvées dans la mer de Barents, 20 sont les plus importantes pour la pêche: morue, églefin, hareng, mérou, poisson-chat, plie, flétan, etc. Parmi les mammifères, on trouve l'ours blanc, le phoque, le phoque du Groenland, le béluga, etc. Les phoques sont pêchés. Sur les côtes sont abondants marchés aux oiseaux (kaira, chistik, goélands, moevki). Au 20ème siècle, le crabe du Kamchatka a été introduit, capable de s'adapter aux nouvelles conditions et de commencer à se multiplier rapidement.

Tribus finno-ougriennes - Les Samis (Lapons) vivaient dans la mer de Barents depuis l'Antiquité. Les premières visites de non-Européens (Vikings, puis Novgorodiens) ont probablement commencé à partir de la fin du XIe siècle, puis tout est devenu plus fort. La mer de Barents a été nommée en 1853 en l'honneur du navigateur néerlandais Willem Barents. L'étude scientifique de la mer a commencé l'expédition F. P.Litke 1821-1824, et la première caractéristique hydrologique complète et fiable de la mer ont été compilées par N. M. Knipovich au début du 20e siècle.

La mer de Barents est une zone frontalière de l'océan Arctique bordant l'océan Atlantique, entre la côte nord de l'Europe au sud et les îles Vaigach, Novaya Zemlya, Franz Josef Land à l'est, Svalbard et Bear Island à l'ouest.

À l'ouest, il est bordé par le bassin de la mer de Norvège, au sud - avec la mer Blanche, à l'est - avec la mer de Kara, au nord - avec l'océan Arctique. La région de la mer de Barents, située à l'est de l'île de Kolguev, s'appelle la mer de Pechora.

Les rives de la mer de Barents sont principalement des fjords, hautes, rocheuses et très accidentées. Les plus grandes baies sont: Porsangerfjord, Varyazhsky Bay (également connu sous le nom de Varangerfjord), Motovka Bay, Kola Bay, etc. À l'est de la péninsule de Kanin Nos reliefs côtiers changent de façon spectaculaire - la côte est généralement basse et peu accidentée. Ici, il y a 3 grandes baies peu profondes: (baie de Chosh, baie de Pechora, baie de Highpudyr), ainsi que plusieurs petites baies.

Les plus grandes rivières qui se jettent dans la mer de Barents sont Pechora et Indiga.

Les courants de surface de la mer forment une circulation dans le sens anti-horaire. Le long de la périphérie méridionale et orientale, les eaux atlantiques du courant chaud de Nordkapp (une branche du système Gulf Stream) se déplacent vers l'est et le nord, dont l'influence peut être retracée jusqu'à la rive nord de Novaya Zemlya. Les parties nord et ouest du cycle sont formées par les eaux locales et arctiques provenant de la mer de Kara et de l'océan Arctique. Dans la partie centrale de la mer, il existe un système de courants circulaires. La circulation de l'eau de mer change sous l'influence des changements de vents et des échanges d'eau avec les mers adjacentes. Les courants de marée sont d'une grande importance, surtout au large des côtes. Les marées sont semi-diurnes, leur magnitude maximale est de 6,1 m sur la côte de la péninsule de Kola, dans les autres endroits de 0,6 à 4,7 m.

Les échanges d’eau avec les mers voisines sont d’une grande importance pour la balance en eau de la mer de Barents. Au cours de l’année, environ 76 000 km³ d’eau pénètrent dans la mer par les détroits (et la même quantité en sort), ce qui représente environ le quart du volume total d’eau de mer. La plus grande quantité d'eau (59 000 km³ par an) est transportée par le courant chaud de Nordkapp, qui a une influence extrêmement importante sur le régime hydrométéorologique de la mer. Le débit total du fleuve dans la mer est en moyenne de 200 km³ par an.

La salinité de la couche superficielle d’eau en haute mer au cours de l’année est de 34,7 à 35,0 ppm dans le sud-ouest, de 33,0 à 34,0 à l’est, de 32,0 à 33,0 au nord. Au printemps et en été, sur la bande côtière de la mer, la salinité tombe à 30-32. À la fin de l'hiver, elle augmente à 34,0-34,5.

La mer de Barents occupe la plaque du Proterozoïque-Premier Cambrien de la mer de Barents; élévations de l 'anteclise en bas, dépression - syneclise. Parmi les formes de relief les plus petites, les vestiges d'anciennes côtes, à une profondeur d'environ 200 et 70 m, sont des formes glaciaires dénudées et accumulées par des glaciers et des crêtes sablonneuses formées par de forts courants de marée.

La mer de Barents est située sur le plateau continental mais, contrairement à d’autres mers similaires, elle a pour la plupart une profondeur de 300 à 400 m, une profondeur moyenne de 229 m et une profondeur maximale de 600 m. profondeur 63 m), dépressions (centrale, profondeur maximale 386 m) et creux (ouest (profondeur maximale 600 m) Franz-Victoria (430 m), etc.). La partie sud du fond a une profondeur inférieure à 200 m et est caractérisée par un relief nivelé.

De la couverture des sédiments de fond dans la partie sud de la mer de Barents, le sable prédomine, à certains endroits - cailloux et gravats. Sur les hauteurs du centre et du nord de la mer - sable limoneux, limon sableux, en dépression - limon. Un mélange de matériaux clastiques grossiers est perceptible partout, ce qui est associé à la formation de glace et à la prolifération de dépôts glaciaires.L'épaisseur des précipitations dans les parties nord et médianes est inférieure à 0,5 m, de sorte que, sur des collines séparées, d'anciens dépôts glaciaires se trouvent pratiquement à la surface. La lente vitesse de sédimentation (moins de 30 mm par 1 000 ans) est due à un flux insignifiant de matériaux terrigènes - en raison des particularités du relief côtier, pas un seul grand fleuve ne se jette dans la mer de Barents (sauf la Pechora, qui laisse presque tout son alluvium dans l'estuaire de la Pechora), mais Les rivages terrestres sont composés principalement de roches cristallines solides.

Le climat de la mer de Barents est influencé par la chaleur de l'océan Atlantique et par le froid de l'océan Arctique. Les invasions fréquentes de cyclones chauds dans l'Atlantique et d'air froid dans l'Arctique déterminent la grande variabilité des conditions météorologiques. En hiver, les vents du sud-ouest dominent la mer et les vents du nord-est les printemps et l'été. Les tempêtes sont fréquentes. La température moyenne de l'air en février varie de -25 ° C au nord à -4 ° C au sud-ouest. La température moyenne en août est de 0 ° C, 1 ° C au nord et 10 ° C au sud-ouest. Un temps nuageux prévaut sur la mer tout au long de l'année. Les précipitations annuelles varient de 250 mm au nord à 500 mm au sud-ouest.

Les conditions climatiques difficiles dans le nord et l'est de la mer de Barents déterminent sa grande couverture de glace. En toute saison de l'année, seule la partie sud-ouest de la mer reste libre de glace. La plus grande distribution de la couverture de glace atteint en avril, quand environ 75% de la surface de la mer est occupée par des glaces flottantes. Les années extrêmement défavorables, à la fin de l'hiver, les glaces flottantes s'approchent directement des rives de la péninsule de Kola. La moindre quantité de glace tombe à la fin du mois d’août. À ce moment-là, la limite de la glace se déplace de plus de 78 °. sh. Au nord-ouest et au nord-est de la mer, la glace dure en général toute l'année, mais les années favorables et séparées, la mer est complètement dégagée.

L'afflux d'eaux chaudes de l'Atlantique détermine la température et la salinité relativement élevées de la partie sud-ouest de la mer. Ici en février - mars la température de l’eau à la surface est de 3 ° C, 5 ° C, en août elle atteint 7 ° C, 9 ° C. Nord 74 ° s. sh. et dans la partie sud-est de la mer en hiver, la température de l'eau à la surface est inférieure à –1 ° C et en été au nord, elle est de 4 ° C, 0 ° C, dans le sud-est de 4 ° C, 7 ° C. En été, dans la zone côtière, la couche superficielle d'eau chaude d'une épaisseur de 5 à 8 mètres peut chauffer jusqu'à 11-12 ° C.

La mer est riche en divers types de poissons, de planctons végétaux et animaux et de benthos. La mer de Barents revêt donc une grande importance économique nationale en tant que zone de pêche intensive. En outre, la route maritime est très importante car elle relie la partie européenne de la Russie (en particulier le nord de l’Europe) aux ports des pays occidentaux (du XVIe siècle) et de l’est (au XIXe siècle), ainsi qu’à la Sibérie (du XVe siècle). Le port principal et le plus grand est le port libre de glace de Mourmansk - la capitale de la région de Mourmansk. Les autres ports de la Fédération de Russie sont Teriberka, Indiga, Naryan-Mar (Russie); Vardø, Vadsø et Kirkenes (Norvège).

La mer de Barents est une région de déploiement non seulement de la flotte marchande, mais également de la marine de la Fédération de Russie, y compris les sous-marins nucléaires.

Ville de Bergen (Bergen)

Bergen occupe la première place en Europe en termes de précipitations. Mais cela, après tout, ne peut pas tellement effrayer une personne qu'elle se refuse le plaisir de voir l'ancienne ville hanséatique enveloppée d'un voile mystérieux - l'une des plus belles villes norvégiennes.

Faits saillants

Bergen est l’un des principaux centres de production de pétrole et de gaz offshore en Norvège et, en même temps, la plus belle ville du pays. Il est construit sur la côte sud-ouest de la Norvège autour de la pittoresque baie de Wagen et est entouré de De Syv Fjell («Les sept montagnes»). Le début de la prospérité de Bergen commence au début du Moyen Âge, lorsque le commerce de la morue séchée commença à se développer, comme le rappelle le remblai coloré de Bryggen. Néanmoins, diverses maisons le long du quai ont été construites plus tard, en 1702, après l'un des incendies géants qui ont inévitablement dévoré les villes scandinaves en bois au fil des siècles.

Bergen, contrairement à d'autres colonies, n'était pas complètement épuisée. Aujourd'hui, il y a beaucoup de vieux quartiers avec de vieilles maisons en bois pittoresques. Cependant, après l'incendie de 1916, la zone commerçante centrale autour de la place principale de Torgallmenningen a été reconstruite dans le style de l'Ar Nouveau et du fonctionnalisme qui était populaire à l'époque en Scandinavie. Un autre domaine intéressant du point de vue architectural est Nyugordsheuden avec son aspect néoclassique du 19ème siècle. La ville a beaucoup souffert pendant la Seconde Guerre mondiale (Bergen a été occupée le premier jour de l’invasion allemande en 1940). Après sa construction, une construction active s’y est développée.

Histoire

La riche ville de Bergen a toujours été. Il faut rechercher les racines de sa richesse à tout moment dans le commerce du poisson et la navigation. Il a été fondé en 1070 par le roi Olaf III mais surnommé Cirre (Paix) sur le site de l'ancien port de Viking, Bjorgvin. Grâce à sa bonne position géographique, la ville prit rapidement de la vigueur et devint la deuxième résidence des rois norvégiens. Bergen XVIIème siècle. - Ceci est un grand centre commercial. Au début du XIXème siècle. il y a plus d'habitants qu'à Christiania (Oslo). Depuis 1236, des marchands allemands se sont installés à Bergen et l'ouverture du bureau hanséatique en 1360 a été un événement marquant. Après avoir vaincu son adversaire le plus dangereux, le roi de Danemark, Hansa a mis de l'ordre dans ses échanges commerciaux dans les mers Baltique et du Nord. À Bergen, le stockfisk des céréales, du sel et de la bière a été remplacé par celui des Lofoten et Kristiansund. Hansa a donné son nom au quartier le plus célèbre de Bergen - le quai hanséatique. De nos jours, Bryggen - le centre-ville est la principale attraction touristique. Derrière les façades lumineuses de seize maisons médiévales, il y a un véritable labyrinthe de dépendances qui servaient autrefois d'entrepôts. La Hanse a duré jusqu'en 1669, mais le bureau de Bergen a finalement été fermé en 1764 - et la dernière maison allemande a été vendue à une famille norvégienne. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la ville a beaucoup souffert: un incendie a détruit l'ancien théâtre de Sverresgate, le premier théâtre norvégien (fondé en 1851 par le célèbre violoniste Ole Bull et dirigé par Henrik Ibsen en 1852).

Avant la construction (1908) de la voie ferrée reliant Bergen à la capitale, elle n'était accessible que par voie maritime. La mise en œuvre de ce projet ambitieux s'est heurtée à d'énormes difficultés - il a fallu beaucoup de tunnels.

Vues de Bergen

Grand marché aux poissons

Un grand marché aux poissons en plein air (le poisson n’y est pas vendu aujourd’hui) est situé sur le quai et vous pourrez admirer les merveilleux trophées de pêcheurs en direct de l’aquarium de Bergen, situé à proximité. Le marché aux poissons est un point de départ idéal pour explorer la vieille ville. On peut se rendre à pied d’un bâtiment à l’autre, notamment l’église Sainte-Marie du XIIe siècle. avec des pupitres inhabituellement décorés. A proximité se trouve la tour médiévale de Rosencrantz.

Au sud-ouest de la place du marché - nombreux commerces, dont le centre commercial "Galleriet". Des boutiques accueillantes où l’on vend de l’artisanat, sont dans la rue Lille Overgate.

District de Bryggen

Depuis le marché du côté nord du port de Vogen, il y a la rue Bryggen La rue tire son nom car juste devant les entrepôts en bois qui se trouvaient ici, il y avait un chargement et un déchargement de navires. Peu à peu, les marchands hanséatiques ont remplacé les bâtiments en bois sur la pierre dans le style allemand. Après un grand incendie en 1702, les marchands ont reconstruit des maisons et des entrepôts ici; Aujourd'hui, la région de Bryggen est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Hanse Museum

Le musée Hansa (1872) a été ouvert dans l'ancien bureau hanséatique de Finnegarden. Le musée Hansa est un excellent exemple d'architecture et de vie du début de la période hanséatique. Les locaux du musée sont sombres et exigus, avec de petites fenêtres et ressemblent à la cale d’un navire. La collection de phoques des villes hanséatiques portant les symboles des navires de l’époque est particulièrement intéressante.
Horaires d'ouverture: juin-août. 9h00-17h00, en d'autres temps 11h00-14h00.

Musée Bryggen

Au musée Bryggen (musée Bryggens) montre les découvertes archéologiques de la ville médiévale de Bergen. Curieuse collection de produits de cordonniers, peignes, tonneliers et bijoutiers.
Heures d'ouverture: mai-août. tous les jours 10h00-17h00, en d'autres temps 12h00-15h00.

Eglise de la Vierge Marie

Non loin du musée Bryggen, il y a l'église romane gothique de la Vierge Marie (Mariakirken, XII-XIII cc.), Un bâtiment ancien magnifiquement préservé de la ville. Dans les années 1408-1766 Les marchands hanséatiques fréquentaient l'église et jusqu'en 1868, ils servaient en allemand. Du XV au XVII siècle. les marchands, les marins et les prêtres ont été enterrés ici. L'intérieur du temple est un exemple unique de l'époque baroque norvégienne. Dans la partie autel se trouve un ancien autel pliant des artisans nord-allemands du XVe siècle. - il a été repeint sur l'original au XVIIe siècle. La riche décoration de l'église est complétée par une chaire d'église de luxe - un cadeau des marchands allemands qui vivaient en Norvège à la fin du 17ème siècle.

Forteresse Bergenhus

Au nord-ouest, Bryggen est prolongé par la digue de Festningskay avec la forteresse de Bergenhus. À Bergenhus on Holmen déjà au XIIe siècle. Le roi Eystein I Magnusson a déménagé la résidence royale.

Tour Rosencrant

À l'extrémité sud de la forteresse, juste au-dessus du remblai, la tour de Rosencrantz a été construite - en l'honneur d'Eric Rosencrantz, souverain de Bergen, dans les années 1562-1567. qui reliait les deux anciens bâtiments avec une façade Renaissance. La plus ancienne était la tour de la forteresse carrée avec garde et quartiers d'habitation, qui provenait du roi Magnus Volkung (1273), le soi-disant. "château en mer". Depuis lors, les dortoirs du roi et la chapelle avec un autel en stéatite ont été conservés. Des fenêtres des salles d'exposition offre une vue magnifique sur la ville. Modèle présenté de la forteresse, une collection d'armes froides et des uniformes militaires.
Heures d'ouverture: mai-août. tous les jours 10.00-16.00, dans d'autres. 12h00-15h00

Salle de cérémonie

Derrière la tour de Rosenkranz - la salle des cérémonies (Hakonshalle), construite en pierre (1247-1261) par le roi Haakon Hokonsson, inspirée des bâtiments gothiques anglais, est la plus ancienne structure médiévale laïque de Norvège. Dans une magnifique salle ornée de sculptures sur bois inspirées du style des Vikings, se déroulent aujourd'hui des concerts, des réceptions du gouvernement et des célébrations.

Musée de la pêche

Vous voulez savoir à quoi sert un sondeur? - Le Musée norvégien de la pêche (Fiskerimuseet) répondra à cette question et à d’autres questions de manière exhaustive - à l’embarcadère des ferries.

Aquarium

Au nord-ouest de la ville, à la limite du cap Nordnes, entre la crique de Vogen et le fjord Pudde, le Nordespark avec le célèbre aquarium de Bergen est ouvert. C'est le plus grand aquarium du nord de l'Europe. La véritable attraction est l'alimentation des phoques et des manchots (12h00, 15h00 et 18h00).
Heures d'ouverture: mai-août. tous les jours 9h00-19h00; en dr. Soleil 10.00-18.00.

Cathédrale

De l'extrémité nord du marché, devant l'église de la Sainte-Croix (Korskirken), la porte Kong Oskars Gate mène à la cathédrale. L'église a été construite à l'origine dans le style roman (XIIe siècle) et reconstruite dans le style de la Renaissance en 1593. La cathédrale (1248) a également été construite dans le style roman (d'abord une église de monastère). 60 m de long. Parmi les plus beaux éléments de l'intérieur se trouvent des fenêtres gothiques et un autel, qui ressemble à une arche médiévale.

Musées d'art

Au sud du lac Lille-Lungegordsvan, sur la rue Strcimgate, se trouve un théâtre moderne et une salle de concert Grieghallen. Non loin de là (Rasmus Mayers Alle 7) se trouve le musée d'art de Rasmus Meyer, fondé en 1923 par le marchand Meyer. Son exposition contient des peintures d'artistes norvégiens pendant cent ans - de 1814 à 1914 (Yu.K. Dahl, X. Pode, E. Munch, G. Munte). À côté du musée Mayer se trouve le City Art Museum. Il présente à la fois l'art norvégien et européen. Outre l'exposition permanente, où les peintures de Munch, Picasso et Klee de la collection Stenersen sont au cœur du musée, des expositions périodiques d'art contemporain organisées sous les auspices de la Bergen Art Union se tiennent dans le musée.
Temps de travail: monsieur. Mai-gris sept tous les jours 11h00-17h00.

Quartier de Bergen

Une vue magnifique sur Bergen et ses environs et les îles de Sotra et Askoy s'ouvre depuis la montagne Fløyen. Sur le téléphérique, il faudra 8 minutes pour atteindre 319 mètres de hauteur. Le téléphérique du funiculaire part toutes les 30 minutes. Les piétons n’ont pas oublié: un chemin a été tracé le long du flanc de la montagne (3 km).Grimpez au deuxième sommet, un peu plus haut n’en vaut pas la peine. Dans 25 minutes marche de la station inférieure du funiculaire - restaurant "Bellevue".

Trollhaugen

La ville de Trollhaugen (Troldhaugen), lieu de naissance d'Edvard Grieg, est située à 8 km de Bergen. Pour le compositeur, la ville doit en grande partie la gloire de la capitale culturelle de la Norvège. En 1885, Nina et Edward Grigi achetèrent une villa de style victorien à Trollhaugen, mais l'intérieur était décoré de bois, comme des maisons paysannes norvégiennes. Dans la salle à manger et le salon est conservé un mobilier authentique. Sous la maison à flanc de colline se trouve un petit "hoot" de travail de Grieg, où sont écrites beaucoup de ses œuvres.
Heures d'ouverture: mai-sept. tous les jours 9h00-18h00.

En été, des concerts ont lieu dans la nouvelle salle de concert Trollhaugen: la musique de Grieg est jouée (mercredi 19h30, samedi et dimanche 14h00 et 19h30).

Luce Island

Un violoniste et compositeur norvégien Ole Bull (Ole Borneman Bull, 1810-1880) vivait sur l'île de Luce, à 30 km au sud de Bergen. Dans les années 1872-1873 Un compositeur excentrique a construit une villa - un véritable château de conte de fées. La villa est couronnée d '"oignons" ressemblant aux dômes des églises orthodoxes. Le décor présente des éléments de style mauresque - une combinaison très inhabituelle. La villa est accessible uniquement par bateau: toutes les heures depuis Surstraumen (Sarstraumen).
Heures d'ouverture: mai-août. Lun-sam 12h00-16h00

Monastère de Luce

À proximité - les ruines restaurées du monastère de Luce. Ici, en 1146, des moines de York (Angleterre) fondèrent le premier monastère cistercien en Norvège et, jusqu'au début de la Réforme, ils étaient considérés comme le plus grand monastère de Norvège.

Économisez de l'argent et achetez une carte Bergen

Le stationnement à Bergen est possible uniquement sur le parking payant officiel. Mais les propriétaires du Bergen Card Park gratuitement autour des paramètres et sur le parking de "l'Aquarium". En outre, avec la carte Bergen - accès gratuit à la plupart des musées et excursions en bus de la ville. Vous pouvez acheter une carte dans le centre touristique ou commander en ligne.

Offres spéciales pour les hôtels

Vacances

  • Ser. Mai-tôt. Juin: festival de jazz nocturne.
  • Ser. juillet-gris Sept: Festival du théâtre hanséatique médiéval.
  • Début septembre: festival gastronomique

Quand venir

En été Il pleut souvent à Bergen, mais en hiver, cela arrive beaucoup plus souvent qu'en été.

Devrait savoir

La peste bubonique (la peste noire) est apparue pour la première fois en Norvège en 1359. Elle a été ramenée par un navire anglais qui a navigué jusqu'à Bergen.

Calendrier des prix bas

Arc géodésique de Struve

La vue fait référence aux pays: Biélorussie, Norvège, Suède, Finlande, Russie, Estonie, Lettonie, Lituanie, Ukraine, Moldova (Moldova)

Arc Struve - un monument unique de science et de technologie situé immédiatement sur le territoire de dix pays européens. L'arc est une chaîne d'anciens points de triangulation s'étendant sur 2 820 km, ce qui en fait le monument le plus long du monde.

La pointe la plus méridionale de l'arc de Struve dans le village de Staraya Nekrasovka (région d'Odessa), en Ukraine, Doug Struve sur la carte politique moderne. Les points rouges indiquent les objets préservés.

Un arc orienté du nord au sud et longeant approximativement le méridien de longitude orientale à 25 degrés provient de la «pointe de Fuglenes», située sur la côte de la mer de Barents, près de la ville norvégienne de Hammerfest (70 ° de latitude nord), puis suit au sud - huit autres pays d’Europe du Nord et de l’Est (un peu à l’est de Helsinki, Tallinn, Riga et Vilnius, et sensiblement à l’ouest de Minsk et de Kiev, près de Chisinau) et se termine près de la côte de la mer Noire, à l’extrême sud-ouest de l’Ukraine Ismaël - "Poo CT Staro-Nekrasovka « (45 ° de latitude nord).

Histoire

Ces points d'observation géodésiques ont été posés dans la période 1816-1855. Les travaux ont été effectués sous la direction du célèbre astronome et géodésiste russe de l'époque, Friedrich Georg Wilhelm (Vasily Yakovlevich) Struve, 1793-1864, académicien de l'Académie des sciences de Saint-Pétersbourg, fondateur et premier directeur de l'observatoire Pulkovo.

Le point le plus au nord de Dugi Struve, Hammerfest, Norvège

Karl Tenner, 1783-1859, était directement impliqué dans des enquêtes sur le terrain. Il était un arpenteur militaire, un colonel et, plus tard, un lieutenant général. Tenner était accompagné d'un groupe d'assistants, de guides et de soldats.

Point "Point Z" en Russie, sur l'île de Gogland

Ainsi, Struve a produit la première mesure fiable d’un grand segment de l’arc du méridien terrestre. Cela lui a permis de déterminer avec précision la taille et la forme de notre planète, ce qui a constitué une étape importante dans le développement des sciences de la Terre et a considérablement avancé l'ensemble du secteur de la cartographie topographique. Selon les résultats de ses recherches et à l'issue de tous les calculs, Struve a écrit un excellent travail: «L'arc du méridien de 25 ° 20 'situé entre le Danube et la mer Arctique, mesuré de 1816 à 1855».

La précision de ces calculs s’est avérée tout simplement étonnante: la "vérification" par satellite moderne de la technologie utilisée par Struve il y a plus de 150 ans donnait une différence négligeable. Cependant, à cette époque, c’était non seulement la mesure de degré la plus précise, mais aussi la plus ambitieuse: après tout, un segment énorme était recouvert par la latitude - environ 25 degrés (ou 1/14 de la circonférence de la Terre). Les résultats de ces mesures pour tout le siècle (avant l'avènement des méthodes satellites en géodésie déjà au milieu du 20e siècle) ont été utilisés pour calculer les paramètres de l'ellipsoïde de la Terre.

Points de l'Arc de Struve

Shchekot, district d'Ivanovo, Biélorussie

Initialement, "l'arc" était constitué de 258 "triangles" géodésiques (polygones) adjacents, construits du nord au sud en une sorte de "chaîne", avec 265 points de base de triangulation situés aux coins de ces "triangles". Toutefois, tous les points initiaux n’ont pas été découverts au cours de recherches spéciales et de travaux géodésiques entrepris ces dernières années avec la coopération active de scientifiques des pays concernés. En outre, nombre d’entre eux ont été gravement endommagés. Par conséquent, seuls les sites les mieux préservés ont été inclus dans le site du patrimoine mondial - seulement 34 (dont 5 en Biélorussie, 4 en Ukraine, 2 en Russie et 1 en Moldavie). Les deux points de triangulation russes sont situés sur la petite île de Gogland dans le golfe de Finlande - il s'agit des points «Myakipällus Point» et «Point Z».

Les points de pivotement de ce réseau de triangulation étaient marqués au sol de différentes manières, tels que des creux creusés dans les rochers, des croix de fer, des pyramides de pierre ou des obélisques spécialement aménagés. Souvent, un tel objet était marqué avec des briques de grès posées au fond de la fosse ou un cube de granit avec une cavité remplie de plomb posée dans une fosse avec des pavés. De nos jours, cet ancien marquage est en cours de mise à jour, des signes spéciaux sont établis sur les anciens points de triangulation.

L’arc «Struve» est un élément vraiment unique de la Liste du patrimoine mondial: d’une part, car c’est le seul de toute cette liste qui «affecte les intérêts» de tant d’États (seulement 10), d’autre part, car jusqu’en 2005 La Liste ne contenait aucun objet aussi étroitement lié aux problèmes de géodésie et de cartographie.

Pièce "Arc Struve"

Le 29 décembre 2006, la Banque nationale de la République du Bélarus a émis la pièce en argent "Doug Struve". D'une valeur nominale de 20 roubles, il était de forme carrée et pesait 33,62 grammes, mais ce n'était pas du tout qu'il glorifiait la pièce de monnaie - au lieu de la longueur réelle de l'Arc, il faisait 2 820 km, mais 2,880 km! Dès qu'un malentendu malheureux a été découvert, la pièce a immédiatement été retirée de la circulation, mais cela n'a fait que stimuler l'intérêt des collectionneurs. Un tirage relativement petit (seulement 5 000 exemplaires) s'est vendu instantanément. Maintenant, une pièce avec des données erronées est considérée comme une rareté et est vendue aux enchères pour des sommes importantes.

Voyage aux points de l'Arc Struve

Point dans le village de Rud, Moldavie

Voyage à travers les points de la Struge est bien combiné avec une activité de plein air passionnante. Par exemple, pour la nuit, vous pouvez rester dans un manoir rural. Et ce sera une aventure romantique inoubliable.Dans le district de Shchuchin, dans le village d’Obrub (non loin de la station géodésique de Lopaty), vous serez accueillis par les hôtes accueillants du Manoir des cygnes. En plus d'une chambre confortable et d'un délicieux dîner, un bain russe sur le lac, deux piscines, un billard et une table de ping-pong sont spécialement réservés aux voyageurs. Un autre domaine, "Winch", est situé dans le village de Degtyary (district de Shchuchinsky). Les anciens domaines, les forêts, les rivières et les lacs entourent le domaine. Ici, à l'état sauvage, vous pouvez rencontrer librement un castor ou un renard, et passer la nuit dans une vraie maison de village vous rappellera longtemps l'hospitalité biélorusse authentique.

En Biélorussie, Dougou a été immortalisé avec plusieurs monuments. Ainsi, une stèle noire d'environ 1,5 m de haut, surmontée d'un globe terrestre de 100 livres au contour de la Biélorussie, parle d'un point situé près de la ville de Chekoutsk. La ligne du Dougie Struve la traverse avec la marque "Chakutsk" en biélorusse. Exactement la même stèle avec les inscriptions "Lyaskovichi" et "Asaunschy", vous trouverez près des villages du même nom. Les mesures géodésiques ponctuelles à Chekoutsk sont particulièrement intéressantes. Il a été ouvert il y a quelques années. Un cube avec un point de mesure cruciforme, daté de 1825, reposait dans le sol, à une profondeur d'environ un mètre. En passant, les scientifiques disent que, malgré les changements temporaires sur le terrain, la différence entre les mesures modernes et anciennes du méridien était inférieure à 3,5 cm.

Geirangerfjorden

Fjord de geiranger - l'un des plus célèbres de Norvège. Ce n'est pas par hasard qu'il y a toujours des foules de touristes, surtout l'été. Cependant, les gens ne sont pas un obstacle à la beauté; le fjord lui-même est constitué de falaises abruptes et de chutes de chutes d’eau, ainsi que de bateaux de croisière d’une blancheur immaculée qui sillonnent les eaux bleu-noir du fjord.

Fjord (16 km) Il ne provient pas de la mer - c'est l'un des bras du grand système de fjord norvégien. Si vous arrivez ici sur le parking, alors sur le chemin d’Hellesult à Geiranger, vous aurez le temps d’admirer la beauté des cascades uniques: "Bridal Veil", "Seven Sisters" et "Groom". Chaque année, plus d'une centaine de navires de croisière sont amarrés dans le port de Geiranger et en été, même les ferries "Hurtigrute" sont enveloppés dans le fjord pittoresque.

Que voir autour de Geirangerfjord

Route sinueuse et étroite

Une route R 63 sinueuse et étroite mène à Geiranger - elle part de l’E 15 à l’ouest de Grotli et longe la rive du lac Breiddalsvatnet, sur la rive ouest - l’hôtel Djupvasshytta.

Dalsnibb Highlands

De l'hôtel "Djupvasshytta", vous pouvez tourner à droite et suivre la route à péage "Nibbevei" (hausse à 12,5%) aller sur le plateau de Dalsnibb (1495 m d'altitude). La route est ouverte de juin à septembre. De là commence une montée vertigineuse sur la serpentine (5 km) sur le même pic. Du sommet, on a une vue magnifique sur les montagnes et le fjord Geiranger.

Route de Geiranger

En passant par l'hôtel "Djupvasshytta", nous nous trouvons sur une route de montagne incroyablement belle. Enroulé, il mène à la place Geiranger. La différence d'altitude est de 1000 m, la longueur de la route est de 17 km. En peu de temps, vous rencontrerez non seulement une différence de hauteur, mais également un changement de zones climatiques: la gravité des hauts plateaux changera soudainement en une douceur agréable, sans vents venant de la vallée. Après le pont, 0vre Blafjellbro ouvre une vue imprenable sur la route serpentine de Eagle Road vers Eydsdal.

Chutes Storterfoss

Pour Orjeseter depuis l'observatoire Flydalsjuvet (300 m; parking) encore une fois, vous pourrez admirer les vues magnifiques. Non loin du parking - début de la promenade piétonne menant à la cascade Storseterfoss (hauteur environ 30 m). Suivant sur la route principale après Hula (Trou) L'hôtel "Utsikten Bellevue" est situé.

Geiranger

Enfin, Geiranger est apparu devant lui - un petit port avec un grand nombre de touristes à l’extrémité est du fjord de Geiranger. En 2002, le musée du fjord a été ouvert ici: l'exposition permet de familiariser les visiteurs avec la vie quotidienne et les traditions des Norvégiens vivant sur les rives du fjord.

Chemin Eagle

Depuis Geirangsra, nous suivons la même R 63 le long de la rive nord du fjord Geiranger jusqu’à Eagle Road, qui relie le fjord Geiranger à Nurdalsfjord.Eagle Road est constitué de 11 boucles serpentines géantes. De n'importe quelle partie de la route, il y a une vue magnifique sur le fjord et les cascades. Point culminant - Korsmyura (Korsmyra, hauteur 624 m). D'Eidsdal à Noordalsfjord - par le ferry d'Aidsdal-Ling. Plus loin, la R 63 mène à l’est à Ondalsnes (Andalsnes)et de là à l'ouest à Ålesund (Alesund).

Excursions

Rencontrez le fjord

L’événement principal du voyage à travers la Norvège est peut-être une connaissance du fjord Geiranger. De juin à août, à partir de l’ancien port de ferry situé à côté de l’agence de voyage Geiranger, débutez votre visite du fjord (durée de la promenade 90 min.). Préparer à l'avance pour défendre une longue file d'attente (www.geriangerfjord.no Tel: 70 26 30 06).

Transport

La paire de voitures entre Geiranger et Hellesyult va de mai à septembre, dans une saison - jusqu’à 8 fois par jour, mais il faut parfois attendre. Le ferry entre Geiranger et Valldal est ouvert du 15 juin au 15 août. (de Valdal 10h30 et 15h30; de Geiranger 13h00, 18h00).

Loisirs et sport

Près du camping, au bout du fjord, vous trouverez un point de location de kayak de mer pour explorer le fjord Geiranger. (tel: 91 11 80 62). Le centre de rafting de Valldal propose des visites journalières de plusieurs heures. (Tél.: 90 01 40 35).

Mer du Groenland (mer du Groenland)

L'attraction s'applique aux pays: Islande, Norvège, Danemark

Mer du Groenland - partie de l'océan Arctique, située entre le Groenland, l'Islande, le Spitzberg et l'île de Jan Mayen.

Informations générales

La superficie totale de la mer est d'environ 1 195 000 km², la profondeur moyenne est de 1641 mètres, la profondeur maximale est de 5527 mètres.

La température moyenne de l'eau en été est de 0 ° C à +6 ° C, en hiver de -2 ° C à +1 ° C. La salinité est de 32 à 34 (généralement plus élevée en hiver en raison de la formation de glace fraîche sur la mer).

Les parties centrale et septentrionale de la mer du Groenland sont saturées de champs de glace flottants et en hiver, elles sont recouvertes d'une couche de glace solide, ce qui rend la navigation presque impossible.

Le plancton et le benthos sont bien représentés dans la mer du Groenland, grâce à quoi il nourrit une faune marine diversifiée. Les mammifères de la mer du Groenland sont représentés par plusieurs espèces de baleines (principalement la baleine boréale), les dauphins (bélugas, etc.), le phoque du Groenland.

Parmi les poissons commerciaux, on trouve la morue, le hareng, le bar (Sebastes marinus), le flétan noir.

Hardangerfjord

Hardangerfjord - le troisième plus long fjord du monde, situé dans le sud-ouest de la Norvège, entouré de hautes montagnes rocheuses d'où tombent de nombreuses cascades. Le Hardangerfjord est composé de nombreux fjords plus petits, les plus célèbres étant les Quinnherads, Granwin, Sør, Aid et Osa.

Informations générales

Lorsqu'en mai, 500 000 arbres fruitiers s'épanouissent simultanément sur les rives du Hardangerfjord, il reste encore de la neige sur les cimes des montagnes voisines. La familiarité avec le Hardangerfjord, le deuxième plus grand fjord norvégien, ne décevra personne.

Environ un cinquième de tous les arbres fruitiers du pays poussent sur les rives du fjord. Le «coupable» de ce phénomène naturel est le courant Gulf Stream, grâce auquel le climat dans une vallée protégée du vent est doux et modéré. Le début du jardinage local posé au XIIIe siècle. cisterciens Et au XIXème siècle. le photographe Knud Knudsen, originaire d'Udda (1832)se lance dans la culture de nouvelles variétés de pommes, prunes et cerises, passe à un nouveau niveau - après des études de jardinage en Allemagne (à Reutlingen).

Sur les rives du fjord principal et de ses branches se trouvent de nombreux villages pittoresques, de nombreuses centrales hydroélectriques et des entreprises industrielles. À l'est d'Eidfjord se trouve le parc national Hardangervidda, le plus grand plateau d'altitude du nord de l'Europe. Par beau temps clair, tout ensemble fait une impression indélébile.

Sur les rives du Hardangerfjord

Voss

Centre de la région de Voss (Voss) situé juste au nord de la côte du fjord - à l'intersection des routes E 16 et R 13. La population de la ville est d'environ 14 000 habitants. La construction de la ville d'après-guerre n'est pas particulièrement intéressante, mais l'emplacement de Voss est vraiment unique: sur les rives du lac Vangs-vatn, encadrées par de hautes montagnes, de nombreuses routes touristiques partent donc d'ici.

L'un des rares bâtiments de la ville à avoir survécu au bombardement allemand de 1940 est l'église du début du gothique. (1277) juste au milieu. Au XVIIème siècle. La limite de l'autel gothique tardif a été remplacée par le baroque, décoré d'un tableau de l'artiste de Bergen Elias Figenshoug - l'apprenti de Rubens.Au nord de la station se trouve le musée ethnographique en plein air Molsterhof (Melsterhof). Seize bâtiments en bois sont exposés ici. (XVII-XIX siècles.), et leur architecture reflète les principales tendances de l’architecture de la région. Et l'exposition du musée raconte la vie et la vie des habitants de la côte du fjord.
Heures d'ouverture: en été tous les jours. 10h00-19h00.

Magnus Dagestad, sculpteur sur bois (1865-1957) Musée de ses œuvres créées de son vivant.
Heures d'ouverture: soleil d'été 11h00-15h00 / 17h00 (Gjernes, Helgavangen).

Excursions

Voss est le point de départ et d’arrivée des excursions sur la côte du fjord: la R 13 mène vers l’est à travers une région montagneuse pittoresque avec des serpentins et des sommets enneigés, des paysages fantastiques et des cascades tumultueuses. À quelques kilomètres du point le plus élevé de la route (262 m) vous pouvez trouver incroyablement belle cascade Sherfoss (Skjervefoss).

Les bacs

Le lac Granwin se situe à l'extrémité nord du Hardangerfjord; sur le rivage se dresse l'église (1720) avec la plus vieille cloche de la Norvège. Du lac, la R 7 part dans le tunnel de Vallawik (Vallaviktunnel) et le ferry Broruvik (Bruravik). Vous pouvez accéder au ferry depuis Ulvik (Ulvik) sur la rive du fjord d'Osa. Ferry à Brimnes pour 10 min. vous transporte de l'autre côté du fjord. De nos jours, je ne peux même pas y croire avant - pour me rendre à Kinsarvik (Kinsarvik, 50 min.) - J'ai dû attendre le ferry à Kwandala (Kvanndal, 14 km au sud de Granwin). À propos, aujourd’hui, ce serait bien d’emballer Kvandal et Utna (20 min).

Ulvik

Avant de vous déplacer dans le fjord, jetez un coup d'œil à la station balnéaire d'Ulvik (Ulvik): par R 572 de l'église de Granvin au fjord d'Osa, vous pourrez l'atteindre rapidement. Une route panoramique longe des prairies verdoyantes, des petites maisons et ... des vergers. Certes, à certains endroits, le parcours est très étroit - réservé aux conducteurs expérimentés! Mais la vue sur Ulvik en vaut la peine: elle est entourée de collines émeraude et de montagnes atteignant 1600 m de haut.La petite église en bois peinte en blanc est très intéressante. (1858) avec un magnifique autel (1630) et peint (ornement floral) Lars Osa travaille (1860-1958), originaire d'Ulvik. Et si vous décidez de faire voler un hydravion au-dessus du fjord et d'un glacier, vous aurez des impressions à vie.

Olvik

De Granvin, la R 7 mène au sud-ouest du fjord vers le petit centre industriel Olvik (Alvik). Elle exploite une fonderie pour la production de ferrosilicium et de ferrochrome. La nouvelle industrie aquacole - l'élevage artificiel de saumons - utilise de l'eau chaude, qui se développe rapidement dans la région. Après 12 km devant vous - un pont suspendu étroit (1937) sur la bouche de Fyksesund (1937) 30 m de haut, 344 m de long.A l’est du pont, la route est très étroite. Attention! Dans des conditions de mauvaise visibilité, il y a souvent des embouteillages.

Outesse

Puis la R 7 passe devant les plantations de fraises et les vergers jusqu'au village d'Outesse. (Oystese) dans la baie du même nom, où un musée présentant des œuvres du sculpteur Ingebrigt Wick est ouvert en face de l'église (1867-1927). Voici environ cent cinquante sculptures du maître. Et à Bergen, vous pouvez voir un autre de ses travaux - un monument à Edward Grieg.

Nurhemsund

L'endroit idéal pour un court repos - la pittoresque station balnéaire de Nurheymund (Norheimsund). La décoration de la ville est un très beau petit port. Ici vous pouvez trouver l'excellent hôtel "Sandven Hotell". Par beau temps, c'est une bonne idée de passer de l'autre côté du fjord et d'admirer le glacier Folgefonna. Au chantier naval du musée, vous serez autorisé à vous installer derrière un véritable artisan norvégien et à le regarder travailler.

À Holdhus, l'attention est attirée sur l'église en bois, décorée à l'intérieur de magnifiques motifs floraux et de frises. Département d'église (1570)probablement le plus ancien de l'ouest de la Norvège, réalisé après la Réforme. À l'entrée de Eikelannsosu, admirez la cascade Koldalsfossen.

Château de Roosendaal

La R 48 traverse l'extrémité sud du Hardangerfjord et vous invite à visiter le château de Roosendaal. (Baronie Rosendal)qui peut être atteint par ferry qui va de Gjermundshavn (25 min., 13 km au sud de Mundheim)à côté de Lofallstrand ou par le tunnel du Folgefonntunnel (11 km) et au sud de l’E 134 via Skanevik. Un petit château dans le style de la Renaissance nordique attire tous les invités de la région. Au milieu du XIXème siècle. autour du château se trouvait un magnifique jardin avec une vue magnifique sur le Hardangerfjord et les montagnes avec de nombreuses cascades. Il y a une roseraie unique. Dans le château-musée, des visites guidées et des concerts sont organisés à l'aide du piano de la société parisienne Pleyel ("Pleyel" avec mécanique de répétition double, 1860)et dans la cour du château - représentations théâtrales; dans l'ancienne cave à vin, vous pouvez souvent regarder des expositions d'art.
Heures d'ouverture: juillet-gris. Août tous les jours 10h00 à 18h00, mai-gris sept jusqu'à 15h00.

Non loin du château de la ville de Kvinnherad - l'église de 1255, peut-être la plus ancienne église en pierre médiévale de Norvège avec des éléments de styles roman et gothique.

Les principales attractions de Sørfjord et Eidfjord

Sørfjord

De Roosendaal, la R 551 se dirige vers le nord. Le Sunndal est le point final de la rive est du Hardangerfjord. Un long tunnel conduit au Sorfjord, le plus long bras du Hardangerfjord. À l'ouest du Sørfjord, le glacier de Folgefonn s'élève, et à l'est, sur le plus grand plateau montagneux d'Europe, se trouve le parc national de Hardangervidda.

Tussedal

Inspection de la centrale de Tyusedal (Tyssedal)sur le rivage du Sørfjord, non loin de la zone industrielle d’Odda, vous pouvez faire un voyage dans le temps: pour arriver au début du XXe siècle, lorsque l’éolienne produisait de l’électricité pour Tussedal et Odda, on peut la voir dans le hall d’une des premières centrales hydroélectriques à haute pression en Europe. Le musée norvégien des centrales hydroélectriques et de l'industrie a été ouvert dans l'ancien bâtiment administratif.
Horaires d'ouverture: juin-août. tous les jours 10.00-17.00, dans d'autres temps Du mardi au vendredi 10.00-15.00.

Aha

D'Udda, une R 550 étroite serpente le long de la rive ouest du fjord Sørfjord, d'abord le long du glacier de Folgefonn, puis dans les vergers d'Agu. (Aga, 28 km). Vous devriez vous arrêter à Agatunet, un magnifique vieux village gardé par l'État. Ici vous pouvez trouver une quarantaine de vieux bâtiments, y compris un fumoir médiéval.
Heures d'ouverture: en été tous les jours. 10h00-16h00.

Le matin

17 km au nord, nous trouverons Utne (Utne), un des villages les plus romantiques dispersés sur les rives du fjord. Pour ne voir qu'une seule vue sur le Hardangerfjord, vous devriez y regarder. Vous pouvez également prendre le ferry depuis Kvanndal ou Kinsarvik. Du pont, vous pouvez voir la petite église de la Sainte-Croix de loin (1895) et l'hôtel en bois blanc "Utne", qui ressemble davantage à un château anglais.

À côté de la jetée se trouve le musée folklorique de Hardaiger. (Hardanger Folkemueum). L'exposition contient des articles ménagers et de l'artisanat. Vous pourrez vous promener dans le magnifique jardin, où sont cultivées avec soin de "vieilles" variétés d'arbres fruitiers.
Temps de travail: juillet-août Du lundi au vendredi 10h00-18h00; Sam, dim à partir de 12h00, en d'autres temps 10.00-15.00.

Lofthus

Si vous souhaitez explorer la côte est du Sørfjord, suivez la route R 13, serpent serpentant parmi les prés et les vergers. Après 30 km, vous vous retrouverez dans la zone de loisirs pittoresque de Lofthous. Sud dans la ville d'Ullenevang - une église en pierre unique

XIIIème siècle. avec des cloches médiévales et une police. Ullenevang est également connue pour produire 80% de toutes les cerises norvégiennes ici. Au Moyen Âge à Upedal, le plus grand complexe de Hardanger, des moines du monastère de Luce (près de Bergen) ils ont érigé une chapelle et créé un verger; ils ont également tracé un chemin qui monte brusquement jusqu'au plateau de Hardangervidda (environ 3 heures). Au-dessus, vous avez une vue unique sur le Hardangerfjord. Dans le jardin de l’hôtel "Ullensvang" à Loftus, le hoot d’Edvard Grieg est soigneusement préservé: il y a créé les œuvres les plus célèbres.

Fjord de l'Aïd

Si vous souhaitez revenir au point de départ de votre voyage, prenez le ferry Brimnes - Bruarvik (10 min.). Suivant - par le tunnel Valavik à Granvin.

Si vous souhaitez continuer à explorer Sørfjord, vous devriez passer devant Kinsarvik (ferry pour Utne 25 min., pour Kvandalla - 50 min.), passez les rochers nus sur la rive du fjord et après environ 40 km, vous vous retrouverez à la place d’Eidfjord.

Sport

Le ski

Paire automatique (20 min.) avant que jondal ne quitte torvikbygd (13 km au sud de Nurheimsuin). De là - au centre de ski d'été de Folgefonn, qui se trouve sur le troisième plus grand glacier de Norvège (1200 m d'altitude). La saison de ski dure de juin à octobre. Vous pouvez escalader le glacier. Nord-ouest de Voss - Bavallen (Bavallen), l'un des meilleurs centres de ski alpin en Norvège. Excellentes opportunités pour le ski plat, le biathlon et le freestyle (il y a un funiculaire).

Loisirs actifs

Kayak, kayak, rafting, équitation, équitation, pêche, ski - informations détaillées dans le centre touristique de Voss. De plus, vous pouvez sauter avec un parachute, voler en parapente, y compris sur le glacier (Tél.: 97 08 08 08 www.fonnafly.no).

Doomsday Vault (stockage mondial des semences)

Doomsday Store - Le nom figuratif du World Seed Storage, situé à Svalbard. Les Norvégiens, les initiateurs du projet, se sont fixé un objectif ambitieux: fournir une réserve stratégique de semences de plantes du monde entier en cas de catastrophe mondiale. Que les gens provoquent la mort de la coquille verte de la Terre ou que des forces extérieures le provoquent - cela n'a pas d'importance: une conception puissante résistera à tous les cataclysmes. Ce n'est pas un hasard si le nom officiel aride a rapidement remplacé la brillante métaphore de Doomsday, car le contenu de la chambre forte deviendra populaire lorsque la majeure partie de l'humanité cessera d'exister.

Historique de stockage

Construction de l'entrée du stockage de semences

Au 20ème siècle, l'humanité a tout fait pour que ses descendants aient quelque chose à faire dans les 200 prochaines années. L’émergence d’armes nucléaires, les catastrophes à grande échelle provoquées par l’homme, le changement climatique mondial associé à la fonte des glaces aux pôles - pris ensemble ou seuls, ces causes peuvent avoir des conséquences irréversibles sur la végétation terrestre. Les scientifiques ont décidé que les habitants de notre planète devraient être en mesure de restaurer rapidement les espèces disparues afin de fournir la composition habituelle en air et en nourriture pour toute la population.

Connectez-vous au coffre

Dans la seconde moitié du 20e siècle, des bâtiments garantissant la sécurité des semences ont été construits dans tous les pays développés du monde. Le projet du Spitzberg était une étape fondamentalement nouvelle dans le développement d'une idée réfléchie. Selon les auteurs, qui ont calculé toutes les options pour le développement de l'histoire humaine, le coffre-fort devrait ressembler à une salle de banque avec des cellules, où chaque État placera des semences en double sur ses fonds nationaux. Si une catastrophe se produit dans le pays d'origine de l'usine, il y aura toujours de l'espoir pour les réserves du Nord. L'idée a été très appréciée par les fonds financiers internationaux et a investi près de 10 millions de dollars avec le gouvernement norvégien. La construction a commencé en 2006 et déjà en 2008, le dépôt a accepté le premier lot de semences.

Pourquoi exactement Svalbard?

Il y avait deux raisons pour choisir l’île: géographique, plus importante et politique. Les désavantages climatiques de l'archipel se sont transformés en avantages pour prédire le succès du projet. Dans les conditions de pergélisol, pour lesquelles il n’existe même pas de cimetière à Svalbard, il est plus facile d’assurer la sécurité des réserves en cas de panne de tout le matériel et de réduire les coûts d’énergie liés à la maintenance du matériel. L'objet est construit à une altitude de 130 m au dessus du niveau de la mer. Cela garantit qu'une éventuelle inondation mondiale, provoquée par la fonte des glaces de l'Arctique et de l'Antarctique, la contournera. La région se situe en dehors de la zone de risque sismique. Par conséquent, les tremblements de terre ne menacent pas non plus le bunker en béton armé. La Cisjordanie de Svalbard est située en dehors des zones accueillantes, mais elle est moins éloignée des centres de civilisation densément peuplés que, par exemple, les régions septentrionales de la Russie. Même en cas d’effondrement des transports, elle sera facilement accessible.

Doomsday Storeroom Hallway Tunnel Hall Main Hall où sont entreposées les graines

D'un point de vue politique, Svalbard est idéal pour les projets internationaux. Formellement, l’île appartenant à la Norvège a reçu un statut spécial dès 1920. Depuis lors, son sous-sol peut être développé par environ 50 États qui sont devenus parties au traité.En raison du climat difficile, seuls les Norvégiens et les Russes restent parmi ceux qui souhaitent extraire le charbon, mais de nombreuses années d'expérience de la coopération internationale peuvent être utilisées pour mettre en œuvre un nouveau projet.

Construction d'objet

Le corps naturel du dépôt est devenu une roche. Son entrée est hermétique. Elle est renforcée par des murs en béton armé d’une épaisseur d’un mètre qui résisteront même aux impacts directs d’une tête nucléaire. Pour pénétrer à l'intérieur, à une profondeur de 120 mètres, l'invité doit passer par la passerelle de caméra. Ensuite, le visiteur qui a traversé le couloir en béton est attendu dans de vastes salles où il subira un choc thermique de -18 ° C toute l'année. Pour atteindre de tels indicateurs aider constamment inclus unités de réfrigération. En cas de panne simultanée de tout le matériel, la température n'augmentera que très légèrement dans quelques semaines, de sorte que les graines conserveront la capacité de germer jusqu'à ce que les gens les atteignent. Chaque pays a sa propre section dans le référentiel, il ne peut être exploité qu'avec l'autorisation officielle des autorités de l'État «contributeur». Les capteurs de mouvement surveillent toutes les actions des personnes à l'intérieur, à l'exclusion du sabotage.

Programme de stockage Doomsday

Ce qui est stocké dans le bunker aujourd'hui

B) Corridor à fermeture hermétique
C) Rayonnage avec des conteneurs dans le compartiment de stockage
D) Boîte avec des paquets de graines
E) Sachet de graines scellé "class =" fancybox "rel =" lightbox "> A) Connexion
B) Système de serrures hermétiquement fermées
C) Rayonnage avec des conteneurs dans le compartiment de stockage
D) Boîte avec des paquets de graines
E) sac de semences scellé

Le Doomsday Storehouse, conçu pour 4,5 millions de tonnes de semences, est encore loin d'être rempli. Les participants au projet envoient ici 500 graines du même nom, la préférence étant donnée aux cultures agricoles. Bien que les terriens ne reçoivent des fruits que de 150 espèces de plantes, 12 d’entre elles représentent les céréales les plus populaires, mais chacune d’entre elles comprend des milliers de variétés. L’objet ne deviendra pas le salut absolu de la couverture verte de la Terre, mais assurera la sécurité des réalisations de l’humanité, avec ses recherches et sa sélection constante du monde végétal qui s’est multiplié à maintes reprises.

Art contemporain

La loi norvégienne stipule que tout bâtiment public financé par le gouvernement et dépassant une certaine valeur doit constituer un objet d'art de valeur. En règle générale, les œuvres se trouvent dans le bâtiment, mais le World Seed Vault est un endroit sûr et sûr que les gens ordinaires ne peuvent pas visiter. KORO, une agence qui supervise la diffusion de l'art dans les espaces publics, a invité Dayveka Sanna à mettre en valeur la beauté et la grandeur de la lumière arctique dans la conception de la voûte. L'artiste a rendu visible un élément de l'art en le plaçant sur le toit et devant l'entrée du Doomsday Vault.

Toit de stockage façade Doomsday Storehouse

La façade et le toit du bâtiment sont décorés de triangles réfléchissants en acier de différentes tailles. Ils sont complétés par des prismes et des miroirs lumineux. La composition futuriste reflète la lumière polaire en été et, en hiver, un réseau de 200 câbles à fibres optiques colorie le magasin de semences en couleurs vert-turquoise et blanc en sourdine. En raison de la couleur du jeu et des jeux de lumière, qui ne font que renforcer la neige, il est intéressant d'examiner le bâtiment de près et de loin, à différents moments de la journée et de l'année. L'objet symbolise la diversité de la vie, qui est cachée dans le référentiel et se reflète dans le monde entier à travers un grand prisme.

Dyveke Sanne - designer et artiste qui a contribué à la création du projet

"L'intérieur du magasin de semences est protégé des regards indiscrets. Néanmoins, son contenu reflète une certaine importance et une complexité qui nous affecte.Le fait même de l'existence de la réserve mondiale de semences nous rappelle notre propre position dans le monde, notre attitude à l'égard de l'État et de la Terre. Les graines mûrissent dans le futur. Ce sont des copies de la biodiversité qui nécessitent des soins cycliques réguliers, plutôt que de croire fermement en de nouveaux progrès linéaires. Les surfaces miroirs ne révèlent aucun objet pouvant se trouver derrière elles. Elles ne font que copier ce qu'elles ont et le renvoyer. En vous tenant suffisamment près, vous pouvez vous voir dans le reflet. Tenez-vous loin et vous ferez partie du paysage ou vous aurez juste les yeux rivés de la lumière réfléchie. Néanmoins, les réflexions forment l'opposition et la répression, qui
varient en fonction de l'emplacement de l'observateur ".

Dayvek Sann

Information touristique

Le Doomsday Storehouse est l’un des sites les plus agréables à lire assis devant un ordinateur que de les regarder de ses propres yeux. Un climat difficile avec des températures positives uniquement en juillet-août, une abondance de précipitations à court terme, de fortes rafales de vent, des brouillards fréquents - une raison majeure pour abandonner les promenades autour de l'île au profit de voyages virtuels. Il y a une autre raison: l'accès aux réserves stratégiques est réservé aux scientifiques qui ont reçu une autorisation spéciale de leur gouvernement. Bien sûr, la presse était invitée à la découverte, mais depuis lors, la génétique et les éleveurs se sont intéressés au contenu de l'objet. Personne n’est interdit de regarder l’entrée de la voûte de l’extérieur, mais le spectacle ne sera pas très informatif: un petit pont amènera les visiteurs d’un parking compact à des portes gigantesques à la base d’un rectangle gris qui plonge droit dans le rocher. La simplicité du paysage s'illumine pendant la nuit polaire, lorsque des cristaux de glace scintillent au sommet de l'entrée.

Svalbard Global Seed Vault Conteneurs de semences Sacs de semences

Comment se rendre à l'objet

Le Doomsday Vault est officiellement situé dans la ville de Longyearbyen. Ce modeste village avec ses rangées de maisons lumineuses et seulement 2000 habitants est la capitale officielle de l'archipel. En fait, l’objet a été construit à une distance d’environ un kilomètre au sud de la piste de l’aéroport local et à la demeure la plus proche d’ici à 3 km plus à l’est. Les touristes nationaux peuvent se rendre à Svalbard sans visa si, de quelque manière que ce soit, prennent l'avion pour transporter les travailleurs postés de Russie. Le reste des voyageurs préfèrent venir ici par avion depuis les plus grandes villes de Norvège - Oslo et Tromsø. Au cours des dernières décennies, les croisières en été sur les côtes du nord du pays sont devenues populaires. Une autre façon de profiter pleinement des avantages de l'archipel consiste à entrer à l'Université internationale de Svalbard, ouverte directement à Longyearbyen. Ici, ils forment des spécialistes en biologie, géologie et géophysique arctique, des ingénieurs travaillant dans les conditions du Grand Nord. Le programme de formation se distingue par une abondance d’heures de pratique sur le terrain dans des conditions extrêmes qui exigent une santé exceptionnelle de la part des étudiants.

La chapelle et ses environs Attention aux ours polaires!

Précautions à prendre lors d'un voyage à Svalbard

Le manque de population sur l'île compense largement l'abondance des ours polaires, qui n'ont pas peur d'entrer sur le territoire des villages et des camps de touristes. Les autochtones se promènent avec des fusils, les premières classes d'étudiants universitaires commencent par un entraînement au fusil. Si un ours est vu à la vue, la personne doit quitter la zone dangereuse dès que possible. Des hélicoptères sont parfois envoyés pour aider les victimes potentielles. En cas de danger immédiat pour la vie, il est autorisé de tuer des prédateurs, mais le gouverneur du Spitzberg enquêtera lui-même sur l'incident, afin de déterminer si les limites de la légitime défense nécessaire ne sont pas dépassées. Toute personne qui n'a pas peur du gel, des animaux ou de la rareté des impressions architecturales résultant d'une visite au Doomsday Storehouse recevra des impressions inoubliables du dur paysage nordique.Des falaises descendant dans l’eau, des calottes de neige sur la rive opposée de l’Adventfjord, ne laisseront place qu’en été à une herbe rare, à une mer calme et à des maisons de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel, à la mémoire des voyageurs qui ont gravi la montagne jusqu’à l’entrée de la voûte Spitsbergen.

Kristiansand City

Kristiansand (à ne pas confondre avec Kristiansund) - une sorte de porte d'entrée sur la Norvège, et pour beaucoup c'est la première ville norvégienne. Ceux qui veulent rester plus longtemps ici attendent de belles plages de sable fin et d'excellentes conditions pour pratiquer des sports nautiques.

Informations générales

À première vue, Kristiansand, avec ses chantiers navals, ses entreprises offshore et ses entrepôts, donne l’impression d’une ville portuaire où les affaires «dominent», et pas du tout la beauté. Cependant, dans la cinquième plus grande ville de Norvège, il y a quelque chose à voir. Au confluent de la rivière Otra et du fjord Bu, se trouve le magnifique quartier historique de Posebyen, où, outre les maisons anciennes et jouets, de nombreuses petites galeries et boutiques d'artisans attirent l'attention. De part et d'autre de la forteresse de Christiansholm (Christiansholm, 1672)Sur les murs desquels se tiennent de nombreuses expositions d'art en été, se trouvent de nombreux clubs et ports de plaisance.

Curiosités de Kristiansand

La quadrature

Le centre de Kristiansand est vérifié géométriquement - c'est pourquoi les citoyens l'ont appelé «Kvadraturn». La ville a été fondée en 1641 par le roi danois Christian IV. La plupart des maisons magnifiquement restaurées sont construites dans le style Renaissance. Lieu de rencontre préféré des habitants et des invités de la ville - la zone piétonne (Markensgate): ici bat la vie commerciale et culturelle de la ville.

Place du marché

Au coeur de Kristiansand - Place du marché (Torget). En été, ils vendent des fruits et des légumes. La dominante architecturale de la place est la cathédrale néo-gothique. (1882-1885), construit sur le site du prédécesseur, a brûlé dans un incendie. La décoration principale de la cathédrale est la composition de l'autel "Christ in Emaus" et la collection de sculptures en bois baroques d'évangélistes.
Horaires de travail: 9h00-14h00.

Monument au poète Henrik Wergeland

À côté de la cathédrale - un monument au poète Henrik Vergeland (1808-1845) - peut-être le plus célèbre natif de la ville, l'œuvre du sculpteur Vigeland.

Ravnedalen Park

Le parc naturel de Rnnedalen est ouvert au nord-ouest du centre. En montant les deux cents marches menant à la plate-forme d'observation, vous bénéficierez d'une magnifique vue sur la ville, la mer et les îles qui y sont dispersées. Le parc a été fondé en 1875, il y a beaucoup de petits lacs dans lesquels on peut se baigner, de jolis sentiers et un petit café.

Musée ethnographique en plein air

4 km à l'est de la ville - le musée ethnographique en plein air de Vest-Agder (près de E 18). Sur son territoire - quarante bâtiments anciens, en outre, des expositions temporaires sont souvent organisées. Bygaden - la reconstruction de la vieille rue de "Kvadratren" est d’un intérêt particulier. Toutes les maisons ici sont entièrement équipées de mobilier, dans certains magasins et ateliers d'artisans sont ouverts.
Horaires d'été: Mon.-Sb. 10h00-18h00, dimanche à partir de 12h00.

Zoo

Il n’ya probablement aucun enfant dans le pays qui n’irait pas visiter ce zoo et ce parc d’attractions. (À 12 km de Kristiansand). Favoris reconnus des enfants: la ville de "Les Voleurs de Cardamome" et la forteresse du capitaine Sabertooth. Les prédateurs et les singes vivant dans la vraie jungle sont un succès bien mérité.
Temps de travail: monsieur. juin-gris Août 10.00-19.00, en d'autres temps - jusqu'à 16h00.

Arendal

La plus grande ville de la côte sud, la soi-disant. Riviera norvégienne, - Arendal (Arendal). À propos de l'époque où les mers et les océans naviguaient à la voile, ils se souviennent encore de maisons en bois en excellent état situées dans les rues étroites de la région de Tyuholmen, à l'ouest du port de Pollen.

Mairie

L'immense bâtiment de l'hôtel de ville, situé près du port, a été construit en 1815 par le riche armateur Kallewig. c'est maintenant la deuxième plus grande maison en bois de toute la Norvège, après Stifsgården à Trondheim.

Musée Aust-Agder

Le musée Aust-Agder est situé à la périphérie nord de la ville.Le complexe du musée comprend des collections de meubles, de vêtements nationaux, de poupées, de minéraux et de matériel de bateau. (Parkveien 16).
Heures d'ouverture: con. juin-gris Août Du lundi au vendredi 9h00-17h00, dimanche 12h00-17h00, en d'autres temps Du lundi au vendredi 9h00-15h00, dimanche 12h00-15h00.

Bomuldsfabrik

Il vaut la peine de visiter et "Bomuldsfabrik", où le territoire de 2500 mètres carrés. Il y a une exposition permanente d'art contemporain: vous pouvez voir les œuvres de plus de 40 artistes norvégiens ou vous rendre dans les salles d'expositions périodiques (Oddenveien 5).
Heures d'ouverture: Mardi. 12h00-16h00.

Îles voisines

Sur le ferry, vous pouvez naviguer vers les îles voisines de Hisoy et Tromoy; ce dernier est célèbre pour ses belles plages de sable et sa plate-forme d'observation sur la colline de Vardasen.

Fevik

Sur le chemin d'Arendal à Grimstad, il faut absolument se tourner vers Fevik (Fevik). Les plages de sable locales sont considérées comme les meilleures de toute la Norvège.

Grimstad

Grimstad est situé entre Arendal et Kristiansan (Grimstad, 18 mille habitants). Les plages de sable environnantes et les skerries pittoresques invitent à la détente idyllique. Oui, et dans la ville elle-même, vous pourrez vous promener parmi les vieilles maisons en bois entourant le port. Non loin de l'embarcadère d'Ostregate, vous trouverez "Ibsenhuset" - il s'agit de l'ancienne pharmacie dans laquelle Ibsen a travaillé comme étudiant en pharmacie en 1843.

Ici, le célèbre écrivain, qui avait alors 15 ans, a écrit son premier drame "Catiline", publié par lui en 1850 sous un pseudonyme. Le bâtiment de la pharmacie a conservé des locaux authentiques où vous pouvez voir les manuscrits et les peintures de l'écrivain, créés à Grimstad.
Heures d'ouverture: mai-sept. Lun-sam 11h00-17h00, dimanche 13.00.

Mandala

Le centre de la ville la plus méridionale de la Riviera norvégienne est une véritable complexité de ruelles étroites et de nombreuses maisons anciennes. (tous sous la protection de l'état). Mandal (Mandal) situé à 45 km à l'ouest de Kristiansand. Par beau temps, toute la ville se précipite vers la magnifique plage de Sjasanden. L'un des plus beaux bâtiments de Mandala - l'ancien manoir marchand "Andorsengarden" (1801); maintenant un musée de la ville avec une collection de voiliers, un musée de la pêche et une galerie d'art d'artistes locaux (y compris le travail d'Adolf Gustav Vigeland).

Du 11 au 14 août, le festival de fruits de mer traditionnel a lieu à Mandala. Au centre de la ville, des poissons frais, des moules, des crevettes et d’autres mets raffinés, ainsi que leurs plats, sont disposés sur une table longue de 800 m. Des milliers d'invités viennent à cette fête.

Cape Lindesnes

Le Cap Lindesnes est la partie la plus méridionale de la Norvège, à 40 km à l’ouest de Mandala et à 2518 km de Nordkapp. En 1655, le premier phare du pays a été installé ici. Et depuis la terrasse d'observation du nouveau phare par temps clair, offre une vue fantastique sur la mer. Cependant, non moins chanceux et ceux qui voient le cap Lindesnes dans une tempête: les vagues atteignent parfois 14 m.

Excursions en bateau

Par beau temps, nous recommandons une excursion d’une journée au départ de Kristiansand sur un bateau de plaisance à travers les pistes pour rejoindre l’île idyllique de New Hellesund. (forteresse de la seconde guerre mondiale). Vous pouvez regarder la ville pittoresque de Lillesand (Lillesand)où les anciennes maisons patriciennes blanches comme la neige et un charmant port sont magnifiquement conservés. Les billets sont vendus à l'agence de voyages.

Ville Lillehammer (Lillehammer)

Lillehammer - une petite ville et une station balnéaire en Norvège, située dans la province d’Oppland, dans le sud-ouest de la Norvège.

Lillehammer a acquis une renommée mondiale en 1994: les Jeux olympiques d’hiver ont eu lieu ici; Du haut du tremplin, vous pourrez profiter d'une vue magnifique sur la ville, également très douce en été.

Lillehammer

Centre

Sur les rives de la rivière Meena, qui divise la ville en deux parties, les restaurants et les restaurants pullulent. Le long de la rue commerçante Storgata (Storgata) il y a des maisons en bois colorées. Sur la place du marché (Stortorget) Le musée d'art est ouvert dans un bâtiment intéressant, où sont exposées des œuvres d'artistes norvégiens: Y.K. Dahl, A. Tidemann, E. Weransjold, K. Krogh et E. Munch.

Musée norvégien des transports

Un plaisir particulier attend les visiteurs au Musée norvégien des transports sur la place Lilletorget (Lilletorget)où des voitures rares sont exposées et qui en dit long sur les véhicules - des traîneaux, des charrettes à chevaux aux voitures.
Temps de travail: monsieur. infirmière-ser. Août tous les jours 10.00-18.00, dans d'autres temps 11h00-15h00.

Parc olympique

Un peu en retrait de la zone piétonne - le village olympique, construit dans le style norvégien traditionnel. Il jouxte le hall d'Haakon. (Stampesletta)où se tiennent aujourd’hui des manifestations sportives et des concerts et où se trouve le musée olympique norvégien, qui retrace l’histoire des Jeux de 1896 à nos jours. Temps de travail: monsieur. juin-gris sept tous les jours 10.00-18.00.

Lyusgordbakkene

Au complexe de tremplin "Lyusgordbakkene" ("Lysgardbakkene", 120 et 90 m de haut) mène le sentier "Kantvegen". Il est également possible d'y monter en utilisant le télésiège (11.00-16.00). Ci-dessus, vous pouvez voir une vue incroyable sur la ville et le lac Mjøsa. Au sommet de la montagne est le stade Birkebainer, son nom nous envoie au XIIIe siècle, lorsque l’équipement de la soi-disant. "Birkebeynerov" (Nor. - "pattes de bouleau")Outre les skis, des bottes en écorce de bouleau étaient incluses. Voici la piste olympique "Birkebeinerveyen" de 55 km - il est aujourd'hui possible de faire de longues promenades dessus.

Musée ethnographique Mayhaugei

L'attraction principale de Lillehammer est le musée en plein air "Mayhaugei", réparti sur 40 hectares au sud-est. Le musée a été fondé en 1887 par le dentiste Anders Sandwig. (1862), qui a rassemblé une énorme collection d’objets anciens, offerts par des patients qui souhaitaient évidemment se débarrasser de la vieille jonque. Sur le territoire du musée, le long des rives des étangs et des ruisseaux, se trouvent cent soixante-quinze structures de Gudbrandsdaleia: fermes authentiques, fermes familiales, étals, écuries, granges. Le plus ancien bâtiment est l'enjeu de Garmo (Garmo, environ 1200). Dans une des maisons, des gâteaux plats sont cuits chaque jour sur un feu ouvert, mais une vieille recette - vous pouvez les essayer (gratuit). Le nouveau complexe muséal a reconstitué les ateliers d'artisans norvégiens de plus de trente professions: charretier, cordonnier, forgeron, vannier, tailleur de pierre et sellier. Un musée merveilleux - l'eau la plus pure est un plaisir pour les visiteurs de tous les âges.
Temps de travail: monsieur. May-con. sept tous les jours 10h00-17h00; début Oct.-Ser. 11h00-16h00 mai.

Îles Lofoten (Lofoten)

Îles Lofoten - l'archipel, situé au nord de la côte norvégienne, au nord du cercle polaire arctique. Les îles Lofoten émergent des eaux vertes comme un mur, la hauteur des montagnes atteint ici 1000 m et les îles elles-mêmes sont bordées par une côte de sable blanc. Les paysages ici sont magnifiques, partout des nuées d'oiseaux de mer fendant l'air à la recherche de nourriture, de pittoresques villages de pêcheurs cachés dans les baies, les aurores boréales. Les Lofoten sont une expérience inoubliable, mais la population des cinq îles principales ne compte que 25 000 habitants.

Informations générales

Dans l'archipel (150 km) les îles les plus grandes sont Austwögøy, Westwardogue, Flakstadøy et Moskenesøy, entourées de voiles et de rochers choisis par les oiseaux, voici leurs colonies entières. Sur certaines montagnes (hauteur jusqu'à 1266 m) il y a même de la neige, et dans la bande côtière il y a beaucoup de marécages, de lacs et de prairies. L'hiver est doux et l'été est relativement frais. Il existe d'excellents lieux de loisirs pour les amateurs de pêche, de chasse et d'escalade.

La principale source de revenus des insulaires est la pêche, principalement la morue. De grands bancs de morue viennent ici fin janvier, en provenance de la mer de Barents. Certaines femelles atteignent une longueur de 2 m, tandis que des troupeaux d'épaulards nagent ici, à la recherche d'une vie facile. Environ 4000 pêcheurs vont à la mer.

Sur le rivage, le poisson est suspendu sur des poteaux pour le faire sécher, c'est un produit étonnant. La morue a été détruite dans de nombreux endroits et cette zone n'a pas beaucoup souffert, bien que la pêche y soit pratiquée depuis plus de 1000 ans.

Non loin de la côte de l'île la plus éloignée, Moskenesoya, il existe un autre phénomène naturel. Il s’agit d’un tourbillon géant, appelé Malstrom, causé par plusieurs courants rapides. Le tourbillon a été mentionné pour la première fois il y a 2000 ans par l'explorateur grec Pythaeus. (Pythéas). Plus tard, il figurait régulièrement sur les cartes marines.

Le tourisme est une autre source de revenus pour la région. Les voyageurs peuvent faire des excursions et voir Malström et d'autres sites, y compris la grotte de Refsvikhula avec des peintures rupestres de l'âge de pierre. Vous pouvez voir la colonie de phoques et d’aigles, d’impasses et de loutres, et les montagnes sont idéales pour la randonnée et l’escalade.

Eastwig Island

Svolver

Svolver (Svolvaer) - Le centre administratif des îles Lofoten est situé sur la côte sud de l’île d’Estvogoy. Petite ville (environ 4 000 habitants) - le plus grand port de pêche de la région et le centre commercial de l'archipel. On Svineya est situé Centre for the Arts Nornorsk (Nordnorsk Kunstnernesentrum)mettant en vedette des œuvres d'artistes inspirés par la beauté des îles. Au nord de Svolvераr se trouve la montagne Blotinn (Blatind, 597 m); les touristes expérimentés ont besoin de 5 heures pour aller et retour). Du sommet il y a un panorama magnifique.

Fjord des trolls

De Raftsund (Raftsund) un canyon étroit mène au fjord de Troll, d'où s'ouvre une vue magnifique sur les milliers de visiteurs enneigés, qui monte du lac de montagne Trollfjordvatn.

Kabelvog

10 km au sud de Svolvераr (en bus) situé Kabelvog (Kabelvag) avec des maisons en bois du XIXe siècle magnifiquement restaurées, ils disposent aujourd'hui de petits hôtels. N'oubliez pas de visiter le musée de la pêche et l'aquarium Lofot, où vivent les habitants marins du fjord occidental. La célèbre galerie municipale "Espolin" présente des œuvres de l'artiste nurlannien Kore Espolin Johnson.
Temps de travail: 15 juin au 15 août tous les jours 9h00-20h00, tôt. Juin-con Août jusqu'à 18h00.

Henningswar

Au sud-ouest de l'île d'Estvogoja, au pied de la montagne Vogakallen (montée - 3,5 heures) mensonges faevog (Festvag)De là, vous pouvez rejoindre le village de pêcheurs de Henningsvair par un pont. (Henningsvaer)où la flotte de pêche locale hiverne. Port "nord de Venise" - une histoire de photo préférée. La galerie du peintre norvégien Carl-Erik Harr est ouverte.
Heures d'ouverture: tous les jours 10h00-18h00, monsieur. juin-gris Août 9h00-21h00.

Vestvagoy Island

Stamsund

Côte sud-ouest de l'île (11 mille habitants) est un grand centre de pêche de l'archipel et une plaque tournante des transports de l'ouest des îles Lofoten - Stamsund (Stamsund). Vixpollen Bay (Vikspollen) célèbre pour ses plages fantastiques avec le sable blanc le plus fin - et ceci dans le contexte de montagnes verdoyantes aux formes bizarres, mais l’eau de la mer est très fraîche même sous le soleil éclatant.

Ruines maison viking

14 km de Leknes (Leknes) au borg (sur l'autoroute E 10) les ruines d'une maison viking ont été découvertes - peut-être la plus grande de cette époque. La taille du composé 80 x 8 m, appartenait probablement au chef. Dans le bâtiment reconstruit ouvert un magnifique musée des ancêtres des Norvégiens. Dans la partie résidentielle de la maison, vous pouvez voir comment c'était à l'époque des Vikings, comment leurs femmes tissaient, tissaient, tricotaient et teignaient les tissus. Et dans l'ancienne salle commune, des plats préparés selon des recettes anciennes sont proposés aux visiteurs.
Heures d'ouverture: con. Mai-tôt. sept tous les jours 10.00-19.00, en d'autres temps 13h00-15h00.

Île de Flakstad

Ramberg

Sur la côte nord-ouest de l'île de Flakstadøy, il y a une place Ramberg (Ramberg) (maisons de vacances dans le petit village de Nusfjord). Légèrement à l'est - à Flakstad - une église en bois flotté (1780). Trois cents habitants admirent chaque jour la magnifique plage de sable de Ramberg.

Nusfjord

Passage du tunnel Nappstraumen (Nappstraumen) et après avoir parcouru environ 10 km, prenez le chemin de terre qui mène au joli village de Nusfjord. (Nusfjord)où les monuments historiques sont préservés et l'atmosphère de l'ancienne colonie des Lofoten est toujours vivante. Le village est sous la protection de l'UNESCO. Il offre aux touristes -Rorby pour tous les goûts. Les amateurs de pêche peuvent aller à la mer avec des professionnels expérimentés. (S'habiller plus chaud!).

Moskenses Island

Reine

Le centre administratif de l'île Moskenesoy - village de pêcheurs de Reine (Reine, avoir une maison de vacances) sur le Kirkefjord, où artistes et alpinistes adorent visiter. A 10 km au sud-ouest du village se trouve un endroit minuscule. Ici se termine l'autoroute Lofoten. Depuis les collines de la côte, le bain à remous Malström, décrit par Jules Verne et E.A. Par ("La chute à Malström"). Il se produit deux fois par jour entre le cap Lofotodden et l'île de Mosken.

Voyage à l'île de Carey

Du Rhin, vous pouvez aller à l'île de Väreuil (Vseray)Cependant, nous recommandons cette option uniquement "résistante à la mer". Sur l'île habite 760 personnes. Au sud de l'île se trouve la montagne Mostad - un véritable paradis pour les oiseaux: près d'un million d'oiseaux y sont éclos en été - impasses atlantiques, cormorans bleus communs, cormorans, sternes et aigles à queue blanche. Vous pouvez rejoindre les marchés aux oiseaux en bateau (20 min.) de la ville de Vary. Sur l'île, il y a encore quelques reliques de chiens à six doigts, appelées ici lundehundas. Avec eux, partez à la chasse aux impasses.

Bazars aux oiseaux

Du Rhin (5 heures) ou Varya (2 h 25 min.) en bateau, vous pouvez vous rendre au dernier bastion de la civilisation - groupes d'îles Röst (Riast) - presque 100 km du continent. Ici, sur les rochers, nombreux marchés aux oiseaux (Vediay, Storfjell, Stavay, Trenyken et Hernyken). La plus grande colonie d'oiseaux de Scandinavie compte, entre autres, près de 3 millions d'impasses et d'espèces rares de pétrel - un grand et un petit pétrel, ainsi qu'un idiot.

Excursions

Parmi les excursions sur les îles Lofoten, l'excursion d'une journée dans le fjord Troll est particulièrement prisée: en bus de Svolvераr en passant par Fiskebol à Stokmarknes et, de là, en bateau-mouche le long du fjord Troll.

Lysefjord

Fjord - Le fjord en Norvège, situé dans la région du Westland, dans le comté de Rugaland, près de Stavanger. En raison de sa disponibilité, de son attrait spectaculaire indéniable et de sa valeur cognitive, il figure parmi les sites touristiques les plus célèbres de Norvège. Depuis la fin de la dernière décennie du vingtième siècle, un nouveau type de sport de parachutisme, le BASE jumping, est devenu économiquement plus abordable que le parachutisme classique utilisant des machines volantes. Populaire parmi les randonneurs et les touristes de l'eau.

La longueur du fjord est de 42 km, la profondeur varie de 13 mètres - non loin de Forsanne, à 422 mètres - dans la région de Prekestulen.

Origine

Comme tous les autres fjords de Norvège, le Lysefjord a été créé comme une faille tectonique causée par le mouvement des plaques de la croûte terrestre pendant le processus de construction de la montagne calédonienne il y a environ 400 millions d'années.

Au cours de la période glaciaire, cette fissure était remplie de glace qui, se dirigeant vers la mer, portait sur elle-même le matériau détritique des montagnes environnantes. La chute de ce matériau détritique, atteignant le lit du glacier, lissait les flancs et le lit de la fracture lors de son déplacement avec la glace. L'eau de fonte a fonctionné dans le même sens. Dans les milieux scientifiques, ce phénomène est connu sous le nom d'érosion glaciaire (German. Glazialerosion).

Après le retrait du glacier, "fissure géante" remplie d’eau. Cela s'est passé il y a environ 10 000 ans. Le Lysefjord s’étend sur 42 km d’ouest en est. La hauteur au-dessus de l'eau des parois rocheuses verticales atteint 1 km.

En raison du relief complexe sur les rives du fjord, il n'y a que deux colonies: Lysebotn (norvégien Lysebotn) et Forsann (norvégien Forsand).

Le centre du tourisme dans le fjord est le village de Oanes, où vous pouvez obtenir des informations et un premier aperçu des sites touristiques du fjord. Dans le fjord, vous pouvez faire une excursion dans votre propre kayak. Il existe des places de stationnement sur la côte sud, mais en raison de la pente abrupte de leurs pentes, elles sont peu nombreuses (4 40 km seulement). Pendant la saison estivale, un bateau relie Forsanna à Lysebotn plusieurs fois par jour. Un bloc d'alimentation peut être observé près de la centrale.

Top Attractions

Lysebotn

Lysebotn est une ville située dans l'extrême est du fjord. La population comprend principalement deux centrales hydroélectriques en activité, situées à proximité - Lyse et Tjodan. Les deux centrales sont construites dans la roche. Sur Lyse, l’eau tombe sur une turbine d’une hauteur de 620 mètres et produit 210 MW d’énergie. À Tjodan, la puissance est de 110 MW lorsque l'eau tombe de 896 mètres. Deux centrales fournissent de l'électricité à plus de 100 000 personnes.

La seule route reliant Lysebotn au reste du monde effectue 27 virages serrés avec une montée de plus de 900 mètres. Un des virages de la route passe dans le tunnel.Pendant la saison estivale, le ferry touristique relie deux fois par jour les villes de Lysebotn et de Lauvik. Pendant le voyage dans le fjord par le haut-parleur, une visite guidée se déroule en plusieurs langues: anglais, norvégien, allemand. Dans la cafétéria du ferry, vous trouverez des brochures gratuites avec des textes dans d’autres langues, dont le russe.

Hengyanfossen Falls

Souvent, les bateaux de croisière s'arrêtent un moment au milieu du fjord pour que les touristes puissent admirer la cascade Hengyanefossen, mais parfois le capitaine le conduit directement sous les ruisseaux! Cette cascade de 400 mètres est également visible si vous partez en randonnée dans les montagnes de la côte nord du Lysefjord.

Prekdestulen (Département du Prêcheur)

L'attraction touristique la plus célèbre de Lysefjord est le rocher Prekdestulen, suspendu à 604 mètres d'altitude. Le rocher est situé sur un plateau plat et plat d'une superficie totale de 600 mètres carrés. Un tel relief s'est formé il y a probablement 10 000 000 ans lors de la fonte des glaciers. Si vous faites un tour en bateau de plaisance ou en ferry depuis Stavanger, Lauvvik, Forsand ou d’autres lieux, vous pourrez admirer la vue sur Preikestolen depuis le fjord.

Le sommet de la falaise mesure environ 25 mètres sur 25, est carré et presque plat. De la falaise surplombant le fjord, une vue magnifique s’ouvre et, grâce à lui, la falaise est reconnue comme l’un des principaux attraits naturels de la Norvège. Prekestulen est l'un des endroits les plus visités de la région. Chaque année, il est visité par plus de 100 000 personnes.

Selon une ancienne légende, cette falaise géante s'effondrera si 7 soeurs épousent 7 frères d'un district (le district désigne l'une des cinq régions non officielles de la Norvège). Une fissure de 20-25 cm de large se trouve à la base du site et si ce site rocheux s’effondre une fois dans les eaux d’un fjord, une fente se produira le long de cette fissure.

Scala Kjerag

Plateau de Kjorag dominant le Lysefjord. Son point culminant se situe à 1084 mètres d'altitude. La plupart des touristes ne montent pas beaucoup à Kjørag non pas pour admirer la vue magnifique sur le fjord, mais bien pour se rendre à «la pierre» ou à Kjøragbolton.

Kyorogbolton

Kyöragbolt est un énorme pavé d'un volume d'environ 5 m³ coincé entre deux parois rocheuses verticales. Destination touristique populaire. Pour atteindre la surface de la pierre, vous pouvez sans l'aide de matériel d'escalade, mais la fente sous la pierre atteint une profondeur d'environ un kilomètre. En été, par beau temps, des centaines de touristes viennent ici, non seulement de l'étranger, mais aussi de la Norvège.

Nid d'aigle

Le voyage à Kjøråg commence par la ville d'Øygardsstølen, qui signifie «le nid de l'aigle» en norvégien. Un petit café, construit à une altitude d'environ 500 mètres au-dessus du Lysefjord. C'est la route de Stavanger. Près du café se trouve un parking payant, où les touristes laissent leurs voitures lorsqu'ils se lèvent pour Kjerag. Ici, vous pouvez également trouver un panneau d’information donnant une idée de l’emplacement et de la distance de déplacement, ainsi que des toilettes et des douches.

Jusqu'à Lysebotnu, il y a une route escarpée composée de 27 virages serrés. Il est ouvert uniquement en été. Øygardsstølen dispose d'une plate-forme d'observation offrant une vue sur les virages serrés de la dangereuse route et de la ville de Lysebotn.

Le personnel du café est composé de 1 à 3 personnes. Ici, vous pouvez acheter de l’eau, des sandwichs et des bagatelles pour payer le stationnement. Vous ne devriez pas vous attendre à ce que vous puissiez manger sérieusement. Ici aussi, vous pouvez acheter des cartes postales avec vue sur le Lysefjord et Kjøragbolton. La carte postale achetée peut être immédiatement envoyée par courrier, en payant les employés des cafés. Cependant, il s’agit d’une pratique courante dans les lieux touristiques en Norvège.

Fleurly Village

Fleurlee est un petit village situé non loin du mont Qujrag. Son attraction principale est une ancienne centrale électrique avec des canalisations posées à un lac de montagne et un long escalier (4444 marches) menant au pipeline.

Un établissement permanent à Fleurly remonte au 17ème siècle.Il s'agissait probablement d'une scierie située sur la rivière Flørion (Flørliåna), à laquelle a ensuite été ajoutée la propriété, qui a ensuite été acquise par l'économie. En 1708, un important glissement de terrain et une chute de pierre ont complètement détruit le domaine. Seulement environ un siècle plus tard, cet endroit était à nouveau recouvert de verdure. Cette terre appartenait alors à Collali (Kallali norvégien) et était exclusivement utilisée pour la fenaison, le pâturage et l’abattage.

En 1802, Fleurly est restauré et poursuit ses activités jusqu'en 1915-1920. En 1916, lors de la construction d’une centrale hydroélectrique, l’activité économique de Fleurly s’arrête et se transforme en un petit village industriel doté de sa propre école, de son magasin et de son courrier.

Village Songesann

Songesann est un village situé sur la rive nord du Lysefjord, presque au milieu entre Forsanne et Lysebotny. Inclus dans la commune de Forsann.

Il existe une connexion terrestre avec Ordal et la commune d'Elmeland (norvégien Hjelmeland). Le village a sa propre jetée.

Jusqu'à 36 personnes vivaient dans le village, il y avait un bureau de poste, une école. L'école a finalement fermé ses portes en 1969. Les dernières années avant la fermeture finale, seuls 3 ou 4 étudiants y ont étudié.

Un nouvel élan pour le développement de Songesann reçu en 1994, lorsque, pendant la saison estivale, des ferries ont commencé à naviguer régulièrement entre Stavanger et Lysebotnom.

Khenyan

Henyane est une montagne sur la rive nord du fjord, près de Prekestulen. Une légende romantique de l'allemand Heinrich et Zikka est associée à cet endroit. L'Allemand Heinrich est apparu sur le fjord en 1915 et était engagé dans la pêche. Un jour, il a entendu parler de la femme Zikka qui vivait tout en haut de la montagne Xenyang. Il monta les escaliers et resta en vie avec Zikka. Ils ont eu un enfant qui n'a pas survécu au premier hiver froid. Heinrich était engagé dans le moonshine, ce qui était très rentable: le moonshine était très demandé pendant la prohibition en Norvège (1921). En particulier, Moonshine a été fourni à Stavanger. Aujourd'hui, nous pouvons voir une petite jetée en pierre, près de laquelle Heinrich a quitté son bateau et a gravi la montagne avec un treuil. À l'aide du même treuil, ils ont élevé du sucre sur la montagne et laissé le clair de lune se déchaîner.

Après une longue enquête, la police a réussi à retrouver le Lunehiner et Heinrich pour cela et de nombreuses autres actions illégales, ils ont expulsé le pays et confisqué le clair de lune. Au bout d'un moment, il regagna sa Zikka. Mais après le prochain scandale lié à la vente du bateau, il a disparu pour toujours. Zikke l'attendait jusqu'à sa mort, vivant dans la solitude et la pauvreté sur le mont Hyunyang.

Le clair de lune confisqué est toujours conservé. On peut le voir à Oygartsstyul - le point de départ de l’escalade de Kjerag.

Centre de la nature du Lysefjord

Il y a un grand aquarium ici, et sous le ciel ouvert, il y a beaucoup d'étangs avec des poissons, c'est-à-dire que dans ce centre naturel, le Lysefjord est reproduit en miniature. Tous les bateaux de croisière entreront certainement dans le centre naturel du Lysefjord.

Vieux Moulin à Tau

L'ancien complexe de moulins à Tau se compose de trois bâtiments bien conservés et entièrement équipés, situés sur le talus de Tau, à côté du nouveau moulin.

Refs

Ancien embarcadère sur la côte nord du fjord. Aujourd'hui, on ne voit que des vestiges concrets dans une petite baie adjacente à une crique qui se jette dans le fjord. Les premières excursions à Preikestolen ont été organisées dans les années 1890. Les sentiers, que tous les touristes utilisent aujourd'hui pour visiter le plateau, n'existaient pas encore. Il a été posé un peu plus tard sur les pentes rocheuses, au même moment, des passages le long des rochers ont été coupés et des mains courantes ont été réalisées. Comme il était difficile de se rendre à Pulpit Rock par voie terrestre, les excursions vous ont amené d'ici. De Refsu a conduit le chemin à la cabane Prekestul. Aujourd'hui, à sa place, il ne reste que des renforts rouillés sortant des rochers.

Forsann

Forsann est la capitale de la commune du même nom. La population est d'environ 1000 personnes. Ici, dans le delta du Lysefjord, la profondeur n’est que de 13 mètres. Forsann est une commune riche.Les principaux revenus proviennent de la vente d’électricité, dont le principal consommateur est la quatrième ville de Norvège, Stavanger. De Forsanne à l’autre côté du Lysefjord se trouve un pont à haubans. Si vous voulez visiter Preikestolen après avoir escaladé Kjerag, vous ne pouvez pas continuer le voyage sur le ferry pour Laurvik, mais prenez une voiture à Forsanne, traversez le fjord et accédez au camping Precestulin.

Pont sur le fjord

Au début du fjord se trouve le pont suspendu éponyme. Le pont relie la ville de Forsann à la rive nord opposée du fjord.

Os Jacobsen était l'un des concepteurs du projet de pont sur le fjord.

La construction du pont a commencé en 1995 et deux ans plus tard, en 1997, le pont a été mis en service. La longueur de la travée principale du pont est de 446 mètres et la longueur totale de 639 mètres. Les pylônes sont en béton armé et atteignent une hauteur de 102 mètres. Largeur - 12,3 mètres.

Base de saut

Rocks Prekestulen et Kjørag, propices au BASE-jump, mais en raison de l'afflux important de touristes à Prekestulen, Kjørag est devenu le principal centre de saut. Environ 30 000 sauts ont été effectués depuis une falaise dans les eaux du Lysefjord. Malheureusement, ce n’est pas sans accidents tragiques: plusieurs morts ont été enregistrées. À la différence du mur des trolls, Lysefjord est l’un des endroits de Norvège où le saut est légal.

Comment se rendre à Lysefjord

De Stavanger

Lysefjord est situé à environ 50 km à l'ouest de Stavanger. Peut-être obtenir:

sur le bateau - en été, il y a un bus de Stavanger à Lauvvik, où vous pouvez prendre un ferry touristique pour Lysebotn. Ou prenez le ferry de Stavanger à Tau, de là en bus jusqu'à la maison Prekdestulen.

Le reste de l'année, vous pouvez prendre un ferry de Stavanger à Lysebotn.

De bergen

Le Lysefjord est situé à environ 300 km au sud de Bergen. Peut-être obtenir:

  • environ 4 heures et 15 minutes en voiture (à l'exclusion de trois traversées en ferry).
  • environ cinq heures en bus.
  • par avion à Stavanger dans environ 35 minutes.
  • sur le bateau environ 4,5 heures.

De oslo

Lysefjord est situé à environ 400 km au sud-ouest d'Oslo. Peut-être obtenir:

  • en voiture de 5 à 8 heures.
  • environ 9,5 heures en train pour Stavanger. En été, il y a un bus de Stavanger à Lauvvik, où vous pouvez prendre un ferry touristique pour Lysebotn. Ou prenez le ferry de Stavanger à Tau, de là en bus jusqu'à la maison Prekdestulen.

Le reste de l'année, vous pouvez prendre un ferry de Stavanger à Lysebotn.

En avion à Stavanger environ 55 minutes.

Nеrrøyfjord (Nærøyfjord)

Nerey Fjord est le fjord le plus étroit du monde. Il est situé en Norvège, dans la municipalité d’Aurland, dans le comté de Sogn og Fjordane, et est l’une des branches du fjord de Sogne. Sa largeur n'est que de 250 mètres et sa profondeur atteint 500 mètres. En même temps, il existe des zones où la profondeur du fjord ne dépasse pas 10. De puissantes montagnes, une hauteur de 1 700 mètres, des cascades, des vallées verdoyantes - toutes ces merveilles de la nature entourent le fjord Nerei. C'est l'une des destinations touristiques les plus populaires. En 2005, le fjord a été ajouté à la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Informations générales

Le fjord Nerey a une longueur de 17 kilomètres, de nombreuses fermes sont situées sur ses rives et la région elle-même a été peuplée il y a dix mille ans. L'agriculture a joué un rôle important dans cette région, les terres sont cultivées depuis plus de 3 000 ans. Le fjord lui-même est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Sa beauté tient aux pentes abruptes, aux cascades, aux glaciers, aux forêts de conifères, aux lacs bleus, aux rivières sinueuses et aux montagnes puissantes. Et dans les eaux chaudes de la baie, il y a des phoques que vous pouvez observer par beau temps, quand ils nagent pour se prélasser au soleil.

Au sommet des falaises, des plates-formes d'observation étaient spécialement aménagées pour le repos. Du haut de ces montagnes magnifiques, on a un magnifique panorama sur la mer et les falaises.

Une visite du Nерrøyfjord fait partie de la Norvège en miniature, la visite la plus populaire des attractions du pays.Au sud du fjord Neroi, dans une gorge étroite entourée de falaises abruptes, se cache le village de Gudwangen, d'où partent les ferries pour Flåm et Laeldahl. Goodwanden, toujours parmi les Nordiques, était perçu comme quelque chose de mystique. Depuis les temps anciens, cette région était un temple pour divers rites.

À Gudvangen, vous trouverez un petit hôtel dont les chambres sont décorées dans un style ancien. Souvenirs qui sont offerts dans le magasin local, il est difficile de trouver ailleurs, ils sont thématiques et fabriqués par des artisans locaux. Les exotiques de Gudwanden sont pleines de suie - des murs couverts de suie, de la fumée des cheminées, une odeur de peinture de leurs ateliers. Mais les grottes blanches de Gudwanden accueilleront les invités avec un jeu d’ombre et de lumière et les étangs émeraude les plus purs.

Il y a plusieurs colonies sur les rives du fjord, qui sont complètement vides en hiver, il n'y a pas de circulation automobile. Les touristes viennent généralement sur les rives du fjord de mai à septembre. Pour les loisirs actifs, les possibilités sont nombreuses. De nombreuses entreprises proposent de faire une excursion en bateau pneumatique à travers le fjord. L'aventure est totalement sûre et vous donne l'occasion de voir de vos propres yeux toutes les merveilles de la faune.

Pour les amateurs de randonnée, le sentier royal sera une véritable découverte, très pittoresque et longeant toute la côte. Les touristes plus expérimentés se rendent à Beitelen, le voyage n’est pas simple, mais la vue sur le fjord de Nerøy est fantastique. Avec un guide expérimenté, vous pouvez choisir un voyage en kayak ou en kayak.

Comment se rendre au fjord de Neroi

Le fjord de Nerøy est situé à 350 kilomètres au nord-ouest d’Oslo, la capitale de la Norvège. Le temps passé sur le chemin parcouru en train en train, en bus et en voiture, à peu près le même - 6 heures.

De Bergen (la distance entre Bergen et Nёrøyfjord est d'environ 150 kilomètres).

En voiture
En voiture, le trajet dure environ deux heures et demie.
Prenez la E16 vers Voss et Stalheim.
De Stalheim, empruntez 13 virages serrés sur la montagne serpentine et descendez dans la vallée de Nэrrøydalen.

En bus
Le trajet, ainsi qu'en voiture, dure environ 2 heures et 30 minutes.
Les bus "Nor-Way Bussekspress" partent tous les jours pour Gudwangen.
De Gudvangen à pied ou en ferry vers n'importe quel endroit du fjord.

En train
Le temps de voyage de 3 à 4 heures, mais vous verrez plus d'attractions.
Prenez le train pour Myrdal par le chemin de fer de Bergen.
À la gare de Myrdal, prenez le train pour Flå en empruntant le chemin de fer de Flåm.
De Flåm en ferry jusqu'au village de Gudwangen.

D'Oslo (la distance entre Oslo et Nерrøyfjord est d'environ 350 kilomètres).

En voiture
En voiture, le trajet depuis Oslo prendra environ 5 à 6 heures.
Prenez la E18 en direction de Sandvika.
De Sandvika par Honefoss, en passant par la E16, Fagernes, Wang et Borgund se dirigent vers le village de Gudwangen.

En bus
Le trajet en bus dure environ 7 heures.
Les bus sont les mêmes que ceux de Bergen - «Nor-Way Bussekspress» vous amène à Gudwangen.

En train
Le trajet dure environ 6 heures, le trajet est presque identique à celui de Bergen, à l'exception du point de départ.
Prenez le train d'Oslo à Myrdal par le chemin de fer de Bergen.
À la gare de Myrdal, prenez le train pour Flåm.

Mer norvégienne

L'attraction s'applique aux pays: Norvège, Islande

Mer norvégienne - la mer marginale de l'océan Arctique, entre la péninsule scandinave, l'Islande et l'île de Jan Mayen.

Informations générales

La superficie de la mer de Norvège est de 1,4 million de km², la profondeur maximale est de 3970 km (profondeur moyenne comprise entre 1600 et 1750 m), la magnitude des marées jusqu’à 3,3 m et la salinité environ 35. Le courant chaud de Norvège (prolongement du Gulf Stream) revêt une grande importance dans la vie de la mer de Norvège; En raison de la présence de ce flux en hiver, la mer de Norvège ne gèle pas. Les profondeurs de la côte norvégienne sont peu profondes, caractérisées par des hauts-fonds (berges des Lofoten, etc.).

La pêche (cabillaud, hareng, etc.) et la production de pétrole sont développés.

Les ports les plus importants sont les ports norvégiens de Trondheim, Tromsø et Narvik.

Les plus grandes îles sont Sørøya, Seylann, Arnøya, Ringvassøya, Kvaløya, Senja, les îles Westerloten, les îles Lofoten, Dönna, Vega, Froja, Khitra et Dare au large des côtes norvégiennes.

Ville d'Oslo (Oslo)

Oslo - La capitale de la Norvège et une grande ville européenne, étale ses possessions sur la pointe nord du fjord du même nom et sur 40 îles adjacentes. Pragmatique, incroyablement coûteux, le lent scandinave et la connaissance de la valeur d’Oslo sont depuis longtemps fermement établis dans la liste des villes les plus prospères de la planète, en termes de revenu par habitant, dépassant de loin des "oligarques" tels que Zurich en Suisse et Arab Abu Dhabi.

Faits saillants

Le personnage d’Oslo est discret et même un peu frais, ce qui ne l’empêche pas de recevoir chaque année des milliers de touristes venus se promener dans les galeries d’art, apprécier les vues poétiques de l’un des plus beaux fjords du royaume et tester leurs capacités athlétiques sur les pistes de ski locales. De plus, c'est l'un des rares endroits au monde où la conscience environnementale est devenue un culte. Il est donc également habituel d'aller à Oslo pour respirer de l'air non pollué par les émissions industrielles et pour s'assurer que l'eau courante sortant du robinet est parfaitement capable de ne pas céder à la pureté et au goût de l'eau de source.

Climat et météo

Le climat d'Oslo est typiquement scandinave en raison de la proximité de la mer du Nord. L'été ici est court et très avare lors des beaux jours ensoleillés, pour lesquels la température moyenne au mois de Juillet dépasse rarement +17 ° C. Mais pendant les mois d’hiver, les locaux ne sont pratiquement pas confrontés à un concept aussi froid, car la température moyenne pour le mois de janvier norvégien est ridicule, selon les normes russes, à -3 ° C. L’automne arrive tôt à Oslo et le quitte à contrecœur. Il couvre la ville pendant plusieurs mois avec un ciel gris et une série infinie de pluie torrentielle.

L'histoire d'Oslo

Selon les sagas scandinaves, Oslo a été fondée en 1048 par le roi Harold Surov. En 1299, la ville avait tellement grandi et était devenue plus jolie que le saint Hakon, qui était assis à ce moment sur le trône de Norvège, décida de la transformer en capitale. Eh bien, comme le centre administratif du royaume était entièrement en bois à cette époque, ses habitants ne se sont engagés que pendant des siècles à restaurer la ville après des incendies.

Christiania (anciennement appelée Oslo) en 1800 Oslo en 1980

La dernière goutte qui a brisé la patience des citoyens ordinaires et du monarque a été l'incendie de 1624, qui a sévi pendant plusieurs jours et a complètement détruit Oslo. Frustré par cet état de choses, le roi Christian IV a déplacé un autre chantier de construction de la colonie historique, privilégiant cette fois les structures en pierre "réfractaire". Ainsi, à proximité de la forteresse d'Akershus, Oslo, rebaptisée Christiania, grandit. Il convient de noter qu’à cette époque, le pays avait complètement perdu son indépendance, remplissant ainsi le rôle de la province, qui avait alternativement formé une union avec le Danemark voisin, puis avec la Suède.

Christiania a commencé à se développer industriellement au début du 18ème siècle, lorsque le pays était sérieusement engagé dans la construction navale et avait établi des relations commerciales internationales. Parallèlement, la ville ne recouvra son nom d’origine qu’en 1925, 19 ans après l’indépendance de la Norvège. Mais les vrais descendants des Vikings ne s'enrichissent vraiment que dans la seconde moitié du XXe siècle, lorsqu'un grand champ pétrolifère est découvert au large des côtes norvégiennes. Le changement historique de l'image d'Oslo, transformée en une capitale scandinave respectable et ennuyeuse en moins d'un demi-siècle transformée en une capitale européenne moderne et culturelle, appartient à cette période historique.

Sites et lieux d'intérêt à Oslo

Malgré son âge assez respectable, la capitale norvégienne ne compte pas une abondance de monuments historiques.Toutefois, cela présente des avantages: au lieu d’être pulvérisé sur plusieurs dizaines de sites, le touriste a toujours la possibilité d’examiner calmement et de manière approfondie les options déjà disponibles, sans pour autant transformer le voyage en collecte de données fébrile.

Il est de coutume de commencer une promenade à travers Oslo depuis la rue Karl Johan, devenue la rue la plus directe, reliant le palais royal, la gare et le port de plaisance. C'est sur Karl Johans Gate en décembre que se trouve l'arbre de Noël de la capitale et que se trouvent la plupart des boutiques de souvenirs.

Rue Karl Johan Vue du palais royal Oslo Forteresse Akershus

Le symbole architectural de la ville, qui occupait la rive gauche du fjord d'Oslo, est la forteresse médiévale d'Akershus. Ils viennent ici principalement pour regarder la cérémonie de changement de garde et se promener dans le palais de la forteresse avec ses intérieurs complexes de la Renaissance. Au centre d'Oslo, sur la place de Fridtjof Nansen, se trouve un bâtiment laconique de l'hôtel de ville: le siège du conseil municipal et la structure, qui représente le flux principal de touristes. En passant, la silhouette de ce bâtiment en brique strict a gagné en popularité après l’attribution du prix Nobel de la paix.

La cathédrale d'Oslo est l'une des personnes privées (en passant, complètement en vain) des curiosités de la capitale norvégienne. Un extérieur modeste, célèbre pour ses étonnants vitraux et ses concerts de musique d'orgue, se cache sur la place Storvetvet.

Opéra d'Oslo Vue de la cathédrale d'Oslo

En été, l’opéra de la ville, situé sur les rives du golfe, devient l’endroit le plus populaire de la ville. Regardez ici pour écouter les airs classiques de la nouvelle version, regardez la sculpture roulante "Ice Sea" et déterminez en même temps où 500 millions d'euros ont été dépensés, pour lesquels, selon des sources officielles, la construction de l'opéra aurait coûté le budget de la ville.

Vieille ville d'Oslo

Des maisons spectaculaires des XVIIe et XVIIIe siècles dans lesquelles s'installaient les demi-groupes de créateurs bohèmes créatifs attendent les voyageurs à Darmsterdet ou dans la vieille ville. Eh bien, le coin vert le plus romantique d’Oslo est situé dans Sars Street, où le principal jardin botanique du pays déploie ses roseraies et ses serres exotiques. Un renouveau constant règne dans le parc Vigeland, attirant les touristes avec ses monolithes sculpturaux colorés de Gustav Vigeland et son spectacle de lumières en soirée.

Parc de sculptures de Vigeland: Le parc de sculptures de Vigeland est l'un des merveilleux endroits situés à l'ouest de la ville d'Oslo, dans la région ... Musée des navires vikings: Le musée des navires vikings est situé dans la capitale de la Norvège. Les principales expositions de l'établissement sont ... Le Palais Royal d'Oslo: Le Palais Royal d'Oslo est situé sur une petite colline de Bellevue, tout au bout de la célèbre rue ... Opera Oslo: L'Opéra d'Oslo est l'opéra national de Norvège. L'idée des architectes de la firme Snøhetta était ... Forteresse d'Akershus: Le château d'Akershus est l'un des sites les plus intéressants d'Oslo et était autrefois ... Centre Nobel de la paix: Le Centre Nobel de la paix: un centre scientifique à Oslo, représentant les œuvres des lauréats du prix Nobel ... Tous les monuments d'Oslo

Musées

Péninsule de Byugdø

La recherche du patrimoine historique d’Oslo ne devrait pas se faire dans ses rues, mais dans les musées, dans lesquels des Scandinaves prudents cachaient les plus précieux objets et découvertes archéologiques.

La plupart des expositions de la capitale sont consacrées à la navigation, ce qui n’est pas surprenant en général: la patrie viking, après tout. Pour comprendre à quel point l'âme norvégienne est liée à la mer, faites un tour en tramway pour vous rendre dans la péninsule de Bygdø, où se trouvent plusieurs musées dans cette direction.

Jetez un coup d'œil au musée du navire "Fram" et promenez-vous le long du pont de la goélette légendaire, sur laquelle l'irrépressible Roald Amundsen est allé conquérir le pôle Sud.Promenez-vous sous les arches semi-circulaires du Musée des bateaux vikings, où sont conservés trois bateaux funéraires qui, il y a plus de 1000 ans, ont été descendus avec leurs propriétaires éminents sur le fond marin et ont été remontés à la fin du XIXe siècle.

Une exposition non triviale attend les invités d'Oslo dans le musée Kon-Tiki, qui abrite le radeau en bois éponyme. C’est sur cette structure fragile, en 1945, qu’un groupe de chercheurs norvégiens s’est mis à surfer sur l’océan Pacifique pour tenter de répéter le parcours des anciens Polynésiens, ce qui a apparemment provoqué Fyodor Konyukhov dans ses récits ultérieurs. Il y a quelque chose à regarder au Musée maritime de Norvège, dont les expositions permettent de familiariser les visiteurs avec l'histoire du développement de la pêche et de la pêche à la baleine dans le pays.

Navire-musée "Fram" Musée "Kon-Tiki" Galerie nationale à Oslo

Les "visuels" connus et les amateurs d’art seront les bienvenus dans les musées et galeries d’art à Oslo. Essayez de consacrer du temps pour contourner les richesses de la Galerie nationale, où les œuvres de maîtres de la peinture norvégiens diluent les peintures de Gauguin, Picasso et El Greco. Voici l'une des variantes du légendaire "Scream" Munch, qui, en 1994, a été mystérieusement volé dans la galerie et y est retourné de manière tout aussi mystérieuse. A propos, à propos de Munch: le "maître de la peinture dépressive" à Oslo a son propre musée, qui présente la copie d'un autre auteur de Creek, ainsi que plusieurs centaines d'autres peintures réalisées de manière assez peu artistique.

Vous pouvez voir les ancêtres des tapis modernes, tissés il y a plusieurs millénaires, au Museum of Applied Art et au Museum of Contemporary Art, Astrup Fearnley, vous présenteront les créations fantasmagoriques d'artistes et de sculpteurs modernes. Les œuvres de Matisse, Picasso, Léger, Mura et Klee sont conservées au centre culturel Xeni-Unstad, au cap Hovikodden, à 12 km du centre d'Oslo.

Musée d'art contemporain Astrup Fearnley

Tous les fans des classiques scandinaves sont invités à visiter le musée Henryk Ibsen dans la rue du même nom. C’est dans cet immeuble que l’écrivain a passé les dernières années de sa vie et, selon le vélo de ville, il a prononcé ses mystérieux mots mourants. Il est préférable de passer des journées ensoleillées au Musée ethnographique norvégien, une ville historique exceptionnellement pittoresque avec tous ses bâtiments en bois, ses ateliers, ses fermes confortables et, bien sûr, une mine époustouflante.

Parc de sculptures Vigeland

Des plages

Crochet de plage à Oslo

Malgré le fait que le climat d'Oslo n'a pas grand-chose à faire pour des vacances à la plage, cela n'arrête pas les locaux. La saison de baignade dans cette partie du pays commence à la mi-mai et dure jusqu'à la mi-août. Ainsi, en quelques jours chauds - selon les normes norvégiennes - la plupart de la population se précipite au bord de la mer pour prendre un bain de soleil. La plage la plus populaire d'Oslo continue d'être "le crochet" de la péninsule de Bygdøy. Ici, le littoral est rocheux et le manque d’endroits sablonneux est plus que compensé par les clairières et les pelouses verdoyantes. Pour ceux qui sont venus à la mer "pour voir et être montrés aux autres", la partie nord de la plage, qui était occupée par des nudistes, fera l'affaire. Au fait, les chaises longues et les parasols ne sont pas très appréciés. Vous devrez donc bronzer sur des rochers et fuir le soleil - sous les arbres qui poussent le long de la côte. Vous pouvez vous rendre à la plage la plus annoncée de la capitale en bus (itinéraire n ° 30, arrêt au théâtre national) ou en bateau (départ du quai d’Aker Brygge). Si vous allez au nord du "Hook", vous pouvez trouver une plage plus calme, appelée "Paradisbukta".

Il y a aussi des fans des îles, où les lieux de baignade sont équipés de stands spéciaux de style rétro. Songvann offre par exemple d'excellentes conditions. Sa côte se distingue par une descente douce dans la mer et une infrastructure développée, mais à la recherche de plages de sable blanc et doux, il est préférable d'aller à Langeuyen. Il existe une traversée en ferry entre les îles et Oslo. Cependant, pour y accéder, vous devez d'abord trouver le terminal Wipetangen sur le front de mer de Aker Brugge.L’un des itinéraires de ferry les plus populaires est le n ° 3, qui relie la capitale aux îles de Hoveda, Linda et Nakholmen.

Bon à savoir: toutes les plages d'Oslo sont totalement gratuites.

Vacances et événements

La deuxième dépendance de chaque Norvégien (rappelons-le, les descendants des Vikings avaient, ont et resteront la mer): c'est de la musique. Conventionnellement, tous les résidents de la capitale norvégienne peuvent être divisés en ceux qui chantent et ceux qui écoutent. Cependant, le premier et le second sont liés par un amour commun pour toutes sortes de concerts. La vie musicale à Oslo est donc plus que saturée. "Oya", "Forêt norvégienne", "Inferno" - tous ceux-ci et plusieurs autres festivals d'art musical et de spectacle moins connus ont lieu chaque année dans les locaux de la capitale.

Festival "Oya"

À la fin du mois de mai, chaque citoyen libre se souvient soudain que le sang de l'intrépide Erik le Rouge coule dans ses veines et se précipite sur les murs de la forteresse d'Akershus, où commence le festival annuel de la culture médiévale.

Festival de la culture médiévale à Oslo

Dans la nuit du 24 juin, toute la Norvège célèbre la Saint-Jean (Jean-Baptiste): afin de faire leurs propres feux rituels et de participer à un grand spectacle de feu, les habitants de la capitale se rassemblent traditionnellement sur la colline de Holmenkollen.

Soirée oslo

Loisirs actifs

Skier dans la patrie des Vikings n'est plus un sport, mais un mode de vie. Rien qu'à Oslo, vous pouvez trouver environ 2 600 pistes spécialement équipées. La plupart des skieurs métropolitains préfèrent se perfectionner dans le parc de Trivann (région de Holmenkollen), sur le territoire duquel se trouvent 18 pistes de différents degrés de difficulté. Vous pouvez les conquérir de tôt le matin à tard le soir, grâce au système d'illumination ultra-moderne des pistes. Les snowboarders, pour lesquels un halfpipe tout à fait décent est construit à Trivanna, s'y rendent également.

Winter Park Trivann à Oslo

Le parc est desservi par 11 ascenseurs et un ascenseur express. En passant, on peut comprendre les bases du ski sur place: il existe 5 écoles de sport à Trivanna, où cette discipline est enseignée à un niveau suffisamment élevé. Eh bien, pour ceux qui n’ont pas développé de relation avec les skis, nous pouvons recommander l’ascension vers le tremplin de Holmenkollen, depuis la plate-forme panoramique qui offre un panorama époustouflant sur le niveau inférieur des pistes, où se déroulent les compétitions de biathlon et les environs du parc. L'abonnement quotidien à la station de ski pour un adulte coûtera 430 CZK, pour un enfant - 340 CZK.

Population et caractéristiques de la mentalité

Musicien de rue à Oslo

Curieusement, mais dans l’une des plus grandes capitales d’Europe (en termes territoriaux), il n’ya que 634 000 habitants. Cependant, il est possible de deviner le nombre relativement faible de résidents locaux qui se retrouvent dans les rues de la ville, où rien ne laisse présager de cette vague humaine sans fin, qui caractérise depuis longtemps les grandes villes européennes. Oslo est régie par la mesure, la minutie et la jouissance sans hâte de la vie. Cette harmonie interne s’explique en partie par le bien-être financier des citoyens: depuis plusieurs décennies, la Norvège n’a pas quitté le top 10 des pays les plus riches du monde, ne laissant que les monopoles pétroliers tels que les Émirats arabes unis, le Koweït et les États-Unis.

En même temps, les descendants des Vikings eux-mêmes ne sont pas étrangers à certaines contradictions internes. À titre d’exemple, on peut citer le fait qu’à Oslo, outre la division administrative, il existe également une division sociale. Bien qu’il soit considéré comme une mauvaise forme de "se mesurer" aux revenus du royaume, Oslo est elle-même divisée en régions d’élite - parties de l’élite occidentale et émigrées - du côté oriental depuis presque cent ans. Et si le premier est constitué de jolis quartiers peuplés de cottages confortables appartenant à de riches Norvégiens, le second est constitué de tours ennuyeuses et typiques dans lesquelles se cachent des familles d'immigrés modestes.

Pour le reste, on peut qualifier les ânes de Scandinaves typiques: pratiques, dispensant strictement des émotions, adorant les sports et les incursions dans la nature, légèrement obsédées par les matériaux naturels, remettant les bouteilles aux points de recyclage, afin de ne pas nuire à l'environnement - en général, sont de vrais patriotes de leur pays , contrairement à toute autre mentalité.

Panorama Oslo

Transport en commun

Vous pouvez faire le tour d’Oslo en bus, tram ou métro, l’essentiel étant d’avoir un seul titre de transport à l’avance. Vous pouvez le trouver dans les distributeurs de billets, les kiosques de presse et les magasins tels que 7/11. Un billet calculé pour 1 heure de conduite dans le capital coûte 32 couronnes. Il est également permis d'acheter auprès du conducteur des transports en commun, mais déjà au prix de 50 NOK. Un billet de voyage avec une période de validité quotidienne coûtera 90 couronnes, un billet hebdomadaire - 240 couronnes. Pour les voyages pour enfants et retraités, il y a une réduction de 50%. Soit dit en passant, même si les tarifs des transports en commun ne sont pas très intéressants, monter à bord d'un "lièvre" à Oslo coûte plus cher: les amendes infligées aux passagers clandestins sont tout simplement exorbitantes - de 750 à 900 couronnes norvégiennes.

Carte de la ligne de métro Oslo Bus de ville

Une excellente option pour une petite visite des lieux emblématiques d'Oslo - les bus City Sightseeing Oslo. Ils circulent dans les rues de la ville uniquement en haute saison - d’avril à septembre, de 9h30 à 17h00 et s’arrêtent dans les lieux les plus mémorables. Le coût d'un tel mini-voyage est de 300 CZK. Pour 215 couronnes, vous pourrez admirer la vue sur la ville depuis les bateaux de croisière City Cruise qui naviguent depuis le quai (monument historique - le bâtiment de l'opéra) et qui sillonnent le fjord d'Oslo de 9h45 à 15h45.

Taxi à Oslo

Les taxis dans la capitale norvégienne sont plutôt un luxe qu'un moyen de transport. Le tarif classique des compagnies de taxi locales est de 43 CZK pour appeler la voiture puis pour un compteur de 13,5 CZK par kilomètre. Et le soir et la nuit, ainsi que pendant les vacances, le taux peut sauter presque deux fois.

Vous pouvez succomber à l'écomanie qui prévaut dans le pays et louer un vélo. Oslo Bysykkel et Viking Biking sont les principales entreprises qui possèdent des centres de location locaux. Les tarifs de location sont loin d'être à faible coût. Pour prendre un vélo à Oslo, Bysykkel devra acheter une carte de touriste au bureau d'information situé à l'hôtel de ville. Le coût d'une carte de 24 heures est de 100 CZK, plus un dépôt de garantie remboursable de 3 400 CZK est requis. Et même avec des prix aussi bas, le voyageur n'aura le droit de rouler qu'à Oslo. Viking Biking a ses propres règles: les clients ne sont pas limités dans le choix de leurs itinéraires et ils prennent 200 couronnes pour louer un vélo pendant 24 heures. En outre, pour chaque jour d'utilisation du véhicule au-delà de la période spécifiée, des frais de 125 CZK sont facturés.

Location de voiture

Il n'y a presque pas d'embouteillages à Oslo, il est donc agréable et intéressant de parcourir la capitale norvégienne en voiture. Vous pouvez louer une voiture directement à l'aéroport d'Oslo, où sont situés les bureaux des plus grandes sociétés de location - Europcar, Hertz, Avis. Le coût moyen par location par jour est de 900 CZK par voiture en classe économique. Les prix de l’essence dans les stations-service locales sont généralement inférieurs à 16 couronnes par litre, tandis que le carburant diesel est légèrement moins cher (14,5 couronnes). Pour le stationnement, aussi, devra payer de 30 à 40 CZK par heure. Les places de parking sont marquées en jaune, gris et marron, ce qui symbolise le temps pendant lequel la voiture a été laissée - 1, 2, 3 heures Si vous envisagez de passer la nuit, il est préférable d'utiliser le parking souterrain à 180-360 CZK par jour. Les propriétaires de caoutchouc clouté qui souhaitent entrer à Oslo devront s'acquitter d'une taxe traditionnelle de 35 CZK (450 CZK par mois) ou d'une amende de 750 CZK. Comparez les prix et réservez une voiture, vous pouvez utiliser le service rentalcars.com.

Connexion

Afin de minimiser les coûts de communication cellulaire à Oslo, il est préférable de se procurer une carte SIM auprès d’un des opérateurs locaux - NetCom, Telenor, Lebara Mobile.Par exemple, le même Lebara Mobile a un plan tarifaire MyCall (le prix du forfait de départ est de 49 couronnes), selon lequel les appels en Norvège coûteront 0,49 couronnes et une minute de conversation avec un opérateur de téléphonie mobile russe est d'environ 1,99 couronnes suédoises, plus des frais de connexion - 0,99 CZK En même temps, si vous appelez de MyCall à MyCall, les frais ne sont facturés que pour la connexion. Dans les cas où l'Internet mobile est nécessaire, vous pouvez connecter le package pour 1, 3, 6, 10 Go de trafic pour 79, 149, 219, 299 couronnes, respectivement. Vous pouvez acheter des cartes SIM locales dans les salons des sociétés de téléphonie mobile, des magasins 7/11, des kiosques à magazines et des stations-service.

Opéra à Oslo

Comment économiser à Oslo

À Oslo, tout coûte cher - du logement aux amendes, en passant par les transports en commun. Le premier problème rencontré par le voyageur à budget, qui s'est finalement retrouvé dans la capitale norvégienne, est la question de l'économie d'argent. Il est conseillé aux backpackers chevronnés d’apporter une ration sèche afin de réduire au moins légèrement le coût des aliments, ce qui, en règle générale, "consomme" la majeure partie de la masse monétaire. Le même principe s’applique dans le cas des cigarettes et de l’alcool: il est extrêmement peu rentable de les acheter sur place: il est beaucoup plus raisonnable de faire l’achat de tout ce dont vous avez besoin, même avant le départ. En outre, la Norvège pouvant se prévaloir de taxes sur la valeur ajoutée extrêmement élevées, il est donc logique de chercher des souvenirs dans les magasins qui adhèrent au système d'exonération d'impôt à Oslo.

Vous pouvez gagner un rabais à l’épicerie pour une douzaine de couronnes en remettant des bouteilles. C'est plutôt une sorte d'économie extrême, mais vous pouvez vous assurer que ce type d'activité n'est pas associé à un style de vie marginal en Norvège. De plus, même les citadins fortunés n'hésitent pas à emmener la verrerie ici.

Cartes touristiques Oslo Pass

Si votre plan touristique minimum comprend la visite de musées et d’expositions, il est judicieux d’acheter une carte Oslo Pass valable 24, 48 et 72 heures et vous permettant de:

  • déplacements gratuits dans les transports en commun;
  • entrée gratuite dans 30 musées d'Oslo, dont la Galerie nationale, le musée Ibsen, le musée Munch et le musée des navires vikings;
  • accès à des excursions gratuites dans la ville, ainsi qu’aux visites aux piscines de Frognerbadet et de Toyenbadet.

L’Oslo Pass valable 24 heures coûte 385 NOK, 48 heures - 595 couronnes, 72 heures - 745 couronnes. Il existe des réductions importantes pour les enfants et les retraités (enfants: 210, 295, 370 couronnes, touristes âgés de 67 ans et plus: 315, 475 et 595 couronnes).

Outre les plaisirs culturels, vous pouvez également bénéficier du Oslo Pass, par exemple en économisant de l'argent dans un restaurant ou un magasin. Vous pouvez acheter une carte de visite aux points d’information situés à l’aéroport, à la gare centrale, au bord de l’eau Aker Brygge, dans les musées et les hôtels (pas partout) ou sur le site officiel.

Où séjourner

Grand Hotel Oslo

L'un des hôtels les plus prestigieux d'Oslo est le Grand Hotel. L'établissement existe depuis 1874 et peut offrir à ses clients un emplacement idéal (à 500 mètres du palais royal, à quelques pas du métro), un centre de spa et un bar sur le toit extravagant. Le prix d'une chambre correspond au niveau d'une institution - à partir de 2281 couronnes pour une chambre double standard avec un lit. Une chambre similaire pour deux personnes avec petit-déjeuner est incluse dans les "cinq" autres hôtels d'Oslo - Lysebu, au tarif de 2 558 CZK. Lieux de copeaux - sa propre cave à vin et de belles vues naturelles, car l'hôtel est situé sur la colline Tryvannshyuden.

Parmi les options les plus simples, situées dans le centre d’Oslo, vous pouvez appeler le Smarthotel Oslo, l’Anker Hotel, le First Hotel Millenium, le Citybox Oslo, un nombre modeste coûtant 1017 CZK. Si votre portefeuille contient 800 couronnes supplémentaires, essayez de louer un studio équipé d’une kitchenette et d’une salle de bain privée. Ceux qui veulent réduire leurs dépenses de logement autant que possible sont attendus par les auberges de la ville, qui demandent une chambre double avec une salle de bains à 660 à 720 couronnes. Mais gardez à l'esprit que cela ne se limite généralement pas à ce montant, car dans de tels endroits, il est de coutume de «vendre» en outre le linge de maison et les serviettes aux locataires au prix de 45 à 70 couronnes par personne.

Nourriture à oslo

Simple, copieux, mais sans fioritures et légèrement provincial, on pourrait dire de la cuisine norvégienne. Avec la nourriture, les Scandinaves sévères ne sont pas particulièrement avisés, préférant une nourriture simple et riche en calories à diverses spécialités.Pour comprendre l’orientation culinaire dans laquelle travaillent les chefs norvégiens, il suffit de commander du lutefisk (un plat de solution de bicarbonate de soude préalablement lavée dans de l’eau et de la morue séchée), de la venaison frite, du fromage de chèvre doux, du geytust, du forikol (littéralement, des moutons dans du chou), des boulettes de pomme de terre et hareng.

Les petits déjeuners dans la plupart des hôtels et des maisons privées d’Oslo se rapprochent de plus en plus de la version anglaise: bacon, œufs brouillés, fromages, confitures et café inchangé, que les Norvégiens absorbent presque avec des seaux. Pour un dîner à part entière, les habitants de la capitale préfèrent ne pas se laisser distraire et se contenter du sandwich traditionnel (smorrebryod).

Cuisine d'Oslo

Les prix dans les restaurants spécialisés dans la cuisine nationale à Oslo vont au-delà des limites raisonnables (la facture moyenne d'un déjeuner modeste dans un café moyen est de 160 couronnes) et les pourboires sont généralement inclus dans la note. La nourriture de rue est asiatique sauve la journée. Vous pouvez manger un kebab ou un hamburger dans la ville pour 45-100 couronnes. Le moyen le moins cher de se nourrir à Oslo est de cuisiner soi-même ou de faire un petit pique-nique dans les parcs adjacents. Eh bien, vous pouvez acheter des produits relativement bon marché dans des supermarchés tels que Rimi et KIWI.

Peut-être utile: dimanche, la plupart des épiceries d'Oslo ne fonctionnent pas. Et dans les institutions où cette règle ne fonctionne pas, les prix des biens montent presque deux fois en règle générale.

Les achats

Il y a deux options pour faire du shopping à Oslo:

  • Long et difficile d'économiser de l'argent sur un compte bancaire et de le réduire en une journée dans les boutiques locales.
  • Attendez les soldes et achetez le même produit que dans le premier cas, mais avec une réduction de 50 à 70%.
Centre commercial Byporten

La rue commerçante principale de la capitale norvégienne est la rue Karl Johan. C'est dans ses magasins que sont achetés la majeure partie des souvenirs, emportés par les touristes norvégiens. Il regorge de petits magasins et de grands centres commerciaux tels que Byporten, OsloCity, Steen & Strom, EqerKarlJohan. Les jeunes préfèrent généralement les rues Bogstaveen et Hegdehoghsweyen, où sont regroupés des magasins de vêtements à prix modique tels que H & M, ZARA et MEXX, attirant ainsi des produits de bonne qualité à des prix abordables. Derrière les choses de concepteur, il vaut la peine de tomber dans le quartier Grunerlekka. Ils vendent principalement ici les créations de couturiers locaux, qui se distinguent par une approche inhabituellement inhabituelle de la création artistique. Les accros du shopping avec un niveau de revenus solide se précipitent généralement dans le district de Frogner, car les prix des antiquités locales et des meubles de créateurs grimpent en flèche. À Grönland, la plupart des magasins appartiennent aux émigrés, il est donc d'usage d'y aller pour des acquisitions exotiques. Les amateurs d’histoire auront sûrement quelque chose d’intéressant sur les marchés aux puces de la capitale (Westkantorget, Slurpen).

Quoi apporter d'Oslo

Troll à la boutique de souvenirs

Eh bien, bien sûr, les trolls, dont l'engouement se transforme lentement en une hystérie de masse, si un tel terme est tout à fait pertinent pour le pragmatique et l'avarice des émotions des Scandinaves. A propos, les vendeurs entreprenants de ces petits monstres assurent qu'il vaut mieux les acheter à deux - et le propriétaire du magasin a cinquante couronnes en plus, et les trolls ne s'ennuient pas. Un pull en laine avec un motif de cerf classique est également une bonne option, mais notez que le bon pull coûte entre 1800 et 2700 CZK. Les bijoux en argent fabriqués dans un style délibérément artisanal et les articles ménagers peints à l'aide de matériel de décoration et d'art "rosomeling" ont l'air très banals. Parmi les options les moins chères pour les souvenirs à Oslo - des produits avec le symbolisme des Vikings, des mitaines et des chaussettes en laine naturelle et des chaussures nationales, des sabots. Le fromage brunost, les bonbons au sel "Lacrisse" et le légendaire "Aquavit" sont des cadeaux comestibles originaux.

En outre, à Oslo, vous trouverez d’étonnants magasins de vêtements de sport et d’équipements de pêche, où vous pourrez vous procurer d’excellents équipements d’entraînement et de filature norvégienne. Eh bien, une option pour les belles dames - le parfum des marques norvégiennes Geir Ness et Moods of Norway.

N'oublie pas

  • jetez un coup d'œil au restaurant Lofostua, où est préparé le meilleur lutefisk d'Oslo;
  • acheter un casque de viking à cornes. Eh bien, ou du moins essayez, si vous avez peur de devenir un héros de blagues barbus;
  • par beau temps, montez sur le toit plat de l'opéra de la ville pour bronzer avec des dizaines d'autres habitants d'Oslo;
  • achetez un billet pour le musée d'histoire local, où sont conservées les plus belles momies égyptiennes (du point de vue des archéologues) - la prêtresse de la déesse Ming.

Comment s'y rendre

Gardermoen Airport

Oslo est reliée à Moscou par des vols directs d’Aeroflot. La durée de ce voyage est généralement de 2 heures et 40 minutes. Il existe des options de transfert offertes par d'autres compagnies aériennes, mais elles ont tendance à être plus chères. RusLine relie Saint-Pétersbourg à Oslo plusieurs fois par semaine, la durée du vol est de 1 h 55 min. Vous pouvez vous rendre de l'aéroport international de Gardermoen à la capitale norvégienne en train express Flytoget (le tarif approximatif d'un adulte est de 180 CZK), en bus Flybussen (le prix du billet est de 150 CZK) en train électrique interurbain (environ 92 CZK par trajet) ou en taxi (à partir de 749 euros). couronnes).

Pour ce qui est des voyages en train, il convient de noter qu’il n’ya pas de liaison directe en train depuis Oslo. Des options relativement acceptables peuvent être considérées comme les trains "Leo Tolstoy" et "Allegro", reliant Moscou et Saint-Pétersbourg à Helsinki, où vous pourrez prendre le ferry pour Stockholm. Le dernier moment du voyage est le train direct Stockholm-Oslo.

Le meilleur moyen d'admirer la beauté des fjords norvégiens est le ferry reliant Oslo au danois Copenhague et à l'allemand Kiel. Temps de trajet - 17-20 heures.

Pour vous rendre à Oslo en voiture privée, vous devez d'abord paver la route vers Saint-Pétersbourg (autoroute M10, M11), puis prendre la direction Finnois Turku (autoroute E18). À Turku, vous devez acheter un billet de ferry pour Stockholm et, après avoir traversé le golfe de Botnie, vous rendre à nouveau à l'autoroute E18. La durée approximative d’un tel voyage est de 31 heures plus 11 heures de ferry. En outre, il existe plusieurs itinéraires plus courts, bien que plus coûteux, via Riga et Tallinn.

Calendrier des prix bas

Palais Royal Oslo (Palais Royal)

Palais royal d'Oslo situé sur une petite colline Bellevue au bout de la célèbre rue Oslo Karl-Johans. La construction du palais a commencé en 1825 et ne s'est achevée qu'en 1849. La première pierre symbolique du palais fut posée par le roi Carl-Johan le 1 er octobre 1825. La construction du palais a été réalisée sous la direction de l'officier et architecte danois Hans Dietlef Linstov.

Informations générales

En raison de ressources financières limitées, la construction du palais a été retardée. Il y a eu des périodes où la construction s'est complètement arrêtée. Selon des témoins oculaires, l'architecte du bâtiment, Hans Ditlef Linstov, vend des légumes sur le marché depuis 7 ans pour gagner sa vie.

Le palais construit a l'air plutôt modeste et a de petites dimensions: la longueur de la façade est de 100 mètres, la largeur de la façade est de 24 mètres, la longueur des ailes latérales est de 40 mètres. Il y a 173 chambres dans le palais. Le bâtiment est fait dans le style du classicisme. En face de lui se trouve une statue du roi Karl Johan XIV. En été, en saison, des excursions sont organisées, des expositions intéressantes sont organisées.

Le hall du palais royal d'Oslo, dans lequel conduit un immense escalier principal, est un excellent exemple de l'architecture classique norvégienne. Un mur est entièrement occupé par cinq hautes fenêtres et la porte centrale mène à un balcon donnant sur la rue principale. La décoration est dominée par le marbre, le sol est recouvert de tapis spécialement conçus. Les motifs et les motifs sur les surfaces reflètent le principe de base de la décoration, l'architecte Hans Linstov, l'architecte en chef, a personnellement conçu l'ornement. Il a également développé le trône pour le roi, qui a été exécuté en Suède.

Le romantisme national et les paysages naturels époustouflants forment la base des salles d’attente dans lesquelles les visiteurs attendent un public et où la famille royale aime se faire photographier.Ici, l'architecte a décidé de décorer tous les murs avec des paysages norvégiens. Les visiteurs ont l’impression de se trouver dans le pavillon de jardin. Les perspectives pour les plus beaux coins de la Norvège s’ouvrent à travers de minces piliers entrelacés de houblon. Tout cela est tracé avec une précision et un réalisme incroyables.

Cette salle est aussi appelée la salle des oiseaux. 40 espèces d'oiseaux représentées sur les murs et un aigle sous le plafond, à queue blanche. Le mobilier en chêne spécialement conçu pour ces pièces est préservé depuis 1846. Les lampes ont été parmi les premières en Norvège, qui ont été alimentées à l'électricité. Mais vraiment le principal miracle est la salle de bal du palais. Linstov a été inspiré par une salle de concert à Berlin, conçue par l'architecte Karl Schinkel. De nombreuses décorations ont été apportées en forme finie de la capitale de l'Allemagne.

Le parc du palais, l'un des premiers et des plus grands parcs de la capitale norvégienne, entoure le palais royal de tous les côtés. Il est basé sur le "modèle idéal de la nature", qui prévalait au milieu du XIXe siècle et qui a donné le ton au jardinage européen de cette époque. Il couvre une superficie de 220 hectares et contient plus de 1 000 arbres. Étangs, parterres de fleurs énormes et arbres antiques majestueux.

Si le roi est dans le palais, son étendard décoré d’or s’élève au-dessus du toit de l’immeuble. Si le roi est absent, le drapeau du prince héritier Haakon est visible au-dessus du palais.

L'histoire du palais royal à Oslo

La personnalité du roi XIV Juhan et l’histoire de l’apparition du palais sont particulièrement intéressantes. La question se pose: où vivaient les rois de Norvège avant la construction de ce palais à Oslo? Mais il n'y avait pas de palais du tout. En outre, en raison de la crise dynastique, la Norvège a perdu son indépendance en rejoignant en 1397 l’Union de Kalmar avec le Danemark et la Suède.

À la suite de la conclusion de cette union, le roi de Danemark devint à la fois roi de Norvège et de Suède. Et, si la Suède se retirait de l’Union de Kalmar en 1521, la Norvège restait en alliance avec le Danemark jusqu’en 1814. Étant donné que les rois danois ont passé la majeure partie de leur temps à Copenhague et en Norvège, s’il y en a eu peu de temps, il n’était donc pas nécessaire de construire un palais royal.

Au cours des guerres napoléoniennes, le Danemark étant un allié de la France, le Congrès allié de Vienne de 1814 décida de séparer la Norvège du Danemark et de le joindre à la Suède, qui participait à la guerre aux côtés des alliés. Les Norvégiens ont tenté de défendre leur indépendance, mais à la suite de l'invasion de l'armée suédoise, ils ont été forcés de reconnaître leur dépendance à la Suède.

À la suite de cela, le roi de Suède devint en même temps le roi de Norvège. La personnalité du roi Charles XIV de Juhan en Norvège est d’un grand intérêt. Ce roi n'était pas né dans la famille royale, mais était le maréchal de France Jean-Baptiste Bernadotte.

Cette histoire a commencé en 1806. Pendant la guerre avec la Prusse, environ un millier de soldats suédois ont été capturés par les Français, dirigés par le maréchal Bernadot. Le traitement humain des soldats capturés a conduit à la grande popularité d'un maréchal en Suède. Le règne despotique du roi Gustave IV Adolf, les défaites militaires de la Suède lors de la guerre contre la France (1805-1807) et la Russie (1808-1809), entraînèrent la perte de la Finlande et de ses biens sur la côte sud de la Baltique.

À la suite d'un complot militaire organisé le 13 mars 1809, le roi Gustav IV Adolf fut arrêté, privé du droit au trône par décision du Riksdag et expulsé de Suède. Le successeur a été nommé oncle de Gustav IV Adolf, qui est entré sur le trône de Suède sous le nom de Charles XIII. Cependant, c'était une figure provisoire, car Karl XIII était un homme plus âgé et n'avait pas d'enfants. De plus, au moment de son accession au trône, Charles XIII était atteint de démence et n'avait aucune influence réelle sur la politique de la Suède.

Après la mort accidentelle du prince danois Karl-August, héritier officiel de Charles XIII, le maréchal de France Jean-Baptiste Bernadotte a été élu héritier avec le consentement de Napoléon Bonaparte.Pour se conformer à toutes les formalités, il fut adopté par le roi Charles XII et se nomma Carl-John.

En conséquence de cela, toute la politique de la Suède a été menée par Carl-John. Grâce à Charles-John, la Suède a rejoint la coalition anti-napoléonienne. Les troupes suédoises ont pris part à la bataille des nations à Leipzig en 1813. Après la mort de Charles XIII, le maréchal est monté sur le trône de Norvège sous le nom de Charles XIV Johan.

Visiter Oslo Karl XIV Juhan fut forcé de rester dans des hôtels particuliers. Par conséquent, le roi et a décidé de construire un palais. La construction du palais royal à Oslo a été achevée 5 ans après la mort du roi XIV Juhan. Les résidents permanents sont apparus dans le palais seulement après l'indépendance de la Norvège en 1905, lorsque le prince danois Karl est devenu roi et a pris le trône sous le nom de Haakon VII.

Informations pratiques

Le palais royal d'Oslo est situé au 1 Slottsplassen, à Oslo.

Tel: +47 22 04 87 00.

En été, les excursions commencent toutes les 20 minutes et durent environ une heure, bien que ces informations s'appliquent aux visites en norvégien (pour les excursions en anglais ou dans d'autres langues, il est nécessaire de préciser de plus auprès de l'office du tourisme d'Oslo).

Heures d'ouverture: lun-jeu et sam-dim 11h00-17h00, vendredi 12h00-17h00.

Si l'entrée du parc du palais est ouverte toute l'année, les excursions au palais lui-même ont lieu uniquement du 23 juin au 16 août.

Prix ​​du voyage: 95 NOK pour les adultes et 85 NOK pour les enfants.

Forteresse d'Akershus (Festival d'Akershus)

Château d'Akershus est l’un des sites les plus intéressants d’Oslo et son édifice autrefois très important. Il est situé de manière à contrôler l’ensemble du fjord d’Oslo et les abords de la ville depuis la côte. La position géostratégique favorable, comme on dit à présent, a permis aux défenseurs de la ville d’année en année, de siècle en siècle, de résister aux nombreux sièges qui se déroulent lors des guerres avec leurs voisins. On a dit que quiconque possédait la forteresse avait toute la Norvège à sa disposition!

Histoire

On ne sait pas exactement quand les travaux ont commencé sur la structure de la forteresse, mais il est d'usage de supposer que cela s'est passé au cours de la dernière décennie du XIIIe siècle.

La forteresse fut mentionnée pour la première fois par écrit en 1300 dans une lettre du roi Haakon à l'église d'Oslo. La lettre, cependant, n’est pas écrite à quel stade se trouvent les travaux de construction.

Le château a survécu au siège de 1308 (les Suédois sous la direction d'Eric Knutsson). En 1527, le château a brûlé et a été reconstruit à partir d'une pierre d'abbaye cistercienne d'une île voisine.

En 1624, le roi Christian IV établit une nouvelle ville sur les murs de la forteresse, à laquelle il donne son nom: Christiania. Le château à cette époque acquiert une apparence de la Renaissance. A partir de la fin du 18ème siècle, le château fut utilisé comme prison royale. En 1787-1797, le prisonnier d'opinion norvégien Christian Lofthous passa le reste de sa vie ici. À la fin du XIXe siècle, les travaux de restauration ont commencé à Akershus. Peter Blix est l'auteur du premier, présenté en 1896, du projet de restauration de la forteresse. En 1897, son projet est approuvé et reçoit une subvention du Parlement norvégien. Au début du 20ème siècle, un musée a été fondé sur le domaine du château. Les travaux de restauration ont été effectués ici jusqu'en 1976, année de l'achèvement du Olav Hall, où se tiennent actuellement des événements officiels.

Dans toute son histoire, la forteresse n'a jamais été conquise à la suite du siège. Ce n'est qu'en 1940 que les Allemands se sont rendus aux Allemands sans combat, lorsque le gouvernement norvégien a quitté Oslo à la suite de l'invasion allemande du Danemark et de la Norvège.

Pendant les cinq années d'occupation, la Gestapo était située dans le château et plusieurs personnes y ont été exécutées par les Allemands. L'occupation a pris fin le 11 mai 1945 lorsque les Allemands ont transféré le château aux mains de la Norvège. Après la guerre, 8 Norvégiens ont été exécutés sur le territoire de la forteresse pour avoir collaboré avec les nazis.

Le 24 octobre 1945, Vidkun Quisling fut exécuté ici pour trahison. En 1989, le pape Jean-Paul II célébra la messe d'Akershus sur la place. C'était la première fois de l'histoire que le chef de l'Église catholique romaine se rendit en Norvège.

Les rois norvégiens sont enterrés dans la chapelle du château: le roi Sigurd Ier, le roi Haakon V, la reine Efimia, le roi Haakon VII, la reine Maud, le roi Olaf V et la princesse héritière Martha.

Les curiosités

Maintenant dans le château il y a des musées de la Résistance et des forces armées norvégiennes. La forteresse abrite le quartier général des forces armées norvégiennes et du ministère de la Défense. Le château avec une chapelle et une forteresse sont ouverts aux touristes. Les visiteurs peuvent visiter des salles de banquet, des résidences officielles et des cellules de prison. Le musée situé dans la forteresse propose des documents relatifs à l'histoire militaire de la Norvège, de l'époque viking à la période après la seconde guerre mondiale.

Adresse et heures d'ouverture

Adresse: Akershus Slott, Akershusstranda, Akershus Festning.

Heures d'ouverture: Forteresse d'Akershus - tous les jours de 6h00 à 21h00. Château d'Akershus: du lundi au samedi de 10h00 à 16h00, le dimanche de 12h30 à 16h00 en été, en hiver, les horaires d'ouverture sont réduits. Les visites ont lieu à 11h00, 13h00 et 15h00 du lundi au samedi et à 13h00 et à 15h00 le dimanche.

L'entrée de la forteresse est gratuite, le château est à 65 NOK ou gratuit avec la carte Oslo Pass, au musée de la Résistance norvégienne 50 NOK ou gratuit avec la carte Oslo Pass.

Musée des navires vikings (Vikingskipshuset)

Musée des navires vikings situé sur la péninsule de Bygde au sein d'Oslo. C'est le monument le plus célèbre de la capitale de la Norvège. Voici trois bateaux survivants, datant du Xème siècle, ainsi que des articles ménagers pour les marins scandinaves. Le musée a été créé en 1926, par Arnstein Arneberg, l'un des meilleurs architectes norvégiens.

Historique d'exposition

Navire Oseberg

Les principales pièces du musée des navires vikings sont trois bateaux qui ont été soulevés des fonds marins lors des fouilles. Les historiens sont convaincus qu'au 10ème siècle, de tels modèles pourraient traverser l'océan Atlantique. Le voyageur Helge Markus Instrad, dont le monument est situé à l'entrée du musée, en a confirmé la confirmation. Au milieu du XXe siècle, il réussit à trouver des colonies de peuplement viking dans un petit village canadien. Ils ont été créés aux X-XI siècles - environ 450 ans avant la découverte officielle de l'Amérique par Christophe Colomb.

Chacun des navires a son propre nom - les navires Oseberg, Gokstad et Tyunsk. Pour la commodité d'explorer tous les navires dans le musée sont équipés de balcons spéciaux. Le premier bateau est situé près de l'entrée, il porte le nom du village norvégien d'Oseberg, non loin de celui où il a été découvert. En 1904, le navire fut retrouvé dans une tranchée remplie de tourbe et de cailloux. À bord se trouvaient les restes de deux femmes, divers articles de ménage et les corps de plusieurs animaux. La reconstruction du navire a pris quelques décennies. Ses dimensions sont de 22 m de long et 5 m de large. Il est décoré avec un ornement sculpté original.

Le navire Gokstad occupe l'aile est du bâtiment. Il est plus long de 2 mètres que le navire précédent et est plus stable. La construction est entièrement réalisée en chêne, elle se caractérise donc par une fiabilité particulière. C'est sur ce navire que l'on pouvait rejoindre les côtes de l'Amérique en toute sécurité depuis l'Europe. À la fin du XIXe siècle, son exemplaire reconstitué a pu traverser sans problème l'océan Atlantique. Le bateau a été découvert en 1880 dans un monticule sur le territoire de la ferme de Gokstad. Grâce à la terre argileuse, la construction du navire n’a guère souffert depuis des centaines d’années. À l'intérieur se trouvait un squelette d'un vieil homme de grande taille. Les archéologues suggèrent qu'ils pourraient être le roi viking Olaf Geirstad Alef.

Tyunsky Ship Gokstad Ship Chaussures Viking

Dans la partie ouest du musée, il est possible de voir le vaisseau Tune, représenté uniquement par des parties séparées. Malheureusement, il n'a pas été possible de le conserver dans sa forme originale jusqu'à nos jours. Le navire a été retrouvé en 1867 dans le village de Rolvsey, près de la petite ville de Tyun.

Traditions Viking

Selon les coutumes des Vikings, les dirigeants étaient censés être enterrés dans des bateaux richement décorés, car ils étaient convaincus que le dirigeant conservait son statut élevé après sa mort.À côté du corps, des vaisseaux, des armes, des armures, des bijoux et d'autres objets utiles dans l'autre monde ont été placés dans le vaisseau. Dans le bateau ont également été placés des esclaves qui ont été tués après la mort de leur maître. Le navire a pris la mer lors du voyage aller ou a été délibérément inondé d'ancres lourdes.

Pendant les fouilles sur les côtes maritimes, il a été possible de trouver de nombreux objets d’utilisation quotidienne des Vikings. Parmi eux, il y a des ustensiles ménagers, des fragments de tissu et des cannes à bouts, réalisés sous la forme de têtes d'animaux divers. Toutes ces découvertes sont exposées dans l'aile sud du musée des navires vikings. Une fois familiarisé avec les expositions présentées, on peut très bien imaginer les particularités de la vie des personnes qui ont habité notre planète il y a plus de mille ans.

Tête d'animal astucieusement conçue qui décorait la proue d'un navire

Touristes à noter

Une visite du musée des navires vikings est payante, un billet adulte coûte 60 couronnes, un rabais - 35 euros, pour les enfants - 30 ans. Les enfants de moins de 6 ans peuvent entrer gratuitement dans le bâtiment du musée. Il est possible d'acheter un billet «familial» pour deux adultes et un enfant - vous devez payer 140 couronnes pour cela. De mai à septembre, l'établissement est ouvert de 9h00 à 18h00 et les autres mois de 10h00 à 16h00. Il y a une connexion Wi-Fi gratuite, des codes QR et des informations utiles pour les touristes. Vous pouvez venir ici avec toute la famille - les enfants auront quelque chose à occuper dans le musée.

Centre Nobel de la Paix

Centre Nobel de la Paix - un centre scientifique à Oslo, représentant le travail des lauréats du prix Nobel. Divers séminaires, conférences et conférences y sont organisés. Ils traitent de la contribution des scientifiques et des personnalités publiques qui ont remporté le prix Nobel au développement de la science et de la politique dans le monde. Toujours dans le centre Nobel du monde organisé des expositions de technologie moderne.

Informations générales

Le centre mondial Nobel a été ouvert en 2005 au centenaire de l'indépendance du pays. Le roi Harold de Norvège a assisté à la cérémonie d'ouverture. Le centre est situé dans le bâtiment de l’ancienne gare construite en 1872.

Le centre consiste en un musée dont l'exposition raconte l'histoire du prix Nobel de la paix; une salle d'exposition consacrée au thème "La lutte pour la paix" et un club qui accueille divers événements concernant les problèmes de la guerre, de la paix et du règlement des conflits.

Ici, vous pouvez trouver la personne qui vous intéresse et la redécouvrir par vous-même. Vous pouvez également trouver des informations très difficiles à trouver, même sur le World Wide Web, ou trouver des gagnants dont vous n'avez jamais entendu parler. Sur chacun des écrans interactifs, un portrait du lauréat et un court texte décrivant les mérites de cette personne ont reçu le prix Nobel de la paix. Ces informations, photos, textes, vidéos et animations sur la vie de personnes exceptionnelles et créatives. Plus de 2 800 articles, 1 500 photos et des centaines de fichiers vidéo peuvent être obtenus et étudiés.

Le centre a une occasion unique d’écouter des extraits du célèbre discours de Martin Luther King, Jr. «I Have a Dream» ou de savoir pourquoi Barack Obama a reçu le prix de la paix. En plus de cela, le centre contient les informations les plus complètes et exclusives sur Alfred Nobel lui-même. Les programmes éducatifs, discussions, réunions de travail, excursions, concerts et conférences sont la routine quotidienne de cette institution. Le centre Nobel de la paix a été ouvert en 2005. Ce complexe éducatif était logé dans le bâtiment de l'ancienne gare ferroviaire construite en 1872.

Belle demeure surplombant le port et proche de la mairie. Les designers britanniques et américains sont responsables du design créatif. Chaque année, le 10 décembre, à l'occasion de l'anniversaire du décès de Nobel, non loin du centre (à l'hôtel de ville d'Oslo), la cérémonie de remise du prix Nobel de la paix a lieu. Comme on le sait, en 1895, Alfred Nobel rédige un testament dans lequel il demande d'attribuer le prix de la paix à ceux qui font des efforts significatifs pour renforcer "la fraternité entre les nations, pour annuler ou réduire les armées et armements permanents et pour contribuer au maintien de la paix grâce à leurs exploits".

Nelson Mandela, Martin Luther King Jr., Dalai Lama, Mère Teresa, Fridtjof Nansen, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), Albert Schweitzer et Alva Myrdal figurent parmi les récipiendaires du prix Nobel de la paix.

Nous ne pouvons pas ignorer le magasin spécialisé, qui est ouvert dans le centre. L'originalité est sa principale caractéristique. Le shopping peut être différent: humour et souvenirs sérieux, cadeaux et petits bibelots exclusifs, rien que pour vous faire plaisir. Il y a des t-shirts écologiques, des sacs, des bijoux et des montres. Le département des bijoux comprend des gadgets et des objets d'artisanat élégants et uniques. Les bibliothèques regorgent de dessins politiques, de prose, de documents sur l’Union européenne, d’œuvres pour les enfants; il existe même des livres écrits par les lauréats du Prix de la paix, Wangari Maathai et Barack Obama. Vous pouvez faire un achat unique au Centre Nobel du Monde.

Heures d'ouverture:

Le centre Nobel de la paix est ouvert aux visiteurs du mardi au dimanche de 10h00 à 18h00. Pendant la journée, il y a des excursions en groupe.

Comment s'y rendre:

Brynjulf ​​Bulls Plass 1, 0250 Oslo

Combien coûte l'entrée:

Un billet adulte coûte 80 couronnes, un billet étudiant coûte 55 couronnes et l'entrée est gratuite pour les enfants de moins de 16 ans. Lorsque vous commandez des excursions de groupe (à partir de 10 personnes), réductions: adultes - 65 couronnes, étudiants - 40 couronnes.

Opéra Oslo (Opéra)

Opéra d'Oslo - Opéra national de Norvège, situé dans le centre d'Oslo. Le théâtre est construit avec des fonds du budget de l'Etat et est une institution publique gérée par le gouvernement de la Norvège. Le lieu est l'opéra et ballet national de Norvège et le théâtre académique académique norvégien. C'est le plus grand bâtiment public construit en Norvège depuis la construction de la cathédrale de Nidaros (vers 1300).

Histoire

L'idée de construire un opéra à Oslo a été exprimée pour la première fois à la fin du 19ème siècle. Cependant, ce n’est qu’en 1999, après les débats au niveau national, que le gouvernement norvégien détermine la place du futur théâtre - la péninsule de Bjorvik au cœur de la capitale norvégienne, près de la gare centrale et du port de mer - et annonce un concours pour un projet architectural. Plus de deux cents œuvres d'architectes du monde entier ont participé au concours international ouvert. Cependant, le gagnant est la firme norvégienne - le bureau d’architecture Snøhetta - dix ans auparavant, elle est devenue célèbre grâce au projet de la nouvelle bibliothèque à Alexandrie.

La construction du théâtre a duré 4 ans - de 2003 à 2007. Dans ce cas, le travail des constructeurs était accompagné du travail des archéologues. Comme l'opéra se trouvait autrefois sur le fond marin, il était très probable que des bateaux et des navires coulés soient détectés lors de l'établissement des fondations; Les fouilles archéologiques ont été effectuées par des spécialistes du Musée maritime norvégien. Le budget de construction était de 4,5 milliards de NOK (environ 700 millions de dollars américains). La grande ouverture du nouveau théâtre a eu lieu le 12 avril 2008 avec la participation du roi de Norvège Harald V, reine du Danemark Margrethe II, présidente de la Finlande, Tarja Halonen.

En 2008, l'Opéra d'Oslo a été primé au World Architecture Festival de Barcelone. Dans le même temps, le jury du concours a noté que le théâtre était non seulement un bâtiment à l'architecture remarquable, mais également un objet particulièrement prisé des habitants et des touristes d'Oslo. En 2009, le théâtre a reçu le prix Mies van der Rohe de l'Union européenne pour la meilleure œuvre architecturale.

De l'architecture

L'idée des architectes de la firme Snøhetta était de construire un théâtre ultramoderne, intégré de manière organique à la fois au bâtiment de la ville, aux falaises du fjord d'Oslo et à l'agitation du port de mer. C'était supposé être un lien entre le centre historique à l'ouest de Bjørvik et les quartiers modernes à l'est.

Le bâtiment de l'opéra se situe à proximité du rivage du fjord d'Oslo et même légèrement dans l'eau. Sa caractéristique la plus frappante et remarquable est le toit exploité d’une vaste zone inclinée vers l’eau.Ce toit est composé de 36 000 dalles de pierre blanche comme neige, aménagées de telle sorte que tout le monde puisse gravir les rampes depuis la côte jusqu'au sommet du bâtiment, offrant ainsi un magnifique panorama sur la ville et la baie. Les plaques ont une texture différente - lisse dans les endroits inaccessibles et relief accidenté où les gens montent ou descendent. Le marbre italien, à partir duquel les plaques sont fabriquées, étant un matériau traditionnel pour la sculpture, confère au bâtiment une monumentalité; et la pente changeante des plaques, associée à leurs traitements différents, crée un jeu d'ombre et de lumière variable, enrichissant les formes architecturales d'une expressivité volumétrique.

Le toit en pente du théâtre, qui descend en biais, est devenu un nouveau mot en architecture. Elle a très vite gagné en popularité auprès des citoyens et des invités d'Oslo. Ce n'est que dans les huit premiers mois de l'ouverture du théâtre que 800 000 personnes l'ont traversé. Choisissez le toit du théâtre et des planchistes.

Au milieu du toit en pente de la tour se dresse en plan trapézoïdal, pour le vitrail continu dont vous pouvez voir le foyer du théâtre. La façade en verre d'une hauteur de 15 mètres nivelle la frontière entre le foyer et la rue et ouvre la vue du théâtre sur la baie. Le toit est soutenu par de fines colonnes en V ne recouvrant pas la vue. Les murs de la tour sont revêtus d'aluminium blanc avec un motif convexe-concave, semblable aux anciens motifs de tissage. En général, le bâtiment blanc comme neige, avec ses formes asymétriques brisées, ressemble à un énorme iceberg qui a navigué vers les côtes de la Norvège depuis les mers froides du nord.

Intérieurs

La salle principale du théâtre pour 1364 sièges a une forme classique en fer à cheval, offrant des caractéristiques acoustiques élevées. Les murs du hall, les balcons et les escaliers sont recouverts de panneaux de chêne. La surface chaude du chêne baltique chevronné crée un contraste avec les surfaces extérieures en marbre froid. L'éclairage de la salle est assuré par un lustre sphérique composé de 800 LED, dont la lumière est réfractée dans 5800 suspensions en verre faites main. Avec un diamètre de sept mètres et une masse de 8,5 tonnes, le lustre est devenu le plus grand de Norvège.

Ingénierie

L’opéra d’Oslo, d’une largeur de 16 mètres et d’une profondeur de 40 mètres, est devenu l’un des plus techniquement équipés du monde. La scène est composée de 16 plateformes indépendantes, chacune pouvant monter, se plier, tourner. De plus, il y a une platine vinyle de 15 mètres, deux scènes latérales, une scène arrière et un niveau inférieur de 9 mètres de profondeur, destinés à préparer le paysage, puis à monter sur scène. Les mécanismes de contrôle de la scène se composent de plus de deux cents actionneurs électriques et hydrauliques silencieux. Certaines parties de l’équipement de scène se trouvent à 16 mètres au-dessous du niveau de l’eau dans la baie. À travers les locaux techniques, situés derrière la scène, passe un couloir suffisamment large pour que les camions puissent entrer et se décharger directement sur la scène.

L’alimentation électrique du bâtiment est partiellement fournie par des panneaux solaires d’une superficie totale de 300 mètres carrés, situés sur la façade sud (arrière) du bâtiment. Ils sont capables de générer jusqu'à 20 000 kilowattheures d'électricité par an.

Tours d'opéra

Pour explorer raisonnablement l’opéra d’Oslo, il est logique de participer à une visite organisée. Le guide local tiendra sur le plus intéressant des 1 100 locaux du bâtiment, parlera du plan des architectes et de la vie dans les coulisses. Des visites guidées en anglais ont lieu tous les jours à 14h00 de mi-avril à août et à 14h00 les vendredis, samedis et dimanches de la saison d'hiver. Le coût de la tournée - 100 NOK.

Adresse et heures d'ouverture

Adresse: Kirsten Flagstads plass, 1.

Horaires d’ouverture: Le hall d’accueil est ouvert de 10h00 à 23h00 du lundi au vendredi. de 11h00 à 23h00 le samedi et de midi à 22h00 le dimanche. L'entrée au lobby est gratuite.

Parc de sculptures Vigeland (parc Frogner)

Parc de sculptures Vigeland - C’est l’un des merveilleux endroits situés à l’ouest de la ville d’Oslo, dans le quartier de Frogner. Le parc Vigeland fait lui-même partie du vaste parc Frogner.Il a été créé par le grand sculpteur Gustav Vigeland dans les années 1907-1942. Sa superficie est de 30 hectares, qui contient environ 277 groupes de sculptures, reflétant toute la gamme des relations humaines.

Informations générales

Le thème du parc est "la condition humaine". La plupart des statues représentent des personnes capturées au cours de diverses activités telles que la course, la lutte, la danse, les caresses, etc. Chacune des statues traduit un certain ensemble d'émotions, de relations humaines souvent empreintes d'une profonde connotation philosophique, ce qui rend difficile la perception de nombreuses compositions, par exemple la sculpture d'un homme adulte combattant une horde de bébés.

Les habitants utilisent activement le parc pour des jeux, des activités de plein air et des pique-niques. En mars 2007, le parc a été victime d'actes de vandalisme - un inconnu ou un groupe de personnes a collé des morceaux de papier noir sur les mamelons, le périnée et les fesses de toutes les sculptures du parc.

Vues du parc

Porte principale

La porte principale (fer forgé et granit) sert directement d’entrée au parc. Ils se composent de cinq grandes portes, de deux petits piétons et de deux points de contrôle en cuivre, décorés de girouettes. La porte principale a été installée en 1942 aux frais de la banque norvégienne.

Le pont

58 sculptures sont placées le long d'un pont de 15 mètres de large et de 100 mètres de large entre la porte principale et Fontana. Toutes ces sculptures en bronze correspondent à l'idée principale du parc - "tempérament humain". Ici, les visiteurs peuvent voir l'une des statues les plus populaires du parc - "Angry Kid". En 1940, le pont est devenu la première partie du parc, ouverte au public. Les visiteurs ont pu apprécier les sculptures, alors qu'une grande partie du parc était encore en reconstruction.

Aire de jeux

À la fin du pont se trouve le Playground - un groupe de huit statues en bronze représentant des enfants pendant le match. Au centre, sur un pilier de granit, dépeint le germe. De plus, il y a un réservoir où nagent les canards et les oies.

Fontaine

Selon la conception originale, une fontaine en bronze décorée de 60 sculptures en bronze devait être placée devant le bâtiment du Parlement. La fontaine, représentant des enfants et des squelettes sur les branches d'arbres géants, symbolise le fait qu'une nouvelle vie suit la mort. Autour de la fontaine se trouve une mosaïque de granit blanc et noir d’une superficie de 1800 mètres carrés. Vigeland a travaillé sur ce monument de 1906 à 1943.

Monolithe plateau

Plateau "Monolith" - une plate-forme en pierre, entourée de marches, qui sert de base à la figure centrale du parc "Monolith". 36 groupes de personnes sont situés sur l'estrade et symbolisent la "circulation de la vie". L'accès au plateau passe par 8 portes figurales en fer forgé. La porte a été conçue entre 1933 et 1937. et installé peu après la mort de Vigeland en 1943

Monolithe

Au sommet du parc, sur le plateau se trouve la figure centrale - le monolithe. La construction de cet énorme monument a commencé en 1924, lorsque Gustav Vigeland l'a modelé à partir d'argile dans son atelier de Frogner. Le processus de conception lui a pris 10 mois et Vigeland a vraisemblablement tiré parti de plusieurs esquisses conçues dès 1919. Par la suite, le modèle a été "figé" sous la forme d'une structure en gypse. À l’automne de 1927, un bloc de granit de plusieurs centaines de tonnes avait été livré au parc par la carrière de pierre de Halden et n’avait été installé qu’un an plus tard. Un hangar en bois a été construit autour pour protéger les composants. La maquette en plâtre de Vigeland a été placée sur le côté en référence aux sculpteurs du projet. La traduction des figures du tracé a commencé en 1929 et a duré environ 14 ans, de trois tailleurs de pierre à la fin. À Noël 1944, le public fut autorisé à admirer le monolithe et une foule de 180 000 personnes déborda du hangar en bois pour se pencher sur la création. La canopée a été détruite peu de temps après. La tour monolithique a une hauteur de 14,12 mètres (121 mètres) et comprend 121 sculptures s’élevant vers le ciel.Cette idée était conçue comme le désir d’une personne de se rapprocher de quelque chose de spirituel et de divin. L'ensemble décrit un sentiment de proximité, alors que des figures humaines s'embrassent, les conduisant vers le salut.

Roue de la vie

À la fin des 850 mètres de coordonnées longitudinales du parc, un cadran solaire forgé en 1930 a été érigé et enfin la Roue de la Vie, réalisée à la main de 1933 à 1934. La roue ressemble dans une certaine mesure à une couronne représentant quatre personnes et un enfant infiniment heureux dans leur harmonie. Ce symbole de l'éternité contient l'idée principale du parc: le voyage d'une personne du berceau à la sépulture.

Musées

Dans la partie sud du parc, vous trouverez deux musées: le musée Vigeland, où vous pourrez voir d'autres sculptures, ainsi que des dessins du maître et le musée de l'histoire d'Oslo.

Temps de travail

Du 1er septembre au 31 mai du mardi au dimanche de 12h à 16h. Le lundi est un jour de congé. Du 1er juin au 31 août du mardi au dimanche de 10h à 17h. Le lundi est un jour de congé.

Connexion

L'entrée du parc est payante. Le prix total du billet est de 50 couronnes (tarif réduit) et de 25 couronnes pour les enfants (à partir de 7 ans). Les enfants de moins de 7 ans sont gratuits.

Comment s'y rendre

Le parc de sculptures de Vigeland est situé à la porte 32 de Nobels. La station de métro la plus proche du parc est Majorstuen. Vous pouvez également vous y rendre en bus 20, 112 ou 12, l'arrêt nécessaire est Vigelandsparken.

Prekestulen (Preikestolen)

Prekeystulen - une grande falaise au sommet presque plat en forme de carré d'environ 625 m². "La chaire" est la traduction littérale du nom du rocher. Aux yeux des touristes, un panorama magnifique sur les environs apparaît, ce qui en fait un site très populaire et reconnu comme le plus bel endroit de Norvège.

Caractéristiques de la localisation géographique

Prekeystulen

La falaise de Prekestulen est située au-dessus du Lysefjord, une baie avec des rivages en forme de falaise. Ces réservoirs se sont formés il y a des dizaines de milliers d'années en raison du passage des glaciers. Les roches voisines peuvent parfois atteindre un kilomètre d'altitude. La région près du Lysefjord est presque inhabitée en raison du sol caractéristique qui permet de voir la nature pittoresque. Le chemin menant à Prekestulen est situé sur des hauteurs inégales. Il existe de nombreuses zones de végétation - des forêts aux mousses et aux lichens.

La baie a une longueur de 42 km. Deux villes - Lyusebotn et Forsann - sont clairement visibles à partir du bord de la falaise. Les voyageurs admirent la splendeur des rivages rocheux lors d'une excursion en bateau touristique dans le fjord.

Mal à l'aise

Les premières ascensions à Prekestulen ont été faites au XIXème siècle. Ensuite, le sentier n’était plus là: il a été posé un peu plus tard sur les falaises, découpant des passages dégagés et constituant des mains courantes. Auparavant, l’excursion avait commencé par la jetée de bateau à vapeur Refsu sur la rive nord du fjord. Il ne reste plus que des ruines concrètes.

Tout le monde ne peut pas conquérir la falaise - et il ne s'agit pas des restrictions ou du coût élevé d'un billet. Le problème principal est la difficulté d'escalader le rocher. Il n'y a pas de funiculaires et autres équipements qui simplifient la route vers le sommet. Profitez du parking proposé uniquement au pied de la montagne. Le chemin menant de la plate-forme d’observation est également difficile pour les personnes physiquement fortes. Par conséquent, avant de monter, vous devez penser de manière objective à vos capacités.

Centre touristique (début du parcours) chemin menant au rocher

L'escalade de Prekestulen se caractérise par la présence d'un grand nombre d'obstacles - la route peut être assez dangereuse. Le sentier débute à une altitude de 270 m et culmine à 604 m pour atteindre le sommet de la falaise, il suffit de franchir 4 km. À première vue, cette distance est négligeable, mais vous devez être préparé au fait que le trajet dure plusieurs heures. Vous devez marcher sur des cailloux tout en faisant preuve de la plus grande prudence. Ici, il est très probable que quelqu'un glisse et se blesse. Les guides recommandent de porter des baskets confortables et un survêtement qui ne gênera pas les mouvements.

Sentier jusqu'au sommet

Les différences de hauteur et la montée des pentes constituent un défi de taille.De nombreux alpinistes sont marqués par des pics de pression et d’autres problèmes de bien-être. Si vous n'êtes pas complètement sûr de l'état idéal de votre corps, il est préférable de laisser une entreprise risquée. Monter au sommet n’est qu’une partie de la route, car il faut descendre de la falaise, ce qui prend encore plus de temps. Il vous faudra environ une journée pour inspecter cette attraction. Par conséquent, vous devez prendre soin non seulement de vêtements confortables, mais également de stocks de provisions. Apportez des aliments riches en calories avec vous pour aider à reconstituer l'énergie perdue ainsi que suffisamment d'eau.

Si vous êtes distingué par une excellente santé et une bonne endurance physique, vous devriez le visiter ici. Il faut se dépêcher, car il y a un écart entre la montagne et la terrasse d'observation. Les géologues pensent que la falaise s'effondrera bientôt dans les eaux du fjord. Dépêchez-vous d’apprécier la beauté sans bornes d’une nature intacte - il n’en reste pas moins de tels endroits dans le monde.

Vue de la falaise Prekestulen

Information touristique

Utk Prekestulen

Le rocher Prekestulen est idéal pour les amateurs de parachutisme. Selon les informations disponibles, des dizaines de milliers de connaisseurs de sports extrêmes se sont déjà essayés en plongeant dans les eaux de la baie, située au bas de la falaise. Il est possible de sauter depuis la falaise et depuis le plateau de Kjerag, qui se trouve en face. Ce dernier endroit est plus approprié pour les parachutistes en raison de l'abondance de touristes sur Prekdestulen. Les athlètes doivent respecter certaines règles pour éviter les décès. Pour faire le saut, vous devez vous inscrire sur le site Stavanger B.A.S.E. Klubb, et également payer des frais d'inscription. Les parachutistes sont tenus de confirmer par écrit leurs qualifications et leur expérience. Il est nécessaire de faire plus de 250 sauts plus tôt, au moins 20 fois au cours des six derniers mois. Si vous n'avez pas assez d'expérience, vous devrez suivre un cours de formation.

Vous pouvez venir ici en bus, qui effectue des vols réguliers dans les deux sens. Les propriétaires de véhicules privés doivent trouver la commune de Forsann sur la carte et se déplacer dans sa direction. Ensuite, vous pouvez facilement naviguer à l'aide de nombreux indicateurs.

Mer du nord

L'attraction s'applique aux pays: Royaume-Uni, Belgique, Allemagne, Danemark, Pays-Bas, Norvège, Suède

Mer du nord (autrefois mer allemande) - la mer du nord de l’Europe faisant partie de l’océan Atlantique, délimitée à l’est par les côtes norvégienne et danoise, à l’ouest par la côte des îles britanniques et au sud par les côtes de l’Allemagne, des Pays-Bas, de la Belgique et de la France.

Principaux ports: Hambourg, Esbjerg, Rotterdam, Londres.

Elle borde la mer Baltique (séparée de celle-ci par le Skagerrak, le Kattegat, l'Oresund, le Grand Belt, le Little Belt), la mer de Norvège et la Manche.

Des rivières telles que l'Elbe, le Rhin, la Tamise et d'autres se jettent dans la mer du Nord. La mer du Nord est reliée à la mer Baltique par le canal de Kiel (l'une des voies de navigation les plus fréquentées d'Europe).

Archipel des Spitzbergen (Spitzbergen)

Archipel de Svalbard - C'est la pointe la plus septentrionale de l'Europe, qui est un groupe de petites îles de l'océan Arctique. La plupart du temps, ils font partie du Royaume de Norvège, à l'exception de l'île de Svenskøya, qui appartient à la Suède. Également sur l'île du Spitzberg occidental, il y a un village appelé Barentsburg et deux colonies conservées, Grumant et Pyramid, appartenant à la Russie.

Faits saillants

Chiens à harnais

L'archipel est composé de trois grandes îles: Nord-Est de la Terre, Ouest du Spitzberg, Edge. En plus d’eux, il en existe quelques-uns plus petits: Prince Charles Land, Wilhelm Island, Barents Island, Bely Island, Svenskøya, Bear Island et d’autres encore plus petites. Le centre administratif est la ville de Longyearbyen. Svalbard - le nom norvégien de l'archipel, qui se traduit par "terre froide".

Ici, le voyageur peut admirer les sommets des montagnes, les immenses étendues enneigées et les animaux polaires. L’industrie touristique des îles étant très développée, les visiteurs des terres locales peuvent facilement choisir une activité qui leur plaît.

Svalbard Island

Histoire

Chasse à la baleine

On pense que Svalbard a été découvert par les Vikings vers le XIIe siècle et qu'il est mentionné à partir du XVIIe siècle par les Pomoriens sous le nom de Grumant. À la fin du XVIe siècle, le Néerlandais Willem Barents découvrit «officiellement» les îles, documentant leur localisation et leurs descriptions. La principale s'appelait Spitzberg, ce qui signifie "montagnes culminées". Il y avait de grandes colonies de baleines, ainsi que des morses, ce qui marquait le début de leur extermination commerciale.

Déjà au XVIIIème siècle, les animaux étaient presque complètement détruits et l'intérêt pour les îles a fortement diminué. Cependant, déjà au 19ème siècle, les activités ont commencé à bouillonner sur l'archipel - le développement rapide du tourisme arctique et la recherche polaire ont commencé. Les îles ont constitué une base excellente pour les explorateurs polaires célèbres du monde entier. Et après un certain temps, des gisements de charbon ont même été découverts. À l'avenir, ils ont été activement développés par les pays européens et la Russie.

Prince Charles Land, en 1973, le parc national Forlandet Morges a été créé ici en vacances à Chaika

Aujourd'hui, Svalbard est presque entièrement une zone protégée, ce qui a permis à de nombreux égards de restaurer la flore et la faune des îles. C’est pourquoi, en passant, il convient de faire très attention lorsque vous quittez des colonies de peuplement - les ours blancs ne sont pas rares.

Attention aux ours! - le signe s'applique à l'ensemble du territoire de Svalbard

La population autochtone n’a jamais été ici, avec le début de l’activité de pêche, des chasseurs, des pêcheurs et des mineurs se sont installés. Aujourd'hui, les îles abritent de nombreuses personnes appartenant à plus de 40 nationalités.

Activités de loisirs

En hiver, vous pouvez faire du ski, explorer certaines pistes de descente, faire de la luge pour chiens et participer à des safaris en motoneige. En été, les randonnées en montagne se marient parfaitement avec les loisirs nautiques: croisières en bateau, kayak. Également en été, les touristes se promènent en traîneau à chiens, font des excursions dans des marchés aux oiseaux ou dans des colonies de morses. Visites populaires de vieilles mines, de grottes de glace, de glaciers et de fjords locaux.

Il y a également plusieurs monuments créés par l'homme ici: l'église Longyear, le musée et la galerie Svalbard, le Doomsday Storehouse, l'université, etc. Dans les bars, restaurants et pubs locaux, vous pourrez déguster des plats de baleines, de cerfs sauvages, de phoques, de touladis et de tétranyques.

Longyear Church Doomsday Storehouse Université de Svalbard

Les touristes

De mars à août, la journée polaire se poursuit ici. C'est pendant cette période que cela vaut la peine d'aller à Svalbard. Se promener dans ces endroits dans la nuit polaire est très dangereux. En raison des conditions climatiques difficiles, les touristes ne sont pas autorisés à sortir des zones peuplées sans équipement adéquat, assurance, pistolet de signalisation, radio et téléphone satellite.

Aurora sur Svalbard Eté sur Svalbard

Tous les mouvements de touristes sont strictement contrôlés par les autorités norvégiennes. En outre, pour quitter la colonie, vous devez obtenir une autorisation, mais ce n'est pas difficile.

L'hôtellerie et le tourisme en général sont assez développés ici. La seule nuance est très chère. Donc, pour une nuit à l'hôtel, les voyageurs doivent disposer de 120 dollars. Cependant, cela n’empêche pas les touristes de vivre tous les plaisirs de l’hiver polaire.

Cerf à la recherche de la neige Longyear Town - la capitale de Svalbard

Les voyages à Svalbard sont principalement organisés par la Norvège et la Russie. La majeure partie des voyageurs, y compris russes, traversent Oslo à Longyearbyen avec un transfert à Tromsø. Cependant, il existe des itinéraires directs qui sont pertinents en été. Vous pouvez les trouver en consultant les horaires des compagnies aériennes SAS et Norwegian.

Préparez-vous au fait qu'au printemps et à l'automne, vous devrez conduire une motoneige pour naviguer sur les routes locales. Et en été, il sera très utile de savoir nager à bord d'un bateau à rames ou à moteur, ainsi que de faire du kayak.

Sognefjorden

Sognefjord - «Roi des fjords», c'est ainsi que le plus grand fjord de Norvège a été surnommé: sa longueur est de 204 km et sa profondeur de 1308 m.Des falaises inaccessibles s'élèvent à certains endroits et, dans des climats doux, des criques isolées, des noix et des abricots mûrissent.

Les routes ne sont que le long de la côte nord du Sognefjord. Cependant, le traversier peut atteindre n'importe lequel des plus petits villages des manchons du fjord. De plus, les autocarriers sillonnent de nombreux itinéraires.

Que voir dans le Sognefjord

Lavik

Le Sognefjord prend sa source dans de nombreuses skerries à l’ouest de Rysjedalsvika. Bientôt, le paysage change: les montagnes escarpées des deux côtés du fjord sont de plus en plus hautes. Lavik (Lavik) - centre à l'ouest du fjord Sognef avec un manoir pittoresque amtmann Alveren (1760). Et à 15 km de celle-ci à la ferme "Breivik" - le lieu le plus profond du fjord (1308 m).

Balestrand

Tunnel de Hoyanger (7.5 km) à R 55 nous arrivons à la station balnéaire de Balestrand, à partir de la fin du XIXème siècle. Choisis par les Allemands et les Britanniques. Parmi les invités les plus célèbres de la ville se trouve Kaiser Wilhelm II, qui vivait dans le magnifique hôtel Kvikne's.

Paris sur Hopperstad

Pour explorer le magnifique stade de Hopperstad, il faut traverser le fjord en ferry depuis Wangsnes (Vangsnes) à Dragsvik (Dragsvik). Entrée de l'église occidentale (1130) orne le portail sculpté avec l'image d'un dragon. L'arc, les patins du toit et l'abside ont été reconstruits sur le modèle de la Stavrka à Borgunn.

Fjord des Fairlands

Nous vous recommandons vivement de faire un détour par le fjord Fjландrlands - au nord de Balestrand (bateau de plaisance à Mundal). Fjord des Fairlands (26 km) - C'est l'une des manches du Sognefjord. Au nord de la ville idyllique de Fj rland (là aussi, un très intéressant musée des glaciers est ouvert) Les glaciers Suphellebre et Boyabre sont situés, qui sont les langues du glacier Jostedalsbre.

Leikanger

Le long de la rive nord sinueuse de la R 55, vous traverserez la région horticole de Leikanger. (Leikanger) et à Hermansverk (Hermansverk). Imaginez: en mai, il y a encore de la neige dans les montagnes et environ 80 000 arbres fruitiers sont en fleurs sur la côte. Grâce au Gulf Stream, même les noix, les abricots et les pêches mûrissent en ce court été.

Pieu à Urnes

12 km au nord de Sogndal peuvent être tournés vers Svolvornu. Dans "Walaker Hotel" (1690) ont leur propre galerie d'art - dans le bâtiment de l'ancienne grange (1863). Toutes les heures, les bateaux partent de l'embarcadère situé sous l'hôtel (plusieurs voitures sont également embarquées) sur Urnes, où vous devriez voir le stavrka du XIe siècle érigé sur le cap de la côte est du lustre allongé du fjord (45 km). Montée (20 min.) - et devant vous se trouve le plus ancien stade de Norvège, l’héritage culturel mondial de l’UNESCO. La sculpture du portail nord est particulièrement intéressante. (1060)Représentant une bataille de lions, de dragons et de serpents assemblés, le motif du «style Uries» est tout aussi magnifique. À l'intérieur de l'église se trouvent de curieuses colonnes à chapiteaux cubiques de style roman, ornées d'ornements. (Heures d'ouverture: mai-sept. 10h30-17h30).

Paris à Kaupanger

Kaupanger se situe à 10 km au sud-est de Sogndal, sur la côte du fjord, un grand centre commercial au Moyen Âge. Les touristes sont attirés ici par des enjeux. (environ 1185). Il a été reconstruit à plusieurs reprises, mais de l'intérieur, il a conservé son aspect d'origine. Les arcades entre les colonnes ont été restaurées en 1862. Des fragments de deux anciens édifices religieux ont été retrouvés sous l'église, le plus ancien datant d'environ 1000 (Heures d'ouverture: mi-juin - mi-août 10h-17h30).

Lerdal

Ceux qui souhaitent voir un autre séjour peuvent aller à Lerdal. (Laerdal) (R 5, puis E 16). À l'entrée de la vallée, vous rencontrerez la ville endormie de Lerdalsøyri (Laedalsoyri)Au centre de laquelle se trouvent de nombreuses maisons en bois du XVIIe siècle protégées par l'État. Ensuite, la route traverse les gorges pittoresques de Svartegjel, nichées dans les rochers au bord de la rivière Lerdal. (à propos, exceptionnellement riche en saumon).

Centre du saumon sauvage

Le centre norvégien du saumon sauvage sur la rivière Lerdal est le plus grand aquarium du pays. Ici, vous apprendrez tout sur le saumon: sur son habitat et sur sa migration, et pourrez également regarder des films et des expositions consacrés à ce poisson commercial de grande valeur. À travers les immenses hublots, les visiteurs peuvent observer le saumon et la truite de mer dans leur habitat naturel.Dans une salle spéciale, présentez quelques techniques de pêche au saumon. (par exemple, chevauchement) (temps de travail: juin-août. 10h00-19h00; 11h00-17h00).

Betkirk à Borgunna

Börkirk à Borgunne, à l’autre bout de la vallée, Lerdal est l’un des plus anciens et des plus beaux de Norvège. Les patins du toit à plusieurs niveaux sont surmontés de têtes de dragon. La sculpture sur bois habile orne les portails et l’espace intérieur presque dépourvu de fenêtres. Petite, noire de la résine avec laquelle les planches ont été trempées, l'église a probablement été construite en 1150. Restaurée avec soin, c'est aujourd'hui la seule église en bois de Norvège qui n'a pas changé depuis le début du Moyen Âge. (sans compter une seule fenêtre, incorporée plus tard). De l'intérieur d'origine, il ne reste que le département de l'église du XVIe siècle. et l'autel du début du dix-septième siècle. Les colonnes puissantes portent le toit habilement et séparent la nef centrale des nefs latérales. Les paris à Borgunne sont l’une des principales attractions de la Norvège, et vous devez souvent faire la queue à l’entrée (Heures: de mai à septembre. Tous les jours de 10h à 17h, de la mi-juin à la mi-août de 8h à 20h).

En 2005, un centre d’information spécialisé a été ouvert pour les touristes sur les enjeux en Norvège.

Fjord Eurlanis

Sur le chemin du retour de Borgunna, vous pouvez atteindre le point extrême du fjord Eurlanis (Aurlandsfjord) le plus long tunnel du monde (24,5 km) entre Lerdal et Aurland. L'entrée du Aurlannsfjord - le bras sud du Sognefjord fait une impression inoubliable (à bord d'un ferry de Kaupanger ou d'un bateau de plaisance): des falaises isolées, presque verticales, atteignant parfois 1500 m de haut, dépassent de l'eau.

Chemin de fer de Flåm

Au sud d'Aurlannsvangen (Aurlandsvangen) à la pointe sud du fjord Eurlanis à la sortie de la vallée de Flom (Flamdal) se trouve la ville touristique de Flom (Flam). Le chemin de fer de Flåm se termine ici - une branche du chemin de fer de Bergen qui mène à Myrdal (Myrdal) à l'est de Voss (Voss). La route de Flåm est largement reconnue comme l’un des itinéraires ferroviaires les plus fantastiques. (1920-1940) - C'est le chemin de fer le plus raide du monde à écartement standard. Sa longueur est de 20 km et la différence de hauteur est de 864 m Pour faire face à une telle différence sur un segment court, la route a été mise en spirale par 22 tunnels. Le trajet de Flåm à Myrdal dure 50 minutes, puis le train avance lentement, s’arrêtant dans les plus beaux endroits parmi les hautes montagnes enneigées, les cascades tumultueuses et les prés verdoyants. Du milieu. Juin au milieu. En septembre, les trains sur la route de Flåm partent toutes les heures, le reste du temps - quatre fois par jour. (peu importe la saison). Vouloir rouler dessus est toujours plus que suffisant.

Fjord

Ferry de Kaupanger à Gudwangen (2 h 20 min.) suit le magnifique Nэrrøyfjord. Si vous êtes très chanceux, vous pouvez même voir des phoques. Mais même sans phoques, le trajet le long du Nørøyfjord, le plus étroit de Norvège (jusqu’à 250 m), est fabuleusement beau. Au bout du fjord se trouve une ville pittoresque de Gudwangen. (de Voss à Güdwangen et retour des bus).

Excursions

Des bateaux de plaisance voyagent de Bergen à l'extrémité orientale du fjord. Pour l'horaire, voir www.sognefjord.no

Stavanger City

Stavanger - une ville en Norvège, la capitale pétrolière du pays. Stavanger est situé sur la péninsule du même nom, sur la côte sud-ouest. Elle est considérée comme la ville la plus moderne, mais aussi la plus chère de Norvège: après la découverte de gisements de pétrole dans la mer du Nord, aucune autre ville n’a gagné autant que Stavanger. La décoration inconditionnelle de la ville est composée de charmantes maisons en bois blanc du centre, mais le musée de l'huile et le musée de la nourriture en conserve valent également le détour.

Faits saillants

Stavanger - la quatrième plus grande ville de Norvège et le centre administratif du comté de Rogaland (Rogaland). Une belle ville sur les rives du By-fjord après la découverte de gisements de pétrole dans la mer du Nord au début des années 1970. survécu à un nouveau cycle de prospérité. Les grandes compagnies pétrolières norvégiennes et internationales et les étudiants universitaires contribuent à créer une atmosphère particulière d'ouverture dans la ville.C’est cette ouverture qui fait que Stavanger est lié à Bergen. Dans les environs de la ville ouverts de nombreux chantiers navals.

Le vieux Stavanger fait partie du centre-ville, où l’une des plus fascinantes collections d’architecture en bois des XVIIIe et XIXe siècles est située. La Scandinavie. La cathédrale de St. Sweetheart est datée du 12ème siècle, mais a été reconstruite plus d'une fois. Malgré cela, il reste un exemple bien préservé de l'architecture gothique. Dans l'ancien Stavanger se trouve un musée qui présente l'histoire de la ville - la capitale norvégienne de la pêche au hareng.

Vaughn, un vieux port, a également conservé une grande partie de son charme d'origine, notamment la tour d'observation de la ville. En été, vous pouvez vous asseoir à une table dans le café en plein air sur le quai, déguster des crevettes fraîches et regarder les navires naviguer et flotter dans le port animé. Puis promenez-vous dans les rues commerçantes piétonnes situées derrière les restaurants et les bars à l’est du port, ou promenez-vous tranquillement sur Blue Boulevard, ainsi nommé en raison de la lumière bleue du trottoir, devant plusieurs petits quais et une nouvelle salle de concert. La ville a deux marchés colorés - une épicerie près de la cathédrale, où les agriculteurs locaux vendent rapidement, ainsi qu'un marché de poissons à l'intérieur au bout du port.

Histoire

Stavanger a toujours joué un rôle important dans l'histoire de l'État norvégien. Ici, le roi Harald le beau cheveux a remporté une victoire glorieuse dans la bataille (872) contre les petits leaders (hevdingov)créer les conditions préalables à la création d'un état unifié. Aujourd'hui, à l'approche de Stavanger depuis la mer, on aperçoit le monument aux Trois épées sur le Hafrsfjord, érigé en 1983 en l'honneur d'une ancienne victoire. Le sculpteur Fritz Reed a fabriqué les manches d'épées à partir de fragments d'armes vikings trouvés dans tout le pays. Crowns signifie la région de la Norvège, où les soldats ont participé à la bataille

En 1125, la construction d'une cathédrale a commencé à Stavanger. Au XVIème siècle. La ville est déjà un centre important pour la pêche commerciale au hareng. Au fil du temps, les réserves naturelles de hareng ont été épuisées, des incendies dévastateurs se sont produits dans la ville même - et en 1672, la résidence de l'évêque a été transférée à Kristiansand. Pendant ce temps, au début du XIXème siècle. les harengs sont revenus dans les eaux côtières et en 1873, la première conserverie norvégienne a été ouverte à Stavanger. La dernière boîte de conserve en conserve a été fermée dans les années 1950.

Tout ce qui concerne les conserves - avant la Seconde Guerre mondiale, principale source de revenus de la ville - se trouve dans le musée de la conserves (Hermetikkmuseet) sur Ovre Strandgaten 88a (Heures d'ouverture: l'été du lundi au vendredi. De 11h00 à 15h00, le mardi jusqu'à 16h00, uniquement le dimanche. À l'été du mardi au jeudi et le jeudi: sprat fumé).

Les principales attractions de Stavanger

Gamle Stavanger

Dans les ruelles du vieux Stavanger (Gamle Stavanger) à l'ouest de la baie de Vogen, cent soixante-dix maisons en bois superbement restaurées et blanchies de neige avec des lampes à gaz sur les façades et des fenêtres et des portes d'entrée exquises sont confortablement situées. Aux XVIII-XIX siècles. ici vivaient des pêcheurs, des artisans et des marins. La plupart des maisons d'Ovre Strandgaten sont des monuments architecturaux.

Cathédrale

Sur la rive du petit lac Brayavatnet se trouve la cathédrale - avec la cathédrale Nidaros à Trondheim, le plus important édifice sacré médiéval de Norvège. Basilique à trois nefs (fin du XI siècle.) érigé dans le style anglo-normand. Une des principales reliques ici - la puissance de St .. Svituia - le saint patron de la cathédrale. Après l'incendie de 1272, ils construisirent une nouvelle partie d'autel de style gothique. Le riche intérieur de la cathédrale est un exemple unique du baroque nordique. aux XIX et XX siècles. le temple a été soigneusement restauré. Une attention particulière devrait être accordée à la chaire sculptée baroque de luxe. (1658) et la police gothique en pierre. Le vitrail de la fenêtre est sur les scènes de gospel a été créé par Victor Sparre (1957).

Musée de l'huile

Musée de l'huile (Norsk Oljemuseum, 1999) sur la promenade Kjerringholmen au nord du centre est intéressant non seulement d’un point de vue architectural. Ici, vous pouvez tout apprendre sur le boom pétrolier en Norvège, ainsi que sur la production de pétrole et de gaz dans les entrailles de la terre. Les enfants peuvent se sentir comme de vrais pétroliers dans le musée et "travailler" sur une plate-forme de forage flottante reconstruite. (Heures: Mai-août. Tous les jours. 10h00 à 19h00, etc.vr. 10h00-16h00, dimanche jusqu'à 18h00).

Musée d'art de la galerie d'art Rogaland

Au parc Mosvann (Mosvannpark) Le musée d'art du comté de Rugaland a ouvert ses portes au sud-ouest du centre, où plus de mille cinq cent œuvres d'artistes norvégiens ont été rassemblées. Les magnifiques paysages d’un natif de Stavanger, Lars Herterwig, suscitent un vif intérêt. (1830-1902) (Heures d'ouverture: du mardi au dimanche de 11h00 à 16h00).

Vue sur la ville

Vue magnifique sur la ville depuis la colline de Valandshaug (85 m) à la périphérie sud de la ville (accès par Hornklovesgate). Pas de pire vue depuis la tour d'observation Ullandshaug (dans le parc forestier urbain de Sormarka au sud-ouest de Stavanger).

Périphérie de Stavanger

Parc d'attractions Kongparken

Parc d'attractions Kongparken (Kongeparken) - ainsi appelé. Disneyland norvégien - étendu à Olgord (Algard) 30 km au sud de Stavanger sur la E 39 (Heures d'ouverture: mai-septembre. Tous les jours. 10h00 à 18h00).

À proximité - "Havanna" - l'un des plus grands parcs aquatiques de Scandinavie (Heures d'ouverture: tous les jours. 10h00-20h00).

Monastère d'Utstein

De Stavanger, vous pouvez rejoindre l'île Mosteroy par un tunnel (5860 m), posée sous le fjord à 223 m de profondeur. C'est aujourd'hui le tunnel sous-marin le plus profond du monde. (45 m sous le fond marin). De plus, entre Stavanger et l'île où se trouve le monastère d'Utstein (Utstein)bateau à moteur Il n'y a pas de parking près du monastère, vous devriez donc vous garer 1 km avant et faire une promenade, en profitant de la nature magnifique. Le monastère des Augustins est mentionné dans des sources écrites dès le XIIIe siècle; maintenant c'est le monastère médiéval le mieux conservé de Norvège. En été, il se transforme en salle de concert (Heures d'ouverture: de mai à septembre. Mardi à samedi de 10h00 à 16h00, le dimanche de 12h00 à 17h00; juillet et lundi, de octobre à avril uniquement le dimanche).
Actuellement, le monastère est utilisé comme hôtel.

Prekestolen

Non loin de Stavanger - le plateau Znamenny Prekestolen, qui ressemble à une chaire d'église (d'où le nom "chaise de prêtre"). Le plateau domine le Lysefjord à 600 m d'altitude, ce qui est sans aucun doute l'un des phénomènes naturels les plus merveilleux. Seuls les plus courageux risquent de s'approcher du bord de la plate-forme au-dessus de l'abîme. De Stavanger à Prekestolen peut être atteint via Lauvvik sur le Hoggs-fjordeno R 13 (à partir de là ferry Bjfesang). Il y a une route sans issue menant à Prekestolen qui se termine à la fête de Prekestolhytta; de là à la célèbre falaise environ 2 heures pour aller (de bonnes chaussures sont nécessaires; certaines sections du sentier sont très étroites!). Au-dessous du rocher peut être admiré depuis le bord d'un bateau de plaisance. (de Stavanger - environ 3 heures).

Lysebotn

L’aventure la plus excitante attend peut-être les automobilistes sur une route étroite menant à Lysebotn. (Lysebotn): vingt-sept virages serrés. Le mont Kjerag se lève ici. (1000 m), particulièrement populaire auprès des fans de base jump. Parking à Oygardstol - le point de départ pour gravir la montagne. La montée n'est pas pour les débutants - environ 5 heures et retour.

Divertissement

En soirée, les amateurs de vie nocturne se rendent dans la partie portuaire de la ville - Vogen (Vagen) ou la région qui lui est adjacente depuis l'est, où se trouvent des bars à bière et des restaurants complets.

Quand y aller

Sans aucun doute en été, lorsque les manèges commencent à fonctionner, et en plein air, il se passe tellement de choses intéressantes.

À savoir

La température mensuelle moyenne à Stavanger ne tombe jamais en dessous de zéro.

  • Offres spéciales pour les hôtels
  • Offres spéciales pour les hôtels

    Calendrier des prix bas

    Ville de Tromsø (Tromsø)

    Informations brèves concernant la ville: Basé sur: 1794. Superficie: 2480,34 km² Population: 61000 habitants Densité de population: 25 habitants / km² Fuseau horaire: UTC + 1, en été UTC + 2.

    Tromsø - la huitième plus grande ville de Norvège. Le centre-ville est situé sur une petite île, à près de 400 km au nord du cercle polaire arctique.

    Tous ceux qui souhaitent admirer le magnifique spectacle des aurores boréales (Aurora Borealis) doivent se rendre à Tromsø. Par temps clair, les aurores boréales scintillent de temps en temps sur la capitale arctique de la Norvège. Vous pouvez les apprécier en associant cette activité à des balades en traîneau à chiens, des promenades en traîneau ou à la pêche blanche. Située à seulement 2 000 km du pôle Nord, cette ville est la capitale de la nuit polaire. En été, les journées sont vraiment interminables (comme les nuits en hiver!). Tromsø est située sur une magnifique ligne côtière, non loin des montagnes pittoresques.Initialement, la ville n'occupait que l'île de Tromsøya, mais s'est progressivement étendue au continent, capturant une partie de l'île adjacente de Kvaløya. Des parties de Tromsø sont désormais reliées par des ponts flottant au-dessus de l'eau.

    Faits saillants

    La ville est célèbre pour le fait qu’elle abrite la plus septentrionale du monde ... oui, à proprement parler, presque tout: l’église, le couvent, la résidence de l’évêque catholique, la brasserie, le jardin botanique, le planétarium, la ligue de football, l’université, etc. p. De toute évidence, le style de Tromsø est déterminé par son emplacement dans le cercle polaire arctique. La ville est devenue connue au XIXème siècle. À ce jour, il est resté le centre de la chasse dans l'Arctique, puis le «nord de Paris» en raison du niveau incroyable d'éducation et de culture dans un lieu aussi reculé. Tromsø est le point de départ d’audacieuses expéditions des explorateurs de l’Arctique Amundsen et Nansen.

    La ville insulaire compacte ne perd pas au fil du temps son originalité et son charme. De nombreux bâtiments modernes répondent aux besoins de ses habitants: après la Seconde Guerre mondiale, Tromsø s’est considérablement développée. L'un des exemples les plus frappants de l'architecture locale est la cathédrale de l'Arctique, souvent photographiée, achevée en 1965.

    Vues de Tromso

    Cathédrale Arctique

    Sur le continent, près du pont, il existe une structure architecturale intéressante - la cathédrale arctique (ou la cathédrale de l'océan Arctique), construite en 1965 par Jan Inge Hovig - symbole d'une longue nuit polaire et des aurores boréales. L'intrigue principale des vitraux de la cathédrale (hauteur 23 m) - La résurrection du Christ (heures d'ouverture: de juin à août, de lundi à samedi) - de 10h00 à 19h00, de 13h00 à 13h00).

    Musées

    L'exposition du musée de la ville peut être vue à trois endroits. L’exposition au centre-ville de Storegata 95 est consacrée à l’histoire de Tromsø et à la vie des jeunes (Heures d’ouverture: septembre-gris. Juin, mardi-vendredi de 11h00 à 15h00, samedi-dimanche de 12h00 à 16h00, mi-juin à août. Rapports quotidiens. 11h00-17h00). Dans le musée en plein air "Folkeparken" situé au sud de la ville, il y a 13 maisons de paysans et maisons de maître et une magnifique exposition consacrée à la pêche dans les îles Lofoten. Dans le "Straumen gard" sur l'île de Kvaloya - les maisons paysannes du XIXe siècle. Heures d'ouverture: juin. - sept. tous les jours en fonction de la météo.

    Dans ce magnifique musée, vous pouvez voir les effets personnels d’Amundsen et les objets qu’il a emportés avec lui lors d’une expédition au pôle Sud (heures d’ouverture: mi-mai - gris. Sept. Tous les jours. 11h-15h, etc. Vendredi).

    Cathédrale

    Au centre de Tromsø se dresse la cathédrale (1861) dotée de magnifiques vitraux. Il était une fois une église (1250), érigée par le roi Haakon Haakonsson. C'est autour d'elle que s'installèrent les premiers habitants de la future ville. Aujourd'hui, la cathédrale est la plus grande église néo-gothique de Norvège, construite en bois.

    Musée de Tromsø

    Ne manquez pas le musée de Tromsø, situé dans le parc du peuple, à 2 km du centre. Ses collections familiarisent les visiteurs avec la nature, l'histoire et la culture de la région. Les sujets de la vie et de la culture sami présentent un grand intérêt. Le musée est très intéressant pour les enfants (heures d'ouverture: de juin à août. Tous les jours. De 9h00 à 20h00, du lundi au vendredi de 8h30 à 30h30, du samedi au dimanche de 12h00 à 11h00).

    Centre scientifique et éducatif "Polaria"

    Dans la rue Hjalmar Johansgata 12, en 1998, a ouvert le centre scientifique et éducatif "Polaria", où vous pouvez voir les animaux de l’Arctique. Dans les grands aquariums du centre vivent des poissons arctiques et d'autres formes de vie marine. Le musée enchante particulièrement les enfants (heures d'ouverture: mai-août. Tous les jours: 10h00 à 19h00, septembre-avril de 12h00 à 17h00).

    Planétarium "aurores boréales"

    Dans le planétarium le plus septentrional du monde (Nordlysplanetarium) situé sur le territoire de l'université de Breivik, vous pourrez observer divers phénomènes célestes, tels que les aurores boréales. Vidéos en plusieurs langues.

    Quartier de Tromsø

    Belvédère Storsteinen

    Dans la ruelle derrière la cathédrale de l'océan Arctique - l'extrémité inférieure de la gare de funiculaire "Fjellheisen". De là, vous pouvez monter sur le pont d'observation Storsteynen (hauteur 420 m). Par beau temps, il offre une vue fantastique sur les environs, surtout pendant la période du soleil de minuit. Le restaurant hospitalier "Fjellstua" attend les affamés (le funiculaire est ouvert de mai à septembre.10h00-17h00, par beau temps 21h00-0h30).

    Île des baleines

    À l'ouest de Tromsø se trouve l'île de Kvaloya (Kvaloya, l'île des baleines). À l'est, elle est reliée à Tromsø par le pont Sandnessun (1,2 km). Il vaut la peine d'aller voir les peintures rupestres de Skavberg - près de Straumhella (au sud de l'île, R 862); leur âge est 2500-4000 ans.

    Lyngenfjord

    À environ 70 km au sud-est de Tromsø, vous trouverez la péninsule de Lyngen - un véritable paradis arctique avec des sommets enneigés (plus de 2 000 m). Les Alpes de Lyngen sont des endroits vierges et un conte de fées pour les amoureux de la nature et les alpinistes. Le fjord de Lyngen (environ 80 km) - l'un des plus magnifiques fjords de Norvège - s'étend au sud depuis les contreforts de Lyngstuen (395 m au dessus du niveau de la mer). De Tromsø, prenez l’E 8 jusqu’à Nordkjosbotn, puis l’E 6 au nord.

    Magasin de montagne Jagerwindind

    Au nord de Lyngseidet (de Tromsø par la R 91) se trouve le majestueux Mountain Store Dzhegerservind (1596 m), un cadeau pour les alpinistes. L'Anglais William Slingsby l'a conquis pour la première fois en 1898, mais depuis lors, la montagne n'a pas perdu de son attrait pour ses collègues, qui la considèrent toujours très intéressante d'un point de vue professionnel et développant constamment de nouveaux itinéraires de montée. Le refuge Jaegervasshytta sur le lac Jaegervatnet constitue un point de départ idéal pour la plupart des itinéraires.

    Sport

    Semi-marathon de nuit polaire à Tromsø

    Un événement sportif unique (Morketidslop) a lieu à la fin de la première semaine de janvier. Départ et arrivée - en centre ville. La distance est de 10 km.

    Marathon de ski

    Début avril, un marathon de ski est organisé à Tromsø. La piste longue de 40 km a été construite autour de la ville dans des endroits d’une beauté surprenante.

    Les festivals

    Festival international du film

    Le festival de Tromsø a lieu chaque année dans la troisième semaine de janvier. C'est le plus grand festival de film en Norvège.

    Festival "aurores boréales"

    Le festival de musique Northern Lights (Nordlysfestivalen) se tient fin janvier principalement à l'intention des compositeurs et des innovateurs.Le programme du festival comprend généralement de la musique classique et contemporaine.

    Marathon "minuit soleil"

    Le marathon le plus au nord du monde a lieu à la mi-juin. Les compétitions sont populaires partout dans le monde.

    Soleil de minuit

    21 mai - 23 juillet.

    Excursions

    Sur le funiculaire "Fjellheisen", vous pourrez monter sur le pont d'observation de Storsteynen (hauteur 420 m; horaire: mai-sept. 10h00-17h00, 20 mai-20 août, sortie à 1 nuit).

    Arrivée

    Chaque jour, les paquebots Hurtigruten entrent dans le port de Tromsø. Il s’agit en outre de la destination finale de la croisière estivale à Svalbard. Il existe des liaisons aériennes avec Oslo et d’autres grandes villes, notamment Longyearbyen à Svalbard.

    Quand y aller

    De novembre à mars pour admirer les aurores boréales et les merveilles de l'hiver.

    Devrait savoir

    En 1944, dans la région de Tromsø, le cuirassé allemand Tirpitz fut submergé, provoquant la mort de plus de mille marins allemands.

    Offres spéciales pour les hôtels

    Calendrier des prix bas

    Ville de Trondheim (Trondheim)

    Trondheim - la troisième ville la plus peuplée de Norvège, située à l'embouchure de la Nidelva, sur la rive du fjord Trondheim. Le centre administratif du comté Sor-Trondelag. C’est une ville paisible et confortable dans la baie pittoresque du fjord Trondheim. La rivière Nid fait le tour de la vieille ville et forme une sorte de péninsule, à l’ouest seulement reliée au continent. Toutes les attractions de la ville peuvent être parcourues. La ville a eu de la chance avec le climat: à la mi-janvier elle est rarement en dessous de -3 ° C. Le fjord ne gèle jamais et la flore et la faune sont très diverses. En outre, Trondheim est un centre industriel et scientifique majeur.

    Faits saillants

    Trondheim est la première capitale de la Norvège. Olaf le Saint a été tué ici, sur la tombe duquel fut érigée la cathédrale Nidaros, la plus grande cathédrale en activité du nord de l'Europe, dans laquelle se tiennent aujourd'hui les couronnements des monarques norvégiens.

    Cette ville antique est située au cœur de la Scandinavie depuis le début du Moyen Âge. Les incendies qui ont détruit toutes les villes médiévales en bois scandinaves au fil des siècles se sont produits particulièrement souvent ici.Trondheim a été presque entièrement reconstruite après l'incendie de 1681. Malgré les larges avenues prévues dans la ville (comme l'un des moyens de lutter contre la propagation des incendies), la ville en a souffert plusieurs fois.

    Vous pouvez sentir l'atmosphère du passé à Bakkaledet, un quartier animé de la rive est de la rivière, où se trouvent de nombreux bâtiments en bois. Il y avait autrefois des représentants de la classe ouvrière, mais à présent, le quartier est devenu le centre des quartiers résidentiels, des magasins et des cafés. Le centre-ville est caractérisé par de larges rues ombragées et de magnifiques bâtiments en brique du XIXe siècle, mais vous pourrez y voir de nombreuses rues et ruelles charmantes, construites avec des maisons en bois et reflétant le véritable patrimoine architectural de Trondheim.

    Histoire

    Les environs de Trondheim sont le berceau du royaume norvégien. Olaf Trygvason a construit la résidence royale de Nidarnes en 997, mais Olaf le Saint est considéré comme le fondateur de la ville (1016). Jusqu'au XVIème siècle. la ville s'appelait Nidaros (Norvège - l'embouchure de la rivière Nid). Après la mort d'Olaf en 1030, des foules de pèlerins se sont précipitées dans la ville à cause du cancer avec les reliques du roi canonisé. Le sanctuaire fit de Trondheim la ville la plus grande et la plus riche de Norvège, mais pendant la Réforme, le flot de pèlerins se tarit; le cancer a été secrètement transporté au Danemark et détruit, et les reliques ont été enterrées dans la cathédrale - personne ne sait où.

    Après la Réforme, les églises et les monastères ont commencé à fermer, ce qui a entraîné le déclin de Trondheim. Au début du XVIIème siècle. la ville connaît à nouveau un boom économique - le commerce du bois a commencé et, deux cents ans plus tard, Trondheim, où vivaient 9 500 personnes, a été rattrapé par le nombre d'habitants de Christiania (Oslo).

    Curiosités de Trondheim

    Torget

    Dans le centre de Trondheim, à l'intersection de deux rues principales de la ville - Kongensgata (Kongensgata) et Munkegata (Munkegata), Torget (Torget, Place du Marché) se trouve. Une colonne octogonale avec une statue d'Olaf Tryggvason (1923) se dresse sur la place.

    Cathédrale de Nidaros

    La construction de la cathédrale a été commencée au XIème siècle. à la place de la tombe de sv. Olaf par ordre du roi Olaf III Haraldsson Mirny (1069 / 70-1093) - fils d'Elizabeth Yaroslavna et petit-fils de Yaroslav le Sage. La construction de la cathédrale a été considérablement agrandie après la création de l'épiscopat Nidaros (1151), qui a déclaré la quasi-totalité de la Norvège. Nidaros est un temple historiquement important et impressionnant de la Scandinavie, la perle principale de Trondheim.

    Aux XIe et XIIe siècles. Les rois norvégiens ont été enterrés à Nidaros, et ils ont commencé à couronner à partir du 15ème siècle; la cérémonie de couronnement au Conseil de Trondheim en 1814 était constitutionnelle. Ici vous pouvez voir tous les habits royaux royaux (heures d'ouverture: juin-août. Lundi-jeudi, samedi de 9h à 12h30, dimanche de 13h à 16h, les autres jours uniquement le vendredi de 12h à 14h).

    La conception de la nef transversale, de la salle du chapitre et du magnifique dôme octogonal de style gothique primitif comporte de nombreux éléments du style de la fin de la période romaine ou transitionnelle. Le matériau de construction principal est une stéatite bleu-gris extraite dans les environs de Trondheim. Au début du XIIIème siècle. construit une partie allongée de l’autel gothique et un beau portail sud, et à la fin (1280), une immense nef centrale et une tour gothique. Toute une série d'incendies a presque détruit la partie occidentale de la cathédrale, y compris la nef transversale.

    L'éveil de l'identité nationale au XIXe siècle. sauvé Nidaros de la destruction totale: ils entreprirent la restauration de l'église en 1869 et la consacrèrent de nouveau le 28 juillet 1930. L'événement marquant fut célébré à l'occasion du 900e anniversaire de la mort d'Olaf le Sacré. En 1963, un orgue a été installé sous le socle fabriqué en 1930 par la compagnie Steinmeier de la ville allemande d'Ettingen. En 1914-1968 La façade occidentale était décorée de figures bibliques et de statues de rois et d'évêques norvégiens. Le visiteur est profondément impressionné par l'atmosphère solennelle qui règne dans la cathédrale. Un rôle important est joué par les magnifiques vitraux et la rosace au-dessus de l'orgue - les seules sources de lumière dans l'église. Les vitraux ont été créés entre 1913 et 1934. Gabriel Killannom (heures: juin-août. Lundi-vendredi de 9h00 à 18h00, samedi à 14h00, dimanche de 13h00 à 16h00).

    Bishop's Palace

    À côté de la cathédrale se trouve le palais épiscopal (Erkebispegard), une structure en pierre médiévale où vivaient autrefois les évêques. Le palais est le plus ancien bâtiment laïque d'Europe du Nord, autrefois entouré d'un mur de pierre. Et maintenant il y a un complexe de musée; Cet ensemble d’expositions raconte l’histoire de Trondheim et de la Norvège, une collection d’armes et le musée de la résistance (1940-1945).

    Maisons sur pilotis

    Du pont en bois rouge (1861) sur la rivière Nid (au nord-est de la cathédrale), on a une vue magnifique sur les anciens entrepôts des XVIIIe et XIXe siècles. sur pilotis, la plupart sont magnifiquement restaurés. Il y a beaucoup de bons restaurants de poisson dans ces pâtés de maisons. Les premiers entrepôts sur la rivière sont apparus dans la région d'Ovre Elvehavn il y a 1000 ans - sous Olaf Trygvason, mais ils ont presque tous été incendiés. Sur la rive est de la rivière, on a conservé d'anciennes maisons restaurées dans lesquelles vivaient les travailleurs.

    Fort christiansten

    Après le pont, en passant dans la banlieue de Bakklandet et en gravissant une petite colline, vous pourrez rejoindre le territoire de Fort Kristiansten. Construit au XVIIe siècle. dans le style du baroque européen, le général Caspar de Sicinon. De là-haut s'ouvre la vue magnifique sur la ville. Le meilleur moment pour admirer Trondheim est tôt le matin ou le soir au coucher du soleil (heures d'ouverture: juin-août. Lun-ven 10h-15h, samedi, dimanche-11h-16h).

    Stiftsgarden

    Au nord de la place du marché, dans la rue Munkegata, se trouve la résidence royale de Stiftsgarden (Stiftsgarden, 1770), un majestueux bâtiment en bois jaune de 140 chambres environ; Les rois norvégiens ont vécu ici lors de raids à Trondheim. Des célébrations à l'occasion du couronnement des rois, dont la dernière a eu lieu en 1991 (roi Harald V), ont eu lieu dans la cour de la résidence. Inspection de Stiftsgården - uniquement dans le cadre d’un groupe organisé (heures d’ouverture: de juin à août, du lundi au samedi de 10h00 à 17h00, le dimanche uniquement à partir de 12h00).

    Musées de sciences naturelles

    À une courte distance du centre d'Erling Skakkesgata se trouve un complexe de bâtiments universitaires abritant des collections de minéraux, de botaniques, de zoologie (y compris le Bird Bazaar diorama) et d'archéologie, ainsi qu'une excellente bibliothèque avec un département de manuscrits anciens et une exposition d'art religieux. Depuis 1997, dans l'ex-entrepôt (1843), a été inaugurée la remarquable exposition "Trondheim médiévale". Voici les découvertes archéologiques, les ateliers reconstitués et les locaux d'habitation du Moyen Âge (heures d'ouverture: mai-septembre sept., Lundi au vendredi, de 9h00 à 16h00, samedi, dimanche de 11h00 à 16h00, ser. De septembre à décembre ma. Vendredi 9h00-14h00, samedi, dimanche 12h00-16h00).

    Musée ethnographique

    Sur une colline dans la partie sud-ouest de la ville, où se trouvait autrefois la forteresse du roi Sverre à Sverresborg (1177-1202), le musée ethnographique (Folkemuseet) est situé dans un lieu pittoresque sur une vaste zone (Heures: juin-août. Tous les jours. 11h-18h) autres fois 11h00-15h00).

    Quand venir

    Le meilleur moment pour visiter Trondheim est la fête du roi Olaf le Saint (Olavfestdagene) à la fin juillet et au début août. De nombreux concerts, expositions, spectacles musicaux et théâtraux sont organisés dans des églises et des bâtiments publics. Sur le territoire de la résidence épiscopale, il y a une foire "médiévale", où sont vendues toutes sortes de produits des métiers norvégiens: céramiques, bougies, produits sculptés en os et en bois.

    Cependant, si vous ne pouvez pas venir au festival, il est recommandé de venir en tout cas en été, car presque tous les sites commémoratifs ferment à la fin de la saison touristique.

    Que voir d'autre

    Vue d'un pont étrange dans la vieille ville, d'où s'ouvre une confusion d'entrepôts du XVIIIe siècle alignés le long de la rivière.

    DORA-1 - une base sous-marine allemande massive pendant la Seconde Guerre mondiale. Maintenant, c'est un centre de divertissement, où il y a même une piste de bowling. Prenez un vélo sur le mont Brubakken jusqu'à la forteresse de Kristiansten. Tu n'as pas de vélo? Rien à faire, marchez à pied, car la vue magnifique du sommet en vaut la peine! "L'île des moines" (Munkholmen) - vous y trouverez une promenade passionnante à travers l'ancien fort et le cachot.Ensuite, prenez le bateau pour Ravnkława, où se tient la foire au poisson. Snack au restaurant tournant de la tour de télévision Tyholt.

    Faits intéressants

    Vers la fin des années 1920 Les autorités ont tenté d'appeler Trondheim Nidaros, ce qui a provoqué des protestations indignées des citadins.

    Alentours de Trondheim

    Musée Ringve

    Si vous allez du centre en direction de Narvik par l’E 6 et après environ 2 km, tournez à gauche (panneau indicateur), la cour de Ringve Gard apparaîtra bientôt, où le courageux navigateur et aventurier du XVIIe siècle a passé son enfance. Peder Thurdenskjold. Le musée Ringve est situé dans un magnifique jardin botanique. Le mobilier des salles consacrées aux compositeurs Chopin, Grieg (photographies originales), Beethoven et Mozart est authentique. Le Musée de l'histoire des instruments de musique, inauguré en 1999, représente une excellente collection d'instruments à clavier, à vent et à cordes du monde entier, ainsi qu'une collection d'instruments folkloriques norvégiens et est très prisé des touristes. Inspection de l'exposition dans le bâtiment principal - uniquement dans le cadre d'une excursion organisée (heures d'ouverture: gris. Avril-gris. Sept. tous les jours. 11h00-15h00, juillet-août. Jusqu'à 17h00, en hiver jusqu'à 15h00).

    Excursion à Grocallen

    De Trondheim, vous pouvez rejoindre la ville de Fjellseter (pistes de ski, saut à ski) et l'église située à 8 km à l'ouest de la route de Fjellsetervei. Ici commence un sentier de randonnée (15 min.) Au sommet de Grokallen (556 m). Top offre une vue fantastique sur le fjord de Trondheim et les sommets de la chaîne de montagnes Trollheimen. Vous pouvez également vous rendre par le chemin de fer Groklálsky (depuis la gare de St. Olavsgate) ou en bus depuis l'arrêt Dronningensgate jusqu'à Lian (30 min.), Puis à pied en passant par Fjellseter et Skistua jusqu'au sommet de Grokallen (balade à pied; là-bas, puis 2,5 h ).

    Dessins rupestres à Hegre

    Sur E 14 nous allons à Hegra (Hegra); après le panneau indiquant Berg-museet (environ 2 km après Hegroy), tournez à gauche sur une route de campagne et dirigez-vous vers les rochers parsemés de pétroglyphes. L'une des plus grandes grappes de peintures rupestres d'Europe du Nord de l'âge du bronze (1500–500 av. J.-C.) a été trouvée ici. L'image d'un groupe de treize personnes est particulièrement intéressante. La figure au premier plan et les trois plus petites figures représentent des "hommes en masques", jouant apparemment le rôle de "magiciens" des conditions météorologiques et des récoltes.

    Sticklestad

    La ville de Stiklestad, à 95 km au nord-ouest de Trondheim, a joué un rôle important dans l'histoire de la Norvège. Là où se trouve aujourd’hui l’autel de l’église du même nom (1128; une intéressante peinture à la caséine et à la chaux), le 29 juillet 1030, le roi norvégien Olaf II Haraldsson (995-1030) tomba des mains de son ennemi, Touré Hunda, après sa mort, il fut canonisé. Corps de sv. Olaf a ensuite été transporté à Trondheim.

    Offres spéciales pour les hôtels

    Calendrier des prix bas

    Cathédrale de Nidaros (Nidarosdomen)

    Cathédrale de Nidaros - L’un des lieux les plus importants pour les pèlerins: chaque année, environ 400 000 visiteurs du monde entier viennent voir le temple. Situé dans la ville norvégienne de Trondheim. Aujourd'hui, la cathédrale est utilisée comme église paroissiale. Des liturgies ont lieu ici plusieurs fois par semaine. La cathédrale de Nidaros accueille régulièrement divers événements musicaux.

    Histoire

    Auparavant, la cathédrale appartenait au diocèse norvégien depuis sa création en 1152 jusqu'à sa dissolution en 1527. Après la Réforme protestante, la cathédrale est devenue le temple principal des évêques luthériens à Trondheim. Le roi Olaf Haraldsson aurait été inhumé dans l'église de la rivière Nid après avoir été tué lors de la bataille de Stiklestad en 1030. Il est accepté de croire que la cathédrale Nidarossky d'aujourd'hui était le lieu même de l'enterrement du roi. Exactement un an et cinq jours après la mort d'Olaf Haraldsson, il a été proclamé saint et, pour cette raison même, les pèlerins de toute l'Europe du Nord affluent aujourd'hui à la cathédrale.

    La première église en pierre entourant la tombe de Saint-Olaf est apparue à 1070 m. On suppose que la cathédrale de Nidaros a été achevée avec tout son faste et sa splendeur vers 1300. Peu de temps après, le temple majestueux était considéré comme le plus bel édifice religieux du pays et il a été préservé jusqu'à ce jour, sans aucune modification.Naturellement, au fil des siècles, la cathédrale a dû traverser de longues périodes de déclin et de régression, mais aujourd’hui, après 130 ans de travaux de restauration, la cathédrale de Nidaros resplendit dans toute sa beauté et sa grandeur du Moyen Âge.

    Que voir

    Sur le plan architectural, la cathédrale de Nidaros est une combinaison de styles médiévaux. Basée sur une simple basilique du XIe siècle, elle a été considérablement agrandie au début du XIIe siècle. Des maçons anglais de Lincoln ont construit les transepts romans avec de lourdes fenêtres incurvées et une décoration en «dent de chien».

    L'octogone de style gothique primitif (1183-1220) comprend des corniches sculptées autour de la surface extérieure, rappelant le style de l'église de Kilpeck (Royaume-Uni). La nef et le choeur avec ses arkbutans et ses motifs complexes, les gargouilles fantaisie sont également de style gothique primitif. La nef a des traits communs avec la cathédrale de l'abbaye de Westminster et la cathédrale de Lincoln. Il a été construit au début du XIIIe siècle, mais a été détruit dans un incendie en 1719; la structure existante a été soigneusement recréée à la fin du XIXe siècle.

    Le pignon de style gothique occidental est un mur imposant avec des niches remplies de sculptures, de tours jumelles et d'une haute fenêtre centrale. Très semblable aux cathédrales d'Exter, Wells, Salisbury, les sculptures sont en même temps sous l'influence française et ressemblent aux sculptures de la cathédrale de Reims. Les sculptures réalisées dans les années 1900 représentent des apôtres, des saints, des personnages de l'Ancien Testament, des évêques, des anges, des allégories de la foi, de l'espoir et de l'amour.

    La partie la plus ancienne de la cathédrale qui est marquée sur l'inscription est la chapelle Saint-Jean (1161), dédiée à Saint-Jean et à Saint-Sylvestre. Dans la chapelle se trouve un autel en marbre, fabriqué en 1985 par le sculpteur Harald Warwick.

    Les œuvres les plus importantes de la cathédrale sont les œuvres de la partie frontale de l'autel (XIVe siècle), montrant dans la chapelle provisoire des scènes d'épisodes de la vie de saint Olav, les plus célèbres images anciennes.

    La crypte de la cathédrale contient une excellente collection de pierres tombales médiévales découvertes lors des fouilles de la cathédrale. Certaines remontent au 12ème siècle, portent des inscriptions en latin et en vieux norrois et incluent des portraits du défunt.

    La cathédrale de Nidaros a une longue histoire associée au chant des églises. Le grand orgue magnifiquement préservé de style romano-gothique situé dans l'enceinte du temple est particulièrement impressionnant. Il a été fabriqué en 1930 par la société 'Steinmeyer'. L'orgue a été créé pour la première fois en l'honneur du 900e anniversaire de la bataille de Stiklestad. Il était à l'origine situé dans la partie nord de la cathédrale, mais après la restauration, il a été transféré dans l'aile ouest.

    Le deuxième orgue ancien, qui rappelle les instruments de musique baroques, a été fabriqué par Johann Joachim Wagner entre 1738 et 1740 et restauré par Jürgen Ahrend entre 1993 et ​​1994. Cet orgue ne compte que 30 tuyaux, tandis que l’organe Steinmeyer en compte 125.

    En montant la tour de la cathédrale, vous pourrez admirer une vue magnifique sur Trondheim.

    Eglise d'Urnes (Eglise d'Urnes)

    Urnes Stave Church Il est situé dans le district de Sogn, au nord de Bergen. Il a été construit en 1130 et est considéré comme le plus ancien temple en bois. La décoration de l'église combinait des ornements typiques avec des images d'animaux de l'époque viking et des scènes chrétiennes. Les preuves archéologiques prouvent qu'il s'agit du troisième temple de cet endroit. Les deux précédents étaient de simples temples construits de la manière suivante: les poutres étaient enfoncées dans le sol, elles étaient reliées par des cloisons et le toit était érigé au-dessus d'eux. Sous les décombres du premier temple, des sépultures ont été trouvées, indiquant que les Vikings avaient accepté le christianisme.

    Informations générales

    L'existence d'une église en bois pendant 900 ans est assez inhabituelle, certaines parties du bâtiment sont encore plus anciennes, par exemple des portes avec des sculptures en bois fantastiques, deux pignons et un pilier d'angle. Les scientifiques pensent qu'elle appartenait à l'un des premiers temples datant du XIe siècle.Un animal est représenté sur le seuil de la porte (on parle souvent de «bête mordante», ce qui signifie éventuellement un lion) mordant un serpent menaçant coagulé dans le feuillage. Les scientifiques croient qu'il s'agit d'une bataille entre Christ et Satan, bien que personne ne puisse le dire avec certitude. Ce style décoratif s'est étendu aux régions méridionales où les Vikings ont attaqué. Ce style a eu un impact significatif sur la formation de la sculpture romane.

    Au fil des siècles, l'église a changé: le toit d'origine était différent. Le toit existant a été construit à la fin du 17ème siècle.

    L'église est ouverte de juin à août, l'entrée est payante. Vous pouvez y accéder en voiture ou en bus touristique de Bergen.

    Jan Mayen Island

    Jan Mayen - île arctique baignée par les mers norvégienne et groenlandaise de l'océan Arctique. Jan Mayen n'est pas gâté par ses voisins - le Groenland le plus proche se trouve à cinq cents kilomètres à l'ouest. Cent kilomètres de plus vers le sud de l'Islande. En Norvège, sous la juridiction de laquelle se trouve une île, à mille kilomètres à l'est.

    Histoire

    Pointeur

    L'île a été découverte par un moine irlandais Brandan au 6ème siècle, mais il est resté sans nom jusqu'en 1614, lorsque Jan Mayen, le capitaine d'un navire baleinier néerlandais, a de nouveau découvert cette région et cartographié son emplacement géographique exact. En l'honneur du Néerlandais, l'île a reçu son nom. Mais jusqu'au début du siècle dernier, Jan Mayen ne jouissait pas de la renommée et servait uniquement de point de transit pour les navires de construction tels que les baleiniers, les chasseurs et les chasseurs de phoques.

    Dans les années vingt du siècle dernier, la Norvège a établi une station météorologique sur l'île. En 1930, l'île est reconnue comme un territoire norvégien. Les stations norvégiennes ont travaillé ici et pendant la Seconde Guerre mondiale, malgré les raids nazis réguliers. Plusieurs avions allemands se sont écrasés ici à cause d'un épais brouillard et il y a encore des épaves d'avion sur l'île.

    Berenberg (montagne de l'ours) culmine à 2 277 mètres d'altitude dans le nord de l'île de Jan Mayen. Il s'agit du volcan actif le plus au nord de la planète et du point culminant de l'île. Grâce à lui, l'intérêt pour Jan Mayen a été considérablement accru lors d'une éruption survenue en 1970 sur le volcan.

    Navire au large de l'île Leto le Jan Mayen

    Caractéristiques de Jan Mayen

    L'île d'une superficie de 373 km² fait partie d'un système volcanique de surface situé à 170 kilomètres des plates-formes tectoniques. Les tremblements de terre y sont donc fréquents.

    Jan Mayen s'étend sur cinquante kilomètres au nord-est et se divise conditionnellement entre North Yan et South Yan. Les deux parties sont reliées par un isthme étroit, seulement deux ou trois kilomètres. Voici deux réservoirs avec des noms poétiques - le lagon sud et le lagon nord. Ces réservoirs d’eau sont uniques: ils se nourrissent de deux sources: la fonte des glaciers et des champs de neige remplit les réservoirs avec de l’eau douce et l’eau salée y pénètre depuis l’océan et est amenée par les vagues de tempête. Fait intéressant, il reste de l’eau douce à la surface et de l’eau salée au fond.

    Falaises de l'île de la Baleine sur la côte

    Le relief de Jan Mayen est constitué de montagnes avec cinq glaciers et une toundra qui ne plaira ni aux arbustes ni aux arbres. Cependant, la flore est riche en diverses espèces de mousses, qui peuvent contenir jusqu'à 176 espèces. Le spécialiste de la biologie trouvera sur l'île 140 espèces de lichens et jusqu'à 70 espèces de champignons. Les saules nains y poussent également et 3 espèces de pissenlit sur 5 sont sous protection spéciale car ce sont des plantes endémiques.

    Berenberg (montagne d'ours)

    L'homme n'a pas épargné les animaux terrestres de l'île, ayant détruit le renard blanc et bleu et les ours polaires au cours du siècle dernier. De temps en temps, ils peuvent apparaître sur Jan Mayen, en passant sur une couverture de glace établie ou en naviguant sur une banquise.

    La faune de l'île est représentée par de nombreux oiseaux, les bracelets de cheville, les guillemots et près de 100 autres espèces, dont 18 nichent sur Jan Mayen, formant ainsi un impressionnant marché aux oiseaux.Les eaux environnantes sont riches en poissons, pour la chasse pour laquelle de nombreux phoques et dauphins s'y précipitent. Les eaux locales et les grands cétacés, la baleine boréale et le béluga, servent de zones de nourrissage.

    Le climat ici est rude, arctique, pas pour les touristes gâtés par les pays tropicaux chauds. C’est un lieu de véritables extrêmes, pour ceux en qui l’esprit d’aventurier qui souhaite découvrir des lieux uniques et insolites de notre planète n’est pas mort. L'été ne vous laissera pas profiter de la chaleur, la température moyenne n'est que de 5 degrés cette saison. Grâce au Gulf Stream, il n'y a pas de grandes différences de température et en hiver, le thermomètre indique principalement jusqu'à -10, les fortes gelées sont rares ici.

    Le climat et le manque de minéraux ne favorisent pas l'établissement d'établissements humains permanents ici. Dans le seul village de l'île, Olonkinbuen ne vivent que les employés de la station météorologique Loran-C et le personnel de soutien. Le chef de la station remplit la fonction de chef de l'île. En hiver, 18 personnes vivent à Jan Mayen, leur nombre double en été.

    Vue de l'île de loin

    Faits curieux

    En 1940, une expédition secrète allemande débarqua sur l'île. Ses participants étaient certains d’être venus ici pour observer les navires britanniques. Le véritable objectif de l’arrivée n’était connu que de M. Rudolf Franz, à qui Hitler avait ordonné de préciser la nature de la Terre - une boule ou un bulbe, comme le disait sûrement le chef des nazis. Mais l'armée britannique, qui avait entendu parler de cette expédition, débarqua le Jan Mayen et captura tous les Allemands.

    Paysage désertique

    Dans le film "K-19: Laisser des veuves", par la bouche du capitaine Polenin, à propos de Jan Mayen, il est dit qu'il y a "une montagne, pas d'arbres, quinze personnes et une station de radio".

    Dans le roman de Tom Clancy intitulé The Hunt for Red October, Jan Mayen est mentionné comme étant l'emplacement de la station Loran-C, qui coopérerait avec l'OTAN.

    Le personnage principal du célèbre jeu d'ordinateur "Lara Croft: Tomb Raider" se rend sur l'île à la recherche du marteau de Thor.

    On pense que les Vikings se sont rendus à Jan Mayen, naviguant sur les eaux de leurs navires entre le Groenland, l'Islande et la Norvège au Moyen Âge.

    Le moine Brendan, qui a découvert l'île, croyait qu'il aurait pu trouver l'entrée de l'enfer. Tellement effrayé ses flammes et son rugissement, qui, apparemment, était accompagné d'une éruption volcanique.

    Des hivers rudes aux îles de l'aéroport

    Plongée sur Jan Mayen

    Les touristes

    Jan Mayen a de grandes opportunités pour le développement du tourisme. De plus en plus d'amateurs de repos extrême et inhabituel s'intéressent aux régions de l'océan Arctique. Mais Jan Mayen n'est pas facilement accessible au voyageur moyen. Depuis 2010, l'île a déclaré une réserve pour préserver la nature unique. Il est interdit de monter des tentes ici. Vous ne pouvez visiter Jan Mayen que si vous avez obtenu un permis spécial auprès des services compétents en Norvège. Le séjour est très limité - quelques jours, parfois même des heures.

    Il n'y a pas d'aéroport et de port de mer à Jan Mayen, tout son matériel de transport est un ancrage et la seule piste d'atterrissage. Pendant la saison estivale, la nourriture et l'équipement du personnel de la station météorologique sont livrés à l'île par voie d'eau. En outre, le service de transport est assuré par des avions militaires et des avions charters, mais ils sont souvent obligés d'abandonner l'atterrissage en raison des mauvaises conditions météorologiques.

    Randonnée touristique dans le brouillard

    Sur Internet, vous pouvez trouver des sociétés qui effectuent des vols commerciaux vers Jan Mayen, ce qui aidera à collecter les documents nécessaires et à livrer ceux qui le souhaitent sur l'île.

    La carte de visite de Jan-Mayen est devenue son brouillard - dense et tangible, il vous enveloppe et crée une atmosphère similaire de mysticisme et de mystère pour tout. Le test de brouillard n’est pas pour les âmes sensibles, votre vision et votre audition vous changent, comme si vous étiez dans une dimension différente et étrangère.

    Si vous décidez de visiter cette île, préparez-vous à être surpris. Il n’ya rien ici auquel le touriste moyen est habitué - ni des plages agréables, ni des hôtels de luxe, ni une foule multilingue.Mais, ayant été sur cette île mystérieuse inaccessible, vous n'oublierez jamais son charme particulier.

    Loading...

    Catégories Populaires