Belize

Belize

Profil de pays Drapeau du BelizeBlason de BelizeHymne du BelizeDate de l'indépendance: le 21 septembre 1981 (du Royaume-Uni) Langue officielle: anglais Forme du gouvernement: monarchie constitutionnelle Territoire: 22 966 km² (146e au monde) Population: 322 453 personnes. (179ème au monde) Capitale: Belmopan Monnaie: Dollar du Belize (BZD) Fuseau horaire: UTC -6 Plus grande ville: BelizeVP: 2,548 milliards de dollars (163ème dans le monde) Domaine Internet: .bz Indicatif téléphonique: +501

Belize - Pays d'Amérique centrale occupant la partie sud-est de la péninsule du Yucatan, sur la côte de la mer des Caraïbes. Le Belize est bordé au nord par le Mexique et à l'ouest et au sud par le Guatemala. Surface - 23 mille km ². La capitale est Belmopan. La langue officielle est l'anglais. Après la conquête espagnole, une grande partie du Belize moderne faisait théoriquement partie de la Nouvelle-Espagne (Mexique). Cependant, les Espagnols n’ont pratiquement pas participé à la colonisation de cette région reculée et presque déserte, et les Britanniques ont commencé à y pénétrer (principalement des pirates et des colons de l’île de la Jamaïque). Depuis 1840, les Britanniques ont commencé à appeler le Belize Honduras britannique et, en 1862, l'ont déclaré colonie. L'indépendance a été proclamée en 1981.

Faits saillants

La majeure partie du territoire du pays est occupée par une plaine basse, parfois marécageuse, avec de nombreux lacs et lagunes. Le climat est tropical, alizé. La température moyenne mensuelle est d'environ 26 ° C. Près de la moitié du pays est recouvert de forêts tropicales humides.

La population du Belize est diverse sur le plan anthropologique et ethnique. Les deux tiers sont des Noirs et des mulâtres, dont la grande majorité sont des travailleurs saisonniers travaillant dans les plantations de canne à sucre et d'agrumes ou dans l'exploitation forestière. Les Mayas, qui ont autrefois habité le territoire du Belize moderne, représentent maintenant moins de 20% de la population et vivent isolés dans les régions intérieures. Plus de la moitié de la population du Belize utilise le dialecte anglais local.

Jusqu'en 1970, la capitale était la plus grande ville et le plus grand port du pays: le Belize. Mais à la suite d'impacts répétés d'ouragans dévastateurs, accompagnés d'inondations, la capitale a dû être déplacée à Belmopan. La majeure partie de la population vit sur la côte, où se trouvent les principales villes - Belize, Stann Creek, Corozal, Punta Gorda.

Histoire du Belize

Le territoire du Belize moderne a été découvert par Christophe Colomb en 1502.

Après la conquête de l'Amérique centrale par les Espagnols (1509-1524), la partie nord du Belize moderne a été nominalement incorporée à la Nouvelle-Espagne (Mexique) et la partie sud à la capitainerie générale du Guatemala. Cependant, les Espagnols ne se sont pratiquement pas engagés dans la colonisation de cette région reculée et presque déserte, et les Britanniques ont commencé à y pénétrer.

La première colonie anglaise sur les rives de la rivière Belize a été fondée en 1638. Au milieu du 17ème siècle, d'autres colonies anglaises ont été créées.

La majeure partie des colons britanniques étaient des pirates et des colons originaires de l'île de la Jamaïque, qui avaient amené avec eux des esclaves noirs qui travaillaient à l'exploitation forestière et aux plantations.

Au 18ème siècle, les Espagnols ont essayé à plusieurs reprises de forcer les Britanniques à quitter le Belize par la force des armes, mais les colons ont réussi à repousser toutes les attaques.

Depuis 1840, les Britanniques ont commencé à appeler ce territoire le Honduras britannique. En 1862, la Grande-Bretagne déclara officiellement que le Honduras britannique était sa colonie.

Au début du XIXe siècle, la population du Belize était principalement composée de créoles d'origine anglo-nègre et de Garifuna, réinstallés par les Britanniques des îles des Caraïbes ainsi que des Anglais.Puis les métis et les Mayas du Mexique et du Guatemala, ainsi que les Indiens, les Chinois et d’autres Asiatiques ont commencé à s’installer sur le territoire du Belize. En 1959, les mennonites (allemands et hollandais) du Canada se sont installés au Belize. En 1964, il a reçu l'autonomie interne, en 1973, a été renommé Belize. 21 septembre 1981, le Belize acquiert son indépendance.

La nature

La nature du Belize est la principale attraction du pays. Après tout, les paysages locaux sont si attrayants et magnifiques que, une fois que je les ai vus, je veux revenir ici encore et encore.

La majeure partie du territoire du Belize est occupée par une plaine avec de nombreux lacs et rivières bleus magnifiques. À certains endroits, il y a des marécages impraticables. Dans la partie nord du pays, les deux plus grands fleuves - Belize et Rio Ondo. Au cours du siècle dernier, ces rivières ont été utilisées pour transporter des forêts sur le littoral. Au sud du pays se dressent les majestueuses montagnes mayas, dont la hauteur n’est pas d’environ 1120 m. La région qui les entoure est considérée comme la partie la moins peuplée du Belize.

Environ la moitié du pays est occupée par des forêts denses et humides. Le nord et le sud-ouest du Belize sont couverts de feuillus et de conifères. Des fourrés denses de mangroves s'étendent le long de la côte. Les races les plus précieuses poussant sur le territoire du Belize sont le Dalbergia (bois de rose), l’acajou, le bois de construction, le pin et l’acajou.

La faune du pays est assez diverse. De nombreuses espèces d'animaux exotiques vivent dans les forêts locales, telles que les jaguars, les grands singes, les iguanes, les tatous, etc. Les forêts du Belize se distinguent par une grande variété de représentants d’Ornifauna.

Ici vous pouvez trouver un grand nombre de colibris et de perroquets. Les eaux côtières des Caraïbes sont riches en poissons de toutes sortes, tortues et crustacés, qui sont consommés par la population locale.

Les curiosités

Les principaux sites touristiques du Belize sont considérés comme des paysages naturels uniques qui étonnent par leur beauté. En outre, un grand nombre de valeurs naturelles et culturelles uniques qui intéressent des personnes du monde entier sont concentrées sur un petit territoire du pays. Les recoins naturels préservés et les sites historiques du Belize sont soigneusement gardés.

L'héritage de l'ancienne civilisation maya est inestimable pour le monde entier. Sur le territoire du Belize, un grand nombre de palais et de temples de ce peuple. Il y a environ 4000 ans, les Indiens s'installèrent sur cette terre et construisirent leurs plus grandes villes - Karakol, Altun Ha, Serros et d'autres. Ces centres culturels de l'ancienne civilisation ne sont pas encore bien compris et continuent de susciter un grand intérêt pour les archéologues et les historiens. L'occasion de voir et de toucher le monde antique de Maya attire un grand nombre de touristes dans ce pays mystérieux et étonnant. Les belles pyramides à escaliers, le mystérieux Lubaantun, où a été retrouvé le célèbre crâne de cristal, et, bien sûr, d’excellents reliefs et masques sur les murs des temples de Lamanai sont particulièrement populaires.

Dans la capitale du Belize, Belmopan, plusieurs musées et galeries peuvent intéresser les visiteurs avec leurs expositions uniques racontant l’intéressante histoire et la culture du pays. Le musée de la ville et l'exposition Art-Box sont particulièrement populaires ici.

Dans la plus grande ville du pays, Belize City, vous pourrez vous familiariser avec la poterie maya au Musée du Belize, situé dans une ancienne prison ayant fonctionné au milieu du XVIIIe siècle. Dans le musée zonal, vous pouvez voir une exposition unique montrant la beauté enchanteresse des récifs côtiers. Et dans le musée maritime, vous pouvez apprendre des informations plus intéressantes sur le développement de la navigation.

Dans la partie nord de la ville se trouve la majestueuse cathédrale de Saint-Jean. Cette église est considérée comme la plus ancienne d'Amérique centrale.

De nombreux scientifiques considèrent le Belize comme un chef de file en matière de protection de sa richesse naturelle.Ici, plus de 40% du territoire du pays était consacré aux parcs nationaux et aux réserves. Les amateurs d'écotourisme peuvent être invités à visiter Kokskomb - l'unique réserve de jaguars.

Les zones naturelles les plus populaires sont la réserve forestière Mountain Pine Ridge et le parc national Loving Bed Kay.

Il abrite un grand nombre d'espèces rares d'animaux et d'oiseaux, pour voir quelles personnes viennent du monde entier.

Parmi les admirateurs de la plongée, le parc national de Blue Hole est particulièrement populaire. C'est l'endroit où se trouve le célèbre Big Blue Hole. Il est situé à côté du grand récif de Belize, qui est le deuxième plus grand au monde. Le Big Blue Hole est un entonnoir karstique incroyablement beau - une grotte remplie d’eau avec de nombreuses stalactites. Plus de cent mille personnes viennent chaque année admirer cette splendeur du monde sous-marin.

Étant au Belize, vous devriez absolument visiter la célèbre ferme à papillons de Green Hills. Ici, dans le vaste territoire peuplé de plus de 80 espèces de papillons colorés.

Cuisine

Sur le plan culinaire, le Belize est un pays traditionnel. Sa cuisine est un mélange de traditions culinaires du Mexique, de la Chine, des États-Unis, du Royaume-Uni, du Guatemala et d’autres pays.

Le maïs, les haricots et le riz sont à la base de nombreux plats. Ils sont accompagnés de plats à base de viande de porc, de bœuf, de volaille et de poisson.

Les chefs du Belize essaient toujours de surprendre les visiteurs d'un restaurant ou d'un café avec quelque chose. À cette fin, ils préparent d'excellents plats de viande de tatou, de lézards ou de cochons d'Inde (kibnut). Dans le même temps, les recettes de plats sont assez traditionnelles et sont généralement empruntées à d’autres pays.

La population locale est particulièrement prisée avec divers steaks, hamburgers, pancakes avec viande, viande de volaille rôtie et porc salé, frits dans de l'huile de noix de coco. Les touristes étrangers préfèrent se gâter avec des mets exotiques, tels que des boulangers grillés, des iguanes ou des agoutis. De plus, dans les restaurants locaux, vous pouvez commander des plats incroyables à base d'œufs d'oiseaux sauvages, d'iguanes et même de crocodiles.

Fait intéressant, mais dans leur régime alimentaire, les résidents du Belize comprennent très peu de légumes. Habituellement servi comme accompagnement de pommes de terre, ragoût de maïs salé, haricots et bananes frites. Sur la table de chaque blancheur doivent être des tacos. Habituellement, la viande et les légumes sont enveloppés dans la sauce, on verse la sauce et une simple collation est préparée.

Les fruits de mer du Belize sont très populaires parmi les habitants et les touristes. Les chefs cuisinent du poisson en papillote, font frire des braises, préparent la célèbre soupe «mince», cuisent à l'étouffée dans une sauce au curry ou au lait de coco, font des steaks à partir de viande de barracuda. Beaucoup de gens commandent du poisson cru ici. Avant de servir, les chefs locaux le font mariner dans du jus de citron vert et de nombreux assaisonnements.

Une ancienne recette maya - "Kaahuk" - a survécu jusqu'à nos jours. Ceci est un plateau de palourdes frites.

Parmi les boissons préférées thé et café, qui est assez bonne qualité. En dépit de la culture d'un énorme fruit dans le pays, seul les jus d'orange se trouvent dans les restaurants locaux. Vous devriez absolument essayer les insolites "Ovaltin" et "Milo" - ce sont des boissons lactées additionnées de malt. "Sivid" est très populaire - c'est un cocktail incroyable de lait, de crème, de sucre, de cannelle et d'algues.

Passer la soirée dans une entreprise agréable aidera les boissons alcoolisées locales. Ici, ils produisent de la bière d'excellente qualité de différentes variétés. Le rhum local de qualité n’est pas inférieur au rhum de grandes marques, mais il en diffère considérablement par le prix. À propos, les boissons importées au Belize ont des prix très élevés.

Dans le pays, la plupart des restaurants sont spécialisés dans la préparation de plats nationaux, mais dans les grandes villes, vous pouvez trouver des endroits qui offrent à leurs visiteurs des chefs-d’œuvre de la cuisine de classe mondiale.Les prix des produits alimentaires au Belize sont choqués par leurs bas seuils. Par exemple, dans un restaurant de classe moyenne, vous pouvez dîner pour seulement 5 $ par personne. Et dans une institution chère, vous devrez payer un peu plus - 15-20 $.

Le logement

Sur le territoire du Belize n'est pas accepté la classification mondiale des hôtels. Cependant, certains hôtels ont toujours leurs "stars" chères, en raison du nombre de services fournis aux clients et de leur qualité. Dans ce petit pays, vous pouvez choisir un logement absolument pour tous les goûts. Ici se trouvent des auberges de jeunesse et des appartements de luxe.

Le grand avantage des hôtels et hôtels du Belize réside dans leur emplacement idéal. Grâce à ce type de logement, vous pourrez facilement vous rendre au site à visiter ou aux eaux chaudes de la douce mer des Caraïbes. Les amateurs d'exotisme et d'aventure hospitaliers du Belize offrent une occasion unique de toucher l'ancien monde de la civilisation maya. Les hôtels sont situés dans plusieurs villages appartenant aux descendants de ce peuple unique. Si vous le souhaitez vraiment, vous pourrez séjourner dans une véritable hutte indienne. Des impressions inoubliables d'un tel logement sont garanties.

Les touristes étrangers qui viennent au Belize pour se gâter avec le doux soleil tropical préfèrent séjourner dans les hôtels suivants du Best Western Belize Biltmore Plaza et du Belizean Shores Resort. Les chambres de ces hôtels satisferont même les clients les plus exigeants. Chaque chambre dispose de la climatisation, d'une connexion Internet et d'une télévision par satellite. De plus, l'hôtel possède sa propre piscine, ses clubs de fitness, ses spas, ses restaurants et autres établissements de divertissement.

Le coût de la vie dans de tels hôtels au Belize est d'environ 50 à 70 dollars. Dans les options "budget", les hôtels devront payer un peu plus de 30 $, et lors de séjours dans des auberges bon marché - pas plus de 15 $.

Il n'est pas nécessaire de réserver des chambres d'hôtel au Belize à l'avance. Cependant, lors de la fête annuelle du cacao et du chocolat en mai, il peut y avoir une pénurie de places dans les hôtels et les hôtels.

Divertissement et loisirs

Amazing Belize offre à ses clients un large choix de divertissements pouvant intéresser à la fois un adulte et un petit enfant.

Avec les enfants, vous pourrez visiter le célèbre zoo de Belize, qui présente aux visiteurs des animaux uniques qui vivent non seulement au Belize et en Amérique centrale, mais également dans de nombreux autres pays. Il y a plus de 150 espèces de mammifères, 550 espèces d'oiseaux, environ 150 espèces de différents reptiles. Le zoo organise également des excursions dans le noir, car beaucoup d'animaux sont uniquement nocturnes. Pour un adulte, le coût d'une visite similaire au zoo est d'environ 8 dollars, et pour un enfant de moitié moins, de 4 dollars.

Incroyablement intéressant sera un voyage dans la magnifique région de Sauo, où se trouve la ferme d'élevage de papillons. Plus de 80 espèces de ces beaux insectes vivent ici. Le coût d'admission est de 5 $.

Au Belize va trouver un repos aimant et les amateurs de sports actifs. Ici, vous pouvez passer un bon moment à marcher dans la jungle locale, à faire de l’équitation ou du vélo dans les parcs nationaux ou à faire du ski. Chaque année, de début février à fin juin, des passionnés de planche à voile peuplent le Belize. Au cours de cette période, la vitesse du vent approche les 10 m / s, ce qui est bien sûr sur les mains des athlètes. La plongée est également très populaire, car la beauté magnifique du monde sous-marin du Belize est à couper le souffle.

En outre, les eaux côtières du Belize sont célèbres dans le monde entier pour leur pêche unique. Ici, du monde entier, viennent les amateurs de "chasse tranquille" aux gros poissons. Les requins, les marlins, les mérous, le thon, les snaps, les barracudas et autres poissons exotiques sont le plus souvent capturés ici par les pêcheurs à la ligne.

Récemment, le Belize a légalisé le jeu sur son territoire. De nombreux "testeurs" de leur fortune viennent ici.Voici un grand nombre de casinos et d'institutions avec des machines à sous. De plus, dans les grandes villes, la vie nocturne est assez variée et amusante. Ici, vous pourrez passer du bon temps dans la discothèque et danser.

Les achats

Au Belize - une vaste sélection de souvenirs divers et inhabituels. Habituellement, il peut être acheté dans les grandes villes du pays - Belmopan, Belize, San Pedro. En eux sont situés plusieurs magasins spécialisés et des magasins. Fait intéressant, au Belize, il est de coutume de ne négocier que sur les marchés ou dans les magasins privés. Habituellement, un seuil de prix spécial pour les produits est défini spécifiquement pour les étrangers, ce qui dépasse largement le coût habituel des produits. Mais très souvent, vous pouvez voir la situation opposée lorsque les résidents locaux organisent des réductions afin de participer au processus d’appel d’offres.

Il est à noter que la majorité des touristes étrangers rapportent du Belize divers souvenirs en bois, bambou et céramique, vêtements nationaux, beaux coffrets à bijoux, cigares cubains et autres produits du tabac.

Les produits fabriqués par des représentants de nationalités indiennes - toutes sortes d’artisanat en bois, de statues et d’amulettes - présentent un intérêt particulier. Les connaisseurs de bijoux apprécieront une large sélection de ces produits parmi les saphirs, les améthystes, les émeraudes et les diamants. À propos, les prix des pierres précieuses locales sont nettement inférieurs à ceux des autres pays.

Un superbe souvenir du Belize est la beauté étonnante de la dentelle et des tapis tissés par les Indiens. Les souvenirs spéciaux - les masques de jade - caractérisés par des personnages prononcés: dominateurs, durs, drôles, etc. sont très populaires parmi les touristes étrangers. En outre, d’autres articles en jade peuvent être achetés au Belize: bracelets, perles, bagues, colliers, boucles d’oreilles et autres bijoux.

Transport

L’infrastructure routière du Belize est sous-développée par rapport à d’autres pays. Il convient de noter que, grâce à l'attraction d'un grand nombre d'étrangers dans le pays, les routes au Belize s'améliorent assez rapidement, de nouvelles routes sont en construction et de vieilles routes sont en cours de rénovation. Cependant, il y a encore beaucoup de sentiers de gravier, qui deviennent très flous lorsque la saison des pluies arrive.

Au total, il y a 4 grandes autoroutes au Belize qui relient toutes les villes les plus grandes et les plus importantes. Ces routes ont une couverture de haute qualité. Dans les villes, la qualité des routes s’améliore chaque année. Il est vrai que les feux de circulation au Belize sont très rares. Par conséquent, lorsque vous voyagez dans la ville, vous devez faire très attention.

Le moyen le plus économique et le plus populaire de voyager dans le pays est considéré comme le transport routier. Dans les rues de la ville utilisé des bus. Il convient de noter que, dans le pays, l’ensemble de la flotte d’autobus appartient uniquement à des entreprises privées. Dans les villes, il est possible de voir des véhicules à la fois des trains express très anciens et des trains modernes équipés de climatiseurs installés (ils sont généralement utilisés pour le transport interurbain et pour les voyages à l'étranger). Le coût du voyage dépend de la qualité du véhicule et de la distance du voyage. Habituellement, un seul dollar suffit pour un tour de la ville, environ 25 dollars à travers le pays. L'achat de billets s'effectue à la fois dans les gares routières des villes et chez le conducteur lui-même. Si vous souhaitez traverser les villes en taxi privé, vous devez préparer 5 $ par voyage.

Non loin de la ville de Belize, l'aéroport international desservant les compagnies aériennes qui relient le pays aux autres pays d'Amérique centrale et aux États-Unis. En outre, l'aéroport collabore avec les principaux avions de ligne des transporteurs aériens mondiaux. Sur le territoire du Belize, vous pouvez effectuer un petit voyage aérien en petits avions. Au total, de tels vols à travers le pays sont effectués par deux compagnies, Tropic Air et Maya Island Air. Les aéroports sont situés dans toutes les grandes villes du Belize. Certains d'entre eux ont des pistes assez modernes. Le trafic aérien est principalement utilisé pour relier le continent aux îles.Un tel voyage prend moins de temps qu'un taxi maritime. Certes, le coût du vol est beaucoup plus élevé, environ 50 $.

Au Belize, le transport maritime est utilisé pour communiquer entre les îles. Les habitants l'appellent "taxi". Le coût du voyage est d'environ 20 $.

Connexion

Les communications et les télécommunications au Belize ont un niveau de développement assez élevé. Le pays est équipé d'un système téléphonique moderne. Il y a des machines disponibles partout qui fonctionnent sur les cartes. Les zones rurales sont desservies par des téléphones installés dans la maison du chef. Il peut être utilisé par tous les membres de la commune. Les téléphones qui vous permettent d’appeler à l’étranger portent l’inscription Home Country Direct. Ils sont généralement situés à proximité de grands centres commerciaux, d'hôtels, d'hôtels et de banques, ainsi que de l'aéroport. Une minute de conversation internationale coûte environ 1 dollar.

Les communications cellulaires au Belize sont encore plus développées que le réseau fixe. Il utilise la norme mobile GSM 1900. Le seul opérateur du pays, Belize Telecommunications Ltd, a fourni une couverture presque complète du territoire du Belize. En passant, l'itinérance avec ce pays est disponible pour la plupart des entreprises de téléphonie mobile du monde, y compris les représentants russes de cette entreprise. Pour parler sur un téléphone portable dans le pays, vous pouvez acheter une carte SIM dans les bureaux de l'opérateur, les stations-service et les grands magasins. Le coût en revient à 15 dollars, et une minute de conversation coûtera 0,25 dollar.

Les technologies de réseau au Belize se développent de manière assez intensive. Les fournisseurs Internet fournissent tous les types de services pratiquement dans tout le pays. Dans les rues des grandes villes, vous trouverez un grand nombre de cybercafés. Dans certains hôtels, hôtels et aéroports, même des réseaux sans fil sont disponibles. Une heure de travail sur Internet coûte environ 3 dollars.

La sécurité

Pour la plupart des touristes visitant cet état exotique, le Belize semble calme et paisible. Cependant, dans les grandes villes du pays, le risque d'infractions mineures et de vols est toujours présent. Après le coucher du soleil, le meilleur (pour des raisons de sécurité) dans les rues des villes de Belize est de voyager en voiture, en taxi ou par groupe de plusieurs personnes.

De juin à février, les tempêtes tropicales ne sont pas rares au Belize. Bien sûr, à ce stade, il est préférable de ne pas voyager au Belize.

Les amateurs de voyages inoubliables dans la jungle du Belize doivent se rappeler que dans ces régions reculées, il n'y a pas d'ambulance, mais une assistance aérienne est présente, prête à se rendre sur les lieux dans les 15 minutes. Il est préférable de se déplacer dans de tels endroits avec un guide.

Comme dans tout pays tropical, au Belize, il existe un risque d'infection par diverses maladies infectieuses, telles que le paludisme et la fièvre jaune, pour éviter cela, il est nécessaire de procéder à des vaccinations obligatoires.

Affaires

Après que le Belize ait acquis son indépendance de la Grande-Bretagne, une loi a été adoptée permettant la création d'entreprises offshore dans le pays. Les autorités du Belize ont adopté un certain nombre de lois régissant les relations entre ces sociétés. La principale différence de cette activité réside dans l’absence totale de paiement obligatoire des impôts au Trésor public. C’est cette innovation qui rend le pays attractif pour la création d’une entreprise sur son territoire.

En raison de l'intérêt accru des touristes étrangers pour le Belize, l'activité touristique est devenue très rentable et de nombreux grands investisseurs décident maintenant d'investir dans ce secteur de l'économie du pays: la construction d'hôtels et de complexes de loisirs devient rentable.

Immobilier

Un petit pays sûr, un climat doux et merveilleux, une économie stable - tout cela attire un grand nombre d'acheteurs immobiliers dans le pays.

Le marché du logement dans ce pays est assez dynamique.Ici, vous pouvez acheter un appartement pour tous les goûts: dans les rues bruyantes de Belize City ou dans des zones montagneuses reculées.

Chaque année, les prix des logements au Belize s’élèvent avec confiance, même la crise financière mondiale ne pourrait pas avoir d’incidence négative sur ce processus. Dans ce cas, la valeur finale de la propriété dépend d'un grand nombre de facteurs différents, par exemple, de la taille et de l'âge de l'objet, de son emplacement de prestige, de son éloignement de la mer, etc. Pour une maison située dans la région de Belize, dont la superficie n’excède pas 100 m², les propriétaires demandent environ 120 000 $. Les terrains coûtent presque autant que dans les pays voisins. Pour une parcelle de 10 acres, l'acheteur doit préparer 50 000 $.

Les autorités locales autorisent la vente de biens immobiliers à des ressortissants étrangers sans aucune restriction. La seule condition pour la transaction d'achat était le paiement de la taxe, représentant seulement 5% du coût du logement. Et pour l'enregistrement de l'achat sera suffisant que la présentation d'un passeport. Ces innovations documentaires et fiscales rendent l'achat de maison à Belize de plus en plus populaire. La plupart des étrangers préfèrent acquérir des biens immobiliers dans le pays pour l'organisation de l'hôtellerie.

Conseils touristiques

Lorsque vous voyagez au Belize, vous devez vous rappeler certaines règles très importantes qui contribueront à rendre vos vacances sûres et inoubliables.

Avant d'arriver dans le pays, il est nécessaire de veiller à la disponibilité de certains vaccins, notamment contre la fièvre, le paludisme, la dysenterie, tous les types d'hépatite, la typhoïde et le choléra. Dans les zones rurales du Belize, il existe un risque d'infection par les maladies infectieuses intestinales et la rage.

Malgré la chloration constante de l'eau du robinet, il est dangereux de la manger crue. Il est nécessaire de le faire bouillir et il est préférable de boire de l'eau en bouteille. Pour nettoyer les dents, il est également préférable de faire bouillir le liquide.

Portez des chapeaux, des écrans solaires et des répulsifs de qualité.

Il est strictement interdit aux vacanciers de voyager dans des régions isolées du pays sans accompagnateur.

L’exportation et l’importation d’antiquités n’est possible que sur présentation des documents pertinents qui doivent être établis lors de l’achat. Il convient de rappeler qu’il est interdit d’exporter du pays des coraux, des orchidées, des tortues vivantes et des produits de leurs coquilles. L'exportation et l'importation de devises étrangères sont illimitées. Toutefois, les montants supérieurs à 10 000 USD doivent être déclarés.

Les ruines des anciennes villes mayas sont sous la protection de l’État. Ne tentez donc pas d’attraper quelque chose en souvenir, c’est strictement interdit.

Information de visa

Pour rester au Belize, les citoyens de Russie et de la CEI doivent se munir d'un visa. Il peut être délivré de deux manières: directement au point de passage frontalier ou à la section consulaire de l'ambassade britannique, qui représente les intérêts du Belize.

Pour obtenir un visa directement à la frontière, les documents suivants sont requis: un passeport, un billet de retour et le montant requis à un taux supérieur à 50 USD pour une journée de séjour. L'enregistrement d'un tel visa coûte 100 $.

Lors de la demande d'un visa d'entrée à l'ambassade, le service consulaire doit être muni: d'un passeport international dont la durée de validité dépasse la durée prévue du séjour dans le pays; formulaire de demande de visa rempli en anglais; deux photos; confirmation de la réservation d’hôtel et possibilité de payer ses dépenses à Belize; billets de retour. Le coût d'un tel visa est également de 100 $.

En l'absence d'ambassade du Belize en Russie, les documents doivent être soumis au service consulaire de l'ambassade britannique à Moscou, situé à l'adresse suivante: 121099, Moscou, ul. Remblai Smolenskaya, 10.

Économie du Belize

Le Belize est un pays agraire. Jusqu'en 1950, le principal produit d'exportation était le bois de charpente campesque et la mangrove rouge.Outre le bois, la résine de chicle utilisée dans la fabrication du chewing-gum a été exportée. La chute des prix mondiaux de ces biens et l'épuisement des ressources naturelles ont contribué à l'augmentation du nombre de biens exportés. Augmentation des exportations de sucre brut, bananes et agrumes, poisson et autres fruits de mer. Le tourisme joue un rôle important dans le développement économique du pays (18% du PIB). Les principaux objets des touristes en visite sont les monuments de l'ancienne culture maya.

Politique de Belize

La politique du Belize repose sur les principes de la démocratie parlementaire du système de Westminster. Le chef d'État nominal est la reine de Grande-Bretagne, représentée par le gouverneur général. Le pouvoir exécutif est exercé par le gouvernement dirigé par le Premier ministre. Il devient le chef du parti qui a obtenu la majorité lors des élections législatives qui se tiennent tous les cinq ans. Le pouvoir législatif appartient à l'Assemblée nationale bicamérale.

Calendrier des bas prix pour des vols vers Belize

Cave Aktun-Tunichil-Muknal

Actun-Tunichil-Muknal - la célèbre grotte au Belize. La grotte est également le site du patrimoine culturel de la civilisation maya. Ici, les scientifiques ont découvert des squelettes et une grande richesse.

Informations générales

Le squelette le plus célèbre de la grotte Aktun-Tunichil-Muknal est la soi-disant "Fille de cristal", qui a été sacrifiée et dont la couverture naturelle le rendait brillant, d'où son nom si inhabituel.

La poterie trouvée dans la grotte présente un intérêt particulier car elle a été délibérément percée de trous spéciaux.

Vous pouvez entrer dans la grotte en pataugeant ou en nageant à travers un grand étang. À l'intérieur de la grotte, cependant, le climat est constamment sec, même pendant les ouragans.

Près de la grotte se trouvent plusieurs monuments archéologiques des Mayas - Kahal Pec, Xunantunich.

Actun-Tunichil-Muknal de l'ancienne Maya était considéré comme un shibalba (l'entrée de l'enfer, le monde souterrain).

Les touristes

La Belize Tourism Authority a accordé des licences autorisant la visite de grottes à un petit nombre d’agents de voyages uniquement, afin de maintenir un équilibre raisonnable entre les recettes touristiques et la préservation de la grotte.

La grotte est située dans la réserve naturelle du mont Tapir (réserve naturelle de la montagne Tapir). Pour se rendre à la grotte, le touriste doit emprunter une route de montagne peu compliquée à travers la jungle pendant environ 45 minutes. L'entrée de la grotte est inondée d'eau et les voyageurs doivent être préparés à se mouiller. La grotte se compose de plusieurs salles dont la dernière est la "cathédrale", où se déroulaient autrefois les cérémonies. 14 restes de squelette et de nombreux échantillons d'anciennes poteries mayas ont été découverts ici. Pour se rendre à la "cathédrale", il faut traverser la grotte pendant environ 1 heure et demie à 2 heures. Les touristes doivent donc être préparés au fait que leur voyage dans la grotte durera de 4 à 6 heures.

Les maillots de bain sont facultatifs, il suffit de porter des vêtements à séchage rapide. Le port de chaussures est cependant interdit, tandis que les touristes doivent porter des chaussettes pour ne pas laisser de traces de transpiration. Les guides portent généralement des sacs secs dans lesquels ils peuvent ranger les appareils photo et d’autres objets pouvant être endommagés par l’eau. À certains endroits, la seule source de lumière est une lampe de poche sur un casque ou une lampe de poche. La température dans la grotte est assez fraîche.

Comment s'y rendre

La ville la plus proche de la grotte est San Ignacio, où vous pouvez facilement trouver un guide qui organise tout le voyage.

Adresse

Belize, réserve naturelle de la montagne Tapir.

Ambergris Caye Island

Ambergris Cay - C'est la plus grande île de près de 200 îles du Belize et la principale destination de nombreux voyageurs. Cay signifie "île" et est dérivé du mot espagnol cayo. L'île a été nommée ainsi à cause des gros morceaux d'ambre, qui ont été lavés à la côte.L'île d'Ambergris Cay est située au nord-est de l'État de Belize, dans la mer des Caraïbes, près de la péninsule du Cap Yucatan, sur laquelle se trouve le Mexique.

Ambergris Cay a une longueur d'environ 40 km et une largeur de 15 km. L'île attire par sa nature intacte. A vol d'oiseau, c'est un anneau de sable blanc dans lequel se trouvent des forêts de mangroves. Le littoral de l'île est protégé par un immense récif de corail, le deuxième plus grand au monde après le récif australien, Ambergris Cay, c'est l'atoll.

Histoire

À l'époque précolombienne, les tribus mayas habitaient l'île, fabriquaient des bateaux et de la céramique "rouge", leur port de commerce. Les ruines de Mark Gonzalez dans la partie sud de l'île, ainsi que la région de Basil Jones au nord, indiquent que 10 000 représentants des Mayas y ont vécu. Ils ont également creusé un chenal étroit le long de la côte nord de l'île pour ouvrir une route commerciale entre la baie de Chetumal et la mer des Caraïbes. Les baleiniers, les pirates bukanier, ainsi que les pêcheurs et les ouvriers des plantations de coco sont venus ici pour Maya. Mais aujourd'hui, le tourisme a supplanté l'activité principale - la pêche. Depuis les années 70, l'île est devenue populaire grâce à la barrière de corail du Belize et à ses plages de sable blanc incroyablement propres, dotées d'une eau de mer azurée. Mais même maintenant, vous pouvez toujours monter le grand bateau maya - skiff en acajou.

San Pedro

San Pedro est la principale ville habitée de l'île. On ressent l'atmosphère d'un village de pêcheurs, non sans hôtels et lieux de prédilection des touristes: discothèques et restaurants. Maisons en bois à la décoration caribéenne ou mexicaine regroupées dans les rues. Dans certains endroits, ils sont restés à la maison dans le style colonial anglais. En parcourant les rues de Barrier Reef Drive et de Pescador Drive, vous verrez à quel point les habitants sont chaleureux et ouverts, à quel point leur vie est simple sur une plage ensoleillée. Les habitants de l'île s'appellent Sanpedranos, ils parlent espagnol, créole anglais et maya en même temps - c'est un mélange dangereux et il y a leur dialecte local. Ils sont très fiers de leur passé et sont toujours heureux d’en parler aux touristes. Avant le début de "l'ère touristique", des Métis vivaient ici - Maya-Espagnols, mais de nombreux Américains ont choisi cette incroyable beauté.

Les touristes

L'attraction principale, bien sûr, est le récif de corail, situé à seulement 200 mètres de l'île elle-même. C'est pourquoi les amateurs de plongée choisissent les eaux bleues d'Ambergris Kay, une profondeur idéale de 60 mètres avec un monde aquatique riche et coloré. Ici vous pouvez apprendre à plonger, vous pouvez obtenir un certificat de plongeur NAUI, PADI ou SSI. La réserve marine de Hol Chan, à seulement 10 minutes en bateau, est l’endroit le plus populaire pour la plongée sous-marine.

Après une aventure en mer, vous pourrez passer la soirée au bar ou au restaurant, en écoutant du reggae et de la musique latino-américaine. Et le lendemain, suivez les traces des Mayas, observez les ruines de leurs villes dans les forêts de mangroves. Les visites guidées ne sont pas organisées très souvent, car on y trouve encore des sangliers et les habitants ont déjà vu des jaguars.

Comment s'y rendre

Vous pouvez vous rendre à Ambergris Cay soit par bateau de Belize City (une heure et demie), soit par un petit avion de compagnies aériennes locales, par exemple, Tropic Air ou Maya Island Air, depuis la même ville de Belize (25 minutes).

Belize City (Belize)

Ville Belize situé dans la partie orientale de l'état du même nom, sur la côte chaude de la mer des Caraïbes. Aujourd'hui, Belize City est le centre commercial, historique et culturel du pays. Intéressant, mais cette ville est toujours considérée par beaucoup comme la capitale non officielle du Belize. Voici un grand nombre de bâtiments et de structures qui ont une valeur architecturale particulière dans la culture mondiale. Mais l'attraction principale de Belize City est toujours considérée comme sa nature unique, qui attire des touristes du monde entier.

Faits saillants

Selon l'une des versions, le nom de la ville, ainsi que du pays dans son ensemble, provient du mot indien "balix", que les Mayas ont appelé les eaux boueuses d'une rivière qui coule à cet endroit.

L'ancienne capitale du Honduras britannique a été fondée par des colonialistes anglais au 18ème siècle dans un endroit où la rivière Belize se jette dans la mer. Aujourd'hui, près du quart de la population de tout le pays vit dans cette ville, composée principalement de métis et de créoles (40% et 30% chacun). Le reste des habitants de Belize City sont des représentants de tribus indiennes. L'anglais est reconnu comme langue officielle, mais de nombreuses autres langues peuvent être entendues dans les rues de l'ancienne capitale, par exemple l'espagnol, le créole et même certains dialectes indiens.

En raison de sa proximité avec la côte, la ville est constamment soumise aux ravages des ouragans. Le statut de la capitale a été attribué à Belmopan, situé à 80 km de la côte.

La ville de Belize est parfaite pour des vacances en famille avec des enfants qui peuvent s'ébattre dans leurs magnifiques parcs. Les jeunes de Belize City découvriront de nouvelles opportunités incroyables pour les sports extrêmes: surf, plongée et autres activités de plein air.

Climat et météo

Belize City est située dans une zone à climat tropical, ce qui cause un temps chaud et excessivement humide. Les alizés d'est apportent des masses d'air humide dans la ville. La saison des pluies tropicales et des pluies dure de juin à novembre. La température de l'air à cette heure dépasse +30 ° C pendant le jour et tombe à +20 ° C la nuit.

La saison sèche commence en décembre et dure jusqu'à la fin du mois de mai. La température moyenne de l’air par jour pour cette période est d’environ 23 ° C.

La ville de Belize est souvent sujette aux destructions causées par le plus fort impact des tempêtes tropicales et des tempêtes. Un tel phénomène se produit généralement pendant la saison des pluies. C'est pourquoi le moment le plus attrayant pour venir dans cette ville magnifique est la période de février à mai, lorsque l'air se réchauffe aux températures optimales pour le corps humain et que les précipitations sont minimes.

La nature

Belize City est située dans un endroit étonnamment pittoresque où la plus grande rivière du pays, Belize, se jette dans la mer des Caraïbes. Au sud-ouest de la ville se dresse la majestueuse crête de pin des montagnes, dont la hauteur atteint 1160 m. La partie côtière de la ville de Belize est formée de sédiments sableux de rivières. Presque tout le territoire côtier est occupé par des forêts de mangroves. Un grand nombre d'espèces exotiques d'animaux et d'oiseaux habitent les forêts locales et la diversité du monde végétal ravit le vrai connaisseur de la flore exotique. Les larges plages de sable de la ville sont l’une des principales attractions touristiques.

Non loin de la côte, à seulement 30 kilomètres, s'étend la beauté époustouflante du récif de corail. Il forme un lagon côtier avec une grande variété d'habitants du monde sous-marin.

Les curiosités

La ville de Belize attire l'attention de nombreux touristes non seulement par la possibilité de pratiquer des sports extrêmes, mais également par de nombreux bâtiments d'importance historique. La plus célèbre à cet égard est considérée comme la plus ancienne de toute l'église anglicane d'Amérique centrale - la cathédrale Saint-Jean. La construction a commencé en 1812 et s'est terminée exactement 35 ans plus tard. La beauté époustouflante de l'architecture ancienne et le magnifique intérieur du temple en font l'un des plus visités au monde.

Non loin de la ville de Belize, se trouvent les ruines de l'ancienne colonie maya d'Altun-Ha, fondée au IIe siècle av. Aujourd'hui, vous pouvez voir les blocs de pierre parfaitement conservés d'anciens bâtiments. C’est l’endroit où se trouvent les fameuses pyramides mayas.

En ville, il convient de prêter attention à de nombreux musées.

Une impression particulière laisse une visite au célèbre musée de Belize, situé dans le bâtiment de l'ancienne prison.Voici la plus grande collection d'objets exposés relatant l'incroyable histoire de l'ancienne civilisation maya. Les musées étrangers les plus visités sont également le musée maritime, le musée de zone situé dans le bâtiment du terminal maritime, le fort George, ainsi que la galerie d'art moderne et le centre national de l'artisanat, qui abrite une exposition unique d'artisanat indien.

Les adeptes de l'écotourisme préfèrent consacrer tout leur temps libre à l'exploration du merveilleux monde naturel de Belize City et de ses environs. Non loin de la ville se trouvent les parcs nationaux, ainsi que le magnifique zoo de Belize. Sur son vaste territoire d'environ 30 acres, il y a plus de 125 espèces d'animaux. Les jaguars, tapirs et espèces rares de singes sont considérés comme les habitants les plus célèbres du zoo.

Pouvoir

Dans les rues de l'ancienne capitale du Belize, vous pouvez trouver un grand nombre de restaurants et de cafés attrayants, offrant à leurs visiteurs des gâteries du Belize national et d'autres cuisines. Les plats de viande et les gâteries aux fruits de mer sont très populaires auprès des habitants. Les chefs locaux sont toujours prêts à surprendre les étrangers avec des chefs-d'œuvre originaux de la cuisine bélizienne - des plats uniques à base de viande de tatou, de kibnut ou de lézards. En règle générale, ces plats sont servis avec des sauces au lait de coco. En général, les cuisiniers du Belize servent des accompagnements de pommes de terre à l'étuvée, de maïs et de haricots. Les bananes frites sont un plat préféré des locaux.

Dans presque tous les restaurants, vous pourrez goûter à la célèbre friandise dont la recette a plus de 2500 ans. Ceci est une sorte de mollusques assortis appelé Kaahuk. Parmi les étrangers, ce plat est très populaire. Les touristes considèrent également qu'il est de leur devoir d'essayer le poisson cru, mariné selon une recette spéciale, additionné de jus de citron vert et d'épices aromatiques variées.

Dans tous les cafés et restaurants, ainsi que dans les petites échoppes, vous pouvez essayer une boisson exceptionnelle, considérée comme la fierté de la cuisine bélizienne. Cette boisson est préparée à base de lait et de crème, auxquels s’ajoutent de la cannelle, du sucre et des algues. Et les boissons mignonnes et ovaltines, qui contiennent du lait et du malt, sont utilisées comme boissons gazeuses. Parmi les touristes sont extrêmement populaires variétés incroyablement savoureuses de bière locale "Lighthouse" et "Belikin".

Parmi les principaux restaurants de Belize City, notons les restaurants Stonegrill et Sumathi Indian, qui sont considérés comme les plus visités. Ils peuvent passer un bon moment tout en savourant le goût unique des plats du Belize. Le coût de la nourriture dans l'ancienne capitale de l'État vous plaira avec ses prix bas. Pour un dîner pour deux personnes dans un restaurant similaire, il vous sera demandé de ne pas payer plus de 20 $. Et dans les institutions, il est possible de prendre une collation et à un prix inférieur, pour environ 5 à 7 dollars par personne.

Le logement

Dans la plus grande ville du pays, il existe une énorme quantité d'hôtels et d'hôtels de différentes classes et niveaux. Bien sûr, ils répondent tous aux exigences internationales, bien qu'ils n'aient pas les "stars" habituelles. Absolument, tout touriste sera en mesure de choisir lui-même un logement à Belize selon ses goûts et ses conditions matérielles. Ici, vous pouvez séjourner dans des appartements de luxe et des auberges simples.

Un grand nombre d'hôtels à Belize City ont un excellent emplacement, non loin des principales attractions de la ville. C'est dans ces hôtels et préfère rester des étrangers. Le Best Western Belize Biltmore Plaza Hotel, le Belize Hotel, le port de plaisance Belize et le Black Orchid Resort sont particulièrement appréciés des clients de la plus grande ville du Belize. Toutes les chambres de ces hôtels sont équipées de la télévision par satellite ou par câble, de la climatisation et d'une connexion Internet sans fil.De plus, les hôtels offrent de nombreux autres services, tels que l’utilisation de la piscine, du gymnase, du club de fitness, des salles de conférence et autres divertissements. Le coût de la vie dans ces hôtels varie de 50 $ à 70 $. Lorsque vous êtes placé dans de petites auberges pendant une journée, vous devez payer près de 15 $.

Dans les hôtels de Belize City, il n'est pas nécessaire de réserver des chambres à l'avance. Toutefois, lors de vos déplacements dans le pays en mai, lors de la célèbre fête du chocolat et du cacao, il est préférable de s'en occuper longtemps avant votre arrivée en ville.

Divertissement et loisirs

Belize est un excellent endroit pour rester. Ici, vous pourrez faire d’excellentes excursions dans les monuments de la ville, dont les principaux sont la cathédrale Saint-Jean et de nombreux musées présentant de superbes expositions sur l’histoire et la culture du Belize destinées aux touristes étrangers.

Colorful Belize City offre à ses clients étrangers une gamme complète d'activités de loisirs extrêmes. Chaque année, plusieurs milliers de personnes viennent dans cette ville - amateurs de planche à voile. De février à juin, la vitesse du vent près de l'ancienne capitale de l'État atteint 10 m / s. Pratiquement toutes les agences de voyages de Belize City offrent à leurs clients un voyage sous-marin mémorable le long du célèbre Blue Hole. Les paysages magnifiques du monde sous-marin des Caraïbes tombent amoureux des touristes étrangers. En outre, vous pouvez faire de nombreuses excursions fascinantes dans les parcs nationaux du Belize, situés à proximité de Belize City.

Non loin de Belize City se trouve le célèbre zoo de Belize. Plus de 150 espèces d'animaux uniques et près de 550 espèces d'oiseaux rares du monde entier habitent ce vaste territoire. Fait intéressant: la direction du zoo a décidé de faire des excursions nocturnes, car certains animaux sont activés à cette heure de la journée. Le prix d'un billet adulte pour une visite fascinante du célèbre zoo de Belize est de 8 $, pour un enfant, le coût d'un billet correspond exactement à la moitié du montant spécifié - 4 $.

De nombreux touristes considèrent qu'il est de leur devoir de visiter les anciennes villes de gens extraordinaires - les Indiens Maya. Non loin de Belize, la ville est l'un des établissements les plus célèbres de ce pays - Altun-Ha. Vous pouvez voir ici les majestueuses pyramides à degrés érigées par les Mayas il y a plus de deux mille ans.

La vie nocturne de Belize City est incroyablement bruyante et amusante. Le Princess Hotel & Casino a un casino, où les gens viennent même d’autres villes pour se distraire et perdre quelques centaines de dollars, voire plus. Presque tous les restaurants de l'ancienne capitale du Belize sont ouverts jusqu'à 15 heures et les boîtes de nuit ne ferment pas plus de 5 heures.

Les achats

Tous ceux qui souhaitent faire plaisir à leurs proches en leur offrant des souvenirs originaux de Belize, cette ville ravira par son grand nombre d'étals et de boutiques incroyables. Vous pouvez acheter de merveilleux souvenirs en céramique, en bambou et en bois portant les symboles du pays et de la ville. Un grand nombre d'étrangers préfèrent acheter de superbes bijoux, beaucoup moins chers au Belize que dans les pays voisins. En passant, les habitants aiment négocier, surtout sur les marchés.

Les boîtes en bois, divers produits du tabac, y compris les cigares cubains, sont également très populaires parmi les touristes étrangers. Les artisans amérindiens, tels que les figurines en bois, les amulettes, ainsi que de superbes produits de jade trouvent également leurs acheteurs. Les masques de jade sont très recherchés et présentent des caractères différents, par exemple, drôle, dur ou dominateur. Les touristes étrangers aiment acheter d'autres produits de ce matériau: bagues, colliers, bracelets, boucles d'oreilles et autres accessoires.

Dans les magasins de Belize City, les achats sont effectués dans la devise locale, le Belize. De plus, la monnaie américaine est répandue dans le pays.Dans les plus grandes institutions de la ville, vous pouvez payer des achats ou des services par virement bancaire.

Transport

Le système de transport à Belize City est légèrement plus développé que dans le reste du pays. Presque toutes les routes de la ville ont un revêtement en asphalte. Les routes centrales sont équipées de feux de signalisation, mais la plupart des conducteurs locaux les négligent. En général, la situation du trafic à Belize City peut choquer un touriste qui n’est pas habitué à un tel mouvement. Les conducteurs rares adhèrent aux règles de la route acceptées. C'est pourquoi les agences de voyages recommandent fortement, lors de déplacements en ville, d'utiliser les services de transports en commun ou de taxis.

Transports en commun Belize City est représenté par des bus. C'est vrai, leur parc est assez vieux. La plupart des véhicules ont été reçus à titre d'assistance matérielle par les États-Unis, où des bus ont été utilisés pour transporter des écoliers.

Le tarif des transports en commun est d'environ 1 $. Pour la mise en œuvre du transport international utilisé flotte actualisée. En règle générale, ces véhicules sont équipés de la climatisation et même de la télévision. Le prix d'un billet pour un tel transport dépend de la distance de transport et de la qualité du matériel roulant. Le coût moyen du transport dans le trafic longue distance est d'environ 25 $.

Il y a un grand port de mer à Belize City. Pour la communication avec les îles de la ville est utilisé "taxi de la mer". Habituellement, le prix pour ce type de transport est presque 20 $.

Près de l'ancienne capitale du Belize se trouvent deux aéroports. L’un d’eux est l’aéroport international Philip S. W. Goldson, qui assure le transport aérien vers d’autres pays, non seulement de l’Amérique centrale, mais du monde entier. A proximité se trouve un autre aéroport qui relie Belize City à d’autres grandes villes et îles du pays. Le coût du vol dans le pays est d'environ 85 $.

Connexion

Le service téléphonique au Belize est également à un niveau assez élevé. Ainsi, presque toutes les rues de la ville disposent de cabines téléphoniques avec lesquelles vous pouvez passer des appels partout dans la ville et à l’étranger. Les téléphones de rue qui permettent d’appeler vers d’autres pays ont une inscription spéciale - Home Country Direct. Ces téléphones se trouvent à proximité des principaux centres commerciaux, hôtels et hôtels, ainsi que dans les aéroports. Un appel international coûte environ 1 dollar la minute.

La majorité de la population du Belize est constituée de clients cellulaires locaux. L'opérateur Belize Telecommunications Ltd fournit la connexion standard GSM 1900. Il convient de noter que BTL prend parfaitement en charge l'itinérance internationale de la plupart des opérateurs de téléphonie cellulaire dans le monde, y compris en Russie. La plupart des touristes qui parlent sur un téléphone portable dans le pays choisissent une carte SIM d'un opérateur local, qui coûte jusqu'à 15 dollars. Une minute de conversation sur un téléphone mobile ne coûte pas plus de 0,25 dollar.

Dans les rues centrales du Belize, vous trouverez un grand nombre de cybercafés offrant la possibilité d’utiliser le réseau mondial. Le coût de l'utilisation d'Internet en ville est d'environ 3 $ l'heure. La plupart des hôtels et des hôtels fournissent des services Internet sans fil à leurs clients.

La sécurité

Le Belize n’est pas une ville sûre. Comme dans tout règlement important, il existe un risque de vol à la tire et de fraude. Par conséquent, lorsque vous vous trouvez dans des lieux très fréquentés, vous devez être particulièrement attentif à vos affaires, à votre porte-monnaie.

Il n'est pas recommandé d'être seul dans les rues de Belize après le coucher du soleil. Il est préférable de se déplacer dans la ville en taxi ou en voiture privée par groupes de plusieurs personnes.

Les étrangers qui arrivent à Belize City doivent se rappeler qu’il existe un risque d’infection dans cette ville avec des maladies infectieuses aussi graves que la fièvre, le paludisme et tous les types d’hépatite.Par conséquent, avant de visiter l'ancienne capitale de l'État est de faire toutes les vaccinations nécessaires.

Il est conseillé de s’abstenir de voyager à Belize City de juin à janvier, la ville située à proximité de la mer des Caraïbes étant constamment exposée à des tempêtes tropicales dévastatrices.

Climat des affaires

Le Belize, en tant que plus grande ville de l'État, est sans aucun doute l'une des plus attractives pour l'organisation et la gestion d'une entreprise. Aujourd'hui, plusieurs entreprises offshore sont créées dans la ville. Leur popularité est due à l’absence de paiement d’impôts au trésor public. Le seul impôt à payer est l’impôt sur le revenu, qui n’est que de quelques pour cent.

Ces dernières années, le secteur du tourisme a commencé à prendre de l’élan.

La plupart des investisseurs étrangers préfèrent déposer leur argent dans ce secteur particulier de l'économie du Belize. En raison de la nature unique de la ville, du climat clément et du grand nombre d'attractions, Belize City est de plus en plus populaire parmi les étrangers, ce qui oblige le secteur touristique à rembourser rapidement, ce qui attire des investisseurs du monde entier.

Immobilier

Le marché immobilier au Belize est aujourd'hui le plus dynamique du pays. D'excellentes conditions naturelles, des infrastructures développées attirent l'attention d'un grand nombre de personnes sur l'immobilier local. Même la crise financière mondiale n'a eu aucune incidence sur le coût du logement dans l'ancienne capitale du Belize. Chaque année, les prix de l'immobilier ne font qu'augmenter. Le coût final des appartements est déterminé en fonction de la taille de l'objet, de l'année de construction, de la zone géographique et de la distance de la mer.

Le coût moyen des appartements d’une superficie d’environ 100 mètres carrés n’excède pas 130 000 dollars, l’acheteur devra débourser un peu plus de 150 000 dollars pour un chalet de même taille. Il sera moins coûteux d’acheter un terrain pour la future construction de la maison. Ainsi, pour un terrain ne dépassant pas 10 acres, les propriétaires demanderont environ 50 000 à 60 000 $.

Les autorités du Belize n'interdisent pas l'achat de biens immobiliers par des ressortissants étrangers. Il n'y a pas de restrictions sur les transactions de vente. Pour conclure de telles transactions, l'acheteur ne doit posséder qu'un passeport. En outre, l'achat d'un logement au Belize est subordonné au paiement d'une taxe de 5% sur le montant de la transaction.

Conseils touristiques

Pour que vos vacances à Belize City soient sûres et mémorables, vous devez respecter certaines règles de conduite dans les rues et dans les lieux publics. Premièrement, après avoir acheté des aliments dans les rues de Belize City, il est nécessaire de les soumettre à un traitement minutieux: les fruits et les légumes doivent être soigneusement rincés à l'eau courante et les produits carnés doivent être soumis à un traitement thermique avant d'être consommés. Il est déconseillé de boire de l'eau du robinet crue - assurez-vous de la faire bouillir De nombreux touristes préfèrent les boissons en bouteille qui peuvent être achetées dans tous les magasins de la ville.

Il convient de noter que lors de l’achat de souvenirs et de bijoux précieux, il est nécessaire d’imposer aux vendeurs de fournir la documentation pertinente confirmant l’achat de bijoux. Ces certificats vous éviteront des problèmes inutiles avec les autorités douanières lorsque vous quitterez le Belize. N'oubliez pas que l'exportation du pays de tortues et de produits issus de la carapace de ces animaux étonnants, coraux de mer, orchidées, ainsi que des objets des villes antiques de la civilisation maya, sous la protection de l'État, est strictement interdite.

Barrière de corail du Belize (barrière de corail du Belize)

Barrière de corail du Belize - une chaîne de récifs coralliens de 280 km de long, longeant la côte du Belize à une distance de 13 à 24 km de celle-ci. Il fait partie de la barrière de corail mésoaméricaine, qui s'étend sur 900 km de la pointe nord du Yucatan aux côtes du Guatemala.Il est classé deuxième au monde après la grande barrière de corail australienne.

La biodiversité

Informations générales

Les réserves du récif de la barrière de Belize comprennent 7 réserves marines, 450 récifs et 3 atolls. La superficie totale des zones protégées atteint 960 km². Ils comprennent:

  • Réserve marine de Glovers Reef
  • Grand trou bleu
  • Monument Naturel Demi Lune Clé
  • Réserve marine de Hol-Chan

La barrière de corail du Belize est un monde sous-marin presque intact. Le fond de la mer, entre le récif et le continent, est plat et sableux. À certains endroits seulement, il remonte à la surface et forme des îles basses recouvertes de mangroves.

À l'est, où les fonds marins s'abaissent rapidement, vous trouverez trois atolls distincts: les îles Ternef, Glovers Reef et Lighthouse Reef. Le meilleur endroit pour la plongée sous-marine n’est pas à trouver! La flore et la faune dans les eaux côtières du Belize sont les mêmes que dans l’ensemble de la mer des Caraïbes, mais sont beaucoup plus lumineuses et diversifiées.

Une fois par an, au début de la saison des amours, d'innombrables bancs de bar blanc, de barramundi et d'épinoches à trois aiguilles se rassemblent dans les eaux locales; En outre, les dauphins de bonne nature rencontrent des plongeurs.

Depuis 1996, les écosystèmes des zones côtières du Belize sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO comme l'un des écosystèmes les plus riches du monde. Le processus de développement évolutif des récifs est présenté sur sept sites de l'objet. Également près du récif, il y a des espèces rares d'animaux marins, tels que les tortues de mer, le lamantin et le crocodile américain. De plus, les récifs habitent:

  • 70 types de coraux durs,
  • 36 types de coraux mous,
  • 500 sortes de poissons
  • des centaines d'espèces d'invertébrés.

Dans le même temps, selon les scientifiques, seuls 10% de la diversité des espèces du récif sont ouverts.

Histoire

La toute première description scientifique (et admirative!) Du récif en 1842 a été faite par Charles Darwin (1809-1882). En fait, il a ouvert ce récif au monde scientifique. Une autre découverte majeure faite en 1972 par Jacques-Yves Cousteau (1910-1997).

La plupart des atolls sont situés dans l'océan Pacifique, où ils sont le produit de volcans sous-marins. Trois atolls de la barrière de corail du Belize - d'origine non volcanique - ont été prouvés par Cousteau sur l'exemple du Big Blue Hole qu'il a découvert - le cratère karstique situé au centre du récif du phare, d'une profondeur de 120 m et d'un diamètre de 305 m. Jusqu'à son achèvement, il y a environ 10 000 à 15 000 ans, le niveau de la mer était abaissé de 120 à 135 m, mais quand il s'est élevé, de tels «trous» se sont formés dans le karst - avec une eau bleue perçante.

Environ 450 îles, grandes et petites formations de récifs coralliens, sont unies par le concept géographique général de la barrière de corail du Belize, qui, à son tour, fait partie du récif de barrière mésoaméricaine. La barrière de corail du Belize s'étend le long de la côte continentale du Belize, d'environ 3 km au nord à 40 km au sud. Les courants dominants dans cette partie des Caraïbes sont le sud-ouest. Dans la partie la plus profonde du sud-est de la région, il existe trois atolls coralliens en forme d'anneau avec lagons: Ternef, Glovers Reef et Aithouse Reef.

Le récif de la barrière de Belize a reçu le meilleur score de l’UNESCO en 1996 - sept de ses zones protégées ont été inscrites sur la liste du patrimoine mondial naturel.

Auparavant, il avait été apprécié par les amateurs de plongée sous-marine expérimentés et les débutants en plongée en apnée - plongée en apnée, plongée en apnée et palmes. Mais après avoir reçu le prestigieux certificat d’attractions mondiales, le récif a connu un véritable boom touristique. Aujourd'hui, près de 140 000 personnes y viennent chaque année (la population du Belize est de 334 300 habitants en 2013).

En tant que région de villégiature, la barrière de corail du Belize a commencé à se développer dans la seconde moitié du XXe siècle, mais elle possédait déjà une histoire propre. Il existe des preuves archéologiques que les Mayas qui sont venus sur le territoire du Belize dans le III millénaire av.Oe., Dans la région de la barrière de corail du Belize, a pêché dans une période d’environ 300 g. heu 900 après JC e., après quoi la partie principale des "Belize" Maya s’est déplacée vers le territoire de l’actuel Mexique.

Depuis le début du XVIIème siècle. sur les îles (kaye) du récif se trouvaient des pirates d'origine britannique et écossais. Tous les kaye sont des îlots de verdure - principalement des mangroves, 178 plantes terrestres, 247 espèces de flore marine côtière et environ 200 espèces d'oiseaux nicheurs sur les rives sont identifiées. Vers la fin du XVIIIème siècle. les descendants des pirates sont devenus des pêcheurs, dont les captures ont été achetées par les commerçants de la côte des moustiques (maintenant le territoire du Nicaragua). Ensuite, Kaye a connu plusieurs vagues de migration. Les Indiens des Garifuna et d’autres tribus du Mexique s’y sont installés à partir du milieu du XIXe siècle. Les Nord-Américains blancs ont commencé à apparaître de plus en plus souvent.

Le climat

Une caractéristique surprenante du récif réside dans son emplacement même: en raison des courants chauds et du climat tropical, la température de l’eau ne tombe pas, même au cours des mois d’hiver, en dessous de 25 ° C. En été, les eaux lavant la barrière de corail du Belize sont un véritable "lait frais", leur température ne tombe pas en dessous de +28 degrés. Une telle température et d'excellentes conditions pour les loisirs (les hôtels de luxe sont construits sur de nombreuses petites îles) attirent des centaines de milliers de vacanciers chaque année.

Écologie

Bien entendu, l’état du Belize tire un profit énorme d’une infrastructure touristique développée, mais, comme on dit, "chaque médaille a un inconvénient". Avec des tonnes de déchets que les touristes laissent derrière eux, les résidents locaux et des organisations spéciales, y compris un nombre impressionnant de bénévoles, peuvent difficilement y faire face.

Les braconniers qui pêchent au cyanure sont aussi des dégâts considérables pour la barrière de corail du Belize, à laquelle sont consacrés des cycles entiers d'émissions télévisées spéciales. Outre les précieuses espèces de poissons, les tortues les plus rares, conservées uniquement dans ces endroits, meurent de ce poison mortel, de même que les coraux, qui sont la principale composante de l'écosystème. Sans eux, toute la vie du Belize périrait tout simplement. Les scientifiques donnent des chiffres terrifiants. Dans l'une des 7 merveilles du monde sous-marin rien qu'en 2009, 40% des coraux ont péri. Le territoire sur lequel les coraux meurent massivement s'appelle le cimetière corallien. Ce spectacle peut faire une impression déprimante, pas même sur une personne particulièrement impressionnable: à cet endroit, où tout récemment les coraux étaient irisés avec toutes les couleurs de l’arc-en-ciel, où la vie battait son plein, tout est devenu gris et où voir un seul poisson dans cet endroit est un succès rare.

Constatant cet état de choses, les autorités du Belize, en collaboration avec l’UNESCO, qui a ajouté la barrière de corail du Belize à la Liste du patrimoine mondial, mettent en œuvre toute une série de mesures visant à préserver toute cette incroyable beauté pour nos descendants. Naturellement, à l'avenir, cela portera ses fruits, et la barrière de corail du Belize recommencera à jouer avec toutes ses couleurs. Certes, il fait face à un autre danger auquel, hélas, les scientifiques ne peuvent pas faire face: le réchauffement climatique.

Les coraux sont disposés de telle sorte que même avec une légère augmentation de la température, ils cessent de se multiplier et meurent. En toute justice, il convient de noter que les récentes observations d'océanologues, ainsi que les images thermographiques prises de l'espace, montrent qu'un réchauffement brutal des eaux ne menace pas la barrière de corail du Belize, ce qui signifie qu'avec une approche juste et raisonnable, le deuxième plus grand récif du monde réussira enregistrer. Ce n’est pas si difficile de faire cela, il suffit de prêter attention à un certain nombre de mesures prises par les autorités de la même Italie, qui ont réussi à préserver la Sardaigne dans sa forme originale tout en la rendant attrayante pour des milliers de touristes.

Belmopan City

Belmopan aujourd'hui est la capitale du Belize. La jeune ville est considérée non seulement comme la plus petite du pays, mais aussi comme la plus petite capitale du monde.Il existe plusieurs versions concernant l'origine du nom de la ville. La première version consiste à combiner les noms de deux grands fleuves du pays - Bel et Mopan. La deuxième version associe le nom de la ville à la tribu indienne Mopan qui vivait autrefois sur ce territoire.

Faits saillants

Belmopan est la plus jeune ville du monde. Sa construction était spécifiquement destinée à transférer le gouvernement de Belize City. De temps en temps, la terrible force des ouragans tropicaux frappait l'ancienne capitale du Honduras britannique. En 1972, la ville de Belmopan a été officiellement déclarée capitale du Belize.

La composition ethnique de Belmopan frappe par sa diversité. La plupart de la population est constituée de métis - 43%, environ 30% - de créoles, environ 11% sont des Indiens Mayas et 7% des Garifuna. Dans la capitale du Belize, on peut rencontrer de nombreux descendants d'immigrés d'Europe et du Moyen-Orient. La langue officielle est considérée comme l'anglais, bien que dans les rues de Belmopan, on puisse entendre des conversations en dialecte espagnol, créole et maya. Environ 60% des habitants de la capitale du Belize professent le catholicisme, 30% de la population parle de l'église protestante, le reste est athée ou professent d'autres religions.

Dans le jeune Belmopan, il n’existe pas de bâtiments ni de structures architecturales importants du point de vue historique et culturel, cette ville n’assumant qu'une fonction administrative. Il n'y a pas d'entreprises industrielles ici. La ville a des écoles et l'Université de Belize, qui offre une formation dans plusieurs spécialités.

Belmopan est d’abord intéressant pour les mariés et les familles avec enfants. La vie ici est mesurée et sûre.

Le climat

Le climat dans la capitale du Belize est proche de tropical. Le temps à Belmopan est pratiquement chaud et très humide presque toute l'année. L'humidité relative est supérieure à 80%. La température moyenne de l'air au cours de la journée est d'environ +30 ° C et le thermomètre descend la nuit à +18 ° C.

Les alizés du nord-est apportent de fortes pluies à Belmopan, divisant l'année en deux saisons: pluvieuse et sèche. La saison des pluies dans la capitale du Belize dure de juin à novembre. À ce stade, l'humidité de l'air atteint 98% et la température de l'air ne dépasse pas +23 ° C. Les ouragans tropicaux n’atteignent pratiquement pas Belmopan; leur force s’apparente essentiellement à la côte du Belize.

Le meilleur climat à Belmopan est de novembre à mai. La plupart des touristes viennent dans cette ville merveilleuse en hiver et au printemps. Il est à noter qu’à ce moment-là, les hôtels locaux augmentent considérablement le coût de leurs services.

La nature

Belmopan est situé à 80 kilomètres de la côte caraïbe, à 76 mètres d'altitude. Cette ville merveilleuse est située dans la vallée pittoresque du plus grand fleuve du Belize. Autour de Pine Ridge se dressent autour de Belmopan. Sur le territoire de la ville, il existe de nombreux parcs et places dans lesquels se développent un grand nombre de plantes exotiques. La capitale enfouie dans la verdure est souvent appelée la Cité-Jardin (traduit de l'anglais par «ville-parc»).

Les environs de la capitale du Belize regorgent de forêts ombrophiles tropicales, dans lesquelles poussent des essences rares, telles que l’acajou, la dalbergia, l’acajou et d’autres arbres. La faune de Belmopan est très diverse. Un grand nombre d'espèces de reptiles et d'oiseaux, ainsi que des jaguars, des tapirs et des cerfs vivent dans la région.

Les curiosités

Dans le jeune Belmopan, il n’ya pas de monuments d’importance historique qui pourraient intéresser les touristes étrangers. Et il y a très peu de monuments d'architecture dans la ville. Les invités de la capitale pourraient s’intéresser aux bâtiments de l’Assemblée nationale et du gouvernement, qui sont construits dans le style des anciens édifices mayas.

Les principales attractions de Belmopan sont ses paysages naturels uniques, dont l'unicité fait que les touristes tombent amoureux une fois pour toutes.Non loin de la capitale du Belize, se trouve l'un des plus beaux endroits du pays: le parc national de Gaunakaste, sur le territoire duquel vivent un nombre considérable d'animaux et d'oiseaux rares. De nombreux touristes visitant Belmopan, font une excursion au magnifique zoo de Belize.

Dans la ville elle-même, promenez-vous dans ses belles rues calmes et son musée d’archéologie, situé à l’Université de Belize. Ici vous pouvez voir les expositions les plus intéressantes racontant l'histoire et la culture du pays. Les histoires fascinantes des guides sur la vie de la mystérieuse civilisation maya ne laisseront personne indifférent.

Pouvoir

Dans les rues de Belmopan, vous trouverez de nombreux restaurants et cafés qui offriront à ses visiteurs de goûter aux plats traditionnels du Belize et à des friandises appartenant à d'autres cuisines du monde. Les vrais gourmets préfèrent commander exclusivement des plats nationaux préparés selon des recettes originales, inspirées des traditions culinaires des pays voisins.

Dans les restaurants locaux, vous pouvez essayer les fameux kaukhuk - palourdes assorties, minces - la soupe de poisson locale, ainsi que d'autres spécialités de fruits de mer. Dans la plupart des restaurants, vous pouvez commander un poisson cru vanté, préparé selon d'anciennes recettes mayas. Avant de servir, les chefs locaux préparent la carcasse coupée dans du jus de citron vert assaisonné. De cette sauce, le poisson prend un goût inhabituellement délicat et savoureux.

La cuisine Belmopan ne peut pas se passer de viande. Dans les restaurants urbains, vous pouvez essayer des plats traditionnels de porc ou de bœuf, mais il est préférable de s'entendre sur la persuasion des serveurs et d'essayer quelque chose d'exotique, par exemple la viande de tatou rôti ou le kibnut (cobaye). À propos, tous les plats de viande à Belmopan sont servis avec une sauce au lait de coco incroyablement délicieuse.

Presque tous les établissements de restauration de Belmopan proposent à leurs visiteurs de commander une boisson au lait plutôt originale avec l’ajout de malt - ovaltin - ou d’algues et de crème. Certes, tous les étrangers n'osent pas tenter ce miracle de la cuisine du Belize.

Dans le centre-ville, vous trouverez de nombreux restaurants mignons spécialisés dans d’autres cuisines du monde. Par exemple, les chefs du restaurant Aloha préparent à la perfection la cuisine thaïlandaise, et le restaurant italien Piccini reflète des recettes étonnantes de l’Italie traditionnelle. Le restaurant chinois Friendship propose aux clients de goûter aux chefs-d'œuvre de la cuisine chinoise et thaïlandaise. De manière générale, Belmopan ravira les gourmets les plus exigeants avec ses capacités culinaires.

Il convient de noter que les prix des denrées alimentaires dans les restaurants de la capitale du Belize sont exceptionnellement bas. Donc, pour un dîner pour deux avec une commande de trois plats sans alcool, vous ne devez payer que 20 $ ou 30 $ - selon la classe du restaurant ou du café.

Le logement

Friendly Belmopan est heureux d’offrir à tous ses clients dans la capitale du Belize leurs nombreux hôtels et hôtels conçus pour tous les goûts et tous les revenus des clients. Dans le centre-ville, vous pouvez séjourner dans des appartements de luxe. À la périphérie de la ville, vous trouverez des chambres confortables dans de petites auberges. Il est à noter que les hôtels locaux ne sont pas soumis à la classification internationale, mais certains grands hôtels sont toujours heureux de posséder les "étoiles" chères à cause de la haute qualité des services rendus aux clients.

Un grand nombre de touristes visitant un logement à Belmopan optent pour les hôtels Twin Palms Bed & Breakfast et Caves Branch Jungle Lodge de Ian Anderson, qui ont acquis une grande popularité en raison de son emplacement idéal dans le centre-ville. Les chambres ici sont confortables et propres, chacune d'entre elles dispose de la climatisation, économisant de la chaleur étouffante, de la télévision par câble et même d'Internet. Le coût de la vie dans ces hôtels varie de 50 $ à 70 $ - selon le type de chambre. Dans les hôtels, il est plus facile de trouver une chambre à 15 $.

Divertissement et loisirs

Belmopan ravira ses invités avec l’opportunité de visiter des endroits incroyables avec des paysages magnifiques. Les principales attractions de cette région sont de nombreuses excursions dans les parcs nationaux et les réserves remarquables.

L'objet principal de l'éco-tourisme est le célèbre parc Gaunakaste, qui attire des visiteurs avec une faune et une flore variées. De plus, un gigantesque gaunacaste pousse ici, d'où le nom de la localité. Cette usine est tellement gigantesque que seule une entreprise d’une trentaine de personnes peut la saisir. Dans le parc, les touristes peuvent non seulement se familiariser avec le monde fascinant de la faune, mais aussi se reposer sur les rives du plus grand fleuve du pays, le Belize.

À 23 kilomètres de la capitale de l'État, il y a une autre réserve célèbre - St. Herman's Blue Hole National Park. Cet endroit charmant attire des touristes étrangers du monde entier. En descendant sous l'eau près de cet entonnoir karstique, vous pourrez voir l'incroyable beauté des paysages du monde sous-marin des Caraïbes.

Un grand nombre d'installations sportives sont en activité à Belmopan. Ici, vous pouvez consacrer du temps à vos sports préférés, tels que le tennis, le football, le cricket. Pour les amateurs d’équitation, les agences de voyage organisent des balades à cheval romantiques d’une beauté inoubliable. La vie nocturne de Belmopan ravira les amateurs de danse jusqu'au matin. Il existe un grand nombre de bars et de clubs.

Les achats

Faire du shopping dans la capitale du Belize Belmopane vous procurera beaucoup de plaisir, car ce pays est réputé pour ses souvenirs plutôt insolites. De nombreux touristes vont faire les magasins au marché de Wamm End. Vous pouvez y acheter presque tout ce que votre âme désire. Les produits les plus populaires auprès des touristes sont les objets en bois et en céramique des Indiens, ainsi que les bijoux. Soit dit en passant, il est préférable d’acheter de tels bijoux dans des magasins spécialisés: cela vous évitera d’acquérir un faux et vous recevrez également la documentation nécessaire pour exporter l’achat à l’étranger.

Les souvenirs de jade originaux sont particulièrement intéressants pour les touristes.

Presque tous les étrangers qui arrivent à Belmopan essaient d’acquérir un masque de jade d’une beauté incroyable qui exprime un certain caractère. Les touristes et autres produits en jade sont également appréciés: colliers, bracelets, boucles d'oreilles, chapelets, etc.

En plus du marché de Wamste End, vous pouvez acheter un souvenir que vous aimez dans de nombreux magasins situés dans presque toutes les rues de Belmopan. Les habitants aiment négocier à la folie. Certains propriétaires de magasins sont même disposés à accorder des rabais substantiels à ceux qui leur plairont dans leur manière de négocier.

Transport

Sur le territoire de la capitale du Belize, ainsi que dans l’ensemble du pays, il n’ya pas beaucoup de routes dont la surface est de bonne qualité. En outre, à Belmopan, on note un style de conduite assez original chez les habitants, et la conception des rues surprend de nombreux conducteurs expérimentés.

Transports en commun Belmopan représentés par des bus. Il est à noter que le parc de véhicules urbains n'a pas été mis à jour depuis longtemps. La base de la flotte de bus de la capitale du Belize est constituée de vieilles voitures des États-Unis. Le Belize a ces bus, franchement, presque rien. Bien entendu, ce matériel roulant ne dispose pas de la climatisation, mais rien à dire sur les téléviseurs. Ces bus ne sont utilisés que pour le transport de passagers dans la ville. Le tarif est payé directement au conducteur qui accompagne le bus. Le coût dépend de la distance de transport. Le prix moyen d'un billet varie de 0,7 à 1 dollar.

Pour voyager à travers le pays, vous pouvez louer une voiture avec succès. Pour une décision positive de la société, qui loue la voiture, le conducteur doit être âgé de plus de 25 ans et posséder des droits internationaux.Il est intéressant de noter qu'à Belmopan, les conducteurs sont soumis à des restrictions d'âge: il est interdit aux personnes âgées (de 70 ans et plus) de prendre le volant.

Près de la ville, vous trouverez un petit aéroport qui relie les principales villes du pays par voie aérienne. Le coût des vols dans le pays ne dépasse pas 50 dollars.

Connexion

La communication à Belmopan est excellemment développée. Sur chaque rue de la ville, vous pouvez trouver un téléphone qui fonctionne avec une carte plastifiée. Sur cette machine, vous pouvez passer un appel n'importe où dans le pays. Si le téléphone porte une inscription HCD (Home Country Direct), vous pouvez appeler à l'étranger avec un tel appareil. En règle générale, ces téléphones sont installés à proximité de grands centres commerciaux et d'hôtels. Une minute de conversation internationale devra payer environ 1 $.

La majeure partie de la population de Belmopan utilise les services cellulaires GSM 1900 fournis par l'opérateur Belize Telecommunications Ltd. Il convient de noter que cette société de téléphonie mobile prend en charge les principaux opérateurs de téléphonie mobile en itinérance dans le monde. Dans les bureaux de Belize Telecommunications Ltd à Belmopan, vous pouvez acheter des cartes SIM locales pour communiquer à travers le pays. Une minute de conversation sur un téléphone mobile coûte 0,25 USD.

Les technologies Internet à Belmopan ont commencé à se développer rapidement ces derniers temps. Dans les rues centrales de Belmopan, vous trouverez de petits cafés Internet très confortables. Il est à noter que la vitesse de connexion dans ces institutions est assez élevée. Le prix pour une demi-heure d'utilisation du réseau mondial ne dépasse pas 1,5 dollar. Actuellement, les fournisseurs de services Internet ont commencé à utiliser la technologie sans fil.

La sécurité

Calme et isolée des principales routes touristiques, Belmopan est considérée comme l’une des villes les plus sûres d’Amérique centrale. Toutefois, lorsque vous visitez des événements rassemblant un grand nombre de personnes, vous devez surveiller attentivement votre sac. Parfois, il y a encore des cas de petit vol et de fraude.

Il convient de noter que Belmopan présente un risque d'infection par des maladies infectieuses typiques de cette région, telles que la fièvre et le paludisme. Par conséquent, il est recommandé qu'avant d'entrer dans le pays, il soit impératif de procéder à toutes les vaccinations nécessaires.

Il est dangereux de boire de l'eau du robinet sans traitement, ainsi que de manger des aliments achetés sur les marchés de rue, sans traitement thermique préalable.

Climat des affaires

Ville jeune dotée du statut de capitale de l'État, Belmopan est considérée comme l'une des plus prometteuses pour faire des affaires sur son territoire. Les plus attractives sont les sociétés dites offshore. Selon la législation spéciale adoptée, les entreprises ayant un statut offshore sont totalement exemptées des taxes obligatoires. C'est ce qui rend le Belize, et Belmopan en particulier, attrayant pour de nombreux hommes d'affaires du monde entier. Aujourd'hui déjà, environ 585 sociétés offshore opèrent à Belmopan.

Belizopan, la capitale du Belize, devient de plus en plus populaire auprès des touristes étrangers chaque année. Cette tendance positive oblige de nombreux investisseurs à reconsidérer leur décision d'investir de l'argent en faveur de cette jeune ville. Chaque année, le nombre d’investissements dans l’industrie touristique de Belmopan augmente de manière exponentielle. Les hôtels modernes et confortables, les complexes de loisirs et les centres commerciaux rapporteront rapidement à leur propriétaire un profit énorme.

Immobilier

Très bien situé, loin des ouragans tropicaux, la nature unique et le climat tempéré font de Belmopan l’une des villes les plus attractives pour l’achat de maison. Il convient de noter qu’aujourd’hui, les entrepreneurs privés préfèrent acquérir des biens immobiliers dans la capitale du Belize dans le but d’organiser des hôtels et des auberges de jeunesse.

Le coût du logement à Belmopan dépend en grande partie de son emplacement.Au coeur de la ville devra payer environ 20 000 $ de plus que dans ses banlieues. Ainsi, les prix moyens des appartements résidentiels à Belmopan sont d’environ 120 000 $.

L’acquisition d’un terrain coûtera un peu moins cher à l’acheteur. Par exemple, pour une superficie ne dépassant pas 10 acres, vous devez payer environ 50 000 $.

Les autorités de Belmopan autorisent la vente de biens immobiliers à tous les ressortissants étrangers. Une condition préalable à l'exécution de la transaction de vente et d'achat est le paiement d'une taxe spéciale égale à 5% de la valeur de la transaction. De telles innovations dans la législation du Belize font du marché immobilier Belmopan l’un des plus populaires au monde.

Conseils touristiques

Les conditions sanitaires dans la capitale du Belize, franchement, pas heureux. Avant de boire, l'eau du robinet doit toujours être bouillie et il est préférable de ne boire que de l'eau en bouteille. Les aliments achetés dans les marchés urbains locaux ou les étals de rue, il est souhaitable de bien rincer et la viande et ne pas manger sans traitement thermique.

Lorsque vous achetez des souvenirs, notamment des antiquités et des bijoux, veillez à ce que le vendeur vous fournisse la documentation appropriée pour éviter tout problème à la frontière. Il est préférable d’acheter des bijoux uniquement dans les magasins d’État, ce qui garantit la qualité des produits vendus.

N'oubliez pas que les photographies de la population locale, des biens de l'État et des organisations ne doivent être effectuées qu'après autorisation. Il est préférable de parcourir les parcs nationaux et les réserves, en compagnie de guides locaux, qui vous indiqueront où prendre des vidéos et des photos, et où vous ne devriez pas.

Grand trou bleu

Gros trou bleu - un grand entonnoir karstique de la barrière de corail du Belize dans l'océan Atlantique, situé près de la côte d'un petit État d'Amérique centrale. Plonger dedans est un test sérieux auquel seuls les plongeurs expérimentés sont autorisés. La beauté sombre des grottes calcaires des profondeurs marines envahies par les stalactites, les cratères mortels formés par les marées, les troupeaux de requins nounou qui ont choisi les abords du Grand Trou Bleu en font une aventure véritablement passionnante aux extrêmes extrêmes.

Histoire géologique du grand trou bleu

La barrière de corail du Belize occupe près du tiers de la barrière de corail mésoaméricaine longue de 900 km, la deuxième plus grande au monde après l’Australie. Trois atolls sont concentrés dans sa partie orientale avec de grandes profondeurs. Le Big Blue Hole se trouve au centre de l’un d’eux, Lighthouse Reef. Sa tache bleu foncé contraste de façon spectaculaire avec les eaux bleues environnantes.

Au cours de la dernière période glaciaire, le niveau de la mer était plus bas et le fond et les murs de l'entonnoir d'aujourd'hui faisaient partie du système de grottes calcaires terrestres. Après la fonte des glaces, cette partie de l'atoll s'est retrouvée sous l'eau, le calcaire fragile a été emporté et s'est effondré, formant un entonnoir d'une profondeur de 124 à 125 m.Pour la côte du Belize, ce phénomène géologique est typique, mais le Big Blue Hole est unique par sa taille. Selon les scientifiques, le processus d'érosion des murs et du fond se poursuit, et la profondeur de l'entonnoir augmentera progressivement.

Découverte et exploration du Big Blue Hole

Il a popularisé le cratère karstique géant, Jacques-Yves Cousteau, qui en 1972 a mené ses recherches ici. Le célèbre Français a confirmé son diamètre - 318 mètres - et a également pu, pour la première fois, nommer la profondeur du Big Blue Hole, en prenant des mesures à partir de son navire "Calypso". Selon l'évaluation personnelle de Cousteau, l'entonnoir karstique avec grottes sous-marines est l'un des dix sites de plongée les plus attrayants au monde. En bas, que les chercheurs ont atteint dans des sous-marins isolés, se trouvaient des stalactites obliques, indiquant la direction du décalage des plaques. Cousteau et ses collègues ont déterminé qu'il y avait au moins 4 étapes dans la destruction des grottes - cela peut être vu depuis les saillies aux profondeurs de 21, 49 et 91 m.

En 1988, Nest Middleton a donné un titre fort à l’équipe de Cousteau, très recherchée dans son livre Ten Years Underwater. Il a plus tard écrit un guide pour les plongeurs à Belize, faisant particulièrement attention au Grand Trou Bleu comme attraction naturelle principale de la barrière de corail.

Plongée

Les athlètes du monde entier viennent au Belize pour faire de la plongée - c'est la principale destination touristique de ce petit pays. Plus de 130 000 personnes plongent chaque année, mais toutes ne sont pas prêtes à faire l'expérience de la descente dans le Big Blue Hole. L’expérience du plongeur doit comporter au moins 24 plongées pour qu’une agence de voyages locale effectue un voyage à sa place. Il est impossible de faire un voyage seul - les plongeurs doivent être accompagnés par des guides expérimentés, reliant le temps aux marées, lors de la formation de tourbillons capables d'absorber non seulement une personne, mais également un petit bateau. À marée basse, ce n’est pas moins dangereux: le trou bleu jaillit, crachant les ordures précédemment capturées.

Le monde sous-marin du Big Blue Hole

Les experts préviennent que pour les amateurs d'eaux claires avec des troupeaux de poissons multicolores se précipitant, il est préférable de choisir d'autres zones de Lighthouse Reef pour l'immersion. Les principaux habitants du Big Blue Hole sont le mérou géant atteignant 2,7 m, les requins Nanny et les requins du récif, théoriquement capables de nuire à une personne, mais sans provocation ils ne s’attaquent pas et avec un peu de chance, on peut rencontrer des poissons-marteaux. En plongeant, la vie marine disparaît et, à une profondeur d’environ 45 m, commencent des grottes sombres avec des stalactites ternes.

Information touristique

La température de l'eau au large des côtes du Belize est confortable toute l'année: en été, elle est d'environ +26 ° C, en hiver, de quelques degrés de moins. Naturellement, dans le Big Blue Hole, les indicateurs sont différents - en fonction de la profondeur, ils exigent du plongeur un équipement et des vêtements de sport appropriés. Le coût de l'immersion dépend du groupe et du transport loué. En moyenne, il en coûte 250 $. Toute personne qui n’a pas d’expérience de la plongée peut admirer le trou depuis le ciel en louant un avion léger à environ 600 $ par personne. Le tour complet ne prendra pas plus d'une heure.

Où séjourner

Ambergris Cay est une île avec des plages et une mangrove au centre. La plupart du temps, les plongeurs séjournent dans ses hôtels. Tout a donc été créé ici pour leur confort: à chaque étape se trouvent des agences de voyages spécialisées dans les voyages dans les récifs et des magasins avec du matériel spécialisé. Il n'y a pas d'animation spéciale sur l'île, seulement d'excellentes plages, des hôtels et des restaurants haut de gamme. Ocean Tide Beach Resort avec une vue sur le récif, qui coûte environ 6 000 roubles par nuit, est populaire auprès des touristes; l'hôtel plus démocratique de Corona del Mar coûte 1 000 roubles. moins cher. La location d'une villa coûte au moins 30 000 roubles par jour. Les auberges bon marché coûtent 2000 roubles. Du jour au lendemain, ils se rapprochent du centre de San Pedro, à l’extérieur de l’île d’Ambergris Cay.

Comment s'y rendre

Les touristes étrangers arrivent généralement dans le pays via l'aéroport de Belize City, qui accepte des vols réguliers en provenance du Canada, des États-Unis et des pays voisins d'Amérique centrale. De là, les clients partent pour San Pedro, une traversée en ferry vers le nord, à environ une heure et demie de distance. La traversée coûte environ 40 dollars. De là, depuis l'île d'Ambergris Cay, les plongeurs sont conduits au Grand Trou Bleu en bateau à moteur ou en bateau. San Pedro possède son propre aéroport, mais il faut principalement des vols locaux et des charters en provenance d'Amérique du Nord et du Sud et d'Europe occidentale.

El Caracol

El Caracol - un monument à la civilisation maya, situé dans la région de Cayo au Belize. Les ruines sont situées à 40 km au sud d'une autre ville maya célèbre, Xunantunich, ainsi que de San Ignacio. Dans les temps anciens, la ville s'appelait Oshuitsa.

Histoire

El-Caracol a été découvert par les bûcherons en 1937; toutefois, les fouilles n’ont débuté qu’en 1950 et le complexe a fait l’objet de recherches approfondies depuis 1985. Des études scientifiques ont montré qu'El Caracol était l'une des plus grandes villes des Mayas.À l'apogée de l'empire, sa population était d'environ 200 000 personnes.

De l'architecture

La ville antique a une structure en anneau radial. Le territoire de la zone archéologique est immense - plus de 30 mètres carrés. km au centre de la jungle tropicale. Le temple Kaan ("palais céleste"), qui date du plus haut bâtiment du Belize (46 mètres), est une pyramide avec 3 temples au sommet.

3000 maisons-plates-formes résidentielles, chemins de pierre (sakbe), 23 autels, plus de 200 sépultures, 23 stèles, des stèles et des maisons sont conservés dans les textes hiéroglyphiques mayas, le dernier a été inscrit en 859. ... autant de preuves de la vie, du développement et de la disparition de l'ancien civilisation! Il est difficile d’imaginer que les habitants de Karakol marchaient le long de ces pierres historiques posées il y a plusieurs siècles et voyaient les mêmes paysages que les voyageurs admirent aujourd'hui.

Les touristes

  • El Caracol est ouvert aux visiteurs du lundi au dimanche de 08h00 à 17h00.
  • Le coût d'une telle visite aux adultes coûtera 10 dollars, enfants - gratuitement.
  • Il est préférable de visiter les ruines antiques de Belize de juin à décembre.
  • C'est l'une des attractions touristiques préférées du pays. Les fans de l'Antiquité disent que vous pouvez même aller à Belize simplement pour vous familiariser avec les vestiges d'une civilisation fantastique et visiter ce monument archéologique unique.

Cahal Pech

Kahal Pecs - Les ruines mayas, situées près de la ville de San Ignacio au Belize. Kahal Pec a été colonisée vers 1000 av. Oe., Mais la plupart des bâtiments et des structures appartiennent au pré-classique (environ 300 av. J.-C. - 250 après J.-C.) et à la période classique de développement de la civilisation maya (environ 500 et 700 ap. J.-C.) . Outre des bâtiments religieux et des bâtiments résidentiels à Kahal Pec, deux sites de jeu de balle et, vraisemblablement, un établissement de bains ont été découverts.

Informations générales

Le bâtiment principal de Kahal Pech est un haut temple (environ 25 mètres de hauteur), le reste des structures de la ville étant situé autour de celui-ci. Kahal Pec était très probablement le siège de la noblesse maya, ou même la "résidence de campagne" de certains dirigeants mayas. Cette colonie, ou plutôt ses ruines, ont été découvertes dans les années 50 du siècle dernier et les fouilles ont commencé en 1988. Ils continuent à ce jour, mais la partie principale de Kahal Pech est ouverte aux touristes.

Nom

Le nom Kahal-Pécs est dérivé d'une combinaison des langues maya et yuka du Yucatan qui vivaient sur le territoire du Belize moderne et du Guatemala, et signifie "lieu de buts" (le nom ne parut cependant qu'au milieu du XXe siècle).

Adresse

Maya Vista Drive, San Ignacio Cayo, Belize

Mer des caraïbes

Le lieu de l'intérêt appartient aux pays: Cuba, Venezuela, Colombie, Panama, Costa Rica, Nicaragua, Honduras, Guatemala, Belize, Mexique, Haïti, Jamaïque, Porto Rico, Trinité-et-Tobago, Dominique, Sainte-Lucie, Curaçao, Antigua et Barbuda , Barbade, Saint-Vincent-et-les Grenadines, Îles Vierges américaines, Grenade, Bonaire, Saint-Eustache, Saba, Saint-Kitts-et-Nevis, Aruba, Îles Vierges britanniques, Saint-Martin

Mer des caraïbes - la mer semi-fermée de l'océan Atlantique, entre l'Amérique centrale et l'Amérique du Sud à l'ouest et au sud et les Grandes et Petites Antilles au nord et à l'est. Au nord-ouest, elle se connecte au golfe du Mexique par le détroit du Yucatan, au nord-est et à l'est aux détroits entre les Antilles et l'océan Atlantique, au sud-ouest avec le canal de Panama artificiel avec l'océan Pacifique.

Informations générales

La superficie de la mer des Caraïbes est de 2 754 000 km². La profondeur moyenne est de 1225 m et le volume d'eau moyen est de 6860 000 km³.

La mer est située sur la plaque lithosphérique des Caraïbes. Il est divisé en cinq bassins séparés les uns des autres par des crêtes sous-marines et une série d'îles. La mer des Caraïbes est considérée comme peu profonde par rapport à d’autres masses d’eau, bien que sa profondeur maximale soit d’environ 7 686 mètres (dans le bassin Caïman entre Cuba et la Jamaïque).

La côte est montagneuse par endroits, par endroits basse; à l'ouest et les Antilles sont bordées de récifs coralliens. Le littoral est fortement en retrait; à l'ouest et au sud, il y a des baies - Honduras, Darien, Vénézuélien (Maracaibo), etc.

La mer des Caraïbes est l’une des plus grandes mers de la zone de transition, séparée de l’océan par un système d’arcs insulaires d’âge inégal, dont le plus jeune, avec ses volcans actifs modernes, est l’arc des Petites Antilles. Des arcs insulaires plus matures forment de grandes îles - Cuba, Haïti, la Jamaïque, Porto Rico avec la croûte continentale (partie nord de Cuba) déjà formée ou la croûte sous-continentale. L'arc insulaire des îles Caïmanes - Sierra Maestra est également jeune, et s'exprime principalement par la crête sous-marine des îles Caïmanes, accompagnée par le creux en eau profonde éponyme (7680 m). Les autres crêtes sous-marines (Aves, Beata, seuil de Marcelino) sont apparemment des arcs insulaires submergés. Ils divisent le fond de la mer des Caraïbes en plusieurs bassins: Grenade (4 120 m), Vénézuélien (5 420 m). Colombien (4532 m), Bartlett avec la tranchée hauturière des Caïmans, Yucatana (5055 m). Les fonds des bassins ont une croûte subocéanique. Les sédiments de fond sont des foraminifères calcaires, faiblement manganiques et calcaires dans la partie sud-ouest du pays, ainsi que divers dépôts de coraux, y compris de nombreuses structures de récifs. Le climat est tropical, influencé par la circulation des alizés et caractérisé par une grande uniformité. La température moyenne mensuelle de l'air varie de 23 à 27 ° C. Nébulosité 4-5 points. Précipitations de 500 mm à l'est à 2 000 mm à l'ouest. De juin à octobre dans le nord. des parties de la mer sont marquées par des ouragans tropicaux. Le régime hydrologique est très homogène. Le courant de surface sous l'influence des alizés se déplace d'est en ouest. Au large des côtes de l'Amérique centrale, il dévie vers le nord-ouest et traverse le détroit du Yucatan dans le golfe du Mexique. La vitesse de circulation est de 1-3 km / h, à 6 km / h dans le détroit de Yukatansky. La mer Caspienne est un bassin intermédiaire pour les eaux en provenance de l'océan Atlantique et, en quittant le golfe du Mexique dans l'océan, donne naissance au Gulf Stream. Les températures mensuelles moyennes de l'eau à la surface sont comprises entre 25 et 28 ° C; fluctuations annuelles de moins de 3 ° C La salinité est d'environ 36,0. Densité 1,0235-1,0240 kg / m3 Couleur de l'eau du vert bleuâtre au vert. Les marées sont principalement semi-diurnes irrégulières; leur taille est inférieure à 1 m. Le changement vertical des caractéristiques hydrologiques se produit à une profondeur de 1 500 m, en dessous de laquelle la mer est remplie d'eau homogène provenant de l'océan Atlantique; sa température est de 4,2 à 4,3 ° C, sa salinité de 34,95 à 34,97. Les requins, les poissons volants, les tortues de mer et d'autres espèces de la faune tropicale habitent la mer des Caraïbes. Il y a des cachalots et des baleines à bosse sur l'île de la Jamaïque - des phoques et des lamantins.

La mer des Caraïbes revêt une grande importance économique et stratégique en tant que voie maritime la plus courte reliant les ports de l’océan Atlantique et de l’océan Pacifique par le canal de Panama. Les ports les plus importants sont Maracaibo et La Guaira (Venezuela), Carthagène (Colombie), Limon (Costa Rica), Saint-Domingue (République dominicaine), Colon (Panama), Santiago de Cuba (Cuba), etc.

Le nom "Caribbean" provient des Caraïbes, l’une des tribus indiennes dominantes des États-Unis, qui vivait sur la côte à l’époque du contact de Christophe Colomb avec les indigènes à la fin du XVe siècle. Après la découverte des Antilles par Christophe Colomb en 1492, la mer des Caraïbes s'appelait la mer des Antilles, du nom des Espagnols qui ont découvert les Antilles. Dans divers pays, les Caraïbes sont encore confondues avec la mer des Antilles.

Lamanai

Lamanai - Les ruines de l'ancien centre cérémonial le plus important de la civilisation maya, situé sur le territoire du Belize moderne. La ville est située sur les rives du lagon de 48 km du centre-nord du Belize.

Histoire

Le nom Lamanai signifie en maya le "crocodile noyé".La ville a une histoire de trois mille ans, tant de gens y ont vécu sans interruption. Au cours de la période classique du développement de la civilisation maya (environ 250 après JC - 900 après JC), la population de la ville atteignit 20 000 habitants. Contrairement aux autres villes mayas, Lamanai était encore habitée lorsque les Espagnols ont envahi le Belize au 16ème siècle.

Les touristes

Lamanai est un établissement dans la jungle, qui était un lieu de prédilection des Indiens célèbres. En visitant cet endroit, la faune et la flore environnantes apportent évidemment beaucoup de joie, car il existe de nombreux oiseaux, primates et autres animaux d’origine.

Une visite de la ville dans la jungle est un voyage passionnant et inoubliable pour tous. Pyramides parmi les forêts vertes - une image très pittoresque qui ne peut laisser personne indifférent. Les temples antiques partageront avec vous leurs secrets secrets et l'atmosphère générale de cette excursion vous enveloppera de façon permanente de quelque chose de spécial et d'important. Exploré, seulement 5% de la ville ouverte. Peut-être pourrez-vous augmenter ce chiffre et révéler les secrets de l'histoire?

Lubaantun

Lubaantun - un monument archéologique, une ancienne ville de la civilisation maya sur le territoire du Belize moderne. Situé dans le district de Toledo, à environ 30 km au nord-ouest du centre du district, la ville de Punta Gorda et à environ 3,5 km du village de San Pedro, en Colombie. Situé à une altitude de 18 mètres au dessus du niveau de la mer. Une caractéristique distinctive est le grand nombre de trouvailles en céramique miniatures trouvées à Lubaantun.

Nom

Traduit de la langue maya, Lubaantun signifie "la ville des pierres tombées". Les premiers bâtiments datent d’environ 700 après JC, la période d’utilisation active du territoire se situe entre 730 et 890. AD Au début du 10ème siècle après JC les gens quittent Lubaanthun et il s’agit de désolation.

Histoire et architecture

Cet endroit est intéressant pour plusieurs raisons.

Premièrement, le style architectural dans lequel Lubaantun a été construit est très différent du style urbain maya traditionnel. Certains scientifiques suggèrent qu'il a généralement été construit par quelqu'un d'autre, et les Mayas n'ont utilisé que le monticule trouvé, mais la science officielle n'envisage pas cette théorie avec sérieux. La plupart des structures pyramidales de Lubaantun ont des angles arrondis. En outre, ils ont tous été construits sans l'aide de mortier: chaque pierre utilisée dans la construction a été soigneusement mesurée et parfaitement ajustée à la maçonnerie. Sur le site, il n'y a pas de stèles de pierre typiques de Maya. En général, une ville maya atypique.

Deuxièmement, c'est à Lubaantun que le crâne de cristal le plus célèbre a été découvert - le crâne dit de Mitchell-Hedges (également appelé le crâne du destin), qui émettrait de la lumière à partir des prises et ferait tomber en panne les ordinateurs. Un peu d'histoire: la première expédition archéologique à Lubaantun a été entreprise par Thomas Gann en 1903. En fait, cette année est considérée comme l'année de la découverte moderne. En 1924, Thomas Gunn rentre à Lubaantun et l'aventurier anglais Frederick Arthur Mitchell-Hedges, correspondant du Illustrated London News, fait partie de son expédition. Les photographies prises par Mitchell Hedges suscitent un regain d’intérêt dans les villes mayas d’Angleterre et, en 1925, il retourne à nouveau à Lubaantun pour une nouvelle série de photographies. Et puis un crâne légendaire apparaît. La fille adoptive de Mitchell Hedges, lors de ses fouilles, aurait accidentellement vu briller les racines d'un arbre sur l'une des pyramides ... Ainsi, Ann Mitchell Hedges a elle-même raconté qu'elle avait un crâne après la mort de son père. Mais la version officielle indique que ce crâne a été acheté par Mitchell-Hedges à Londres lors de la vente aux enchères de Sotheby en 1945, à propos duquel il existe des documents pertinents. Où est la vérité, où est le conte de fées - laissez chacun décider par lui-même.

Cependant, si vous êtes au Belize - allez à Lubaantuna. Qui sait, tout à coup un autre crâne mystérieux vous éclairera sous les racines des arbres.

Adresse

Lubaantun, district de Toledo, Belize

Xunantunich

Shunantunich - un monument de la culture maya.Il est situé à 130 km à l'ouest de la ville de Belize, dans le district de Cayo, à l'ouest du Belize moderne, près de la rivière Mopan. Cet endroit n'est pas aussi populaire pour les touristes que Chichen Itza, Tiwanaku ou Caracol, mais il sera instructif pour les personnes intéressées par l'histoire de l'Amérique précolombienne, qui regorge encore de nombreux mystères non résolus.

Nom

Le nom du monument archéologique en langue yuctèque signifie "femme de pierre" et est un nom moderne, car l’ancien est inconnu. "Femme de pierre" - une créature fantastique qui, selon la légende, habite ces terres.

Légende de Xunantunich

Une légende est liée au nom: on dit que parfois devant la plus grande pyramide de Xunantunich, El Castillo, haute de 40 mètres, on peut voir le fantôme d'une femme. Elle est vêtue de blanc et son visage a des yeux d'un rouge éclatant. Elle monte lentement les escaliers de pierre de la pyramide et disparaît dans le mur. Depuis 1892, plusieurs incidents de ce type se sont produits, et non seulement les travailleurs superstitieux qui ont aidé à nettoyer les ruines, mais également des personnes très respectées sont devenues des témoins.

Histoire

Les différentes structures de Shunantunich appartiennent à la période classique, du 3ème au 10ème siècle. n heu Il a été prouvé que certains bâtiments avaient été gravement endommagés par un tremblement de terre au cours des années de l’existence de la ville, après quoi certains habitants avaient quitté la ville.

De l'architecture

La partie centrale de Xunantunich occupe environ 2,6 kilomètres carrés et comprend 6 places, autour desquelles se trouvent 25 palais et temples. Le bâtiment principal est le palais avec une hauteur de 40 mètres. Il s'agit du deuxième plus grand bâtiment précolombien au Belize après le temple de la ville de Caracol. Des façades de chaux avec des reliefs ont été découvertes sur certains des bâtiments. De nombreux bâtiments de Xunantunich sont encore cachés dans la jungle ou sont presque complètement souterrains.

Fouilles

Les premières recherches de Xunantunich à notre époque ont été effectuées par Thomas Gunn en 1894. Dans la période des années 1930 aux années 1990. des fouilles y ont été menées à plusieurs reprises.

Adresse

Belize, Xunantunich Road

Regarde la vidéo: Things To Do in BELIZE. UNILAD Adventure (Mars 2020).

Loading...

Catégories Populaires