Islande

Islande

Résumé par pays Drapeau IslandeArmoiries d'IslandeHymne islandaisDate de l'indépendance: le 17 juin 1944 (du Danemark) Langue officielle: Islande Forme du gouvernement: République parlementaire Territoire: 103 125 km² (105ème dans le monde) Population: 332 529 personnes (182e au monde) Capitale: Reykjavik Monnaie: Couronne islandaise (ISK) Fuseau horaire: UTC + 0 Grandes villes: Reykjavik, Kopavogur, Habnarfjordur, AkureyVarot: 12,409 milliards de dollars (132e au monde) Domaine Internet: .is Code Telephon: 5.6

Islande situé sur l'île du même nom dans la partie nord de l'océan Atlantique. Au nord, il est baigné par la mer du Groenland, à l'est par la mer de Norvège, au nord-ouest, le détroit du Danemark sépare l'Islande du Groenland. La superficie de l’Islande est de 103 000 km² et la population de 332 529 000 habitants (90% d’entre eux vivent dans les villes). La capitale est Reykjavik.

L’immensité et la beauté de la nature islandaise sont étonnantes

Faits saillants

La colonisation de l'Islande a commencé au 9ème siècle. La plupart des colons étaient des Vikings - des Norvégiens. Pendant de nombreuses années, l’Islande a été gouvernée d’abord par la Norvège, puis par le Danemark, mais a toujours bénéficié d’une autonomie assez large. Depuis 1944, l'Islande - un État indépendant.

La composition nationale de la population est exceptionnellement homogène: plus de 99% de la population est islandaise. En raison de la position insulaire de l'Islande, la langue islandaise n'a presque pas subi d'influences extérieures et est restée très proche de la langue vieux norrois des Vikings. La plupart des Islandais sont des luthériens.

La majeure partie de l'île est occupée par un plateau d'une hauteur de 400 à 800 m, au-dessus duquel s'élèvent des chaînes de montagnes pouvant atteindre 1 500 m et de nombreux volcans. Il y a environ 200 volcans en Islande, dont 30 sont très actifs. Les volcans islandais les plus célèbres sont Hekla, Lucky, Askja, Hvannadalshnukur. De vastes zones sont couvertes de champs de lave. Les sources chaudes et les geysers sont également nombreux en Islande.

Reykjavik - la capitale de l'Islande

Climat et météo

Sur la côte sud-ouest, où se trouve Reykjavik, la température moyenne en hiver est de -1 ºС, en été - de +11 ºС. Les eaux autour de l'île d'Islande ne gèlent jamais.

Été en Islande (Champ de Lupin) Hiver Printemps

En raison du flux chaud du Gulf Stream, le climat des côtes ouest et sud de l'Islande est plutôt doux en hiver. Dans ce cas, une grande quantité de pluie tombe sous forme de pluie. En janvier à Reykjavik, en moyenne, il ne reste que 3 jours de soleil, et en juillet encore moins - 1. La période la plus chaude de l'année est celle de juillet à août. À l'est et au nord de l'Islande, il fait généralement plus chaud et plus ensoleillé. La majeure partie du soleil dans la partie centrale du nord de l'île - dans la région d'Akureiri et du lac Mivati. Le plus chaud de tous, en règle générale, dans la partie orientale, dans la région d'Egilsstdoir. Mais même dans ces zones relativement favorables, des vents froids et désagréables soufflent. Sur la côte de l'île, le temps est souvent pire que dans les régions centrales. Mais à l'intérieur de l'île, des vents puissants et des tempêtes peuvent empêcher le repos. Ils soulèvent dans l'air de grandes masses de sable et créent ce qu'on appelle le "Sulu".

Islande villes

Reykjavik: Reykjavik est la capitale de l'Islande, au bord des volcans et des geysers, le pays des Vikings, lieu de naissance de Björk. Cette ville ... Akureyri: La ville d'Akureyri parmi les Islandais est considérée comme la capitale du nord de l'État. Malgré le fait que ses ... Akranes: Akranes - une ville portuaire à l'ouest de l'Islande, qui a commencé à se former au XIXe siècle comme une petite ... Toutes les villes de l'Islande

La nature

Aurores boréales

L'âge géologique de l'Islande est petit: l'île s'est formée il y a environ 60 millions d'années à la suite d'éruptions volcaniques. Les zones les plus anciennes sont situées au nord, à l'ouest et à l'est.

Gros geyser

À l'ouest, dans la région de Snayfellsnes, il y a beaucoup de volcans, dont 20 étaient actifs lorsque l'Islande était déjà installée. En 1783, le volcan Lucky entra en éruption dans le sud-ouest de Vatnajöküdl. La lave, fuite à la suite de l'éruption, couvrait une superficie de 570 mètres carrés. km En 1947 et 1970, le volcan Hekla est entré en éruption. En 1963, l’île Surtsey s’est formée à la suite d’une éruption sous-marine.

Il y a beaucoup de sources chaudes dans toute l'île. Ils sont au nombre d'environ 250. La source la plus connue est le Big Geyser. En Islande, 85% des maisons sont chauffées par l'énergie produite par les sources chaudes. En outre, leur eau chaude est utilisée dans les piscines et les serres.

Volcans d'Islande

Les côtes nord, est et nord-ouest sont découpées par de nombreux fjords et baies.

Les glaciers et les calottes glaciaires couvrent une superficie de 11 900 km². La plus grande calotte glaciaire, Vatnajökull, est située dans le sud-est du pays et couvre une superficie de 8 300 km2.

Glaciers Khvita River

Il existe de nombreuses grandes rivières dans le pays, mais elles ne sont pas navigables. Les rivières se ramifient souvent et changent de direction, ce qui gêne la circulation. Les plus grandes îles islandaises sont Tourisvati et Tingvadlavati.

L'Islande abrite plus de 80 espèces d'oiseaux. Certaines espèces de baleines et deux espèces de phoques se trouvent dans les eaux côtières. Les espèces de poissons comme le mérou, le flétan, la morue et l’aiglefin revêtent une grande importance pour l’Islande.

Impasse chevaux islandais

Les curiosités

En 2000, Reykjavik (traduit par «Smoky Bay») a été déclarée capitale culturelle du monde. La partie centrale de la ville - le vieux Reykjavik - est un immense espace avec un grand nombre de lacs et de pelouses, remplacés par de vieux bâtiments traditionnels. Dans cet endroit et aujourd'hui il y a une grange et des bergeries. Bien sûr, ils ne contiennent plus de bétail. La plupart d'entre eux se sont transformés en cafés et en magasins. Les bâtiments anciens les plus remarquables de Reykjavik sont le bâtiment gouvernemental du 18ème siècle et le Parlement, construit en 1881. Les musées de Reykjavík, le musée national, la galerie nationale d'Islande et le musée d'art municipal de Reykjavik méritent une visite. À Reykjavík, un luxueux jardin botanique est ouvert aux visiteurs.

L'Islande a un grand nombre de cascades. Les plus célèbres d'entre eux sont Gullfoss, ou Golden Falls, Goudafoss ou les Chutes des Dieux, Skogarfoss et Dechtifoss, ou les chutes tombantes.

La capitale du nord de l'Islande est la ville d'Akureyri, située sur les rives du fjord Eyj. À proximité se trouve le lac Miwati, ou lac Mosquito, qui ne gèle jamais.

L'Islande est l'un des centres du tourisme extrême et de la pêche sportive. Ici, vous pouvez faire de l'escalade ou de la randonnée. Un divertissement populaire tel que le safari est courant ici. Vous pouvez faire une randonnée à cheval, attraper du saumon et de la truite dans les ruisseaux et les lacs. Les amateurs de plongée peuvent plonger dans les profondeurs des eaux minérales.

Perlan: Perlan est un bâtiment hémisphérique remarquable sur la colline d'Oskylid à Reykjavik. Et bien que par ... Lac Myvatn: Le lac Myvatn est situé au nord de l'Islande, dans la partie nord de l'île. Sa longueur est d'environ 10 km, et ... Waterfall Godafoss: Waterfall Godafoss - l'une des attractions naturelles les plus magnifiques d'Islande. Le pittoresque ... Thingvedlir: Thingvedlir National Park - une vallée dans la partie sud-ouest de l'Islande, près de la péninsule de Hatlgrimskirkja: Hallgrimskirkja ou Hadlgrimyur - une église luthérienne au centre de Reykjavik, la capitale de l'Islande.Cet ... Blue Lagoon: Le Blue Lagoon est un complexe géothermique populaire situé dans le sud-ouest de l'Islande, sur ... Tous les sites touristiques de l'Islande

La culture

Malgré le fait que la culture islandaise se développait dans une région aussi difficile et inaccessible, elle conservait toute la joie de vivre et l'indépendance incarnées par les descendants des agriculteurs et des guerriers qui avaient fui la tyrannie de la Scandinavie médiévale. Le développement de ce pays nouveau et désert a commencé avec la construction d’installations et de fermes durables et les sources de son riche héritage littéraire sont observées dans les sagas - descriptions de batailles, batailles, conquêtes, exploits héroïques et événements religieux fondés sur des événements réels. Ces sagas sont considérées comme les meilleurs exemples de la culture occidentale médiévale. L’Islande a également présenté au monde des représentants aussi remarquables de la littérature moderne que Haldor Laxness, le plus célèbre écrivain islandais, lauréat du prix Nobel de littérature en 1955. La musique islandaise traditionnelle est populaire dans le monde entier (généralement des chansons de berger et des airs hystériques); En particulier, l'ex-soliste du groupe "Sugarcubes" Bjork a connu un succès vertigineux.

Bien que le christianisme soit reconnu comme la religion principale de l'Islande, l'ancienne religion nordique, connue sous le nom d'Asatru, devient de plus en plus populaire, non pas en tant que nouvelle tendance, mais en tant que secte officiellement reconnue. La renaissance d'Asatru s'est produite dans les années 70 de notre siècle chez les éleveurs de moutons; cette religion est basée sur l'harmonie avec la nature et sur le pouvoir des forces naturelles représentées à l'image des divinités antiques.

Cuisine islandaise

La cuisine islandaise est spéciale, à base de poisson et d’agneau. Les spécialités locales sont appelées "torramatur - þorramatur". Beaucoup de légumes sont cultivés dans des serres géothermiques. Le plat le plus neutre est le "gravlax - gravlex" (saumon mariné à l'aneth). L'un des principaux plats nationaux est le "hakarl - hákarl" (viande de requin grossière). Le requin capturé est enfoui dans le sable pendant six mois afin d'atteindre un certain degré de décomposition. Ensuite, ils le déterrent et le suspendent à des cordes dans des endroits spéciaux pendant un moment, puis il est servi avec de la vodka locale. En outre, pas de commentaire. Un autre plat national est "hrutpungur - hrútspungur". Il s'agit d'une manière spéciale d'œufs marinés d'un jeune agneau, pressés pratiquement dans des biscuits. Ou "Schwid - svið" - tête de mouton bouillie avec yeux, sciée en deux. Les plats moins exotiques sont le «poisson dur - harðfiskur» (haddock séché, morue ou poisson-chat de mer), le «bleykya» (viande carbonisée), le «hangikjöt» (agneau fumé), le «skir - skyr» (yaourt islandais) et la viande de baleine. Le meilleur pain s'appelle "léivabrøyz - laufabrauð". Seulement en Islande cuit du pain "volcanique". Par exemple, dans la région du lac Myvatn. La pâte est placée dans un récipient en métal et laissée dans le sol pendant une journée, après quoi le pain fini est retiré.

Boire en Islande principalement du café. Dans les cafés, ils ne paient que pour la première tasse et tous les autres reçoivent gratuitement. La bière, le vin et les autres boissons alcoolisées sont chers (une grande chope de bière coûte environ 8 dollars, une petite chope coûte environ 5 dollars). Jusqu'en 1989, en Islande, la bière était totalement interdite pendant 75 ans. Vodka islandaise - "brannivn" - une boisson à base de pommes de terre, parfumée au cumin. Le pays a un grand choix de liqueurs et de vins européens. Apótekið, La Primavera, Salle Siggi à Odinsveum, Tapas Barinn - Tapas Barinn, Argentina Steakhouse sont les restaurants recommandés qui associent cuisine islandaise traditionnelle et menu européen. Des plats végétariens sont préparés dans “Au nistum gösum - Á næstu grösum”. Le coût du déjeuner dans un restaurant en moyenne - 20-50 $ par personne. Donner un pourboire n'est pas accepté.

Histoire

En Islande, des pièces de monnaie de l'empire romain datant du 3ème siècle ont été découvertes. On ignore si les Vikings les ont amenés avec eux ou si les îles ont encore été visitées bien avant le IXe siècle.

La colonisation de l'Islande eut lieu au Xème siècle de notre ère. heu à la suite de l'unification de la Norvège sous l'autorité du roi Harald I.De nombreuses familles en conflit avec Harald ont été forcées de fuir à la recherche d'un nouvel endroit pour vivre. Ceux qui ont d'abord atteint l'Islande ont librement occupé des terres sur la côte - la mer était une source non seulement de nourriture, mais également d'un arbre (nageoire), car il n'y avait pratiquement pas de forêts en Islande. Le noble norvégien Ingolf Harnasson, qui s’est établi dans la région de Reykjavik moderne en 874, est considéré comme le premier colon.

Comme la colonie en Islande a formé un système d'État. Dans chaque région, il y avait une séance (assemblée, analogue de l'ancienne veche russe), au cours de laquelle le tribunal a statué et les différends résolus; Pour aborder les problèmes les plus importants, les représentants des oblasts se sont réunis au début de l’été pour l’Althing sous le régime de la loi.

Pour la première fois, l'Althing fut convoqué en 930 et c'est à partir de cette date que commence l'ère de la démocratie par le peuple. On croit que la démocratie islandaise est la plus ancienne du monde. Cependant, ce n’était généralement pas celui qui avait raison du point de vue des lois (le droit vieux-norvégien, comme tout droit allemand, était courant et précédent, semblable au droit anglo-saxon moderne), mais celui qui réussissait à obtenir le soutien de plus riches propriétaires terriens gagnait généralement le conflit. Cela était facilité par le fait que les lois étaient extrêmement compliquées, à de nombreuses exceptions près et dans des cas spéciaux, et que la connaissance des lois était un grand art.

L’histoire de l’Islande est bien connue en raison du grand nombre de sagas qui nous sont parvenues. Une saga islandaise typique est une description de la vie d’une personne (ou de toute la famille) pendant de nombreuses années, avec une description détaillée des événements les plus importants. La population de l'Islande était petite et son histoire est donc celle des affaires privées et des conflits plus ou moins importants.

Les anciens Islandais étaient des marins qualifiés et des vikings. Eirik Red en 1000 a atteint les côtes américaines et s'est installé dans le "Grape Country" - Vinland (on pense que c'était Terre-Neuve ou même la Nouvelle-Angleterre). Le taux d'alphabétisation chez les Islandais était très élevé et la mythologie scandinave a survécu jusqu'à aujourd'hui, principalement grâce aux textes de l'aîné (poétique) et du plus jeune (prosaïque) Edda, retrouvé en Islande.

En 1262, l'Islande fut forcée de signer le «vieux traité» avec la Norvège, qui reconnaissait l'autorité suprême des rois norvégiens. Ils s'engagèrent à envoyer chaque année plusieurs navires transportant du bois, du grain et d'autres biens aux Islandais. En 1395, l’Islande, ainsi que la Norvège (qui possédait toujours le Groenland et les îles Féroé), passèrent sous le pouvoir du Danemark jusqu’à l’Union de Kalmar.

Après la dissolution de l'union dano-norvégienne en 1814, l'Islande (avec d'autres possessions insulaires de la Norvège) est «oubliée» d'être transférée en Suède avec la Norvège, et elle fait toujours partie du Danemark.

En 1830, parmi les étudiants islandais à Copenhague, des idées de nationalisme islandais sont nées. Le chef du mouvement national est devenu le philologue Jon Sigurdson.

En 1845, le Parlement fut rétabli en assemblée législative. Il a reçu le vieux nom nordique "Althing".

En 1851, l'assemblée constituante convoquée fut dissoute par les autorités pour des revendications trop radicales, mais en 1854 déjà, le monopole commercial danois en Islande fut complètement aboli. En 1855, la loi sur la liberté de la presse fut introduite.

En 1874, lors de la célébration du millénaire de la colonisation de l'Islande, le roi danois Christian IX se rendit sur l'île pour la première fois de son histoire et annonça de nouvelles réformes. Il accorda à l'Islande sa propre constitution, selon laquelle les fonctions de délibération antérieures de l'Althing recevaient les droits du pouvoir législatif local. Les contribuables du pays ont élu 30 députés. Le roi a également nommé 6 autres députés. Le pouvoir exécutif est resté aux mains du gouverneur nommé par le gouvernement danois, qui était subordonné au ministère danois de la justice.L'Islande a également reçu son propre ministre - un membre du cabinet, qui était cependant un Danois, résidait de manière permanente à Copenhague et n'était responsable que devant le parlement danois, et non pas devant le parlement.

Dans les dernières décennies du XIXème siècle. Les premiers signes d'un processus de modernisation de l'économie et de la structure sociale ont commencé à apparaître. Les références patriarcales ont cédé le pas aux relations de marché: de grandes exploitations d'élevage de bovins et des entreprises de pêche ont vu le jour. Depuis 1882, la distribution, le marketing et le commerce ont commencé à être distribués.

En 1885, la Banque d'Islande a été créée.

À la suite de plus de cent ans de lutte pacifique pour l'indépendance, le 1er décembre 1918, l'Islande fut déclarée royaume indépendant en union personnelle avec le Danemark.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, l'occupation allemande du Danemark le 9 avril 1940 a rompu le lien entre le Danemark et l'Islande. Un mois plus tard, les forces militaires de la flotte britannique ont pénétré dans le port de Reykjavik, en violation de la neutralité islandaise. L'occupation alliée de l'Islande a duré toute la guerre. En 1941, l'armée américaine a repris la responsabilité de l'occupation. À partir du 17 juin 1944, il accède à l'indépendance complète et devient une république. Depuis lors, le 17 juin (fête de la République) est une fête nationale de l'Islande.

30 mars 1949, l'Islande devient membre de l'OTAN. L'après-guerre s'est accompagné d'une croissance économique substantielle, favorisée par le plan Marshall, l'industrialisation du secteur de la pêche et la gestion économique du gouvernement keynésien.

La "guerre du cabillaud" a eu lieu dans les années 1970. Il s’agissait d’un différend diplomatique avec la Grande-Bretagne au sujet de l’extension des zones de pêche de l’Islande.

Le dernier événement majeur de l’économie de l’Islande est l’entrée du pays dans l’Espace économique européen en 1994.

En 2007, l'ONU a reconnu l'Islande comme le meilleur pays au monde.

Économie

Auparavant, l'Islande était pratiquement un pays à économie monoculturelle - la principale source de revenus était la pêche et la transformation du poisson (32% de l'industrie en 2001). Cependant, ces dernières années, l'industrie s'est diversifiée de manière intensive en se basant sur les énergies renouvelables à faible coût (principalement les sources géothermiques et l'hydroélectricité). Le gouvernement islandais a annoncé un programme à grande échelle pour la construction d'alumineries. Développe également activement la biotechnologie, le tourisme, les banques et les technologies de l'information. En termes d’emploi, l’Islande ressemble à un pays industrialisé: 7,8% dans l’agriculture, 22,6% dans l’industrie et 69,6% dans les services.

La crise financière mondiale de 2008 a touché l'Islande. Le taux de la couronne islandaise a chuté de 60%, la bourse a chuté très fortement. Dans le système bancaire du pays a commencé de graves problèmes. Le pays était au bord de la faillite. En 2009, l'indicateur du PIB réel du pays a diminué de 6,8%, en raison de la baisse de 50% du nombre total d'investissements dans les secteurs de l'économie tels que la construction et les services. La crise a sérieusement affecté la situation sur le marché du travail, puisque le taux de chômage a atteint un record de 9,4%.

Le logement

Il est plus sûr de réserver un hébergement avant d’arriver en Islande, mais si cette option n’est pas possible, vous devrez agir sur place. Les premiers jours, vous pouvez toujours trouver une auberge de jeunesse, une base touristique ou un hôtel. Les prix les plus abordables sont ceux de la Maison de l'armée du salut de Reykjavik et de la base touristique, également située dans la capitale. Le prix minimum d'une chambre pour une nuit est de 33 €.

Étant donné que le marché immobilier islandais est vaste et que l'achat d'appartements et de maisons représente 75 à 85% du parc de logements, le marché de la location de biens immobiliers est plutôt étroit. À Reykjavik, le logement locatif vous coûtera le plus cher.

Lors de la location de logement payé un mois à l'avance et un dépôt de garantie. Il est préférable de demander au propriétaire de vous fournir un contrat de location écrit.

Toute personne de plus de 18 ans qui loue un appartement en vertu d'un contrat de plus de six mois peut recevoir une compensation monétaire.Une telle déclaration, vous pouvez écrire au bureau de la protection sociale.

Le tarif moyen pour une chambre avec cuisine et salle de bain par mois est de 40 000 couronnes islandaises par mois. Pour un appartement modeste, vous devrez payer 70 000 à 80 000 couronnes par mois. En banlieue, le coût moyen par mètre carré est de 1 200 couronnes, dans la capitale, 1 500 couronnes.

Divertissement et loisirs

La fête la plus importante pour les Islandais est le Jour de l’Indépendance. Cette fête a lieu le 17 juin. A cette époque, des représentations théâtrales en plein air et des défilés costumés sont organisés dans tout le pays.

La première semaine de juin, vous pourrez vous rendre à la fête de Sjomannadagurini, consacrée aux marins. Ce jour-là, des tournois ont lieu sur la traction de la corde, le sauvetage sur l'eau et la natation. Le 24 juin est le solstice d'été, au milieu de l'été. Le troisième jeudi d'avril a lieu Sumardagurini Fursty, un festival de carnaval qui est consacré au premier jour de l'été. En août, vous pouvez aller à une autre fête locale appelée Pyodhatio Westmannaeyar. Ce jour-là, les Islandais chantent des chansons, font de grands feux, organisent des festivals folkloriques et des danses. Dans certaines parties de l'Islande, il y a la fête de Verslunarmannahelgi. Il a lieu en août. En ce jour, il est de coutume de partir en randonnée avec une nuitée en famille, barbecue.

En Islande, effectué un grand nombre d'excursions. Les plus intéressants d'entre eux se tiennent dans les endroits suivants:

  • Islande de l'Est
  • Fjords de l'est
  • Îles Westman
  • Vallée des geysers
  • Parc national de Thingvellir
  • Caldidalur
  • Les glaciers
  • Snayfetl
  • Lake Muwati
  • Islande du Nord
  • fjords d'islande occidentale
  • Islande centrale.

L’Islande est un endroit idéal pour organiser des randonnées, souvent extrêmes, en trekking. Les endroits les plus remarquables pour les sentiers de randonnée sont Lathrabarg, Landmanialugar et Choristrandir. Les stations de ski bien équipées sont situées à Akureiri, Reykjavik, Hytarfjäll et Blufjoll. Sur la montagne Langyokull, vous pouvez monter sur un traîneau, dans les grottes de Hallmundarhraun - essayez-vous dans la spéléologie sportive, plongez dans des sources géothermales et montez à cheval. Ice Tour accueille également le tournoi de golf Open Open (dans la ville d’Akureiri). La compétition a lieu l'une des nuits de l'été polaire, c'est pourquoi on l'appelle le «Tournoi du soleil de minuit».

Les achats

Les heures d’ouverture habituelles des magasins islandais sont de 10h00 à 18h00 en semaine et de 10h00 à 14h00 (moins souvent jusqu’à 16h00) le samedi. Parfois, les grands centres commerciaux sont ouverts le vendredi jusqu'à 22h00. En été, tous les magasins sont fermés le week-end.

La plupart des marchandises en Islande sont importées. Les prix des services de restauration, de l'immobilier et des transports sont donc très élevés. L'Islande se classe au deuxième rang après le Japon en termes de coût de la vie. Si vous ne voulez rien vous refuser, vous devez dépenser au moins 500 $ par jour.

Transport

La plus grande compagnie aérienne islandaise, Air Iceland, est la seule compagnie à assurer des transports intérieurs sûrs de passagers en hiver. Le réseau routier islandais est l’un des plus sous-développés de la région européenne, il n’ya aucune voie de chemin de fer.

Dans le même temps, la société de transport par autobus de Bifrayastod Island Islands se charge de transporter des passagers dans des conditions très difficiles. Les plus grands ports islandais relient les ferries.

En Islande, plusieurs entreprises publiques fournissent des services de taxi 24h / 24. Des frais d’environ 100 CZK sont facturés au kilomètre; les jours fériés et nocturnes, le prix augmente de 10 à 15%. Les taxis peuvent être trouvés sur un parking spécial, arrêtés dans la rue ou appeler gratuitement par téléphone.

Connexion

Il n'y a pas beaucoup d'endroits où vous pouvez trouver une connexion Wi-fi en Islande. Mais partout, vous pouvez utiliser les services d’un cybercafé.

Normes de communication cellulaire en Islande - GSM 900/1800.

La communication téléphonique est très bonne en Islande. Les téléphones sont situés à tous les coins.Vous pouvez les appeler avec des pièces de 10, 50 et 100 couronnes ou utiliser une carte téléphonique d'une valeur de 500 couronnes. Les cartes d’appel peuvent être achetées au central téléphonique ou au bureau de poste. Le coût d'un appel, local et international, dépend du jour de la semaine et de l'heure. Le prix régulier que vous payez en semaine de 8h00 à 19h00. Le week-end et en semaine de 19h00 à 8h00, vous bénéficierez d'une réduction de 25%.

La sécurité

Si vous vous promenez dans les régions montagneuses, soyez très prudent et attentif, car une activité volcanique est possible dans ces régions. Vous risquez de tomber dans un puits de boue ou de "vous heurter" à l'éruption du geyser. En marchant, il est préférable de ne pas dévier du sentier touristique.

En ce qui concerne le taux de criminalité, l’Islande est l’un des pays les plus sûrs au monde. Reykjavik est récemment devenue une exception: les cas de petits vols sont devenus fréquents et, aux nouvelles, des informations sur des infractions plus graves apparaissent de temps en temps. En allant dans une boîte de nuit, préparez-vous à assister au combat. N'intervenez pas - appelez simplement la police.

Affaires

Si vous venez travailler temporairement ou de manière permanente en Islande, vous devez vous inscrire au Registre national. Un numéro d’identification vous sera attribué et une carte d’impôt sera remise au département des impôts de l’État. Vous devez également avoir un permis de travail. Vous pouvez consulter à ce sujet auprès du comité de l'emploi ou du bureau de l'immigration.

En Islande, vous pouvez ouvrir une entreprise de toute forme de propriété. Si vous êtes un entrepreneur privé en Islande, vous devrez verser 38,58% de vos bénéfices à la trésorerie mensuelle. La société de personnes est imposée à un taux de 26% des bénéfices. Les entreprises et leurs filiales versent 18% des bénéfices au trésor islandais. Le choix le plus fréquent lors de l’ouverture d’une entreprise est une forme de société fermée à responsabilité limitée. Cela est dû au faible taux d’imposition et à la simplicité du contenu de la société. Le taux d'imposition de ces entreprises est de 5%.

Immobilier

Le marché de la vente de biens immobiliers en Islande est très vaste. Vous pouvez acheter des appartements en Islande uniquement si vous avez un permis de séjour. Si vous souhaitez acheter un appartement, vous devez consulter le fonds financier de l'État sur un problème de logement ou auprès d'une banque locale.

Reykjavik est l’une des cinq villes du monde où l’immobilier est le plus cher. Au cours de la dernière décennie, les prix du logement en Islande ont augmenté.

L'Islande a suffisamment de biens immobiliers à vendre et à acheter. Chaque année, un nombre considérable de touristes visitent le pays, ce qui stimule l'expansion du marché immobilier. Il est important que l'afflux de touristes en Islande se produise toute l'année, ce qui est également une condition préalable au développement du marché du logement.

Conseils touristiques

En Islande, circulation à droite. En hiver, la circulation automobile est gênée par les congères sur la route et les vents violents. Les amendes pour conduite en état d'ébriété et violation d'autres règles de la route sont très sévères. Mais vous ne rencontrerez jamais de problèmes de stationnement à Reykjavik: plusieurs parkings à plusieurs étages et un grand nombre de parkings en surface sont construits ici. Les frais de stationnement sont facturés à l'heure. Dans le parking habituel, vous payez entre 80 et 150 CZK, sur le parking: 50-100. Payer pour le stationnement dans les machines à l'entrée du parking ou sur le parking.

L'Islande n'est pas autorisée à importer plus de trois kilogrammes de nourriture. Il est interdit de transporter de la viande, des produits laitiers et des œufs crus. Si vous avez plus de 20 ans, vous pouvez emporter jusqu'à 1 litre de spiritueux, 6 litres de bière et 1 litre de vin. Ayant atteint l'âge de 18 ans, les passagers peuvent également transporter jusqu'à 200 cigarettes et 250 grammes de tabac.

Les Islandais n'ont pas de noms de famille au sens traditionnel du terme.Les habitants de l'Islande n'ont qu'un prénom et un prénom, auxquels sont ajoutés des terminaisons: «-son» est porté par les hommes, «-dottir» - les femmes. Vous pouvez donc souvent rencontrer des personnes portant le même «nom de famille». Par exemple, si le nom du père est Ragnar et celui du fils, Björn, son nom complet sera Björn Ragnarson. Parfois, pour plus d’harmonie, matronim est utilisé à la place du patronyme, forme dérivée du nom de la mère. Les Islandais ne s'adressent que par leurs noms.

L'alcool est disponible à l'achat uniquement dans les magasins spéciaux de l'État. L'alcool est ici 5 à 7 fois plus cher que dans le "duty free" des aéroports.

Près des monuments naturels les plus populaires, vous trouverez des zones pour camper. Pour la nuit dans ce domaine devra payer 2-3 dollars. Dans d'autres endroits, vous ne pouvez planter une tente qu'avec l'autorisation des autorités locales.

Les pourboires en Islande ne sont laissés qu'aux portiers dans les hôtels et les restaurants. Dans d'autres situations, les pourboires sont déjà inclus dans la facture.

Information de visa

Obtenir un visa pour l'Islande n'est pas aussi difficile que cela puisse paraître. Pour ce faire, vous devrez collecter un paquet standard de documents, comprenant: un passeport international valide, des billets pour le pays et le dos, des copies des pages de passeport nécessaires, la confirmation de la réservation d'une chambre d'hôtel.

Visa est disponible dans les 8 jours ouvrables. Les frais consulaires sont d'environ 35 €.

L’ambassade d’Islande est située au 28, Khlebny Pereulok, Moscou, 121069.

Vous pouvez obtenir une consultation détaillée par le numéro de téléphone approprié (+7 495) 956-7604. L'ambassade est ouverte toute la semaine de travail de 09h00 à 17h00.

Akranes City

Akranes - une ville portuaire à l'ouest de l'Islande, qui a commencé à se former au XIXe siècle en tant que petit village de pêcheurs. La ville moderne se caractérise par le développement dynamique de l'industrie et la croissance démographique. Le secteur de la pêche reste le secteur d’emploi le plus important pour la population locale et la source de revenus.

Que voir

Akranes est situé sur la côte ouest du pays, dans la baie de Fafsflouy de l'océan Atlantique, près du fjord Khvalfjordur ("fjord des baleines"), à 20 km (en ligne droite; 50 km le long des routes) au nord de Reykjavik.

À Akranes, il y a une plage de sable, Langisandur, où les habitants aiment pique-niquer et, par beau temps, prendre un bain de soleil. À l'ouest de la ville, il y a un ancien phare et, dans la partie supérieure, un pont d'observation d'où s'ouvre une vue sur la ville et le fjord de Khvalfjordur.

Il existe également un musée dans la ville consacré à l’histoire de la construction du célèbre tunnel de Hvalfjördur, qui a grandement simplifié la communication entre l’est et l’ouest du pays. Les amateurs de sport et de football en particulier devraient absolument voir une exposition sur l'histoire de l'équipe de football locale au musée du sport. Les amateurs d'art apprécieront l'exposition dans le centre culturel de la ville et dans la galerie de l'artiste local Bjarni Torah.

L'un des endroits les plus populaires à visiter lors d'une promenade dans la ville est la belle église d'Akranes, construite en 1942, et le phare de 1918, depuis la terrasse d'observation d'où s'ouvre un panorama de la ville et de la côte.

Dans la zone des parcs forestiers de Gardalundur, des pins poussent, il y a des lacs artificiels et de nombreuses allées. Dans la zone urbaine de Gardar, il y a plusieurs musées - le Musée national, qui raconte l'histoire de la colonisation de la région et du développement de l'industrie, le Musée de la pierre, le Musée de la société islandaise de géodésie et le Musée du sport, consacrés pour la plupart au football - sport favori des citoyens.

Le mont Akrafyal, situé à proximité de Akranes, culmine à 643 m d'altitude et permet de l'escalader et d'explorer tous les environs. Il y a beaucoup de goélands à Akrafial.

Dans la région du fjord Hvalfjordur se trouve une cascade Glamour. C'est la chute d'eau la plus haute d'Islande - 198 m. Elle fait partie de la rivière Botsna, dont les eaux tombent dans un canyon aux murs recouverts de mousse verte.

Non loin d'Akranes se trouve la petite ville de Reykholt. Il est situé entre les collines et les sources chaudes.Ici vivait le plus grand poète islandais médiéval Snorri Sturluson, son monument se dresse au centre de la ville. En l'honneur du poète nommé réservoir artificiel, qui est un bassin rond recouvert de pierres d'environ 4 m de diamètre, il est rempli d'eau d'une source thermale située à 100 mètres.

Akureyri City

Ville Akureyri parmi les Islandais est considérée comme la capitale du nord de l'État. Bien qu'Akureyri ne soit que la quatrième ville du monde en termes de taille et de population, elle est la deuxième en termes de développement économique, à Reykjavik. La ville est située dans les profondeurs du plus beau fjord d'Islande, Eyjafjordur, à seulement 40 kilomètres du cercle polaire arctique.

Faits saillants

La première mention d'Akureyru fait référence à 1562, lorsque les premiers Vikings se sont installés sur les rives de la baie du Nord. Le nom de la ville vient de l'Islandais Akur-eyri, qui signifie "terre côtière".

Les principales industries de la ville sont la transformation des produits de la mer et le tourisme. Akureyri est considéré comme le centre culturel du nord de l'Islande. La ville possède une université moderne, un théâtre, des musées d'art et même un orchestre symphonique.

Akureyri attire tout d’abord les adeptes de l’écotourisme. C’est de cette ville qu’il est commode de se rendre à la magnifique cascade islandaise de Godafoss, ainsi qu’à la magnifique île de Grimsey, qui est la seule partie de l’Islande située au-delà du cercle arctique.

Climat et météo

Les conditions climatiques d'Akureyri sont subarctiques, le temps qu'il fait toute l'année est exceptionnellement doux pour cette latitude. En raison de l'influence du Gulf Stream chaud, en été, la température de l'air dans la ville peut atteindre +20 ° C. Il est intéressant de noter que, contrairement à la capitale islandaise, à Akureyri, les précipitations estivales ne tombent pratiquement pas. La période d'hiver dans la ville est assez longue, mais la température moyenne de l'air par jour est d'environ -2 ° C. On remarque que c'est en hiver et au printemps que les précipitations maximales sont d'environ 4000 mm par an.

Parmi les touristes, le meilleur moment pour visiter cette ville étonnante est la période de la fin du printemps - le début de l’automne. À ce stade, les conditions météorologiques sont optimales pour l’adaptation. De plus, les heures de jour les plus longues sont marquées en été, ce qui permettra aux touristes de profiter de tous les sites d’Akureyri.

La nature

Le magnifique Akureyri est situé dans les profondeurs du fjord islandais le plus pittoresque. La ville entière est entourée de nombreuses montagnes et collines qui la protègent des vents violents. Les plus hautes d'entre elles sont les montagnes Hlidarfyal (plus de 1110 m) et Sulur (un peu moins de 1215 m).

La beauté naturelle d'Akureyri est fascinante. Près de la ville se trouvent les chutes Hallfoss, situées sur la rivière Scianulfandaflout. L'adoption du christianisme par les Islandais en l'an 1000 est liée à cette rivière. Malgré sa petite taille (seulement 12 mètres de haut et 30 mètres de large), il enchante tous les étrangers qui viennent à ses pieds pour admirer le spectacle étonnant de plusieurs milliers de tonnes d’eau tombant en une minute.

Les environs d'Akureyri sont célèbres pour leurs nombreux volcans magnifiques. Les plus célèbres d'entre eux sont Askja, Curling, Hverfell, Sulur et Graubok. Autour du volcan actif Askja, à la suite de ses éruptions, plusieurs lacs pittoresques se sont formés, qui ne gèlent pas, même pendant les hivers les plus rigoureux.

Les grottes de glace de Querkfjell et de Nemascaro méritent une attention particulière. Les superbes halles de glace sont devenues une attraction spéciale d’Akureyri. La plupart des touristes étrangers viennent en Islande pour voir ces grottes.

Akureyri: toutes les activités

Akureyri possède un très petit nombre de sites remarquables pour les étrangers. L'attraction la plus importante de la ville est l'église d'Akureyri située sur une colline.C'est dans cette église que se trouve le plus grand orgue d'Islande, avec plus de 3 200 tuyaux.

Akureyri est le jardin botanique le plus septentrional du monde. Son ouverture a eu lieu en 1912. Sur une très grande surface poussent toutes sortes de plantes trouvées sur l’île. En outre, les visiteurs des jardins peuvent admirer près de 4 000 espèces de plantes d'autres pays du monde. Fait intéressant, dans le jardin, il n'y a pas de serre. Toutes les plantes et les fleurs poussent exclusivement dans des conditions naturelles.

L'excursion la plus excitante est considérée comme une excursion sur l'île de Grimsey. Les sagas islandaises nous disent que dans le passé lointain, c’est sur cette île que vivaient les trolls et les géants. Grimsey se distingue par le fait que le cercle polaire arctique le traverse. Tous les touristes arrivant sur l’île se voient délivrer un certificat de participation spécial au cercle polaire arctique.

Il y a plusieurs grands musées à Akureyri même. Ne manquez pas l’excursion au musée du folklore, qui présente une exposition unique consacrée à l’histoire de la région depuis l’installation des premiers Vikings dans cette région. Même si les musées historiques ne vous intéressent généralement pas, croyez-moi, vous vous en souviendrez longtemps.

Pouvoir

Akureyri possède un grand nombre de cafés et de restaurants magnifiques qui offriront à tous ses visiteurs de goûter à la cuisine islandaise unique. Les friandises les plus populaires dans les établissements de restauration de la capitale du nord de l'Islande sont le fameux ragoût islandais et "hakarl". Les chefs locaux notent également une demande accrue de touristes pour le steak de baleine.

Il est à noter que les plats de fruits de mer sont très populaires parmi la population locale, car l'extraction et la transformation du poisson constituent la principale occupation des habitants d'Akureyri depuis de nombreux siècles. Ils adorent se gâter et se régaler de toute friandise d'agneau, par exemple, le hrutpungur.

Le café est la boisson la plus populaire à Akureyri, comme dans toute l'Islande. Dans les restaurants locaux, il est de coutume de ne payer que le premier verre commandé - le reste vous sera entièrement fourni. En choisissant des boissons alcoolisées, il convient de rappeler que dans toute l'Islande, elles sont très chères. Les habitants préfèrent la boisson nationale "Brennivin". Les vins islandais et les bières sont également courants.

Un dîner savoureux et satisfaisant dans les restaurants Akureyri peut coûter environ 40 € (par personne). Dans un petit café de rue pour un dîner à deux plats, vous pouvez payer un peu moins - près de 10 €. Les restaurants les plus populaires parmi les touristes étrangers à Akureyri sont Brynja et le café Kaffi Kolt, où, selon les habitants, ils préparent le café le plus délicieux de la ville.

Hébergement à Akureyri

Pour rester dans le magnifique Akureyri parmi une variété de propositions, vous pouvez choisir l'option qui vous convient à la fois du côté esthétique et du côté matériel. Sur le territoire de la ville, il existe plusieurs grands hôtels coûteux qui, en termes de qualité des services fournis, correspondent à trois et quatre "étoiles".

Les plus populaires sont l’hôtel Edda Akureyri, l’hôtel Kea et l’Icelandair Hotel Akureyri. Les chambres de ces hôtels sont équipées de tout le nécessaire pour le repos confortable des clients de la ville. Chaque chambre dispose d'une salle de bains séparée, de la télévision par satellite, d'un minibar, d'un coffre-fort et d'Internet. Le coût de la vie dans ces chambres dépasse 100 € par nuit.

Également dans la ville, il y a plusieurs petites auberges et pensions. Les chambres de ces hôtels sont assez confortables, bien que leur équipement soit beaucoup plus simple que celui décrit ci-dessus. Dans certains hôtels, il y a même une salle de bain séparée dans les chambres. Mais le coût de la vie dans de tels établissements ne dépassera pas 50 € par nuit.

Près d'Akureyri, vous pouvez séjourner dans l'un des nombreux terrains de camping. Les prix de leur hébergement sont modestes - environ 20 à 40 €. Il convient de noter qu’ils ne fonctionnent que pendant la période estivale (mai à septembre).

Divertissement et loisirs

Akureyri sera particulièrement apprécié par les amateurs de plein air. La ville possède un stade, des courts de tennis et d'autres installations sportives qui offrent leurs services aux visiteurs étrangers. De plus, des excursions magnifiques sont organisées autour de l'Akureyri. Ici, vous pouvez voir l’une des plus belles cascades d’Islande, Gullfoss, des volcans actifs majestueux, des lacs sans glace et d’autres attraits naturels de la ville.

Plusieurs agences de voyage proposent de faire de fascinantes excursions en bateau le long de la côte nord de l'Islande, au cours desquelles vous pourrez observer la vie des plus gros mammifères de la planète, les baleines.

Akureyri est particulièrement intéressant pour les amateurs de pêche. Le célèbre saumon islandais se trouve dans les eaux côtières de l'océan Atlantique. Les pêcheurs du monde entier viennent ici pour profiter d'un plaisir incomparable avec le prochain grand trophée.

La vie nocturne d’Akureyri séduira les jeunes. De nombreux clubs et bars proposent à leurs clients des programmes intéressants et organisent régulièrement des soirées à thème.

Les achats

Il y a plusieurs grands centres commerciaux à Akureyri, ainsi que de nombreuses petites boutiques de souvenirs où vous pouvez acheter des cadeaux pour vos proches. Les plus populaires parmi les visiteurs étrangers de la ville sont de petites statues très originales de créatures mythiques (elfes, trolls, gnomes, etc.). Ces chiffres sont devenus un souvenir national. En outre, les clients de la ville adorent acheter des produits en céramique originaux portant les symboles appliqués d'Akureyri et d'Islande. Les touristes qui viennent ici pour la première fois sont pressés d'acheter des sous-vêtements thermiques et des vêtements en laine islandaise, dans lesquels le mauvais temps n'est pas terrible.

Tous les magasins à Akureyri commencent à 9h00 et se terminent à 18h00. Les jours fériés et les week-ends, la journée de travail est réduite de deux heures. Il convient de noter que le calcul des achats n’est effectué que dans la couronne islandaise. Vous pouvez échanger des devises dans n’importe quelle succursale de la banque ou au point de change.

Transport

Pour vous déplacer dans Akureyri, vous pouvez utiliser les bus de la ville. Le prix des billets pour ce type de transport est insignifiant - environ 1 €. Mais presque tous les visiteurs étrangers dans la ville préfèrent s'y promener à pied. Certains touristes décident d'utiliser les services de chauffeurs de taxi privés. Il est à noter que ce type de transport est assez coûteux. Pour un voyage, le conducteur peut vous facturer environ 20 €, et dans le noir, et même plus - près de 30 €.

Akureyri est reliée à d'autres colonies d'Islande par bus, mer et air. Pour voyager sur des distances relativement courtes, les habitants utilisent des lignes de bus. Le coût d'un tel voyage dépend de la distance du chemin et est d'environ 10 € en moyenne. Pour les longs trajets, utilisez le transport aérien. Il y a un petit aéroport près d'Akureyri, qui dessert des vols depuis Reykjavik, Londres et Copenhague.

Un service de ferry relie Akureyri à d'autres villes côtières d'Islande. Ce type de mouvement est particulièrement apprécié des touristes étrangers qui souhaitent admirer les magnifiques paysages islandais. Un voyage en ferry ne coûtera que 10-15 €.

Connexion

La connexion est bien établie à Akureyri. La communication cellulaire fournie par l’entreprise publique Landssimi Islands est particulièrement appréciée. Il convient de noter que cet opérateur de téléphonie mobile prend en charge avec succès l'itinérance de grandes entreprises de téléphonie mobile européennes. Les abonnés de l'opérateur russe Megafon-North-West peuvent également utiliser les services d'une entreprise locale. Le coût d'une minute de conversation sur la communication cellulaire ne coûtera que 0,2 €.

Il y a des téléphones publics spéciaux dans les rues d'Akureyri, à partir desquels vous pouvez appeler non seulement dans une autre ville islandaise, mais également dans un autre pays du monde. Le coût d'un appel international varie en fonction du jour de la semaine et de l'heure.Ainsi, lorsque vous parlez en semaine de 8h00 à 19h00, le coût d'une minute de conversation ne dépasse pas 1 €. Les week-ends et les soirs, le prix des appels est réduit de 25%. Vous pouvez également passer un appel international à partir du téléphone installé dans l'hôtel. Dans ce cas, une minute de conversation devra débourser un peu plus de 1,5 €.

Il y a plusieurs petits cybercafés dans le centre d'Akureyri, qui sont particulièrement populaires parmi la jeunesse locale. Ici, vous pouvez utiliser les services du réseau mondial pour seulement 3 € par heure.

La sécurité

Le niveau de sécurité à Akureyri par rapport à la capitale islandaise, Reykjavik, est légèrement supérieur. Le nombre de vols qualifiés et de vols à la tire est négligeable et aucune infraction plus grave contre des citoyens étrangers n'a été constatée. En dépit de ces statistiques positives, vous ne devez pas perdre de vigilance dans les lieux très fréquentés, où les fraudeurs habiles et les pickpockets malins aiment «travailler».

Une attention particulière doit être portée aux excursions dans les pays, en particulier dans la vallée des volcans et des geysers, où il existe un risque de chute sous terre ou de rencontre avec un geyser.

Voyager à Akureyri ne nécessite aucune vaccination spéciale de la part des touristes, aucune maladie infectieuse dangereuse n’ayant été enregistrée dans la ville. L'intoxication intestinale est la seule menace. Pour éviter de tels problèmes, il vaut la peine d'être difficile en matière de nourriture.

Climat des affaires

Akureyri est aujourd'hui l'un des projets d'investissement étranger les plus attractifs en Islande. L'augmentation annuelle du nombre de touristes en visite nécessite le développement de l'infrastructure touristique de la ville. Beaucoup de grands hommes d’affaires décident d’investir leur argent dans ce secteur particulier de l’économie de la ville. La construction d’hôtels modernes, de complexes de divertissement et de centres commerciaux rendra Akureyri plus attrayant pour les touristes et leurs propriétaires généreront d’énormes profits.

Il est intéressant de noter que les autorités nationales fournissent toute l’assistance possible pour développer l’investissement étranger et créer des coentreprises. L'une des principales mesures visant à attirer les investissements à Akureyri est considérée comme une réduction significative des taux d'imposition (jusqu'à 5%) et une simplification de la documentation des activités des investisseurs.

Immobilier

Aujourd’hui, l’immobilier au sein d’Akureyri n’est pas particulièrement recherché par les acheteurs. Le climat rigoureux est la principale raison du rejet d’une telle acquisition. Bien entendu, comparé à la liste de prix de la capitale, le coût du logement à Akureyri est faible. Au centre de la ville, un mètre carré d’immobilier ne coûtera à l’acheteur que 3 500 à 4 000 €. Dans les régions éloignées, vous pouvez acheter un logement et pour un montant inférieur - pas plus de 3 000 € par mètre carré.

Récemment, l'hébergement résidentiel est devenu particulièrement populaire. Louez un appartement, préférez les visiteurs étrangers qui viennent à Akureyri depuis longtemps. Une chambre coûtera au locataire 300-350 € par mois. Le coût du logement locatif dépend directement de la superficie de l'appartement et de son mobilier en meubles et appareils ménagers.

Conseils touristiques

Rester dans la belle Akureyri apportera des émotions plus positives, si vous suivez quelques règles simples de comportement dans la ville polaire. Tout d’abord, lors d’un voyage à Akureyri, froid et venteux, vous devez faire l’approvisionnement en vêtements chauds et en lingerie. Si vous ne l'avez pas fait à la maison, vous pouvez acheter des vêtements thermiques directement en ville.

Deuxièmement, lors des excursions et des voyages à la campagne, il est nécessaire de garder un guide qui vous expliquera comment éviter les chutes désagréables dans les trous profonds situés à proximité d'Akureyri. Il vaut également la peine de porter des vêtements chauds et nécessairement brillants lors de telles excursions.

Blue Lagoon (Blue Lagoon)

Blue Lagoon - station balnéaire géothermique très prisée du sud-ouest de l'Islande, située sur la péninsule de Reykjanes, à 38 km de la capitale, ReykjavikLe complexe géothermique se compose de plusieurs piscines d’eau de couleur bleu vif et constitue l’une des principales attractions de l’Islande.

Le pittoresque Blue Lagoon est entouré de champs de lave et de paysages fantastiques recouverts de rochers gris-noirs. À certains endroits, des piles de lave sont recouvertes de coussins de mousse verte et les contours de la station géothermique de Svartsengi sont visibles au loin. Le Blue Lagoon est un monument naturel unique de la planète et 300 000 personnes du monde entier y viennent chaque année.

Faits saillants

Comment s'est formé ce réservoir thermique inhabituel? L'eau de mer à travers la lave poreuse va dans les profondeurs. Dans l'épaisseur de la terre, il y a des réservoirs souterrains géothermiques composés de mer (65%) et d'eau douce (35%) chauffés à une température de +100 ° C. En remontant à la surface de la terre, l'eau se refroidit à + 37 ... +40 ° С. Le dioxyde de silicium, qui est très abondant dans le lagon bleu, réfracte les rayons du soleil, grâce auxquels le corps naturel de l'eau acquiert sa couleur étonnante. Selon l'éclairage et l'heure, il varie du turquoise vif au bleu verdâtre et bleu laiteux.

Il est à noter qu'en été comme en hiver, la température de la baignade dans l'eau du Blue Lagoon est confortable et que le complexe est ouvert toute l'année. Beaucoup de gens aiment nager dans l'eau chaude les jours de gel et regarder les éclairs des aurores boréales. En Islande, complètement recouverte de neige en hiver, les bains chauds vous permettent de vous détendre et d’oublier le froid.

Dans le Blue Lagoon, venez non seulement pour les loisirs, mais aussi pour le traitement. La composition de l'eau comprend de nombreux composés minéraux et des algues bleu-vert. Les sels minéraux ont un fort effet relaxant et thérapeutique.

L'eau du Blue Lagoon est mise à jour tous les deux jours et la pureté du réservoir thermique est assurée par un prélèvement quotidien d'eau. Le statut de station prestigieuse confirme le drapeau bleu. Ce prix international est uniquement attribué aux plages dont le niveau de propreté, de service et de sécurité répond aux normes internationales les plus strictes.

Histoire de la station Blue Lagoon

La péninsule de Reykjanes est formée de lave poreuse et possède une forte activité géothermique. Les éruptions récentes ont eu lieu ici il y a environ 800 ans. En 1976, la centrale géothermique de Svartsengi a été construite sur la péninsule. C'était la première station d'Islande où la vapeur provenant de réservoirs souterrains de 2 km de profondeur était utilisée pour générer de l'énergie électrique et chauffer des bâtiments. Une lagune naturelle d'une superficie de 8 700 m², dont la profondeur atteint 1 à 3 m, s'est naturellement formée autour de Svartsengi.

Le temps passa et les employés de la station commencèrent à remarquer que l'eau du Blue Lagoon avait des propriétés curatives. Ceux qui se sont baignés dans les eaux chaudes ont été guéris des maladies de la peau, des articulations et leur bien-être s'est amélioré de manière significative.

Dans les années 1980, les premières piscines équipées ont été construites sur le Blue Lagoon, qui est progressivement devenu un complexe de villégiature moderne. De nos jours, près du réservoir thermal a ouvert son propre hôtel. Le prix comprend l'accès aux piscines thermales et le petit-déjeuner. Cependant, la plupart des touristes viennent ici pour un jour.

Traitement et rééducation

La baignade et l'argile blanche du fond du réservoir sont utilisées pour l'effet thérapeutique. De nombreux vacanciers se baignent en mettant le masque facial en argile. Les algues bleu-vert dans l'eau et les argiles ont un effet bénéfique sur la peau, l'adoucissant et la nourrissant. L'argile curative est utilisée pour les procédures cosmétologiques et pour les applications pour les maladies de la peau. Après cela, la peau est nettoyée, gagnant en fermeté et en élasticité.

Les voyageurs qui se rendent au Blue Lagoon doivent savoir que les longues baignades dans de l'eau chaude hautement minéralisée déshydratent le corps. Il est conseillé à tous ceux qui prennent des bains chauds de boire beaucoup d’eau pure avant et pendant la procédure. De plus, l'eau du lagon assèche les cheveux. Après la baignade, il vaut donc la peine d'utiliser la climatisation.De plus, dans les douches du complexe, le gel douche et le shampooing revitalisant sont gratuits.

Une heure et demie à deux heures passées dans de l'eau chaude suffisent amplement à la relaxation complète. Après avoir visité le lagon bleu, vous ne devriez pas planifier beaucoup d’activité physique et de longues marches. Un corps détendu sera difficile à supporter.

Blue Lagoon aujourd'hui

La partie principale du complexe de villégiature Blue Lagoon - des piscines thermales spacieuses en plein air. Ce sont des bains chauds, entourés de champs noirs de lave durcie. Pour les touristes dans la lagune, des ponts, des transitions pratiques et de petites cascades sont équipés, avec lesquels vous pouvez masser les muscles de la ceinture scapulaire.

Un complexe moderne Blue Lagoon SPA a été construit à proximité des réservoirs, dont la route est coupée dans l’épaisseur de la lave. Devant les bâtiments, il y a un grand parking gratuit où mène une allée pavée.

De loin, l'étang semble bleu, mais à y regarder de plus près, la couleur de l'eau y apparaît blanche. Le fond en argile lisse et la profondeur moyenne de 1,5 m rendent la baignade très confortable. L'eau étant opaque, les déplacements au fond du réservoir sont lents.

Lorsque la température du Blue Lagoon tombe à +37 ° C, un gruau blanc se forme à sa surface. C'est parce que l'eau contient beaucoup de sels de silicium. La concentration de ce minéral atteint 140 mg / kg. Un gruau visqueux s’installe au fond du Blue Lagoon et obstrue la lave, la rendant ainsi imperméable. À partir de ce réservoir augmente constamment. Il atteint aujourd'hui plusieurs kilomètres de long et sa largeur peut atteindre 200 m.

Dans le Blue Lagoon, vous pouvez non seulement nager. Sur le rivage construit plusieurs bains à vapeur et un sauna. Il dispose également d'une clinique dans laquelle des médecins spécialistes consultent. Pour les visiteurs, ouvrez "Blue Cafe" et le restaurant "Lava".

En outre, une station est ouverte dans la station, où ils vendent des cosmétiques naturels - des masques et des crèmes de la célèbre marque "Blue Lagoon". Le magasin vend également de beaux bijoux en lave et des tricots en laine islandaise chaude et douce.

Informations utiles pour les touristes

La station est ouverte toute l'année. Il ouvre à 8h00 et termine la réception des clients de 15h00 à 24h00, en fonction du jour de la semaine et de la saison. Si un groupe de touristes de 11 personnes ne prévoyant pas de nager vient au Blue Lagoon, ils peuvent réserver une visite guidée. Cette visite se déroule en anglais et coûte 15 euros par personne.

L'entrée sur le territoire du Blue Lagoon est payante. Le prix dépend de l'heure de la journée, de la saison et du forfait de services demandé. La visite moyenne à la station coûte entre 33 et 40 euros pour les adultes et 15 euros pour les enfants de 14 à 15 ans. Les enfants de moins de 13 ans peuvent nager dans le lagon gratuitement.

Les visiteurs reçoivent un bracelet en plastique avec une puce magnétique, qui ouvre un placard personnel. Le bracelet est étanche, vous pouvez nager en toute sécurité. Les vestiaires sont divisés en hommes et femmes. Avec eux, il y a des douches et des toilettes. Sur le territoire du Lagon Bleu, il y a une consigne pour les bagages volumineux. Le coût de stockage d'un bagage est de 4 euros.

Les clients du Blue Lagoon ne doivent pas oublier leur maillot de bain / maillot de bain, leur serviette et leur peignoir. Il n’est pas nécessaire de porter des chaussures spéciales, à l’exception des pantoufles ordinaires, car il n’ya pas d’endroit où vous blesser aux pieds. Serviettes, peignoirs et chaussons peuvent être loués sur place. Le temps de visite est illimité, mais en raison de la minéralisation élevée dans l’eau chaude, il est difficile de supporter plus de deux heures.

L'eau thermale gâte les bijoux, en particulier l'argenterie, il est donc préférable de les enlever avant le bain. Par temps clair, vous devez utiliser des lunettes noires, car la surface du réservoir bleu laiteux reflète fortement la lumière du soleil.

Les visiteurs du Blue Lagoon sont invités à s’occuper de la nature septentrionale difficilement restaurée. Il est conseillé à tous les touristes de ne se déplacer que sur les sentiers pavés, de ne pas grimper sur les corniches de lave et de ne pas piétiner la mousse verte.

Comment s'y rendre

Le lagon bleu se trouve à 38 km de Reykjavik. Vous pouvez vous rendre au complexe en taxi ou en bus, en provenance de la gare routière de la ville. La route prend 40-50 minutes.

Le plus grand aéroport international d’Islande, Keflavík, est situé à 15 km au nord-ouest de Blue Lagoon. Il n'y a pas de vols directs en provenance de Russie. Vous pouvez vous rendre à cet aéroport avec des transferts vers Oslo, Riga, Helsinki, Copenhague et d'autres villes européennes. La route de l'aéroport au Blue Lagoon prend 20-25 minutes.

La plupart des voyagistes islandais organisent des circuits en bus vers le célèbre étang thermal. En règle générale, les enfants de moins de 11 ans voyagent gratuitement et une réduction de 50% est accordée aux enfants de 12 à 17 ans. Les Islandais préfèrent se rendre au Blue Lagoon en voiture privée.

Mer du Groenland (mer du Groenland)

L'attraction s'applique aux pays: Islande, Norvège, Danemark

Mer du Groenland - partie de l'océan Arctique, située entre le Groenland, l'Islande, le Spitzberg et l'île de Jan Mayen.

Informations générales

La superficie totale de la mer est d'environ 1 195 000 km², la profondeur moyenne est de 1641 mètres, la profondeur maximale est de 5527 mètres.

La température moyenne de l'eau en été est de 0 ° C à +6 ° C, en hiver de -2 ° C à +1 ° C. La salinité est de 32 à 34 (généralement plus élevée en hiver en raison de la formation de glace fraîche sur la mer).

Les parties centrale et septentrionale de la mer du Groenland sont saturées de champs de glace flottants et en hiver, elles sont recouvertes d'une couche de glace solide, ce qui rend la navigation presque impossible.

Le plancton et le benthos sont bien représentés dans la mer du Groenland, grâce à quoi il nourrit une faune marine diversifiée. Les mammifères de la mer du Groenland sont représentés par plusieurs espèces de baleines (principalement la baleine boréale), les dauphins (bélugas, etc.), le phoque du Groenland.

Parmi les poissons commerciaux, on trouve la morue, le hareng, le bar (Sebastes marinus), le flétan noir.

Mer norvégienne

L'attraction s'applique aux pays: Norvège, Islande

Mer norvégienne - la mer marginale de l'océan Arctique, entre la péninsule scandinave, l'Islande et l'île de Jan Mayen.

Informations générales

La superficie de la mer de Norvège est de 1,4 million de km², la profondeur maximale est de 3970 km (profondeur moyenne comprise entre 1600 et 1750 m), la magnitude des marées jusqu’à 3,3 m et la salinité environ 35. Le courant chaud de Norvège (prolongement du Gulf Stream) revêt une grande importance dans la vie de la mer de Norvège; En raison de la présence de ce flux en hiver, la mer de Norvège ne gèle pas. Les profondeurs de la côte norvégienne sont peu profondes, caractérisées par des hauts-fonds (berges des Lofoten, etc.).

La pêche (cabillaud, hareng, etc.) et la production de pétrole sont développés.

Les ports les plus importants sont les ports norvégiens de Trondheim, Tromsø et Narvik.

Les plus grandes îles sont Sørøya, Seylann, Arnøya, Ringvassøya, Kvaløya, Senja, les îles Westerloten, les îles Lofoten, Dönna, Vega, Froja, Khitra et Dare au large des côtes norvégiennes.

Lac Myvatn (Myvatn)

Lac Myvatn situé au nord de l'Islande dans la partie nord de l'île. Sa longueur est d'environ 10 km et sa largeur d'environ 8 km. Le lac Myvatn est populaire auprès des touristes en raison de sa beauté naturelle et de ses environs: vous pourrez y voir des cratères du désert, des bassins de boue bouillonnante, des gisements de soufre et des grottes géothermiques. Sur le lac, il y a plus de 50 îles. En raison de la chaleur volcanique de Myvatn, à certains endroits, il ne gèle jamais.

Ville Reykjavik (Reykjavik)

Reykjavik - La capitale et l'une des communautés d'Islande, également appelée la "porte touristique" du pays. Bien que la ville soit la plus grande de l'île, vous pouvez vous déplacer à pied en moins d'une journée. Sa taille compacte - 274,5 km² seulement - n'empêche pas Reykjavik d'être un centre scientifique et économique important. Seulement ici, vous aurez l’opportunité d’apprendre l’une des plus anciennes langues du monde, de visiter le café de glace et de goûter une glace au poisson.

Faits saillants

Les rares, comparés aux autres capitales mondiales, sont des descendants des Celtes et des Norvégiens.Selon la légende, Ingolf Arnarson a fondé Reykjavik en 874. Il demanda aux dieux d'indiquer l'endroit où se trouverait la nouvelle colonie. Selon son ordre, deux bâtons ont été jetés à l'eau. À l'endroit où ils ont été lavés à terre, la ferme a d'abord été agrandie, puis la ville. À propos de ces événements rappellent deux piliers avec des torches, situés dans le centre de Reykjavik.

En Islande, il existe une loi stricte sur la préservation de la nation. Il est donc très difficile de s’installer ici pour la résidence permanente, mais cela, comme le coût élevé des billets et de l’hébergement, ne dissuade pas de nombreux touristes. Ils viennent se familiariser avec la saveur originale et incomparable de la ville, pour admirer les paysages austères et incroyablement beaux.

Lumières polaires de Reykjavik Port de Reykjavik Reykjavik le réveillon du nouvel an Vue de Reykjavik depuis Hallgrimskirkja

Traduit de l'islandais, le nom "Reykjavik" signifie "baie fumeur" - c'est l'impression créée par la vue de geysers chauds, dont la vapeur se propage dans tout le quartier.

Une autre caractéristique remarquable de la ville, qui la distingue des autres capitales, est une bonne écologie. L'air est si clair que la tête tourne. Et tout cela est dû au fait qu’il n’ya pas d’entreprise industrielle ici et que même les maisons sont chauffées à l’eau provenant de sources naturelles.

Reykjavik est la capitale la plus septentrionale du monde. L'emplacement unique de l'état insulaire a provoqué un climat spécifique: la température de l'air, même en juillet-août, dépasse rarement les +15 ° C, et les journées ensoleillées sont une véritable rareté. Les habitants disent à la blague que le début de l’été ne peut être déterminé que par le fait que les pluies se réchauffent un peu. Le moment optimal pour visiter Reykjavik est donc la période de juin à septembre. Et même dans ce cas, assurez-vous d'apporter des chandails chauds, des vestes et des chaussures imperméables. Si le voyage est prévu pour l’hiver, ne vous inquiétez pas du mauvais temps: les fêtes nationales et les grands festivals ont lieu en ce moment, il n’est donc pas possible de geler.

Que voir à Reykjavik

Hallgrimskirkja Church - un symbole de la ville

Hallgrimskirkja (Hallgrímskirkja)

Reykjavik compte très peu de maisons à l'architecture inhabituelle ou d'immeubles de grande hauteur. C’est peut-être pour cette raison que l’église luthérienne Hallgrimskirkja, qui doit son nom au célèbre chef spirituel Hatlgrimyur Pietursson, se distingue des autres bâtiments. Il se lève au centre de la ville, comme un geyser battant du sol. Cette similitude est soulignée par la forme en escalier de la tour, qui traduit parfaitement la dynamique. Devant l'entrée, il y a un monument aux découvreurs de l'Amérique - les Vikings. L'intérieur de l'église est caractérisé par l'ascèse - il n'y a pas de statues de dorure ni de marbre, mais c'est précisément cette simplicité qui s'harmonise parfaitement avec la nature islandaise. Une autre raison de visiter Hallgrimskirky est l’opportunité de voir toute la ville de haut. L'entrée au poste d'observation est payante (environ 350 CZK), mais cela en vaut la peine.

Hallgrimskirkja Church Hallgrimskirkja Church à l'intérieur

Maison Hövdi (Höfði)

Maison Khovdi

Dans la partie nord de Reykjavík, il y a un autre bâtiment digne de l'attention des touristes. Il s'agit d'une ancienne maison Hovdi, ancienne résidence du consul de France. Cela attire non pas l'architecture, mais l'importance historique. C'est là que s'est tenu le sommet islandais de 1986, au cours duquel Mikhail Gorbatchev et Ronald Reagan ont discuté pour la première fois de la possibilité de mettre fin à la guerre froide.

Harpa

Façade en verre de la salle de concert

La salle de concert Harpa, dont le nom se traduit en islandais par «harpe», est un merveilleux exemple de l'architecture moderne et de la concentration de la vie culturelle de la ville. Au lieu des murs de béton habituels, il a des cellules avec des panneaux de verre multicolores. Une telle décision inhabituelle a permis de créer une impression de légèreté et de légèreté, et les rayons réfractifs du soleil projetaient des reflets lumineux. La nuit, le bâtiment est éclairé par des LED, ce qui le rend élégant et coloré.Il y a des expositions, des congrès, des conférences tenues à Kharp, l'Orchestre symphonique islandais donne des concerts ici. Le centre d’exposition des routes pour les résidents locaux est également un symbole de changement pour le mieux, une sorte de "symbole d’espoir". Le fait est que sa création a coïncidé avec le début de la crise financière, ce qui explique pourquoi le projet était menacé d’un long «gel». Cependant, les autorités du pays ont décidé de prendre les choses en main et ont financé la construction, car la refuser reviendrait à se retirer face à des difficultés.

Harpa Concert Hall À l'intérieur de la Harpa Concert Hall

Bâtiment du parlement

Parlement à Reykjavik

Les Islandais sont très fiers de leur parlement (Alþingi), car pendant toute son existence (un peu plus de 1000 ans), il n'a jamais été dissous. Il est assis dans un bâtiment historique, dont la façade est décorée de bas-reliefs représentant des esprits conduisant le pays, à savoir un aigle, un dragon, un taureau et un géant avec une massue.

Musée maritime de Reykjavik Vikin

L’histoire de l’Islande est inextricablement liée à la navigation. Par conséquent, pour mieux connaître ce pays, vous devez absolument visiter le musée de la mer Viking. Vous y verrez comment les gens ont réussi à conquérir les mers. L'exposition présente des échantillons, des premières barques à rames, aux cargos capables d'effectuer des vols intercontinentaux. Par exemple, les visiteurs peuvent entrer dans le pont reconstruit du paquebot "Gullfoss", d'où ils descendent vers la jetée, créée spécialement dans l'un des halls du musée. En bas, il y a de l'eau de mer - elle vient du port. Le point culminant du musée est considéré comme le navire de la garde côtière "One". On peut étudier, comme on dit, de l’intérieur: monter sur le pont, descendre au cockpit, regarder le tableau de bord. Les enfants apprécieront également la visite du bateau "Sæfari" - vous pourrez vous sentir comme un vrai loup de mer vêtu de l'uniforme de marin.

Musée maritime Wikin à Reykjavik

Perlan

La perle de Reykjavík au sens littéral du mot est le bâtiment de la chaufferie de la ville et du centre culturel Perlan, érigé sur la colline du même nom. Par sa forme, il ressemble à une camomille, avec chacun de ses pétales - un réservoir d’eau chaude provenant de sources chaudes. Dans la partie centrale, il y a un centre commercial et de divertissement. Il y a des boutiques de souvenirs, un jardin d’hiver et jusqu’à la tour d’observation, vous pourrez voir le panorama de la ville. Perlan Hill est le point culminant de la capitale. Voici un restaurant sous une coupole transparente. Ses visiteurs peuvent profiter de vues sur l'Islande: le sol tourne à l'intérieur (il fait un tour complet en deux heures). L'un des réservoirs vides est réservé au musée Saga. Il est consacré à l’histoire et à la culture des Islandais, qui se manifestent de manière assez originale: à l’aide de figurines en cire. Il est surprenant qu'avec tout cela, une partie des «pétales» de la chaufferie continue de fonctionner, accumulant de l'énergie à partir de sources naturelles.

Perlan Sur le toit Sous le dôme Sculptures rupestres de Perlan

Bar "Kaffi Reykjavik" (Kaffi Reykjavik)

L'un des endroits les plus exotiques de la ville est le bar Caffi Reykjavik. Sa caractéristique est que le bâtiment est construit à partir de blocs de glace et que le matériau utilisé pour les verres est toujours la même eau glacée gelée. Les visiteurs reçoivent des thermoplastiques, puisque la température dans la pièce est maintenue à -5 ° C. Le bar est situé au coeur de la ville, il est donc toujours plein de touristes.

Bar "Caffi Reykjavik"

Musée phallologique (Hið íslenzka reðasafn)

Il y a pas mal de musées à Reykjavík, mais parmi eux, il y en a qui peuvent vraiment surprendre et même choquer. Nous parlons du musée phallologique, dont les expositions ne sont que des organes génitaux masculins. Voici les parties du corps de tous les types d'animaux qui vivent en Islande et au-delà. Les visiteurs ont une occasion unique de voir le pénis d'un éléphant, d'un hamster (vous aurez besoin d'une loupe pour le regarder), d'une baleine, d'un ours brun, etc.De plus, le musée peut être fier d’échantillons d’art phallique: il s’agit à la fois de produits de pénis et de scrotum, ainsi que de leur expression artistique en peinture et en sculpture. Après avoir exploré l’ensemble de l’exposition, les touristes peuvent visiter la boutique de cadeaux et acheter un souvenir: des aimants, des bonbons, des livres - et tous les sujets pertinents.

Musée de la phallologie à Reykjavik

Blue Lagoon (Bláa lónið)

Pendant que vous vous détendez à Reykjavík, vous devriez certainement réserver une journée et aller à l'unique station thermale Blue Lagoon, située à seulement 40 km de la ville. Des sources géothermiques saturées en sels et en oligo-éléments peignent l’eau d’une couleur bleu-blanc surnaturelle. La baignade dans des bains naturels, dont la température atteint 40 ° C, est très bonne pour la santé et a un effet rajeunissant.

Blue Lagoon

Plage de Nautholsvik (Nauthólsvík)

Il existe de nombreux spas à Reykjavik, mais la plage géothermale suburbaine de Nautholsvik reste un lieu de villégiature prisé des habitants et une attraction touristique qui attire les touristes. Ici, vous pouvez nager dans la piscine chaude juste sous le ciel ouvert. La température de l'eau dans la lagune marine est maintenue entre 15 et 20 ° C et dans les bains, elle atteint 30 à 39 ° C. Le complexe a tout ce dont vous avez besoin pour un séjour confortable: douches, vestiaires, magasins de boissons non alcoolisées.

Plage de Nautholsvik

Videy Island

Le grand avantage de l’Islande est que même dans la capitale, les gens ne sont pas séparés de la nature. Ainsi, à un demi kilomètre de la ville, séparée de celle-ci par le détroit de Vidijäsund, se trouve la petite île de Vidy. Traduit, son nom signifie "île d'arbres", mais le paradoxe est qu'il n'y a pas d'arbres ici: un paysage strict est décoré de camomille et de cumin.

Ile de Videi Vue de Reykjavik de l'île de Videi en hiver La tour du monde à Viday

Outre les vues magnifiques sur l'île, plusieurs autres attractions méritent votre attention. Premièrement, il s’agit d’anciennes colonies qui en disent long sur l’histoire du pays et sur les particularités nationales de l’Islande. En outre, c'est ici que se trouve la célèbre tour «Imagine the World», créée à la mémoire de John Lennon par sa femme. Les touristes ne trouveront pas ici la construction traditionnelle en béton et en métal - ce sont six projecteurs qui dirigent les colonnes de lumière. Leur puissance est telle que, les jours sans nuages, les rayons atteignent une hauteur d’environ 4 km. Le nom du monument n’est pas accidentel. Ce sont ces paroles de la chanson du grand musicien qui sont gravées autour du piédestal blanc.

Quoi essayer à Reykjavik

La cuisine nationale islandaise est basée sur les plats de poisson. Cependant, les fruits de mer dans les restaurants locaux ne sont pas préparés de la même manière que les Européens. Par exemple, les touristes se verront proposer d'essayer la viande de requin pourri, le hauskarl. Et le problème n’est pas qu’il n’y ait pas d’endroit où stocker les aliments et que ceux-ci se détériorent: seule cette méthode de préparation permet de se débarrasser de l’ammoniac toxique (le requin du Groenland n’ayant pas d’appareil urinaire, il s’accumule progressivement). Un plat, comme on dit, sur les amants - lors de la mastication, le goût de l'urée se fait sentir.

Viande de requin pourrie Queues de homard sur le grill Fish and chips

Probablement qu'en Islande, vous pouvez déguster de la viande de homard sans dépenser d'énormes sommes d'argent. Ce n'est pas un mets délicat ici, mais un produit ordinaire, comme pour nous par exemple le porc. Les méthodes de cuisson sont également variées. À Lobsterhaus, par exemple, on sert une soupe à la crème à base de la queue de ces écrevisses de mer.

Soupe de tête de mouton aux bleuets

Avez-vous déjà essayé une tête de mouton? Sinon, vous devriez absolument venir à Reykjavik. Ce plat islandais peut choquer les défenseurs des animaux, mais les descendants des Vikings n'abandonnent pas leurs traditions. La tête cuite est servie recadrée (les oreilles sont coupées aussi) et coupée en deux. C'est peut-être un peu appétissant, mais le goût de la viande tendre est tout simplement incroyable. Soit dit en passant, le sang de ces animaux n'est pas gaspillé - ils en font du pudding.

Le climat islandais étant plutôt rude, les soupes chaudes sont toujours incluses dans le régime alimentaire des résidents locaux. Dans les cafés locaux, les touristes peuvent goûter à d’étonnantes variétés telles que la soupe aux bleuets ou au cacao, les œufs, le poisson, le lait et bien d’autres.

Café de rue

La crème glacée est l’un des mets préférés de l’Islande. Le mode de livraison est également original: la corne est recouverte de chocolat fondu, qui durcit pour former un croustillant. Et pour les amateurs de combinaisons inhabituelles préparera un dessert avec du poisson.

Un autre plat laitier traditionnel est le skir. C'est un croisement entre le yaourt, la crème sure et la crème glacée. Le dessert peut être mélangé avec de la confiture, des fruits frais, des céréales et même des céréales.

Épicerie Skir Icelandic Breakfast

Quoi acheter en cadeau

Un vrai paradis pour les accros du shopping à Reykjavik est situé dans la rue Tryggvagötu et s’appelle Kolaportið. C'est le plus grand marché aux puces de la ville et du pays dans son ensemble. Ici vous pouvez trouver tout ce que vous voulez - des pulls et épingles aux portions hauskarl. Cependant, si un touriste a l'habitude de faire ses achats dans une atmosphère plus calme, il vaut mieux aller dans les magasins de souvenirs, qui sont particulièrement nombreux dans la rue Bankastrti (Bankstrati).

Kolaportid au marché aux puces de la rue Bankratskaya dans un pull en laine de Loppeyza

La première chose qui nous vient à l’esprit en ce qui concerne les attributs nationaux islandais est celle des pull-overs en laine de lopapeys (lopapeysa). Ils sont vendus à la fois sur le marché et dans les magasins spécialisés. Si les touristes sont peu attirés par la rudesse, comme le climat, la mode scandinave, vous pouvez acheter des couvertures en laine, des mitaines ou des chaussettes. Un tel achat réchauffera le corps et l'esprit, deviendra indispensable dans le dur hiver russe.

Les macareux jouets regardent le bateau solaire

En choisissant des cadeaux pour les plus petits, vous devez absolument acheter une impasse de jouet. Ces oiseaux mignons au grand bec orange sont devenus un véritable symbole de l’Islande.

Les cosmétiques Blue Lagoon sont un excellent cadeau pour les femmes qui soignent leur apparence. Celles-ci sont uniques par leurs propriétés. Elles sont constituées d’argile prélevée au fond d’un lac géothermal.

Crème Blue Lagoon

Pour les amateurs de boissons enivrantes, vous devez absolument prendre une bouteille de schnaps Brennivin. Les habitants appellent cela la "mort noire", mais n’ayez pas peur - c’est seulement une réaction à la conception de la bouteille qui utilise des étiquettes noires. Le goût de cette boisson, comme de tout le reste du pays, est plutôt inhabituel: il est infusé de pommes de terre et aromatisé au cumin.

Ceux qui apprécient le style et qui sont disposés à payer assez cher pour un accessoire unique sont tout simplement obligés d’acheter une montre volcanique. Ces chronomètres sont vendus dans les magasins d'origine et contiennent des particules de cendres et parfois de laves. Ces matériaux inhabituels confèrent au produit une teinte naturelle au néon.

Informations utiles

La monnaie nationale de l'Islande est la couronne islandaise (ISK). En octobre 2015, le taux était de 10 ISK à 0,084 USD. Vous pouvez l'acheter dans les agences des banques qui travaillent en semaine de 9h15 à 16h00, ou dans les bureaux de change. La plupart des hôtels aideront également les clients dans l'échange de devises. Dans de nombreuses institutions, vous pouvez payer avec les cartes MasterCard et Visa.

Rues de Reykjavik

Afin de ne pas faire la queue pour les billets, vous pouvez acheter une carte de touriste Reykjavik Card. Avec elle, l’accès aux piscines et aux transports en commun sera gratuit et vous bénéficierez d’une réduction pour les visites de musées. Le prix d’une telle carte est de 12 à 24 euros et le temps d’action est de 24 à 72 heures.

Reykjavik est considérée comme l'une des villes les plus sûres. Le taux de criminalité y est tellement bas que la police locale ne porte même pas d'armes. Malgré cela, les touristes ne doivent pas perdre de vigilance, en particulier dans les lieux très fréquentés, par exemple sur la place lors d’un festival ou d’un défilé gay.

Police de Reykjavik Aéroport de Reykjavik

En achetant de l’alcool, il ne faut pas se laisser guider par le prix: selon les coutumes locales, plus le degré est élevé, plus le coût est élevé.Un vin de dessert français de grande qualité peut donc coûter un ordre de grandeur inférieur à celui de la vodka.

Si les projets du touriste n'incluent pas les voyages en Islande et l'exploration des environs, vous pouvez économiser de l'argent sur la location d'une voiture. Le meilleur moyen de se déplacer dans la ville est à pied. Il y a aussi des bus ici, mais avant de monter à bord, vous devez vous assurer que le montant du billet est calculé exactement: le conducteur ne donne pas la monnaie.

Commander de l'eau dans un restaurant, vous n'avez pas besoin de payer pour cela. Le fait est qu'il est toujours pris dans le robinet - dans les sources thermales.

Grand Hotel Reykjavík

Hôtels à Reykjavik

Le logement dans la capitale islandaise coûte assez cher, mais tout est compensé par la qualité du service. Les touristes se voient proposer un grand choix d'hôtels, des établissements à la mode aux plus modestes, en passant par les auberges. Étant donné la petite taille de la capitale, vous pouvez choisir en toute sécurité des zones isolées - la route menant aux sites touristiques ne prendra pas beaucoup de temps. Par exemple, dans le centre de la ville se trouve un hôtel cinq étoiles, le Black Pearl Apartment Hotel. Pas moins populaire auprès des vacanciers 101 Hôtel. Les prix y sont légèrement inférieurs à cause de la présence de seulement quatre étoiles dans la collection, mais le service est également bon. Vous pourrez profiter du bar, du centre de remise en forme et du spa sur place. Parmi les auberges, notre maison a reçu les commentaires les plus positifs. Il y règne une atmosphère chaleureuse: il y a une sortie sur le balcon, un sauna se trouve en dessous, des meubles rembourrés dans le hall permettent de se reposer sans hâte. Tout est prévu dans les chambres, même des produits de toilette hygiéniques et cosmétiques sont disponibles.

Comment s'y rendre

Il n'y a pas de vols directs entre la Russie et l'Islande, les touristes devront donc choisir les options de correspondance les plus confortables. Par exemple, au départ de Moscou ou de Saint-Pétersbourg, vous pouvez effectuer un transfert à Genève, Oslo, Berlin ou Tallinn. Le temps de vol total est de 10 à 17 heures. Pour acheter des billets moins chers, il est préférable de commencer à planifier un voyage à l'avance. Cependant, même dans ce cas, la route dans une direction ne coûtera pas moins de 20 000 roubles. De l'aéroport de Keflavik à Reykjavik, le moyen le plus pratique est de prendre un bus - les touristes peuvent apprécier les vues surnaturelles de l'Islande pendant 45 minutes.

Vue de Perlan sur Reykjavik. Nuit d'hiver à Reykjavik.

Pour visiter le pays, les Russes ont besoin d'un visa Schengen. Il est établi à l'ambassade d'Islande à Moscou ainsi que dans les centres de visas. Selon les dernières innovations, pour l'obtenir, vous devez prendre les empreintes digitales et prendre une photo numérique (des informations plus détaillées sont disponibles sur les sites Web: //www.vfsglobal.com/iceland/russia et //www.vfsglobal.com/iceland/russia/).

Calendrier des prix bas

Perlan

Perlan - Bâtiment remarquable avec un toit hémisphérique sur la colline Oskylid à Reykjavik. Et bien que, par son architecture, le bâtiment ressemble davantage à une camomille, en traduction islandais, Perlan signifie "perle". Le bâtiment a un rôle tout à fait ordinaire: il s’agit d’une chaufferie urbaine. Chaque pétale de Perlan est un réservoir d’eau chaude chauffée par les eaux thermales.

Au rez-de-chaussée de Perlan, il y a un jardin d'hiver dans lequel sont régulièrement organisés des concerts d'artistes populaires, des expositions, etc.

Il y a une tour d'observation dotée de télescopes panoramiques, ainsi que plusieurs magasins (épicerie, magasin de souvenirs et Noël), et tout cela au quatrième étage de l'immeuble. Au-dessus de la tour se trouve un restaurant chic en forme de dôme avec un sol en rotation. Le dôme du restaurant est allumé la nuit. La partie en forme de dôme du bâtiment produit une révolution complète en deux heures.

Le musée Saga, dédié aux traditions et à la culture des Islandais, se trouve également dans l'un des réservoirs d'eau.

Cathédrale Hallgrimskirkja

Hallgrimskirkja ou Hallgrimyura - Temple luthérien au centre de Reykjavik, la capitale de l'Islande. Cette église unique est clairement visible de n’importe où dans la ville et constitue un repère fiable, car il s’agit du plus haut bâtiment de Reykjavik: la hauteur du clocher est de 75 mètres.Le temple porte le nom de Hadlgrimyur Pietursson, connu dans la patrie d'un ouvrier artistique islandais, chef spirituel et poète, qui a écrit le livre "Hymns of Passion".

Histoire d'origine

La conception architecturale originale de l'église, Hallgrimskirkja, a été développée par l'architecte Godyone Samuelson en 1937. La construction a commencé en 1945 et a duré plus de 40 ans pour se terminer en 1986. L'église a été consacrée peu de temps après la construction.

L'architecte du projet a conçu une église qui, dans ses grandes lignes, ressemblerait à de la lave sortant de la bouche du volcan. Mais loin de tous les touristes, la silhouette de Hallgrimskirkja évoque de telles associations: certaines la comparent à la tour de l’œuvre de Tolkien, d’autres à un stalagmite géant.

Intérieur et extérieur

L'église est décorée de façon minimaliste, l'attention se porte sur les formes et les contours qui se précipitent. Les fenêtres et l'entrée du bâtiment sont étroites et hautes, en forme de lancette. Dans le clocher de Hallgrimskirkja, des quatre côtés, il y a des montres qui, avec le haut et la croix qui le couronne, sont illuminées la nuit.

Devant l'entrée du temple, une sculpture de Leif Errikson, également connue sous le nom de Leif Happy, est installée. On pense que ce courageux Viking d'Islande a découvert l'Amérique bien avant Columbus. Le monument a été donné à la ville par les États-Unis d'Amérique en 1930 en l'honneur du millénaire du Parlement du nord du pays.

L'intérieur de Hallgrimskirkja est très strict et solennel, il n'y a ni icônes, ni fresques, ni moulures en stuc, mais beaucoup de lignes orientées vers le haut. L'église peut accueillir confortablement plus d'un millier de visiteurs. Il est à noter que non seulement des services de culte ont lieu ici, mais aussi des activités sociales: concerts, représentations de musiciens et troupes de théâtre.

Orgue de Hallgrimskirkja

Le grand orgue mécanique de l'église créé par le maître Johannes Klais de la ville allemande de Bonn mérite une mention spéciale. La hauteur du corps est de 15 mètres et le poids d'environ 25 tonnes. L'outil comprend 5275 tuyaux de différentes longueurs et diamètres. La cathédrale accueille périodiquement des concerts d'orgue en soirée, qui peuvent être visités par tous les touristes. Le programme des programmes musicaux et autres événements prévus dans le temple est disponible sur son site officiel.

Clocher église

Au sommet du clocher de Hallgrímskirkja, vous trouverez une plate-forme d'observation depuis laquelle vous pourrez admirer le panorama pittoresque de Reykjavík. De belles vues s'ouvrent non seulement sur la ville, mais aussi sur la nature environnante: espaces aquatiques, chaînes de montagnes. Trois cloches ont été installées ici à la mémoire de Hallgrimur Pietursson, son épouse et sa fille. Il n'y a pas si longtemps, on ne pouvait accéder à la tour que par un long et étroit escalier. Aujourd'hui, il y a un ascenseur.

Les touristes

La visite du temple est gratuite, les voyageurs sont libres d'assister aux offices religieux, aux concerts et à d'autres événements à Hatlgrimskirkja. Le dimanche matin, il y a toujours une messe ici, le jour, les visiteurs peuvent assister à des baptêmes ou à des mariages - ces cérémonies sont ouvertes dans la nature. Sur la place à côté de l'église se trouve le musée du remarquable sculpteur islandais Einar Johnson.

Heures d'ouverture et coût

Les portes de la cathédrale de mai à octobre sont ouvertes de 9h00 à 17h00 et de juin à septembre de 9h00 à 21h00. Visiter les sites gratuitement, mais pour la visite de la terrasse d'observation du clocher, vous devrez payer à l'entrée l'équivalent de 150 roubles russes par adulte et 50 par enfant.

Coordonnées, adresse, comment s'y rendre

Adresse: Islande, Reykjavík, Skólavörðustígur 101.
Téléphone: +354 510 1000.
Email: [email protected]
Site officiel: hallgrimskirkja.is.
Se rendre à Hallgrimskirkja Vous pouvez vous promener, en vous concentrant sur le clocher du clocher, ou prendre un bus n ° 15 ou 14, en direction du centre-ville.

Parc national de Thingvellir

Parc national de Thingvellir - Une vallée dans la partie sud-ouest de l'Islande, près de la péninsule de Reykjanes, à 40 km au nord-est de sa capitale, Reykjavik. Thingvellir a reçu le statut de parc national en 1928 et est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO. Traduit en russe, Tingvellir signifie - "champs de rencontre".

Informations générales

Juste en dessous, les géologues tracent leurs lignes imaginaires entre les plaques continentales américaine et européenne. Chaque année, ces deux plaques géantes divergent de 2 cm supplémentaires, ce qui provoque des tensions dans les couches tectoniques sans cesse qui se manifestent et se font connaître par des éruptions volcaniques et des tremblements de terre. Dans la région de Thingvellir, il y a 4 volcans actifs, dont le plus grand est Hengil, sur la rive nord du lac Tingvatvatnatn. Ce lac est le plus grand d'Islande, sa superficie est de 83 mètres carrés. km et la profondeur atteint 114 m.

Au cours des 9 000 dernières années, la gorge de Tingvellir a réussi à descendre de 60 m au-dessous du niveau de la mer. Les plaques tectoniques américaine et européenne dérivantes dans différentes directions forment un paysage caractéristique avec des gorges, des canyons et des fractures de roches. Un exemple typique d'une telle faille peut être considéré comme la gorge d'Almannagyau ("la gorge du peuple"), qui pénètre profondément dans les roches volcaniques. La rivière Exarau, célèbre pour sa cascade, Exaraufoss, traverse les gorges. La vapeur tourbillonne constamment au-dessus de la rivière. Il se distingue au moment du contact de l'eau glacée avec un lit de pierre, chauffé par l'activité volcanique.

La plus belle cascade d'Islande se trouve à deux pas de Thingvellir et d'Exaraufoss. C'est Gulfoss ("Golden Falls"), une cascade à deux niveaux, qui plonge ses eaux au-dessus de l'embouchure de la rivière Hvitau. Sa hauteur est de 32 m avec une longueur relativement petite. Chaque seconde, environ 30 mètres cubes la parcourent. m d'eau. C'est la cascade la plus puissante d'Europe. Au pied d'une falaise escarpée, des tonnes d'eau volent littéralement dans l'abîme. Si vous regardez à angle droit, il est facile d’imaginer que l’eau disparaît dans les entrailles de la terre.

Dans la région de Gulfossa, du sud-ouest au nord-est, la dalle de basalte se brise. Sa direction coïncide avec la partie supérieure de la cascade. La partie inférieure de Gulfoss correspond plus à une ligne de division de plaque imaginaire allant du nord-ouest au sud-est. Lorsque l'eau tombe sur le premier rebord, elle transporte une énorme quantité de débris et de fragments de roche, ce qui confère au flux d'eau une énorme force érosive qui creusa un des creux les plus profonds du chenal de Hvitau.

Le parc national de Thingvellir, la cascade Gullfoss et la vallée de geyser de Heykardalur, située à proximité, où se trouvent les sources chaudes d'Islande, font partie de l'anneau d'or. L'anneau d'or d'Islande est l'une des merveilles les plus attrayantes du monde en Europe.

Godafoss Falls

Chute d'eau de Godafoss - l'une des plus belles attractions naturelles d'Islande. La cascade pittoresque d'une hauteur de 12 m est située sur la rivière Skjulfandaflout, au nord de l'île. Traduit de l'islandais, son nom signifie "cascade de Dieu". Selon la légende, à la fin du premier millénaire de notre ère, adoptant le christianisme, les personnages des idoles païennes, adorées auparavant par les habitants, ont été jetés dans la cascade Godafoss.

Informations générales

La cascade a une forme de croissant et une largeur d'environ 30 mètres. Le ruisseau mousseux se précipite sur les saillies de basalte avec beaucoup de bruit, et le nuage de gouttelettes que crée la chute d'eau est perceptible de très loin. Au milieu de l'évacuateur de crue, un courant d'eau casse deux gros rochers encadrant la partie centrale la plus puissante de la cascade.

Beaucoup de touristes viennent voir le grand spectacle. Les amateurs de navigation sur l'eau descendent souvent la rivière en kayak à travers la cascade haute d'une cascade. Le genre de petits kayaks brillants volant à travers les ruisseaux mousseux ne fait pas moins impression que la beauté de la cascade Godafoss elle-même.

L'eau de la rivière sous le déversoir est très transparente et présente une teinte turquoise vive.Surtout bien vu par temps ensoleillé. La fonte des eaux du grand glacier Vatnajökull confère à la rivière une couleur caractéristique. Le paysage environnant est rude et magnifique en islandais. Presque rien ne pousse autour de la cascade, à l'exception de l'herbe rabougrie, de la mousse et du lichen.

Les touristes viennent ici à tout moment de l'année. En hiver, de fortes gelées transforment les courants d'eau en chute en superbes piliers de glace. La vallée devient alors un conte de fées.

Comment s'y rendre

La cascade Godafoss est située à 50 km à l'est de la ville islandaise d'Akureyri, dans la vallée de la rivière Skiaulfandaflouut. Vous pouvez vous rendre à la cascade par l’autoroute 1. Sous le déversoir, sur la rive gauche de la rivière, vous trouverez un parking public.

Regarde la vidéo: Islande, voyage au pays des elfes - Échappées belles (Mars 2020).

Loading...

Catégories Populaires